Les banques P2 : La fin du dollar

2 454 vues

Publié le

Actuellement, la dette des USA s'élève à plus de 16 000 milliards de dollars et les intérêts sont plus difficiles à rembourser. Face à la crise du système monétaire, quel est l'avenir pour la monnaie américaine ?
Partie 1 : Origine et création monétaire : http://fr.slideshare.net/Projet_Cellie/les-banquespartie1cellie

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 454
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
855
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les banques P2 : La fin du dollar

  1. 1. LES BANQUES PARTIE 2 : LA FIN DU DOLLAR OU « R.I.P AMERICA » . JONATHAN LEICHNIG 1 6 .0 1 .1 3 1www.cellie.fr - @ProjetCellie
  2. 2. > Rappel Création monétaire et processus de dette > Situation actuelle aux USA - Dette colossale, plus de 16 000 milliards - Intérêts de plus en plus difficiles à rembourser - National Inflation Association : même taxer 100% des revenus des Américains ne suffirait pas à équilibrer le budget. http://inflation.us/hyperinflation2015.html - USA crée des centaines de milliards pour acheter… pour acheter ses propres bonds. 2www.cellie.fr - @ProjetCellie
  3. 3. > Bilan de la dette et mesures Plus de 200 milliards d’intérêts par an, soit plus de 18% des impôts. Mesures de la FED : taux d’intérêt entre 0 et 0,25%. Si taux d’intérêt normal aux alentours de 6%, il aurait fallu payer plus de 850 milliards, soit 77% des impôts. 3www.cellie.fr - @ProjetCellie
  4. 4. > Agences de notation et note du crédit US Août 2011 : S&P dégrade la note du crédit US. => Coïncidence : poursuite en justice 4www.cellie.fr - @ProjetCellie
  5. 5. Egan Jones a abaissé la note du crédit US trois fois. Première agence à abaisser la note en juillet 2011. => Coïncidence : première historique. L’autorité américaine des marchés financiers, la SEC, interdit à Egan Jones d’évaluer certaines catégories de titres financiers (notamment les dettes souveraines) pour une période de 18 mois. 5www.cellie.fr - @ProjetCellie
  6. 6. 6www.cellie.fr - @ProjetCellie
  7. 7. > Bouée de sauvetage Faculté d’imprimer du dollar. Seul débiteur au monde à pouvoir imprimer légalement du dollar, considéré comme la monnaie de réserve mondiale. Dollar est la base du système financier mondiale, c’est ce que les banques détiennent comme garantie pour octroyer des prêts. Question : si possibilité d’imprimer, donc impossibilité de faire faillite. Oui, MAIS… 7www.cellie.fr - @ProjetCellie
  8. 8. > Avantage du dollar Amérique était jusqu’à il y a peu le seul pays du monde à ne pas avoir à payer ses importations dans une devise étrangère. Ex : France et pétrole : pour pouvoir acheter du pétrole, la France doit acheter du dollar, et seulement ensuite acheter du pétrole avec ces dollars. D’où l’importance de maintenir la valeur de l’euro = produire autant qu’on consomme. Sinon : baisse de la valeur, inflation et baisse du pouvoir d’achat. 8www.cellie.fr - @ProjetCellie
  9. 9. => Amérique : différent. Ils ont eu tout le loisir de consommer autant qu’ils voulaient sans avoir à acquérir la monnaie pour pouvoir payer le tout, car les dollars sont acceptés de fait partout dans le monde. En d’autres termes, pendant plus de 40 ans, les USA n’ont eu rien à produire ou à exporter pour pouvoir acquérir les dollars dont ils avaient besoin pour acheter les biens et le pétrole nécessaires au pays. Tout ce dont ils avaient besoin de faire, c’était d’emprunter et d’imprimer leurs dollars. 9www.cellie.fr - @ProjetCellie
  10. 10.  Parenthèse : communication et marketing. Comment vendre la situation actuelle à la population ? => Citation de Alexander Hamilton après la guerre d’indépendance américaine au 18ème siècle. Aujourd’hui « le prix de la liberté » a atteint ce seuil : 10www.cellie.fr - @ProjetCellie
  11. 11. Dette américaine> Au fur et à mesure, les créditeurs vont se désengager du dollar. 11 www.cellie.fr - @ProjetCellie
  12. 12. > Opportunité de la Chine En effet, la Chine, voyant la fin de lhégémonie du dollar approcher à grands pas, souhaite profiter de loccasion pour imposer sa monnaie comme la nouvelle monnaie de réserve mondiale, un changement qui savérerait révolutionnaire depuis 1944, lorsque les accords de Bretton Woods ont établi le dollar US comme monnaie de réserve mondiale. 12www.cellie.fr - @ProjetCellie
  13. 13. > Actions asiatiques - Désir de créer une banque commune aux pays de lASEAN qui utiliserait le yuan comme monnaie de réserve plutôt que le dollar, ce qui laisse entrevoir la formation d’une véritable union asiatique. - L’entrée du Japon dans l’ASEAN : en effet, le bon déroulement de ce processus ne pouvait se faire sans la participation de lune des plus grandes puissances asiatiques : le Japon. Une participation que beaucoup nattendaient pourtant pas avant 5 ou 10 ans. Cest désormais chose faite et le Japon a ainsi accepté de commercer avec la Chine sans passer par le dollar. 13www.cellie.fr - @ProjetCellie
  14. 14. > Actions asiatiques - Le Japon a également procédé à des accords assez similaires, bien que moins conséquents, avec lInde, la Corée du Sud, lIndonésie et les Philippines. Cela veut dire que deux des plus importants détracteurs de la dette américaine seront bientôt en mesure dexploiter, de manière bien plus conséquente que les Etats-Unis, les marchés dexportation. Tous ces échanges pouvant être effectués dans une devise autre que le dollar. Ce qui souligne ici la chute imminente du dollar et la montée du yuan sur la scène monétaire internationale. 14www.cellie.fr - @ProjetCellie
  15. 15. > Exemple historique de la perte du statut de monnaie de réserve mondiale - Angleterre et livre sterling : monnaie de réserve mondiale pendant 200 ans, même après la Seconde Guerre mondiale et le Plan Marshall américain qui aida financièrement les pays européens pour se reconstruire. - Perte du statut en 1970 : mauvaise gestion des socialistes, pays ruiné. - 1967 : dévaluation de 14%. - 1970 : Hiver du mécontentement. Gel des salaires, grèves dans tous les secteurs, baisse du nombre de patients acceptés dans les hôpitaux, rationnement en électricité, diffusion des chaînes tv autorisée jusqu’à 22h30… - 1975 : en une année, inflation de 27% 15www.cellie.fr - @ProjetCellie
  16. 16.  Conséquences - Perte du statut de monnaie de réserve mondiale pour le dollar = augmentation de tous les biens, gaz, pétrole, voiture, électronique, etc… - Mais impossibilité de s’arrêter de s’imprimer, d’où inflation, augmentation des taux d’intérêts, chute du marché des actions, etc. D’habitude, équilibre entre marché des actions, des bonds, du pétrole, de l’immobilier... Ex : si le marché des actions baisse, celui des obligations augmentera, etc. Mais TOUT est pricé en dollar. Donc, chute du dollar = chute de tous les biens. 16www.cellie.fr - @ProjetCellie
  17. 17.  Faillites locales En environ deux ans, déjà une vingtaine de comtés ont fait faillite. 17www.cellie.fr - @ProjetCellie
  18. 18.  Réalité Mais le gouvernement fédéral est dans un état encore pire que celui des gouvernements locaux. Seule chose qui le tient à flot : l’impression de dollars. Il faut réaliser que l’Amérique peut imprimer de manière illimitée seulement tant que le dollar conserve son statut de monnaie de réserve mondiale. 18www.cellie.fr - @ProjetCellie
  19. 19.  Avis du FMI : coïncidence amusante - En 2007, Dominique Strauss-Kahn prend la tête du FMI. - Le 7 janvier 2011, le FMI publique un rapport « Amélioration de la stabilité monétaire internationale », qui appelait à un remplacement possible du dollar comme monnaie de réserve mondiale. - Le 10 février 2011 : DSK persiste et signe dans sa déclaration de guerre avec le dollar. Il publie une chronique « Une architecture financière plus solide pour le monde de demain » ainsi qu’un communiqué de presse, et lance un nouveau site internet : « Réformer le Système monétaire international ». Une menace pour 40 ans d’hégémonie du dollar 19www.cellie.fr - @ProjetCellie
  20. 20. - 3 mois plus tard, le 18 mai 2011, DSK démissionne de son poste, remplacé par Christine Lagarde. 20www.cellie.fr - @ProjetCellie
  21. 21.  Désengagement des investisseurs - La Chine a signé un accord avec la Russie en 2010 : plus besoin de passer par le dollar pour acheter du gaz et la Russie n’a plus besoin du dollar pour importer de Chine - Chine paie son pétrole en or avec l’Iran - Le Koweït a arrêté d’indexer sa monnaie au dollar - L’Iran s’est désengagé du dollar - Le Chicago Mercantile Exchange, la plus grosse plateforme d’échange de commodités au monde, accepte de l’or désormais au lieu de bonds américains comme avant. - Le Nigeria s’ouvre au yuan - L’Inde achète du pétrole à l’Iran en or 21www.cellie.fr - @ProjetCellie
  22. 22. Conclusion C’est pour ça que l’or et l’argent ne cessent d’augmenter. Tout ça est une conséquence de la fuite de capitaux. Quand les gens n’ont plus confiance en une devise, ils recherchent d’autres alternatives plus sécurisantes. Ce n’est plus une question de « si », c’est une question de « quand ». Prochaine formation : produits aurifères. 22www.cellie.fr - @ProjetCellie
  23. 23. FORMATIONS INTERNES Les banques Partie 2 : LA FIN DU DOLLAR OU « R.I.P AMERICA » Partie 1 : Origine et création monétaire : http://fr.slideshare.net/Projet_Cellie/les-banquespartie1cellie Facebook de l’auteur (veille économique et financière) : http://www.facebook.com/jonathan.hey.9 Retrouvez-nous sur le blog www.cellie.fr Coordonnées de CELLIE 23 contact@cellie.fr

×