Construire une
séquence
Pas à pas...

Séance 1

Formation des M1 de SES (Ph.Watrelot) 2013-2014
Professeur de Sciences économiques et sociales

Pédagogie
Didactique
Pédagogie et didactique
Gaston Mialaret (Pédagogie générale PUF 1991) définit la
pédagogie comme “une réflexion sur les fi...
Didactique ?
La didactique est donc constituée par l'ensemble des procédés,
méthodes et techniques qui ont pour but l'ense...
Le triangle pédagogique
Élève
Relation pédagogique

Professeu
r

Stratégie
pédagogiqu
e
Didactique

Apprentissag
e

Savoi
...
Le triangle pédagogique
Élève
Relation pédagogique

Professeu
r

Stratégie
pédagogiqu
e
Didactique

Apprentissag
e

Savoi
...
Construire un cours...

Le programme d'abord !
Les programmes de référence
•Seconde:

rentrée 2010 (B.O. 29 avril 2010)

•Première

:programme applicable à la rentrée 20...
Que trouve –t-on dans les
programmes?
-Préambule
-Thèmes et questionnements (en seconde: « thèmes

d'exploration et questi...
L'exemple du
programme de 2nde
5. Individus et
culture

1. Ménages et
consommation

4. Formation et
emploi
Le programme
2010
en 5 thèmes

2. Entreprise e...
Il est obligatoire de traiter la 1ère question de chaque
thème et au moins 8 questions sur les 10 proposées.
Au sein de chaque thème, le programme est présenté
de manière problématique puisque rédigé sous forme de
questions (2 ques...
Doit-on respecter l’ordre
du programme?
« Dans le cadre du programme, et sous réserve de
respecter les objectifs fixés, le...
Doit-on respecter l’ordre
du programme?
« Dans le cadre du programme, les professeurs exerceront
leur liberté pédagogique,...
Doit-on respecter l’ordre du
programme?
«Il est rappelé à ce propos qu'un programme ne constitue
pas la programmation des ...
Comment sont élaborés les programmes ?
Le Conseil supérieur de l'éducation est
composé de 48 membres représentant les
enseignants, les enseignants-chercheurs et ...
Programme
Pré-requis
Objectifs de contenu
Objectifs de compétences

Représentations

Évaluation diagnostique

Stratégie
pé...
Définir un objectif
d’apprentissage
• Un objectif pédagogique décrit ce que saura ou fera l'élève grâce à ce
cours
• Un ob...
Construire un cours...
les activités proposées aux élèves peuvent s’appuyer
sur des supports variés : les questions peuven...
Construire un cours...
Chaque activité doit pouvoir donner lieu à une
conclusion, un résultat, partiels auxquels doivent a...
Evaluer, avant, pendant,
après...
Les apprentissages se vérifient tout au long du cours avec
des évaluations formatives ma...
Quand évaluer ?
Avant la
formation

orienter
Évaluation
diagnostique l’action

Pendant la
formation

Évaluation
réguler le...
Donner du sens...
Savoir d'où l'on vient...
(pré-requis, ce qu'on déjà appris,..)

Direction

Sens
Signification

Sensatio...
Séquence et séances
sont dans un bateau...
Dotons nous d'un vocabulaire
commun...
peut désigner un
chapitre du programme
ex : “le cours sur la consommation” ...

“Co...
•une heure ou deux heures de cours en classe
•définit des objectifs pour cette durée limitée
•comporte un début et une fin...
Thème/séquence
("questionnement")
Construire une séquence...
•inscription dans une

progression (réflexion sur les
pré-requis)

•définition des objectifs (s...
Construire une séance...
1 heure de cours...
•définir les objectifs de la
séance

•vérifier les pré-requis
•3 ou 4 documen...
Passons à la pratique...
Un exemple de
construction de séquence...
La consommation, un marqueur social
Le programme d'abord !
(les manuels ensuite...)
Thème/séquence
("questionnement")
Thème

Notions à découvir
Indications complémentaires

•Le thème est formulé sous forme de question.
•Les notions sont “à ...
Quels pré-requis ?
y a t-il des notions, des savoirs-faire, que les élèves
doivent maîtriser avant d'aborder cette partie ...
Pré-requis ?
• définir la consommation sur le plan économique
•savoir lire un tableau statistique
• savoir ce qu'est une p...
Quelles suites ?
En quoi ce chapitre peut-il être relié à d'autres
parties du programme (de 2nde mais aussi de 1ere
et de ...
Comment traduire en objectifs (pour
les élèves) cette partie du programme ?
Ces objectifs sont ceux qui seront
annoncés au...
Définir un objectif
d’apprentissage
• Un objectif pédagogique décrit ce que saura ou fera l'élève grâce à ce
cours
• Un ob...
Carine Gouvernet
Lycée Erckmann-Chatrian
Phalsbourg

http://gouvernet.com/
Penser, dès cette
étape, à
l'évaluation...
Les ressources
• Comparer
• Faire son marché
• faire attention aux

consignes des documents
• une page double = 1 heure
http://eduscol.education.fr/bd/urtic/ses/
http://www.apses.org

(espace adhérents)
le site
d'Alain
Beitone

http://www.eloge-des-ses.fr
http://www.melchior.fr
Un manuel parmi
d'autres...

Standardisation...
la plupart des manuels
sont construits de la
même manière
Aujourd'hui la plupart des manuels ont un "site-compagnon"
Des idées de structuration des séquences
Des idées de structuration des séquences
Une page de sensibilisation et de travail sur les prénotions
Sensibilisation

(on ne peut pas tout faire...!)
Une page de cours

1 page double = 1h

attention aux consignes de travail !
attention au vocabulaire
les définitions sont aussi reprises dans le lexique
des activités complémentaires (TD, accompagnement,...)
Synthèse

Auto-évaluation
Structurer sa séquence
Allez, on se lance...
Comment structurer
chaque question?
Le traitement de chaque questionnement est organisé
en deux temps :

•Une sensibilisat...
Sensibilisation?
A partir de situations élémentaires, la sensibilisation vise
une appropriation empirique par l’élève de l...
Quelques conseils
• Choisir des documents de nature variée
• prévoir des dispositifs différents (pas
toujours question/rép...
Quelques conseils
• une heure ? 3 (ou 4) documents. Pas plus...
• laisser du temps au temps...
• combiner travail individu...
Inductif - déductif ?

Par quoi commencer ?
un faux débat ?

La distinction concerne tout ce qui est perceptible du dehors...
les savoirs-faire
Quelles méthodes doit-on
maîtriser ou apprendre
pour lire ce document ?

1. Que signifie le chiffre ento...
Le look des lycéens
On soigne son look avant de partir au lycée en pensant au regard
des autres, on écoute du rap ou du re...
Taux d'équipement des ménages en multimédia par catégorie socioprofessionnelle
En %

Ordinate
ur

Internet

Télépho
ne por...
Lire une image, ça
s'apprend aussi...

Celle là, c'est pas
trop dur...
Suite du travail
• Choisir un plan de séquence avec 2 ou 3
séances en 2nde

• Fixer des objectifs généraux et un objectif
...
Différents outils...
Une double logique :
l’ennui nait de l’uniformité...
On n'apprend pas tous de la même façon...

Donc ...
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
M1 1-construire une séquence-2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

M1 1-construire une séquence-2013

3 190 vues

Publié le

Diaporama réalisé avec le logiciel Keynote (Apple) puis exporté au format .ppt
Cela peut expliquer quelques problèmes de conversion et la disparition de certaines animations et transitions.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 190
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
147
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

M1 1-construire une séquence-2013

  1. 1. Construire une séquence Pas à pas... Séance 1 Formation des M1 de SES (Ph.Watrelot) 2013-2014
  2. 2. Professeur de Sciences économiques et sociales Pédagogie Didactique
  3. 3. Pédagogie et didactique Gaston Mialaret (Pédagogie générale PUF 1991) définit la pédagogie comme “une réflexion sur les finalités de l’éducation et une analyse objective de ses conditions d’existence et de fonctionnement” alors que la didactique désigne l’ensemble des procédures d’apprentissage et d’enseignement propres à un champ disciplinaire particulier La pédagogie redevient un préalable dès l’instant où un certain nombre d’élèves n’entrent pas dans le contrat didactique parce que leur rapport à la loi et à la classe, leur “métier d’élève” n’est pas intégré et acquis.
  4. 4. Didactique ? La didactique est donc constituée par l'ensemble des procédés, méthodes et techniques qui ont pour but l'enseignement de connaissances déterminées. Il y a donc une didactique des sciences économiques et •. sociales comme des autres disciplines scolaires.
  5. 5. Le triangle pédagogique Élève Relation pédagogique Professeu r Stratégie pédagogiqu e Didactique Apprentissag e Savoi r
  6. 6. Le triangle pédagogique Élève Relation pédagogique Professeu r Stratégie pédagogiqu e Didactique Apprentissag e Savoi r
  7. 7. Construire un cours... Le programme d'abord !
  8. 8. Les programmes de référence •Seconde: rentrée 2010 (B.O. 29 avril 2010) •Première :programme applicable à la rentrée 2011, modifié par le B.O. du 04 mai 2013 •Terminale enseignement spécifique et spécialité: programme applicable à la rentrée 2012, modifié par le B.O. du04 mai 2013
  9. 9. Que trouve –t-on dans les programmes? -Préambule -Thèmes et questionnements (en seconde: « thèmes d'exploration et questionnements associés) -Durée indicative -Notions à découvrir (seconde) / Notions (première et terminale) -Les indications complémentaires
  10. 10. L'exemple du programme de 2nde
  11. 11. 5. Individus et culture 1. Ménages et consommation 4. Formation et emploi Le programme 2010 en 5 thèmes 2. Entreprise et production 3. Marchés et prix
  12. 12. Il est obligatoire de traiter la 1ère question de chaque thème et au moins 8 questions sur les 10 proposées.
  13. 13. Au sein de chaque thème, le programme est présenté de manière problématique puisque rédigé sous forme de questions (2 questions par thème). Il est obligatoire de traiter la 1ère question de chaque thème et au moins 8 questions sur les 10 proposées. Le programme comprend au total 32 notions « à découvrir »
  14. 14. Doit-on respecter l’ordre du programme? « Dans le cadre du programme, et sous réserve de respecter les objectifs fixés, les professeurs exerceront leur liberté pédagogique pour organiser leur progression de cours et adapter leurs méthodes de travail à leurs élèves. Ils traiteront obligatoirement la première question de chacun des cinq thèmes et au moins huit questions sur les dix proposées en respectant un équilibre temporel dans le traitement de chaque question. » (programme de seconde applicable à la rentrée 2010)
  15. 15. Doit-on respecter l’ordre du programme? « Dans le cadre du programme, les professeurs exerceront leur liberté pédagogique, en particulier : - pour organiser leur progression de cours sur l'ensemble de l'année scolaire ; - pour articuler séances de cours et séances de travaux dirigés ; - pour adapter leurs méthodes de travail à leurs élèves. » (préambule des programmes du cycle terminal)
  16. 16. Doit-on respecter l’ordre du programme? «Il est rappelé à ce propos qu'un programme ne constitue pas la programmation des activités des professeurs et des élèves. Le programme détermine ce que les élèves doivent avoir appris à la fin de l'année. Il appartient au professeur de choisir la progression adaptée à ses élèves : par exemple rien n'impose de traiter les regards croisés en fin d'année, ils peuvent être rapprochés dans le temps de l'étude des thèmes correspondants de sciences économiques et de sociologie. »  (préambule des programmes du cycle terminal)
  17. 17. Comment sont élaborés les programmes ?
  18. 18. Le Conseil supérieur de l'éducation est composé de 48 membres représentant les enseignants, les enseignants-chercheurs et autres personnels de l'enseignement public ainsi que les établissements d'enseignement privés et leurs personnels, de 19 membres représentant les usagers (associations de parents d'élèves, associations familiales) et 30 membres représentant les collectivités territoriales, les associations périscolaires et les grands intérêts culturels, éducatifs, sociaux et économiques. associations
  19. 19. Programme Pré-requis Objectifs de contenu Objectifs de compétences Représentations Évaluation diagnostique Stratégie pédagogique - Déterminer les objectifs - Structurer les objectifs dans une progression - Choix des supports et des outils - Choix des activités - Choix des modalités de travail (dispositifs) - Remédiation Évaluation formative Évaluation Sommative
  20. 20. Définir un objectif d’apprentissage • Un objectif pédagogique décrit ce que saura ou fera l'élève grâce à ce cours • Un objectif pédagogique exprime:  - une capacité à développer chez l'élève • Lorsqu'on définit un objectif, on doit indiquer:  - ce que l'élève fera après le cours - ce que l'élève fera pendant le cours (éventuellement) • Un objectif désigne donc un résultat attendu Si la pédagogie était une route, l'objectif serait... le point d'arrivée !  
  21. 21. Construire un cours... les activités proposées aux élèves peuvent s’appuyer sur des supports variés : les questions peuvent accompagner des documents de différentes natures (textes, statistiques, audiovisuel,...). Vous pouvez aussi construire des exercices d‘application à partir de l’informatique, constitution des expositions, etc. La diversité est indispensable pour favoriser les apprentissages
  22. 22. Construire un cours... Chaque activité doit pouvoir donner lieu à une conclusion, un résultat, partiels auxquels doivent aboutir les élèves. Et à la fin de chaque thème, il faut prévoir un brève synthèse. L’idéal est que la synthèse puisse être produite par les élèves mais elle peut aussi être fournie par l’enseignant. Il importe que les élèves aient le sentiment « d’avoir appris quelque chose »
  23. 23. Evaluer, avant, pendant, après... Les apprentissages se vérifient tout au long du cours avec des évaluations formatives mais il faut aussi prévoir dès la construction du cours la mise en place d’une évaluation sommative permettant de faire le bilan de ce qui a été appris. L’enseignant détermine cette évaluation en fonction des objectifs fixés au départ et fixe les critères d’évaluation Evaluation = notation ?
  24. 24. Quand évaluer ? Avant la formation orienter Évaluation diagnostique l’action Pendant la formation Évaluation réguler les formative apprentissages Après la formation Evaluation sommative Vérifier certifier
  25. 25. Donner du sens... Savoir d'où l'on vient... (pré-requis, ce qu'on déjà appris,..) Direction Sens Signification Sensation Savoir où on va... (donner des objectifs explicites) A quoi ça sert, ce que l'on apprend? Quel usage puis-je faire de ce savoir? “Donner de la saveur aux savoirs” JP Astolfi “Énigme” curiosité, plaisir ?
  26. 26. Séquence et séances sont dans un bateau...
  27. 27. Dotons nous d'un vocabulaire commun... peut désigner un chapitre du programme ex : “le cours sur la consommation” ... “Cours” Terme polysémique peut désigner un moment dans la semaine ex : “le cours avec les 2nde 5 le vendredi de 17h à 18h” ...
  28. 28. •une heure ou deux heures de cours en classe •définit des objectifs pour cette durée limitée •comporte un début et une fin... •intègre des évaluations formatives •propose plusieurs activités et supports Séquence •Cours sur un chapitre entier •définit des objectifs pour l'ensemble de la séquence •Peut s'étendre sur plusieurs heures •inclut une évaluation sommative •des séances complémentaires (TD, accompagnement,...) •s'inscrit dans une progression sur l'année Séance
  29. 29. Thème/séquence ("questionnement")
  30. 30. Construire une séquence... •inscription dans une progression (réflexion sur les pré-requis) •définition des objectifs (savoirs, savoirs faire) •Choix des supports et des activités •découpage en séances •évaluation des acquis
  31. 31. Construire une séance... 1 heure de cours... •définir les objectifs de la séance •vérifier les pré-requis •3 ou 4 documents maximum •Une évaluation formative... S'assurer de la prise de notes
  32. 32. Passons à la pratique...
  33. 33. Un exemple de construction de séquence... La consommation, un marqueur social
  34. 34. Le programme d'abord ! (les manuels ensuite...)
  35. 35. Thème/séquence ("questionnement")
  36. 36. Thème Notions à découvir Indications complémentaires •Le thème est formulé sous forme de question. •Les notions sont “à découvrir” : "Les objectifs d’apprentissage retenus pour cet enseignement d’exploration sont volontairement limités et ne doivent pas conduire à une étude exhaustive des notions et outils figurant dans le programme. " (BO du 29 avril 2010) •les "indications complémentaires" structurent déjà la séquence (et les manuels !) La structure est la même pour les programmes de Première et de Terminale
  37. 37. Quels pré-requis ? y a t-il des notions, des savoirs-faire, que les élèves doivent maîtriser avant d'aborder cette partie du programme ? Quelles prénotions ? y a t-il des représentations que les élèves pourraient avoir en tête qui peuvent gêner les apprentissages ? “Faire avec pour aller contre” André Giordan
  38. 38. Pré-requis ? • définir la consommation sur le plan économique •savoir lire un tableau statistique • savoir ce qu'est une proportion •savoir ce qu'est une catégorie sociale ? Est-il nécessaire d'avoir fait le chapitre “comment les prix et les revenus influencentils les choix du consommateur " ? Pré-notions? • “Moi je consomme comme je veux, je suis pas conditionné” •“Les goûts ça se discute pas...” • “On est tous manipulé...” • “la consommation ça ne dépend que de l'argent que tu as” Ce chapitre est un bon moyen d'engager une réflexion sur le lien entre société et individus qui est au coeur de la sociologie. Pas facile pour un adolescent d'admettre que son comportement n'est pas complètement autonome... l faut naviguer entre deux écueils : le libre arbitre absolu et le fantasme du conditionnement total.
  39. 39. Quelles suites ? En quoi ce chapitre peut-il être relié à d'autres parties du programme (de 2nde mais aussi de 1ere et de Terminale) ? Consommation/revenus, Socialisation, individu et société, normes (1ere)
  40. 40. Comment traduire en objectifs (pour les élèves) cette partie du programme ? Ces objectifs sont ceux qui seront annoncés aux élèves et qui seront évalués à la fin de la séquence
  41. 41. Définir un objectif d’apprentissage • Un objectif pédagogique décrit ce que saura ou fera l'élève grâce à ce cours • Un objectif pédagogique exprime:  - une capacité à développer chez l'élève • Lorsqu'on définit un objectif, on doit indiquer:  - ce que l'élève fera après le cours - ce que l'élève fera pendant le cours (éventuellement) • Un objectif désigne donc un résultat attendu Si la pédagogie était une route, l'objectif serait... le point d'arrivée !  
  42. 42. Carine Gouvernet Lycée Erckmann-Chatrian Phalsbourg http://gouvernet.com/
  43. 43. Penser, dès cette étape, à l'évaluation...
  44. 44. Les ressources • Comparer • Faire son marché • faire attention aux consignes des documents • une page double = 1 heure
  45. 45. http://eduscol.education.fr/bd/urtic/ses/
  46. 46. http://www.apses.org (espace adhérents)
  47. 47. le site d'Alain Beitone http://www.eloge-des-ses.fr
  48. 48. http://www.melchior.fr
  49. 49. Un manuel parmi d'autres... Standardisation... la plupart des manuels sont construits de la même manière
  50. 50. Aujourd'hui la plupart des manuels ont un "site-compagnon"
  51. 51. Des idées de structuration des séquences
  52. 52. Des idées de structuration des séquences
  53. 53. Une page de sensibilisation et de travail sur les prénotions
  54. 54. Sensibilisation (on ne peut pas tout faire...!)
  55. 55. Une page de cours 1 page double = 1h attention aux consignes de travail ! attention au vocabulaire
  56. 56. les définitions sont aussi reprises dans le lexique
  57. 57. des activités complémentaires (TD, accompagnement,...)
  58. 58. Synthèse Auto-évaluation
  59. 59. Structurer sa séquence Allez, on se lance...
  60. 60. Comment structurer chaque question? Le traitement de chaque questionnement est organisé en deux temps : •Une sensibilisation à la question; •Une analyse . On peut aussi adopter cette structure pour chaque sous partie
  61. 61. Sensibilisation? A partir de situations élémentaires, la sensibilisation vise une appropriation empirique par l’élève de la question posée afin qu’il comprenne l’intérêt que la question soit posée. Elle a ainsi notamment pour objet de montrer aux élèves que la réalité est plus complexe que les représentations qu’ils en ont. Elle est donc une phase qui doit permettre aux élèves de déconstruire éventuellement leurs représentations et de construire ou reconstruire leur savoir. Elle doit conduire à un questionnement qui sert de départ à
  62. 62. Quelques conseils • Choisir des documents de nature variée • prévoir des dispositifs différents (pas toujours question/réponse, cours dialogué...) • noter dès maintenant dans son cours, les phrases et les notions que l'on veut que les élèves retiennent. • prévoir de l'évaluation formative (exercices de vérification) pour chaque séance.
  63. 63. Quelques conseils • une heure ? 3 (ou 4) documents. Pas plus... • laisser du temps au temps... • combiner travail individuel et travail collectif. • se préoccuper de la trace écrite (dicter ou faire construire la synthèse) • ne pas commencer quelque chose qu'on aura pas le temps de finir !
  64. 64. Inductif - déductif ? Par quoi commencer ? un faux débat ? La distinction concerne tout ce qui est perceptible du dehors dans la personne et dans son entourage. Bornons nous à la considérer dans le costume. Pour cela, il est nécessaire de commencer par quelques considérations très générales sur les fonctions du costume dans l'humanité. Pourquoi s'habille-t-on ? Le vêtement humain a des fonctions diverses. Hygiénique, il nous défend contre la rigueur des saisons, remplaçant chez l'homme le pelage et le plumage dont la nature a pourvu les autres animaux. Pudique, il se rattache à l'institution du mariage : c'est une précaution de la jalousie contre des désirs illicites. Esthétique, il fait valoir la beauté ou bien il est lui-même une beauté ; il sert aussi à voiler ou à corriger la laideur. Distinctif, il est le signe extérieur, aisément saisissable, des fonctions, des rangs et des classes. Il efface des inégalités individuelles ; il crée ou consacre et manifeste des égalités et des inégalités sociales. De ces quatre fonctions, la première est peut-être la plus utile, mais elle fut toujours et est encore aujourd'hui traitée comme la moins importante et subordonnée aux trois autres, même chez les civilisés. C'est, en tout cas, la dernière en date. L'homme ne s'est pas vêtu pour avoir chaud ; tardivement, il a utilisé pour se préserver du froid de l’hiver et aussi des ardeurs de l’été des accessoires qu'il avait d'abord ajoutés à sa personne pour de tout autres fins. Bien avant de s'envelopper d'une robe et d'un manteau, il s'est orné de colliers, de bracelets et de bagues ; il s'est logé des pierres ; des métaux, des coquilles ; des os, des bois précieux dans le lobe de l'oreille, la cloison du nez, la lèvre. Il s'est peint la peau : le tatouage n'est pas un vêtement chaud. Les peaux d'animaux furent l'exhibition des dépouilles qu'un habile chasseur était fier de montrer, avant que l'arrivée de la période glacière en fit une nécessité. Les étoffes elles-mêmes furent des engins de pêche et de chasse, puis des insignes et des trophées, plus tard seulement des défenses contre les intempéries.
  65. 65. les savoirs-faire Quelles méthodes doit-on maîtriser ou apprendre pour lire ce document ? 1. Que signifie le chiffre entouré ? Quel intérêt y a-t-il de comparer ce chiffre à la moyenne de la population totale ? 2. Etablissez le portrait-robot de la personne qui ne part pas en vacances. 3. Associez à chacune des cinq caractéristiques du tableau une des raisons de nondéparts
  66. 66. Le look des lycéens On soigne son look avant de partir au lycée en pensant au regard des autres, on écoute du rap ou du reggae pour aussi signer son appartenance au groupe de ses amis ... « On a supprimé l’uniforme en classe mais les jeunes se sont donné entre eux de nouvelles consignes vestimentaires parfaitement rigides ; la ségrégation des sexes a été abolie mais dans la vie scolaire de tous les jours, les échanges entre garçons et filles sont soumis au contrôle constant des groupes; l’école se montre moins exigeante dans le maniement du français mais la maîtrise de certains codes du langage adolescent est une condition nécessaire pour participer aux interactions autour de soi. Si on ne se comporte pas comme les autres, la sanction n'est plus d’être viré du bahut, mais de ne pas avoir d’amis, ce qui peut être pire à cet âge.» Martine Fournier, in Sciences humaines, Recension du livre de Dominique Pasquier, Lycéens: la culture des pairs, Autrement, 2005
  67. 67. Taux d'équipement des ménages en multimédia par catégorie socioprofessionnelle En % Ordinate ur Internet Télépho ne portable Télépho ne fixe Magnéto scope ou lecteur DVD Télévise ur couleur 2010 2010 2009 2009 2009 2009 Agriculte 78,1 70,4 85,3 88,3 86,3 98,8 Artisans, commerçants et chefs d"entreprise 89,1 84 92,6 92,2 91,3 97,9 Cadres, prof sup, 97,3 96,1 95,2 95,8 90,1 92,4 Prof intermédiaires 92,9 89,5 93,7 89,8 91,2 96,2 Employé 84,1 81,4 89,8 82,7 89,6 97,6 Ouvriers Retraités Autres inactifs 78,9 33,4 46,5 73,3 30,7 42 88 61,7 69,2 79,4 94,8 77,1 90,3 72,9 71,2 99,8 99,3 95,9 64,4 78,9 89,2 83,6 97,5 urs s Ensem (2009) (2009) 67,1 ble INSEE Condition de vie - société! équipement des ménages en multimédia et Deux ménages sur trois disposent d"internet chez eux, Insee Première: n" 1340, mars 2011
  68. 68. Lire une image, ça s'apprend aussi... Celle là, c'est pas trop dur...
  69. 69. Suite du travail • Choisir un plan de séquence avec 2 ou 3 séances en 2nde • Fixer des objectifs généraux et un objectif par séance • Choisir des supports (documents) et des activités pour chacune des séances • prévoir une évaluation
  70. 70. Différents outils... Une double logique : l’ennui nait de l’uniformité... On n'apprend pas tous de la même façon... Donc il faut varier les supports et les activités durant le cours ! Diversifier les activités et les supports

×