Bilan comparatif des médicaments :    Changements récents faits par Agrément Canada              Des soins de santé plus s...
Pratiques organisationnelles requises                      2013© Accreditation Canada/Agrément Canada                     ...
Pourquoi établir le bilan comparatif des   médicaments?    Prévention des événements indésirables liés        aux médicam...
Qu’est-ce que le bilan comparatif des   médicaments?     L’établissement du bilan comparatif des     médicaments est un pr...
Historique du bilan comparatif des   médicaments    2006 = la POR sur le bilan comparatif des        médicaments a commen...
Amélioration du rendement   POR                                                     Conformité (%)                        ...
Pourquoi modifier le bilan comparatif   des médicaments       Amélioration du rendement       Soutien accru       Porté...
Consultation et révisions    Vaste consultation pour réviser le bilan        comparatif des médicaments (mars à        no...
Aperçu des changements :    Attentes plus élevées à l’égard de la mise en        œuvre    Définition plus générale du te...
Aperçu des changements – Structure   des POR   ANCIENNE                               REVUE    Bilan comparatif des médic...
Le bilan comparatif des médicaments :    une priorité stratégique    Lorganisme dispose dune stratégie pour unir        s...
BCM : une priorité stratégique   Tests de conformité 1. L’organisme dispose d’une politique et d’une procédure sur le     ...
BCM : une priorité stratégique   Tests de conformité   4. Le plan organisationnel est dirigé et maintenu par      une équi...
Bilan comparatif des médicaments   aux points de transition des soins    De concert avec l’usager, la famille ou le soign...
Ensemble de normes Qmentum                                                                  Version Les services ambulatoi...
Version des soins de courte durée :   Tests de conformité 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit ...
Version des soins ambulatoires :   Tests de conformité   1. L’organisme précise pour quels usagers des soins ambulatoires ...
Version des soins et services à domicile :   Tests de conformité   1. L’organisme identifie quels types d’usagers ont beso...
Version des soins de longue durée :   Tests de conformité   1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produi...
Mise en œuvre    Les POR revues s’appliqueront aux visites d’agrément     à compter de 2014.    La mise en œuvre dans un...
Ressources    Agrément Canada             Document d’information             Foire aux questions             Webémissi...
Proud to be a                     Top 25 Employer                 in 2010, 2011, and 2012.                   Fier de faire...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada

492 vues

Publié le

Objectif de l’appel :

1.Revoir les changements dans les attentes d’Agrément Canada pour la mise en oeuvre du bilan comparatif des médicaments à compter de 2014.

2.Faire un survol des changements à la structure des POR, en ce qui concerne les POR du bilan comparatif des médicaments en matière de leadership et de de normes service.

3.Diriger les organisations vers de l’information, des ressources et du soutien additionnels.

Pour en savoir plus http://bit.ly/10Lq3u1

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
492
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada

  1. 1. Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada Des soins de santé plus sécuritaires, maintenant! Appel National Le 5 mars 2013 Heather Howley, Spécialiste de la recherche en services de santé Agrément Canada Accredited by Agréé par© Accreditation Canada/Agrément Canada
  2. 2. Pratiques organisationnelles requises 2013© Accreditation Canada/Agrément Canada 2
  3. 3. Pourquoi établir le bilan comparatif des médicaments?  Prévention des événements indésirables liés aux médicaments  Reconnu par :  OMS = cinq défis à relever au chapitre de la sécurité des usagers  ISCP = objectif de base  Territoires de compétence en matière de santé du Canada = priorité clé en matière de sécurité des usagers© Accreditation Canada/Agrément Canada 3
  4. 4. Qu’est-ce que le bilan comparatif des médicaments? L’établissement du bilan comparatif des médicaments est un processus qui comporte trois étapes :  RECUEILLIR le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP)  COMPARER les médicaments que prend l’usager à ceux qui lui sont prescrits pour relever toute anomalie  COMMUNIQUER les anomalies et les régler© Accreditation Canada/Agrément Canada 4
  5. 5. Historique du bilan comparatif des médicaments  2006 = la POR sur le bilan comparatif des médicaments a commencé à faire partie du programme  2008 = les exigences de la POR sur le bilan comparatif des médicaments sont revues en raison de défis à relever  2010 – 2012 = adaptation et clarté des POR en ce qui a trait aux services© Accreditation Canada/Agrément Canada 5
  6. 6. Amélioration du rendement POR Conformité (%) 2009 2010 2011 Bilan comparatif des médicaments en tant que priorité ---- 61 77 organisationnelle Bilan comparatif des médicaments à ladmission 46 47 60 Bilan comparatif des médicaments au moment du 44 36 50 transfert ou du congé© Accreditation Canada/Agrément Canada 6
  7. 7. Pourquoi modifier le bilan comparatif des médicaments  Amélioration du rendement  Soutien accru  Portée plus vaste  Attentes plus élevées = sécurité des usagers  Clarification et remaniement des attentes© Accreditation Canada/Agrément Canada 7
  8. 8. Consultation et révisions  Vaste consultation pour réviser le bilan comparatif des médicaments (mars à novembre 2012)  Versions provisoires des POR revues qui ont été diffusées dans le cadre d’une consultation à l’échelle nationale (nov. à déc. 2012)  Les changements ont été mis en œuvre à la suite d’excellents commentaires© Accreditation Canada/Agrément Canada 8
  9. 9. Aperçu des changements :  Attentes plus élevées à l’égard de la mise en œuvre  Définition plus générale du terme « service »  Approche en deux phases :  Phase 1 : 2014 à 2017, dans un service  Phase 2 : à partir de 2018, dans tous les services© Accreditation Canada/Agrément Canada 9
  10. 10. Aperçu des changements – Structure des POR ANCIENNE REVUE  Bilan comparatif des médicaments  Le bilan comparatif des en tant que priorité médicaments : une priorité organisationnelle (normes sur le stratégique leadership)  Deux POR : bilan comparatif des  Une POR unique : bilan comparatif médicaments à l’admission et bilan des médicaments aux points de comparatif des médicaments au transition des soins moment des transferts ou des congés© Accreditation Canada/Agrément Canada 10
  11. 11. Le bilan comparatif des médicaments : une priorité stratégique  Lorganisme dispose dune stratégie pour unir ses forces à celles des usagers afin de recueillir des renseignements exacts et complets sur les médicaments des usagers et se servir de cette information aux points de transition des soins.© Accreditation Canada/Agrément Canada 11
  12. 12. BCM : une priorité stratégique Tests de conformité 1. L’organisme dispose d’une politique et d’une procédure sur le bilan comparatif des médicaments qui ont pour but de recueillir et d’utiliser des renseignements exacts et complets sur les médicaments de l’usager à tous les points de transition des soins. (Principal) 2. Lorganisme définit les rôles et responsabilités de l’ensemble des intervenants en ce qui concerne létablissement du bilan comparatif des médicaments. (Principal) 3. Lorganisme dispose dun plan pour mettre en œuvre le bilan comparatif et en assurer le maintien. Ce plan précise les services ou programmes concernés, lemplacement et les moments où le bilan comparatif doit être établi. (Principal)© Accreditation Canada/Agrément Canada 12
  13. 13. BCM : une priorité stratégique Tests de conformité 4. Le plan organisationnel est dirigé et maintenu par une équipe de coordination interdisciplinaire. (Secondaire) 5. Des preuves écrites démontrent que l’organisme offre de la formation au personnel et aux médecins qui sont responsables détablir le bilan comparatif des médicaments. (Principal) 6. Lorganisme vérifie si le processus détablissement du bilan comparatif est respecté, et il apporte des améliorations au besoin. (Secondaire)© Accreditation Canada/Agrément Canada 13
  14. 14. Bilan comparatif des médicaments aux points de transition des soins  De concert avec l’usager, la famille ou le soignant (selon le cas), l’équipe produit un meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et l’utilise pour faire le bilan comparatif des médicaments...  Cinq versions :  Soins de courte durée  Soins ambulatoires  Soins et services à domicile et en milieu communautaire  Soins de longue durée  Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession du jeu (pas de changements)© Accreditation Canada/Agrément Canada 14
  15. 15. Ensemble de normes Qmentum Version Les services ambulatoires de thérapie systémique contre le cancer Soins ambulatoires Lutte contre l’abus de substances chez les Autochtones Services de toxicomanie Les services de soins primaires intégrés des Autochtones Soins ambulatoires Résidences pour personnes âgées Soins de longue durée Services d’obstétrique Soins de courte durée Services de chirurgie Soins de courte durée Services de gestion de cas Soins à domicile Services de médecine Soins de courte durée Services de réadaptation Soins de courte durée Services de réadaptation offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire Soins de courte durée Services de santé du Service correctionnel du Canada Soins de courte durée Services de santé en milieu correctionnel provincial Soins de courte durée Services de santé mentale Soins de courte durée Services de santé mentale communautaires et soutien offerts aux clients Soins à domicile Services de soins de courte durée offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire Soins de courte durée Services de soins de longue durée Soins de courte durée Services de soins intensifs Soins de courte durée Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession du jeu Services de toxicomanie Services de traitement du cancer et oncologie Soins de courte durée Services des urgences Soins de courte durée Services offerts aux personnes atteintes de lésions cérébrales acquises Soins de courte durée Services palliatifs et soins de fin de vie Soins de courte durée Soins ambulatoires Soins ambulatoires Soins et services à domicile Soins à domicile© Accreditation Canada/Agrément Canada 15
  16. 16. Version des soins de courte durée : Tests de conformité 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit un meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille ou le soignant (et d’autres personnes, selon le cas) et le consigne. (Principal) 2. L’équipe utilise le MSTP pour prescrire les ordonnances de médicaments à l’admission OU pour comparer le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) aux ordonnances de médicaments les plus à jour et décèle, résout et consigne toute anomalie entre les sources d’information. (Principal) 3. Une liste de médicaments à jour est conservée dans le dossier de l’usager. (Principal) 4. Le prescripteur utilise le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et les ordonnances de médicaments les plus à jour pour rédiger des ordonnances de médicaments au moment du transfert ou du congé. (Principal) 5. L’équipe remet à l’usager, au prestataire de soins de santé de la communauté et au pharmacien communautaire (selon le cas), une liste complète des médicaments que l’usager devrait prendre après son congé. (Principal) *Élément particulier à prendre en considération dans les services des urgences© Accreditation Canada/Agrément Canada 16
  17. 17. Version des soins ambulatoires : Tests de conformité 1. L’organisme précise pour quels usagers des soins ambulatoires un bilan comparatif des médicaments doit être établi et il consigne cette information. (Principal) 2. En ce qui a trait aux usagers des soins ambulatoires pour lesquels un bilan comparatif des médicaments doit être établi, l’organisme précise à quelle fréquence il faut répéter le bilan comparatif des médicaments et il consigne cette information. (Principal) 3. Avant ou pendant la première visite aux soins ambulatoires, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille et le soignant (selon le cas) et le consigne par écrit au dossier de l’usager. (Principal) 4. Avant ou pendant les visites subséquentes aux soins ambulatoires, l’équipe compare le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) à la liste actuelle de médicaments; elle décèle et consigne toute anomalie entre les deux sources d’information. Cela se fait à la fréquence établie par l’organisme dans sa documentation. (Principal) 5. L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre tout e anomalie entre les sources d’information OU en informe le prescripteur principal, et elle note les mesures prises pour régler les anomalies. (Principal) 6. Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à jour et la conserve dans le dossier de l’usager. (Principal) 7. L’équipe remet à l’usager et au prochain prestataire de soins (p. ex., prestataire de soins primaires, pharmacien communautaire ou prestataire de soins à domicile) la liste complète des médicaments que l’usager devrait prendre à la fin des services. (Principal)© Accreditation Canada/Agrément Canada 17
  18. 18. Version des soins et services à domicile : Tests de conformité 1. L’organisme identifie quels types d’usagers ont besoin du bilan comparatif et consigne l’information. (Principal) 2. Au début des services, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille, les prestataires de soins de santé et les soignants (selon le cas), et le consigne. (Principal) 3. L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre toute anomalie entre les médicaments OU en informe le prescripteur principal, et elle note les mesures prises pour régler les anomalies. (Principal) 4. Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à jour et la donne à l’usager ou à la famille (ou au prestataire de soins primaires, s’il y a lieu) avec des renseignements clairs sur les changements apportés. (Secondaire) 5. L’équipe informe l’usager et la famille de l’importance de montrer la liste complète des médicaments lors des rencontres avec les prestataires de soins de santé qui font partie du cercle de soins de l’usager. (Principal)© Accreditation Canada/Agrément Canada 18
  19. 19. Version des soins de longue durée : Tests de conformité 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec le résident, la famille, les prestataires de soins et le soignant (selon le cas), et le consigne. (Principal) 2. L’équipe compare le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) avec les ordonnances de médicaments rédigées à l’admission, et décèle, règle et consigne toute anomalie entre les sources d’information. (Principal) 3. L’équipe utilise les ordonnances établies à l’admission à l’aide du bilan comparatif des médicaments pour produire une liste de médicaments à jour qui est versée dans le dossier du résident. (Principal) 4. Au moment de la réadmission après un séjour dans un autre milieu de soins (p. ex., en soins de courte durée) ou avant la réadmission, l’équipe compare les ordonnances de médicaments rédigées au congé à la liste des médicaments à jour; elle décèle, règle et consigne toute anomalie entre les deux. (Principal) 5. L’équipe remet au résident et au prochain prestataire de soins (p. ex., un autre établissement de soins de longue durée ou un prestataire de soins dans la communauté), selon le cas, la liste complète des médicaments que le résident devrait prendre à sa sortie du milieu de soins de longue durée. (Principal)© Accreditation Canada/Agrément Canada 19
  20. 20. Mise en œuvre  Les POR revues s’appliqueront aux visites d’agrément à compter de 2014.  La mise en œuvre dans un service (définition générale) est prévue pour les visites effectuées de 2014 à 2017.  Pour les services qui utilisent des normes comportant une POR applicable au bilan comparatif des médicaments.  La mise en œuvre dans tous les services est prévue pour les visites d’agrément à partir de 2018.  Pour les services qui utilisent des normes comportant une POR applicable au bilan comparatif des médicaments.© Accreditation Canada/Agrément Canada 20
  21. 21. Ressources  Agrément Canada  Document d’information  Foire aux questions  Webémission  Série de webinaires  Spécialiste en agrément  MedRec@accreditation.ca  Trousses de départ de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant!© Accreditation Canada/Agrément Canada 21
  22. 22. Proud to be a Top 25 Employer in 2010, 2011, and 2012. Fier de faire partie des 25 meilleurs employeurs en 2010, 2011 et 2012.© Accreditation Canada/Agrément Canada© Accreditation Canada/Agrément Canada 22

×