3 bonnes raisons de modifier la    technique du DLM dans leslymphœdèmes après cancer du sein                  J-C Ferrande...
Le paysage• 53.000 nouveaux cas de cancers du sein en France• Si curage axillaire 40% lymphoedèmes• The diagnosis and trea...
Manœuvres à distance !• Stimuler les contractions des lymphangions pour aspirer la lymphe  distale.• Gashev AA, Zawieja DC...
Le drainage des voies lymphatiques!
Contractiondulymphangion?
Conséquences du curage• Utilisation des « duplications »  anastomoses pré existantes• Reflux dermiques, réseau capillaire ...
La pression exercéeEnquête 2008 :38 % n’appliquent pas le DLM avec des pressions douces
Mon DLM de lundi 7 février   • À distance: c’est fini   • Trajets : à rechercher   • Pression : trouver l’efficace
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Theys jfk2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Theys jfk2011

788 vues

Publié le

Conférence Theys

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
788
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
159
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Theys jfk2011

  1. 1. 3 bonnes raisons de modifier la technique du DLM dans leslymphœdèmes après cancer du sein J-C Ferrandez S. Theys
  2. 2. Le paysage• 53.000 nouveaux cas de cancers du sein en France• Si curage axillaire 40% lymphoedèmes• The diagnosis and treatment of peripheral lymphedema. Consensus document of the International society of lymphology. Lymphology, 2003, 36,2, 84-91• La pratique profesionnelle du DLM. Enquête préléminaire auprès de 178 kinésithérapeutes.Kinésither Scient, 2008, 494,5-9. “Le DLM est-il une technique qui peut évoluer ?” 163 répondent oui (91,6 %),
  3. 3. Manœuvres à distance !• Stimuler les contractions des lymphangions pour aspirer la lymphe distale.• Gashev AA, Zawieja DC: Physiology of human lymphatic contractility: a historical perspective. Lymphology 2001, 34, 124-134.• Theys S., Jamart J., Popierlaz M., Deltombe Th., Schoevaerdts J.C. : Le drainage lymphatique manuel : rétrograde versus antérograde. Ann Kinésither, 1999, 26, 270-74.
  4. 4. Le drainage des voies lymphatiques!
  5. 5. Contractiondulymphangion?
  6. 6. Conséquences du curage• Utilisation des « duplications » anastomoses pré existantes• Reflux dermiques, réseau capillaire superficiel
  7. 7. La pression exercéeEnquête 2008 :38 % n’appliquent pas le DLM avec des pressions douces
  8. 8. Mon DLM de lundi 7 février • À distance: c’est fini • Trajets : à rechercher • Pression : trouver l’efficace

×