Atelier
Traitement et valorisation d’une archive sonore :
de l’écoute à l’archivage à long terme, cheminement
d’une pratiq...
Mise en situation
• Vous travaillez dans un centre d’archives et vous recevez une enquête orale.
Ecoute en groupe d’une en...
Les questions à se poser ?
Au sujet du dépôt, de son format, de l’enquête, de la méthode …
Qui dépose ?
D’où vient ce dépô...
Du dépôt à la numérisation
• Définir le support (cassette, mini cassette, DAT, minidisc, bandes
magnétiques, cd-rom, fichi...
Le traitement documentaire des archives sonores
(Fonds<corpus<enquêtes<items)
• Inventorier les enquêtes sonores -> numéro...
Comment valoriser cette enquête et le travail de catalogage ?
• Ecriture d’un billet sur les Carnets de la Phonothèque ou ...
Comment archiver sur le long terme les bases de données et les fichiers Wav
?
Stockage sur HumanNum pour les SHS de la bas...
Merci pour
votre
participation
Crédit photographique : Bill Smith de KOAC avec un magnétophone portable, 1955, Archives de...
Atelier dans le cadre des Frédoc 2015 : De l’écoute à l’archivages sur le long terme, méthodologie du traitement documenta...
Atelier dans le cadre des Frédoc 2015 : De l’écoute à l’archivages sur le long terme, méthodologie du traitement documenta...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier dans le cadre des Frédoc 2015 : De l’écoute à l’archivages sur le long terme, méthodologie du traitement documentaire des archives sonores

9 094 vues

Publié le

Les stagiaires, mis en situation à partir de l’écoute de plusieurs enregistrements sonores, devront résoudre les questions méthodologiques rencontrées par le traitement et la diffusion de ce types de données : Comment décrire les enquêtes de terrain ? Quels formats utiliser pour la conservation sur le long terme et la diffusion ? Comment valoriser ce contenu sur d’autres plateformes (Calames, Europeana) ? Comment utiliser les services d’Human-Num ? Le contenu de l’atelier sera restitué par l’écriture collective d’un billet publié dans les carnets de la phonothèque.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 094
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 131
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Cette première phase de question peut amorcer la carte mentale

    Méthode QQOQCCP

    Qui dépose ? D’où vient ce dépôt ? Est-il isolé ? Dans quel contexte a-t-il été enregistré ?
    Comment s’est déroulé l’enquête de terrain ? Informateur, collecteur, date, lieu…
    Dans quel cadre cette enquête a-t-elle eu lieu ? Recherche, patrimoine, pédagogie…
    Quelle méthode a-t-elle été utilisée ? Grille d’entretien, entretien libre
    Comment s’est déroulé l’entretien ? Organisation dans l’espace
    Quelle analyse pouvons-nous en faire ? Quels résultats obtenus ? Quelles difficultés rencontrées ?
    Sur quel support arrive-t-il ? Quel format ? Quelle est la qualité de l’enregistrement ?
    Quel problème de droit pose-t-il ?
  • Traitement des défauts (très important au Cresson)
    Identification des enquêtes (très difficiles au Cresson si le chercheur n’a pas fait ce travail)
    encapsuler les métadonnées (Itunes…) Cresson


  • Quels sont les éléments essentiels à mettre dans le résumé : Cresson Configuration des lieux, la ville, tonalité de l’ambiance sonore, divers évènements sonores, le ressenti les personnes interviewées si on dispose de l’information ; usage des thésaurus des Ecoles d’Architecture et usage du répertoire des effets sonores ; construction d’un vocabulaire de l’environnement sonore à faire
    Etablir son contrat en fonction de son contexte : pas de pb de droit / informateur qui est globalement l’espace public mais autorisation à demander au chercheur et preneur de son qui a sélectionné nettoyé et nommé son enregistrement

    Exemple de contrat
  • L’enquête de Féraud, je l’ai mise aussi dans notre catalogue et je vais la basculer sur Cartophonies en inventant un coordonnées GPS. J’ai essayé de contacter Féraud mais pas de réponse. C’est peut-être bien de montrer que c’est difficile de récolter les informations à postériori. Quand on n’y arrive pas alors on fait un choix en espérant pouvoir l’améliorer si le chercheur se manifeste ensuite.
  • http://fr.slideshare.net/Bagolina/ecouter-les-enqutes-de-terrain-analyse-numrisation-valorisation-des-archives-sonores-5332689
  • Atelier dans le cadre des Frédoc 2015 : De l’écoute à l’archivages sur le long terme, méthodologie du traitement documentaire des archives sonores

    1. 1. Atelier Traitement et valorisation d’une archive sonore : de l’écoute à l’archivage à long terme, cheminement d’une pratique Marine Soubrié - MMSH Françoise Acquier - CRESSON Ariane Néroulidis - MMSH FRéDoc 2015 Mieux accompagner la recherche : réalités d’aujourd’hui et perspectives pour les fonctions d’IST, 29 Septembre-2 Octobre 2015, Saint-Foy-Lès-Lyon
    2. 2. Mise en situation • Vous travaillez dans un centre d’archives et vous recevez une enquête orale. Ecoute en groupe d’une enquête orale : Ex : - Extrait : Les savoirs de la nature dans la vallee de la Roya - La tourte a la bourrache - Extrait d’une enquête réalisé à Naples • Que peut-on faire avec cette enquête ? • Comment la traiter ? Objectif de l’atelier : Effectuer le traitement documentaire de cette archive et mettre cette analyse et l’enquête à la disposition du public, prise de note et formalisation d’un billet à publier sur Les carnets de la phonothèque. Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    3. 3. Les questions à se poser ? Au sujet du dépôt, de son format, de l’enquête, de la méthode … Qui dépose ? D’où vient ce dépôt ? Est-il isolé ? Dans quel contexte a-t-il été enregistré ? … Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    4. 4. Du dépôt à la numérisation • Définir le support (cassette, mini cassette, DAT, minidisc, bandes magnétiques, cd-rom, fichier numérique carte CD) • Numérisation de l’enregistrement si nécessaire – Outil pour numériser – Traitement des défauts • Identification des enquêtes • Les formats des fichiers : – Pour la conservation des archives sonores (.wav), – Pour la diffusion (.mp3) un format compressé avec perte mais le plus courant, encapsuler les métadonnées (Itunes…) A l’issue de la numérisation on ne parle plus de support physique mais de données et de métadonnées et de formats. Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    5. 5. Le traitement documentaire des archives sonores (Fonds<corpus<enquêtes<items) • Inventorier les enquêtes sonores -> numéro d’inventaire unique • Le traitement documentaire de l’enquête : la description d’une enquête de terrain : les éléments à mettre dans le résumé, les mots-clés -> s’appuyer sur des thésaurii ou les construire • Les questions éthiques : Peut-on diffuser en totalité l’enquête ? Disposons-nous des autorisations de la personne enquêtée ? • Le catalogage dans la base de données Ganoub ou Doc’Cresson : les champs Dublin Core • La restitution au chercheur : le catalogue documentaire Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    6. 6. Comment valoriser cette enquête et le travail de catalogage ? • Ecriture d’un billet sur les Carnets de la Phonothèque ou Le Cresson Veille et Recherche • Mettre en ligne les MP3 sur Soundcloud ou Internet archives pour encapsuler le lecteur son dans Wordpress • Interopérabilité partage des données sur d’autres plateformes : Cartophonies (Sound Map), Calames (catalogage), Isidore (regroupement), Europeana (Plateforme) Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    7. 7. Comment archiver sur le long terme les bases de données et les fichiers Wav ? Stockage sur HumanNum pour les SHS de la base de données et des fichiers sons : TGIR Human-Num (Humanités numériques) : http://www.huma-num.fr/ Le TGIR Huma-Num travaille à une solution mutualisée d’accès et de conservation à long terme des documents en Sciences Humaines et Sociales, s’appuie sur le CINES pour l’archivage pérenne. CINES : https://www.cines.fr/ Atelier : Traitement et valorisation d’une archive sonore
    8. 8. Merci pour votre participation Crédit photographique : Bill Smith de KOAC avec un magnétophone portable, 1955, Archives de l’Etat de l’Orégon (pas de restrictions de droit connues).

    ×