Focus
conseil véto
comportement
SPÉCIAL VÉTO
PRÉVENTION
LESVÉTÉRINAIRES
PARCOURS
SANTÉ CHIEN
ET CHAT
POURQUOI CONSULTER
UN...
Avec une puce RW et une médaille QRV
il aurait déjà retrouvé son maître
Application Vétérinaire connectée
pour chiens et c...
FOCUS
F é v r i e r / m a r s 2 0 1 5
Sommaire
n°33 Les vétérinaires
sont partout !
Direction de la Publication :
Patrick ...
A C T U S
2014 est une année record pour la
SPA dont la mission principale est
de recueillir, soigner les animaux
abandonn...
5
Chiens  chats l’expo !
Les animaux sont des
êtres sensibles
Pour voyager avec un chien, un
chat ou un furet dans un pays...
F O C U S
Les actes de prévention nécessaires, que l’animal sorte ou pas.
Les vaccins
La prévention, dans tous les domaine...
www.tvm.fr
Parce qu’une crise
peut survenir à tout
moment...
Avec le site et l’application Mon
animal épileptique, accédez...
Les vermifuges
Les antiparasitaires externes
Les visites régulières chez le vétérinaire
Les espèces concernées sont surtou...
Ces aliments complets, d’excellente
qualité, sont disponibles, sur
conseil, chez tous les vétérinaires et
permettent, soit...
La question de la sexualité des mâles et des femelles.
Chez les femelles : deux grands schémas selon les espèces
Chez les ...
Retrouvez sur
toutes les activités qui renforcent
la cohabitation homme / chien
©
Une initiative du
Le Chien + ZEN, par la...
Troubles du comportement :
Pourquoi consulter un vétérinaire ?
Pourquoi une
consultation
comportementale ?
50% des abandon...
14
conseil véto
Les Parcours santé PARCOURS DES
DIFFéREntES vISItES
DU ChIEn ChEz lE
vétéRInAIRE tOUt AU
lOng DE SA vIE
3 ...
Les Parcours santé
2
à 6 mois
2
à 6 mois
9an
s à 13 ans
14ans
à ...20 ans ?
2 mois
6 mois
18 mois
Adoption - Visite d’adop...
1 La prévention high-tech !
ULTRASONIC agit comme un bouclier « non
chimique » contre les tiques et puces. Il protège
les ...
9 Chien sécurisé
11 Nouveau en France
10 Parlez-vous chien ou chat ?
12 La laisse virtuelle !
14 L’aspirateur robot qui a ...
PhotosL214etDepositphotos
28, rue Vineuse - 75116 Paris FRANCE
tél : 33 (0)1 45 05 14 60
fondationbrigittebardot.fr
reconn...
Magazine Animalinfos N° 33
Magazine Animalinfos N° 33
Magazine Animalinfos N° 33
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Magazine Animalinfos N° 33

342 vues

Publié le

Ginkoa édite depuis 9 ans le magazine gratuit Animalinfos, distribué chez les vétérinaires. Découvrez le numéro de février 2015

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
342
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Magazine Animalinfos N° 33

  1. 1. Focus conseil véto comportement SPÉCIAL VÉTO PRÉVENTION LESVÉTÉRINAIRES PARCOURS SANTÉ CHIEN ET CHAT POURQUOI CONSULTER UNVÉTÉRINAIRE ? AVECVOUS n° 33 Les Parcours santé 2 à 6 mois 2 à 6 mois 9a ns à 13 ans 14an s à ...20 ans ? 2 mois 6 mois 18 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Âge adulte Âge mature Âge Sénior Chaque visite  annuelle permet de donner des conseils préventifs d’hygiène et de santé et permet le dépistage précoce de nombreuses affections. PARCOURS DESDIFFÉRENTES VISITESDU CHAT CHEZ LEVÉTÉRINAIRE TOUT AULONG DE SA VIE • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie •Tests sanguins (dépistage si nécessaire)• Conseils nutritionnels • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie PRIMO-VACCINATIONRAPPEL (en fonction du contexte de vie) PRIMO-VACCINATION(en fonction du contexte de vie) • Identification• Stérilisation éventuelle• Bilan dentaire• Bilan de fin de de croissance• Conseils nutritionnelspersonnalisés • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal• Examen clinique approfondi• Bilan sanguin• Conseils nutritionnels adaptésà âge • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal• Examen clinique approfondi• Bilan sanguin• Conseils nutritionnels adaptésà âge • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal•Conseilsnutritionnels(enfonction du mode de vie)• Rythme des vermifugations• Des traitements antiparasitairesexternes L’accompagnement régulier par le veto tout au long de la vie de l’animal permet de faire de la prévention tant en qualité de vie qu’en espérance de vie, le chat ayant à priori une espérance de vie longue. LES BONS CONSEILS www.lechienpluszen.fr 6 PARCOURS DES DIFFÉRENTES VISITES DU CHIEN CHEZ LE VÉTÉRINAIRE TOUT AU LONG DE SA VIE Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire 2 mois 3 mois PRIMO-VACCINATION • Examen clinique • Conseils hygiène • Conseils comportement 4 mois PRIMO-VACCINATION (RAPPEL) • Fin de croissance • Stérilisation • Comportement (détachement, insertion groupe...) • Entretien hygiène • Autres vaccins • Alimentation 7 à 9 mois 15 à 16 mois 36 mois • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Examen clinique • Nutrition adaptée • Dépistage • Bilan sanguin 24 mois Chaque année Examen de santé annuel Examen Sénior* Quelques exemples de début de l’âge sénior chez certains chiens: Caniche nain : 11,5 ans Bouvier Bernois : 7,5 ans Labrvador : 8 ans Berger allemand : 9 ans Epagneul breton : 10 ans Rottweiler : 7,5 ans Jack Russel : 11,5 ans *Selonlaraceduchien,ilentreradansl’âgesénior à un âge différent. Plus le chien est petit, plus son espérance de vie est longue. Les Parcours santé PARCOURS DES DIFFÉRENTES VISITES DU CHIEN CHEZ LE VÉTÉRINAIRE TOUT AU LONG DE SA VIE 3 mois 15à1 6 mois 7à 9 mois 2 4 mois chaque année 3 6 mois 3 mois 4 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Examen de santé annuel Examen Sénior* • Examen clinique • Conseils hygiène • Conseils comportement PRIMO-VACCINATION (RAPPEL) PRIMO-VACCINATION • Fin de croissance • Stérilisation • Comportement (détachement, insertion groupe...) • Entretien hygiène • Autres vaccins • Alimentation • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien sui- vant activités • Soins dentaires préventifs • Examen clinique • Nutrition adaptée • Dépistage • Bilan sanguin Quelques exemples de début de l’âge sénior chez certains chiens: Caniche nain : 11,5 ans Bouvier Bernois : 7,5 ans Labrvador : 8 ans Berger allemand : 9 ans Epagneul breton : 10 ans Rottweiler : 7,5 ans Jack Russel : 11,5 ans * Selon la race du chien, il entrera dans l’âge sénior à un âge différent. Plus le chien est petit, plus son espérance de vie est longue.
  2. 2. Avec une puce RW et une médaille QRV il aurait déjà retrouvé son maître Application Vétérinaire connectée pour chiens et chats perdus La Médaille QRV permet de contacter son maître dans le monde entier (Tél, Internet, Smartphone) Médaille QRV identification électronique Dossier médical électronique Parlez en à votre Vétérinaire !... AAApplications médicales connectées AAEcriture du dossier médical sur les puces réinscriptibles RW AATous les animaux identifiés par puce peuvent porter une médaille QRV http://www.vethica.com/animalid.html BP 312 - 21200 BEAUNE / Tél : 03 80 24 22 93
  3. 3. FOCUS F é v r i e r / m a r s 2 0 1 5 Sommaire n°33 Les vétérinaires sont partout ! Direction de la Publication : Patrick Puissant : patrick.puissant@animalinfos.fr Olivier Thomé : olivier.thome@animalinfos.fr Rédacteur en Chef : Didier Martin : didier.martin@animalinfos.fr Maquette/prépresse : Carole Giraud Publicité : Patrick Puissant 06 07 39 30 35 Ont collaboré à ce numéro : Docteur Jean-Marc Elbaz, Docteur Joëlle Finez Crédits Photos : © Fotolia.com, © fotosearch.fr, © By- who, ©Philippe Nimel, ©Etienne Oisans. Imprimerie IPS (27) Imprimé sur papier 100% recyclé. Diffusion 150 000 exemplaires Animalinfos est édité par Groupe Ginkoa, SARL au capital de 4630 euros, RCS Nanterre 494 587 942. BP 39, 92312 Sèvres Cedex Dépôt légal à parution ISSN : 1957-1127 ©Animalinfos 2015 Toute reproduction et/ou représentation même par- tielle est interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’éditeur. Focus conseil véto comportement SPÉCIAL VÉTO PRÉVENTION LESVÉTÉRINAIRES PARCOURS SANTÉ CHIEN ET CHAT POURQUOI CONSULTERUNVÉTÉRINAIRE ? AVECVOUS n° 33 Les Parcours santé 2 à 6 mois 2 à 6 mois 9 ans à 13 ans 14a ns à ...20 ans ? 2 mois 6 mois 18 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Âge adulte Âge mature Âge Sénior Chaque visite  annuelle permet de donner des conseils préventifs d’hygiène et de santé et permet le dépistage précoce de nombreuses affections. PARCOURS DES DIFFÉRENTES VISITESDU CHAT CHEZ LE VÉTÉRINAIRE TOUT AU LONG DE SA VIE • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie •Tests sanguins (dépistage si nécessaire) • Conseils nutritionnels • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie • Examen de santé• Bilan comportement• Conseils d’hygiènes et de vie PRIMO-VACCIN ATION RAPPEL (en fonction du contexte de vie) PRIMO-VACCIN ATION(en fonction du contexte de vie) • Identification • Stérilisation éventuelle• Bilan dentaire• Bilan de fin de de croissance • Conseils nutritionnelspersonnalisés • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal• Examen clinique approfondi• Bilan sanguin• Conseils nutritionnels adaptés à âge • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal• Examen clinique approfondi• Bilan sanguin• Conseils nutritionnels adaptés à âge • Bilan de santé annuel• Rappel vaccinal•Conseils nutritionnels (enfonction du mode de vie)• Rythme des vermifugations• Des traitements antiparasitairesexternes L’accompagnem ent régulier par le veto tout au long de la vie de l’animal permet de faire de la prévention tant en qualité de vie qu’en espérance de vie, le chat ayant à priori une espérance de vie longue. LES BONS CONSEILS www.lechienpluszen.fr 6 PARCOURS DES DIFFÉRENTES VISITES DU CHIEN CHEZ LE VÉTÉRINAIRE TOUT AU LONG DE SA VIE Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire 2 mois 3 mois PRIMO-VACCINATION• Examen clinique • Conseils hygiène • Conseils comportement 4 mois PRIMO-VACCINATION (RAPPEL) • Fin de croissance • Stérilisation • Comportement (détachement, insertion groupe...) • Entretien hygiène • Autres vaccins • Alimentation 7 à 9 mois 15 à 16 mois 36 mois • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Examen clinique • Nutrition adaptée • Dépistage • Bilan sanguin 24 mois Chaque année Examen de santé annuel Examen Sénior* Quelques exemples de début de l’âge sénior chez certains chiens: Caniche nain : 11,5 ans Bouvier Bernois : 7,5 ans Labrvador : 8 ans Berger allemand : 9 ans Epagneul breton : 10 ans Rottweiler : 7,5 ans Jack Russel : 11,5 ans *Selonlaraceduchien,ilentreradansl’âgesénior à un âge différent. Plus le chien est petit, plus son espérance de vie est longue. Les Parcou rs santé PARCOURS DES DIFFÉRENTES VISITES DU CHIEN CHEZ LE VÉTÉRINAIRE TOUT AU LONG DE SA VIE 3 mois 15à 16 mois 7à 9 mois 2 4 mois chaqu e année 36 mois 3 mois 4 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Examen de santé annuel Examen Sénior* • Examen clinique • Conseils hygiène • Conseils comportement PRIMO-VACCINATION (RAPPEL)PRIMO-VACCINATION • Fin de croissance • Stérilisation • Comportement (détachement, insertion groupe...) • Entretien hygiène • Autres vaccins • Alimentation • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien sui- vant activités • Soins dentaires préventifs • Examen clinique • Nutrition adaptée • Dépistage • Bilan sanguin Quelques exemples de début de l’âge sénior chez certains chiens: Caniche nain : 11,5 ans Bouvier Bernois : 7,5 ans Labrvador : 8 ans Berger allemand : 9 ans Epagneul breton : 10 ans Rottweiler : 7,5 ans Jack Russel : 11,5 ans * Selon la race du chien, il entrera dans l’âge sénior à un âge différent. Plus le chien est petit, plus son espérance de vie est longue. A C T U S • D’ici et d’ailleurs 04 16S H O P P I N G C O M P O R T E M E N T 06 C O N S E I L V É T O • Prévention, les vétérinaires avec vous • Pourquoi consulter un vétérinaire ? • Parcours santé chien chat 13 14 Depuismaintenant8ansvotremagazineAnimalinfos est distribué dans les grandes villes de France, par des professionnels de l’animal de compagnie, dont une grande majorité de vétérinaires. Ce numéro, un peu particulier, met en lumière toute l’étendue des connaissances, des conseils, de l’écoute que vous pouvez trouver chez le personnel médical des cliniques vétérinaires. Il ne s’agit plus seulement d’assurer une bonne santé physique à votre animal, mais d’envisager son bien-être général dans toutes ses composantes : choix de l’animal, comportement, diététique, exercice physique, santé, cohabitation dans son foyer… Alorsn’hésitezpasàpousserlaportedevotreclinique vétérinaire pour poser toutes vos questions, même les plus simples, même celles que vous n’osez pas poser, même si vous pensez qu’elles ne concernent peut-être pas un vétérinaire… Vous y trouverez toujours un professionnel de l’animal à votre écoute ! Didier Martin, Rédacteur en Chef
  4. 4. A C T U S 2014 est une année record pour la SPA dont la mission principale est de recueillir, soigner les animaux abandonnés et leur trouver au plus vite un nouveau foyer aimant et fidèle. L’année dernière, 34 365 animaux ont été adoptés dans les 56 refuges de l’association, soit 4 879 de plus qu’en 2013, à égalité entre les chiens et les chats. Pour Natacha Harry, la Présidente de la SPA, « Ces excellents résultats de l’adoption nous obligent à accentuer encore notre action en faveurdel’adoptionresponsableafin que ralentisse enfin le rythme des arrivées dans nos refuges d’animaux abandonnés ou maltraités. L’adoption doit être un acte réfléchi et surtout durable. » www.spa.asso.fr Chiffre record pour les adoptions SPA en 2014 ! La nouvelle génération de boutique pour animaux ! Le Chien + ZEN au Salon de l’Agriculture ! Kool, la mascotte du programme Le Chien + ZEN, sera encore très présent sur le prochain Salon de l’Agriculture. Sur le stand des vétérinaires, parents et enfants pourront venir à sa rencontre pour des activités, des jeux, des cadeaux, des spectacles, des visites… Que ce soit sur des salons ou tous les jours dans leurs cliniques en France, les vétérinaires rapprochent les Hommes et les Chiens pour une cohabitation plus riche, plus facile, plus équilibrée. Le Chien + ZEN y contribue au travers de son site, de son application, des documentations à trouver chez votre vétérinaire. Salon de l’Agriculture du 21 février au 1er mars, Hall 4, stand E139. www.lechienpluszen.fr Ouvert depuis tout juste un an, ce magasin de près de 700 m2 situé en région parisienne, ne propose pas d’animaux à la vente, mais une offre en aliments, friandises, accessoires (plus de 20 000 produits originaux de qualité), complétée par des services (drive et salon de toilettage). Tous les weekends, la boutique accueille des associations, des éleveurs, organise régulièrement des animations, offrant ainsi aux intervenants la possibilité de rencontrer le grand public. Cette enseigne se démarque également des autres animaleries en créant une boutique éphémère qu’elle installe dans des expositions félines ou des salons grand public animaliers. La Boutique du Chat, 97 avenue de la Cour de France, 91260 Juvisy-Sur-Orge, www.laboutiqueduchat.fr La Société Centrale Canine s’offre un nouveau logo et denouveauxservices.Lelogo ne change pas radicalement, mais il acquiert une dimension plus institutionnelle de par ses nouvelles couleurs. Les nouveaux services font entrer la SCC dans l’ère du digital en offrant des applications qui permettent aux cynophiles de trouver des informations sur les races de chiens, diffusées des clubs (Le Kiosque), ou de trouver un chiot et les bons critères de choix en fonction de ses besoins et de son style de vie (Trouver un chiot, accessible par un QR Code). www.centrale-canine.fr Du nouveau à la SCC
  5. 5. 5 Chiens chats l’expo ! Les animaux sont des êtres sensibles Pour voyager avec un chien, un chat ou un furet dans un pays de l’UE, vous devez veiller à ce que votre animal soit à jour de certaines vaccinations, identifié, et dispose d’un passeport européen. Le passeport européen Il vous sera fourni par votre vétérinaire, qui en remplira les renseignements obligatoires. Il vous permettra aussi de voyager avec votre animal dans certains pays hors de l’UE. Identification Votre animal doit être identifié par une puce électronique si l’identification est postérieure au 3 juillet 2011 ou une puce ou un tatouage lisible elle est antérieure au 3 juillet 2011. Le code d’identification de la puce électronique ou du tatouage doit être le même que celui figurant sur le passeport. Vaccination L’animal doit en outre être à jour de son vaccin antirabique (rage). Règles spécifiques pour les chiens Des conditions supplémentaires sont prévues pour la sortie d’un chien vers l’Irlande, Malte, la Finlande et le Royaume-Uni. Ces 4 pays exigent que l’animal soit âgé de 3 mois au moins, et à jour de son traitement contre les vers (echinococcus). Celui-ci doit alors être administré entre 120 heures et 24 heures avant l’arrivée du chien dans le pays de destination, et certifié, au sein du passeport, par le vétérinaire qui a procédé à son administration. Près de 63 millions d’animaux de compagnie sont recensés en France, dont 7,4 millions de chiens et 11,4 millions de chats. Compagnons du quotidien, les connaît-on réellement ? Chiens chats L’EXPO, première exposition d’envergure dédiée à ces animaux, fait le point sur les connaissances scientifiques, sociologiques et culturelles, canines et félines. L’éthologie a fait d’immenses progrès ces dernières années, bouleversant nombres d’idées reçues sur les chiens et les chats. Leurs capacités, leur sensibilité et leur intelligence sont chaque jour démontrées. Une exposition qui a du chien (et du chat) ! L’application Chiens chats permettra aux propriétaires de chiens et de chats de transmettre des observations faites sur leurs animaux, obtenir des commentaires de spécialistes et ainsi mieux les comprendre. Exposition à la Cité des Sciences et de l’Industrie du 7 avril 2015 au 3 janvier 2016. www.cite-sciences.fr Après deux ans de discussions, et les navettestraditionnellesentrel’Assemblée Nationale et le Sénat, le nouveau texte du code civil (515-14) reconnait le statut d’être vivant et sensible, alors qu’ils étaient jusqu’à maintenant considérés comme des biens meubles. Même si tous les problèmes liés à la maltraitance animale ne seront pas réglés pour autant, la France se place, avec ce vote, à la tête des grandes nations en matière de droit. Nouvelle réglementation pour voyager avec un chien ou un chat en Union Européenne.
  6. 6. F O C U S Les actes de prévention nécessaires, que l’animal sorte ou pas. Les vaccins La prévention, dans tous les domaines de la vie de votre chien ou de votre chat, est le maître mot à retenir pour assurer une cohabitation équilibrée et un animal en bonne santé. Le vétérinaire doit toujours être pour vous une source de renseignements et de conseils dans des domaines aussi divers que la santé bien sûr, que le comportement, ou que le choix de l’animal le mieux approprié à votre mode de vie. Sans être obligatoires, certains gestes simples permettent à votre animal d’être en meilleure santé, qu’il soit jeune ou vieux, ce qui vous fait envisager plus sereinement la vie avec lui. Ces actes sont utiles, quel que soit l’animal - chien, chat mais aussi NAC - et quel que soit son mode de vie, plutôt citadin ou plutôt campa- gnard, car il vaut toujours mieux prévenir que guérir ! Pour les chiens, chats, furets et lapins, des vaccins efficaces sont disponibles contre certaines maladies très graves, voire mortelles. Même si l’animal vie strictement à l’intérieur, il est quand même soumis à certains germes présents dans l’air ambiant ou rapportés par les maîtres sur les vêtements, chaussures,… Il est donc impératif de les vacciner. En cas de séjour chez le vétérinaire (in- tervention chirurgicale par exemple), un animal non vacciné pourra être contaminé par certains virus sans rap- port avec ce pourquoi il était venu. Dommage !!! Enfin, en ce qui concerne la Rage, la France est à nouveau zone infestée par la rage depuis Juin 2008, et même s’il n’y a pas obligation légale de vac- ciner, le vaccin est nécessaire dans de nombreuses situations : - Mises en pension - Voyages hors d’Europe…. Il s’agit pour la Rage, d’une protection des animaux, mais aussi des hommes. Les vaccinations s’effectuent en géné- ralen2injectionsàunmoisd’intervalle la première année, puis tous les ans durant toute la vie de l’animal, même s’il est très âgé car il sera encore plus sensibles aux maladies ! Votre vétérinaire sera votre meilleur conseiller en ce qui concerne les proto- coles et les valences à inclure lors de la visite vaccinale. F O C U S PRéVENTION, LES VéTéRINAIRES AVEC VOUS ! 6 par Jean-Marc Elbaz Vétérinaire
  7. 7. www.tvm.fr Parce qu’une crise peut survenir à tout moment... Avec le site et l’application Mon animal épileptique, accédez à tout moment, où que vous soyez, aux règles à tenir en cas de crise et au suivi de votre animal. Rejoignez la communauté Mon animal épileptique sur Facebook. www.mon-animal-epileptique.fr QUE FAIRE EN CAS DE CRISE · INFORMATION COMPLÈTE SUR L’ÉPILEPSIE CONSEILS · ACCOMPAGNEMENT · TÉMOIGNAGES · POSEZ VOS QUESTIONS MODULE ET APPLICATION MOBILE DE SUIVI DES CRISES RESTEZ CONNECTÉS, TÉLÉCHARGEZ L’APPLICATION DE SUIVI DES CRISES Disponible sur Google Play et Apple Store Site édité par
  8. 8. Les vermifuges Les antiparasitaires externes Les visites régulières chez le vétérinaire Les espèces concernées sont surtout les chiens, les chat, les furets, mais on peut aussi vermifuger les reptiles, les rongeurs, les oiseaux, … L’Organisation Mondiale de la Santé conseille de vermifuger les animaux domestiques adultes 4 fois par an, surtout dans les familles avec jeunes enfants car ces derniers sont plus sensibles au parasitisme interne. Les vétérinaires conseillent plus classiquement de vermifuger entre 2 et 4 fois par an en fonction du mode de vie de l’animal (campagne, …), des facteurs de risque d’infestation (présencedepuces,gestation,…),voire tous les mois pour les jeunes animaux en croissance. Même des animaux ne sortant pas doivent être vermifugés, la source d’infestation pouvant être la nourriture, des puces présentes dans l’environnement (transmission du Dipylidium), … Il faut impérativement déparasiter les animaux (chiens, chats et NAC) dès leur arrivée dans le foyer, et ce quelle que soit leur provenance. Dans le cas contraire, les puces vont s’installer dans l’environnement, tandis que d’autres agents comme les acariens de la gale pourront être transmis aux individus. Il faut donc, au minimum, appliquer un spray ou une pipette antiparasitaire avant d’introduire l’animal chez soi, ou bien mieux, faire examiner son animal par son vétérinaire avant cette introduction. Par la suite, tout au long de la vie du chien ou du chat, on appliquera l’anti- parasitaire préventivement chaque mois, ou bien avant chaque sortie, et ce hiver comme été car les parasites sont aujourd’hui présents toute l’année. Outre le fait de vacciner chaque année son animal, il est nécessaire que ce- lui-ci soit examiné régulièrement pour dépister certaines affections. En effet, même si le maître est très attentif à son bien-être, le vétéri- naire saura, par son examen clinique, suivi par des examens complémen- taires tels que analyses de sang, ra- diographies, …,(nécessaires chez les nos animaux de compagnie dès l’âge de 9-10 ans) déceler des mala- dies avant même que l’animal n’en exprime les symptômes. C’est le cas par exemple pour certains kystes ou tumeurs (tumeurs mammaires de la chienne, tumeurs testiculaires, kystes buccaux, …), pour des affections car- diaques non décompensées, pour des maladies hormonales, pour des insuffisances rénales ou hépatiques débutantes. L’animal va, sinon, supporter l’évolu- tion de sa maladie jusqu’à des stades parfois très avancés, en exprimant pas ou très peu de symptômes. Sa proprié- taire pensera donc avoir une bête en bonne santé, alors qu’il est en réalité déjà malade. A ce stade, seul le vétérinairepourraserendrecomptede l’état réel de l’animal. En fait, si l’on attend que l’ani- mal nous montre des symptômes tels que fatigabilité, amaigrissement ou perte d’appétit, c’est souvent déjà tard (voire trop tard !) pour prendre en charge effica- cement la maladie. Le dépistage par l’examen est donc primordial, et ce d’autant plus que l’animal vieillira. Alimentation : l’obésité l’animal d’intérieur est-il forcément obèse ? La prise de poids d’un animal est multifactorielle. Elle va dépendre bien évidemment de son alimentation, de son statut «  stérilisé  » ou non, et de l’exercice qu’il effectue quotidiennement. Il est évident qu’un chien ou un chat non stérilisé, vivant en maison avec jardin, aura moins de chances d’être obèse que le même animal, stérilisé, vivant en appartement avec des maîtres qui travaillent et peu disponibles pour des promenades ou des jeux. Malgré cela, l’alimentation diététique a fait d’énormes progrès ces dernières années, et l’obésité n’est plus une fatalité. Avec un peu de volonté – pour les maîtres -, une bonne alimentation et de la rigueur quant aux friandises, l’animal peut garder un poids optimal, même en appartement. Il existe en effet, outre les aliments dits «  lights  », c’est-à-dire un peu allégés, de véritables aliments de régime pour les chiens et les chats, pouvant être donnés sur des périodes données, ou bien durant toute la vie de l’animal. F O C U SF O C U S 8
  9. 9. Ces aliments complets, d’excellente qualité, sont disponibles, sur conseil, chez tous les vétérinaires et permettent, soit de faire maigrir son compagnon, soit d’éviter qu’il ne prenne du poids, notamment en cas de stérilisation ou d’exercice limité. Il faut simplement veiller à calculer la bonne ration pour l’animal, l’administration ad libitum étant bien sûr déconseillée, et ne pas «  compenser  » par des friandises ou des restes de notre alimentation. Enfin, il faut noter qu’il existe au- jourd’hui, pour les chiens «  bouli- miques  », deux médicaments coupe- faim, efficaces et non dangereux, disponibles sur prescription. Les accidents domestiques Les intoxications Les défenestrations Les brûlures, électrocutions, noyades, … Les intoxications les plus fré- quentes sont liées à l’ingestion de médicaments tels que somnifères, anti-inflammatoires, pilules, …, oubliés négligemment sur une table basse. Les chiens, souvent jeunes, sont les plus concernés, ainsi que les furets. Ils sont souvent capables d’avaler les comprimés, les blisters, … et les boites en carton ! En ce qui concerne les chats, l’inges- tion spontanée de médicaments est rare, mais c’est souvent le maître qui commet l’erreur d’administrer des traitements dangereux, voire mortels pour l’animal, tel que de l’aspirine ou du paracétamol ! Ce sont des accidents rares chez les chiens, mais très fréquents chez les chats. Ces derniers sautent du balcon ou par la fenêtre ouverte, même en étage élevé ! Loin d’être maladroit, le chat va se jeter dans le vide à la poursuite d’un oiseau, ou bien d’un chat aperçu en bas, …, et contrairement aux idées reçues, se blesser souvent assez gravement (fractures multiples, pneu- mothorax, hernies diaphragmatiques, fentes palatines,…). Au printemps, c’est un accident très fréquent ! Heureusement rares, ces accidents peuvent néanmoins survenir. Les chats par exemple peuvent se brûler les coussinets en posant la patte sur une plaque chauffante, ou plus simplement les moustaches en s’approchant d’une bougie. On a même vu le cas d’un chat faisant un saut pour atterrir dans … un bol rempli de cire à dépiler tout juste sorti du micro-onde ! Certains chiens se font ébouillanter accidentellement parce qu’ils sont «  dans les pieds de leur maître  » lorsqu’il retire la casserole du feu, ou tout simplement se font marcher dessus avec possibilité parfois de fractures. Et les furets ne sont pas en reste ! Ils ont tendance à se faufiler partout, et peuvent rester coincés dans des gouttières, au fond de poubelles ou de bacs à linge sale. Certains se sont même noyés en basculant dans les cuvettes WC ! Avec les animaux comme avec les enfants, il ne faut rien laisser traîner ! Garder les fenêtres fermées ou installer un dispositif de sécurité type « filet » pour empêcher le chat de sauter. Fermer systématiquement les portes, surtout lorsque l’on s’absente ou que l’on a des jeunes animaux, voire mettre les furets en cage si nécessaire. F O C U S 10 Le conseil Le conseil Le conseil
  10. 10. La question de la sexualité des mâles et des femelles. Chez les femelles : deux grands schémas selon les espèces Chez les mâles : notion de dominance ou de territorialité L’ingestion de corps étrangers divers Les chiens, les chats et les furets peuvent avaler n’importe quel objet, sans forcément que cela soit alimentaire. Onpeutciterclassiquementlesoschez les chiens, mais on trouve également dans certains estomacs des morceaux de plastique d’objets grignotés, des cailloux, des marrons, des morceaux de balle de tennis, des chaussettes, … et encore bien d’autres objets curieux. Classique aussi, les corps étrangers linéaires (fils, ficelles, fils de sacs poubelles, …) ingérés par les chats, et qui provoquent des occlusions gravissimes. Enfin, les furets vont eux aussi ingérer morceaux de plastique, noyaux d’olive, … On distingue les espèces à ovula- tion spontanée comme la chienne, et les espèces à ovulation provoquée comme la chatte et la furette. Les premières vont entrer en chaleur de manière périodique (tous les 6 mois chez la chienne), ovuler spontanément (qu’il y ait saillie avec un mâle ou non) durant cette période, puis les chaleurs s’arrêteront après une durée totale fixe (3 semaines chez la chienne). A contrario, les deuxièmes vont débuter leurs chaleurs et resteront en permanence dans cet état jusqu’à l’accouplement avec un mâle. C’est la saillie qui déclenche l’ovulation et qui interrompt à ce moment les chaleurs. Sans le mâle, les chaleurs sont perma- nentes. Cela se traduit par des chattes qui miaulent pendant quelques jours, puis se calment, puis recommencent, …. Chez la furette, les chaleurs perma- nentes vont entraîner un hyperoestro- génisme responsable d’une aplasie médullaire gravissime. De manière générale, les mâles non castrés sont plus dominants, et donc plus agressifs. Ceci est notam- ment vrai dans l’espèce canine, car le chien est un animal hiérarchique (animal de meute). L’éducation doit être en- core plus rigoureuse qu’avec une fe- melle. Ici encore, si le chien n’est pas repro- ducteur, il est conseillé de le castrer. Cela diminuera aussi l’incidence des maladies prostatiques. En ce qui concerne les chats mâles non castrés, ils sont souvent plus agressifs envers leurs congénères, ont une morphologie différente (plus musclés), une épaisseur de peau plus importante, ainsi que des urines plus odorantes qu’ils déposent sur les murs pour marquer leur territoire. Cela devient rapidement invivable si le chat reste enfermé en appartement. La plupart des chats sont donc castrés dès l’âge de 6 mois. Ici encore, laisser le moins de choses à portée de son animal, et prévenir, prévenir, prévenir ! Si l’on ne veut pas faire reproduire son animal, il faut alors impérativement le stériliser. Ce sera mieux pour sa santé, … et le confort de son maître en appartement ! PRéVENTION, LES VéTéRINAIRES AVEC VOUS ! Le conseil Le conseil
  11. 11. Retrouvez sur toutes les activités qui renforcent la cohabitation homme / chien © Une initiative du Le Chien + ZEN, par la voix des équipes vétérinaires, est le miroir des très nombreuses initiatives qui voient le jour, en France, dans les écoles, les villages, les quatiers et les associations.
  12. 12. Troubles du comportement : Pourquoi consulter un vétérinaire ? Pourquoi une consultation comportementale ? 50% des abandons de chiens sont la conséquence de troubles comportementaux (aboiements, destructions, morsures : 50000 morsures /an en France au sein des familles). Si votre compagnon aboie sans cesse, n’est toujours pas propre, détruit tout en votre absence, si vous ne pouvez pas le sortir en ville facilement, une prise en charge précoce peut vous aider. Bien souvent ces troubles ne « passent pas avec le temps », mais au contraire s’installent et s’aggravent, entraînant une souffrance de l’animal (anxiété, dépression) ainsi que de lourdes contraintes dans la vie sociale et familiale des propriétaires. Quels sont les troubles comportementaux les plus courants ? Les troubles du développement comportemental (hyperactivité, hypersensibilité, syndrome de privation) se révèlent très tôt, parfois dès l’acquisition du chiot et s’ils ne sont pas soignés, compromettent gravement son éducation et la qualité des apprentissages. Les troubles de la relation homme-animal s’installent plutôt au moment de la puberté et se développent progressivement. Il est important de les détecter le plus tôt possible. Les troubles du vieillissement (dépression d’involution, syndrome confusionnel, agressivité du vieux chien) apparaissent plus tardivement (à partir de 7 ou 8 ans) et nécessitent un traitement spécifique. Certains troubles comportementaux sont liés à des affections organiques ou à une maladie du système nerveux central. Ne peut- on soigner les troubles du comportement du chien uniquement grâce à l’éducation ? L’éducation canine, si elle est bien menée, est toujours bénéfique. Cependant, si un trouble du comportement existe préalablement, un diagnostic précis, assorti d’un traitement médical approprié permettra d’éviter une perte de temps et donc d’obtenir de bien meilleurs résultats. Thérapies, traitements médicamenteux, éducation canine sont en réalité complémentaires et souvent prescrits simultanément par le vétérinaire pour une prise en charge optimale. Est- ce utile de donner des médicaments ? Les médicaments sont toujours pres- crits en accord avec les propriétaires. Ils ne sont pas systématiquement in- diqués (diagnostic précoce, trouble léger). Lorsqu’ils sont nécessaires, ils ont toujours pour but d’améliorer la qualité de vie du chien. Ce sont des anxiolytiques, des régulateurs de l’hu- meur, des régulateurs de l’impulsivité qui vont permettre l’amélioration ou la guérison et donner de meilleures chances à l’animal. Pourquoi un vétérinaire comportementaliste ? Les vétérinaires comportementalistes diplômés des Ecoles Vétérinaires Françaises* ont suivi une formation spécialisée diplômante en sus de leur cursus de vétérinaires Ils sont donc aptes à poser un diagnostic précis sur l’état de santé global du chien. Il peut être nécessaire d’effectuer des examens complémentaires pour préciser l’origine du trouble. Le vétérinaire est le médecin de l’animal ; il est donc le seul apte à prescrire des médicaments parfois nécessaires pour optimiser la thérapie comportementale entreprise. Les vétérinaires comportementalistes sont également compétents pour proposer les thérapies adaptées. Comment se passe une consultation de comportement ? Elle s’effectue sur Rendez-vous, dure environ 1 heure lors du premier contact. Il est préférable que toutes les personnes vivant avec le chien puissent être présentes. La consultation comprend un examen clinique de l’animal, la mise en œuvre d’examens complémentaires si cela s’avère nécessaire et un entretien avec les propriétaires visant à mieux comprendre le mode de vie du chien, ses réactions, ses relations avec chacun de ses propriétaires. A l’issue de cette consultation un diagnostic est posé et un traitement proposé. Dans certains cas, une seule consultation peut être suffisante (prise en charge précoce des chiots) mais en général plusieurs consultations sont préconisées ainsi que des contacts téléphoniques intermédiaires. *liste disponible sur www.zoopsy.com photo véto Par le Dr Joëlle FINEZ-LETENEUR, Vétérinaire comportementaliste diplômée 13
  13. 13. 14 conseil véto Les Parcours santé PARCOURS DES DIFFéREntES vISItES DU ChIEn ChEz lE vétéRInAIRE tOUt AU lOng DE SA vIE 3 mois 15à 16 mois 7 à 9 mois 24 mois chaq ue année 36 mois 3 mois 4 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Examen de santé annuel Examen Sénior* • Examen clinique • Conseils hygiène • Conseils comportement PRIMO-VACCINATION (RAPPEL) PRIMO-VACCINATION • Fin de croissance • Stérilisation • Comportement (détachement, insertion groupe...) • Entretien hygiène • Autres vaccins • Alimentation • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien suivant activités • Soins dentaires préventifs • Rappel vaccins • Parasitisme • Nutrition d’entretien sui- vant activités • Soins dentaires préventifs • Examen clinique • Nutrition adaptée • Dépistage • Bilan sanguin Quelques exemples de début de l’âge sénior chez certains chiens: Caniche nain : 11,5 ans Bouvier Bernois : 7,5 ans Labrvador : 8 ans Berger allemand : 9 ans Epagneul breton : 10 ans Rottweiler : 7,5 ans Jack Russel : 11,5 ans * Selon la race du chien, il entrera dans l’âge sénior à un âge différent. Plus le chien est petit, plus son espérance de vie est longue.
  14. 14. Les Parcours santé 2 à 6 mois 2 à 6 mois 9an s à 13 ans 14ans à ...20 ans ? 2 mois 6 mois 18 mois Adoption - Visite d’adoption Visite pubertaire Âge adulte Âge mature Âge Sénior Chaque visite  annuelle permet de donner des conseils préventifs d’hygiène et de santé et permet le dépistage précoce de nombreuses affections. PARCOURS DES DIFFéREntES vISItES DU ChAt ChEz lE vétéRInAIRE tOUt AU lOng DE SA vIE • Examen de santé • Bilan comportement • Conseils d’hygiènes et de vie •Tests sanguins (dépistage si nécessaire) • Conseils nutritionnels • Examen de santé • Bilan comportement • Conseils d’hygiènes et de vie • Examen de santé • Bilan comportement • Conseils d’hygiènes et de vie PRIMO-VACCINATION RAPPEL (en fonction du contexte de vie) PRIMO-VACCINATION (en fonction du contexte de vie) • Identification • Stérilisation éventuelle • Bilan dentaire • Bilan de fin de de croissance • Conseils nutritionnels personnalisés • Bilan de santé annuel • Rappel vaccinal • Examen clinique approfondi • Bilan sanguin • Conseils nutritionnels adaptés à âge • Bilan de santé annuel • Rappel vaccinal • Examen clinique approfondi • Bilan sanguin • Conseils nutritionnels adaptés à âge • Bilan de santé annuel • Rappel vaccinal •Conseilsnutritionnels(enfonction du mode de vie) • Rythme des vermifugations • Des traitements antiparasitaires externes L’accompagnement régulier par le veto tout au long de la vie de l’animal permet de faire de la prévention tant en qualité de vie qu’en espérance de vie, le chat ayant à priori une espérance de vie longue. 15
  15. 15. 1 La prévention high-tech ! ULTRASONIC agit comme un bouclier « non chimique » contre les tiques et puces. Il protège les chiens, les chats et leur l’environnement en repoussant les parasites grâce aux ultrasons. Par Purina Friskies Elementia. Disponible en grandes et moyennes surfaces et circuits spécialisé. Prix public conseillé 27 €. 2 Une litière 100% qualités ! La litière Cat’s Best Nature Gold de chez Rettenmaier, 100% en fibres de bois, piège les mauvaises odeurs, agglomérante, directement jetable dans les toilettes…, et adaptée aux poils longs grâce à sa texture! En grandes surfaces et magasins spécialisés. 5,99 € pour 5 litres. 3 Pour oiseaux des jardins Des nichoirs qui allient à la fois esthétique et fonctionnalité avec des couleurs originales et des formes qui s’adaptent à chaque espèce. Un kit permet d’ajuster l’entrée à plusieurs diamètres. Nichoirs Laorus, disponibles Magasin M1, Docks Cité de la mode et du Design, à Paris 13ème. 187€. 4 Accès interdit ! Vous souhaitez interdire à votre animal l’accès à certains lieux dangereux ? L’accès à certaines pièces, meubles ou objets ? Indoor Pet Control éduque votre animal de manière positive. Par Eyenimal en magasins spécialisés. Prix public conseillé : 69,90€. 5 Stop aux aboiements. Le nouveau système PetSafe de contrôle des aboiements met fin aux comportements indésirables en émettant un ultrason qui dissuade le chien d’aboyer dans un rayon de 8 mètres. Contrôle d’aboiement intérieur PetSafe. Disponible en animaleries et jardineries. Prix public conseillé : 40,99€. 6 Le calme n’est pas un luxe ! Dès les premiers signes de mal-être de votre chat ou chien, donnez-lui Zylkène. Ce concentré 100% naturel l’aidera  à surmonter les moments difficiles. Il retrouvera alors calme et tranquillité. Zylkène des Laboratoires Vétoquinol. Disponible chez votre vétérinaire. Prix conseillés, de 24,22€ à 70,71€ selon conditionnement. 7 Le chat, ce phénomène ! À travers une centaine de saynètes illustrées, la relation entre les chats et leurs maîtres est décrite avec humour. Leur comportement est analysé à travers des situations amusantes que tout propriétaire de chats a déjà rencontrées. Chat VS Humain, de Yasmine Surovec aux Editions Hugo Desinge, 14,95€. 8 Bouleversant et optimiste Haatchi et Lillte B. est l’histoire touchante d’Owen surnommé Little B. et de son chien Haatchi un berger d’Anatolie. Ce livre témoigne des bienfaits thérapeutiques  qu’un animal domestique peut apporter à un enfant malade. De Wendy Holden aux Editions Hugo Doc, 17€. 4 Accès interdit ! 2 Une litière 100% qualités ! 3 Pour oiseaux des jardins 1 La prévention high-tech ! 5 Stop aux aboiements. 6 Le calme n’est pas un luxe ! 8 Bouleversant et optimiste S H O P P I N G 7 Le chat, ce phénomène ! 16
  16. 16. 9 Chien sécurisé 11 Nouveau en France 10 Parlez-vous chien ou chat ? 12 La laisse virtuelle ! 14 L’aspirateur robot qui a du chien ! 16 Un savoir encyclopédique 15 Une collection de bons conseils ! 13 Drôle et sérieux ! 9 Chien sécurisé Le système Safespot a été conçu pour préserver le chien du vol. Il se compose d’une laisse faite d’un fil métallique enrobé de nylon, d’un collier intégré et d’un système de verrouillage. Laisses PAWZ, en vente sur www.mikan-vet. com. 77,90€. 10 Parlez-vous chien ou chat ? Un concept original et une méthode visuelle pour décoder tout ce que vous dit votre animal avec ses yeux, sa queue, son corps, ses postures, ses mimiques, son comportement… Par le Docteur vétérinaire Jean Cuvelier aux Editions Larousse. 6,90€. 11 Nouveau en France Une litière novatrice 100% naturelle en fibres de coco, sans odeurs, économique, ultra-légère (c’est même la plus légère du marché!). Elle est également biodégradable et compostable. Litière CocoPremium, disponible magasins spécialisés et cliniques vétérinaires. Prix de vente conseillé : 15,90€. 12 La laisse virtuelle ! Wékiki est un collier GPS qui vous permet de géolocaliser en temps réel votre animal de compagnie. En d’autres termes, c’est en quelque sorte une laisse virtuelle. Produit pensé et conçu en France. Disponible sur https://www.wekiki.com/. 179€. 13 Drôle et sérieux ! Un livre aussi pratique que drôle, abondamment illustré et regorgeant de photographies, sur tous les aspects quotidiens de la vie avec un chat. Tout pour mon chat, de Mireille Mirej et Elise Rousseau, aux Editions Delachaux et Niestlé. 17,50€. 14 L’aspirateur robot qui a du chien ! e.ziclean® BOT PETS est spécialement adapté au ramassage de poils d’animaux grâce à sa brosse brevetée e.zipets, à son filtre HEPA anti-allergènes, ses bâtonnets parfumés… Disponible sur www.e-zicom.com/. 399€. 15 Une collection de bons conseils ! Les bonnes questions à se poser lorsqu’un animal souffre à cause d’un comportement perturbé  : comment en est-il arrivé là ? Comment réagir ? La prévention est-elle possible ? Collection Mon Véto de Poche aux Editions Eyrolles, dirigée par Édith BEAUMONT- GRAFF et Nicolas MASSAL, vétérinaires comportementalistes. 10€ le volume. 16 Un savoir encyclopédique Ces encyclopédies sont des ouvrages essentiels à tous les maîtres qui veulent prendre soin de leur chat ou de leur chien. Deux livres parfaits pour apprivoiser, comprendre et soigner son fidèle compagnon. Aux éditions De Borée. 24,90€ le volume. 17
  17. 17. PhotosL214etDepositphotos 28, rue Vineuse - 75116 Paris FRANCE tél : 33 (0)1 45 05 14 60 fondationbrigittebardot.fr reconnue d’utilité publique depuis 1992 L’éLevage en 2015 c’est ça !

×