Luc, l'évangéliste du salut offert par Jésus le Christ III

61 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
61
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Luc, l'évangéliste du salut offert par Jésus le Christ III

  1. 1. 1 Luc, l’évangéliste dusalutoffert par Jésusle Christ Jean-Marie Hyacinthe QUENUM1 La bonne,belle etjoyeuse nouvelledusalut de Jésusle Christ nousestparvenue souslaplume de Luc, un pagano-chrétien2 qui aeule mérite de recueillirdestémoignages surle cœurbon, miséricordieuxet aimantdu Dieusurprenantetétonnantqui se révèle de façonauthentique àtraverssonpassage dans notre humanité confuse,besogneuse et,souffrante enlapersonne de Jésusde Nazareth,le crucifié de Palestine sousle règne de Tibère etle ressuscitéqui apparutaprèssamort à ses disciples.3 Ce ressuscité n’estpasseulementl’hommedupassé que l’ontendàrejoindre danslaPalestine de son tempsà traversla reconstitution desévènementsde savie terrestre, maisle Seigneurde lafoi que le lecteurrencontre vivant aprèssamort dansl’évangilede Lucensavourantle portraitqu’enfaitl’Église primitive. Le visage de Jésusde Nazarethque décritl’Église naissante souslaplume de Lucestcelui du ressuscité dontla vie terrestre etlamort ont une valeursalutaire pourle genre humainetlacréationentière (ActesdesApôtres4,12). La lecture de labonne nouvelle de Luc éveille une joie inattendue celle d’être aimés,pardonnéset comptésparmi lesamis d’unDieuqui accueille aveccompassionetbonté sescréatures. L’évangéliste Lucprésente avecconviction Jésus de Nazareth comme le « le Filsde l’homme » qui se faitproche durant sonministère despauvres, desmalades, deshandicapés de lavie, despécheurs, des femmesetdesmarginalisés. Les gestesetlesparolesde Jésusde Nazareth rapportésparl’évangélisteLucdansdesgenreslittéraires convenus, nousplongentaucœurdu mystère de Dieurévélé parl’incarnation rédemptricedu« Filsde l’homme4 ». 1 Jean-Marie HyacintheQUENUM est docteur en théologie, auteur de nombreux articles sur la théologieafricaine et maître des novices Jésuites à Bafoussamau Cameroun. Il a enseigné la théologie au Tchad, au Kenya et aux États-Unis d’Amérique. Il est l’auteur de trois volumes, Le Dieu de la solidarité qui vient à l’africain, les éditions de l’UCAO, Abidjan 2005, Conciles christologiques et communion fraternelle dans l’Église, famille de Dieu en Afrique subsaharienne, EDILIVRE, Paris,2016, Le charme de la vie religieuse. La beauté de la vie consacrée, EDILIVRE, 2016. 2 L’évangéliste Luc est un non-Juif de culture helléniqueconverti à la foi chrétienne qui en écrivain et en historien de son temps inscritles paroles etgestes de Jésus dans un cadre narratif faisantmémoire du ministère de Jésus dans les années 28-30 de l’ère chrétienne. L’évangéliste Luc est aussi l’auteur des Actes des Apôtres, un récit des débuts de l’Église. 3 “A cette époque vécut Jésus, un homme exceptionnel, car il accomplissaitdes choses prodigieuses.Maîtrede gens tout disposés à fairebon accueil aux doctrines debon aloi,il segagna beaucoup de monde parmi les Juifs et jusqueparmi les Hellènes. Lorsque, sur la dénonciation de nos notables,Pilatel’eut condamné à la croix,ceux qui lui avaientdonné leur affection au début ne cessèrent pas de l’aimer,parce qu’il leur était apparu letroisième jour,de nouveau vivant,comme les divins prophètes l’avaientdéclaré,ainsi quemilleautres merveilles à son sujet. De nos jours encore ne s’estpas tariela lignéede ceux qu’à causede lui on appel lechrétiens » (Flavius Josèphe, Revue de Sciences Religieuses 52 (1964) 177-203 ; texte, p.199). 4 (Daniel 7, 13-14) annonceJésus, le Christ,celui qui reçoitla souverainetéuniverselle.
  2. 2. 2 Ce Dieuqui autrefoischeminaitavecAbraham, IsaacetJacob devientle vivantparexcellence àtravers la naissance etlacroissance humaine de sonenvoyé parl’actionde l’EspritSaint. Pourl’évangélisteLuc,Jésus estle « le Filsde l’homme » qui entre dansl’histoirehumainepourrévéler le cœur aimantetmiséricordieux de Dieu. Devenu Parole vivante,perçue enunhomme de chair,Jésus de Nazarethestpourl’évangélisteLuc, le prédicateuritinérantduroyaume de Dieu,l’ami despauvresetdespécheursetle libérateurdugenre humain. Conteurdesparabolesde miséricorde5 duRoyaume de Dieu,Jésusde Nazareth estl’homme compatissantqui s’abaisse pourservirdanslapauvreté etdansl’humilité,l’humanité besogneuse, souffrante désormaisassociée àlavie intime etaudesseinbienveillant de Dieu. Conçu par l’EspritSaint, Jésusest né à Bethléemautempsde CésarAuguste6 etil a grandi comme un homme parmi leshommes àNazareth. L’évangile de l’enfance raconte avecréalismelesdébutsde lavie duFilsde Dieuparmi leshommes en suggérantunquotidienbanal dansunlieuobscuretsanssignificance :Nazareth. Adulte, Jésusde Nazaretharéuni autourde lui desdisciples7 qu’il ainstruitssurlesmystèresdu Royaume de Dieu8 .Il lesa envoyéspropagerlabonne nouvelle dusalutenleurpromettant jusqu’àlafin du monde l’assistancede l’EspritSaint. Trahi par l’unde sesdisciples,Jésusaprèsunprocèsdevantlesautoritésreligieusesetpolitiquesde son tempsestmort sur lacroix9 . Ressuscité d’entrelesmorts10 avantlaconsommationfinalede l’univers,Jésusapparaîtà sesdisciples perplexesetabasourdis etconfirme leurmissiond’annoncerlabonne nouvelle dusalutjusqu’àlafin destemps. La bonne nouvelle dusalutqu’annonce Lucestle récitinterprétatif de lapersonne charismatique de Jésus, de sonœuvre de salut et de son enseignement. Le récitde Luc estun témoignage qui porte unjugementsurlacontribution de Jésus àl’histoire religieuse de l’humanité. Le contexte durécitestthéologiqueetse réfère àl’histoire biblique danssesmotifsde foi et d’espérance. 5 Luc 15, 1-10 ; 11-32. 6 Luc 2,1-20 7 Luc 6, 12-19. 8 Luc 6, 12-19. 9 Luc 23, 26-49. 10 Luc 24, 1-12.
  3. 3. 3 Notre approche de l’évangile de Lucs’inspireradutémoignage confessionneldurécit qui est l’expressionde lafoi etde l’espérance de l’Église primitive. En interprétantlesparolesetlesactesde Jésusdansleurcontexte biblique etchrétien, nousmettrons enlumière lesélémentscaractéristiquesde laprédicationchrétiennesurle salutqu’apporte Jésusle Christà l’humanité etàla créationentière. Ce salut estune œuvre de révélationconfiée aux témoinsprivilégiésde Jésusle Christàtraversune expérience religieuse de communion active avecle « le Filsde l’homme». L’interprétation personnelle de ce récitde salutestouverte aubon sens,àla réflexioncritique,àla critique littéraire etàla relecture de l’expérience de l’Égliseprimitive danssonmilieude vie et s’actualise enfonctiondesenjeux dumonde contemporain marqué parl’espritde responsabilité,de coopérationetde dialogue. En quoi le récitreligieux interprétatif de lapersonne etde l’œuvre de salutde Jésus de Nazareth par l’évangéliste Lucrejoint-il lespréoccupationsreligieusesde l’Église etdumonde d’aujourd’hui etde demain? Quelle estlanouveauté dumessageapostolique etl’intentionthéologique de laversionde l’évangéliste Luc selonlescritèresde lacritique littéraire ? Commentl’Églisede l’évangéliste Luccomprend-ellelapersonne de Jésusde Nazareth comme Le Fils qui révèle Père11 ? Abandonnantlaperspective historiciste qui tentede présenterl’évangilede Luc comme un document strictementhistorique,notre méthode de réflexionse réfère aux étudesbibliquescontemporainesqui montrentque lesévangilessontdesdocumentsconfessionnelsreflétantlapenséeultérieure de l’Église primitive surJésusle Christàlalumière de sonmystère pascal. Dans notre évaluationde l’évangilede Luc,nousprendronsenconsidération,le milieude vie qui a produitce documentreligieux. Nousexaminerons lesgenreslittérairesde l’évangile,lesintentionsthéologiquesde l’auteur,le souci apologétique de l’écrivainetlesévènementsrelatés àla lumière desécritsbibliques. En allantau-delàde lafoi desdisciplesde Jésusdansleurrelecturedumystère de Jésusle Christ,notre modeste réflexionestde connaître Jésus de Nazarethde façonrigoureuseàtraversla critique littéraire de la traditionévangélique. 1. Le récit religieux interprétatifde lapersonne et de l’œuvre de Jésus face aux préoccupations religieusesde l’Église etdumonde d’aujourd’hui et de demain 11 Luc 10, 22.
  4. 4. 4 L’évangile de Lucn’estpasun documentscientifique impartialsurlavie, l’œuvre etl’enseignement de Jésus. Il n’estpasun compte renduneutre desévènementsqui ontentouré lavie etlamortde Jésus. L’évangile de Lucn’estpasentoute rigueur,une reconstructionhistoriquede l’apparitionde Jésusle Christsur terre etn’explique pas selonlescanonsde lascience lesoriginesde lafoi chrétienne. La critique biblique etspécialementlacritique desformes montrent de façonconvaincante que l’évangile de Lucestun récitreligieux interprétatif de la personne, de l’œuvre de salutetde l’enseignementde Jésus. Ce récit religieux ne prétendpasécrire laréellevie de Jésusselonlesnormesde l’histoireausensstrict. Ce récit religieux n’estni une biographie scientifique de Jésusni une enquêtehistorique impartiale sur sesactivités publiquesdurantsonministèreenPalestineduSecondTemple. Datant destempsapostoliques,l’évangile de Lucappartientàla traditionsynoptique. Il présentedanssa structure desressemblancesaveclesévangilesde Marc etMatthieu. L’évangile de Lucestune interprétationde latraditionapostolique pourconsoliderlafoi de son destinataire :Théophile. L’évangile de Lucreproduitenarrangeantàsa manière,laprédicationde l’Église naissante. L’évangile de Lucestune proclamationdusalutenJésusde Nazareth,le ChristetSeigneur. La vie de Jésus,le sauveurde l’humanité, estdécrite de l’annonce de saconceptionmiraculeuse jusqu’àsapassion,mort,résurrection apparitionsetascension. L’évangile de Lucannonce le ministère de Jésus,sonenseignementetsesconfrontationsavecleschefs religieux etpolitiquesd’Israël.12 L’évangile de Luctire sa substance desmatériaux hétérogènesde latraditionapostolique. Cette traditionapostoliqueestle fruitd’unJudaïsme modifiéparlaperceptionchrétienne de laloi de Moïse, desoraclesdesprophètes etdesécrits d’Israël relusdanslaperspective de lafoi enJésus Christ,Filsde Dieu. Jésusde Nazareth,le messie,le Filsde Dieu etle sauveurde l’humanité estprésentéparlatradition apostolique supérieuràJean-Baptiste qui n’estque sonprécurseur.13 Filsde Marie etde Joseph,sonpère légal,Jésusde Nazareth estl’homme divinsuscitédèsle sein maternel parl’EspritSaintde Dieu. Œuvre de l’EspritSaintde Dieu,Jésusde Nazarethestle point mystérieux de rencontre entre Dieuet l’humanité dansle dogme de l’incarnation. 12 Luc 16, 14-18. 13 Luc 3, 1-18.
  5. 5. 5 En Jésusde NazarethDieuse révèle danslaplénitude de sonêtre sousune forme humaine,visible et audible capable de gestessauveursdansl’histoire humaine. Le récitde Luc estune interprétationthéologique de lavie,de lapassion,de lamortetde la résurrectionde Jésusde Nazarethsollicitantlafoi encelui qui estproclamé comme Christ, Seigneuret Filsde Dieu de toute éternité. L’évangile de Lucdonne une interprétationreligieusede l’origine de lafoi chrétienneensituantles évènementsqui entourentlavie,lapassion,lamort,larésurrectionetl’ascensionde Jésusdansleurs cadresspatio-temporelsetdansleurcontextethéologiqueetbiblique. Une nouvellecroyance aémergé dansl’expérience chrétienneenassociantauDieutranscendantet indiciblede l’AncienTestament unhomme dontil estl’image parfaite. Cethomme venantde Dieu estle don infini duDieuUnetTrine à lacréation : un unique Dieu,Père,Fils et Esprit. En Jésusde NazarethDieus’estfaithomme.Dieuassume laconditionhumaine endevenantunGaliléen ordinaire,crucifiéetressuscité,apparuaux disciplesetremonté auPère.14 Cethomme a manifesté parsavie,sonministère,sapassion,samortetsa résurrectionl’amourque ce Dieuunique danslacommunauté de sestrois personnesporte aumonde qu’il acréé. L’évangile de Lucestune versionde laréflexionultérieurede l’Église surle mystère révélé parl’Esprit Saint de lapersonne divinede Jésus comme figureuniqueetpermanente dusalut. C’estsous l’action puissante de l’EspritSaintque l’Égliseprimitiveconfesse ladivinité,lamessianitéet la seigneurie de Jésus,créateurde l’univers,sauveurde l’humanité etjuge universel dumonde. Dans sonrécit religieux,Lucfaitappel ausurnaturel pourexpliquerlanaissance miraculeuse de Jésus, sespouvoirsprodigieux,sarésurrectionetlanature de la mission spirituelle qu’il attribueàsesdisciples dans une Église qui ne vitque pour lui. Notre réflexionsurle récit religieux dusalutde Luc exclue toute approche historiciste de labonne nouvellecomme celled’AlbertSCHWEITZER15 .Elle exclue lesinterprétations politiques, rationalistes et mythiques d’unREIMARUS16 d’unPAULUS17 oud’un D.F.STRAUS18 . Notre réflexionpersonnelle évite leslecturesréductricesde l’évangile de Lucense contentantd’être un modeste guide d’interprétationéloignédescommentairessavants etdesrécupérationsidéologiquesde la vie de Jésus. 14 Luc 24, 36-53. 15 Albert SCHWEITZER, Le secret historique de la vie de Jésus. Trad. Annie ANEX-HEIMBROD, Paris,Albin-Michel, 1961. 16 REIMARUS (1694-1768) ne voit en Jésus qu’un messie politique. 17 PAULUS (1761-1851) donne une interprétation rationalistedes actes de puissancedeJésus. 18 D.F. STRAUS opère en 1835,une reconstruction philosophiquede la viede Jésus.
  6. 6. 6 Elle s’appuie surlesvaleursreligieusesdesdisciplesde Jésusqui trouventencethomme venantde Dieu, qu’il nomme Seigneuraprèssarésurrection,larévélationdumystère du Dieud’amour agissantenlui pour le compte de l’humanité enattentede secours divinset de salut. L’évangile de Luc estl’expressionde lafoi fervente encethomme Jésus, prédicateuritinérantdu Royaume de Dieu,crucifié, ressuscitéd’entrelesmorts etdéclaré auteurdusalutde l’humanité. Héraut de l’évangile de Jésusle Christ,Seigneur,Sauveur etFilsde Dieu,Lucsollicitelafoi de son lecteurThéophile àqui il transmetlesgestesetlesparolesde Jésus ense référantàla traditionvivante de l’Église qui aadapté la personne etle message de Jésusaux besoinshomilétiques, apologétiques, dogmatiques, liturgiquesetcatéchétiques despremiersdisciplesde lafoi naissante. Le récitde Luc estcelui d’une personnalité religieuse influente de qui l’Église primitivetémoigne. C’estenadhérantaux enseignementsde Jésusque lapersonne qui écoutecette bonne nouvelledevient disciple de Jésus. La bonne nouvellede Lucestune parole vivante destinée àéclairer lavie dudisciple. Elle a vu enJésusde Nazareth,le messie promisparl’Écriture hébraïque accomplissantl’Ancien Testament etl’incarnationdu Dieude larévélationbiblique dansl’histoirehumaine. L’histoire croyante de Jésusde Nazareth chezLuc est laprofession de foi de l’Église primitivequi met enexergue lestitresdivinsattribuésauprophète de Galiléeetlesactesde puissance qu’il aaccomplis. L’universde labonne nouvelle dusalutécrite parLuc estbaigné dusurnaturel. L’écritlucanien estunportraitde Jésusle Christqui faitappel à lagrâce de Dieu opérantl’adhésion de foi à lavérité religieuse de lalettre de l’évangile. Récitde témoignage collectif desdisciplesde Jésus,l’évangilede Lucestun appel pressant àcroire en celui qui estproclamé,Messie, Filsde Dieu,SauveuretSeigneurressuscité. Dévoilantle sensreligieuxdesévènementsreliésàl’incarnationdu Dieude larévélationbibliquedans l’histoire humaine,l’évangile de Lucestla révélationdumystèrede Dieuetde sondesseinbienveillant de salutpour l’humanité etlacréationentière. Le dessein bienveillantdusaluts’estaccompli dansle Choix de Marie qui acceptad’être lamère du sauveur. D’aprèsl’évangile de Luc,le Filsde Dieuvécutcomme unhomme dansune famille Galiléenne du premiersiècle19 . A l’âge adulte,il choisitavecsoinungroupe de disciplesàqui il révélaprogressivementle mystèrede sa vie divine.20 19 Luc 2, 19-51.
  7. 7. 7 Ceux-ci constituésenÉglise, perpétuerontsamémoire enadaptantsonmessage aux personnes croyantesdansleurssituationsexistentielles. Les témoinsde latraditionvivantede Jésusle Christvontadapterle message de Jésusàl’espritdu tempseninterpellantleurscontemporainsàrépondre personnellementàl’invitation de croire encelui qui apporte le salutabsolu.21 Les disciplesimmédiatsde Jésusde Nazarethetleurssuccesseursdeviendrontlesserviteursde laParole qui transmettrontleurfoi encethomme,envoyé parDieu pourrassembler l’humanité sauvée enun corps fraternel pourlaplusgrande gloire du Dieuunique de larévélationbiblique. Le portraitde Jésusque présente l’évangélisteLucestle refletde laprédicationapostolique dansl’Église primitive. La foi enladivinité de Jésusestlacaractéristiquefondamentale de ce message nouveauqui présentele prophète de Galiléecomme le Sauveuretle Seigneur de l’univers. Le récitde la transfigurationde Jésusestl’undesmomentsduministère publicde Jésusoùil se révèle dans lasplendeurde labeauté duFilsbien-aimé duPère. Or il arriva,comme Jésuspriait,que l’aspectde sonvisage devintautre,etsonvêtementblanc étincelant.Etvoici que deux hommess’entretenaientaveclui :c’étaitMoïse et Elie qui,apparus engloire,parlaientde sondépartqu’il allaitaccompliràJérusalem.22 Jésusde Nazareth rayonnantde ladivinité est l’imageduDieuinvisible encommunionavecle monde en deçàde laréalité temporelle.Il complètel’œuvre de Moïse etd’Élie endélivrantl’humanitédumal et de la mort par sonexode dumonde auPère. La transfigurationde Jésusmontre que le prophètede Galilée estceluique Dieususcitecomme Filspour être écouté de sesdisciples( Deteurome 18,15). La transfigurationde Jésus annonce le mystère pascal de Jésus,incomprisetrejeté,persécuté etmisà mort,ressuscité etvivantpourtoujoursdanslalumière etlagloire duPère. Ce message nouveauqui atransformé lesdisciplesde Jésusenapôtresd’unerévélationdivineest l’histoire de lamanifestationde Dieudansl’histoire humaine. Dieuse manifeste danslapersonne de Jésusde Nazarethcomme l’ami despauvres, despublicains, des prostituées,desSamaritains,deslépreux,desmal aimés,desexclus etdespetitsenfants. Jésusle Christestl’amourvivant qui se faitproche desmalades qu’il guérit.23 20 Luc 9, 28-36. 21 Jean GUITTON, Jésus, Paris,Grasset,1956. 22 Luc 9, 28-32. 23 Luc5, 12-16; 17-26.
  8. 8. 8 Jésusle Christestle bon pasteurqui enseigne inlassablementlesfoulesdurantsonministère.24 Jésusle Christ estcette figure religieuse confessée comme Filsde Dieu qui parson exemplede vie extraordinairesuscitaune traditionapostoliquequi enévoquantsessouvenirs,sesacteset sesparoles, prêchala bonne nouvelle dusalutque répercute danssonrécitLuc. Dans l’évangile de Luc,Jésusde Nazarethestlaparole qui dévoile le mystère de Dieudansle quotidien. Un jour de Sabbat,Jésuslitlesprophétiesd’Isaïe danslapetite synagoguede Nazarethetannonce leur accomplissementensapersonne : L’Espritdu Seigneurestsurmoi.Il m’a envoyé porterlabonne nouvelleaux pauvres,annoncer aux prisonniersqu’ilssontlibres,aux aveuglesqu’ilsverrontlalumière,apporteraux opprimés la libération25 En lisantl’Écriture auprésentde sonministère, Jésusinaugure surterre le Royaume de Dieuet transforme deshommesetdesfemmescomme Zachéeet Marie-Madeleine. Ouvertà touteslesnations,le Royaume de Dieuproclamé parJésus exige l’adhésionàsapersonne etla décisionde toutabandonnerpourle suivre.26 Le prophète de Galiléeestlalumièrequi éclaire lesnationsenlesarrachantaux zonesobscuresdu moralisme,dulégalismeetduritualisme. En Jésusde Nazareth,Dieudevientvivantcommuniquantsonmystère d’amouretde libertéaux hommesetaux femmesinvitésàdevenirdesamisde Dieu. Pourprésenterl’identité duDieuqui se faithomme,Lucraconte lescirconstancesde lanaissance de l’homme-Dieuàtraverslesrécitsd’annonciation,de visitationetde présentationde Jésusautemple. Jésusestavanttout l’homme promisparl’AncienTestament. Ladestinée de Jésus estd’accomplirles Écritures. Ainsi, Le sixièmemois,l’ange Gabriel futenvoyé parDieudansune villede Galilée,appelée Nazareth, à une jeune fille,une vierge,accordée enmariage àunhomme de lamaisonde David,appelé Joseph ;et le nomde lajeune fille étaitMarie27 La visite de Gabriel àMarie estporteuse d’une bonne nouvelle Soissanscrainte,Marie,car tu as trouvé grâce auprèsde Dieu.Voici que tuvasconcevoiret enfanterunfils ;tu lui donnerasle nomde Jésus.Il seragrand, il seraappelé Filsdutrès-Haut; 24 Luc9, 10-17. 25 Luc 4, 18-19. 26 Luc 9, 23-27. 27 Luc 1, 26-27.
  9. 9. 9 le SeigneurDieului donnerale trône de Davidsonpère ; il règnerapourtoujourssurla maison de Jacob et sonrègne n’aurapas de fin.28 Cette bonne nouvelleestaccueilliedanslafoi etdansla confiance parMarie, devenue laservantedu Seigneur(Luc1, 38). Le récitde la visitationde Marie àsa cousine ÉlisabethconfirmeMarie danssa conditionde Mère de l’Emmanuel 29 etdu Seigneur:« Tu esbénie entre touteslesfemmesetle fruitde tesentraillesest béni » (Luc 1, 43). La naissance de Jésuscomme personnedivine célébréeparlesbergersdesenvironsde Bethléhem dans le contexte historique etgéographique de l’empire Romain etsaprésentationautemple de Jérusalem annoncentunmonde nouveau,celui de l’entrée du Messie etduFilsde Dieudansl’histoirehumaine. Ce messie qui entre dansl’histoire humaine estunenfantpauvre,né auhasardd’undéplacement ordonné par le toutpuissantempereurRomainAuguste César30 . Pourle Messie de Dieu,le roi desrois,le Seigneurdesseigneurs, « Il n’ya pas eude place pourlui à l’hôtellerie ». 31 En cet enfantvulnérable,Dieumanifestesafaiblesse amoureuseenchoisissantle moyenle plus humble,lavie humaine, pourse révéleràl’humanité etàlacréation. Le Filsde Dieuincarné estunenfantpauvre etvulnérable qui serale suppliciésurune croix. CetenfantMessie etSeigneur estsemblableàtouthomme danssa naissance,danssa croissance humaine,danssonrapportau monde,danssa souffrance comme danssamort. Ce messie etFilsde Dieuest« lumière pouréclairerlesnationspaïennesetgloire d’Israël » (Luc2, 32). Ce messie-enfant etFilsde Dieu entre dansunmonde constamment menacé parl’angoisse,le mal,le mépris, lessouffrances etlamort. La vie entière de Jésus serauncombat pourvaincre,l’angoisse, le mal,le mépris, lessouffrances etla mort. La vie de Jésusde Nazarethrévèle le mystètre dusalut.32 Le baptême de Jésus33 marque sonengagementà annoncerle royaume de DieusonPère enFilsbien aimé,conduitparl’Esprit qui vientsurlui34 . 28 Luc 1, 30-33. 29 Emmanuel : Dieu avec nous 30 Octave qui regna de 30 avant Jésus-Christà 14 après Jésus-Christ. 31 Luc 2, 7. 32 Luc 1, 32-33; 35-43; 2, 11; 30-32; 34-35. 33 Luc 3, 21-22. 34 Luc 3, 21-22.
  10. 10. 10 Jésusde Nazarethà traversson baptême rejointsonpeupleenquête de salutpourlui annoncerla bonne nouvelle de laprésence duPère dansle Filsparl’EspritSaint. En prière,Jésus,le Filsde Dieu,se soumetauPère,pourfaire savolonté qui estde sauverl’humanité. Le baptême de Jésusestl’expérience spirituelleduFilsde Dieufaithomme,confirmé danssaqualité de Filsde Dieuet solidaire de laconditionhumaine . Cette expérience spirituellemanifeste Jésusauseind’unpeuple nouveauaspirant àparticiperausalut par le Filsbien-aimé duPère,illuminantsesfrèresenhumanitéparlaprésence de l’EspritSaintinitiant la nouvellenaissance dansle Royaume duPère. La retraite de Jésus rempli de l’EspritSaint dansle désert35 affermitsaconfiance de ne dépendreque de son Père céleste enrenonçantaux suggestionsde l’ennemi de lanature humaine. L’ennemi de lanature humaine metJésusàl’épreuve en lui suggérantde prouverpardes actions d’éclatsa conditionde Filsde Dieu. Il lui suggèreunmessianismeéconomique36 ,politique37 et magique38 . Jésusrenvoie le tentateuràlaParole de Dieu,qui nourrissantle cœuretl’espritpermetàl’être humain de dépendre uniquementde lasollicitudede Dieu. Le tentateursuggère aussi àJésusde faire allégeance aveclui pour perpétuerladominationde l’humanité enchaînée danslesstructuresqui l’aliènentparrapportà la Parole de Dieu. Jésusrefuse dansladernière tentationde s’appuyersursesconvictionsreligieuses pourinaugurerle Royaume de Dieu. Le Royaume de Dieuestl’œuvre duPère qui s’établitquandle Filsse laissantconduire parl’EspritSaint reçoittout duPère,dansl’abandonàsa seule volonté,qui seulerendpossible ce qui estimpossible,le faitsingulieretuniquede l’incarnationrédemptrice. L’incarnationrédemptrice de Jésusle Christestle couronnementglorieux de l’histoirereligieused’Israël. La volonté de Dieuse déploiedansleslimitesde laconditionhumaine ouverteàla confiance enunDieu qui exige lacollaborationresponsablede l’humanité. Encouragé par la prédicationde Jean-Baptiste,enqui,il reconnaîtlavoix de sonPère invitantàla conversion, aupartage età la justice,Jésuslance sonpropre ministère qui dépasse celui duprécurseur du Messie. 35 Luc 4, 1-13. 36 “L’homme ne vit pas seulement de pain »Deuteronome 8, 1-9. 37 “Tu adoreras leSeigneur ton Dieu et à lui seul tu rendras un culte » Deuteronome 6, 13. 38 “Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu » Deuteronome 6, 16.
  11. 11. 11 Le ministère de Jésus metenvaleurlafraternité universelle despeuples,le messianisme spirituel etla pratique d’unamourinclusif. Jésusde Nazarethestsolidaire despauvres,desmaladesetdesopprimés.Il estl’ami desexclusqu’il défendetprotège durantsonministère Galiléen. Jésusde Nazarethdevientparsonministèrede laParole,le porte-paroledesvictimesdusystème politico-religieux qui prévalaitenPalestine dominé parlesRomains,lesHérodiens,lesSadducéens,les Pharisiens, leschargésd’officesdessynagogues, lesScribes,lesAnciens,lesSacrificateursdutemple et le Sanhedrin. Le Dieubonet aimantde Jésusde Nazarethestcelui qui entre enrelationavec l’humanité pourla délivrerdesforcesdestructricesdumal.Il estlaParole créatrice qui annonce labonne nouvelle aux pauvres,aux affligés etaux opprimés. Ce Dieuguérit,libère etpromeutladignitéde ceux qui sontaliénés parlapeur,la superstitionetla frayeurde vivre. Jésusde Nazareth,sensible àlasouffrance humaine,annonce unDieuqui délivre desforces destructrices dumal etde lamort. Il offre par sonministère etparsa mort rédemptrice une espérance qui libère dumal etde la mort.Il rétablitparsa résurrectionglorieuselacréationentière dansla communionactive avecDieu. Auteurdusalut,Jésusle Christ, estlaParole de Dieuincarnée etle nouvel Adam. Parsonobéissance filiale auPère,Jésusle Christfaitémergerune nouvelle humanité de filsconvertisàl’amourde Dieu . Dans sa condescendance,DieuavouluenJésusde Nazarethvivre comme unhomme pourélever l’homme àsa manière d’être etd’agir. En adoptantlamanière humaine, de sentir,de penser,de parleretd’agir, le Filséternel de Dieu en Jésusde Nazareth s’estabaissé volontairement pourentourerde soinsl’humanité confuse,besogneuse et souffrante. Solidaire deshommes,Jésusde Nazareth,leFilséternelduPère,obéit parfaitement audessein bienveillantduPère,enêtre de chairetde sang, éprouvé,crucifié,ressuscité etvivantàjamais. L’expérience historique de Jésusde Nazareth,le Filséternel duPère, estcelled’unDieuincarné invitant à la communionactive aveclui. La venue de Jésusdansle monde etdansl’histoire humaine révèle lasolidarité d’un Dieuincarné qui manifeste savie divine etsonamour encommuniquantsonamitié,sonintimité etsacompassionpour le genre humain. Jésusde Nazarethestpourl’évangélisteLuc,le Filsde Dieuincarné,le sauveur,le crucifié,le ressuscité et le vivantqui entraîne l’humanité àlui ressemblerdanssonabaissementpourle service fraternel.
  12. 12. 12 2. La Nouveauté dumessage apostolique dans la versionde l’évangéliste Luc L’évangéliste Lucestle théologienparexcellence de l’histoire dudesseinbienveillant de Dieuàl’égard de l’humanité etde lacréation. De Galilée àJérusalem,l’incarnationduFilsde Dieudansl’histoire humaine estordonnée àla crucifixion,résurrectionetascension. Centré sur Jérusalem, le récitde Lucestla constructionthéologique desévènementsantérieursàla crucifixionde Jésus àla lumière de sarésurrectionetde sonascension. En passantde lacroix à la gloire, Jésusde Nazarethinscritdansl’histoire humaine le desseinbienveillant de Dieu qui se déroule entroistemps :le tempsd’Israël,le tempsde Jésusetle tempsde l’Église. Le tempsd’Israël estcelui de lapréparationde lanaissance dansl’histoirehumaine duFilsde Dieu. Le tempsde Jésus estcelui de l’annonce etde laproclamationduRoyaume de Dieujusqu’àl’ascension. Le tempsde l’Église commence avecl’expérience de l’EspritSaintqui agitdanslavie desdisciplesde Jésusenles conduisantàrépandre labonne nouvelledanstouteslescouchesde l’humanitéetde la création. Sousla plume de Luc, la bonne nouvelle proclame Jésus,sauveurde tous etrévélateurde lamiséricorde insondable de Dieu. L’originalitédumessage apostolique danslaversion de l’évangélisteLuc estliée àl’intérêtque porte l’auteurpourlespauvres, lespécheurs,lesétrangers, lespaïens,lesSamaritains,lesfemmes39 etl’Esprit Saint. En ce sens,l’évangilede Lucestà la foisun« évangile social» etun « évangile spirituel ». Les pauvres, lespécheurs, lespersécutés, lesétrangers, lespaïens,lesSamaritains etlesfemmessont lesdestinatairesde labonne nouvelledusalut. Le salut apporté par Jésusde Nazareth,le Filsde Dieuetle Seigneurde l’univers,change lacondition humaine despauvres, despécheurs, despersécutés, desétrangers, despaïens,desSamaritains etdes femmes. Le souci de l’évangéliste Lucestde rendre lespauvres, lespécheurs, lespersécutés, lesétrangers, les païens,lesSamaritains etlesfemmes,contemporainsde Jésusde Nazarethqui libère des conditionnementssociaux enfaisantde tousleshommesetfemmessesdisciples libresetagents transformateursde lasociété. 39 Luc 8, 1-3.
  13. 13. 13 Jésusde Nazarethconçupar l’EspritSaint,habité parl’EspritSaintetconduit parl’EspritSaint,répand cet Espritsur sesdisciples qui annoncentunmonde nouveaurégi parunvivantqui a triomphé des forcesdu mal et de la mort. Le monde nouveaude l’évangile de Lucestcelui de ladéfense de lacause despauvres, despécheurs, despersécutés, desétrangers, despaïens,desSamaritains etdesfemmes. Jésus dansl’évangilede Lucse déclare, pourlespauvres, à côté despauvres etavec lespauvres pour répondre àleursbesoinsde santé,de libérationetde recouvrementde leurdignitéd’enfantsde Dieu. Les parolesetlesactionsde Jésusdurantsonministère public ontsemé dansle cœurdespauvres et despécheurs,l’espérance de leursalut. L’EspritSaint répanduparJésussur l’humanité aprèssarésurrectionetsonascension dévoile laplace despauvres etdespécheurspardonnés dansl’Église naissante. Les pauvres etlespécheurspardonnés dansl’Église naissantesonttousceux qui onttout quitté pour suivre Jésusdanssavoie dusalut. Rejetés,méprisésetpersécutés,lespauvres etlespécheurspardonnés ontconsacré leurvie pour perpétuerlamémoire de l’évangile. Signesde l’actionsalvatrice de Jésusde Nazareth,lespauvres etlespécheurspardonnés sontceux qui croientà la bonne nouvelle de laconstitutionde l’humanitéenuncorpsfraternel etréconciliéqui puise sa vitalité danslesgestessauveursetlibérateurs de Jésusle Christ. La foi personnelle despauvresetdespécheurspardonnésàl’égardduChristcélébrée danslesritesdu baptême etde la Cène produitune communauté fraternelle vivantde l’Espritde sonSeigneurJésusle Christ. En lui,le Filsde Dieuincarné,crucifié,ressuscité etmonté prèsduPère, donne savie pourrassembler lesenfantsde Dieu enune communionfraternelle. Ceux-ci illuminésparl’EspritduPère etdu Fils,entrentparconversiondansl’intimitéduDieurévélé en participantà laréalité mystérieusede l’avènementde sonFilsdansl’histoire humaine. VivantauprèsduPère,Jésus,le crucifiéressuscité etmonté auprèsduPère,estdisponiblepour rencontrertouthomme habité parle désir de connaître le mystère de Dieuqu’il révèle. Ce mystère caché aux sagesetaux savantsestexposé aux pauvresetaux pécheurspardonnésqui deviennentcontemporainsde Jésusenaccueillantlabonne nouvelle dusalut. L’évangile de Lucestle message de lagrâce de la présence de Jésus,le Filsde Dieudansl’histoire humaine. Jésus,le ressuscité,monté prèsduPère se rencontre danslesÉcrituresméditéesàlalumière de son mystère pascal.
  14. 14. 14 Jésus,le ressuscité,monté auprèsduPère se laisseconnaître danslacommunauté de sesdisciples réunisautourde la table eucharistique pourlafractiondupain. Jésus,le ressuscité estpartoutmanifestantsaprésence discrète oufulgurante surlescheminsdu monde aux hommesetaux femmesassoiffésde raisonsde vivre. Jésus,le ressucité estle porteurde lajoie etde lapaix au monde L’évangile de Lucdonne une place importante aux pauvres. Lespauvressont lesbénéficiairesde la bonne nouvelle duRoyaume de Dieu. La bienveillance de Dieus’adresse àeux.Dieuépanche soncœurmiséricordieuxsureux. Dieuà travers laprésence dansl’histoire humaine de sonFilsrépandsurlespauvres,lasanté,le bien- être etle recouvrementde leurdignitéd’enfantsde Dieu. Dans l’évangile de Luc, L’Église naissante persécutée parle Judaïsme se tourne verslespaïensetleur annonce unmessianisme spirituel etune fraternité àcaractère universel. Les étrangers,lespaïens,lesSamaritains annoncentl’émergence de lacité cosmopolite et bariolée de Dieuqu’estl’Église. Luc, l’évangéliste, devientle témoinde latraditionapostoliqueenmenantune enquête minutieuse sur « toutce que Jésusa fait et enseigné, depuisle commencement jusqu’au jouroù,aprèsavoirdonné ses instructionsaux apôtresqu’il avaitchoisissousl’actionde l’EspritSaint,il futenlevé auciel » (Actesdes Apôtres1, 1-2). Dans le prologue de sonévangile,Lucmentionnesonintentionetsaméthode : Puisque beaucoupontentreprisde composerunrécitdesévènements qui se sontaccomplis parmi nous,telsque nouslesonttransmisceux qui furentdèsle débuttémoinsoculaireset serviteursde laParole,j’ai décidé,moi aussi,aprèsm’être informé soigneusementde tout depuislesorigines, d’enécrire pourtoi l’exposé suivi,illustre Théophile,afinque tute rendes biencompte de lasolidité desenseignementsque tuasreçus40 Le troisième évangile estune proclamationdusalutinspirée de lacatéchèse chrétienne mettantl’accent sur le desseinbienveillantde Dieusurl’humanité. L’illustre Théophile àqui s’adresse l’évangile, estinvitéàconsolidersafoi enlisantce récitcomme complémentaukérygme apostolique. Le récitLucaniencomporte une préface,(Luc1,1-2,52), lavie de JésusenGalilée (Luc3, 1-9,50) Jésusen route versJérusalem(Luc9,51-19,27) et JésusàJérusalem(Luc19, 28-24,53). 40 Luc 1, 1-4.
  15. 15. 15 La préface de l’évangilede Lucindique lesraisonspourlesquellesle récitfutcomposé. Luc dédie sonévangile à« l’excellentThéophile » unhomme qui aime Dieuetqui estaimé de Dieupour lui faire partagersa convictionque Jésusestl’uniquesauveurde l’humanitéetde lacréation. En écrivainengagé,Lucaborde dansson évangile laprésence rayonnante de Jésusle Christ,l’homme divinenqui touthomme trouve le sensde lavie. Quelle estdonclacompréhensionqu’aLucde la personne etde l’œuvre de salutde Jésusle Christ ? 3. La personne etl’œuvre de Jésusle Christselonl’évangéliste Luc Jésusde NazarethestpourLuc unévangéliste41 .Il apporte labonne nouvelle dusalutàtoute l’humanité et à toute lacréation. Durant sonministère public,Jésusde Nazarethdélivre sescontemporainsdesmalheursde l’existence humaine :maladies,possessions,manquesde toutessortes. Annoncé parlesÉcritureshébraïques,Jésusestle serviteurde Yahvé ,le messie qui annonce labonne nouvelleaux pauvres,aux captifsetaux opprimés42 . Tout au longde son ministère public,Jésusréalise avecsuccèssonprogramme de serviteurde Yahvé : AllezrapporteràJeance que vousavezvu etentendu ;lesaveuglesretrouventlavue,les boiteux marchentdroit,leslépreux sontpurifiés,lessourds entendent,lesmortssont ressuscités,labonne nouvelleestannoncée aux pauvres.43 En accomplissantlesÉcritureshébraïques,Jésusde Nazarethse révèle comme le messie promis.Il estle sauveur44 qui vientenaide àune humanité confuse,besogneuseet souffrante. Durant sonministère public,Jésusde Nazarethsuscite parsesparolesetactions,lajoie,l’allégresse et l’actionde grâces.45 En lui Dieuvisitaitsonpeuple.46 Jésusde Nazareth apporte aux pécheurs,le pardonmessianique47 etaux éprouvésde lavie,la consolation. La missionde salutde Jésusle Christle conduiraaudonde lui-mêmedansune morthumiliante.48 Cette morthumiliante inspirée parsafidélitéàDieudébouche surune résurrection-ascension49 . 41 Luc 4, 43; 8,1; 20, 1. 42 Isaïe61; Luc 4, 17-21. 43 Luc 7, 18-23. 44 Luc 2, 10-11. 45 Luc 13, 13-17. 46 Luc 7, 11-17. 47 Luc 19, 1-10. 48 Luc 13, 32-33; 12, 49-51;24, 26-27.
  16. 16. 16 Ayantéchappé aux conséquencesde lamort,Jésusle ressuscité retrouvelagloire dontil s’était dépouillé àsonincarnation. La remontée de JésusàsonPère aprèssa descente dansnotre humanité mortelle, ouvrele tempsde l’Église célébrantlesnocesde l’Agneauimmoléetglorifié. Désormaislesdisciplesde Jésusprolongentsaprésence dansle monde parleurtémoignage de vie inspiré parl’EspritduPère etdu Fils. Ainsi portent-ilsaumonde labonne nouvelle de lajoie etde lapaix reçue de larésurrectionde Jésus. Poureux,Jésusde Nazarethn’estplusseulementune figuredupassé maisle Dieuvivantqu’ilscélèbrent dans l’actionde grâce.Ilsannoncentaumonde ce Dieuvivant qui ne cesse de transfigurerlespeineset lessouffrancesde lavie enlueurd’espérance. Pourl’évangélisteLuc,Jésusde Nazareth danssonministère publicprésente destraitscommunsavec lesprophètesde l’AncienTestamentcomme Élie,Élisée ettantd’autres50 . Comme eux,Jésusde Nazareth estl’envoyéde Dieuqui s’inscritdanslalongue histoirereligieuse du peuple d’Israël. Comme lesprophètesd’Israël, Jésusrenouvelle lesgestessauveursde Dieucomme laprovisionde nourriture,laprotectionde lavie etlesinterventionsgracieusesenfaveurde ceux qui mettentleurfoi enDieu. Jésusde Nazarethestaussi pourl’évangéliste Luc, unhomme de prière ouvertauPère etaux besoins de sesfrèresenhumanité.51 La prière filialede Jésusde Nazarethle met encontactintime avecle Père pourvivre ensaprésence52 . La prière filialede Jésusde Nazarethle soutient danslesépreuves quotidiennes etlui donne lajoie de pratiquerce qu’il enseigne. Au cœurde sa prière filiale,Jésusde Nazareth accorde savolonté àcelle duPère endésirantla sanctificationde sonnomet l’avènementde sonrègne . La prière de Jésusde Nazarethfaitde lui un hommeconfiant,espérantetpardonnant,icône de lamiséricorde de Dieu. Conclusion: Luc nous faitentendre parsonévangile lavoix de Jésus de Nazarethqui résonne dansnoscœurspour nousinviteràla louange età l’actionde grâce pour le don duFilsde Dieuà l’humanité etàla création. 49 Luc 24, 45-53. 50 Luc4,2; 24-27;10, 4; 51 Luc 3, 21-22; 5, 15-16; 6, 12-13; 9, 28-30; 10,21;11, 1-4; 19,18-20; 22, 39-46.. 52 Luc 22, 31; 23, 34;23, 46.
  17. 17. 17 La mémoire de l’évangilede Lucabolitladistance temporelle qui noussépare de laproclamationdu Royaume de DieuenPalestinedupremiersiècle. Le Royaume de Dieuprêché parJésusde Nazarethdansle sermonsur la plaine53 insiste surl’amour inclusif de Dieu qui faittomberlapluie etluire le soleil pourtous. Cetamour absolumetdéboutles « damnésde laterre », leshumiliés,lesexclus,lesaffamés,lesaffligés, lespersécutésettousceux qui choisissent librementde vivre lesbéatitudes. Le crucifié ressusciténousrévèle l’Espritd’amourd’unDieucompatissantqui pardonne lesviolences et agressivités qui dégradentsonimage danslacréation. Jésusde Nazareth,le ressuscité, aunomde cet amourinvite sesdisciplesàaimerleursennemisetà faire dubienà ceux qui leshaïssent.54 En agissantselonl’espritdusermonsurla plaine,lesdisciplesde JésusimitentsonPère miséricordieux dontl’amourestabsoluetsans limites. C’estcetamour miséricordieux qui construitlacréationinachevée de DieuenRoyaumede Dieu. La foi enJésusde Nazarethenqui le Royaume de Dieuestprésentconsiste àsortirde soi pourentreren relationaveccelui parqui Dieuparle à l’humanité etàlacréation de façon irrévocable etdéfinitive. Le centurionRomainfitce pasdécisif etsa foi futlouée etadmirée parJésusde Nazareth.55 C’estcette foi que prépare l’annonce de labonne nouvelle parLuc,ce natif d’Antioche surl’Oronte. L’histoire de lapécheresseanonymepardonnée enLuc7, 36-50 estla merveilleuseillustrationde la bonne nouvelle écriteparLuc. Jésus,le Filsde Dieuincarné s’yrévèlecomme l’aiméqui pardonne lapersonne justifiéeparlala foi qui sauve et qui comble de paix. 53 Luc 6, 12-49. 54 Luc 6, 27-49. 55 Luc 7, 1-10.

×