La ventilation diaphragmatique en 2007 P. Gouilly et les membres du GTK B. Palomba, Cl Dubreuil, P. Conil & M. Cabillic Le...
B Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris  2007 . D. K.
Diaphragme et BDK <ul><li>Mesure de la mobilité </li></ul>Faisabilité de l’objectif ! Bourdon 1992 n = 25 ≠  I/E (J1/ J3) ...
I Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris  2007 ndications
Pour qui ? Attente du prescripteur <ul><li>Patient sans pathologie respiratoire => Relaxation  </li></ul><ul><ul><li>ex  D...
P Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris  2007 ratique
Le nez <ul><li>Il ne sert pas à inspirer ! </li></ul><ul><li>Il sert à sentir </li></ul><ul><li>Bonne odeur, ouverture des...
L’expiration <ul><li>Mot peu connu et peu utilisé ! </li></ul><ul><li>Le patient n’a aucune idée des caractéristiques de s...
La respiration Chronologie 1 2
V Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris  2007 entilation dirigée
<ul><ul><li>Position du sujet : semi-assis (à 45°) ou assis penché avant (cocher de fiacre) ou debout penché avant avec ap...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ventildiaphragkinelecongres

667 vues

Publié le

Atelier sur Atelier ventilation diaphragmatique en pratique animé par Pascal Gouilly

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
667
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ventildiaphragkinelecongres

  1. 1. La ventilation diaphragmatique en 2007 P. Gouilly et les membres du GTK B. Palomba, Cl Dubreuil, P. Conil & M. Cabillic Le Congrès Paris Janvier 2007 Kinésithérapie
  2. 2. B Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris 2007 . D. K.
  3. 3. Diaphragme et BDK <ul><li>Mesure de la mobilité </li></ul>Faisabilité de l’objectif ! Bourdon 1992 n = 25 ≠ I/E (J1/ J3) 5,6 à 6,4 P < 0,001
  4. 4. I Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris 2007 ndications
  5. 5. Pour qui ? Attente du prescripteur <ul><li>Patient sans pathologie respiratoire => Relaxation </li></ul><ul><ul><li>ex Détendre un patient en rééducation </li></ul></ul><ul><li>Patient sans pathologie respiratoire => Education et prévention </li></ul><ul><ul><li>ex Pré opératoire et post opératoire </li></ul></ul><ul><li>Kinésithérapie respiratoire ( Chest Physiotherapy ) </li></ul><ul><ul><li>Trouble ventilatoire restrictif </li></ul></ul><ul><ul><li>Trouble ventilatoire obstructif </li></ul></ul><ul><ul><li>IRC, hypoxémie et hypoventilation alvéolaire </li></ul></ul>
  6. 6. P Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris 2007 ratique
  7. 7. Le nez <ul><li>Il ne sert pas à inspirer ! </li></ul><ul><li>Il sert à sentir </li></ul><ul><li>Bonne odeur, ouverture des ailes du nez </li></ul><ul><li>Mauvaise odeur, fermeture des ailes du nez </li></ul>Inspiration « l'inspiration ne se dit point; c'est l'oeuvre qui la dit »
  8. 8. L’expiration <ul><li>Mot peu connu et peu utilisé ! </li></ul><ul><li>Le patient n’a aucune idée des caractéristiques de son expiration, </li></ul><ul><ul><li>Effort limité </li></ul></ul><ul><ul><li>Durée </li></ul></ul><ul><ul><li>Débit (soupir ou </li></ul></ul><ul><li>Doit faire du bruit </li></ul>La glotte ouverte «  Tu m'as murmuré perfection, moi je t'ai soufflé harmonie  » P. Eluard
  9. 9. La respiration Chronologie 1 2
  10. 10. V Ventilation Diaphragmatique en 2007 Paris 2007 entilation dirigée
  11. 11. <ul><ul><li>Position du sujet : semi-assis (à 45°) ou assis penché avant (cocher de fiacre) ou debout penché avant avec appui antérieur ( recherche d’une position de confort ) </li></ul></ul><ul><ul><li>1 main sur la paroi abdominale (incitative au départ, en fin d’inspiration mettant en évidence la détente musculaire)/ 1 main sur cage thoracique supérieur (pour s ’assurer qu’il n’y a pas de ventilation paradoxale) </li></ul></ul><ul><ul><li>Commencer par demander une expiration buccale douce active en rentrant le ventre transverse (ou/et en contractant la sangle abdominale). Elle peut être associée à la technique d’expiration à lèvres pincées (notamment chez ceux qui l’utilisent spontanément) </li></ul></ul><ul><ul><li>Puis inspirer par le nez en sortant l’abdomen qui doit rester souple en fin d’inspiration (palpation) </li></ul></ul><ul><ul><li>Les mouvements synergiques de la cage thoracique supérieure doivent rester limités pour réduire l’effort inspiratoire </li></ul></ul><ul><ul><li>Les mouvements respiratoires sont d’augmentation croissante dans la mesure de la capacité du patient, entraînant une réduction progressive confortable de la fréquence et une augmentation du volume courant. </li></ul></ul><ul><ul><li>La durée est variable, elle est adaptée à la capacité de tolérance du patient, elle ne dépasse pas 20 minutes avec des pauses si nécéssaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Technique facilitée par de nombreuses manœuvres ou stimulations : tactiles-visuelles-instructions </li></ul></ul><ul><ul><li>jamais utilisée isolément au cours d’une séance (drainage, réentraînement à l’effort, Activités de la Vie Journalière…) </li></ul></ul>Ventilation Dirigée

×