credit suiss Letter to shareholders Q3/2006

391 vues

Publié le

Publié dans : Business, Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
391
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

credit suiss Letter to shareholders Q3/2006

  1. 1. CREDIT SUISSE GROUP Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T Investment Banking • Private Banking • Asset Management
  2. 2. Photographe page de couverture: John Wildgoose Charlene Yu, Private Banking, Hong Kong
  3. 3. Oswald J. Grübel Walter B. Kielholz Chief Executive Officer Président du Conseil d’administration sième trimestre 2005. Le résultat des activités poursuivies avant Chers actionnaires, clients et collègues, impôts a diminué de 19% par comparaison avec la même période en 2005. Les faits marquants au troisième trimestre Nous avons réalisé une bonne performance globale pendant les pour Investment Banking comprennent l’amélioration de la part neuf premiers mois de 2006, augmentant de 40% notre béné- de marché pour les fusions et acquisitions annoncées suite à fice net. Nos résultats pour le troisième trimestre reflètent le notre participation dans deux des trois principales transactions recul saisonnier des activités clients au sein de Private Banking annoncées pendant le trimestre, reflétant ainsi notre position de en juillet et en août, tandis que les affaires d’Investment Banking leader sur le marché des leveraged buyouts. Le Credit Suisse a ont généré de bons résultats pour le négoce des titres à revenu conseillé des clients dans le cadre de six des dix principaux leve- fixe mais ont été affectées par la baisse des revenus dans le raged buyouts annoncés cette année dans le monde, pour une négoce des actions. Le bénéfice net pour le troisième trimestre valeur de transaction totale de 92 milliards de dollars US. a totalisé 1,9 milliard de francs, restant pratiquement inchangé par rapport à la même période en 2005. Le bénéfice net par Private Banking action est passé à 1,74 franc, contre 1,67 franc au troisième tri- L’augmentation des actifs gérés a généré au sein de Private mestre 2005. L’afflux net de nouveaux capitaux s’est élevé à Banking de solides sources de revenus, tandis que les revenus 31,0 milliards de francs au troisième trimestre 2006. Le rende- du courtage et de l’émission de produits ont été affectés par la ment des fonds propres s’est établi à 18,9% pour le Credit réduction des activités clients en juillet et en août. Dans l’en- Suisse Group et à 19,0% pour son secteur bancaire. semble, les produits nets ont légèrement baissé au troisième tri- mestre 2006 par rapport à la même période en 2005, et les Le ratio des fonds propres de base (BRI cat. 1) consolidé du charges d’exploitation totales ont stagné. Nous continuons d’in- Credit Suisse Group était de 10,8% au 30 septembre 2006, vestir dans l’expansion globale de nos activités au sein de contre 10,6% au 30 juin 2006. Au troisième trimestre 2006, le Wealth Management, étendant notre présence onshore et déve- Groupe a poursuivi le programme de rachat d’actions approuvé loppant nos prestations de conseil sur les marchés internatio- lors de l’Assemblée générale ordinaire en 2005, racheté naux clés. Au troisième trimestre, nous avons démarré des acti- 11,3 millions d’actions ordinaires pour 0,8 milliard de francs et vités à Moscou, devenant l’une des premières banques annulé 34 millions d’actions ordinaires pour 1,9 milliard de internationales à proposer des services de gestion de fortune francs. Depuis le lancement du programme, 62,7 millions d’ac- onshore afin de répondre aux besoins des clients en Russie qui tions ordinaires ont été rachetées pour 3,9 milliards de francs. souhaitent de plus en plus disposer d’un accès local à des éta- blissements actifs dans le monde entier et bénéficier de solu- Investment Banking tions intégrées. L’afflux net de nouveaux capitaux pour Wealth Investment Banking a réalisé au troisième trimestre une perfor- Management a atteint 10,9 milliards de francs, provenant de mance solide dans des secteurs clés tels que le négoce de titres marchés clés dans toutes les régions. Au troisième trimestre, à revenu fixe et l’émission d’emprunts, affectée cependant par la Corporate & Retail Banking, basé en Suisse, a été désigné par diminution des revenus dans le négoce des actions. Il en a le Global Finance Magazine «Best Trade Finance Bank in Swit- résulté une baisse de 5% des produits nets par rapport au troi- Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T 3
  4. 4. zerland» pour la sixième année consécutive et «Best Sub-Custo- En plus de l’établissement de nos services de gestion de fortune dian in Switzerland» pour la troisième année consécutive. onshore en Russie, nous avons également renforcé notre enga- gement de longue date au Moyen-Orient et annoncé un nou- Asset Management veau partenariat d’investissement avec Abu Dhabi Future Energy En août 2006, nous avons annoncé notre intention de réaligner Company (ADFEC) en août. Selon les termes de cette alliance, nos affaires d’Asset Management dans le cadre des efforts que le Credit Suisse, ADFEC et d’autres partenaires engageront des nous déployons pour tirer le meilleur parti possible de nos capa- capitaux dans des projets et des fonds axés sur des investisse- cités en matière d’asset management dans la banque intégrée. ments dans les énergies alternatives. En outre, nous avons ren- Au troisième trimestre, nous avons mis en œuvre une série d’ini- forcé nos capacités de distribution en Australie en formant une tiatives lancées dans le cadre de ce réalignement, notamment le alliance stratégique avec Baillieu, un courtier en Bourse basé à repositionnement des activités à faible rentabilité, l’évaluation et Melbourne. Cette alliance nous permettra d’accéder à de nou- la rationalisation de notre portefeuille de produits, le lancement veaux canaux de distribution retail et d’accroître nos activités sur de nouveaux processus et initiatives de vente, l’amélioration des les marchés des capitaux en Australie. En octobre 2006, Global processus et des capacités d’investissement, ainsi que la réduc- Infrastructure Partners (GIP), une joint venture du Credit Suisse tion de la base globale des coûts. En mettant systématiquement avec General Electric Infrastructure, a signé un accord définitif en œuvre ces mesures pour créer une plateforme de croissance pour acquérir London City Airport avec AIG Financial Products durable, Asset Management a enregistré une augmentation de Corporation, les deux sociétés détenant chacune une participa- 7% de ses produits nets par rapport au troisième trimestre 2005 tion de 50%. et un fort afflux net de nouveaux capitaux de 21,2 milliards de francs, dont 6,2 milliards de francs d’actifs de placements alter- L’économie mondiale offre de nouvelles opportunités attrayantes natifs. Ceux-ci constituent un élément clé de notre stratégie pour les prestataires de services financiers, la création de pour Asset Management. Le succès de ces activités est notam- richesse dans des économies en croissance rapide alimentant la ment mis en évidence par le fait que nous détenions à la fin du demande pour des produits et des conseils financiers globaux et troisième trimestre 135,3 milliards de francs d’actifs de place- novateurs. En tant que banque intégrée, nous disposons de l’in- ments alternatifs sous gestion, ce qui nous place parmi les lea- frastructure et des capacités nécessaires pour fournir aux clients ders mondiaux dans ce domaine. partout dans le monde, tant dans des marchés mûrs que dans des marchés en développement, un accès local direct à l’en- Priorités et initiatives futures semble de notre gamme de solutions, élargissant ainsi systéma- Suite à la mise en place de notre modèle de banque intégrée, tiquement notre base de revenus et progressant vers notre nous disposons aujourd’hui de la structure organisationnelle objectif ultime, une croissance à la fois rentable et durable. nécessaire pour étendre efficacement notre présence internatio- nale et exploiter les synergies au sein du Credit Suisse dans son Perspectives ensemble. Alors que nous progressons constamment dans la Nous sommes convaincus que les perspectives économiques mise en place de la banque intégrée, nous allons maintenir le pour 2007 sont bonnes, vu la solidité financière des sociétés, la dynamisme de nos bénéfices et assurer la croissance de nos robustesse de l’industrie des services financiers et les perspecti- activités. ves de croissance des marchés émergents. Les prix des matiè- res premières et de l’énergie restant bas, nous ne prévoyons Nous cherchons également à pleinement exploiter nos capacités que de très modestes hausses des taux d’intérêt au niveau et nos ressources à l’échelle mondiale. La création de Centers mondial ces prochains mois. En outre, nous voyons un potentiel of Excellence fournissant à nos secteurs d’activité des services de gain supplémentaire sur le marché des actions, même si des de qualité élevée à des prix compétitifs fait partie des mesures replis sont possibles épisodiquement. Nos volumes d’activité prises. Début novembre, nous avons annoncé notre projet d’ou- sont importants pour cette fin d’année. vrir un nouveau Center of Excellence à Pune, en Inde, en janvier 2007. Ce centre complétera les deux qui existent déjà à Singa- Avec nos meilleures salutations pour et à Raleigh, en Caroline du Nord. Vers une véritable organisation globale Le Credit Suisse a reconnu depuis longtemps l’importance de maintenir une proximité étroite avec les clients et les marchés dans lesquels ils opèrent afin d’être compétitif face à la globali- sation croissante de l’industrie des services financiers. Nous res- Walter B. Kielholz Oswald J. Grübel tons engagés dans le développement international ciblé de nos Président du Conseil Chief Executive Officer activités. Au troisième trimestre, le Credit Suisse a continué de d’administration saisir les opportunités de croissance dans les marchés dévelop- pés et de renforcer ses activités dans les marchés en expansion. Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. 4 Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T
  5. 5. Investment Banking Chiffres-clés 9 mois Variation Variation en % sur en % sur en mio. CHF, sauf indication contraire 3T 2006 3T 2005 3T 2005 2006 2005 2005 Produits nets 4 191 4 401 (5) 14 384 11 812 22 dont produits des émissions 675 671 1 2 306 1 678 37 dont commissions de conseil et autres 377 433 (13) 1 115 1 027 9 dont total des produits de négoce 3 199 3 310 (3) 11 128 8 757 27 Provisions pour risques de crédit (19) (40) (53) (58) (60) (3) Charges d’exploitation totales 3 452 3 502 (1) 10 833 10 559 3 1) 2) Résultat des activités poursuivies, avant impôts 758 939 (19) 3 609 1 313 175 Marge avant impôts sur le bénéfice 18,1% 21,3% – 25,1% 11,1% – Rendement avant impôts du capital économique moyen 21,5% 28,9% – 32,8% 16,3% – 1) 2) Y compris des versements de prestations d’assurance pour litiges et frais correspondants d’un montant de 474 millions de francs. Y compris une charge de 960 millions de francs destinée à augmenter les réserves pour certains litiges privés. Résumé Marge avant impôts sur le bénéfice Investment Banking fournit des services en matière de conseil financier, de prêts et de mobilisation de capitaux ainsi que des prestations de vente et de négoce à desti- en % nation de clients institutionnels, de sociétés et de gouvernements du monde entier. 30,0 25,0 20,0 Investment Banking a enregistré un résultat des activités poursuivies avant impôts 15,0 de 758 millions de francs au troisième trimestre 2006, soit une baisse de 19% par 10,0 1) 5,0 rapport au même trimestre en 2005. 0,0 (5,0) (10,0) Les produits nets ont reculé de 5% à 4191 millions de francs en comparaison avec (15,0) le troisième trimestre 2005. Ce recul reflète la baisse des produits provenant des (20,0) émissions d’actions, des prestations de conseil et d’autres commissions par rapport 3T 4T 1T 2T 3T 4T 1T 2T 3T 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 au troisième trimestre 2005, compensée en partie par une hausse des produits des émissions d’emprunts et du négoce des titres à revenu fixe. Rendement avant impôts du capital économique moyen Les charges d’exploitation totales ont diminué de 1% par rapport au troisième tri- en % mestre 2005. Le ratio frais de personnel/revenus a été de 53,5% au troisième tri- mestre 2006, ce qui représente une amélioration de 2,0 points de pourcentage par 40,0 35,0 rapport à la totalité de l’année 2005. 30,0 25,0 20,0 Investment Banking a dégagé une marge avant impôts sur le bénéfice de 18,1% 15,0 au troisième trimestre 2006, contre 21,3% pour la période correspondante en 1) 10,0 2005. 5,0 0,0 (5,0) (10,0) (15,0) (20,0) 3T 4T 1T 2T 3T 4T 1T 2T 3T 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 1) Sans la charge de 960 millions de francs destinée à augmenter les réserves pour certains litiges privés. Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T 5
  6. 6. Private Banking Chiffres-clés 9 mois Variation Variation en % sur en % sur en mio. CHF, sauf indication contraire 3T 2006 3T 2005 3T 2005 2006 2005 2005 Produits nets 2 682 2 716 (1) 8 705 7 779 12 Provisions pour risques de crédit (19) (6) 217 (32) (50) (36) Charges d’exploitation totales 1 679 1 685 0 5 284 4 889 8 Résultat des activités poursuivies, avant impôts 1 022 1 037 (1) 3 453 2 940 17 dont Wealth Management 684 721 (5) 2 426 1 958 24 dont Corporate & Retail Banking 338 316 7 1 027 983 4 Marge avant impôts sur le bénéfice 38,1% 38,2% – 39,7% 37,8% – Nouveaux capitaux nets, mrd CHF 11,1 18,8 – 42,5 41,5 – Actifs gérés, mrd CHF 904,2 837,6 8,0 – – – 1) 2) 1) 2) Au 30 septembre 2006 Au 31 décembre 2005 Résumé Marge avant impôts sur le bénéfice Private Banking propose des prestations de conseil globales et une vaste gamme de produits et de services de placement élaborés sur mesure pour répondre, à tra- en % vers Wealth Management, aux besoins complexes de clients privés fortunés dans le 45,0 monde entier. En Suisse, Private Banking fournit des services et des produits ban- 40,0 35,0 caires aux entreprises et aux particuliers à travers Corporate & Retail Banking. 30,0 25,0 0,0 Private Banking a réalisé un résultat des activités poursuivies avant impôts de 1022 3T 4T 1T 2T 3T 4T 1T 2T 3T millions de francs au troisième trimestre 2006, un résultat pratiquement inchangé 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 par rapport à celui du même trimestre en 2005. Les produits nets ont légèrement baissé pour s’établir à 2682 millions de francs, étant donné que les revenus impor- tants basés sur les actifs, liés à l’augmentation des actifs gérés, ont été atténués par un recul des revenus basés sur les transactions, dû à une réduction des activi- Actifs gérés tés clients au cours d’une bonne partie du troisième trimestre. Les produits des mrd CHF intérêts nets ont augmenté de 7%, reflétant principalement un accroissement de la 950,0 marge sur les engagements. Les produits du négoce ont baissé de 44% par rap- 900,0 850,0 port au troisième trimestre 2005, en raison principalement d’une réduction des acti- 800,0 vités clients et de l’impact négatif de changements dans le calcul de la juste valeur 750,0 des dérivés sur taux d’intérêt. 700,0 650,0 600,0 Par comparaison avec le troisième trimestre 2005, les charges d’exploitation totales 0,0 30.09. 31.12. 31.03. 30.06. 30.09. 31.12. 31.03. 30.06. 30.09. ont stagné, la hausse des frais de personnel due aux initiatives stratégiques de 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 croissance en cours à Wealth Management ayant été compensée par une diminu- tion des provisions pour rémunérations liées à la performance et par la poursuite de la gestion des coûts. Private Banking a enregistré un solide afflux net de nouveaux capitaux de 11,1 mil- liards de francs au troisième trimestre 2006, conséquence des rentrées provenant des marchés clés dans toutes les régions. Avec 38,1%, la marge avant impôts sur le bénéfice pour le troisième trimestre 2006 est restée pratiquement inchangée par rapport à la même période en 2005. Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. 6 Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T
  7. 7. Asset Management Chiffres-clés 9 mois Variation Variation en % sur en % sur en mio. CHF, sauf indication contraire 3T 2006 3T 2005 3T 2005 2006 2005 2005 Produits nets 692 648 7 2 123 2 044 4 dont revenus issus des activités d’asset management 535 459 17 1 532 1 407 9 dont frais et commissions de private equity 68 50 36 181 147 23 dont gains de private equity et autres bénéfices résultant d’investissements 89 139 (36) 410 490 (16) Charges d’exploitation totales 535 448 19 1 704 1 279 33 Résultat des activités poursuivies, avant impôts 158 200 (21) 419 765 (45) Marge avant impôts sur le bénéfice 22,8% 30,9% – 19,7% 37,4% – Nouveaux capitaux nets, mrd CHF 21,2 5,1 – 53,7 20,4 – Actifs gérés, mrd CHF 659,6 589,4 11,9 – – – 1) 2) 1) 2) Au 30 septembre 2006 Au 31 décembre 2005 Résumé Marge avant impôts sur le bénéfice Asset Management regroupe les fonctions liées aux mandats de gestion de porte- feuille du Credit Suisse et propose une vaste gamme de placements incluant des en % actions, des titres à revenu fixe, des produits «multi asset class», des placements 55,0 alternatifs dans le domaine immobilier, des hedge funds, du private equity et de la 50,0 45,0 gestion de la volatilité. Asset Management gère des portefeuilles, des fonds de pla- 40,0 cement et d’autres véhicules d’investissement pour des gouvernements, des clients 35,0 30,0 institutionnels et des clients privés. Ces produits sont proposés aussi bien à travers 25,0 des canaux de distribution en compte propre et de tiers que par l’intermédiaire 20,0 d’autres canaux au sein du Credit Suisse. 15,0 10,0 5,0 Asset Management a réalisé un résultat des activités poursuivies avant impôts de 0,0 3T 4T 1T 2T 3T 4T 1T 2T 3T 158 millions de francs au troisième trimestre 2006, en recul de 21% par rapport à 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 la même période de 2005. Les produits nets ont augmenté de 7% par rapport au troisième trimestre 2005, Actifs gérés passant à 692 millions de francs. Les revenus de l’asset management, qui consis- mrd CHF tent principalement en des commissions générées par la gestion d’actifs et par les 700,0 prestations de services de fonds de placement fournies aux clients, ont augmenté 650,0 de 17% en raison de la croissance des actifs gérés au cours des 12 derniers mois. 600,0 Les frais et commissions de private equity, qui incluent les frais de gestion des 550,0 500,0 fonds de private equity, se sont accrus de 36% par rapport au troisième trimestre 450,0 2005. Les bénéfices de private equity et les autres bénéfices résultant d’investisse- 400,0 0,0 ments se montent à 89 millions de francs, soit un recul de 36% par rapport aux 30.09. 31.12. 31.03. 30.06. 30.09. 31.12. 31.03. 30.06. 30.09. très bons résultats obtenus au troisième trimestre 2005. 2004 2004 2005 2005 2005 2005 2006 2006 2006 Les charges d’exploitation totales se sont accrues de 19% par rapport au troisième trimestre 2005, reflétant principalement les coûts engendrés par le réalignement d’Asset Management, la progression des rémunérations et des indemnités ainsi que l’augmentation des charges de commissions. Au 30 septembre 2006, les actifs gérés représentaient 659,6 milliards de francs, en progression de 11.9% par rapport au 31 décembre 2005. L’afflux net de nou- veaux capitaux s’est établi à 21,2 milliards de francs, dont 6,2 milliards de francs d’actifs de placements alternatifs. Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T 7
  8. 8. Chiffres-clés Chiffres Clés Credit Suisse Group 9 mois Variation Variation Variation en % sur en % sur en % sur en mio. CHF, sauf indication contraire 3T 2006 2T 2006 3T 2005 2T 2006 3T 2005 2006 2005 2005 Compte de résultats consolidé Produits nets 8 076 8 788 8 123 (8) (1) 27 789 22 923 21 Résultat des activités poursuivies, avant impôts, part des minoritaires, résultats extraordinaires et effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes 2 460 3 178 2 538 (23) (3) 9 986 6 342 57 Bénéfice net 1 892 2 158 1 918 (12) (1) 6 654 4 747 40 Rendement des fonds propres Rendement des fonds propres – Groupe 18,9% 21,6% 20,1% – – 21,7% 16,9% – Rendement des fonds propres – affaires bancaires 1) 19,0% 23,4% 22,7% – – 23,4% 18,1% – Bénéfice par action Bénéfice net par action, en CHF 1,74 1,94 1,67 – – 6,00 4,16 – Bénéfice net dilué par action, en CHF 1,67 1,86 1,63 – – 5,75 4,05 – Rapport coûts/revenus, reporté 70,0% 63,7% 69,3% – – 64,4% 72,8% – Rapport coûts/revenus 2) 75,9% 69,4% 74,0% – – 71,1% 77,9% – Nouveaux capitaux nets, mrd CHF 31,0 30,1 18,7 – – 88,5 47,4 – Variation Variation en % sur en % sur en mio. CHF, sauf indication contraire 30.09.06 30.06.06 31.12.05 30.06.06 31.12.05 Actifs gérés, mrd CHF 1 454,3 1 370,9 1 333,9 6,1 9,0 Bilan consolidé Total du bilan 1 473 113 1 404 562 1 339 052 5 10 Fonds propres 41 643 38 882 42 118 7 (1) Informations sur les fonds propres consolidés (BRI) Actifs pondérés en fonction des risques (BRI) 252 139 244 931 232 891 3 8 Ratio des fonds propres de base (BRI cat. 1) 10,8% 10,6% 11,3% – – Ratio des fonds propres BRI 13,2% 13,4% 13,7% – – Effectif du personnel Suisse – affaires bancaires 20 261 20 069 20 194 1 0 Hors Suisse – affaires bancaires 24 456 24 027 24 370 2 0 Winterthur 3) 18 984 18 944 18 959 0 0 Effectif du personnel (converti en postes à plein temps) 63 701 63 040 63 523 1 0 Données de la Bourse des valeurs Cours de l’action nominative, en CHF 72,35 68,40 67,00 6 8 Plus haut (cours de clôture) depuis le début de l’année en cours, en CHF 74,20 78,90 68,50 (6) 8 Plus bas (cours de clôture) depuis le début de l’année en cours, en CHF 62,70 62,85 46,85 0 34 Cours de l’American Depositary Share, en USD 57,95 55,99 50,95 4 14 Capitalisation boursière, en mio. CHF 77 946 74 393 75 399 5 3 Capitalisation boursière, en mio. USD 62 432 60 896 57 337 3 9 Valeur comptable par action, en CHF 38,65 35,75 37,43 8 3 Informations sur l’action Actions émises 1 214 054 870 1 247 893 498 1 247 752 166 (3) (3) Propres actions (136 710 156) (160 272 952) (122 391 983) (15) 12 Actions en circulation 1 077 344 714 1 087 620 546 1 125 360 183 (1) (4) 1) 2) Sans les fonds propres ni le résultat net de la Winterthur, y compris les transactions entre la Winterthur et le Groupe. En excluant les revenus sur intérêts minoritaires de CHF 640 millions, CHF 741 millions, CHF 523 millions, CHF 2 665 millions et CHF 1 520 millions et les dépenses sur intérêts minoritaires de CHF 10 millions, CHF 13 millions, CHF 5 millions, CHF 32 millions et CHF 17 millions respectivement pour 3T 2006, 2T 2006, 3T 2005, 9 mois 2006 et 9 mois 2005, de la consolidation de cer- tains fonds de private equity et autres entités dans lesquels l’intérêt économique du Groupe pour de tels revenus et dépenses n’est pas important. 3) En juin 2006, le Groupe a annoncé un accord de vente définitif de la Winterthur. Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. 8 Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T
  9. 9. Compte de résultats consolidé (non vérifié) 9 mois Variation Variation Variation en % sur en % sur en % sur en mio. CHF 3T 2006 2T 2006 3T 2005 2T 2006 3T 2005 2006 2005 2005 Produit des intérêts et des dividendes 12 825 13 110 9 229 (2) 39 37 252 25 725 45 Charges d’intérêts (11 218) (11 244) (7 602) 0 48 (32 113) (20 113) 60 Résultat des opérations d’intérêts 1 607 1 866 1 627 (14) (1) 5 139 5 612 (8) Résultat des opérations de commissions et des prestations de services 3 919 4 425 3 693 (11) 6 12 578 10 279 22 Résultat des opérations de négoce 1 693 1 371 2 023 23 (16) 6 472 4 348 49 Autres produits 857 1 126 780 (24) 10 3 600 2 684 34 Produits ne provenant pas des intérêts 6 469 6 922 6 496 (7) 0 22 650 17 311 31 Produits nets 8 076 8 788 8 123 (8) (1) 27 789 22 923 21 Provisions pour risques de crédit (40) 10 (46) – (13) (91) (110) (17) Rémunérations et indemnités 3 427 3 697 3 595 (7) (5) 11 597 9 990 16 Autres charges 2 229 1 903 2 036 17 9 6 297 6 701 (6) Charges d’exploitation totales 5 656 5 600 5 631 1 0 17 894 16 691 7 Résultat des activités poursuivies, avant impôts, part des minoritaires, résultats extraordinaires et effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes 2 460 3 178 2 538 (23) (3) 9 986 6 342 57 Impôts sur les bénéfices 367 502 512 (27) (28) 1 584 1 035 53 Part des minoritaires 625 804 490 (22) 28 2 720 1 458 87 Résultat des activities poursuivies, avant résultats extraordinaires et effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes 1 468 1 872 1 536 (22) (4) 5 682 3 849 48 Bénéfice provenant d’activités abandonnées, après impôts 424 286 382 48 11 996 884 13 Résultats extraordinaires, après impôts 0 0 0 – – (24) 0 – Effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes, après impôts 0 0 0 – – 0 14 (100) Bénéfice net 1 892 2 158 1 918 (12) (1) 6 654 4 747 40 9 mois en CHF 3T 2006 2T 2006 3T 2005 2006 2005 Bénéfice net par action Résultat des activités poursuivies, avant effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes 1,35 1,68 1,33 5,13 3,36 Bénéfice provenant d’activités abandonnées, après impôts 0,39 0,26 0,34 0,89 0,79 Résultats extraordinaires, après impôts 0,00 0,00 0,00 (0,02) 0,00 Effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes, après impôts 0,00 0,00 0,00 0,00 0,01 Bénéfice net 1,74 1,94 1,67 6,00 4,16 Bénéfice net dilué par action Résultat des activités poursuivies, avant effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes 1,29 1,61 1,31 4,91 3,30 Bénéfice provenant d’activités abandonnées, après impôts 0,38 0,25 0,32 0,86 0,74 Résultats extraordinaires, après impôts 0,00 0,00 0,00 (0,02) 0,00 Effet cumulé du changement des principes de présentation des comptes, après impôts 0,00 0,00 0,00 0,00 0,01 Bénéfice net 1,67 1,86 1,63 5,75 4,05 Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T 9
  10. 10. Bilan consolidé (non vérifié) Variation Variation en % sur en % sur en mio. CHF 30.09.06 30.06.06 31.12.05 30.06.06 31.12.05 Actif Liquidités et créances sur les banques 29 802 32 879 27 577 (9) 8 Dépôts porteurs d’intérêts auprès de banques 6 869 6 103 6 143 13 12 Créances provenant de ventes de fonds auprès de banques centrales, de titres pris en pension et de transactions d’emprunt de titres 337 445 328 155 352 281 3 (4) Titres reçus en garantie 38 145 29 875 23 950 28 59 Portefeuille de négoce (dont CHF 172 706 mio., CHF 152 589 mio. et CHF 151 793 mio. grevés) 468 654 439 119 435 250 7 8 Titres de placement (dont CHF 54 mio., CHF 102 mio. et CHF 2 456 mio. grevés) 21 802 21 737 121 565 0 (82) Autres immobilisations financières 19 835 19 405 20 736 2 (4) Prêts, moins les correctifs de valeur pour pertes de crédits de CHF 1 527 mio., CHF 1 736 mio. et CHF 2 241 mio. 205 999 198 294 205 671 4 0 Locaux et biens d’équipement 5 890 5 706 7 427 3 (21) Goodwill 11 220 10 977 12 932 2 (13) Autres valeurs incorporelles 522 521 3 091 0 (83) Avoirs d’activités abandonnées détenus pour la vente 180 784 174 991 1 378 3 – Autres actifs (dont CHF 34 112 mio., CHF 28 955 mio. et CHF 4 860 mio. grevés) 146 146 136 800 121 051 7 21 Total actif 1 473 113 1 404 562 1 339 052 5 10 Passif Dépôts 390 437 377 344 364 238 3 7 Créances provenant d’achats de fonds auprès de banques centrales, de titres donnés en pension et de transactions de prêt de titres 314 531 282 701 309 803 11 2 Engagements résultant de titres reçus en garantie 38 145 29 875 23 950 28 59 Engagements liés au portefeuille de négoce 212 942 212 465 194 225 0 10 Emprunts à court terme (dont CHF 2 882 mio. portés au bilan à la juste valeur au 30 septembre 2006) 22 742 21 779 19 472 4 17 Provisions techniques d’assurance 0 0 145 039 – (100) Emprunts à long terme (dont CHF 48 946 mio. portés au bilan à la juste valeur au 30 septembre 2006) 149 917 142 737 132 975 5 13 Engagements d’activités abandonnées 171 838 168 058 1 330 2 – Autres engagements 115 381 115 995 98 055 (1) 18 Part des minoritaires 15 537 14 726 7 847 6 98 Total engagements 1 431 470 1 365 680 1 296 934 5 10 Capital social 607 624 624 (3) (3) Réserve en capital 24 364 24 553 24 639 (1) (1) Réserve en bénéfice 27 652 27 080 24 584 2 12 Propres actions (valeur d’acquisition) (7 759) (9 018) (5 823) (14) 33 Variation des fonds propres sans incidence sur le résultat (3 221) (4 357) (1 906) (26) 69 Total fonds propres 41 643 38 882 42 118 7 (1) Total passif 1 473 113 1 404 562 1 339 052 5 10 Pour toute information complémentaire, veuillez vous reporter à notre rapport du troisième trimestre 2006, disponible sur notre site Internet à l’adresse: www.credit-suisse.com/results. 10 Credit Suisse Group Lettre aux actionnaires 2006/3T
  11. 11. Informations supplémentaires Déclaration de mise en garde concernant Pour de plus amples informations sur les résultats du les informations prospectives Credit Suisse Group au troisième trimestre, veuillez consulter le Le présent document contient des informations prospectives. En outre, nous- mêmes et des tiers en notre nom pourrions faire ultérieurement des déclarations Rapport du troisième trimestre 2006/3T du Groupe (en anglais) prospectives. De telles déclarations pourraient notamment inclure des informations ainsi que la présentation sur transparents destinée aux analystes quant à nos projets, à nos objectifs ou buts, à nos performances économiques et aux médias, disponibles sur Internet à l’adresse: futures ou à nos perspectives; elles pourraient faire apparaître l’incidence poten- www.credit-suisse.com tielle de certains événements sur nos performances futures et contenir des hypo- thèses sous-jacentes à ces informations. Le rapport trimestriel (en anglais seulement) peut être Des mots tels que «estimer», «anticiper», «s’attendre à», «avoir l’intention de», «pré- commandé au: voir» ou d’autres termes analogues indiquent le caractère prospectif de certaines informations; toutefois, il existe d’autres moyens de mettre en évidence ce carac- Credit Suisse tère. Nous ne prévoyons pas de mettre à jour lesdites informations prospectives, Procurement Non-IT Switzerland, RSCP 1 sauf si elles sont exigées par des prescriptions légales. Publikationenversand Les informations prospectives recèlent par nature des incertitudes et des risques CH-8070 Zurich généraux ou particuliers; en outre, les prédictions, prévisions, projections ou autres Fax: +41 44 332 7294 types de formulations contenues, explicitement ou implicitement, dans des infor- mations prospectives peuvent ne pas se réaliser. Nous vous mettons en garde contre le fait qu’un certain nombre de facteurs importants pourraient conduire à des résultats s’écartant en substance des projets, objectifs, attentes, estimations et intentions formulés dans le cadre de telles informations. Ces facteurs incluent (1) les fluctuations du marché et des taux d’intérêt; (2) la conjoncture économique mondiale en général et celle, en particulier, des pays dans lesquels nous effec- tuons nos opérations; (3) la capacité de nos contreparties à honorer leurs engage- ments envers nous; (4) les effets de politiques fiscales, monétaires, commerciales et de leur modification, ainsi que ceux des fluctuations de change; (5) les événe- ments politiques et sociaux, y compris les guerres, troubles civils ou activités terro- ristes; (6) le risque de contrôle des changes, d’expropriation, de nationalisation ou de confiscation d’actifs dans des pays dans lesquels nous effectuons nos opéra- tions; (7) l’aptitude à maintenir une liquidité suffisante et à accéder aux marchés des capitaux; (8) des facteurs opérationnels tels que la défaillance de systèmes, l’erreur humaine ou l’incapacité de mettre en œuvre correctement des procédures; (9) les actions entreprises par des organismes de régulation à l’égard de nos acti- vités et pratiques professionnelles dans un ou plusieurs pays où nous effectuons nos opérations; (10) les effets de changements de législation, de règlements ou de normes ou pratiques comptables; (11) la concurrence dans des zones géogra- phiques ou des domaines d’activité dans lesquels nous effectuons nos opérations; (12) la possibilité de retenir et de recruter du personnel qualifié; (13) la capacité de préserver notre réputation et de promouvoir notre marque; (14) l’aptitude à aug- menter notre part de marché et à maîtriser les dépenses; (15) les mutations tech- nologiques; (16) le développement opportun de nos produits et services, et leur acceptation par les utilisateurs, ainsi que la valeur globale que ceux-ci reconnais- sent à ces produits et services; (17) les acquisitions, y compris l’aptitude à réussir l’intégration des entités acquises, et les cessions, y compris l’aptitude à vendre des actifs secondaires; (18) le règlement de litiges en notre défaveur et l’issue d’autres événements analogues; et, finalement (19), notre réussite dans la gestion des risques inhérents aux éléments précités. Nous vous mettons en garde contre le fait que la liste des facteurs importants ci- dessus n’est pas exhaustive; lors de toute évaluation d’informations prospectives, nous vous conseillons d’examiner avec attention, non seulement les facteurs préci- tés et autres incertitudes ou événements, mais également les risques identifiés dans la plus récente édition du formulaire 20-F et des rapports sur formulaires 6-K du Credit Suisse Group remis à l’US Securities and Exchange Commission.
  12. 12. 5020192 Français CREDIT SUISSE GROUP Paradeplatz 8 CH-8070 Zurich Suisse www.credit-suisse.com

×