Armature du séminaire
 1. Trois « gestes philosophiques »
 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phén...
Épigraphe
 Le visage d’autrui serait le
commencement même de la
philosophie.
—Emmanuel Levinas
Référence : Emmanuel Levin...
Emmanuel
Levinas
(1906-1995)
Épigraphe
 Pour guérir quelle blessure, pour ôter
quelle écharde dans la chair de
l’existence suis-je devenu c’est qu’on
...
Alain Badiou
(Né Rabat, Maroc, 1937)
Épigraphe
Le traitement d’une question par un
philosophe est comme le traitement d’une
maladie.
—Ludwig Wittgenstein
Réfé...
Ludwig
Wittgenstein
(1889-1951)
Épigraphe
 Die Philosophie ist ein Kampf gegen die Verhexung unsres
Verstandes durch die Mittel unserer Sprache.
 La phi...
1. Trois « gestes
philosophiques »
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le rire »
Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini,
Huizinga, Bakhtine, F...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le rire »
Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini, Huizinga,
Bakhtine, F...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le rire »
Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini, Huizinga,
Bakhtine, F...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le rire »
 Aristote – l’homme est le seul animal qui rie
 François Rabelais – « l...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le silence »
Wittgenstein, Szymborska
 Satz 7 –
Wovon man nicht sprechen kann, dar...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le silence »
Wittgenstein, Szymborska
 Quand je prononce le mot Avenir,
Sa premièr...
1. Trois « gestes
philosophiques »
 « Le dialogue/la rencontre »
Socrate, Bakhtine, Buber, Levinas
 Socrate – « le dialo...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Le visage est saillant pour l’éthique
...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Pour le face à face, pour la rencontre ...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Pour le face à face, pour la rencontre ...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Pour le face à face, pour la rencontre ...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Levinas en dialogue avec Jaspers, Derri...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Dans la tradition musulmane, le Divin e...
2. « Le visage et le nom » :
la relation à l’autre ou la phénoménologie
incarnée
 Levinas, étudiant de la phénoménologie ...
3. « L’ontologie est-elle
fondamentale? »
3. « L’ontologie est-elle
fondamentale? »
 L’ontologie, dite authentique, coïncide avec la facticité de
l’existence tempo...
3. « L’ontologie est-elle
fondamentale? »
 Comprendre une personne, c’est déjà lui parler. (p. 17)
 L’homme est le seul ...
3. « L’ontologie est-elle
fondamentale? »
 La relation avec autrui n’est donc pas ontologie. Ce lien avec
autrui qui ne s...
3. « L’ontologie est-elle
fondamentale? »
L’humain ne s’offre qu’à une relation
que n’est pas un pouvoir. (p. 22)
The hu...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 Une méthode
 Un retour aux « choses mêmes »
 La réduction phénoménologique –
Epoch...
Qu’est-ce que la philosophie?
Deux types de philosophies
 Philosophies et anti-philosophies
– Alain Badiou
 Philosophies...
Qu’est-ce que la philosophie?
Philosophie/
Systématique
Rechercher de la vérité
Fondement, clarification,
consolation
 Pl...
Philosopher
 Une manière de philosopher c'est de définir les
termes (ce n'est pas toujours le cas car Platon n'a
jamais v...
Qu’est-ce que la philosophie?
Philosophie/
Systématique
 Plato, Aristotle
 Aquinas, Augustine
 Husserl, Heidegger, Levi...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Epoché
Chez Husserl et dans la phénoménologie, l'épochè désigne la « mise
entre parent...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Epoché
Référence : Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie pure et une
phil...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 L’intentionnalité
Ce qui caractérise tout phénomène mental, c'est ce que les
scolast...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 L’intentionnalité
Le concept d'intentionnalité, pris comme nous l'avons fait dans
so...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 La phénoménologie subjective
Ensemble, le méthode de l’epoché et le concept de
l’int...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 Si la phénoménologie est un méthode,
que peut-on donc découvrir avec ce méthode?
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney
 Référence : Ric...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney
 « anguish as th...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney
 « Human moods s...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney
 « Les humeurs h...
4. Qu’est-ce que la
phénoménologie?
 « Les humeurs humaines tel que la culpabilité, l’anxiété, la joie, ou
l’appréhension...
5. Schéma de l’évolution de
la phénoménologie en psychiatrie
5. Schéma de l’évolution de
la phénoménologie en
psychiatrie
Philosophe/œuvre clé
 Edmund Husserl
Idées …
 Martin Heideg...
Edmund
Husserl
(1859-1938)
Karl Jaspers
(1883-1969)
Martin
Heidedgger
(1889-1976)
Ludwig
Binswanger
(1881-1966)
Être et Temps
(1927)
Emmanuel Lévinas :
« Heidegger est pour moi le plus
grand philosophe du siècle, peut-
être l’un des t...
Emmanuel
Levinas
(1906-1995)
Jean-Paul
Sartre
(1905-1980)
Frantz Fanon
(1925-1961)
R.D. Laing
(1927–1989)
Alain Badiou
(Né Rabat, Maroc, 1937)
6. « La conscience non-
intentionnelle » et « la
phénoménologie objective »
6. « La conscience non-
intentionnelle » et « la
phénoménologie objective »
 C’est sans doute Husserl qui est à l’origine...
6. « La conscience non-
intentionnelle » et « la
phénoménologie objective »
 Tom Sparrow
 The End of Phenomenology :
Met...
6. « La conscience non-
intentionnelle » et « la
phénoménologie objective »
 Alain Badiou
 « La phénoménologie objective...
7. Application de la phénoménologie en
clinique
7. Application de la phénoménologie en
clinique :
« Daseinanalyse »
 La phénoménologie en clinique c’est en grande
partie...
7. Application de la phénoménologie en
clinique : le cas de trauma
 Les littératures clinique (psychanalytique,
psychiatr...
7. Application de la phénoménologie en
clinique : le cas de trauma
 Cette dichotomie des « deux communautés de
trauma » n...
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015

781 vues

Publié le

« Penser Levinas en philosophie et en psychiatrie » dans la série du « Séminaire Sciences humaines et psychiatrie » de l'Université de Montréal à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.
Année académique 2014-2015 : « Emmanuel Levinas et la relation à l’autre »

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
781
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humaines et psychiatrie - 22.01.2015

  1. 1. Armature du séminaire  1. Trois « gestes philosophiques »  2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  3. « L’ontologie est-elle fondamentale? » (essai de Levinas)  4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  5. Schéma de l’évolution de la phénoménologie en psychiatrie  6. « La conscience non-intentionnelle » (essai de Levinas) et « la phénoménologie objective »  7. Application de la phénoménologie en clinique : le cas de trauma
  2. 2. Épigraphe  Le visage d’autrui serait le commencement même de la philosophie. —Emmanuel Levinas Référence : Emmanuel Levinas, Entre nous. Essais sur le penser-à-l’autre. Paris : Grasset, 1991, p. 113.
  3. 3. Emmanuel Levinas (1906-1995)
  4. 4. Épigraphe  Pour guérir quelle blessure, pour ôter quelle écharde dans la chair de l’existence suis-je devenu c’est qu’on appelle un philosophe? —Alain Badiou Référence : Alain Badiou, « Préface », Quentin
  5. 5. Alain Badiou (Né Rabat, Maroc, 1937)
  6. 6. Épigraphe Le traitement d’une question par un philosophe est comme le traitement d’une maladie. —Ludwig Wittgenstein Référence : Ludwig Wittgenstein, Recherches philosophiques (1953), Paris : Gallimard, 2004, §255, p. 91.
  7. 7. Ludwig Wittgenstein (1889-1951)
  8. 8. Épigraphe  Die Philosophie ist ein Kampf gegen die Verhexung unsres Verstandes durch die Mittel unserer Sprache.  La philosophie est un combat contre l’ensorcellement de notre entendement par les ressources de notre langage. —Ludwig Wittgenstein Référence : Ludwig Wittgenstein, Recherches philosophiques (1953), ed. Gallimard, 2004, §109, p. 84.
  9. 9. 1. Trois « gestes philosophiques »
  10. 10. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le rire » Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini, Huizinga, Bakhtine, Foucault  « Le silence » Wittgenstein, Szymborska  « Le dialogue/la rencontre » Socrate, Bakhtine, Buber, Levinas
  11. 11. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le rire » Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini, Huizinga, Bakhtine, Foucault  « Ce livre a son lieu de naissance dans un texte de Borges. Dans le rire qui secoue à sa lecture toutes les familiarités de la pensée – de la notre : de celle qui a notre âge et notre géographie –, ébranlant toutes les surfaces ordonnées et tous les plans qui assagissent pour nous le foisonnement des êtres, faisant vaciller et inquiétant pour longtemps notre millénaire du Même et de l’Autre. … Dans l’émerveillement de cette taxonomie, ce qu’on rejoint d’un bond, ce qui, à la faveur de l’apologue, nous êtes indiqué comme le charme exotique d’une autre pensée, c’est la limite de la nôtre : l’impossibilité nue de penser cela. » —Michel Foucault, « Préface », Les mots et les choses, Paris : Gallimard, 1966, p. 7
  12. 12. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le rire » Aristote, Rabelais, Nietzsche, Bergson, Formiggini, Huizinga, Bakhtine, Foucault  « À tous ceux qui veulent encore parler de l’homme, de son règne ou de sa libération, à tous ceux qui posent encore des questions sur ce qu’est l’homme en son essence, à tous ceux que veulent partir de lui pour avoir accès à la vérité, à tous ceux en revanche qui reconduisent toute connaissance aux vérités de l’homme lui-même, à tous ce qui ne veulent pas formaliser sans anthropologiser, qui ne veulent pas mythologiser sans démystifier, qui ne veulent pas penser sans penser aussitôt que c’est l’homme qui pense, à toutes ses forme gauches et gauchies, on ne peut qu’opposer une rire philosophique – c’est-à-dire, pour une certaine part, silencieux. —Michel Foucault, « Préface », Les mots et les choses, Paris : Gallimard,
  13. 13. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le rire »  Aristote – l’homme est le seul animal qui rie  François Rabelais – « le rire est le propre de l’Homme »  Friedrich Nietzsche – « la couronne du rire » – une capacité quasiment divine du surhomme  Henri Bergson – « Le Rire – essai sur la signification du comique »  Angelo Fortunato Formiggini – « philosophie du rire »  Johan Huizinga – « Homo Ludens »  Mikhaïl Bakhtine – « le carnavalesque »
  14. 14. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le silence » Wittgenstein, Szymborska  Satz 7 – Wovon man nicht sprechen kann, darüber muss mann schweigen.  Proposition 7 – Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence. —Ludwig Wittgenstein Référence : Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus (trad. Gilles Gaston Granger), ed. Gallimard Tel, 1993, p. 112. Original 1921.
  15. 15. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le silence » Wittgenstein, Szymborska  Quand je prononce le mot Avenir, Sa première syllabe appartient déjà au passé. Quand je prononce le mot Silence, Je le détruis. Quand je prononce le mot Rien, Je crée une chose qui ne tiendrait dans aucun néant. —Wyslawa Szymborska, « Trois mots étranges » (1966, trad. Piotr Kaminski)
  16. 16. 1. Trois « gestes philosophiques »  « Le dialogue/la rencontre » Socrate, Bakhtine, Buber, Levinas  Socrate – « le dialogue socratique », logos sokratikos voir : Platon, Phèdre (esprit, folie, inspiration)  Mikhaïl Bakhtine – « le dialogisme », hétéroglossie, polyphonie voir : Problème de la poétique de Dostoïevski  Martin Buber – « homo dialogus », la relation « je-tu », voir : Ich und Du (Je et Tu)  Emmanuel Levinas – la rencontre « face à face »,
  17. 17. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée
  18. 18. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Le visage est saillant pour l’éthique  Pour le face à face, pour une rencontre quelconque  Pour la rencontre psychiatrique
  19. 19. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Pour le face à face, pour la rencontre quelconque  La rencontre entre Dieu et Moïse à Har Sinaï  La confession (malgré le fait que le visage soit caché)  La séance psychanalytique (malgré le fait que le psychanalyste soit en arrière de l’analysand)
  20. 20. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Pour le face à face, pour la rencontre quelconque  Réalité virtuelle et relations virtuelles  Est-ce nécessaire de se rencontrer face à face pour créer un attachement?  Altérité et asymétrie selon Levinas
  21. 21. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Pour le face à face, pour la rencontre quelconque  Altérité et asymétrie selon Levinas  Altérité radicale – la violence, le mal, l’aliénation mentale et sociale  Il faut mettre Levinas en dialogue avec Jaspers, Derrida, Agamben et enfin avec Badiou …
  22. 22. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Levinas en dialogue avec Jaspers, Derrida, Agamben et enfin avec Badiou …  Jaspers, Binswanger & Laing – phénoménologie en psychiatrie  Jacques Derrida –  Giorgio Agamben – « l’état d’exception » vs. « asymétrie » et les réflexions des deux sur la violence et sur Auschwitz  Alain Badiou – qu’est-ce que l’événement selon Levinas?
  23. 23. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Dans la tradition musulmane, le Divin est appelé Allah mais ne peut être représenté par des images ce que a stimulé une efflorescence de la calligraphie et des arts décoratifs en Islam  Dans la tradition juive, le Divin ne peut être nommé tel que les juifs pratiquants écrivent et prononcent HaShem – « le Nom », « G-d » en anglais ou « Di-u » en français  Chez les chrétiens par contre le Divin a été incorporé dans une forme humaine et nommé Yehoshua ou Yeshua traduit comme « Jésus » et souvent représenté dans les églises
  24. 24. 2. « Le visage et le nom » : la relation à l’autre ou la phénoménologie incarnée  Levinas, étudiant de la phénoménologie de Husserl, trouva sa philosophie « abstraite et lourde »  Son contact avec Heidegger donnait à la phénoménologie un « élan ensorcelant » et une « pertinence puissante » encré dans l’existence quotidienne et dans le temps  Pour Levinas la pensée heideggérienne devient la phénoménologie incarnée préoccupée par les « humeurs existentielles » tel que l’angoisse abordée par Heidegger mais aussi la culpabilité, la peur, l’anxiété, la joie et l’appréhension
  25. 25. 3. « L’ontologie est-elle fondamentale? »
  26. 26. 3. « L’ontologie est-elle fondamentale? »  L’ontologie, dite authentique, coïncide avec la facticité de l’existence temporelle. Comprendre l’être entant qu’être – c’est exister icibas.  L’ontologie ne s’accomplit pas dans le triomphe de l’homme sur sa condition, mais dans la tension même où cette condition s’assume.  Cette possibilité de concevoir la contingence et la facticité, non pas comme des faits offerts à l’intellection, mais comme l’acte de l’intellection – cette possibilité de montrer dans la brutalité du fait et des contenus donnés la transitivité du comprendre et une « intention signifiante » … constitue la grande nouveauté de l’ontologie contemporaine. (p. 13) Référence : Levinas, Emmanuel. « L’ontologie est-elle fondamentale? », Entre nous. Essais sur le penser- à-l’autre. Paris : Grasset, 1991, pp. 12-22.
  27. 27. 3. « L’ontologie est-elle fondamentale? »  Comprendre une personne, c’est déjà lui parler. (p. 17)  L’homme est le seul être que je ne peux rencontrer sans lui exprimer cette rencontre même. La rencontre se distingue de la connaissance précisément par là. Il y a dans toute attitude à l’égard de l’humain un salut – fût-ce comme refus de saluer. La perception ne se projette pas ici vers l’horizon – champ de ma liberté, de mon pouvoir, de ma propriété – pour se saisir, sur ce fond familier, de l’individu. Elle se rapporte à l’individu pur, à l’étant comme tel. Et cela signifie précisément, si on veut le dire en termes de « compréhension », que ma compréhension de l’étant comme tel est déjà l’expression que je lui offre de cette compréhension. (p.18) Référence : Levinas, Emmanuel. « L’ontologie est-elle fondamentale? », Entre nous. Essais sur le penser-à-l’autre. Paris : Grasset, 1991, pp. 12-22.
  28. 28. 3. « L’ontologie est-elle fondamentale? »  La relation avec autrui n’est donc pas ontologie. Ce lien avec autrui qui ne se réduit pas à la représentation d’autrui, mais à son invocation, et où l’invocation n’est pas précédée d’une compréhension, nous l’appelons la religion.  La « religion » reste le rapport avec l’étant en tant qu’étant. (p. 19)  Le souci de la philosophie contemporaine de libérer l’homme des catégories … ne s’agit pas tant d’opposer une essence à une autre, dire ce qu’est la nature humaine. Il s’agit avant tout de lui trouver la place d’où l’homme cesse de nous concerner … L’étant comme tel … ne peut être que dans une relation où on l’invoque. L’étant c’est l’homme et c’est en tant que prochain que l’homme est accessible. En tant que visage. (p. 20)
  29. 29. 3. « L’ontologie est-elle fondamentale? » L’humain ne s’offre qu’à une relation que n’est pas un pouvoir. (p. 22) The human gives itself only to a relation that is not a being able. (p.11) Référence : Levinas, Emmanuel. « L’ontologie est-elle fondamentale? », Entre nous. Essais sur le penser-à-l’autre. Paris : Grasset, 1991, pp. 12-22.
  30. 30. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?
  31. 31. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  Une méthode  Un retour aux « choses mêmes »  La réduction phénoménologique – Epoché  L’intentionnalité
  32. 32. Qu’est-ce que la philosophie? Deux types de philosophies  Philosophies et anti-philosophies – Alain Badiou  Philosophies systématiques et édifiantes – Richard Rorty
  33. 33. Qu’est-ce que la philosophie? Philosophie/ Systématique Rechercher de la vérité Fondement, clarification, consolation  Plato, Aristotle  Aquinas, Augustine  Husserl, Heidegger, Levinas  Wm James Anti-philosophie/ Édifiante Intérroger des vérités Déconstruction, problématisation  Héraclite  Nietzsche, Marx  Wittgenstein  Freud, Lacan
  34. 34. Philosopher  Une manière de philosopher c'est de définir les termes (ce n'est pas toujours le cas car Platon n'a jamais vraiment défini ses concepts de bases ... comme l'idée) et j'ai beaucoup appris de Giorgio Agamben et sa méthode de l'archéologie philosophique  Par ailleurs, beaucoup des philosophes/penseurs modernes sont ce que j'appelle des des méthodologistes plutôt que des philosophes ... p.ex., Foucault et Derrida, certainement, Agamben
  35. 35. Qu’est-ce que la philosophie? Philosophie/ Systématique  Plato, Aristotle  Aquinas, Augustine  Husserl, Heidegger, Levinas  Wm James  Agamben, Badiou Anti-philosophie/ Édifiante  Socrate? Héraclite  Nietzsche? Marx  Wittgenstein  Freud, Lacan  Derrida, Foucault, Rorty Méthodologies
  36. 36. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Epoché Chez Husserl et dans la phénoménologie, l'épochè désigne la « mise entre parenthèses » de la thèse naturelle du monde, c'est-à-dire la croyance à la réalité extérieure du monde. Mais il ne s'agit pas du tout de douter de la réalité du monde. Cette mise entre parenthèses a pour but de ne laisser que le phénomène du monde, qui est une pure apparition, et qui n'affirme plus la réalité de la chose apparaissant.
  37. 37. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Epoché Référence : Husserl, Idées directrices pour une phénoménologie pure et une philosophie phénoménologique (1913), Gallimard, coll. "Tel", pp. 101-103. « L'ἐποχή phénoménologique. À la place de la tentative cartésienne de doute universel, nous pourrions introduire l'universelle ἐποχή, au sens nouveau et rigoureusement déterminé que nous lui avons donné. (...) Notre ambition est précisément de découvrir un nouveau domaine scientifique, dont l'accès nous soit acquis par la méthode même de mise entre parenthèses (...). Ce que nous mettons hors de jeu, c'est la thèse générale qui tient à l'essence de l'attitude naturelle (...). je ne nie donc pas ce monde comme si j'étais sophiste ; je ne mets pas son existence en doute comme si j'étais sceptique ; mais j'opère l'ἐποχή phénoménologique qui m'interdit absolument tout jugement portant sur l'existence spatio-temporelle. Par conséquent, toutes les sciences qui se rapportent à ce monde naturel (...) je les mets hors circuit, je ne fais absolument aucun usage de leur validité ; je ne fais mienne aucune des propositions qui y ressortissent, fussent-elles d'une évidence parfaite »
  38. 38. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  L’intentionnalité Ce qui caractérise tout phénomène mental, c'est ce que les scolastiques du Moyen Âge nommaient l'in-existence intentionnelle (ou encore mentale) d'un objet, et que nous décrivons plutôt, bien que de telles expressions ne soient pas dépourvues d'ambiguïtés, comme la relation à un contenu ou la direction vers un objet (sans qu'il faille entendre par là une réalité), ou encore une objectivité immanente. Référence : Franz Brentano, La Psychologie au point de vue empirique (1873), trad. Maurice de Gandilac, Aubier-Montaigne, 1944, p. 102.
  39. 39. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  L’intentionnalité Le concept d'intentionnalité, pris comme nous l'avons fait dans son ampleur indéterminée, est un concept de départ et de base absolument indispensable au début de la phénoménologie. Référence : Edmund Husserl, Ideen 1, §84.
  40. 40. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  La phénoménologie subjective Ensemble, le méthode de l’epoché et le concept de l’intentionnalité, ont établi une phénoménologie subjective
  41. 41. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  Si la phénoménologie est un méthode, que peut-on donc découvrir avec ce méthode?
  42. 42. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney  Référence : Richard Kearney, « Emmanuel Levinas : Ethics of the Infinite », Debates in Continental Philosophy. Conversations with Contemporary Thinkers. New York : Fordham University Press, 2004, pp. 65-84.
  43. 43. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney  « anguish as the fundamental mood of our existence »  « l’angoisse comme l’humeur fondamentale de notre existence » Référence : Richard Kearney, « Emmanuel Levinas : Ethics of the Infinite », Debates in Continental Philosophy. Conversations with Contemporary Thinkers. New York : Fordham University Press, 2004, pp. 65-84.
  44. 44. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney  « Human moods such as guilt, fear, anxiety, joy, or dread are no longer considered as mere physiological sensations or psychological emotions, but are now recognized as the ontological ways in which we feel and find our being-in-the- world, our being-there as Befindlichkeit. »  « Les humeurs humaines tel que la culpabilité, l’anxiété, la joie, ou l’appréhension ne sont plus considérées donc simplement comme sensations physiologiques ou émotions psychologiques, mais actuellement comme des manières ontologiques … » Référence : Richard Kearney, « Emmanuel Levinas : Ethics of the Infinite », Debates in Continental Philosophy. Conversations with Contemporary Thinkers. New York :
  45. 45. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie? Extrait de la conversation entre Emmanuel Levinas et Richard Kearney  « Les humeurs humaines tel que la culpabilité, l’anxiété, la joie, ou l’appréhension ne sont plus considérées donc simplement comme sensations physiologiques ou émotions psychologiques, mais actuellement comme des manières ontologiques … »  Voici donc la « carte phénoménologique » des relations entre : physiologie, psychologie et philosophie Référence : Richard Kearney, « Emmanuel Levinas : Ethics of the Infinite », Debates in Continental Philosophy. Conversations with Contemporary Thinkers. New York : Fordham University Press, 2004, pp. 65-84.
  46. 46. 4. Qu’est-ce que la phénoménologie?  « Les humeurs humaines tel que la culpabilité, l’anxiété, la joie, ou l’appréhension ne sont plus considérées donc simplement comme sensations physiologiques ou émotions psychologiques, mais actuellement comme des manières ontologiques … »  Voici donc la « carte phénoménologique » des relations entre : physiologie, psychologie et philosophie  De cette carte avec ces distinctions ontologiques on peut élaborer une psychiatrie phénoménologique
  47. 47. 5. Schéma de l’évolution de la phénoménologie en psychiatrie
  48. 48. 5. Schéma de l’évolution de la phénoménologie en psychiatrie Philosophe/œuvre clé  Edmund Husserl Idées …  Martin Heidegger Être et temps  Emmanuel Levinas Totalité et infini  Jean-Paul Sartre L’Être et le néant  Alain Badiou L’Être et l’événement Psychiatre/approche  Karl Jaspers « la phénoménologie en psychiatrie »  Ludwig Binswanger « l’analyse existentielle »  « éthique de la rencontre face à face »  Frantz Fanon « désaliénation et decolonization » R.D. Laing « la phénoménologie sociale »  V. Di Nicola « la phénoménologie objective » et « la psychiatrie événementielle »
  49. 49. Edmund Husserl (1859-1938)
  50. 50. Karl Jaspers (1883-1969)
  51. 51. Martin Heidedgger (1889-1976)
  52. 52. Ludwig Binswanger (1881-1966)
  53. 53. Être et Temps (1927) Emmanuel Lévinas : « Heidegger est pour moi le plus grand philosophe du siècle, peut- être l’un des très grands du millénaire ; mais je suis très peiné de cela, parce que je ne peux jamais oublier ce qu’il était en 1933, même s’il ne l’était que pendant une courte période. Ce que j’admire dans son œuvre c’est Sein und Zeit. C’est un sommet de la phénoménologie. Les analyses sont géniales …. Rassurez-vous : je ne suis pas ridicule, je ne saurais méconnaître la grandeur spéculative de Heidegger. »
  54. 54. Emmanuel Levinas (1906-1995)
  55. 55. Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  56. 56. Frantz Fanon (1925-1961)
  57. 57. R.D. Laing (1927–1989)
  58. 58. Alain Badiou (Né Rabat, Maroc, 1937)
  59. 59. 6. « La conscience non- intentionnelle » et « la phénoménologie objective »
  60. 60. 6. « La conscience non- intentionnelle » et « la phénoménologie objective »  C’est sans doute Husserl qui est à l’origine des mes écrits. C’est à lui que je dois le concept de l’intentionnalité animant la conscience et surtout l’idée des horizons de sens qui s’estompent lorsque la pensée s’absorbe dans le pensé lequel a toujours la signification de l’être. Horizons de sens que l’analyse, dite intentionnelle retrouve quand elle se penche sur la pensée qui a « oublié », dans la réflexion, et fait revivre ces horizons de l’étant et de l’être. Je dois avant tout à Husserl – mais aussi à Heidegger – les principes de telles analyses …  C’est là, pour moi, l’apport essentiel de la phénoménologie auquel s’ajoute le grand principe dont tout dépend : le pensé – objet, thème, sens – en appelle à la pensée qui le pense, mais détermine aussi l’articulation subjective de son apparaître : l’être détermine ses phénomènes. Référence : Emmanuel Levinas, « La conscience non-intentionnelle », Entre nous. Essais sur le penser-à-l’autre. Paris : Grasset, 1991, pp. 132-142.
  61. 61. 6. « La conscience non- intentionnelle » et « la phénoménologie objective »  Tom Sparrow  The End of Phenomenology : Metaphysics and the New Realism  Edinburgh : Edinburgh University Press, 2014.
  62. 62. 6. « La conscience non- intentionnelle » et « la phénoménologie objective »  Alain Badiou  « La phénoménologie objective »
  63. 63. 7. Application de la phénoménologie en clinique
  64. 64. 7. Application de la phénoménologie en clinique : « Daseinanalyse »  La phénoménologie en clinique c’est en grande partie l’histoire de la psychiatrie européenne du 20e siècle  Le récit de Binswanger, « Der Fall Ellen West »  cas fondateur du Daseinanalyse – l’analyse existentielle  en même temps la naissance et la mort de l’approche phénoménologique en clinique
  65. 65. 7. Application de la phénoménologie en clinique : le cas de trauma  Les littératures clinique (psychanalytique, psychiatrique) et culturelle (anthropologie, histoire, philosophie) démontrent clairement une dichotomie dans le discours sur les traumas  Ce que j’appelle les « deux communautés de trauma »  Trauma clinique (représenté par le ESPT/PTSD)  Trauma culturel (représenté par la notion de trauma comme transcendance)
  66. 66. 7. Application de la phénoménologie en clinique : le cas de trauma  Cette dichotomie des « deux communautés de trauma » ne peut être résolu par la phénoménologie subjective  Les apories (« puzzles ») philosophiques comme cette dichotomie des traumas ne sont ni adressés ni résolus par la méthode phénoménologique  On a donc besoin d’autres méthodologies (p.ex., la déconstruction de Derrida ou l’archéologie philosophique d’Agamben)

×