Entraînement, Réentrainement et Kinésithérapie <ul><li>Philippe Burtin (Biarritz) p.burtin@skrea.org </li></ul><ul><li>Max...
Bases de l’entraînement <ul><li>Contraction musculaire : consommation d’adénosine triphosphate  </li></ul><ul><li>=> Trois...
Bases de l’entraînement Entraînement de la filière aérobie <ul><li>Puissance </li></ul><ul><li>Seuil anaérobie </li></ul><...
Entraînement de la filière aérobie <ul><li>Puissance : 30’’ à 5mn d’effort, récup équivalente => amélioration de la PMA, d...
Bases de l’entraînement <ul><li>Entraînement de la filière anaérobie alactique </li></ul><ul><li>Puissance </li></ul><ul><...
Entraînement de la filière anaérobie alactique <ul><li>Puissance: Efforts de 1 à 7 secondes (sprints), 95 à 100%  de la fo...
Entraînement de la filière anaérobie alactique
Entraînement de la filière anaérobie lactique <ul><li>Puissance: 20 à 40’’ effort, temps de récupération équivalent ou sup...
Contenu d’une séance <ul><li>Volume total </li></ul><ul><li>Temps de travail </li></ul><ul><li>Tps de récupération (active...
Programmation <ul><li>Microcycles </li></ul><ul><li>Macrocycles  </li></ul><ul><li>Annuelle </li></ul><ul><li>Plan de carr...
Principaux tests et indicateurs: <ul><li>TM6 </li></ul><ul><li>VO2 max </li></ul><ul><li>FC de travail en endurance   </li...
Résultats de l’entraînement? <ul><li>1  Sédentaire, sportif, pathologique </li></ul><ul><li>Amélioration des capacités  </...
Etiologies de l’ affaiblissement <ul><li>Déconditionnement lié à la sous-activité, à l’alitement, à l’ immobilisation </li...
Pathologies <ul><li>BPCO </li></ul><ul><li>Insuffisances respiratoires chroniques restrictives, bronchectasies, mucoviscid...
Critères d’ exclusion : <ul><li>trop grave,  </li></ul><ul><li>pronostic défavorable,  </li></ul><ul><li>instabilité de la...
Hémiplégie <ul><li>Méta-analyse:  Ada et al. Australian Journal of Physiotherapy 2006 </li></ul><ul><li>Entraînement de la...
Polyarthrite rhumatoïde : <ul><li>Recommandations de la HAS 2006 </li></ul><ul><li>SYNTHESE DES RECOMMANDATIONS PROFESSION...
Cancérologie <ul><li>Takahashi H., et al. Kinésithérapie, la revue 2008;  78: 32-37 </li></ul><ul><li>La littérature est e...
Réanimation <ul><li>Prise en charge la plus précoce possible (éléctrostimulation possible) </li></ul><ul><li>Participation...
BPCO <ul><li>Patients stables, motivés. </li></ul><ul><li>Association avec une éducation thérapeutique (comprenant une aid...
BPCO <ul><li>Au moins 3 séances par semaine (mieux 5/semaine) </li></ul><ul><li>6 à 12 semaines </li></ul><ul><li>Enduranc...
Cardiologie <ul><li>Chez le coronarien : </li></ul><ul><ul><li>3 à 5 séances / semaines </li></ul></ul><ul><ul><li>Fcible ...
<ul><li>Chez l’insuffisant cardiaque (4 mois de suivi) </li></ul><ul><ul><li>Ergométrie possible ensuite selon classt NYHA...
Sportif blessé <ul><li>Entretien ou amélioration des capacités d’endurance de base : cycloergomètre, winch, rameur… </li><...
Sportif blessé  Exemple de programmation du réentrainement  <ul><li>Base aérobie, 3x par semaine: </li></ul><ul><li>30 à 4...
Sportif blessé  Exemple de programmation du réentrainement  <ul><li>Renforcement musculaire général: </li></ul><ul><li>Sem...
Sportif blessé  Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Renforcement musculaire général: </li></ul><ul><li>Sema...
Sportif blessé  Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Semaine 3 </li></ul><ul><li>M sup :  </li></ul><ul><li>...
Spécificité kinésithérapique <ul><li>Avantages des kinésithérapeutes: Adaptabilité, souplesse, connaissance de la physiopa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier JFK2009 Burtin

1 229 vues

Publié le

Atelier JFK2009 Burtin
Pour en savoir plus, allez sur le site de la SFP:
http://sfk.kinemedia.fr/Pages/JFK2009.html

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 229
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier JFK2009 Burtin

  1. 1. Entraînement, Réentrainement et Kinésithérapie <ul><li>Philippe Burtin (Biarritz) p.burtin@skrea.org </li></ul><ul><li>Maxime Caffray (Dax) </li></ul><ul><li>Philippe St Marc (Bordeaux) </li></ul><ul><li>J.F.K. 2009 </li></ul><ul><li>PARIS </li></ul>
  2. 2. Bases de l’entraînement <ul><li>Contraction musculaire : consommation d’adénosine triphosphate </li></ul><ul><li>=> Trois filières énergétiques de resynthèse </li></ul><ul><li>Aérobie </li></ul><ul><li>Anaérobie lactique </li></ul><ul><li>Anaérobie alactique </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  3. 3. Bases de l’entraînement Entraînement de la filière aérobie <ul><li>Puissance </li></ul><ul><li>Seuil anaérobie </li></ul><ul><li>Capacité </li></ul><ul><li>Indicateur de base : fréquence cardiaque </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  4. 4. Entraînement de la filière aérobie <ul><li>Puissance : 30’’ à 5mn d’effort, récup équivalente => amélioration de la PMA, du VO2max. Intensité proche de la Fc max </li></ul><ul><li>Capacité : efforts supérieurs à 5 à 10 mn, temps de récupération inférieurs =>capacité à maintenir un niveau de puissance donné pendant un temps. Fc 80 à 95% de la Fc max </li></ul><ul><li>Endurance de base : efforts continus, supérieurs à 30 mn, FC > 60% de la Fc max </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  5. 5. Bases de l’entraînement <ul><li>Entraînement de la filière anaérobie alactique </li></ul><ul><li>Puissance </li></ul><ul><li>Capacité </li></ul><ul><li>Différents modes de contraction: isométrique, concentrique, excentrique, pliométrique </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  6. 6. Entraînement de la filière anaérobie alactique <ul><li>Puissance: Efforts de 1 à 7 secondes (sprints), 95 à 100% de la force max. Récupération complète : 3 mn, voire plus </li></ul><ul><li>Capacité: Efforts de 7 à 20 secondes, 70 à 95% de la force max, 3à 10 répétitions. Récupération incomplète : 1 à 2 mn </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  7. 7. Entraînement de la filière anaérobie alactique
  8. 8. Entraînement de la filière anaérobie lactique <ul><li>Puissance: 20 à 40’’ effort, temps de récupération équivalent ou supérieur, 4 à 15 répétitions, en plusieurs séries </li></ul><ul><li>Capacité: 30’’ à 1mn, temps de récupération équivalent ou supérieur, 8 à 20 répétitions, une seule série. </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  9. 9. Contenu d’une séance <ul><li>Volume total </li></ul><ul><li>Temps de travail </li></ul><ul><li>Tps de récupération (active ou passive) </li></ul><ul><li>Nombre de séries </li></ul><ul><li>Nombre de répétitions </li></ul><ul><li>Intensité : FC, résistances (watts, kg…) </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  10. 10. Programmation <ul><li>Microcycles </li></ul><ul><li>Macrocycles </li></ul><ul><li>Annuelle </li></ul><ul><li>Plan de carrière </li></ul><ul><li>Progression </li></ul><ul><li>Adaptation aux possibilités physiques et matérielles, à l’ évolution, à la pathologie, au sport pratiqué </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  11. 11. Principaux tests et indicateurs: <ul><li>TM6 </li></ul><ul><li>VO2 max </li></ul><ul><li>FC de travail en endurance </li></ul><ul><li>Force max </li></ul><ul><li>Force max/RM10 </li></ul><ul><li>Tests chronométrés spécifiques </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  12. 12. Résultats de l’entraînement? <ul><li>1 Sédentaire, sportif, pathologique </li></ul><ul><li>Amélioration des capacités </li></ul><ul><li>Résultats sportifs? </li></ul><ul><li>2 Spécifiquement sujets pathologiques: </li></ul><ul><li>Amélioration de la qualité de vie </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  13. 13. Etiologies de l’ affaiblissement <ul><li>Déconditionnement lié à la sous-activité, à l’alitement, à l’ immobilisation </li></ul><ul><li>Conditions métaboliques liées à la pathologie: BPCO, néoplasie </li></ul><ul><li>Conditions métaboliques liées aux traitements médicamenteux: corticothérapie per os, antibiothérapie lourde, anesthésiques, autres? </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  14. 14. Pathologies <ul><li>BPCO </li></ul><ul><li>Insuffisances respiratoires chroniques restrictives, bronchectasies, mucoviscidose </li></ul><ul><li>Insuffisance cardiaque et coronarienne </li></ul><ul><li>Hémiplégie </li></ul><ul><li>Néoplasies </li></ul><ul><li>Polyarthrite rhumatoïde </li></ul><ul><li>Algies rachidiennes </li></ul><ul><li>Sportif, travailleur de force blessé </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  15. 15. Critères d’ exclusion : <ul><li>trop grave, </li></ul><ul><li>pronostic défavorable, </li></ul><ul><li>instabilité de la pathologie, </li></ul><ul><li>absence de volonté (problèmes éducatifs et éthiques), </li></ul><ul><li>Contre-indications cardio-vasculaires à l’exercice </li></ul><ul><li>Maladie neuromusculaire ou rhumatologique évolutive </li></ul><ul><li>Maladie psychiatrique </li></ul><ul><li>autres? </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  16. 16. Hémiplégie <ul><li>Méta-analyse: Ada et al. Australian Journal of Physiotherapy 2006 </li></ul><ul><li>Entraînement de la force: </li></ul><ul><li>Amélioration de la force, de la qualité de vie </li></ul><ul><li>Très peu d’ impact sur le spasticité </li></ul><ul><li>Revue de la littérature :Potempa et al. Sports Med 1996 </li></ul><ul><li>Bénéfices du réentrainement en endurance </li></ul><ul><li>Pollock et al . Cochrane Review 2007 </li></ul><ul><ul><li>« A mixed approach was significantly more effective than no treatment or placebo control for improving functional independence » </li></ul></ul><ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul></ul>
  17. 17. Polyarthrite rhumatoïde : <ul><li>Recommandations de la HAS 2006 </li></ul><ul><li>SYNTHESE DES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES </li></ul><ul><li>Entraînement aérobie et Renforcement musculaire dynamique ou/et isométrique (grade B). </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  18. 18. Cancérologie <ul><li>Takahashi H., et al. Kinésithérapie, la revue 2008; 78: 32-37 </li></ul><ul><li>La littérature est en faveur du réentrainement, avec amélioration de la qualité de vie. </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  19. 19. Réanimation <ul><li>Prise en charge la plus précoce possible (éléctrostimulation possible) </li></ul><ul><li>Participation au réveil </li></ul><ul><li>Actif aidé, endurance segmentaire. </li></ul><ul><li>Circuit segmentaire pour force max </li></ul><ul><li>Verticalisation précoce </li></ul><ul><li>Adaptation au sevrage ventilatoire </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  20. 20. BPCO <ul><li>Patients stables, motivés. </li></ul><ul><li>Association avec une éducation thérapeutique (comprenant une aide au sevrage tabagique) </li></ul><ul><li>Prise en charge en réseau et/ou centre de rééducation, en libéral </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  21. 21. BPCO <ul><li>Au moins 3 séances par semaine (mieux 5/semaine) </li></ul><ul><li>6 à 12 semaines </li></ul><ul><li>Endurance de base à 60 70% Fcmax, mieux si possible: Fc de travail basée sur une épreuve d’ effort </li></ul><ul><li>30 à 45 mn/séance </li></ul><ul><li>Cycloergomètre ou tapis roulant </li></ul><ul><li>Plus renforcement des membres supérieurs et inférieurs en « résistance » </li></ul><ul><li>temps de séance de 1h ½ avec moments de repos et hydratation et de récupération </li></ul><ul><li>Le travail par groupe est très motivant. </li></ul><ul><li>Surveillance clinique, Fc, saturation, TA </li></ul><ul><li>Association avec l’ éducation thérapeutique </li></ul><ul><li>Pérennisation des résultats, comment faire? </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  22. 22. Cardiologie <ul><li>Chez le coronarien : </li></ul><ul><ul><li>3 à 5 séances / semaines </li></ul></ul><ul><ul><li>Fcible selon la formule de Karvonen : 40’ d’ergométrie avec tapis et vélo en alternance (impact musculaire et physiologique global) progression </li></ul></ul><ul><ul><li>Objectifs :  Fc + TA jusqu’à FcCible puis maintien 20 à 30’ </li></ul></ul><ul><ul><li>30’ Gymnastique et renforcement musculaire global </li></ul></ul><ul><ul><li>Réentrainement à la marche : parcours métré et chronométré > 30’, jusqu’à 1heure. </li></ul></ul><ul><ul><li>Stretching, relaxation </li></ul></ul><ul><ul><li>Aquagym possible </li></ul></ul><ul><ul><li>Précautions : climat, natyspray </li></ul></ul><ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul></ul>
  23. 23. <ul><li>Chez l’insuffisant cardiaque (4 mois de suivi) </li></ul><ul><ul><li>Ergométrie possible ensuite selon classt NYHA (en général stade II) : interval training = 15’ 2x/jour, on obtient 30’/jour </li></ul></ul><ul><ul><li>FC la plus stable possible, on ne vise pas l’ augmentation de Fc, on vise proche de Fc repos </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Objectif : limiter le travail ventriculaire </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Musculation segmentaire en général stade 3 NYHA (protocole de Koch = 1h) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Objectif : compenser le déficit myocardique par une meilleure efficience musculaire périphérique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Evaluation toutes les 10 séances (20 à 50% de Rmax) Exemple de progression : 2 à 10 kg sur 4ceps </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Electrostimulation </li></ul></ul><ul><ul><li>Gym globale </li></ul></ul><ul><ul><li>Réentrainement à la marche : parcours métré et chronométré </li></ul></ul><ul><ul><li>Stretching, relaxation </li></ul></ul><ul><ul><li>Aquagym : T° 31°, eau < sternum, debout </li></ul></ul><ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul></ul>Cardiologie
  24. 24. Sportif blessé <ul><li>Entretien ou amélioration des capacités d’endurance de base : cycloergomètre, winch, rameur… </li></ul><ul><li>Entretien ou amélioration des capacités spécifiques: fractionné, élastiques, charges </li></ul><ul><li>Analyse des gestes spécifiques en lien avec la récupération de la lésion = réintroduction de la gestuelle dès que possible. </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  25. 25. Sportif blessé Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Base aérobie, 3x par semaine: </li></ul><ul><li>30 à 45 mn 70 à 80 % Fc max sur tapis roulant, 1 semaine </li></ul><ul><li>puis 6x4mn 85% Fc max avec 1mn récupération, 1  semaine </li></ul><ul><li>Puis 8x3 mn 90% Fc max avec 1mn récupération, 1  semaine </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  26. 26. Sportif blessé Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Renforcement musculaire général: </li></ul><ul><li>Semaine 1 </li></ul><ul><li>M sup : </li></ul><ul><li>développé couché + Tiré horizontal </li></ul><ul><li>3 séries de 10 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Tronc : </li></ul><ul><li>Gainage 4 faces 2 séries de 10 3 mn récup </li></ul><ul><li>M infs: </li></ul><ul><li>Squats + banc quadriceps 3 séries de 10 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  27. 27. Sportif blessé Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Renforcement musculaire général: </li></ul><ul><li>Semaine 2 </li></ul><ul><li>M sup : </li></ul><ul><li>développé couché + Tiré horizontal </li></ul><ul><li>4 séries de 8 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Tronc : </li></ul><ul><li>Gainage 4 faces 2 séries de 10 3 mn récup </li></ul><ul><li>M infs: </li></ul><ul><li>Squats + banc quadriceps 4 séries de 8 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  28. 28. Sportif blessé Exemple de programmation du réentrainement <ul><li>Semaine 3 </li></ul><ul><li>M sup : </li></ul><ul><li>développé couché + Tiré horizontal + poussé haut + tiré bas </li></ul><ul><li>4 séries de 8 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Tronc : </li></ul><ul><li>Gainage 4 faces 2 séries de 10 3 mn récup </li></ul><ul><li>M infs: </li></ul><ul><li>Squats + banc quadriceps + fessiers + triceps 4 séries de 8 base RM10 récup 3 mn </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>
  29. 29. Spécificité kinésithérapique <ul><li>Avantages des kinésithérapeutes: Adaptabilité, souplesse, connaissance de la physiopathologie, capacité à s’adapter en cas d’aggravation (évaluation de la gravité, limitation des efforts, appel de secours et mise en route de traitements appropriés), association avec l’éducation thérapeutique. </li></ul><ul><li>Ce qui manque aux kinésithérapeutes: travail par objectifs, résultats mesurés, compétences spécifiques au réentrainement. </li></ul><ul><li>Burtin, Caffray, St Marc </li></ul>

×