7 règles d’or pour réussir la page Facebook de sa startup
Développer sa visibilité sur les réseaux sociaux, c’est essentie...
 L’image de profil
Votre image de profil doit répondre à plusieurs objectifs : identification, notoriété,
évocation… Elle...
Image : Sevenhugs. Lorsque l’on aime la page Sevenhugs, une startup d’objets connectés
pour la famille, Facebook nous sugg...
Bravo ! Votre page est maintenant créée… mais elle n’est pas encore publiée ! Et c’est tant
mieux car il reste encore quel...
dimensions sont de 851 x 315 pixels. Soyez vigilant quant à la résolution de l’image pour
éviter l’effet pixelisé, pas jol...
Image : French Tech. French Tech l’a bien compris, son contenu intéressant mobilise ses fans
: des vidéos, des articles, d...
Plus généralement, les applications de jeu et de quiz sont un bon moyen de créer une relation
privilégiée avec vos fans. I...
4) Avoir une démarche “user centric”
Vos clients sont votre priorité ! Facebook, c’est LE lieu qui vous permet d’interagir...
Image : Blablacar.
Blablacar implique au quotidien ses clients. Le taux de participation est fort grâce à un
contenu ludiq...
façon dont il est « connecté ». Grâce à la synergie des réseaux, les contenus ont plus de
visibilité et d’impact. Le résul...
7) Utiliser la publicité Facebook
On ne va pas se mentir, les outils payants sur Facebook sont de plus en plus nécessaires...
Quant au fait de savoir s’il est encore pertinent d’être présent sur Facebook, on vous dira que
c’est quand même le premie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

7 règles d’or pour réussir la page facebook de sa startup

490 vues

Publié le

Développer sa visibilité sur les réseaux sociaux, c’est essentiel. Avoir une mauvaise présence, c’est encore pire que d’être absent !

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
490
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

7 règles d’or pour réussir la page facebook de sa startup

  1. 1. 7 règles d’or pour réussir la page Facebook de sa startup Développer sa visibilité sur les réseaux sociaux, c’est essentiel. Notoriété, image, relation client : les raisons sont multiples et nécessitent une réflexion stratégique en amont. Avoir une mauvaise présence, c’est encore pire que d’être absent ! Un post mal interprété, un visuel peu valorisant et c’est l’image de votre startup qui en prend un coup ! Pour vous faire gagner du temps, voici 7 règles d’or pour optimiser la page Facebook de votre startup. À vos marques, prêt, likez ! 1) Bien paramétrer sa page  Le type Première étape : choisir le type de page sur laquelle vous allez interagir, selon que vous souhaitez parler au nom de votre entreprise, de votre marque, d’une communauté… ou en votre nom propre. Tout dépend de l’identité que vous souhaitez développer, de vos projets futurs, de l’évolution de votre business. Cette première étape est primordiale et permettra à vos futurs fans de mieux vous identifier !  L’objet L’objet de votre page (“à propos”) doit être clairement mentionné. Pourquoi êtes-vous sur Facebook ? Quel est le but de la page ? Mais soyez concis ! Vous ne disposez que de 155 caractères.
  2. 2.  L’image de profil Votre image de profil doit répondre à plusieurs objectifs : identification, notoriété, évocation… Elle est d’autant plus importante qu’elle est associée à chacun de vos posts et apparaît systématiquement dans le fil d’actualité. Pas de stress, vous pouvez bien évidemment la changer quand vous le désirez. Petit pense bête des dimensions : format carré de 180 x 180 pixels ou plus.  L’audience Définissez votre audience : cette étape permet de signaler à Facebook le type d’utilisateur le plus enclin à être intéressé par votre page : lieu, âge, sexe… En retour, Facebook fera des suggestions à la cible que vous avez déterminée. Si votre produit/service a une cible clairement identifiée, n’hésitez pas à affiner le plus possible. Dans le cas contraire préférez une cible plus large pour n’oublier personne !
  3. 3. Image : Sevenhugs. Lorsque l’on aime la page Sevenhugs, une startup d’objets connectés pour la famille, Facebook nous suggère d’autres applications et produits en lien avec le Quantified Self et les objets connectés.
  4. 4. Bravo ! Votre page est maintenant créée… mais elle n’est pas encore publiée ! Et c’est tant mieux car il reste encore quelques étapes si l’on veut bien faire choses.  L’image de couverture Tout d’abord, l’image de couverture, trop souvent négligée, est l’un des éléments les plus importants pour l’image de votre entreprise ! Ce “grand” espace vous permet d’exprimer votre identité visuelle de façon plus créative. Réfléchissez-y bien car cette image est déterminante pour la compréhension des utilisateurs et la perception qu’ils ont de votre entreprise. Vous pouvez utiliser cet espace en fonction des étapes qui jalonnent la vie de votre startup : levée de fonds, présence sur un salon, version bêta, sortie de votre produit/service… tout est bon pour changer votre image de couverture et l’utiliser pour mettre en avant votre actualité ! Image : Keecker. Keecker, une startup qui propose un objet multimédia connecté, utilise son image de couverture pour informer du lancement de sa campagne de crowdfunding, puis de la disponibilité de l’achat en prévente. De même, pensez bien à la combinaison entre votre image de profil et l’image de couverture : comme la première chevauche la seconde, il faut penser harmonie ! Pour rappel, les
  5. 5. dimensions sont de 851 x 315 pixels. Soyez vigilant quant à la résolution de l’image pour éviter l’effet pixelisé, pas joli joli.  Les rôles C’est le moment d’attribuer des rôles sur la page (courage, c’est bientôt fini). Il est intéressant d’attribuer des accès à certains de vos collaborateurs. Il existe cinq types de rôles différents pour les personnes qui gèrent des pages. Seul un administrateur peut modifier le rôle d’une personne. Pour vous y retrouver, rendez-vous sur les pages d’aides Facebook : https://www.facebook.com/help/323502271070625/  Les coordonnées Maintenant, il ne vous reste plus qu’à compléter la section coordonnées : adresse, site web, email, numéro de téléphone. Plus vous donnez d’informations, plus ce sera simple pour les utilisateurs de prendre contact avec votre entreprise ! Cliquez sur “publier” et hop votre page est en ligne ! 2) Penser “contenus” Si vous êtes sur Facebook, c’est bien pour prendre la parole ! Nous sommes sûrs que vous avez plus de choses à partager que ce que vous pensez ! La base : tenez informés vos fans des évolutions de votre produit/service, de vos participations à des événements et relayez les articles qui vous mentionnent ! Ensuite, prenez le temps de définir votre stratégie de contenus en vous posant les bonnes questions : où trouver les ressources ? Quel format ? Article ? Image ? Vidéo ? Infographie ? « L’actu » doit être régulière et intéressante, car vos clients ne viendront pas pour vos beaux yeux. N’oubliez pas que parfois le silence est d’or. Inutile de publier pour publier, si vous n’avez rien à dire, vos fans ne sont pas dupes !
  6. 6. Image : French Tech. French Tech l’a bien compris, son contenu intéressant mobilise ses fans : des vidéos, des articles, des actus technos locales et mondiales. Jetez-y un coup d’œil, vous comprendrez ! Et notez que pour l’ensemble des publications l’engagement est très bon : des likes, des commentaires, des partages. Bien sûr, cela va de soi, soignez la rédaction de vos publications mais n’en faites pas des caisses. Deux objectifs sont à garder à l’esprit : précision et concision. C’est aussi le moment d’être créatif, des posts simples avec texte + image, c’est bien, mais vous pouvez aussi vous servir de Facebook pour innover. Vous pouvez lier par exemple votre compte à vos formulaires, questionnaires… Certains vont encore plus loin, comme Withings qui propose un jeu qui surfe sur la tendance des jeux “vintage”.
  7. 7. Plus généralement, les applications de jeu et de quiz sont un bon moyen de créer une relation privilégiée avec vos fans. Il existe des solutions comme Kontest qui vous permettent rapidement de créer une application Facebook (moyennant quelques euros). La gamification est une tendance de fond, qui dépasse la sphère des réseaux sociaux. A vous de la saisir ! 3) Animer sa page avec le bon timing Être présent sur Facebook nécessite d’y consacrer le JUSTE temps, car le temps c’est de l’argent et vos ressources ne sont pas extensibles ! Sans surprise, l’organisation est la clé : préparez un calendrier de publications et respectez-le. Une publication régulière (une par jour) crée un rythme, une sorte de rendez-vous, qui stimule l’implication de vos fans. Restez tout de même mesuré : ne publiez pas plus de 3 contenus par jour, vous risqueriez de submerger vos fans d’informations et de voir une baisse d’engagement (commentaires et likes). Pour savoir quand publier, jetez un coup d’oeil aux statistiques, vous en apprendrez beaucoup sur le comportement de vos fans.
  8. 8. 4) Avoir une démarche “user centric” Vos clients sont votre priorité ! Facebook, c’est LE lieu qui vous permet d’interagir avec eux de façon informelle, de les faire participer activement et de s’impliquer dans la vie de votre marque. L’accomplissement ultime qui fait briller les yeux de votre community manager : développer une communauté qualifiée, maximiser la relation client et la fidélisation afin d’en faire des ambassadeurs !
  9. 9. Image : Blablacar. Blablacar implique au quotidien ses clients. Le taux de participation est fort grâce à un contenu ludique : concours de « selfies », bons plans… Le tout dans la bonne humeur, prenez-en de la graine ! N’hésitez pas à faire preuve d’audace et d’ouverture d’esprit. Présentez vos produits et services à vos clients et utilisez leurs feedbacks pour adopter une véritable démarche d’itération, en mode « lean startup » : améliorez l’adéquation de votre produit avec les attentes de vos clients, ils se sentiront valorisés et écoutés. Profitez-en pour récolter des informations « client » et analysez-les pour booster votre stratégie online ! 5) Lier ses réseaux sociaux Vous devez penser votre présence sur la toile dans sa globalité, à travers une stratégie de communication multicanale. Donnez accès depuis Facebook à vos autres réseaux sociaux : vous pouvez notamment ajouter gratuitement une application Twitter et Instagram ! En conservant une cohérence entre vos réseaux, vous créerez une synergie qui appuiera l’impact de vos communications. Attention, relayer vos posts sur différents réseaux nécessite de les adapter aux particularités de chacun. N’oubliez pas également de lier vos réseaux à votre site web et à votre newsletter, pour que vos visiteurs aient une vision complète de votre bel écosystème. Image : Adopte un mec. Facebook, Twitter, Instagram, Youtube, Pinterest… tous ces réseaux sont liés mais les publications sont adaptées à chacun. Chaque fan trouvera son bonheur, quelle que soit la
  10. 10. façon dont il est « connecté ». Grâce à la synergie des réseaux, les contenus ont plus de visibilité et d’impact. Le résultat ? Un meilleur référencement. 6) Mesurer ses actions Tout d’abord, vous devez prendre en compte l’algorithme Facebook qui permet de définir, pour chaque utilisateur, les posts qui méritent d’être affichés ou non sur son fil d’actualités, en fonction de son affinité avec un ami ou une page. Facebook est utilisé par plus 1,3 milliards de personnes. Le nombre de contenus partagés est immense ! Facebook filtre donc toutes les publications pour garder celles qui, à son avis, “intéresseront” l’utilisateur. Merci Mark ! En gardant à l’esprit l’algorithme Facebook, la mesure des actions devient indispensable pour optimiser votre présence sur le réseau. Facebook propose un outil statistique natif qui permet de connaître la performance de votre page et de vos publications. Les principales métriques que vous devez prendre en compte sont :  Votre nombre de fans ! Bien que la quantité ne soit pas une fin en soi, vous devez constituer une communauté assez grande et active pour pouvoir tirer des bénéfices de votre présence sur Facebook.  Le reach ou portée qui correspond au nombre de personnes ayant vu vos publications.  L’engagement : qui correspond aux likes, commentaires, clics et partages de vos publications. De plus, ces données vous permettront d’améliorer vos publications futures. En effet, vous pourrez décortiquer les contenus qui plaisent ou non à vos fans et vous y adapter.
  11. 11. 7) Utiliser la publicité Facebook On ne va pas se mentir, les outils payants sur Facebook sont de plus en plus nécessaires pour véritablement émerger ! Mais à vous de les utiliser à bon escient ! Pas besoin de tout sponsoriser (vous allez vous ruiner), par contre, misez sur les actualités les plus importantes et les plus engageantes et donnez-leur un petit coup de pouce ! Facebook propose différents formats en fonction de vos objectifs : mettre une publication en avant, acquérir davantage de fans, drainer du trafic vers votre site web… Vous avez l’embarras du choix. À vous aussi de prendre en main les critères de ciblage pour que votre publicité vise les personnes qui seront intéressées par votre actualité ! Lieux, âges, intérêts… L’outil de Facebook est très précis ! Facebook vous signale votre portée potentielle. In fine, c’est bien le budget alloué qui détermine le nombre de personnes atteintes !
  12. 12. Quant au fait de savoir s’il est encore pertinent d’être présent sur Facebook, on vous dira que c’est quand même le premier réseau social au monde. Vos prospects / vos clients sont donc (très) probablement déjà membres. Mais pour réussir sur Facebook, encore faut-il prendre le temps de la réflexion ! Déterminez des objectifs clairs, préparez votre calendrier de publications… Comme tous les outils de communication / marketing, il faut appréhender Facebook avec une vision professionnelle et sur le long terme ! Les questions de temps et de budget deviendront vite cruciales pour accompagner la croissance de votre startup. Bon ben… Y’a plus qu’à ! N’hésitez pas à nous raconter votre propre “expérience Facebook” ! QuickBooks est le n°1 mondial des logiciels de compta online pour petites entreprises, avec plus de 1.3 millions d’utilisateurs payants.

×