Les usages du PIBPierre Lachaize
1594PIBSommes-nous heureux ?Sommes-nous puissants ?Sommes-nous riches ?Sommes nous dynamiques ?Sommes-nous mieuxque nos vo...
PIB1594PIB????
99,9% des habitants ne se rendentpas compte que le PIB est en panne…Un consensus s’établit pour ne riendire.
Une équipe de réparateurs estmobilisée.
3,923,191,782,031,101,160,171,132,322,221,391,982000200120022003200420050,73%0,25%0,06%0,10%0,96%0,59%Source : http://www....
Les réparateurs partent àla découvertedu contenu du PIB
Service publicBalance commercialeEconomie marchandeLoyers réels ou attribués (autres imputations)Bricolage, jardinage ..Ac...
Travail bénévole, troc,Dépréciation du capital fixe,Cuisine, ménage, garde d’enfants.Services rendus par la nature.Liens s...
Ce périmètre arbitraire apparait commeun pâle reflet du « bien être »Vision uniquementmonétaire desservices marchandsVisio...
Et le PIB semble bien incapable defournir des alertes essentiellesPas d’alertes:• Financières• Sociales• Sanitaires• …• Po...
À propos de la croissance…2%de croissancepar an=2 plus de ressourcestous les 35 ans3%de croissancepar an=2 plus de ressour...
Pour les réparateurs le PIB ne pouvaitpas être une bonne boussoleRessources finies ?Bien-être ?Alertes ?Fiabilité?
Mais finalement à quoi sert le PIB ?Quels sont ses usages ?Les réparateurs voulurent lesidentifier pour poursuivre leurstr...
10 usages types ont été identifiés3 usages symboliques3 usages politiques4 usages opérationnels
3 usages symboliques Représenter la puissance, larichesse, le progrès des nations. Constituer l’étalon de comparaison de...
En l’absence du PIB de nouveauxindicateurs furent commentés.UsagessymboliquesPuissanceArmementAlliances, rayonnement, …Ind...
4 usages opérationnels Définir la contribution des Etats à desbudgets supranationaux. Encadrer la redistribution de fond...
En l’absence du PIB de nouvellesmodalités furent identifiées.UsagesopérationnelsStructure dubudget européenfiscalité nouve...
3 usages politiques Encadrer la dépense publique. Quantifier des politiques particulières. Fixer l’objectif principal d...
En l’absence du PIB de nouveauxindicateurs furent utilisés.UsagespolitiquesFinancesLes déficits publics sont rapportés aub...
A propos de la recherche de lacroissance La recherche de la croissance n’est pasporteuse d’orientations ou de solutions:r...
Chacun voit sa croissance dans lacroissance du PIB !Au nom de la croissance toutsemble pouvoir se justifier !
Le PIB fut réparé mais la plupart desacteurs avaient appris à s’en passer.Le PIB continua à être analysé pour ce qu’il est...
Et sur notre planète ? Dans notre pays ?des usages, parce que…
Le PIB jouit d’une notoriétéimpressionnante, malgré ses limites Le PIB dispose d’atouts essentiels: ancré dans l’histoire...
Le recours au PIB est même inscritdans notre droit !« Règles d’or » au niveau constitutionnel.Traités européens (Traité su...
En conclusion
Bien que nous soyons sous sadépendance le PIB n’est pas unebonne boussole.Il est nécessaire d’en sortir.
4 usages opérationnels Définir la contribution des Etats à des budgetssupranationaux. Encadrer la redistribution de fond...
Des premières avancées rapides sontpossibles. Conférences citoyennes et nouvellesmesures du bien-être. Meilleure diffusi...
Se démarquer du PIB, usage parusage, est une façon pragmatiquede sortir de son hégémonie.Le PIB ne tient qu’à 10 fils !
L’approche par les usages est entoute hypothèse plus simple etplus rapide que la définition d’un,ou de plusieurs, nouveaux...
Le PIB devrait rester dans l’histoirecomme un summun d’agrégation, ilne devrait pas avoir de successeur,il disparaitra pro...
3400 chercheurs, journalistes, enseignants5000 prospectivistes, fonctionnaires du budget etde la prévision,2200 élus, memb...
Lesétudes, analyses, commentaires, autour du PIB sont relativementstériles.L’identification de solutionsappartient à ceux ...
Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages

3 089 vues

Publié le

Les planches de la présentation donnée par Pierre Lachaize à l'occasion de la conférence de The Shift Project "Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages" le 14 mai 2013

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 089
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 366
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • C’estl’histoired’uneplanète…
  • Sur cetteplanèterègneuneboîtemystérieuseappelée PIB qui donnesesprédictionsà travers un chiffre.Tout le monde surcetteplanète suit cechiffre.Cela fait tellementlongtemps, plus personne ne se souvientvraimentpourquoicechiffreestsi important. Les dirigeants de la planètelienttoutesleursdécisionsàcechiffre.
  • Mais un jour, la machine PIB tombe en panne.Plus d’indicateur, et plus personne ne saitvraiment comment la réparer.Pour éviterunepaniquegénérale, les dirigeantsdécident de cacher la panneà la population.
  • Histoire 1 : la vie continue… pour 99,99% des habitants.Àleur grand étonnement, les dirigeants se rendentcomptequepersonne ne remarqueque le PIB est en panne.Il n’y a qu’euxque la disparition du PIB inquiète. Les autres habitants ne se rendentmême pas compteque le PIB ne marche plus.
  • Histoire 2 : les réparateurs du PIB
  • Et en plus, iln’est pas sifiabledans le temps (présentation des corrections des annéesantérieures).
  • En l’ouvrant, ellesconstatentque le PIB finalement, n’est pas sicomplet (présentation des éléments qui ne sont pas pris en comptedans le PIB).
  • En l’ouvrant, ellesconstatentque le PIB finalement, n’est pas sicomplet (présentation des éléments qui ne sont pas pris en comptedans le PIB).
  • (soittexte, soit illustration qui consisteà dire 2% de croissance = doublement des ressourcesouquantités en 35 ans.
  • (soittexte, soit illustration qui consisteà dire 2% de croissance = doublement des ressourcesouquantités en 35 ans.
  • Histoire 3 : les chercheurs de solutionsParmi les anciens utilisateurs du PIB, certains ne renoncent pas et décident de trouver des solutions.Puisqu’il n’y a plus de PIB, les personnes qui l’utilisaient jusque là décident de s’orienter vers des alternatives.Présentation des alternatives au PIB usage par usage.
  • Conclusion Au final, il ne reste plus grand monde pour utiliser la machine.Seules les personnesdirectementconnectéesà la machine PIB sontréellementimpactées et soulagées. Les Etats qui ontinscrit des règlesbaséessur le PIB par exemple.C’estcela, remplacer le PIB par les usages.Peu de monde a réellementbesoin du PIB commeindicateur.Finalement, le plus important c’estd’utiliser le bon indicateur pour le bon usage. (rappelerquelquesexemples)
  • Et pour cause,,, il n’y a finalement presque personne qui utilise réellement le PIB. Un peu plus de 10000 personnes en France.
  • Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages

    1. 1. Les usages du PIBPierre Lachaize
    2. 2. 1594PIBSommes-nous heureux ?Sommes-nous puissants ?Sommes-nous riches ?Sommes nous dynamiques ?Sommes-nous mieuxque nos voisins ?Pouvons nousemprunter ?
    3. 3. PIB1594PIB????
    4. 4. 99,9% des habitants ne se rendentpas compte que le PIB est en panne…Un consensus s’établit pour ne riendire.
    5. 5. Une équipe de réparateurs estmobilisée.
    6. 6. 3,923,191,782,031,101,160,171,132,322,221,391,982000200120022003200420050,73%0,25%0,06%0,10%0,96%0,59%Source : http://www.senat.fr/eco/ec-02/ec-020.htmlLes réparateurs s’interrogent sur laprécision attendue et se rassurent …Écart constaté
    7. 7. Les réparateurs partent àla découvertedu contenu du PIB
    8. 8. Service publicBalance commercialeEconomie marchandeLoyers réels ou attribués (autres imputations)Bricolage, jardinage ..Actifs incorporelsActivités souterraines, (voire illégales).
    9. 9. Travail bénévole, troc,Dépréciation du capital fixe,Cuisine, ménage, garde d’enfants.Services rendus par la nature.Liens sociaux, loisirs
    10. 10. Ce périmètre arbitraire apparait commeun pâle reflet du « bien être »Vision uniquementmonétaire desservices marchandsVision uniquementquantitative desservices publics.Fonctionnementbiaisé du marchéet entretien d’uneinsatisfactionpermanenteNon prise en comptede « l’économie du lien »
    11. 11. Et le PIB semble bien incapable defournir des alertes essentiellesPas d’alertes:• Financières• Sociales• Sanitaires• …• PolitiquesPas de prise en comptede la rareté desressourcesPas d’appréciation dela dynamique exponentielled’un volonté decroissance permanente
    12. 12. À propos de la croissance…2%de croissancepar an=2 plus de ressourcestous les 35 ans3%de croissancepar an=2 plus de ressourcestous les 23 ans7%de croissancepar an=2 plus de ressourcestous les 10 ans
    13. 13. Pour les réparateurs le PIB ne pouvaitpas être une bonne boussoleRessources finies ?Bien-être ?Alertes ?Fiabilité?
    14. 14. Mais finalement à quoi sert le PIB ?Quels sont ses usages ?Les réparateurs voulurent lesidentifier pour poursuivre leurstravaux. ? ? ?
    15. 15. 10 usages types ont été identifiés3 usages symboliques3 usages politiques4 usages opérationnels
    16. 16. 3 usages symboliques Représenter la puissance, larichesse, le progrès des nations. Constituer l’étalon de comparaison detoute donnée économique. Représenter ce qui « compte ».Les journalistesLes commentateursLes chercheursLes économistesLes enseignants
    17. 17. En l’absence du PIB de nouveauxindicateurs furent commentés.UsagessymboliquesPuissanceArmementAlliances, rayonnement, …Indépendance énergétiqueIndépendance financièreRéunions citoyennesEtalonnerRatios de grandeurs physiques(ex: nombre de médecins par habitant)Nature comme ressource rareL’argent et la main d’oeuvre commedisponiblesEconomieBien-être
    18. 18. 4 usages opérationnels Définir la contribution des Etats à desbudgets supranationaux. Encadrer la redistribution de fondsinternationaux. Bâtir des prévisions financières etd’investissement. Etablir la notation des Etats.Les directions du budgetdes états et institutionsinternationalesLes chargés deprospectivesLes agences de notation
    19. 19. En l’absence du PIB de nouvellesmodalités furent identifiées.UsagesopérationnelsStructure dubudget européenfiscalité nouvellecontributions « punitives »project-bondsBâtir desprévisionsd’investissementEngagement des fonds à partir d’objectifsécologiques et sociaux.Valeur et concept du temps renouvelés.Notation des Etats sur leur résilienceénergétique.Redistribution dubudget européenNoterles Etats
    20. 20. 3 usages politiques Encadrer la dépense publique. Quantifier des politiques particulières. Fixer l’objectif principal des politiqueséconomiques et permettre leurévaluation.Les membres dugouvernement, élus nationauxLa haute fonctionpubliqueLes partenaires sociaux,membres du CESE, …
    21. 21. En l’absence du PIB de nouveauxindicateurs furent utilisés.UsagespolitiquesFinancesLes déficits publics sont rapportés aubudget et non au PIB.PolitiquespubliquesLes politiques spécifiques s’appuient surdes objectifs physiques.Pilotage del’économietaux de chômage,indépendance énergétiquebalance commercialeCoût et accès au logementartificialisation des sols, biodiversité…
    22. 22. A propos de la recherche de lacroissance La recherche de la croissance n’est pasporteuse d’orientations ou de solutions:relance ou rigueur ? croissance,de quoi ? pour qui ? … Les leviers gouvernementaux pourla croissance sont limités dans uneéconomie globalisée et fortementdépendante des ressources énergétiques. La croissance et après: comment gérer lesretombées écologiques ?
    23. 23. Chacun voit sa croissance dans lacroissance du PIB !Au nom de la croissance toutsemble pouvoir se justifier !
    24. 24. Le PIB fut réparé mais la plupart desacteurs avaient appris à s’en passer.Le PIB continua à être analysé pour ce qu’il est et apportevraiment: sur un certain périmètre, une consolidation etune mise en regard de la production, des revenus et de laconsommation.PIB23541
    25. 25. Et sur notre planète ? Dans notre pays ?des usages, parce que…
    26. 26. Le PIB jouit d’une notoriétéimpressionnante, malgré ses limites Le PIB dispose d’atouts essentiels: ancré dans l’histoire,consensuel, simple, reconnu par l’ONU et l’ensemble despays, validé par les économistes, …Sa croissance est majoritairement jugée commeincontournable! Ses faiblesses sont pourtant identifiées: son périmètre estarbitraire, les retraitements statistiques sont nombreux, savaleur est de plus en plus déconnectée du « bien être », iln’est pas porteur d’alertes essentielles, il ne prend pas encompte la rareté des ressources et masque les risques d’unecroissance continue aux effets exponentiels.
    27. 27. Le recours au PIB est même inscritdans notre droit !« Règles d’or » au niveau constitutionnel.Traités européens (Traité sur le fonctionnement de l’UE. Traité de Lisbonne.Pacte de stabilisation et de croissance…)Statut des organisations internationales.Cadre financier pluriannuel 2014-2020 UE.Instruction cadre relative à l’évaluation des infrastructures de transport.
    28. 28. En conclusion
    29. 29. Bien que nous soyons sous sadépendance le PIB n’est pas unebonne boussole.Il est nécessaire d’en sortir.
    30. 30. 4 usages opérationnels Définir la contribution des Etats à des budgetssupranationaux. Encadrer la redistribution de fonds internationaux. Bâtir des prévisions financières et d’investissement. Etablir la notation des Etats. Encadrer la dépense publique. Quantifier des politiquesparticulières. Fixer l’objectif principal despolitiques économiques.3 usages symboliques Représenter la puissance, larichesse, le progrès des nations. Constituer l’étalon de comparaisonde toute donnée économique. Représenter ce qui « compte ».Usage par usage nous avons vu qu’ilexiste des indicateurs plus pertinents3 usages politiques
    31. 31. Des premières avancées rapides sontpossibles. Conférences citoyennes et nouvellesmesures du bien-être. Meilleure diffusion d’indicateurs existants. Communication sur l’endettement public endéficit/budget. Définition d’un nombre restreint d’objectifséconomiques.
    32. 32. Se démarquer du PIB, usage parusage, est une façon pragmatiquede sortir de son hégémonie.Le PIB ne tient qu’à 10 fils !
    33. 33. L’approche par les usages est entoute hypothèse plus simple etplus rapide que la définition d’un,ou de plusieurs, nouveauxagrégats censés corriger lesdéfauts du PIB.
    34. 34. Le PIB devrait rester dans l’histoirecomme un summun d’agrégation, ilne devrait pas avoir de successeur,il disparaitra progressivement deses usages.
    35. 35. 3400 chercheurs, journalistes, enseignants5000 prospectivistes, fonctionnaires du budget etde la prévision,2200 élus, membres de cabinet, de directionscentrales, reprsentants de la société civile.Bonne nouvelle: modifier les usages duPIB ne touche que peu d’acteurs:10 000 personnesen France
    36. 36. Lesétudes, analyses, commentaires, autour du PIB sont relativementstériles.L’identification de solutionsappartient à ceux qui cherchentailleurs, qui réfléchissentautrement.

    ×