Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le   1          Développement des Dispositifs Numériques
Rapport d’enquête ;                    Direction : Didier Paquelin         Tous droits réservés. Toute repro-      Impress...
Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le   3          Développement des Dispositifs Numériques
SOMMAIRE  Contexte d’étude......................................                                                p.5 Résult...
01            Contexte d’étude              011///Projet RaudinRAUDIN résulte d’une dynamique concertée entre chercheurs e...
01         Contexte d’étude           012///Axe de recherche : Formation et territoire                                    ...
01            Contexte d’étude              013///Les PAPIU   n Point d’Accès Pu-             de la Culture), Points d’Acc...
01          Contexte d’étude            013///Les PAPI  Constitution d’une base de données RAUDIN             Grâce à la v...
02   Objectifs de l’enquête          Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le                    Développemen...
02            Objectifs de l’enquêteUne enquête réalisée auprès des PAPI nous a permis d’avoir                • Analyser l...
03   Méthodologie         Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le                   Développement des Dispos...
- Formations : quelles03         Méthodologie                                                                             ...
L03             Méthodologie               032///Méthodes                      0322///Modalités de gestion de l’enquêteMod...
03            Méthodologie              032///Méthodes                     0323///Suivi de l’enquête en chiffres  Sollicit...
03           Méthodologie             032///Méthodes                   0324///Relance par téléphone                   0325...
04Points d’Accès Publics à Internet                                             Résultats et analyses                     ...
04           Résultats et analyses             041///Informations généralesDans cette partie nous présenterons les résulta...
04         Résultats et analyses           041///Informations générales                           > Labellisation parmi le...
04            Résultats et analyses              041///Informations générales                                             ...
04         Résultats et analyses           041///Informations générales                           > Type de structure accu...
04            Résultats et analyses              041///Informations générales                                    77Types d...
04         Résultats et analyses           041///Informations générales                                                   ...
04           Résultats et analyses             041///Informations généralesStructures accueillant plusieurs labelsL’enquêt...
04         Résultats et analyses           042///Ressources                                       > Equipement des PAPI pa...
04           Résultats et analyses             042///RessourcesEquipement des PAPI par labelParmi les observations effectu...
04         Résultats et analyses           043///Fonctionnement du PAPI                           > Type d’activité des PA...
04           Résultats et analyses             043///Fonctionnement du PAPI          > Type d’activité de                 ...
04         Résultats et analyses           043///Fonctionnement du PAPI                                                   ...
04         Résultats et analyses           044///FormationModalités et types de for-mation : tendance généraleLes PAPI pro...
04         Résultats et analyses           044///Formation                                                                ...
04   Résultats et analyses     044///Formation                                                                            ...
04         Résultats et analyses           045///Public                                           > Fréquentation hebdomad...
04           Résultats et analyses             045///PublicFréquentation hebdoma-daire des PAPIDe manière générale, nous r...
04         Résultats et analyses           045///Public                                           > Publics fréquentant le...
04           Résultats et analyses             045///PublicPublics fréquentantmajoritairement les PAPIen AquitaineParmi le...
04         Résultats et analyses           046///Bilan                                            > Catégorisation des PAP...
04           Résultats et analyses             046///Bilan                                                                ...
04         Résultats et analyses           046///Bilan                                            > Catégorisation des PAP...
04   Résultats et analyses     046///Bilan                             Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour ...
05            HypothèsesH1       La labellisation des PAPI, par la    structuration des services inscrite dans            ...
05             Hypothèses2. Les Point Cyb ac-                    4.accueillent en majorité                                ...
05              Hypothèses           Le tableau suivant indique les résultats de tests du  Khi-2 lorsque que l’on croise l...
05         HypothèsesH2      Les PAPI les plus anciens sont sou-   vent plus labellisés que les autres.                   ...
05          HypothèsesH4      Les PAPI labellisés sont mieux équi-    pés que les non-labellisés.            Le graphique ...
05           HypothèsesH5       Les PAPI proposant une offre de     formation, sont plus fréquentés que                   ...
06Points d’Accès Publics à Internet                                                Cartographie                           ...
06           Cartographie des PAPIAfin de donner une repré-sentation visuelle évidentedu maillage territorial orga-nisé no...
06               Cartographie des PAPI                              Carte des flux                           d’actifs aqui...
06            Cartographie des PAPILes flux d’actifs aquitains         centres d’activité tertiaires,                     ...
06               Cartographie des PAPI                                                                                    ...
06            Cartographie des PAPILes services proposés par            devant la bureautique (93.7%) et la recherche d’in...
06               Cartographie des PAPI                                                                                    ...
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation

1 740 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 740
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
227
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enquête PAPI Aquitaine - Territoire numérique et formation

  1. 1. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 1 Développement des Dispositifs Numériques
  2. 2. Rapport d’enquête ; Direction : Didier Paquelin Tous droits réservés. Toute repro- Impression : STIG. - Université Points d’Accès Publics à Internet Edition : Camille Devisme, duction ou transmission, même Michel de Montaigne Bordeaux 3. - édité par RAUDIN ; Recherches Clément Dussarps, Andrés Sandoval partielle, sous quelque forme que ce Octobre 2010. Aquitaines sur les Usages pour le soit, est interdite sans autorisation to_ordinateurs_11.jpg Développement des Dispositifs Conception graphique : écrite du détenteur des droits. Numériques. © 2010 Andrés Sandoval Les crédits photographiques, Domaine Universitaire graphiques et cartographiques sont 33607 Pessac Cedex Conception cartographique : présentés dans le rapport. tél: 05 57 12 62 31 Grégory Moullec http://raudin.u-bordeaux3.frs_11.jpg to_ordinateurs_11.jpg Rapport d’enquête :::: 2010 2Points d’Accès Publics à Internet
  3. 3. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 3 Développement des Dispositifs Numériques
  4. 4. SOMMAIRE Contexte d’étude...................................... p.5 Résultats et analyses................................ p.16 011///Projet Raudin....................................................... p.5 041///Informations générales......................................... p.17 01 012///Axe de recherche................................................. p.6 042///Ressources........................................................... p.24 013///Les PAPI............................................................. p.7 043///Fonctionnement du Point...................................... p.26 044///Formation............................................................. p.29 04 045///Public................................................................... p.32 046///Bilan..................................................................... Objectifs de l’enquête............................... p.9 p.36 02 Hypothèses................................................. p.40 Méthodologie............................................ p.11 05 Cartographie des PAPI............................... p.46 06 031///Structures enquêtées........................................... p.12 032///Méthodes............................................................. p.13 0321///Elaboration de l’enquête............................................... 0322///Modalités de gestion de l’enquête................................. 0323///Suivi de l’enquête en chiffres........................................ 0324///Relance téléphonique................................................... 0325///Résultats finaux............................................................ p.15 03 Rapport d’enquête :::: 2010 4Points d’Accès Publics à Internet
  5. 5. 01 Contexte d’étude 011///Projet RaudinRAUDIN résulte d’une dynamique concertée entre chercheurs en Sa finalité est double : La mise en oeuvre opérationnelle est organisée ensciences humaines et sociales pour la mise en place d’actions de 1) accompagner par six projets (cinq projets thématiques et un projetrecherche qui participent au développement des usages des une production de connais- transversal) :dispositifs numériques en région Aquitaine. Il s’inscrit dans sances opérationnalisables lel’axe 2 du programme FEDER « Développer les TIC au service de développement de l’usage des 1. Accès à l’information par des servicesla société de l’information ». dispositifs numériques ; numériques : discours et pratiques des utilisateurs 2) initialiser la consti-Il vise à : tution d’un pôle aquitain de 2. Atlas numérique de l’Arc Atlantique, un outil de compétences en recherches gouvernance des territoires du Web sur le Web1. répondre à des problématiques concrètes et reconnues dans ce domaine.pour leur pertinence en cohérence avec le DOMOTIC Axe 2 3. Indicateurs de déploiement des services« Développer les TIC au service de la société de l’information». Ce projet est conçu en colla- numériques de qualité : méthodes, instruments etLe choix des projets de recherche résulte d’une concertation boration avec des chercheurs corpus de l’observation du webentre les acteurs de la recherche, les acteurs institutionnels des quatre universités deet les acteurs du monde socio-économique, ou de leurs repré- Bordeaux issus de disciplines 4. Mutations des pratiques et intégration dessentants. complémentaires (géographie, dispositifs numériques dans l’agriculture informatique, sciences de l’infor-2. produire des préconisations concrètes pour l’action, tout mation et de la communication). 5. Dispositifs numériques de formation : analyseen conservant pleinement l’objectif premier de production de Des partenariats sont établies des pratiques sociales de mise en usageconnaissances. Ces recherches sont de type « recherche pour avec les universités de Toulousel’action » et « recherche et développement ». II et Montpellier 3, soit plus 6. Transversalité d’une vingtaine de chercheurs3. développer des approches pluridisciplinaires afin de engagés dans ce projet.prendre en compte la complexité des objets d’étude. La compo-sition du groupe de chercheurs évoluera au cours du programme !pour veiller à réunir les compétences nécessaires pour traiter lesthématiques. Les résultats de ce projet de recherche intéresseront de4. participer à une dynamique plus globale de recherche multiples acteurs : collectivités locales et territorialesdans le domaine. Les travaux proposés s’inscrivent en complé- (notamment TPC), entreprises (notamment TPE/PME) etmentarité d’autres travaux conduits par des équipes présentes organisations, prescripteurs, financeurs et bénéficiaires dessur le territoire national et au-delà (exemple ARF, FING, Marsouin, produits et services numériques aquitains. Les différentsOTeN, etc.). travaux et résultats seront accessibles via un site web. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 5 Développement des Dispositifs Numériques
  6. 6. 01 Contexte d’étude 012///Axe de recherche : Formation et territoire L’ objectif de notre axe est de la formation initiale, continue, produire des préconisations générale et professionnelle. pour les acteurs de la formation Le développement de l’offre de à distance (prescripteurs, formation à distance ques- financeurs, formateurs, tionne les acteurs territoriaux - Identification de l’offre de apprenants) afin de dévelop- dans leurs pratiques de forma- formation à distance en per l’accessibilité des disposi- tion et leur territoire d’action. formation professionnelle et tifs numériques de formation La proximité spatiale et tempo- dans l’enseignement supérieur, et leurs usages au sein des relle de ces espaces devient l’un ainsi qu’une production carto- territoires. des enjeux du développement graphique de cette offre et des social et économique. La simple infrastructures qui participent La qualification des acteurs du réduction de la distance, à cette offre (exemple : Point monde socioéconomique est via les technologies entre le d’Accès Public à Internet) ; un vecteur du développement producteur et le bénéficiaire du territorial. La diversité des service de formation ne suffit - Catégorisation des dispositifs besoins de formation mobilise pas à développer les pratiques. de formation à distance ; la mise en œuvre de dispositifs de formation qui permettent Trois dimensions sont - Analyse de cette offre selon d’accompagner le déve- mobilisées pour étudier les différents critères d’accessi- loppement des savoirs et processus de mise en usage de bilité au dispositif de for- capacités dans des contextes ces dispositifs : les dispositifs mation à distance (accessibilité de prise en compte des béné- eux-mêmes, les contextes spatiale, temporelle, cognitive, ficiaires (objectifs de forma- d’usages potentiels et les sociale, affective, économique) ; tion, localisation, disponibilité, apprenants. économie, etc.). La sécurisation - Expérimentations de dis- des parcours professionnels, le positifs de formation à distance maintien de l’employabilité re- Plusieurs phases sont proposées conçus à partir des conclusions quièrent des dispositifs adaptés pour conduire le projet à son des deux phases précédentes ; aux possibilités des publics. Les terme : actions de formation conven- - Analyses et spécifications de tionnelles, qui privilégient les principes d’actions pour le stages en présentiel, ne peuvent développement de dispositifs. répondre à l’intégralité des besoins. Parallèlement, depuis de nombreuses années, les TIC s’inscrivent dans le paysage de Rapport d’enquête :::: 2010 6Points d’Accès Publics à Internet
  7. 7. 01 Contexte d’étude 013///Les PAPIU n Point d’Accès Pu- de la Culture), Points d’Accès à la Téléformation (P@T –blic à Internet (PAPI) est un Ministère de l’Emploi), Cyber-base (Caisse des Dépôts et Consigna-lieu d’accès à Internet et aux tions), Atelier Multiservices Informatique (AMI – uniquementtechnologies de l’information et dans le département des Landes), etc.de la communication, ouvert àtout public. Le PAPI est souvent L’ Espace Public Numérique (EPN) est un label issu d’uneimplanté dans une structure initiative du Comité Interministériel pour la Société de l’Infor-publique ou une association à mation en 2000 (CISI 2000) afin de lutter contre les disparitésbut non-lucratif, généralement numériques en permettant l’accès à Internet pour tous. Ce labelaidée financièrement par le est changé en 2002 par NetPublic et continue à fonctionner degouvernement. L’enjeu des PAPI la même façon.est de réduire la fracturenumérique, en permettant L’implantation des PAPI présente un intérêt capital dansà tout public, en particulier le maillage territorial et l’accès à la formation, étant donné queles demandeurs d’emploi, les certains PAPI fonctionnent comme points relais qui visent àjeunes et les plus éloignés (pu- améliorer la réponse formative, par l’évolution des pra-blics ruraux), d’être accompagné tiques pédagogiques centrées sur l’individu et tenant compte dedans une démarche d’appro- ses contraintes d’apprentissage (exemple des P@T, Points d’accès àpriation des TIC. la téléformation). C’est après le discours Afin d’étudier la situation actuelle des PAPI en région Aqui-de Lionel Jospin à Hourtin en taine, et dans le cadre d’analyse du projet de recherche RAUDIN1997, que les ministères ont (Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développementcommencé à s’intéresser au des Dispositifs Numériques) et plus précisément au sein de l’axedéveloppement des espaces pu- « Territoire numérique et formation », une enquête a été lancéeblics numériques en proposant auprès de 688 PAPI présents en région Aquitaine, à l’aidechacun ses propres initiatives en de plusieurs bases de données récupérées et traitées pour cettefonction de leurs compétences. analyse. Actuellement, différentesinitiatives permettent d’as-socier un PAPI à une charte,selon différents labels : PointCyb (Ministère de la Jeunesse etdes Sports), Espaces CultureMultimédia (ECM – Ministère Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 7 Développement des Dispositifs Numériques
  8. 8. 01 Contexte d’étude 013///Les PAPI Constitution d’une base de données RAUDIN Grâce à la volonté du gouvernement et par le biais de la Délégation aux usages de l’Internet (http://delegation.Internet. gouv.fr), une grande base nationale regroupe la quasi-totalité des PAPI existant en France. Cette base reprend des informations générales sur chaque structure, à savoir le nom, la localisation géographique (code postal et adresse), le numéro de téléphone, le nom des accompagnateurs ou autres contacts disponibles le cas échéant (e-mail, page web…). Cependant, pour un grand nombre de PAPI qui sont présents sur cette base, les informations sont souvent incomplètes voire imprécises (incohérences de la syntaxe des e-mails, numéros de télé- phone incorrects…). Ceci nous a amenés à faire une refonte de la base de données afin d’obtenir des informations vérifiées et plus précises concernant ces espaces. Rapport d’enquête :::: 2010 8Points d’Accès Publics à Internet
  9. 9. 02 Objectifs de l’enquête Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des Dispositifs Numériques 9
  10. 10. 02 Objectifs de l’enquêteUne enquête réalisée auprès des PAPI nous a permis d’avoir • Analyser les pratiques de formations audes informations précises sur l’ensemble de la population desPAPI en région Aquitaine afin de pouvoir faire une étude plus sein des PAPIrigoureuse. L’enquête vise des objectifs généraux qui nous 1. Formations proposées (niveaux et modalités, à savoir à distance ou enpermettraient de : présence) ; 2. Supports pédagogiques utilisés, modalités de production de ces supports. • Mettre à jour la base de données initiale(étant donné que dans la plupart des cas, lesPAPI reférencés dans la base du gouverne-ment possédaient des liens incorrects ou ren-voyaient à des sites ou e-mails non existants.)1. Correction des données (en particulier le téléphone ou l’adressee-mail) ;2. Suppression des PAPI n’existant plus. • Faire un état des lieux afin de catégo-riser les PAPI en Aquitaine (à ce jour, il existeplusieurs types de labellisation ayant toutesdes missions semblables comme lutter contre Capture écran : http://www.cyber-base.org/la fracture numérique et proposer des offresde formations mais ayant des noms différentspar rapport aux initiatives auxquelles ils sontattachés, P@t, AMI, EPN, Cyber-base, ECM,...)1. Catégorisation selon les labels (Points-Cyb, Cyber-base, etc.) ;2. Catégorisation selon les activités principales (accès libre entotale autonomie, accès libre avec accompagnement ou formation) ;3. Représentation du maillage territorial et appartenance à unréseau d’organismes de formation (AFPA, CNAM, GRETA…). Le réseau Cyber-base rassemble plus de 500 espaces publics numériques répartis sur le territoire. Rapport d’enquête :::: 2010 10Points d’Accès Publics à Internet
  11. 11. 03 Méthodologie Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des Dispositifs Numériques 11
  12. 12. - Formations : quelles03 Méthodologie formations sont proposées au sein du point d’accès, quels 031///Structures enquêtées sont les niveaux de qualifica- 032///Méthodes tions proposés pour chaque 0321///Elaboration de l’enquête formation, quelles sont les Structures enquêtées L’échantillon étudié est modalités (distance, présence ou donc non probabiliste et se hybride), quelle est la plate- L’enquête visait la totalité des base sur le volontariat de forme utilisée (s’il y en a une). PAPI en Aquitaine, c’est-à-dire réponse. 718 Points d’Accès Publics - Supports pédagogiques : à Internet, dont 99 en Dor- Elaboration de l’enquête des supports pédagogiques dogne, 264 en Gironde, 91 sont-ils utilisés, par qui sont-ils dans les Landes, 126 dans le L’enquête comporte 99 produits, de quel type de docu- Lot-et-Garonne et 138 dans questions, réparties en sept ments s’agit-il… les Pyrénées - Atlantiques catégories : d’après la base de données - Public : quelle est la pro- initiale (base complétée par des - Informations générales : venance du public (communal, données du site de la délégation nom, lieu d’implantation, label intercommunal…), quels sont les et par des données de l’ AEC. (AMI, P@T, Cyber-base…), par- principaux publics, quels usages http://siad.aecom.org/). tenariats éventuels avec des ont-ils au sein du point d’accès, organismes tels que l’AFPA y a-t-il des personnes handica- La base de données initiale ou le CNAM, coordonnées pées dans le public… contient les principales infor- postales, adresse e-mail, nom mations sur les PAPI, à savoir : d’un responsable, adresse du le nom du PAPI ou de la struc- - Télétravail : le point d’accès site web… ture à laquelle il est rattaché, est-il équipé pour accueillir des son label, sa commune, son télétravailleurs, en accueille-t-il, - Ressources humaines sous quelles modalités… code postal, son adresse, son téléphone, son e-mail et le nom et techniques : nombre de l’accompagnateur relais. d’ordinateurs et équipements Tous ces éléments permet- périphériques, connexion Inter- tent de catégoriser les Points L’ensemble du Cette base comporte 718 net, moyens mis en œuvre pour d’Accès Publics à Internet de questionnaire l’accessibilité aux handicapés, diverses manières (par label, est disponible entrées. Sur ces 718 éléments dans l’annexe. à définir, 650 ont au moins un effectif et formation du person- activité principale, etc.) et de e-mail de contact renseigné. nel… faire un état des lieux des ressources dont ils disposent. Notre enquête s’étant dérou- - Fonctionnement : fré- Une mise à jour de la base de lée initialement par e-mail, quentation du point d’accès, données de départ a également seuls ces 650 éléments ont été modalités d’accès (gratuit ou pu être effectuée pour les PAPI contactés. payant), domaines d’assistance ayant répondu ou ayant été proposés, activité principale du contactés par téléphone. point d’accès. Rapport d’enquête :::: 2010 12Points d’Accès Publics à Internet
  13. 13. L03 Méthodologie 032///Méthodes 0322///Modalités de gestion de l’enquêteModalités de gestion de - Relances téléphonique à partirl’enquête du 02/11/09, soit 26 jours après. - Fin du recueil des données leL’enquête a été réalisée, suivie 07/11/09, soit 5 jours après.et dépouillée grâce au logiciel« Le Sphinx Plus ». Elle a été La dernière relance a étémise en ligne sur un serveur effectuée par téléphone afin 1interne. Un mailing de masse d’améliorer le taux de réponsea été réalisé auprès de l’en- à l’enquête. Les personnessemble des PAPI répertoriés n’ayant pas répondu à l’enquêtedans notre base de données, ont été appelées afin de confir-afin de les inviter à répondre à mer la bonne réception desl’enquête en ligne. La durée de précédents e-mails, et de lesl’enquête a été au total de 29 inciter à participer à l’enquête 2jours. en rappelant l’objet du projet de recherche.Deux e-mails de relance ontété envoyés par la suite, ainsiqu’une relance téléphoniquetrois semaines après ; ce quinous donne, en terme de E1répartition temporelle, l’organi-sation suivante :- Premier e-mail envoyé (lance-ment de l’enquête) : le 09/09/09 ‘- Deuxième e-mail envoyé (pre-mière relance) : le 22/09/09, soit13 jours après. L : Lancement de l’enquête P- Troisième e-mail envoyé (der- 1 : Premier e-mail de relance L’enquête a duré 2 : Deuxième e-mail de relance au total 29 jours,nière relance) : le 30/09/09, soit 8jours après.- Première analyse de l’enquête(derniers recueils de résultats) : le E1 : Première étude des données de l’enquête P : Relances téléphoniques E2 : Deuxième étude des données E2 et trois envois d’e-mails ont été ‘07/10/09, soit 8 jours après. de l’enquête effectués. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 13 Développement des Dispositifs Numériques
  14. 14. 03 Méthodologie 032///Méthodes 0323///Suivi de l’enquête en chiffres Sollicitations par e-mail 740 e-mails ont été envoyés, ce qui, selon la base de données initiale, correspond à 650 PAPI distincts (certains ayant 2 ou 3 adresses e-mails différentes). Dans la première série d’envoi d’e-mail, nous avons reçu 139 réponses, soit 21,38% de ré- ponses sur le nombre de PAPI contactés. Sur le premier envoi de 740 e-mails, 104 sont revenus en erreur (soit 14,05%). Ces don- nées en erreur ont fait l’objet de corrections par téléphone, sauf dans le cas où : - Il s’avérait que le PAPI n’existait plus (confirmation obtenue par téléphone). - Au moins un autre e-mail relié à ce PAPI était valide (accusé de réception reçu pour cet autre =10 e-mails e-mail). 740 e-mails envoyés 14,05% des e-mails revenus en erreur Rapport d’enquête :::: 2010 14Points d’Accès Publics à Internet
  15. 15. 03 Méthodologie 032///Méthodes 0324///Relance par téléphone 0325///Résultats finaux 13 PAPI n’existent plus Compte-tenu du nombrede réponses (126) obtenuespar e-mail, nous avons procédé sur un total de 650 PAPI contactés 54à une relance téléphoniqueafin d’obtenir un nombre deréponses permettant uneenquête exploitable. e-mailsL’ensemble des PAPI dont nousavions un contact téléphonique, corrigés 193ont été approchés dans ce but.Dans certains cas, une correc-tion de numéro de téléphoneou d’e-mail dans la base dedonnées a été effectuée.Ainsi :- 22 corrections (email et/ounuméro de téléphone) ont étéeffectuées- 13 PAPI ont été identifiéscomme n’existant plus- 13 ont un numéro erroné- 46 réponses supplémen-taires ont été obtenues.Résultats finaux PAPI ont répondu àLa collecte de données s’estterminée à la fin de l’année2009. l’enquête Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 15 Développement des Dispositifs Numériques
  16. 16. 04Points d’Accès Publics à Internet Résultats et analyses Rapport d’enquête :::: 2010 16
  17. 17. 04 Résultats et analyses 041///Informations généralesDans cette partie nous présenterons les résultats obtenus dansnotre enquête. L’ensemble de ces données et pourcentages sebase sur notre échantillon de 193 Points d’Accès Publicsà Internet.Au travers de ces résultats, nous tenterons d’observer en quoiles PAPI s’inscrivent dans un maillage territorial enAquitaine, notamment au travers de frontières départemen-tales, de flux de mobilité ou encore de bassins d’emploi. Nousessaierons alors de répondre à la question « qui fréquenteles PAPI et quels sont les usages qui y sont pratiqués ? »Dans un premier temps, nous présenterons les résultats par lebiais de tris à plat, montrant notamment la répartition des la-bels par PAPI, les principales structures d’accueil, leurs équipe-ments, leurs activités… ce qui nous amènera à mettre en avantles données principales et fera l’objet de cartographie.Ensuite, nous tenterons de répondre à des questionnementspar le biais d’hypothèses en lien avec la labellisation des PAPI,leurs publics, les services et formations proposés et leurs équi-pements. Cela nous permettra de définir les publics quifréquentent les PAPI, et les usages qu’ils en ont.Enfin, nous terminerons par l’observation et l’analyse de cartesdans lesquelles nous croiserons des variables socio-écono-miques et démographiques, afin de conclure sur l’inscrip-tion des PAPI dans un maillage territorial. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 17 Développement des Dispositifs Numériques
  18. 18. 04 Résultats et analyses 041///Informations générales > Labellisation parmi les PAPI Rapport d’enquête :::: 2010 18Points d’Accès Publics à Internet
  19. 19. 04 Résultats et analyses 041///Informations générales 54%87Labellisation parmi les tives locales s’intéressent auxPAPI problématiques d’aménage- ment du territoire, notam-La naissance de labels est à ment en faveur des zonesl’origine de diverses initia- rurales.tives. L’analyse de l’enquêtenous montre que les PAPI la- Etre multi-labelisé consiste-bellisés répondent au nombre rait à rassembler plusieurs PAPI labellisés PAPI ont un desde 104 soit 53,8% du total activités et services dans un seul labeldes PAPI qui ont répondu à même point et ainsi toucherl’enquête (46,2% sont donc un plus grand nombre de 14% possèdent un label 17non labellisés). Les NetPublic personnes.(initiative de l’Etat ; Comité NetPublic PAPI ont plu-interministériel pour la société et sieurs labelsl’information) sont majoritairesavec13,92% de citations.Dans une volonté d’améliora-tion, certains PAPI rassemblentplusieurs labels afin d’obtenirplus d’avantages et de servicesissus des labels auxquels ilsappartiennent. Sur ce constat,ce sont les Cyber-bases quirassemblent le plus souventplusieurs labels (Cyber-base-P@t ou Cyber-base-NetPublic...).Parmi les PAPI labellisés,16,34% possèdent plusieurslabels contre 83,65% des PAPIayant un seul label.Chaque label répond à desspécificités d’activités (emploi,initiation, culture) ou de publics(jeunes, populations de quartierspopulaires). Certaines initia- Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 19 Développement des Dispositifs Numériques
  20. 20. 04 Résultats et analyses 041///Informations générales > Type de structure accueillant un PAPI Rapport d’enquête :::: 2010 20Points d’Accès Publics à Internet
  21. 21. 04 Résultats et analyses 041///Informations générales 77Types de structureaccueillant un PAPI PAPI se trouvent dans une bibliothèque ouLes PAPI sont accueillis par une médiathèqueplusieurs types de structure,(bibliothèque, local associatif, Les mairies et les locauxétablissement scolaire, office de associatifs sont les autres structures qui ressortent detourisme...) et se sont implan- l’analyse.tés après que la structure« hôte » ait été créée.On peut donc penser que lesPAPI se sont greffés à uneoffre de services déjà exis-tante dans ces structures.L’étude nous indique que laplupart des PAPI sont présentsdans des structures de typebibliothèque ou média-thèque (39,9%). Les autresstructures que l’on distinguesont les mairies (12,4%)et les locaux associatifs(11,4%). Le pourcentage res-tant correspond à plusieurstypes de structures rassem-blées indistinctement (36,3%). Crédit photos : http://www.alpi40.fr Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 21 Développement des Dispositifs Numériques
  22. 22. 04 Résultats et analyses 041///Informations générales > Structures accueillant plusieurs labels Les chiffres représentent le nombre de PAPI. Les PAPI possédant plusieurs labels ne sont pas représentés ici. Clés de lecture du graphique : Chaque structure accueille un certain nombre de PAPI représenté par des couleurs différentes ; leur nombre est indiqué à côté de chaque barre. Par exemple, les bibliothèques/médiatèques accueillent 77 PAPI, dont 51 sont des PAPI non labellisés, 8 des NetPublic, 7 des Cyber-base et 5 des AMI. Rapport d’enquête :::: 2010 22Points d’Accès Publics à Internet
  23. 23. 04 Résultats et analyses 041///Informations généralesStructures accueillant plusieurs labelsL’enquête nous montre que 33,76% des PAPI labellisés (ayantun ou plusieurs labels) se trouvent dans des bibliothèques.Cependant, on note également que 66,24% sont non labellisés.On n’observe pas de tendances s’opérant par rapport à l’im-plantation des PAPI au sein d’une structure particulière. LesPAPI labellisés semblent ne pas posséder de critèresspécifiques concernant l’implantation dans telle ou tellestructure. Il n’y a alors pas de relation entre les différentesstructures et la labellisation des PAPI.33,8%des PAPI labellisés setrouvent dans une bibliothèque 62,3% des PAPI non labellisés se trouvent dans une bibliothèque Crédit photos : © All Rights Reserved by Maryse33 http://www.panoramio.com/photo/11396819 Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 23 Développement des Dispositifs Numériques
  24. 24. 04 Résultats et analyses 042///Ressources > Equipement des PAPI par label Rapport d’enquête :::: 2010 24Points d’Accès Publics à Internet
  25. 25. 04 Résultats et analyses 042///RessourcesEquipement des PAPI par labelParmi les observations effectuées à l’issue de l’enquête, ondistingue que les Cyber-bases sont les PAPI qui possèdent leplus grand nombre d’ordinateurs (203 au total) ainsi quele plus grand nombre d’accompagnateurs, ou personnestravaillant dans ces centres (53 au total). Sur ces mêmes lignes,on pourrait dire qu’il y a 4 ordinateurs par accompagnateur,ce qui est vrai aussi pour les autres PAPI labellisés en règlegénérale.Pour ce qui est de l’équipement de tous les PAPI labellisés,presque tous possèdent des imprimantes. Les imprimantessont, après l’ordinateur, l’outil le plus fréquemment proposé ausein des PAPI. L’équipement en termes d’outils de commu-nication, comme le casque, le microphone et la webcam restefaible dans l’ensemble de la population étudiée.D’autre part les outils pour les utilisateurs ayant des handi-caps visuels (mal ou non voyants) sont peu présents dansles PAPI labellisés.L’accessibilité et l’équipement restent inégaux au seind’un même label.6,2% des PAPI ont plus de 15 ordinateurs33,6% des PAPI ont entre 6 et 9 ordinateurs28,4% des PAPI ont entre 1 et 2 ordinateurs Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 25 Développement des Dispositifs Numériques
  26. 26. 04 Résultats et analyses 043///Fonctionnement du PAPI > Type d’activité des PAPI labellisés Le type d’activité des PAPI entre différents labels est hétérogène. Les PAPI qui tendent vers l’accès libre avec accompagnement sont les Cyber-bases. Ceux qui tendent vers des forma- tions encadrées sont les AMI et les P@T. Un cas particulier : les NetPublic qui possèdent le même nombre de PAPI pour les trois types d’activités différentes. Rapport d’enquête :::: 2010 26Points d’Accès Publics à Internet
  27. 27. 04 Résultats et analyses 043///Fonctionnement du PAPI > Type d’activité de > Type d’activité del’ensemble des PAPI labellisés l’ensemble des PAPI 46,1% des PAPI labellisés ont une 43% des PAPI ont une activité activité de type «accès libre de type «accès libre en avec accompagnement» totale autonomie»Type d’activité de l’ensemble des PAPI labellisés / Bien que parmi les initiatives de plusieurs PAPI figure une offreType d’activité de l’ensemble des PAPI de formation (initiations/ateliers), les résultats nous font penser que c’est une initiative encore peu répandue par rapport auxLe graphique nous montre que la tendance générale de l’en- autres types d’activités proposées au sein des PAPI.semble des PAPI labellisés par rapport à leur activité, seraitl’accès libre avec accompagnement (46,15%). Cependant, pour latotalité des PAPI, une autre tendance se présente : 43% des PAPIoffrent un accès libre en totale autonomie contre 38,86%offrant un accès libre avec accompagnement. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 27 Développement des Dispositifs Numériques
  28. 28. 04 Résultats et analyses 043///Fonctionnement du PAPI Type d’activité des PAPI non labellisés On peut observer dans ce gra- phique une très forte tendance vers l’accès libre en autono- mie (60,67%) à la différence des PAPI qui proposent des forma- tions encadrées (8,89%). Des questions se posent : - Est-ce que la labellisation d’un PAPI suggère un type d’activité lié à des formations encadrées ? - Existe-t-il un lien direct entre les labels des PAPI et l’offre de formation, (initiation ou atelier) ? 60,6% des PAPI ont une activité de type «accès libre en totale autonomie» 8,8% des PAPI ont une activité de type «formations encadrées» Rapport d’enquête :::: 2010 28Points d’Accès Publics à Internet
  29. 29. 04 Résultats et analyses 044///FormationModalités et types de for-mation : tendance généraleLes PAPI proposent principale-ment des formations en pré-sence pour la bureautique etl’informatique, sous forme 73d’initiations et d’ateliers.On observe qu’il n’y a pas un PAPI proposent des forma-nombre important de PAPI tions sous forme d’initia- tions / ateliers enqui propose des formations à bureautique.distance(moyenne de 2 PAPI qui offrentces formations). 64 PAPI proposent des forma- tions en présence en informatique. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 29 Développement des Dispositifs Numériques
  30. 30. 04 Résultats et analyses 044///Formation Modalités et types de formation par label : AMI, NetPublic, Cyber-bases, Point Cyb Les « S » décrits par les graphiques, sont très parlants dans la mesure où l’on peut observer clairement les ten- dances des modalités et des types de formation par label. Le graphique des AMI est moins «complexe » que les autres : 53,85% des AMI enquêtés proposent la bu- reautique sous forme d’initiations en présentiel. Ces données nous montrent que leur plus grande offre de formation concerne la bu- reautique et l’informatique (53,85%). Rapport d’enquête :::: 2010 30Points d’Accès Publics à Internet
  31. 31. 04 Résultats et analyses 044///Formation Il est évident que l’offre de formation des Cyber-bases est proposée en présentiel surtout dans le domaine de la bureautique, de l’infor- matique et des médias. Le graphique confirme les rôles des PAPI. On voit ici que le Point Cyb n’est pas un PAPI fortement dédié aux formations : les lignes plus fines nous le montrent. On constate que seuls 23,53% des 17 Cyber-bases enquêtées proposent des formations de bureautique sous forme d’initiation ou d’atelier en présentiel, à la différence des Cyber-bases où les lignes, plus épaisses nous indiquent une grande quantité de PAPI. Pour le même exemple (bureautique), 84,21% proposent des ini- tiations/ateliers, dont 11 en présentiel. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 31 Développement des Dispositifs Numériques
  32. 32. 04 Résultats et analyses 045///Public > Fréquentation hebdomadaire des PAPI Légende Atelier Multiservices Point Cyb Informatique NetPublic Espace Culture Multimédia PAPI non Cyber-base labellisé P@T Rapport d’enquête :::: 2010 32Points d’Accès Publics à Internet
  33. 33. 04 Résultats et analyses 045///PublicFréquentation hebdoma-daire des PAPIDe manière générale, nous re-marquons que les PAPI restentpeu fréquentés : 66% d’entreeux sont fréquentés par moinsde 50 personnes par semaineet seulement 4% accueillentplus de 150 usagers.Cependant, un fait notable :la labellisation semble avoirun impact important sur lafréquentation des ces Pointsd’Accès Publics à Internet.En effet, 80% des PAPI non la-bellisés ont une fréquentation Crédit photos : © All Rights Reserved by Boon Edamhebdomadaire de moins de 50personnes et seulement 2%d’entre eux sont fréquentéspar plus de 150 personnes.A l’inverse, le label Cyber-basereste le plus fréquenté : 1 PAPIsur 2 qui accueille plus de 150personnes par semaine estlabellisé Cyber-base. 66% des PAPI sont fréquentés par moins de 50 personnes par semaine. Le label Cyber-base semble être le plus fréquenté. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 33 Développement des Dispositifs Numériques
  34. 34. 04 Résultats et analyses 045///Public > Publics fréquentant les PAPI Rapport d’enquête :::: 2010 34Points d’Accès Publics à Internet
  35. 35. 04 Résultats et analyses 045///PublicPublics fréquentantmajoritairement les PAPIen AquitaineParmi les publics qui fréquen-tent les PAPI, nous trouvons 4populations : les demandeursd’emploi, les retraités, les étu-diants et les salariés. L’enquête 41% des PAPI ont comme public principal lesnous a permis d’observer quece sont les demandeurs d’em- demandeursploi qui fréquentent le plus les d’emploi.PAPI, ce qui peut s’expliquerpar les services proposés danscertains centres, notamment dont...ceux d’aide à la recherche 42d’emploi. PAPI non Légende labellisés. Atelier Multiservices Informatique NetPublic Cyber-base Crédit photos : © http://www.pays-iroise.com/media/ contenu/image/vivre-en-iroise/maison-de-l-emploi/ P@T Photo_ordinateurs_11.jpg Point Cyb PAPI non labellisé Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 35 Développement des Dispositifs Numériques
  36. 36. 04 Résultats et analyses 046///Bilan > Catégorisation des PAPI par label Rapport d’enquête :::: 2010 36Points d’Accès Publics à Internet
  37. 37. 04 Résultats et analyses 046///Bilan Accès libre en totale autonomie Accès libre avec accompagnement Formations encadrées Ce graphique regroupe plusieurs variables d’analyse.Il nous permet d’avoir un panorama général des PAPI par labelen région Aquitaine. Il a été construit en utilisant les tableauxci-dessus. Ce mode de représentation nous permet de fairedes comparaisons pertinentes entre labels, et d’amorcer uneréflexion par rapport aux questionnements proposés au débutde cette partie. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 37 Développement des Dispositifs Numériques
  38. 38. 04 Résultats et analyses 046///Bilan > Catégorisation des PAPI par département Rapport d’enquête :::: 2010 38Points d’Accès Publics à Internet
  39. 39. 04 Résultats et analyses 046///Bilan Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 39 Développement des Dispositifs Numériques
  40. 40. 05 HypothèsesH1 La labellisation des PAPI, par la structuration des services inscrite dans 1. Les P@T, Point d’Accès à la Téléformation, accueillent peu à ce que la charte nous amène- rait à penser : les demandeurs d’emploi ne constituent pas le d’étudiants. Ce résultat semble principal public. En outre, les le cahier des charges qui la définit, in- cohérent, si l’on corrèle la défi- retraités sont un autre public fluence la répartition des catégories de nition d’un P@T aux principaux important fréquentant les P@T. publics qui les fréquentent. publics attendus : Pourtant, de manière générale, « Un P@T est un lieu équipé ce public ne recherche pas 1.1 Les types de public par label pour permettre à un usager de les formations diplômantes réaliser un parcours de formation dispensées au sein des P@T. Le tableau suivant indique les résultats du test du Khi-2 lorsque […]. Le P@T vise principalement Cela peut s’expliquer par le fait que l’on croise la variable label avec le public accueilli dans le à accueillir les demandeurs d’em- que, dans cette enquête, 23% PAPI. Les données du Khi-2 particulièrement pertinentes pour ploi, les apprentis et autres jeunes des P@T (5) ont un autre label cette hypothèse sont mises en valeur. en formation en alternance et les (AMI, Cyber-base, etc.). dirigeants et salariés des TPE/PME […]. Si une attention particu- lière est accordée aux personnes ayant des difficultés d’accès à la formation (demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RMI, illettrés, jeunes sans quali- fication, handicapés, détenus en semi-liberté, femmes isolées, sala- La dépendance est très significative. Khi-2 = 45,15 / Degré de riés faiblement qualifiés, etc.), tout liberté = 21 (très significatif). public relevant de la formation professionnelle peut être accueilli dans un P@T, quel que soit son Effectif réel > Effectif théoriqueoto_ordi- niveau de formation ». (foire aux nateurs_11.jpg questions du Site Officiel des P@T1). Effectif réel < Effectif théoriqueoto_ordi- nateurs_11.jpg Comme le confirme ce texte, et comme on peut l’observer dans le tableau ci-contre, les étudiants ne sont pas le princi- (1) http://www.espace-P@T.org/portail/1276/ pal public visé. Contrairement oto_ordinateurs_11.jpg Rapport d’enquête :::: 2010 40Points d’Accès Publics à Internet
  41. 41. 05 Hypothèses2. Les Point Cyb ac- 4.accueillent en majorité Les PAPI non-labelli- Nous avons désigné trois types d’activité :cueillent principalement sésdes étudiants, et très peu des salariés et des étu- - Accès libre en totalede retraités. Ce résultat diants, et en minorité dess’inscrit dans la logique de la retraités. Cette proposition autonomie : un ou plusieurs postes informatiques sont mischarte des Points Cyb, mise pourrait être justifiée comme à disposition du public dans unen place par le Ministère de la une variante de la précédente, PAPI, sans qu’aucun accompagne-Jeunesse et des Sports (actuel- où cette fois-ci « l’équilibre » ment particulier ne soit dispensé.lement Ministère de la Santé et des différents publics sous-re-des Sports), qui visent essentiel- présente légèrement les retrai-lement l’accès et l’initiation aux tés. Cependant, là aussi, rien ne - Accès libre avec accom-TIC pour les jeunes. permet de justifier scientifique- pagnement : un ou plusieurs ment cette proposition. postes informatiques sont mis à disposition du public dans un3. Les Cyber-bases et les A ce stade, on ne peut que conclure du lien entre identifica- PAPI, et chaque personne peut solliciter l’aide d’un accompa-NetPublic accueillent princi- tion du label, charte du label et gnateur en cas de besoin, quepalement des retraités. D’une fréquentation pour les Point Cyb. ce soit dans l’utilisation d’unmanière générale, les retraités logiciel ou pour tout problèmesont cités à 30,6% comme prin- 1.2 Les publics et leurs technique, mais aussi pour descipal public des PAPI enquêtés, activités principales services comme la rédactionderrière les demandeurs d’emploi d’un CV par exemple.(41,5%). Il est donc probableque le fait qu’il soit cités comme Notons avant toute analyse queprincipal public de ces PAPI, reflètece que nous appelons ici « acti- - Formations encadrées :une réalité propre à l’ensemble vité principale » est liée au PAPI le PAPI propose essentiellementdes PAPI, même si la charte des et non à un public. Par exemple, des formations effectuées parCyber-bases2 indique que les on dira qu’un PAPI a pour acti- son personnel (initiation à l’infor-demandeurs d’emploi sont le vité principale « la formation matique, etc.), ou fait office deprincipal public visé. encadrée ». Ainsi, si un public relais de formation en tutorant est peu représenté dans une ac- l’apprenant (par exemple dans les (2) Cyber-base : http://www.cyber-base.Cependant, rien ne permet de tivité, c’est parce qu’il fréquente Points d’Accès à la Téléformation, org/Cyber-base/content/internaute/fichier/justifier scientifiquement la surre- peu les PAPI qui proposent ces les individus viennent suivre une presse/presse.pdf et http://www.cyber-base. org/Cyber-base/content/internaute/fichier/présentation des retraités dans les activités. formation en ligne et peuvent être presse/presse_6.pdf //structures portant ces deux labels. aidés en cas de besoin par les NetPublic : http://delegation.Internet.gouv. animateurs du PAPI). fr/netpublic/ oto_ordinateurs_11.jpg Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 41 Développement des Dispositifs Numériques
  42. 42. 05 Hypothèses Le tableau suivant indique les résultats de tests du Khi-2 lorsque que l’on croise la variable « activité principale » avec le public accueilli dans le PAPI. Les données du Khi-2 particu- lièrement pertinentes pour cette hypothèse sont mises en valeur. De ce tableau, rien ne permet donc de démontrer une dépen- dance quelconque entre ces deux variables. La dépendance est peu significative. Khi-2 = 13,74 / Degré de liberté = 8 / Probabilité d’erreur : 8,97%. La dépendance est très significative. Khi-2 = 21,09 / Degré de Les valeurs du tableau sont les pourcentages Khi2 partiel / Khi2 liberté = 6 / Probabilité d’erreur inférieure ou égale à 0,18%. total. Le signe représente l’écart à l’indépendance. Effectif réel > Effectif théoriqueoto_ordi- nateurs_11.jpg > Hypothèse infirmée, hormis pour les Point Cyb. Effectif réel < Effectif théoriqueoto_ordi- nateurs_11.jpg A ce stade et compte-tenu des données de l’enquête, on peut infirmer cette hypothèse, hormis pour les Point On observe que : les étudiants fréquentent peu les PAPI Cyb. La labellisation des PAPI indique une certaine tendance proposant des formations encadrées (initiations ou relais d’orga- concernant les profils de public qui fréquentent le lieu, mais nisme de formation), alors que les retraités fréquentent majori- elle n’est pas généralisable. Nous pouvons cependant retirer tairement ces lieux de formation. de cette analyse certaines données : 1.3 L’activité principale et la fréquentation - Compte-tenu de la charte du label Point Cyb et au vu des Le tableau suivant indique les résultats de tests du Khi-2 lorsque données recueillies, il y a une dépendance entre la labelli- que l’on croise la variable « activité principale » avec la fréquen- sation et le public accueilli, (principalement les étudiants). tation hebdomadaire du PAPI. Ce test ne fait apparaître aucune - Les étudiants fréquentent peu les lieux de formation donnée particulièrement pertinente. Rappelons que la fréquen- encadrée, à la différence des retraités qui semblent recher- tation est de moins de 50 personnes par semaine pour la cher cela en priorité. grande majorité des PAPI, à savoir 71% des enquêtés. - Il n’y a pas de dépendance significative entre l’activité principale et la fréquentation d’un PAPI. Rapport d’enquête :::: 2010 42Points d’Accès Publics à Internet
  43. 43. 05 HypothèsesH2 Les PAPI les plus anciens sont sou- vent plus labellisés que les autres. H3 Les PAPI non labellisés sont fréquemment hébérgés dans des struc- tures d’accueil de type bibliothèque ou médiathèque. L’année de création moyenne des PAPI sans label est 2003. D’une manière gé- nérale, comme on le voit dans le tableau ci-contre, les PAPI labellisés ont été créés dans autour de 2003, et parfois même plus tard (pour les Cy- Le tableau indique les résultats du test du Khi-2 lorsque que l’on ber-base par exemple). croise la variable label avec la structure d’accueil. Les données du Khi-2 particulièrement pertinentes pour cette hypothèse sont mises en valeur.> Hypothèse infirmée La dépendance est très significative. Khi-2 = 34,55 / degré de L’année de création n’a donc pas d’influence notable liberté = 7. sur le fait que le PAPI soit labellisé ou non. Les cases surlignées sont celles pour lesquelles l’effectif réel est nettement supérieur (ou inférieur dans le cas des « autres struc- tures ») à l’effectif théorique. Les valeurs du tableau correspon- dent à : (khi-2 partiel) / (khi-2 total). Le signe représente l’écart à l’indépendance. > Hypothèse vérifiée Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 43 Développement des Dispositifs Numériques
  44. 44. 05 HypothèsesH4 Les PAPI labellisés sont mieux équi- pés que les non-labellisés. Le graphique suivant indique clairement que les PAPI labellisés possèdent en moyenne deux fois plus de postes infor- matiques que les PAPI sans label. Les graphiques suivants indiquent le pourcentage de PAPI labelli- sés et le pourcentage de non labellisés qui possèdent un équipe- ment (imprimante, scanner, fax, hauts-parleurs, microphone, casque, webcam, dispositif de visioconférence). Sous les tableaux est indiquée la différence de pourcentage (Avec label) – (Sans label). Dans le cas où le résultat est positif, les PAPI > Hypothèse vérifiée labellisés ont plus souvent ce type d’équipement que les non labellisés, et inversement si le signe est négatif. Hormis pour les fax, les PAPI labellisés sont plus souvent équipés que les non labellisés, ne serait-ce qu’en ce qui concerne le nombre de postes informatiques : il y a en moyenne près de 2 fois plus de postes dans les PAPI labellisés. En outre, les chiffres donnés sous les tableaux indiquent un Imprimante taux beaucoup plus fort (de 23 à 43%) d’équipement dans les PAPI labellisés. Rapport d’enquête :::: 2010 44Points d’Accès Publics à Internet
  45. 45. 05 HypothèsesH5 Les PAPI proposant une offre de formation, sont plus fréquentés que H6 Les PAPI labellisés proposent plus souvent de la formation que les non-la- ceux qui n’en proposent pas. bellisés. > Hypothèse vérifiée> Hypothèse infirmée Le tableau suivant indique les résultats du test du Khi-2 Le tableau suivant indique les résultats du test du Khi-2 lorsque que l’on croise la variable label avec le fait que le PAPIlorsque que l’on croise la variable «fréquentation hebdomadaire» propose ou non une offre de formation. Les données du Khi-2avec le fait que le PAPI propose ou non une offre de formation. particulièrement pertinentes pour cette hypothèse sont mises en valeur.La dépendance n’est pas significative. Khi-2 = 6,22 / degré deliberté = 4. La dépendance est très significative. Khi-2 = 50,29 / degré deLes valeurs du tableau correspondent à : (khi-2 partiel) / (khi-2 liberté = 1.total). Le signe représente l’écart à l’indépendance. Les cases surlignées sont celles pour lesquelles l’effectif réel est nettement supérieur (ou inférieur dans le cas des « non labellisésAucune donnée significative ne ressort de ce test du Khi-2, y ») à l’effectif théorique. Les valeurs du tableau correspondent à :compris si l’on regroupe l’ensemble des valeurs supérieures à 50 (khi-2 partiel) / (khi-2 total). Le signe représente l’écart à l’indé-personnes dans la fréquentation. Le fait de proposer une offre de pendance. Le fait que le PAPI soit labellisé influe donc de manièreformation ne semble donc pas influer sur la fréquentation. significative le fait qu’il propose une offre de formation ou non. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 45 Développement des Dispositifs Numériques
  46. 46. 06Points d’Accès Publics à Internet Cartographie des PAPI Rapport d’enquête :::: 2010 46
  47. 47. 06 Cartographie des PAPIAfin de donner une repré-sentation visuelle évidentedu maillage territorial orga-nisé notamment par les PAPI(ou à contrario des « zonesblanches »), nous proposonsdans ce rapport plusieurscartes. Ainsi, nous observe-rons les liens que les PAPIentretiennent ou non avec lesbassins d’emploi, les lieux tou-ristiques (notamment la côte),les flux de mobilité, les zonesd’attractivité économique, leszones urbaines et rurales, etc.L’utilisation de plusieursvariables issues de l’analyse del’enquête a été la démarcheméthodologique pour la réali-sation des cartes. Ces mêmesvariables ont été exposéesdans les parties précédentes. L’analyse des dynamiques observées est représentée sur les cartes suivantes. Il est important de signaler que pour certaines cartes la base d’étude correspond aux 193 PAPI enquêtés et pour d’autres la base générale correspond aux 688 PAPI recensés en Aquitaine. Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 47 Développement des Dispositifs Numériques
  48. 48. 06 Cartographie des PAPI Carte des flux d’actifs aquitains Source : cartographique : Articque. / Source : INSEE 2006. Fond carte : AEC / Moullec G. 2010 A la fin du document vous trouverez l’ensemble des cartes sur un w support transparent qui vous permettra de les superposer ici. Rapport d’enquête :::: 2010 48Points d’Accès Publics à Internet
  49. 49. 06 Cartographie des PAPILes flux d’actifs aquitains centres d’activité tertiaires, espaces périurbains en milieuCette carte montre les flux rural. Ces communes disposentd’actifs pendulaires domicile- de plus de ‘réservoirs’ de popu-travail en 2006 sur le territoire lation directement ou dans desaquitain. Les flux sont discréti- communes voisines, et de plussés en déclinaison de couleurs d’équipements permanents.pour rendre compte de leurintensité. Les destinations sont Ces flux correspondent à lamajoritairement les pôles mobilité d’actifs et donc auxurbains, avec un réseau non besoins de main d’œuvrenégligeable convergeant vers dans et entre les bassins d’em-des communes en zone ploi. On constate la matériali-périurbaine (classification de sation de noyaux principauxl’INSEE). (jusqu’à 40 kilomètres d’attrac- tion, plus pour Bordeaux), secon-Les mouvements pendulaires daires (20-25 kilomètres) etles plus importants (plus de 700 tertiaires (10 à 15 kilomètres :actifs/jour) s’opèrent principale- son aire d’attraction est d’unement dans les grandes agglo- ou de deux communes). Unemérations départementales hiérarchie à différents échelonsdes communes de banlieue se dessine (régional, départe-vers le pôle urbain (avec parfois mental, mais il ne faut pas pourplus de 2000 actifs/j sur la CUB), autant négliger l’importance desmais aussi de banlieue à ban- communautés de communes :lieue (espace périurbain). Mauléon, Saint-Jean-Pied-de-Port) ; ainsi que la porosité qui s’estLes communes périurbaines ou installée entre plusieurs bassins.dotées de centres d’activitéstratégiques (usine de gazde Lacq, centrale nucléaire de Note : les flux de moins deBlaye, etc.) drainent un nombre 50 actifs sont numériquementd’actifs importants des espaces trop importants et rendentruraux mais aussi des grandes la carte illisible ; le choix deagglomérations régionales (pa- partir de 51 actifs en fluxloise et bordelaise notamment). intercommunal en découle.On note l’émergence de Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 49 Développement des Dispositifs Numériques
  50. 50. 06 Cartographie des PAPI N=193 PAPI Carte des services proposés par les PAPI : Source : cartographique : Articque. / Source : INSEE 2006. Fond carte : AEC / Moullec G. 2010 A la fin du document vous trouverez l’ensemble des cartes sur un w support transparent qui vous permettra de les superposer ici. Rapport d’enquête :::: 2010 50Points d’Accès Publics à Internet
  51. 51. 06 Cartographie des PAPILes services proposés par devant la bureautique (93.7%) et la recherche d’informationles PAPI (92.7%). La recherche d’emploi est présente dans tous les types de communes (urbaines, péri urbaines et rurales).Les services proposés par lesPAPI peuvent être divisés en Les PAPI exclusivement destinés à la recherche d’emploien quatre catégories selon sont situés dans ou à proximité des communes limitrophesleur contexte d’usage : d’un autre bassin d’emploi. 80% aident à la recherche d’emploi.- Neutre (professionnel oupersonnel): bureautique (CV, La visioconférence est présente dans près d’un cinquième deslettre, etc.) ; télé déclaration ; PAPI proposant des services à visée professionnelle.recherche d’informations.- Personnel : communica- 43 PAPI ne proposent que des services personnels : 81.4%tion (e-mails, chats, échanges proposent de la recherche d’information par Internet, 67.4%de données); mise en forme de la bureautique et 55.8 % des dispositifs de communicationet impression de documents. (chat ou e-mail).On considère une dimensionpersonnelle comme dominante Notons que ces services recensés dépendent majoritairementsi des services personnels et des besoins des usagers, et qu’ils sont susceptibles d’êtreneutres cohabitent. modifiés si une demande ou une pratique nouvelle venait à- Professionnel : recherche émerger.d’emploi, visioconférence.- Indéfini : autre. Ces PAPIn’ont pas répondu ou préciséleur réponse.Les PAPI, proposant à la foisdes services personnels etprofessionnels, sont majori-taires (96). Ils sont répartisdans tous les types de com-munes, mais principalementen espace urbain et périurbainoù la demande en métiers sediversifie. On note que les ac-tivités de recherche d’emploien sont un des piliers (100%), Raudin : Recherches Aquitaines sur les Usages pour le 51 Développement des Dispositifs Numériques
  52. 52. 06 Cartographie des PAPI N=193 PAPI Carte des demandeurs d’emploi fréquentant les PAPI Source : cartographique : Articque. / Source : INSEE 2006. Fond carte : AEC / Moullec G. 2010 A la fin du document vous trouverez l’ensemble des cartes sur un w support transparent qui vous permettra de les superposer ici. Rapport d’enquête :::: 2010 52Points d’Accès Publics à Internet

×