Projet personnel d’Art Plastique
Djembé
Zoë Edger-Lacoursière Foyer 510
Mon projet
Mon projet consiste à construire un djembé à partir d’une buche de bois. Par
définition, le djembé est un instr...
Pourquoi j’ai choisie ceci?
En janvier 2013, j’ai eu la chance de
participer à un voyage humanitaire au
Bénin avec le coll...
Étape 1
J’ai amorcé mon projet en me renseignant sur internet afin d’améliorer mes
connaissances sur le travail du bois et...
Étape 2
J’ai contacté mon grand-père,
qui vit dans la campagne, afin
qu’il me ramène une buche de
pin sec d’environ 40 cm ...
Étape 3
J’ai ensuite tracé un cercle 36 cm de diamètre sur une des bases de la
buche avec un marqueur permanent. À l’aide ...
Étape 4
À l’aide d’outils de bois, que j’ai emprunté du
cours d’art de madame Trad, j’ai creusé
l’intérieur de la buche à ...
Étape 5
J’ai ensuite procédé de la même façon pour
l’autre base de la buche à partir d’un cercle que
j’ai tracé de 32 cm d...
Étape 6
La buche de pin est
devenue très sèche, donc
j’ai eu besoin de remplir
les craques avec de la
colle à bois plusieu...
Étape 7
Par la suite, j’ai tracé une ligne faisant le
contour de la buche à la moitié de sa hauteur.
Ceci a servi de repèr...
Étape 8
La marque de scie créée à l’étape précédente a servi
de repère pour amincir la partie inférieure de la buche.
Enco...
Étape 9
J‘ai ensuite passé plusieurs heures à sabler le tout
avec différentes sableuses et différents types de
papiers afi...
Étape 10
Par la suite, j’ai sablé l’intérieur à l’aide d’un
manche enroulé de papier sablé, et j’ai rempli
toutes les craq...
Étape 11
J’ai ensuite mesuré les
dimensions de mon djembé
selon les demandes du site
suivant:
http://www.goatskins.com/ri
...
Étape 12
Mon matériel arrivé, j’ai commencé par cirer le bois aux
endroits où la peau ferait contact. C’est ainsi, car je ...
Étape 13
J’ai ensuite cloué mon morceau de tissus sur le bois à l’aide
de clous miniatures.
Étape 14
Avant d’aller plus loin, j’ai recouvert un de mes gros
anneaux de métal à l’aide de tape blanc et ensuite à
l’aid...
Étape 15
Par la suite, j’ai fait des nœuds sur les deux anneaux de
tissus (le double de nœuds sur le grand anneau) avec de...
Étape 16
J’ai ensuite laissé tremper la peau dans de l’eau chaude
pendant une heure afin de la rendre mole. Le temps écoul...
Étape 17
J’ai ensuite troué la peau à l’aide d’un pique en métal.
Ces trous m’ont permis d’attacher, avec de la corde, la
...
Étape 18
J’ai, par la suite, installé la corde reliant les deux anneaux
sur le djembé à l’aide de corde bleue sans la serr...
Étape 19
J’ai ensuite serré les cordes jusqu’à ce
qu’elles deviennent le plus tendues
possible. Ceci m’a ensuite permis de...
Étape 20
La fabrication terminée, j’ai ensuite dessiné 3 têtes
d’éléphants au crayon de bois sur la partie inférieure
du d...
Étape 21
Le bois brulé, j’ai peinturé entre les craques avec de la
peinture d’acrylique.
Étape 22
J’ai terminé mon projet en lui donnant une couche de
vernie à bois pour protéger la peinture et pour lui
donner u...
Ma critique personnelle
J’ai vraiment apprécié ce projet, car je suis
une personne qui adore le travail manuel. Le
brûlage...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Zoë Edger Lacoursière

2 124 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 124
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 532
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Zoë Edger Lacoursière

  1. 1. Projet personnel d’Art Plastique Djembé Zoë Edger-Lacoursière Foyer 510
  2. 2. Mon projet Mon projet consiste à construire un djembé à partir d’une buche de bois. Par définition, le djembé est un instrument de percussion africain composé d'un fût de bois en forme de calice sur lequel est montée une peau de chèvre ou d'antilope tendue à l'aide d'un système de tension (originellement des chevilles en bois ou des cordes en peaux, maintenant le plus souvent des cordes synthétiques et des anneaux en fer à béton), que l'on joue à mains nues et dont le spectre sonore très large génère une grande richesse de timbre. (Définition prise sur: http://fr.wikipedia.org/wiki/Djembe)
  3. 3. Pourquoi j’ai choisie ceci? En janvier 2013, j’ai eu la chance de participer à un voyage humanitaire au Bénin avec le collège. Cette expérience m’a vraiment marquée, donc j’ai décidé de faire un projet qui représentait la culture du pays. En Afrique, le Djembé est un instrument de musique traditionnel qui est utilisé dans plusieurs cérémonies religieuses, donc celui-ci représente très bien la culture du pays. Je suis une personne qui adore le travail manuel, donc le travail du bois m’intéressait beaucoup. De plus, j’adore la musique, donc la réalisation de mon projet me permettra de jouer un instrument de percussion (qui n’est pas trop bruyant) chez moi.
  4. 4. Étape 1 J’ai amorcé mon projet en me renseignant sur internet afin d’améliorer mes connaissances sur le travail du bois et pour déterminer le matériel nécessaire à utiliser. J’ai aussi contacté un magasin spécialisé pour bien comprendre les étapes à suivre ainsi que le type de peau et de bois à utiliser afin d’amorcer mon projet. http://www.goatskins.com/ring-wrap-color-guide.html http://www.hawkdancing.com/Wooddrum/drumhead.html
  5. 5. Étape 2 J’ai contacté mon grand-père, qui vit dans la campagne, afin qu’il me ramène une buche de pin sec d’environ 40 cm de diamètre et de 60 cm de hauteur (plus de bois que nécessaire, car je vais devoir le tailler et le sabler). J’ai laissé sécher la buche pendant 3 mois (sans qu’elle touche le sol) jusqu'à tant que l’écorce tombe. J’ai ensuite sablé, à la main, les endroits plus rugueux.
  6. 6. Étape 3 J’ai ensuite tracé un cercle 36 cm de diamètre sur une des bases de la buche avec un marqueur permanent. À l’aide d’une perceuse électrique (que j’avais déjà chez moi), j’ai percé plusieurs trous jusqu’au mi-chemin de la hauteur de la buche (en profondeur).
  7. 7. Étape 4 À l’aide d’outils de bois, que j’ai emprunté du cours d’art de madame Trad, j’ai creusé l’intérieur de la buche à un angle d’environ 290° jusqu’au centre. Ceci finira par donner une forme d’entonnoir. J’ai utilisé cette technique afin de maximiser le son produit par le Djembé.
  8. 8. Étape 5 J’ai ensuite procédé de la même façon pour l’autre base de la buche à partir d’un cercle que j’ai tracé de 32 cm de diamètre (étape 3 et 4). J’ai creusé jusqu’à ce que le trou du centre rejoigne le sommet de l’entonnoir creusé à partir de l’autre base.
  9. 9. Étape 6 La buche de pin est devenue très sèche, donc j’ai eu besoin de remplir les craques avec de la colle à bois plusieurs fois par jour. Cette étape était cruciale avant de continuer le processus.
  10. 10. Étape 7 Par la suite, j’ai tracé une ligne faisant le contour de la buche à la moitié de sa hauteur. Ceci a servi de repère pour scier un pouce de profondeur dans la buche à l’aide d’une scie mécanique. (J’ai demandé à un adulte d’utiliser la scie mécanique)
  11. 11. Étape 8 La marque de scie créée à l’étape précédente a servi de repère pour amincir la partie inférieure de la buche. Encore une fois, j’ai demandé à un adulte d’effectuer cette étape, car celle-ci nécessite la manipulation d’une scie tronçonneuse. Voir vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=vg9Pscg9Q3g
  12. 12. Étape 9 J‘ai ensuite passé plusieurs heures à sabler le tout avec différentes sableuses et différents types de papiers afin de rendre toutes les surfaces de la buche lice. Voir vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=-2zqLOL0dWQ
  13. 13. Étape 10 Par la suite, j’ai sablé l’intérieur à l’aide d’un manche enroulé de papier sablé, et j’ai rempli toutes les craques avec du « filler à bois » et d’autre colle à bois. Voir vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=mkbW_2e1F6 M
  14. 14. Étape 11 J’ai ensuite mesuré les dimensions de mon djembé selon les demandes du site suivant: http://www.goatskins.com/ri ng-wrap-color-guide.html C’est grâce à celles-ci que j’ai pu commander les anneaux, la corde, la toile et la peau de chèvre spécifiques à ma buche taillée.
  15. 15. Étape 12 Mon matériel arrivé, j’ai commencé par cirer le bois aux endroits où la peau ferait contact. C’est ainsi, car je ne voulais pas que la peau colle au bois. J’ai aussi marqué, à l’aide d’un crayon à mine, l’endroit où mon morceau de tissus devra être cloué.
  16. 16. Étape 13 J’ai ensuite cloué mon morceau de tissus sur le bois à l’aide de clous miniatures.
  17. 17. Étape 14 Avant d’aller plus loin, j’ai recouvert un de mes gros anneaux de métal à l’aide de tape blanc et ensuite à l’aide de tape électrique (afin que la peau ne rouille pas le métal) . Mon petit anneau et mon autre gros anneau ont été recouverts à l’aide de tape électrique. J’ai ensuite recouvert ceux-ci (anneaux recouverts de tape électrique) de tissus que j’ai mis en place avec de la colle.
  18. 18. Étape 15 Par la suite, j’ai fait des nœuds sur les deux anneaux de tissus (le double de nœuds sur le grand anneau) avec de la corde noire, utilisant la technique qui était expliquée sur mon site web.
  19. 19. Étape 16 J’ai ensuite laissé tremper la peau dans de l’eau chaude pendant une heure afin de la rendre mole. Le temps écoulé, j’ai tracé un cercle à 4 cm de distance par rapport à mon gros anneau (tape blanc) tout autour de celui-ci. J’ai ensuite découpé ce cercle de peau avec des ciseaux de couture.
  20. 20. Étape 17 J’ai ensuite troué la peau à l’aide d’un pique en métal. Ces trous m’ont permis d’attacher, avec de la corde, la peau très serrée sur l’anneau.
  21. 21. Étape 18 J’ai, par la suite, installé la corde reliant les deux anneaux sur le djembé à l’aide de corde bleue sans la serrer. Le fait que la corde était lousse m’a permis d’installer la peau sous l’anneau supérieur.
  22. 22. Étape 19 J’ai ensuite serré les cordes jusqu’à ce qu’elles deviennent le plus tendues possible. Ceci m’a ensuite permis de découper les cordes qui serraient la peau. J’ai ensuite laissé sécher la peau pour une autre heure avant de découper son surplus avec un ciseau de couture.
  23. 23. Étape 20 La fabrication terminée, j’ai ensuite dessiné 3 têtes d’éléphants au crayon de bois sur la partie inférieure du djembé. De plus, j’ai brûlé le contour de ces dessins à l’aide d’un bruleur électrique.
  24. 24. Étape 21 Le bois brulé, j’ai peinturé entre les craques avec de la peinture d’acrylique.
  25. 25. Étape 22 J’ai terminé mon projet en lui donnant une couche de vernie à bois pour protéger la peinture et pour lui donner une allure plus professionnelle.
  26. 26. Ma critique personnelle J’ai vraiment apprécié ce projet, car je suis une personne qui adore le travail manuel. Le brûlage de bois était beaucoup plus difficile que je pensais et j’ai su faire face à plusieurs obstacles tout au long du processus. Entre autres, si j’avais à refaire ce projet, j’utiliserais un bois plus dur afin de minimiser le nombre de craques. De plus, je commanderais un anneau de métal supérieur un peu plus grand, afin qu’il ne fasse pas contact avec ma main quand je tape la peau. Je pense que ma façon de procéder était efficace et m’a permis de produire un projet final à mon goût. Je suis très fière de mon projet, puisqu’il reflète vraiment le nombre d’heures de travail que j’ai mis pour le produire.

×