QU’EST-CE QUE LA MOBILISATION DANS UNEPERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DE SACOMMUNAUTÉ?                                 CAFÉ P...
DERRIÈRE L’IDÉE DEDÉVELOPPEMENT, IL Y A LECHANGEMENTPOUR CHANGER, IL FAUT LE VOULOIRPOUR LE VOULOIR, IL FAUT Y TROUVERSON ...
LE CHOIX D’UNE STRATÉGIE DE CHANGEMENTQuel changement?  • Que veut-on changer? Pourquoi? Pour qui?  • Quel impact veut-on ...
QUELQUES SOURCES DE RÉSISTANCE AU   CHANGEMENT   Compréhension : Est-ce que les gens comprennent le besoin et la    natur...
UN INGRÉDIENT ESSENTIEL AU CHANGEMENT : LA MOBILISATIONLe terme MOBILISATION fait référence au passage à  l’action pour ch...
ENDOGÈNE/EXOGÈNE = « NÉGOGÈNE »                  Exogène                 Qui est issu   La mobilisation est en partie     ...
LES FACTEURS DE RÉUSSITE DE LA MOBILISATION                       • Se donner du temps        La création    • Susciter l’...
LES 6R POUR FAVORISER LA MOBILISATION                                                  Reconnaissance                     ...
RECONNAISSANCE Nous souhaitons tous être  reconnus pour nos  contributions. Moyens : remise de prix, dîner        Que fa...
RESPECT Nous désirons tous être respectés dans  nos valeurs, nos idéaux, nos opinions,  notre culture, etc. Mais aussi d...
RÔLES Il est agréable de savoir qu’on a besoin  de nous… On apprécie jouer un rôle significatif  (valorisant) et sentir ...
RELATIONS   Se mobiliser donne accès à un vaste    réseau de relations qui enrichissent la    communauté ainsi que les in...
RÉCOMPENSES Les bénéfices doivent être plus grands  que les coûts… Les bénéfices peuvent être différents  selon les indi...
RÉSULTATS Miser sur des résultats tangibles et  concrets. L’engagement carbure au  changement! Moyens : faire des bilans...
© COMMUNAGIR, 2012   15
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Café Projets Montréal 23 mai 2012 - Par Geneviève Giasson Communagir.org

1 027 vues

Publié le

Geneviève Giasson, coordonnatrice générale de Commungir, a présenté un atelier sur la mobilisation communautaire adressé à un public en entrepreneuriat social
Copyright (c) Communagir Geneviève Giasson 2012

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 027
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
403
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation Café Projets Montréal 23 mai 2012 - Par Geneviève Giasson Communagir.org

  1. 1. QU’EST-CE QUE LA MOBILISATION DANS UNEPERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DE SACOMMUNAUTÉ? CAFÉ PROJETS MONTRÉAL – ÉDITION 1GENEVIÈVE GIASSON, COORDONNATRICE GÉNÉRALECOMMUNAGIR23 MAI 2012 © COMMUNAGIR, 2012 1
  2. 2. DERRIÈRE L’IDÉE DEDÉVELOPPEMENT, IL Y A LECHANGEMENTPOUR CHANGER, IL FAUT LE VOULOIRPOUR LE VOULOIR, IL FAUT Y TROUVERSON COMPTE © COMMUNAGIR, 2012 2
  3. 3. LE CHOIX D’UNE STRATÉGIE DE CHANGEMENTQuel changement? • Que veut-on changer? Pourquoi? Pour qui? • Quel impact veut-on avoir? • Qui veut-on mobiliser? De quels appuis a-t-on besoin?Le choix d’une stratégie de changement dépend : • De la nature, de l’ampleur et de la complexité du changement souhaité; • Des personnes et des groupes qui doivent être mis à contribution pour qu’il se produise. Tous les changements ne nécessitent pas la mobilisation de la communauté. Généralement, c’est la complexité du changement qui appelle la mobilisation des intérêts et des forces de la communauté. © COMMUNAGIR, 2012 3
  4. 4. QUELQUES SOURCES DE RÉSISTANCE AU CHANGEMENT  Compréhension : Est-ce que les gens comprennent le besoin et la nature du changement ?  Pertinence : Les gens considèrent-ils pertinent de réaliser le changement à ce moment-ci ?  Motivation : Les gens ont-ils l’intérêt de s’engager dans ce changement ?  Exécution : Les gens savent-ils comment s’y prendre pour réaliser le changement ?  Reconnaissance et renforcement : Les gens se sentent-ils reconnus et supportés dans leurs efforts de changement ?Source : Adaptation de ADKAR : a Model for Change inBusiness, Government and our Community par Jeffrey M. Hiatt. © COMMUNAGIR, 2012 4
  5. 5. UN INGRÉDIENT ESSENTIEL AU CHANGEMENT : LA MOBILISATIONLe terme MOBILISATION fait référence au passage à l’action pour changer une situation.Dans le cas d’une communauté, l’action est collective et est le fait d’un groupe de personnes (acteur collectif).La mobilisation est un processus dynamique et jamais un acquis. © COMMUNAGIR, 2012 5 5
  6. 6. ENDOGÈNE/EXOGÈNE = « NÉGOGÈNE » Exogène Qui est issu La mobilisation est en partie d’une exogène car influencée par volonté des opportunités et des externe idées extérieures et en partie endogène car reposant sur un besoin et Endogène une volonté propre à une Qui est issu personne ou un groupe. d’une volonté interne © COMMUNAGIR, 2012 6
  7. 7. LES FACTEURS DE RÉUSSITE DE LA MOBILISATION • Se donner du temps La création • Susciter l’espoir du changement d’opportunités de • Créer des lieux qui favorisent la prise de parole et le rêver, de réfléchir respect des points de vueet d’agir ensemble • Réaliser des actions concrètes et avoir des résultats visibles La mise à contribution du • Valoriser l’expérience citoyenne potentiel des • Faire place à la créativité citoyens • Exercer un leadership rassembleur Le partage du • Développer des relations égalitairespouvoir (stratégie participative) • Partager les rôles stratégiques • Diffuser l’information © COMMUNAGIR, 2012 7
  8. 8. LES 6R POUR FAVORISER LA MOBILISATION Reconnaissance Résultats Respect Récompenses Rôles RelationsSource : Réseau québécois de ville et villages en santé, Concertation locale : Lesclefs du succès, traduit de From the Ground Up de Gillian Kaye et Tom Wolff, © COMMUNAGIR, 2012 8automne 1998, 187 p.
  9. 9. RECONNAISSANCE Nous souhaitons tous être reconnus pour nos contributions. Moyens : remise de prix, dîner Que faisons- en l’honneur d’une personne ou nous d’une réussite collective, carte actuellement? de remerciements, etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 9
  10. 10. RESPECT Nous désirons tous être respectés dans nos valeurs, nos idéaux, nos opinions, notre culture, etc. Mais aussi dans notre réalité de temps et notre capacité de contribution. Que faisons- Moyens : mode d’animation des activités, règles de fonctionnement nous collectives, horaire approprié des actuellement? activités, remboursements des frais, offre d’un repas, etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 10
  11. 11. RÔLES Il est agréable de savoir qu’on a besoin de nous… On apprécie jouer un rôle significatif (valorisant) et sentir sa contribution appréciée. Que faisons- Un rôle selon ses intérêts, ses goûts et ses compétences. nous actuellement? Moyens : identifier avec les personnes le rôle qu’elle peuvent jouer, varier les rôles, permettre aux personnes d’avoir de l’influence, etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 11
  12. 12. RELATIONS Se mobiliser donne accès à un vaste réseau de relations qui enrichissent la communauté ainsi que les individus eux- mêmes. Moyens : laisser de la place à l’informel, provoquer les moments qui permettent Que faisons- de tisser des liens, faire ressortir la nous valeur des liens dans la communauté, actuellement? etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 12
  13. 13. RÉCOMPENSES Les bénéfices doivent être plus grands que les coûts… Les bénéfices peuvent être différents selon les individus (ex. le plaisir peut suffire pour certains à compenser le temps et l’énergie). Que faisons- Moyens : identifier les bénéfices attendus nous et adapter les activités en actuellement? conséquence, valoriser les bénéfices pour les individus et la communauté, etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 13
  14. 14. RÉSULTATS Miser sur des résultats tangibles et concrets. L’engagement carbure au changement! Moyens : faire des bilans réguliers pour mettre de l’avant les gains obtenus, reconnaître et apprécier les Que faisons- gains même minces, valoriser la nous contribution des individus et des actuellement? groupes aux résultats, etc. Que pourrions- nous faire d’autre? © COMMUNAGIR, 2012 14
  15. 15. © COMMUNAGIR, 2012 15

×