Polisse  de Maïwenn   De Bon Matin               de Jean-Marc Montout                                        Drive        ...
Record historique                                                              Soirées Adhérents                          ...
Photo : Grégoire Trunet                                                                                           Polisse ...
Numérique                                                                                                                 ...
Numérique                                                                         Oxygène                                 ...
Les tarifs cinéma                                                                                                         ...
SEMAINE DU 12 AU 18 OCTOBRE 2011               LATALANTE                         durée      MER 12         JEU 13         ...
Sound of Noise                                                                                                            ...
Kinshasa Symphony                                                             Putty HillAllemagne – 2008 – 1h39 en VO – Ré...
L’Appolonide, Souvenirs de la maison close                                                                                ...
Lundi 17 octobre à l’Atalante                                                     Roulez Vieillesse !                     ...
Le Gruffalo                                                                       L’Ours Montagne                         ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gazette 254-basse-def

14 637 vues

Publié le

Gazette 253 Cinéma Atalante octobre 2011

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
14 637
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13 685
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gazette 254-basse-def

  1. 1. Polisse de Maïwenn De Bon Matin de Jean-Marc Montout Drive de Nicolas Winding Refn Les Hommes Libres de Ismael Ferroukhi 7, rue Denis Etcheverry - Bayonne - 05 59 55 76 63 www.cinema-atalante.org Prix du Jury Festival de Cannes 2011 Gazette N°254 du 28 septembre au 25 octobre 2011
  2. 2. Record historique Soirées Adhérents Avant Premières C’est avec un plaisir non dissimulé que nous pouvons annoncer un re- cord historique de fréquentation dans l’histoire de L’Atalante: 110 000 Vendredi 7 octobre 3E pour lesLes films du mois entrées. Le précédent record datait de la saison 2005/2006 avec 102 000 à partir de 19h30 à l’Atalante adhérentsPolisse - De Bon Matin - Les Hommes Libres - We Need to talk about Kevin entrées. Ce niveau de fréquentation conforte le travail d’une équipeDrive - Le Skylab - Oxygène - La Brindille - Restless - Kinshasa Symphony - La et le choix d’une ligne éditoriale. Notre box office est détonnant et Apéro cèpes-tapas offert aux adhérentsGrotte des Rêves Perdus - Putty Hill - L’Appolonide - Le Cochon de Gaza. ne ressemble à aucun autre, hormis celui d’une poignée de salles in- Suivi à 20h45 de l’Avant-Première du film dépendantes. Après les deux phénomènes de la saison DES HOMMESSéances de RattrapageHabemus Papam - La Guerre est déclarée - La Fée - Melancholia - Et Maintenanton va où? - Attenberg. ET DES DIEUX et LE DISCOURS D’UN ROI, les films qui tiennent le haut de l’affiche sont : UNE SEPARATION (plus de 4000 entrées pour un film L’Exercice de l’Etat iranien !!), INCENDIES, PINA, LE GAMIN AU VELO, BENDA BILILI et AN- France – 2009 – 1h52 - Réalisé parRetro La Ronde de l’Aube de Douglas Sirk GELE ET TONY. Pierre Schoeller avec Olivier Gour- Ces films dessinent une géographie du monde. Qu’ils se situent à Té- met, Michel Blanc, Zabou Breit-Une Toile en Famille héran, à Beyrouth, à Kinshasa, dans la banlieue de Liège ou en Nor- man…Le Gruffalo - dès 4 ans - Cheburaska - dès 4 ans - La Boite à Malice - dès 3 ans - mandie, ils montrent des destins singuliers et des aspirations collectives. LeministredesTransportsestréveilléenL’Ours Montagne - dès 6 ans Ces aspirations collectives qui sont, par les temps qui courent, tellement pleinenuitparsondirecteurdecabinet. malmenées. Les seules bonnes nouvelles nous parviennent de la jeu-Les Soirées nesse de certains pays arabes alors que la vieille Europe ressemble à Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix. Ainsi com-SOIRÉES ADHÉRENTS une chaudière fissurée qui peut exploser à tout moment. Nous vivons mence l’odyssée d’un homme d’Etat dans un monde toujours plusVendredi 7 octobre à partir de 19h30 à l’Atalante. Avant-première du film L’Exer- la plus « marxiste » des crises, celle où la domination de l’économie et complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise écono-cice de l’État - Apéro cèpes-tapas offert aux adhérents. de la finance sur la politique, au sens le plus large du terme, est écra- mique…Tout s’enchaîne et se percute. A quels sacrifices les hommesVendredi 14 octobre à partir de 19h30 à l’Atalante. Avant-première du film Pou- sante. Le seul gouvernement mondial est celui de l’argent. Un progrès sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils ?let aux Prunes - Buffet oriental. de l’humanité consistera à reconquérir les centres de décision qui lui ont Après VERSAILLES, Pierre Schoeller livre un film passionnant sur été confisqués par des instances qui ne rendent de compte à personne. les arcanes du pouvoir, l’un des chocs du Festival de Cannes …Lundi 17 octobre à partir de 19h à l’Atalante. Avant-première du festival TRANS-LATINES. Projection des films Afasia et Newen Mapuche. Buffet enpanadas Dans ce contexte, L’EXERCICE DE L’ETAT, le prochain film de Pierreproposé par l’AFLACOBA. Schoeller, réalisateur de VERSAILLES, aura une saveur particulière. UnJeudi 20 octobre à 18h15 à l’Atalante. Projection du film Je vous aime très beau- film cru, féroce, au plus près de la chair mais qui ne verse jamais dans la charge facile et démagogique contre la classe politique. Au cœur du Vendredi 14 octobrecoup dans le cadre de la Semaine Bleue. film, la question de la privatisation des gares, permet de cristalliser plu- à partir de 19h30 à l’Atalante Pensez à acheter vos places à l’avance pour les soirées sieurs conceptions du politique. Nous voyons les amitiés se rompre d’un Buffet oriental (tarif sur place) suivi à et à retenir votre table pour vos repas à La Taverne. seul coup, le désir de puissance tel un trip de junkie ou la capacité de certains à avaler des couleuvres. L’idée de Shoeller n’est pas d’enchanter 20h30 de l’Avant-Première du film à L’Atalante… ou de caricaturer le politique, mais de le montrer dans toutes ses dimen- sions, ses failles et ses zones d’ombre. Poulet aux Prunes du 8 septembre au 10 octobre - Bernard Perez (peintre) Nous le présenterons avec le nouveau film de Marjane Satrapi et Vin- France – 2011 – 1h33 – Réalisé par Marjane du 10 oct au 3 nov - Maura Luna Black (photographe équatorienne) cent Paronnaud, POULET AUX PRUNES, lors des soirées « adhérents » Satrapi et Vincent Paronnaud avec Mathieu Amalric, Maria de Medei- du mois d’octobre. Après le sensible PERSEPOLIS qui oscillait entre rire ros, Chiara Mastroianni… et larmes, il nous tarde de découvrir cette plongée dans le Téhéran des Téhéran, 1958. Nasser Ali Khan, musicien célèbre, a perdu le goût de Cinémas Art et Essai, classés Recherche, et membres du réseau Europa Cinémas années 50, avec cette fois-ci des prises de vues réelles et un casting im- vivre. Plus aucun instrument ne semble pouvoir lui redonner l’inspira- pressionnant. Nous vous proposons deux belles soirées pour renouer le tion depuis que son violon a été brisé. Après avoir cherché en vain à contact après un intermède estival, rappeler l’importance de l’adhésion dans l’histoire de L’Atalante et bien sûr évoquer l’état d’avancement remplacer l’instrument, Nasser en arrive à la seule conclusion possible : d’un projet qui nous amènera définitivement sur les bords de l’Adour puisque aucun violon ne peut plus lui procurer le plaisir de jouer, il se LES PARTENAIRES DE LA GAZETTE DE L’ATALANTE à l’horizon 2013. Il s’agira de lancer la nouvelle saison avec cette ambi- mettra au lit pour attendre la mort. IMER PR tion sans cesse renouvelée de jouer les passeurs et de fédérer ceux qui Après PERSEPOLIS, Marjane Satrapi et son complice Vincent Pa- IM IE refusent de capituler. ronnaud proposent une adaptation de la bande dessinée POU- DU LABOURD Jean-Pierre Saint-Picq LET AUX PRUNES, sur le mode de la fiction cette fois… Président de l’association Cinéma & Cultures
  3. 3. Photo : Grégoire Trunet Polisse aTeliers, Parcours déambulaToires rallyes PhoTos, visiTes animéesFrance – 2011 – 2h14 – Réalisé par Maïwen avec Joey Starr, Marina Prix du Jury àFoïs, Karin Viard, Maïwen, Frédéric Pierrot, Nicolas Duvauchelle… Cannes, POLISSE estLe quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs), le troisième film dece sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets Maïwen, jeune réa-mineurs mais aussi la pause-déjeuner où l’on se raconte ses problèmes lisatrice qui s’aven-de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions ture sur le territoiredes enfants, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incon- balisé du film poli-trôlables dans les moments les plus impensables. C’est savoir que le pire cier. L’écriture et le montage sont les deux qualités premières deexiste et tenter de faire avec… ce film constamment sous tension, alternant entre scènes d’inter- rogatoires et galop des interventions sur le terrain. On aurait aimé que Maïwen sacrifie un peu moins le cinéma sur l’autel de l’hyper- réalisme (qui frise parfois la série télé) et qu’elle nous épargne une intrigue amoureuse qui fait perdre un peu de force au récit. Mais le film emporte l’adhésion par sa rapidité, son sens du contre-pied permanent et l’adhésion de toute une troupe d’acteurs au talent incroyable, Marina Foïs et Joey Starr en tête. C’est ce sens du pas- sage en force, cette capacité à faire exploser tous les carcans de la fiction qui ont sans doute emporté l’adhésion du jury du festival et Maison des Barthes de son président Robert de Niro… 05 59 42 22 61 www.ansot.bayonne.fr L’Atalante > à partir du 19 octobre
  4. 4. Numérique NumériqueLes Hommes Libres We Need to Talk about Kevin DriveFrance – 2011 – 1h39 - Réalisé par Ismael Ferroukhi avec Tahar Rahim, Angleterre – 2011 – 1h50 en VO – Réalisé par Lynne Ramsay avec Etats-Unis – 2011 – 1h35 en VO – Réalisé par Nicolas Winding RefnMichael Lonsdale, Mahmoud Shalaby… Tilda Swinton, John C. Reilly, Ezra Miller... avec Ryan Gosling, Carey Mulligan, Bryan Cranston, Ron Perlman,1942, Paris est occupée par les Allemands. Younes, un jeune émigré Eva a mis sa vie professionnelle et ses ambitions personnelles entre pa- Christina Hendricks…algérien, vit du marché noir. Arrêté par la police française, Younes ac- renthèses pour donner naissance à Kevin. La communication entre mère Un cascadeur tranquille et anonyme se métamorphose dès que la nuitcepte d’espionner pour leur compte à la Mosquée de Paris. La police et fils s’avère d’emblée très compliquée. A l’aube de ses 16 ans, il com- tombe : il devient pilote de voitures pour le compte de la mafia. La com-soupçonne en effet les res- met l’irréparable. Eva s’interroge alors sur sa responsabilité. En se remé- bine est bien rodée jusqu’au jour où l’un des casses tourne mal et l’en-ponsables de la Mosquée, morant les étapes de sa vie avant et avec Kevin, elle tente de comprendre traîne dans une course-poursuite infernale. Il veut se venger de ceux quidont le Recteur,Si Kaddour ce qu’elle aurait pu ou peut-être dû faire... l’ont trahi…Ben Ghabrit, de délivrer defaux papiers à des Juifs et à Présenté en compétition à Cannes, Très remarqué pour sa trilogie PUS-des résistants. A la mosquée, ce long métrage de la réalisatrice HER et son film de vikings VALHAL-Younes rencontre le chan- britannique Lynne Ramsay est la LA RISING le jeune danois Nicolasteur d’origine algérienne Sa- chronique dérangeante de la re- Winding Refn était plutôt l’ousti-lim Halali. Touché par sa voix lation extrême entre une mère et der de la compétition cannoise etet sa personnalité, Younes se lie d’amitié avec lui. Il découvre rapidement son fils. Articulée en une série de a créé la surprise en remportantque Salim est juif. Malgré les risques encourus, Younes met alors un flash-blacks sucessifs, cette plongée avec ce film d’action le Prix de laterme à sa collaboration avec la police... effrayante et asphyxiante dans le Mise en Scène. Prix mérité tant leLES HOMMES LIBRES nous raconte une histoire peu connue : la chaos des souvenirs d’une mère dévastée par la tragédie essaie réalisateur fait preuve d’une aisance incroyable dans la conduitesolidarité des musulmans envers les juifs lors de la Seconde Guerre d’approcher au plus près l’intensité diabolique de cette relation, d’une histoire qui convoque l’esprit des meilleures séries B des an-Mondiale. C’est en lisant un article dans un journal qu’Ismael Fer- tout en gardant sa part de mystère et d’inexplicable. Souvent vir- nées 70 tout en penchant vers le thriller atmosphérique. Sur uneroukhi découvre ces faits, confirmés aussitôt par un de ses amis tuose dans la manière dont Lynne Ramsay assemble les pièces du bande originale somptueuse, au diapason d’un scénario alternantdont la grand-mère avait échappé à la déportation grâce au rec- puzzle de la tragédie et filme la constitution d’une personnallté éclats de violence et moments d’un romantisme presque sirupeux,teur de la Mosquée de Paris, qui lui avait permis de s’échapper perverse telle que celle du jeune Kevin, l’exercice pourrait être il poursuit dans DRIVE sa peinture de héros hors du temps, horsvers le Maroc. Ismael Ferroukhi, qui s’est adjoint pour l’écriture du artificiel s’il ne s’appuyait sur la puissance de jeu de Tilda Swin- normes, incarné ici de manière royale par le formidable Ryan Gos-scénario les services de l’historien Benjamin Stora, fait ainsi acte ton. Celle-ci interprète à la perfection ce rôle complexe de mère ling. Récit d’une métamorphose non exempt de mélancholie, cede foi dans un cinéma de réconciliation et de révélation. Pour terrifiée par son propre fils puis de femme dévastée par la culpa- polar astral et magistral suscite un plaisir tel qu’on pourrait le voirse faire, il mise sur la force de cette histoire et sur le brillant des bilité…. et le revoir en boucle…acteurs (Tahar Rahim et Michael Lonsdale) pour porter un filmgénéreux, malicieux et instruit…L’Atalante > du 28 septembre au 18 octobre L’Autre Cinéma > du 28 septembre au 18 octobre L’Autre Cinéma > à partir du 19 octobre
  5. 5. Numérique Oxygène Belgique, Hollande - 2010 1h39 en Horaires / Orduteg VO – Réalisé par Hans Van Nuffel 10:00-13 ia :00 avec Wouter Hendrickx, Stef Aerts, 14:30-19 :00 Marie Vinck… Comme Lucas, son frère aîné, Tom est atteint d’une maladie génétique Librairie elkar - Quartier Saint-André 64100 Baiona qui détruit ses poumons. En révolte contre son entourage et pour conju- Tel. 05 59 59 35 14 - baiona@elkar.com rer son espérance de vie réduite, Tom fréquente une bande de petits délinquants et vit intensément chaque minute de sa vie. Pourtant, à l’hôpital Tom est séduit par l’optimisme de Xavier qui souffre comme Numérique lui de la mucoviscidose et il succombe à l’humour dévastateur d’Eline, une jeune patiente confinée en chambre d’isolement. Cette double ren- Elkar, la librairie universitaireLe Skylab contre va donner à Tom un nouveau sens à sa vie… Révélation du cinéma flamand, OXYGENE propose le portrait de référenceFrance – 2011 – 1h53 – Réalisé par Julie Delpy avec Lou Alvarez, JulieDelpy, Eric Elmosnino, Noémie Lvosky, Valérie Bonneton… d’un adolescent rebelle avide de brûler la vie par les deux bouts et obsédé par ce qu’il va laisser aux autres. Le film évite avec brio Ikasketendako,Juillet 1979, pendant les vacances d’été dans une maison en Bretagne. le piège du pathos et dégage un vrai élan vital en choisissant le puntako liburu dendaA l’occasion de l’anniver- point de vue de ce jeune, dont les préoccupations ne sont finale-saire de la grand-mère, ment pas différentes de celles de tous les ados de son âge… Droit, économie, lettres, basque….oncles, tantes, cousins Des ouvrages pour tous les cursus.et cousines sont réunis L’Autre Cinéma > du 12 au 25 octobrele temps d’un week-endanimé… La Brindille z la carte Demande r elkaAprès LA COMTESSE, France - 2011 - 1h21 – Réalisé par Emmanuelle Millet avec Christa Thé- ret, Johan Libéreau, Anne Le Ny, Laure Dutilheul, Albert Dupontel… galdeginréalisation glaciale et ar txartelacruelle d’une femme Sarah, 20 ans, se lance avec détermination dans la vie active lorsqu’ellehabitée par une passion folle pour la jeunesse, Julie Delpy s’offre apprend avec stupeur qu’elle est enceinte de six mois. Elle ne veut pas elk ite. atuune pause rafraîchissante dans une comédie à la tonalité plus d’enfant, pas maintenant. Bouleversée, elle se retrouve déchirée entre sa Elle est grproche de son deuxième long-métrage TWO DAYS IN PARIS. soudaine condition de future maman et la vie de femme indépendanteChronique familiale nostalgique et pittoresque racontée par Al- qu’elle recherche tant…bertine, dix ans, LE SKYLAB est aussi celle d’une époque particu- Fruit d’une expérience sur le terrain, LA BRINDILLE s’attache à Elle vous donne droit à de nombreuxlière. Au-delà des membres de cette famille, cette comédie douce- suivre le parcours de Sarah et évoque avec une lumineuse intelli-amère tend, en effet, à croquer une époque, qui voyait d’un avantages dans la librairie mais aussi des gence un sujet assez rarement abordé au cinéma : celui du dénimême oeil inquiet l’essor de la gauche ou celle de la conquête de grossesse et de l’accouchement sous X. La comédienne Christa réductions sur des spectacles et sur lesspatiale. Julie Delpy offre toujours un regard plein de tendresse Théret donne à ce person- places de l’Atalante ou de l’Autre Cinéma !et de drôlerie sur ses personnages. Devant et derrière la caméra, nage toute sa candeur maisJulie Delpy signe une savoureuse œuvre chorale composée d’une aussi sa farouche détermina- Orduan, ez duda, txartela galdegin etasuccession de scénettes drôles et touchantes et dont le charme tion, mais les seconds rôles kulturaz gozatu !doit beaucoup au choix et à la direction d’acteurs (d’Eric Elmos- sont tout aussi bien, du jeunenino à Noémie Lvosky en passant par le jeune Vincent Lacoste Johan Libéreau à Anne Le Nydécouvert dans LES BEAUX GOSSES)… en directrice chaleureuse du Première heure gratuite au Parking Ste-Claire centre maternel… Ste-Claire aparkalekuko lehen ordua urririkL’Autre Cinéma > du 5 au 25 octobre L’Autre Cinéma > du 5 au 24 octobre
  6. 6. Les tarifs cinéma Pour lire la grille dernière projection Soirée LES HORAIRES ordutegiak Valables à L’ATALANTE et à L’AUTRE CINÉMA SEMAINE DU 28 SEPTEMBRE AU 4 OCTOBRE 2011Plein tarif : …………………………………………………… 6,20 eTarif réduit séances à 18 h (sauf week-end et jours fériés) … 5,60 e LATALANTE durée MER 28 JEU 29 VEN 30 SAM 1 DIM 2 LUN 3 MAR 4Adhérents …………………………………………………… 4,20 e LES HOMMES LIBRES 1:39 16h30/20h30 14h45/18h45 15h00/20h45 17h00/20h45 14h45/18h30 16h30/20h30 16h45Étudiants, demandeurs d’emploi, handicapés ………… 4,20 eGroupes scolaires …………………………………………… 3,00 e LA FEE 1:33 14h45 20h45 17h00 19h00 16h45 14h45 19h00Carnet de 5 tickets abonnement ………………………… 28,00 e HABEMUS PAPAM 1:44 18h30 16h45 18h45 15h00 20h30 18h30 14h45/20h45 LAUTRE CINEMA durée MER 28 JEU 29 VEN 30 SAM 1 DIM 2 LUN 3 MAR 4 Adhésion à l’association WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN 1:50 14h15/20h30 16h30 18h45 16h30/20h45 14h30/18h30 14h45/20h30 18h30simple : ………………………………………………………… 34 e LAPOLLONIDE 2:00 16h15 14h45/18h30 20h45 14h00/18h30 20h30 16h15 14h30couple : ………………………………………………………… 52 e LE COCHON DE GAZA 1:39 18h45 14h30 16h45 21h00 18h45 17h00 15h00demandeurs d’emploi, étudiants, handicapés : …………… 15 e ET MAINTENANT, ON VA OU? 1:50 18h30 20h45 14h45 14h15 16h30 18h30 20h30 ATTENBERG 1:35 14h15 20h30 19h00 17h15 14h15 19h00 20h45Tarifs C.E. LA GROTTE DES REVES PERDUS 3D 1:30 20h45 17h00 21h00 17h00 16h45 LA GUERRE EST DECLAREE 1:40 17h00 17h00 19h00 20h45 14h30 18h45Carte Synergie 2000 .......................... 5,40 e Retro LA RONDE DE LAUBE 1:35 18h45 15h00 20h45 17h00Carnets C.E. de 20 places : 108 e (5,40 e la place). Jeune public LA BOITE A MALICE 0:38 16h00 16h15 16h00Commandes et renseignements : 05 59 55 76 63 ou ann.atalante@orange.fr SEMAINE DU 5 AU 11 OCTOBRE 2011 LATALANTE durée MER 5 JEU 6 VEN 7 SAM 8 DIM 9 LUN 10 MAR 11 DE BON MATIN 1:31 14h45/20h30 15h00/18h45 17h00 15h00/20h45 18h45 15h00/18h45 16h45/20h30 LES HOMMES LIBRES 1:39 16h30 20h30 15h00/18h45 18h45 16h45/20h30 17h00 14h45/18h30 HABEMUS PAPAM 1:44 18h30 16h45 16h45 14h45 20h30 PLUS QU’UN MAGASIN, UN MODE DE VIE Soirée LEXERCICE DE LETAT 1:50 20h45 Avant-première soirée Adhérents LAUTRE CINEMA durée MER 5 JEU 6 VEN 7 SAM 8 DIM 9 LUN 10 MAR 11 LE SKYLAB 1:53 14h45/20h30 14h45/18h30 16h30/20h30 14h30/20h45 14h30/18h30 16h15/20h30 14h15/18h30 UN MAGASIN BIO DE 300 m 2 RESTLESS 18h45 16h45 17h30 21h00 19h15 14h00 21h00 PLUS DE 6000 RÉFÉRENCES 1:30 WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN 1:50 18h30 20h30 18h30 16h30 20h30 14h15 16h30 CONSEILS EN COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES LA BRINDILLE 20h45 14h00 17h45 21h00 15h45 DU PAIN AB FRAIS 3 FOIS PAR SEMAINE 1:21 LAPPOLONIDE 2:00 16h15 14h15 18h30 18h15 20h30 LE COCHON DE GAZA 1:39 16h45 15h30 16h30 20h45 17h30 ouvert du lundi au samedi ATTENBERG 1:35 17h00 19h15 17h15 19h15 de 9 h 30 à 13 h PUTTY HILL 1:27 20h45 19h15 17h30 15h45 et de 15 h à 20 h LA GROTTE DES REVES PERDUS 3D 1:30 15h00 21h00 14h15 14h00 Z.A.C. Chikitoys - 46, route d’Aritxague - ANGLET Retro LA RONDE DE LAUBE 1:35 18h45 15h45 19h00 Tél. 05 59 42 22 30 Jeune public CHEBURASHKA ET SES AMIS 1:20 15h00 16h00 14h15
  7. 7. SEMAINE DU 12 AU 18 OCTOBRE 2011 LATALANTE durée MER 12 JEU 13 VEN 14 SAM 15 DIM 16 LUN 17 MAR 18 DE BON MATIN 1:31 16h45/20h30 15h00/18h45 17h00 17h00/20h45 15h00/18h45 17h15 14h45/20h30 LES HOMMES LIBRES 1:39 15h00 20h30 18h45 15h00 20h30 15h15 16h30 HABEMUS PAPAM 1:44 18h30 16h45 15h00 18h45 16h45 18h30 Soirée POULET AUX PRUNES 1:33 20h30 Avant-première précédée dun buffet oriental Soirée FESTIVAL LES TRANSLATINES Projection des films "AFASIA" et "NEWEN MAPUCHE" + Rencontre 19h/20h30 LAUTRE CINEMA durée MER 12 JEU 13 VEN 14 SAM 15 DIM 16 LUN 17 MAR 18 LE SKYLAB 1:50 16h45/20h30 14h30/18h45 16h30/20h30 14h45/20h45 14h00/18h30 16h30/20h30 14h30/18h30 OXYGENE 1:38 15h00/20h45 18h30 17h00 20h30 14h15/17h30 17h15 14h45/18h45 KINSHASA SYMPHONY 1:35 20h30 15h00 18h30 20h45 16h45 RESTLESS 1:31 18h45 20h45 14h45 19h00 14h45 20h30 LA BRINDILLE 1:21 17h00 14h45 20h45 19h15 20h45 WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN 1:50 18h30 17h00 20h30 18h30 16h30 PUTTY HILL 1:27 16h45 19h00 16h45 20h45 19h00 MELANCHOLIA 2:10 18h30 16h30 16h15 15h00Jeune public CHEBURASHKA ET SES AMIS 0:38 15h15 15h00 16h00 SEMAINE DU 19 au 25 OCTOBRE 2011 LATALANTE durée MER 19 JEU 20 VEN 21 SAM 22 DIM 23 LUN 24 MAR 25 14h00/18h15 14h00/18h15 14h00/16h30 14h00/18h15 13h45/16h15 14h00/16h30 POLISSE 2:14 15h45/20h30 20h45 20h45 20h45 20h45 18h45 20h45 DE BON MATIN 1:31 16h30 14h00 16h30 19h00 16h30 21h15 19h00 JE VOUS AIME TRES BEAUCOUP 1:30 18h15 Séance suivie dune rencontre dans le cadre de la Semaine Bleue LAUTRE CINEMA durée MER 19 JEU 20 VEN 21 SAM 22 DIM 23 LUN 24 MAR 25 DRIVE 1:35 16h30/20h15 14h45/19h00 18h45 17h00/20h45 15h30/19h00 20h15 20h45 LE SKYLAB 1:50 14h15 16h45/20h45 14h45/18h30 18h45 20h45 16h00 17h00 OXYGENE 1:38 16h15 17h15 20h30 19h00 16h45 20h30 18h45 KINSHASA SYMPHONY 1:38 20h45 19h15 16h45 21h00 18h30 14h15 14h45 RESTLESS 1:31 18h30 21h00 17h00 15h45 17h15 19h00 LA BRINDILLE 1:21 15h45 20h45 14h15 17h15 19h00 LE SENS DE LAGE 1:15 14h15 17h30 14h15 20h30 MELANCHOLIA 2:10 18h15 14h30 20h30 16h30Jeune public LOURS MONTAGNE 1:14 14h00 14h30 14h00 14h30 14h30Jeune public LE GRUFFALO 0:45 15h30+ Goûter 16h00 15h45 16h15 16h00
  8. 8. Sound of Noise NumériqueDE BON MATIN Restless Etats-Unis – 2011 – 1h31 en VO – Réalisé par Gus Van Sant avec Mia Wasikowska, Henry Hopper, Schuyler Fisk... Bien qu’en phase terminale d’un cancer, la jeune et jolie Annabel Cotton est animée d’un amour profond de la vie et de la nature. De son côté, Enoch Brae a cessé d’avoir envie de faire partie du monde depuis que ses parents sont tragiquement morts dans un accident. Lorsque ces deux êtres à part se rencontrent à un enterrement, ils se découvrent d’éton- nants points communs. En apprenant la mort imminente d’Annabel, Enoch propose de l’aider àFrance – 2011 – 1h31 – Réalisé par Jean-Marc Montout avec Jean-Pierre Marc Moutout vivre ses derniers jours avecDarroussin, Valérie Dréville, Xavier Beauvois, Yannick Rénier… apprit, à la radio, intensité, au point de dé-Lundi matin, Paul Wertret se rend à son travail, à la banque où il est chargé le fait-divers qui fier le destin, les traditionsd’affaires. Il arrive, comme à son habitude, à huit heures précises, sort un lui inspira ce scé- et la mort elle-même…revolver et abat deux de ses supérieurs. Puis il s’enferme dans son bureau. nario co-écrit avecDans l’attente des forces de l’ordre, cet homme, jusque là sans histoire, son complice Oli- Les sujets les plus gravesrevoit des pans de sa vie et les évènements qui l’on conduit à commettre vier Gorce. On re- peuvent parfois don-son acte… trouve ici tout ce ner les films les plusC’est au moment de la sortie de son premier film VIOLENCE DES qui faisait la force radieux, les plus légersECHANGES EN MILIEU TEMPERE en 2003, que le réalisateur Jean- de VIOLENCE DES qui soient : quelques se- ECHANGES : la maines après la sortie de l’euphorisant LA GUERRE EST DECLAREE description précise et glaçante du milieu de l’entreprise à l’ère ultra- de Valérie Donzelli, le nouvel opus de Gus Van Sant confirme ce libérale, une progression dramatique implacable et des personnages bienheureux paradoxe. Malgré une matière terriblement douleu- d’une rare épaisseur humaine. À travers le personnage de Paul, ce reuse, RESTLESS ne sombre jamais dans le pathos grâce en partie cadre au bout du rouleau dont Jean-Pierre Darroussin incarne avec à l’interprétation de Mia Wasikowska et Henry Hopper (le fils de force toutes les nuances, passant de l’assurance à la fragilité la plus Dennis), qui incarnent avec une rare évidence ces adolescents ul- extrême, le réalisateur poursuit ses questionnements sur la violence tra-sensibles. Sur un mode mineur et discret, Gus Van Sant réussit des pressions sociales et les dérives modernes de l’entreprise, trois un film incroyablement juste, sensible et délicat sur l’apprentis- ans après la crise financière… sage de la mort… L’Atalante > du 5 au 25 octobre L’Autre Cinéma > du 5 au 25 octobre
  9. 9. Kinshasa Symphony Putty HillAllemagne – 2008 – 1h39 en VO – Réalisé par Claus Wischmann et Etats-Unis - 2010 - 1h27 en VO –Martin Bae Réalisé par Matthew PorterfieldEn 2008, deux documentaristes al- avec Sky Ferreira, Zoé Vance,lemands, passionnés d’Afrique et James Siebor Jr., Dustin Ray,de musique classique, découvrent Cody Ray...l’existence de l’Orchestre Sympho- Putty Hill : dans ce quartier de Baltimore, la vie suit son cours entre un quo-nique de Kinshasa. Enthousiasmés tidien désenchanté et un avenir incertain, loin d’un certain « rêve Améri-par cette incroyable aventure, ils dé- cain ». Mais la mort subite d’un adolescent va révéler les liens profondscident d’opposer les tracasseries quo- qui unissent famille et amis. Même si les sentiments restent difficiles…tidiennes de l’enfer kinois à la beauté des symphonies interprétées et fil- Originaire de Baltimore, Matthew Porterfield organise une misement les préparatifs du premier concert en plein air donné par la troupe… en scène d’une grande sensibilité et d’une proximité étonnante,Après BENDA BILILI et ses musiciens des rues, ce documentaireévoque l’histoire forte du seul orchestre symphonique d’Afrique à la lisière du documentaire. Le film est pourtant bel et bien une fiction, construite collectivement avec ses comédiens, pour la plu- H/F Ciedans l’une des villes les plus pauvres et plus cahotiques du monde. part des non-professionnels. Par sa puissance d’évocation et sa Acrobates !C’est dans ce cœur grouillant de vie que les musiciens vont répéter poignante mélancolie qui rappellent les nouvelles de Raymondavec acharnement jusqu’au concert final pour interpréter Beetho- Carver, par son absence de pathos et son élégance dans la ma-ven et Haendel sans fausse note, avec une force et une pureté qui nière de filmer cette Amérique des déshérités, PUTTY HILL est unedonnent la chair de poule… vraie révélation…L’Autre Cinéma > du 13 au 25 octobre L’Autre Cinéma > du 6 au 17 octobreLa Grotte des Rêves Perdus La Ronde de l’Aube Rétro Cirque Troc Contes de l’ordinaireAllemagne – 2010 – 1h30 en VO – Réalisé par Werner Herzog Etats-Unis – 1957 – 1h37 en VO – Réalisé par Douglas Sirk avec RockWerner Herzog a obtenu le droit de filmer les grottes de Chauvet, dans Hudson, Robert Stack, Dorothy Malone…le sud de la France, et les plus anciennes peintures connues, dans leur Dans les années 30, le pilote Roger Shumannn ancien as de l’aviationétonnant décor naturel. Dans un saisissant voyage visuel, il nous en- militaire, est prêt à tout pour reconquérir la gloire. La rencontre avec untraîne à la rencontre de nos très lointains ancêtres, à la découverte de la jeune journaliste, Burke Devlin, au cours d’un meeting aérien, va peut-naissance de l’art, de la symbolique puissante des lieux et des étranges être lui donner une chance...personnes qui habitent les environs…. Tiré d’une nouvelle de Faulkner, PYLONE, LA RONDE DE L’AUBE est un film fiévreux et flamboyant comme peuvent l’être lesLe réalisateur Werner Herzog a toujours été fasciné par les su- plus grands mélodrames de Douglas Sirk (celui-ci le considéraitjets incroyables et les entreprises démiurgiques (AGUIRRE ET LA d’ailleurs comme l’un de ses meilleurs films). Sirk a fait appel auCOLERE DE DIEU, GRIZZLY MAN). Sur les traces de Wim Wenders même trio d’acteurs que dans ECRIT SUR DU VENT (Rock Hud-avec PINA, il propose avec son, Robert Stack et Dorothyla 3D une expérience assez Numérique 3D Malone) et signe un filmmagique qui met en relief magnifique et puissant surla richesse inouïe de des le destin tragique et l’échecpeintures rupestres de la d’un petit groupe de pilotesgrotte Chauvet, « la décou- acrobatiques qui devientverte la plus importante de l’obsession d’un reporter al-l’histoire de l’humanité »… coolique…L’Autre Cinéma > du 28 septembre au 11 octobre L’Autre Cinéma > du 29 septembre au 10 octobre
  10. 10. L’Appolonide, Souvenirs de la maison close Séances de RattrapageFrance – 2010 – 2h05 – Réalisé par Bertrand Bonello avec NoémieLvovsky, Hafsia Herzi, Céline Sallette, Alice Barnole, Adèle Haenel,Jasmine Trinca, Jacques Nolot…À l’aube du XXème siècle, dans une Habemus Papam Melancholia Numériquemaison close à Paris, une prostituée a Italie, France – 2010 – 1h44 en VO – Danemark – 2011 – 2h10 en VO – Réa-le visage marqué d’une cicatrice qui lui Réalisé par Nanni Moretti avec Michel lisé par Lars Von Trier avec Kirstendessine un sourire tragique. Autour de Piccoli, Nanni Morettu, Jerzy Stuhr, Dunst, Charlotte Gainsbourg, Kieferla femme qui rit, la vie des autres filles Renato Scarpa… Sutherland …s’organise, leurs rivalités, leurs craintes, Après la mort du Pape, le Conclave se Alors que Justine, et Michael donnentleurs joies, leurs douleurs. Du monde extérieur, on ne sait rien car la mai- réunit afin d’élire son successeur. Mais une somptueuse réception le soir de leur mariage, la planète Melancholiason est close. A l’intérieur de ses murs, tout est possible… ce dernier ne semble pas prêt à suppor- se dirige vers la Terre...Il y a quelque chose d’enivrant dans la manière dont Bertrand ter le poids d’une telle responsabilité.... Lars Von Trier nous livre sa vision de l’apocalypse dans un film im-Bonello nous plonge dans ce mystérieux gynécée recouvert de Un film savoureux et émouvant où Nanni Moretti met en scène la pressionnant, Prix d’Interprétation à Cannes pour Kirsten Dunst…tentures pourpres, vibrant de chuchotements et du bruissement crise de la foi et le refus du pouvoir...des étoffes. L’APPOLONIDE montre le basculement d’une époque,qui glisse progressivement du monde protégé et étouffant des Et Maintenant on va où ?maisons closes vers la prostitution des trottoirs … La Guerre est Déclarée Liban – 2010 – 1h50 en VO – Réalisé par Nadine Labaki avec Claude Baz Moussawbaa, Layda Hakim, Nadine Labaki, Yvonne Maalouf… France – 2010 – 1h40 – Réalisé par Valérie Donzelli avec Valérie Don-L’Autre Cinéma > du 28 septembre au 11 octobre Numérique zelli, Jérémie Elkaïm, Samuel Elkaïm, Dans un village d’un pays déchiré par la guerre civile, des femmes de confession Brigitte Sy, Michèle Moretti… chrétienne et musulmane vont redou-Le Cochon de Gaza Un couple, Roméo et Juliette. Un en- fant, Adam.Un combat, la maladie. Et bler de stratagèmes pour distraire l’at- tention des hommes et les empêcher deFrance – 2010 – 1h39 en VO – Réalisé par Sylvain Estibal avec Sasson surtout, une grande histoire d’amour, se battre… NumériqueGabay, Baya Belal, Myriam Tekaïa… la leur... Après CARAMEL, la réalisatrice Na-Après une tempête, Jafaar, un Valérie Donzelli signe un très beau dine Labaki tisse une tragi-comédie truculente sur le thème depêcheur palestinien de Gaza, film d’espoir, de combat et d’amour, déjà nominé aux prochains l’absurdité de la guerre…remonte par hasard dans ses Oscars …filets un cochon tombé d’uncargo. Décidé à se débarrasser Attenberg Numériquede cet animal impur, il tente dele vendre afin d’améliorer son La Fée Grèce – 2010 - 1h35 en VO – Réalisé par Ashina Rachel Tsangari avec Ariane Labed, Vangeles Mourikis, Evangelia Randou…existence misérable. Mais la tran- Belgique, France – 2010 – 1h33 – Réa- Marina, 23 ans, vit avec son père danssaction ne va pas être facile… lisé par Dominique Abel, Fiona Gor- une ville industrielle sur la côte. GardantLe réalisateur français Sylvain Estibal signe un film aux allures don, Bruno Romy, avec Dominique ses distances avec les êtres humainsde fable burlesque et surréaliste, qui puise dans le quotidien de Abel, Fiona Gordon, Philippe Martz… qu’elle juge bien trop étranges, elle pré-Jafaar (dans lequel on reconnaîtra Sasson Gabay, le héros de LA Dom est veilleur de nuit dans un petit fère écouter les chansons de Suicide, re-VISITE DE LA FANFARE), pêcheur coincé sur la bande de Gaza avec hôtel du Havre. Un soir, une femme ar- garder des documentaires animaliers etun cochon sur les bras, la distance nécessaire pour évoquer le rive à l’accueil, sans valise, pieds nus. Elle s’appelle Fiona. Elle dit à Dom prendre des cours d’éducation sexuellecontexte inextricable d’un pays. Le film séduit par cet son humour qu’elle est une fée et lui accorde trois souhaits… auprès de sa seule amie Bella…et par la modestie de son propos, à la fois original et réaliste… Burlesque, hilarant et poétique, LA FEE est un conte sur le bon- Une première œuvre intrigante et singulière primée au Festival heur, d’une inventivité et d’une générosité revigorantes… de Venise 2010 (Coupe Volpi de la Meilleure Actrice pour la jeune Ariane Labed)…L’Autre Cinéma > du 28 septembre au 11 octobre
  11. 11. Lundi 17 octobre à l’Atalante Roulez Vieillesse ! COURS de MUSIQUECoup de projecteur chilien Jeudi 20 octobre à 18h15 à l’Atalante PIANO - GUITARE - SOLFÈGEpour la 30ème édition des dans le cadre de la semaine Bleue ADULTES - tous niveaux ENFANTS - dès 5 ansTranslatines projection du film SENIORS - même débutants19h : Projection du film Je vous Aime très Beaucoup 4, Bd Alsace Lorraine - BAYONNE Tel: 05 59 50 05 99Afasia, los olvidados de France – 2009 – 1h32 – Réalisé par Philippe Locquet avec Firmine Richard, Bruno Lochet, Philippe Duquesne…la dictadura A la mort de leur mère qu’ilsChili – 1h00 - Réalisé par Lorna González n’ont pas connue, trois de-A partir de la collecte de témoignages d’enfants victimes de torture pen- mi-frères de 8, 15 et 17 ansdant la dictature de Pinochet, AFASIA montre ce qu’ils sont devenus : leur ayant grandi dans des milieuxdifficulté à se reconstruire et à mener une vie «normale»… différents, se rencontrentSéance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice et metteur en scène pour la première fois. Ils pas-Lorna González . seront les grandes vacances Tarif unique : 3 E ensemble chez la Nonna, leur grand-mère, entre secrets etLe spectacle sera présenté les mardi 18 et mercredi 19 octobre au Colisée lapins, polenta et coups tordus, aventures et premières fois…à Biarritz. Séance suivie d’une rencontre avec Danielle Rapoport, psychoso-20h : Empanadas proposées par l’AFLACOBA (tarifs sur place) ciologue, en partenariat avec le C.C.A.S de Bayonne. Tarif unique : 4,20 E20h30 Projection du filmNewen Mapuche, la fuerza A voir également du 19 au 25 octobre à l’Autre Cinéma :de la gente de la tierra Le Sens de l’AgeChili – 2008 - 2h05 en VO - Réalisé parElena Varela. France – 2010 – 1h15 – Réalisé par Ludovic VirotDurant six ans, Elena Varela a filmé la Regardé de loin et appréhendé de l’extérieur, le vieillissement ef-lutte de la communauté Mapuche pour fraie. Pourtant en écoutantrécupérer leurs terres au sud de Chili. ceux qui la vivent, la vieillesseMalgré la répression très dure exercée par ne peut être réduite à l’altéra-les autorités gouvernementales, le peupleMapuche, continue de résister… tion du corps. Six octogénaires témoignent intimement de Crise sans fond, dette publique, euro… leurs tentatives de s’adapter Mieux comprendre ce qui est en train de se jouer sous nos yeuxSéance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice. aux difficultés physiques et Conférence publique avec Michel Husson Tarif unique : 4,20 E d’accepter les désirs qui chan- Economiste altermondialisteLe spectacle des femmes Mapuche “Ñi Pú Tremen” sera présenté gent. Leur longue expérience et leur soif de vie les incitent à se détacher Mardi 18 octobre à 20H30les vendredi 21 et samedi 22 octobre à la Maison des Associations à des contraintes quotidiennes pour savourer un temps pour soi… Grand amphi de lIUT au Petit BayonneBayonne. Une suite de haïkus pleine de sagesse et de sérénité sur un âge Entrée gratuite, filmés avec délicatesse par le réalisateur Ludovic Virot... réservations et renseignements au 05 59 25 65 52 ou à bizimugi@orange.fr Organisé par Bizi ! et la Fondation Manu Robles-Arangiz
  12. 12. Le Gruffalo L’Ours Montagne Numérique Cette carte me donne droit à un tarif préférentiel de 4,20 E à toutes les séances. Elle me permet de recevoir la Gazette à domicile et de bénéficier J’apporte mon soutien à l’association “CINEMA & CULTURES” qui gère les salles de L’ATALANTE et de L’AUTRE CINEMA et ses autres activités culturelles. Nom/Prénom: ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………… Angleterre – 2010 – 45 min en VF - Réalisé par Jakob Schuh et Max Danemark – 2010 – 1h14 en VF - Réalisé par Esben Toft Lang - A partir de 4 ans Jacobsen - A partir de 6 ans Une petite souris se promène dans Numérique Jonathan et Sophie passent les grandes vacances chez leur un bois très sombre. Elle rencontre grand-père à la montagne. Alors que Jonathan se dispute un renard, un hibou et un serpent avec sa petite sœur, celle- qui la trouvent bien appétissante et ci franchit la porte du l’invitent à chaque fois à déjeuner jardin, malgré les avertis- dans leur demeure. Mais la petite sements du grand-père : souris, très maligne, prétexte un soudain enlevée par un rendez-vous avec… ours gigantesque, elle un Gruffalo ! Mais au fait, c’est quoi un Gruffalo ? disparaît dans une im- SAISON 2011/2012 (du 01/09/2011 au 31/08/2012) : Episode-phare de ce programme consacré aux (gen- BULLETIN D’ADHÉSION 2011-2012 mense et mystérieuse fo- tils) monstres, LE GRUFFALO est une petite merveille rêt. Mort d’angoisse, Jo- q Cotisation simple : 34 E        q Cotisation couple : 52 E        q Cotisation de soutien de film d’animation, inspiré d’un album jeunesse an- nathan part aussitôt à sa glais très célèbre. Les petits adoreront cette histoire recherche. C’est le début pleine d’intelligence, de malice et de tendresse… d’une aventure palpitante, au cœur d’un univers enchanté et menaçant, peuplé de créatures étranges ... En complément de programme : Pierre et le dragon épinard - Loup y En compétition l’année dernière au Festival d’Annecy, ce film q Cotisation réduite : 15 E (demandeurs d’emploi, étudiants, handicapés) es-tu ?- Mon Monstre et moi. d’animation danois tourné en images de synthèse rappelle par sa dimension écologique l’univers d’un Myazaki … E-mail : d’avantages particuliers réservés aux adhérents (Avant-Premières tarif 3 E…). Mercredi 19 octobre à 15h30 à l’Autre Cinéma Séance suivie d’un goûter. Une toile en famil e L’Autre Cinéma > à partir du 19 octobre Age: q 15/30 ans q 30/45 ans q 45/60 ans q 60 ans+ L’Autre Cinéma > à partir du 19 octobre La Boîte à Malice S’agit-il d’une ré-adhésion ? oui q non q Profession :Cheburashka et ses amis Japon – 2010 – 38 min Programme de films d’animation de Koji Yamamura .Japon - 2010 – 1h20 en VF - Réalisé par Makoto Nakamura A partir de 3 ansA partir de 4 ans Si on ouvrait cette boîte à malice…on y trouverait des oiseaux espiègles,Toujours prêts à s’amuser, Cheburashka un petit chien et ses amis musiciens ou encore un crocodile hirsute quiet le crocodile Gena, sont entourés d’amis a mal aux dents.auprès de qui la vie s’écoule paisiblement, Autant de héros drôles, fantasquesmême si une vieille dame leur joue parfois et poétiques créés par le prolifiquedes tours… Mais l’arrivée du cirque dans la Koji Yamamura. Ces courts métragespetite ville va bouleverser leur tranquillité ! méconnus et inventifs sortent au-Personnage très célèbre de la littérature de jeunesse en Russie, jourd’hui sur grand écran pour le plusCheburashka a déjà connu le succès au cinéma dans les années grand plaisir des petits et des plus70. Ce petit animal tout en douceur et gentillesse s’anime au- grands…jourd’hui à nouveau grâce à une équipe de cinéma japonaise, quia su rester fidèle à l’esprit des œuvres d’origine… Tarif unique : 4,20 EL’Autre Cinéma > du 5 au 16 octobre L’Autre Cinéma > du 28 septembre au 2 octobre

×