Place




          Schéma Territorial de l'Habitat du
            Pays des Landes de Gascogne

                Point étap...
Place




Introduction par Dominique COUTIERE




                                        Schéma Territorial de l'Habitat ...
Schéma territorial de l’habitat /
        Pays des Landes de Gascogne

        Le diagnostic/présentation du 3 juillet à S...
Schéma territorial de l’habitat /
Pays des Landes de Gascogne

Le diagnostic




                                    1- Ha...
1- Habitat et fonctionnement
du territoire


                               5
1- Habitat et fonctionnement du territoire

     Le Pays des Landes de Gascogne s’inscrit désormais dans une nouvelle

1  ...
1- Habitat et fonctionnement du territoire

         Les composantes du Pays connaissent des trajectoires de développement...
1- Habitat et fonctionnement du territoire




une nouvelle
dynamique
démographique
                                      ...
1- Habitat et fonctionnement du territoire




une nouvelle
dynamique
démographique
                                      ...
1- Habitat et fonctionnement du territoire

                                                       nb d'habitants pour
   ...
1- Habitat et fonctionnement du territoire




                                             11
1- Habitat et fonctionnement du territoire




                                             12
1- Habitat et fonctionnement du territoire




                                             13
2- Développement de l’habitat :
entre accueil et desserrement
des ménages
                                  14
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
   et desserrement des ménages

    L’attractivité du territoire combinée...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil et
   desserrement des ménages
        L’activité de la construction est ...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
               et desserrement des ménages




La diffusion de
l’urbanisa...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
               et desserrement des ménages




L’impact de
l’urbanisation...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
             et desserrement des ménages




L’individuel, un
modèle domi...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
               et desserrement des ménages




La couverture du
territoir...
2- Le développement de l’habitat : entre accueil
             et desserrement des ménages




Des projets d’accueil
volont...
Habitat et diversité des
parcours résidentiels

                           22
3 - Habitat et parcours résidentiels

      La fragilité financière des ménages du Pays des Landes de Gascogne est une

1 ...
3 - Habitat et parcours résidentiels
         Le fait propriétaire est dominant : les propriétaires-occupants représentent...
3 - Habitat et parcours résidentiels
situation des ménages  ensemble                                                      ...
3 - Habitat et parcours résidentiels




                                       26
3 - Habitat et parcours résidentiels




                                       27
3 - Habitat et parcours résidentiels

                                                                                    ...
Habitat : les priorités
des communes

                          29
Habitat : les priorités des communes


  Quelle stratégie pour développer l’habitat?


enquête commune                    ...
Habitat : les priorités des communes


 Quels produits logement faut-il proposer en priorité?
enquête commune             ...
enquête commune                               sans importance   important     très important   ss rép

       Habitat : le...
L'ouverture et à la maîtrise de l'urbanisme               5%           44%            30%         21%

       Habitat : le...
Place




Conclusion par Dominique COUTIERE




                                        Schéma Territorial de l'Habitat du...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

STH : Diagnostic - 03/07/09

773 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
773
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
54
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

STH : Diagnostic - 03/07/09

  1. 1. Place Schéma Territorial de l'Habitat du Pays des Landes de Gascogne Point étape du Diagnostic Vendredi 3 juillet 2009 – 9h30 – Pavillon des Landes – Sabres
  2. 2. Place Introduction par Dominique COUTIERE Schéma Territorial de l'Habitat du Pays des Landes de Gascogne Point étape du Diagnostic – Vendredi 3 juillet 2009 – 9h30 – Pavillon des Landes – Sabres
  3. 3. Schéma territorial de l’habitat / Pays des Landes de Gascogne Le diagnostic/présentation du 3 juillet à Sabres Place 3
  4. 4. Schéma territorial de l’habitat / Pays des Landes de Gascogne Le diagnostic 1- Habitat et fonctionnement du territoire 2- Développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages 3- Habitat et parcours résidentiels 4- Habitat : les enjeux et les priorités des communes 4
  5. 5. 1- Habitat et fonctionnement du territoire 5
  6. 6. 1- Habitat et fonctionnement du territoire Le Pays des Landes de Gascogne s’inscrit désormais dans une nouvelle 1 dynamique démographique (+ 1% en rythme annuel), rompant avec un long cycle de fragilisation et confirmant son inscription dans une nouvelle problématique de développement. Cette croissance se diffuse sur l’ensemble du Pays et concerne toutes 2 les Communautés de Communes. Elle connaît des intensités variables : -certains territoires sont soumis à une forte pression, -d’autres sont moins impactés ou restent en retrait de ce mouvement. Portée par la multiplication des mobilités, la dynamique 3 démographique s’accompagne du découplage entre lieu d’emploi et lieu d’habitat. Le Pays des Landes de Gascogne accuse un déséquilibre croissant entre emplois locaux et nombre d’habitants. 6
  7. 7. 1- Habitat et fonctionnement du territoire Les composantes du Pays connaissent des trajectoires de développement contrastées: - certains territoires, ouverts et dépendants des pôles extérieurs, se tournent vers une vocation résidentielle. Ils font face à un développement 4 démographique rapide. - d’autres bassins de vie, en retrait relatif de ces dynamiques de desserrement, connaissent un développement démographique moins soutenu, fondé sur l’attractivité de leur tissu d’emplois et le rayonnement de leur offre de services. - quelques secteurs développent encore peu d’interdépendances avec leurs espaces voisins. Leur dynamique démographique reste faible. Cette transformation modifie le fonctionnement d’ensemble des bassins de vie et l’armature du territoire. Alors que la taille et la densité du territoire exigent de consacrer des moyens significatifs à la mobilité, l’habitat apparaît comme un levier pour soutenir le développement solidaire et équilibré du territoire, accompagner sa structuration et son attractivité . 7
  8. 8. 1- Habitat et fonctionnement du territoire une nouvelle dynamique démographique 8
  9. 9. 1- Habitat et fonctionnement du territoire une nouvelle dynamique démographique 9
  10. 10. 1- Habitat et fonctionnement du territoire nb d'habitants pour source INSEE un emploi salarié en 2006 Médoc 6,1 Haute Gironde 5,4 Landes de Gascogne 5,1 Haut Entre-Deux-Mers 4,9 Bassin d'Arcachon et Val de l'Eyre 4,7 Rives de Garonne 4,6 Coeur Entre-Deux-Mers 4,6 Libournais 4,3 Adour Châlosse Tursan 4,1 un déséquilibre Landes Nature Cote d'Argent 4,0 croissant entre Adour Landes Océanes 3,6 emplois locaux Graves et Landes de Cernes 3,3 et nombre Gironde 2,9 d’habitants Landes 3,6 10
  11. 11. 1- Habitat et fonctionnement du territoire 11
  12. 12. 1- Habitat et fonctionnement du territoire 12
  13. 13. 1- Habitat et fonctionnement du territoire 13
  14. 14. 2- Développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages 14
  15. 15. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages L’attractivité du territoire combinée à celle du financement du logement s’est 1 traduite par l’intensification de l’activité de la construction depuis le milieu des années 2000, le pic ayant été atteint en 2008. La diffusion de l’urbanisation n’est pas limitée aux territoires situés dans la zone de contact des agglomérations de Bordeaux et de Mont-de-Marsan. Elle 2 est importante dans l’ensemble des sites, indiquant que la plupart des composantes du Pays des Landes de Gascogne se sont tournées vers l’accueil. L’impact de cette libération foncière est important : 1 résidence principale sur 5 a moins de 10 ans. L’offre de terrains constructibles est mobilisée autant pour l’arrivée de nouveaux ménages (51% n’habitait pas le Pays avant de construire leur 3 maison) que par le desserrement interne des habitants du territoire (décohabitation, séparation…). De fait, le développement de la construction ne gère pas toujours des gains démographiques. On compte en moyenne 1,3 habitant pour une résidence principale nouvelle. 15
  16. 16. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages L’activité de la construction est centrée sur un produit principal : la maison individuelle. Le ressort proposé pour répondre aux besoins en logement reste ainsi 4 étroit et peu diversifié dans beaucoup de territoires. Le développement des extensions en périphérie se conjugue parfois avec un processus de délaissement du parc ancien vétuste ou inadapté des bourgs centres. La stratégie développée par la plupart des communes est d’anticiper l’accueil en 5 proposant du foncier à bâtir en ayant recours à l’élaboration de documents d’urbanisme. Sur ce registre les territoires sont aujourd’hui en « ordre de marche ». 6 Les projets d’accueil des communes annoncent une ouverture foncière soutenue. Mais l’accueil se joue au gré des stratégies communales. Alors que la recherche de nouveaux modes d’accueil est à l’ordre du jour pour optimiser les coûts d’équipements collectifs et promouvoir des alternatives au modèle d’habitat dispersé, les questions concernant la maîtrise des sites, des rythmes d’urbanisation et la qualification des produits habitat apparaissent stratégiques. 16 L’habitat est un levier pour structurer le développement du territoire.
  17. 17. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages La diffusion de l’urbanisation 17
  18. 18. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages L’impact de l’urbanisation 18
  19. 19. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages L’individuel, un modèle dominant 19
  20. 20. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages La couverture du territoire par les documents d’urbanisme 20
  21. 21. 2- Le développement de l’habitat : entre accueil et desserrement des ménages Des projets d’accueil volontaires au gré des stratégies communales 21
  22. 22. Habitat et diversité des parcours résidentiels 22
  23. 23. 3 - Habitat et parcours résidentiels La fragilité financière des ménages du Pays des Landes de Gascogne est une 1 constante à prendre en compte dans l’ensemble des territoires, quels que soient les statuts d’occupation. Elle concerne les propriétaires comme les locataires, du secteur public comme du secteur privé. Comme d’autres territoires, le Pays des Landes de Gascogne doit composer avec la 2 vulnérabilité croissante des ménages. L’augmentation du nombre de ménages (+9%) est notamment marquée par une augmentation des ménages « pauvres » (+16% des ménages aux ressources inférieures à 60% des plafonds). Le territoire doit faire face à une diversité croissante des besoins. Les évolutions sociétales (décohabitation, installation en couple, arrivée des enfants, divorce, 3 départ des enfants, retraite, perte d’autonomie…) comme les évolutions des rapports de travail (mobilité accrue, contrats précaires, ch mge…) s’accompagnent ô a de nouveaux besoins en logement. L’adaptation des produits logements à la diversité des parcours résidentiels est à inscrire au cœur des projets d’accueil. 23
  24. 24. 3 - Habitat et parcours résidentiels Le fait propriétaire est dominant : les propriétaires-occupants représentent 64% des ménages du territoire. L’accession dans le neuf reste globalement à coût abordable, 4 mais face aux tensions croissantes dans les zones de « contact », la concurrence sur le marché foncier est de plus en plus difficile pour les ménages locaux. Surtout la prédominance de ce produit permet-elle de faire face aux enjeux de diversité de l’habitat auxquels est confronté le Pays des Landes de Gascogne? Le locatif apporte une contribution majeure à la prise en compte des besoins de mobilité résidentielle : à l’échelle du Pays, il représente 31% du parc de logements et 5 46% des mouvements résidentiels opérés entre 2001 et 2005. Ce parc apporte de la souplesse dans le déroulement des parcours résidentiels. Mais les freins à la mobilité tiennent à sa présence trop faible . Le parc locatif social est relativement bien doté et s’est développé dans une 6 logique de consolidation des bourgs de services et d’aménagement du territoire. Sa présence reste cependant très contrastée. Le locatif est un maillon essentiel pour la fluidité des parcours résidentiels : cette offre est-elle suffisamment présente, diversifiée, répartie, attractive et accessible? La vacance recule sur le territoire, sous l’effet des politiques publiques. Mais la présence d’un parc de qualité médiocre reste importante alors que la lutte contre l’habitat indigne et les défis de la maîtrise des consommations énergétiques exigent. 24
  25. 25. 3 - Habitat et parcours résidentiels situation des ménages ensemble Locataires face aux plafonds HLM des ménages PO HLM privés source FILOCOM05 < à 60% 43% 33% 61% 68% de 60 à 100% 31% 36% 28% 23% plus de 100% 25% 31% 11% 8% situation des ménages face inférieur aux nb ménages < à 60% de 60 à 100% plus de 100% aux plafonds HLM plafonds HLM source FILOCOM05 CC du Bazadais 3802 74% 43% 32% 26% CC du Pays Morcenais 3838 75% 41% 35% 25% CC du Pays de Roquefort 2903 74% 40% 34% 26% CC du Pays de Villeneuve de Marsan en Armagnac 2370 75% 44% 32% 25% CC de la Haute Lande 2305 75% 45% 30% 25% CC du Pays d'Albret 2160 73% 43% 30% 27% CC de Captieux Grignols 2153 77% 49% 28% 23% CC du Pays Paroupian 1761 76% 44% 31% 24% CC du Canton de Villandraut 1881 72% 41% 31% 28% CC du Gabardan 1571 78% 49% 28% 22% CC du Canton de Pissos 1360 72% 41% 31% 28% PLG 26104 75% 43% 31% 25% 25
  26. 26. 3 - Habitat et parcours résidentiels 26
  27. 27. 3 - Habitat et parcours résidentiels 27
  28. 28. 3 - Habitat et parcours résidentiels Logements privés part du logement Logements privés Logements privés evolutions source FILOCOM vacants TH 7 et 8 privé vacant vacants 2005 vacants 1999 brutes en 2005 dégradé CC de Captieux Grignols 264 313 -49 119 45% CC du Bazadais 441 446 -5 138 31% CC du Canton de Villandraut 199 212 -13 96 48% CC du Pays Paroupian 150 228 -78 59 39% CC du Canton de Pissos 124 133 -9 47 38% CC du Pays Morcenais 354 365 -11 173 49% CC du Pays d'Albret 227 216 11 117 52% CC du Pays de Villeneuve de Marsan en Armagnac 295 297 -2 158 54% CC de la Haute Lande 267 304 -37 107 40% CC du Pays de Roquefort 431 485 -54 204 47% CC du Gabardan 277 309 -32 135 49% Pays Landes de Gascogne 3029 3308 -279 1353 45% 28
  29. 29. Habitat : les priorités des communes 29
  30. 30. Habitat : les priorités des communes Quelle stratégie pour développer l’habitat? enquête commune sans importance important très important ss rép Reconquête du vacant 23% 36% 8% 33% Amélioration du parc de logement existant 7% 58% 11% 25% L'ouverture et à la maîtrise de l'urbanisme 5% 44% 30% 21% l'accession à la propriété 2% 58% 19% 22% 1/Aujourd’hui, les communes mettent en avant l’enjeu d’ouverture46% l'accession sociale à la propriété 11% maîtrisée à l’urbanisation, à 10% 33% Développement du locatif mesurées, ou la remobilisation des gisements (dents creuses, délaissés) travers des extensions 8% 47% 14% 31% Développement du locatif à cout abordable situés au sein des tissus urbains. 6% 42% 31% 21% Le2/L’amélioration du parc de logements (maîtrise énergétique, habitat indigne…) figure comme logement des jeunes 3% 45% 32% 19% leune préoccupation majeure. logement des actifs 3% 52% 30% 16% le logement des personnes âgées 10% 43% 15% 31% le3/ La reconquête du parc vacant est de plus en plus 10% logement des personnes en difficulté associée à des 42% gisements ciblés, peu 12% 36% remobilisables via des procédures incitatives. La qualité du cadre de vie 7% 50% 24% 19% Patrimoine bati et paysage 5% 47% 27% 20% 30
  31. 31. Habitat : les priorités des communes Quels produits logement faut-il proposer en priorité? enquête commune sans importance important très important ss rép Reconquête du vacant 23% 36% 8% 33% Amélioration du parc de logement existant 7% 58% 11% 25% enquête communela maîtrise de l'urbanisme L'ouverture et à 5% sans importance 44% important 30% très important ss rép21% l'accession à la vacant Reconquête du propriété 23% 2% 36% 58% 8% 19% 33% 22% l'accession sociale à la propriété existant Amélioration du parc de logement 11% 7% 46% 58% 10% 11% 33% 25% Développement du locatif 8% 47% 14% 31% L'ouverture et à la maîtrise de l'urbanisme 5% 44% 30% 21% Développement du locatif à cout abordable 6% 42% 31% 21% l'accession à des jeunes Le logement la propriété 2% 3% 58% 45% 19% 32% 22% 19% Aujourd’hui, le à la propriété l'accession sociale développement du locatif à coût abordable constitue une priorité30% près le logement des actifs 11% 3% 46% 52% pour 10% 33% 16% des ¾ des communes. le logement des personnes âgées Développement du locatif 10% 8% 43% 47% 15% 14% 31% 31% le logement des personnes en difficulté 10% 42% 12% 36% Développement du locatif à cout abordable 6% 42% 31% 21% La qualité du cadre dedes produits habitat figure comme un enjeu et appelle une La diversification vie 7% 50% réorientation de 24% 19% Patrimoine bati jeunes l’effort de production, 3% 5% 45% Le logement deset paysage actuellement orienté essentiellement vers l’accession. 47% 32% 27% 19% 20% le logement des actifs 3% 52% 30% 16% le logement des personnes âgées 10% 43% 15% 31% le logement des personnes en difficulté 10% 42% 12% 36% La qualité du cadre de vie 7% 50% 24% 19% Patrimoine bati et paysage 5% 47% 27% 20% 31
  32. 32. enquête commune sans importance important très important ss rép Habitat : les priorités des 23% Reconquête du vacant communes 7% Amélioration du parc de logement existant 36% 58% 8% 11% 33% 25% L'ouverture et à la maîtrise de l'urbanisme 5% 44% 30% 21% l'accession à la propriété 2% 58% 19% 22% Pour quels publics faut-il développer l’offre de logements? l'accession sociale à la propriété 11% 46% 10% 33% Développement du locatif 8% 47% 14% 31% enquête commune du locatif à cout abordable Développement sans importance important 6% 42% très important 31% ss rép21% Reconquête du vacant 23% 36% 8% 33% Le logement des jeunes 3% 45% 32% 19% Amélioration du parc de logement existant 7% 58% 11% 25% le logement et à la maîtrise de l'urbanisme des actifs 3% 52% 30% 16% L'ouverture 5% 44% 30% 21% le logement des personnes âgées 10% 43% 15% 31% le logement des personnes en difficulté 10% 42% 12% 36% l'accession à la propriété 2% 58% 19% 22% l'accession sociale à la propriété 11% 46% 10% 33% La qualité du cadre de vie 7% 50% 24% 19% Développement du locatif 8% 47% 14% 31% 5% des types de solutions, notamment 1/ Les communes soulignent l’enjeu d’un élargissement Patrimoine bati et paysage 47% 27% 20% Développement du locatif à cout abordable 6% 42% 31% 21% pour les jeunes et les actifs. Le logement des jeunes 3% 45% 32% 19% 2/Le territoire aspire également à disposer d’une offre complète et diversifiée, en le logement des actifs 3% 52% 30% 16% optimisantdes personnes âgées le logement les réponses logement en direction de tous les publics. 10% 43% 15% 31% le logement des personnes en difficulté 10% 42% 12% 36% La qualité du cadre de vie 7% 50% 24% 19% Patrimoine bati et paysage 5% 47% 27% 20% 32
  33. 33. L'ouverture et à la maîtrise de l'urbanisme 5% 44% 30% 21% Habitat : les priorités des11% l'accession à la propriété l'accession sociale à la propriété communes 2% 58% 46% 19% 10% 22% 33% Développement du locatif 8% 47% 14% 31% Développement du locatif à cout abordable 6% 42% 31% 21% Quelles valeurs doit prendre en compte le développement de l’habitat? Le logement des jeunes 3% 45% 32% 19% le logement des actifs 3% 52% 30% 16% le logement des personnes âgées 10% 43% 15% 31% enquête commune sans importance 10% important 42% très important 12% ss rép36% le logement des personnes en difficulté Reconquête du vacant 23% 36% 8% 33% La qualité du cadre dede logement existant Amélioration du parc vie 7% 7% 50% 58% 24% 11% 19% 25% Patrimoine bati et paysage de l'urbanisme L'ouverture et à la maîtrise 5% 5% 47% 44% 27% 30% 20% 21% l'accession à la propriété 2% 58% 19% 22% l'accession sociale à la de la qualité des paysages et 11% cadre de 46% figurent comme deux 1/ Le maintien propriété du vie 10% 33% dimensions stratégiques, à préserver et à valoriser pour asseoir l’attractivité14% Développement du locatif 8% 47% 31% résidentielle Développement du locatif à cout abordable et l’identité du territoire. 6% 42% 31% 21% Le2/ Le développement de l’habitat doit soutenir et 3% saisir d’une telle préoccupation. logement des jeunes se 45% 32% 19% le logement des actifs 3% 52% 30% 16% le logement des personnes âgées 10% 43% 15% 31% le logement des personnes en difficulté 10% 42% 12% 36% La qualité du cadre de vie 7% 50% 24% 19% Patrimoine bati et paysage 5% 47% 27% 20% 33
  34. 34. Place Conclusion par Dominique COUTIERE Schéma Territorial de l'Habitat du Pays des Landes de Gascogne Point étape du Diagnostic – Vendredi 3 juillet 2009 – 9h30 – Pavillon des Landes – Sabres

×