Renforcer la qualité des soins de
santé dans les projets de FBR
Dinesh Nair, Ronald Mutasa,
Rianna Mohammed, Patron Mafaun...
Plan de la présentation
 Objectifs de la session et aperçu
 Intégrer la Qualité aux projets de FBR
 Qualité dans la san...
Objectifs de la session
 Comprendre l’importance de la qualité et se
familiariser avec les approches d’amélioration
 Com...
4
La question de la qualité dans les soins de santé
Des soins de haute qualité sont……
Efficaces: en concordance avec les n...
Résultats préliminaires de l’enquête “Indicateur de la Prestation
de Santé” (Service Delivery Indicator SDI): Nigeria
Echa...
Fermer le fossé Connaissance-Action entre les meilleures pratiques
prouvées et la pratique de facto là ou les patients reç...
Conceptualiser la qualité
(Source: Donabedian)
7
Ressources(Intrants)
Infrastructures
Matériel (ex.:
vaccins)
Information
...
Principes derrière l’amélioration
 Travail d’équipe efficace
 Compréhension du fonctionnement des processus de soins au ...
Emettre des priorités sur ce qu’il faut améliorer
Décider comment mesurer si les soins s’améliorent
9
 Choisir les object...
10
Equipe d’Amélioration examinant les indicateurs de qualité
Mesurer la qualité pour améliorer les soins:
Qui a besoin de quelles données et dans quel but?
Personnel de la formation (...
Intégrer la qualité aux projets de FBR: Emettre des priorités
dans les conditions/services de santé pour leur amélioration...
Impliquer des experts locaux et internationaux pour:
 Examiner les normes du pays au vu des faits probants mondiaux: les ...
Mesure de qualité illustrative: Qualité de l’Achèvement du
Partogramme (pas si simple!)
Mesure de qualité Définition opéra...
Definir les mesures de la qualité des soins (suite)
 Examiner les mesures de la qualité qui sont utilisées au
niveau du p...
Améliorer l’adhérence aux meilleures pratiques de soins postpartum:
Conformité moyenne avec les normes de soins postnataux...
Mesurer la qualité: Les défis…..
JAMA Nov 13. 2013
“La mesure de la qualité est en
train de changer rapidement….
malgré le...
Méthodes de mesure
 Observation
 Entretiens & questionnaires patient (ex.: entretiens à la sortie; enquête
ménages)
 Au...
Défis usuels de mesure pour les efforts
d’amélioration de la qualité et de FBR
 Le système d’information et de gestion sa...
Soins de routine contre soins de complications
 Plus facile de mesurer les meilleures pratiques de routine
pertinentes po...
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
J08 F08 M08 A08 M08 J08 J08 A08 S08 O08 N08 D08
Percentage of pre-eclampsia and ecl...
Outil d’audit de diagramme pré
éclampsie/éclampsie pour formation primaire
22
Diagrammes
Evaluation
1 2 3 4 5
1. Pression ...
23
Malgré des difficultés, il est possible de suivre les mesures de qualité à
partir des entrées de données locales (modif...
Consultation sur la Qualité des Soins de Santé Maternels
Néonataux et Infantiles (SMNI) de l’OMS, Genève,
décembre 2013: O...
Groupe préliminaire d’indicateurs mondiaux relatifs au nouveau-né de
la consultation de l’OMS: Mélange d’indicateurs struc...
Aligner le FBR avec les efforts d’amélioration de la qualité
(AQ) et de renforcement du système de santé (RSS): Défis et
o...
Exemple de cas pays:
le Zimbabwe
 Dr. Patron Mafouna,
Directeur médical provincial
Province du Maniacaland
 Mr. Ronald M...
• Focalisation sur le remplissage complet des registres (“# de
colonnes remplies”) plutôt que les processus de soins clini...
Améliorer la mesure de la qualité au cours du temps: Exemple
illustratif de l’indicateur “Achèvement du partogramme”
Phase...
Au-delà de la qualité structurelle: Introduire les incitations à la
qualité pour les conditions de SMNI les plus lourdes p...
Zimbabwe: Au delà des incitations structurelles
 Innovations pour introduire l’amélioration continue de la
qualité et éva...
Zimbabwe: Les leçons que nous apprenons
 La capacité technique et la substance sont importantes dans le PPQ,
ainsi que l’...
Etude de cas pays: Liberia
 Rianna Mohammed,
Banque mondiale
• Taux d’infection et complications post-
chirurgicales élevées
• Pas d’usage systématique des directives
cliniques
• Les ...
ALIGNER LE FBP ET LE RENFORCEMENT DU SYSTEME: LE PROJET AU LIBERIA
CHERCHE A ACCROITRE LA QUALITE GRACE AU FBP ET LA CONST...
OUTILS D’EVALUATION/DE SUIVI DE LA QUALITE
36
1
Complicated and assisted delivery
(including C-section)
Any labor that is ...
Checklists de qualité des soins pour les conditions de SMNI les plus lourdes
(complications): Basées sur les normes de l’O...
38
Elements d’examen du diagramme (cf. guide d’examen du diagramme pour critères
spécifiques) ; chaque élément si enregist...
VÉRIFIER LES MESURES DE QUALITE: LES DIAGRAMMES DE PATIENTS EXAMINES
PAR UN CONSEIL INDEPENDANT
39
Etape 1: Trouver les pa...
INTEGRER DES INCITATIONS AUX ACTIONS D’AQ DANS LA
PERFORMANCE DE L’HOPITAL: LA CHECKLIST DE GESTION
40
1.1 Structure de ge...
INTEGRER LES ACTIONS D’AQ ET LE FBR: UNE EQUIPE D’AQ ET UN COACH MOTIVENT LES AGENTS DE
SANTE A AMELIORER LA QUALITE EN SU...
Des niveaux multiples de gestion de la performanceaux niveaux des
hôpitaux et du Ministère de la santé et du bien-être soc...
Leçons clé jusqu’à présent
• Mesurer la qualité peut être vraiment compliqué – trouver où mettre
l’accent et commencer pet...
MERCI
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day One - Renforcer la qualité des soins de santé dans les projets de FBR

371 vues

Publié le

A presentation from the 2014 Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF, held in Buenos Aires, Argentina. French Version.

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
371
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day One - Renforcer la qualité des soins de santé dans les projets de FBR

  1. 1. Renforcer la qualité des soins de santé dans les projets de FBR Dinesh Nair, Ronald Mutasa, Rianna Mohammed, Patron Mafaune, Kathleen Hill
  2. 2. Plan de la présentation  Objectifs de la session et aperçu  Intégrer la Qualité aux projets de FBR  Qualité dans la santé mondiale  Principes/approches de l’amélioration de la qualité  Intégrer la qualité aux projets de FBR  Emettre des priorités dans les conditions de santé  Sélectionnerdes normes et définir des mesures de la qualité  Mesurer et vérifier la qualité  Aligner le FBR avec les efforts d’amélioration de la qualité (AQ) et de renforcement des systèmes de santé (RSS)  Exemples de pays: Liberia & Zimbabwe
  3. 3. Objectifs de la session  Comprendre l’importance de la qualité et se familiariser avec les approches d’amélioration  Comprendre les besoins opérationnels et les stratégies des projets de FBR qui fournissent des incitations à la qualité  Comprendre l’expérience jusqu’à maintenant dans les projets de FBR qui fournissent des incitations à la qualité
  4. 4. 4 La question de la qualité dans les soins de santé Des soins de haute qualité sont…… Efficaces: en concordance avec les normes probantes Sécuritaires: ne nuisent pas aux patients Centrés sur le client: Respectueux des besoins, valeurs et préférences du patient Equitables: Ne varient pas en qualité à cause de caractéristiques personnelles (genre, ethnicité, statut socio-économique, etc.) IOM, 2001, Crossingthe Quality Chasm
  5. 5. Résultats préliminaires de l’enquête “Indicateur de la Prestation de Santé” (Service Delivery Indicator SDI): Nigeria Echantillon de 1172 formations sanitaires dans 6 états (un de chaque zone géopolitique) fin 2013 – pas encore public  Véracité du diagnostic de moins de 40% (jugée par vignettes) – moins de la moitié de celle observée au Kenya  Adhérence aux directives < 1/3(jugée par vignettes)  Connaissance des complications maternelles et néonatales< 20%, <40% de ce qu’elle est au Kenya
  6. 6. Fermer le fossé Connaissance-Action entre les meilleures pratiques prouvées et la pratique de facto là ou les patients reçoivent des soins 6
  7. 7. Conceptualiser la qualité (Source: Donabedian) 7 Ressources(Intrants) Infrastructures Matériel (ex.: vaccins) Information Technologie Activités(Processus) 1- Ce qui est fait 2- Comment c’est fait Résultats(Extrantsou Production) Soins de santé fournis Changement dans le comportement de santé Changement sans l’état de santé Satisfaction du patient
  8. 8. Principes derrière l’amélioration  Travail d’équipe efficace  Compréhension du fonctionnement des processus de soins au sein d’un système et des goulots d’étranglement critiques  Utilisation des données pour mesurer et suivre le progrès en continu  Compréhension des besoins du patient et focalisation sur ceux-ci  Apprentissage régulier et partagé pour de meilleures pratiques rapidement diffusées 8
  9. 9. Emettre des priorités sur ce qu’il faut améliorer Décider comment mesurer si les soins s’améliorent 9  Choisir les objectifs d’amélioration: “Qu’essaie-t- on d’accomplir?”  Définir les mesures de la qualité: “Comment saura-t-on si un changement est une amélioration?”
  10. 10. 10 Equipe d’Amélioration examinant les indicateurs de qualité
  11. 11. Mesurer la qualité pour améliorer les soins: Qui a besoin de quelles données et dans quel but? Personnel de la formation (managers, prestataires, personnel - hôpitaux et cliniques): -Besoin de mesures de qualité pour évaluer et continuellement améliorer les services. Les soins s’améliorent-ils? Managers régionaux, de districts et du programme: -Besoin de mesures pour évaluer et continuellement renforcer les fonctionsessentielles du système (ex.: une main d’œuvre compétente). Les fonctions essentielles du systèmes ont-elles une performance conforme aux normes? --------  Clients (utilisateurs des soins)  Décideurs politiques nationaux (valeur, politique)  Parties prenantes mondiales (leadership, plaidoyer, responsabilité)
  12. 12. Intégrer la qualité aux projets de FBR: Emettre des priorités dans les conditions/services de santé pour leur amélioration Se focaliser sur:  Conditions les plus lourdes dans le contexte local (causes principales de mortalité et de morbidité)  Conditions les plus lourdes pour lesquelles il existe des preuves solides d’interventions de soins de santé efficaces (préventifs et curatifs)  Priorités du gouvernement du pays: impliquer les décideurs et experts locaux  Considérer d’émettre les priorités à l’amélioration par étape: “impossible de tout améliorer en même temps”
  13. 13. Impliquer des experts locaux et internationaux pour:  Examiner les normes du pays au vu des faits probants mondiaux: les faits probants évoluent sans cesse  Distiller les normes dans des “paquets d’intervention” minimums: focaliser l’attention sur les interventions essentielles à fort impact  Mesures illustratives du processus de qualité des soins basées sur des normes minimales:  % cas qui adhèrent aux normes – “adhérence tout ou rien” (ex.: % cas d’hémorragies postpartum gérées selon les normes minimales; % cas de pneumonie pédiatrique traitées selon les normes)  % moyen d’adhérenceavec les normes minimales (ex.: % moyen d’adhérence avec la gestion des cas de sepsis du nouveau-né;N=30 cas) Intégrer la qualité dans les projets de FBR: Sélectionner les normes et définir les mesures de la qualité des soins
  14. 14. Mesure de qualité illustrative: Qualité de l’Achèvement du Partogramme (pas si simple!) Mesure de qualité Définition opérationnelle  % partogrammes dans le dernier trimestre complétés selon les normes  NUMERATEUR: Nombre de partogrammes qui documentent dilatation du col de l’utérus, pression sanguine maternelle, pouls, température à l’admission et au moins toutes les 4 heures jusqu’à l’accouchement  DENOMINATEUR: Nombre total de partogrammes examinés
  15. 15. Definir les mesures de la qualité des soins (suite)  Examiner les mesures de la qualité qui sont utilisées au niveau du pays et mondialement; adapter ou développer de nouvelles mesures  Considérer l’inclusion de mesures de la coordination des soins et de la performance des fonctions essentielles du système (ex.: réference/contre-référence; supervision à visée de soutien)  Rationaliser et harmoniser les indicateurs: le mieux, c’est le moins!
  16. 16. Améliorer l’adhérence aux meilleures pratiques de soins postpartum: Conformité moyenne avec les normes de soins postnataux Province d’Herat, Afghanistan- Neuf formations sanitaires; 2009-2011 16
  17. 17. Mesurer la qualité: Les défis….. JAMA Nov 13. 2013 “La mesure de la qualité est en train de changer rapidement…. malgré les défis liés à l’expansion rapide du nombre de mesures de la qualité, la plupart des soins de santé demeure pauvrement mesurée ou pas mesurée.”
  18. 18. Méthodes de mesure  Observation  Entretiens & questionnaires patient (ex.: entretiens à la sortie; enquête ménages)  Audits des décès (et des décès presque avérés)  Simulations (compétence du prestataire)  Connaissances/Faculté à résoudre des problèmes du prestataire (ex.: vignettes/études de cas)  Systèmes d’information de routine (ex.: audits des diagrammes et registres des formations; système d’information sanitaire de routine) -La mesure régulière est un principe essentiel de toute amélioration, mais la mesure en elle-même n’améliorera pas les soins! 18
  19. 19. Défis usuels de mesure pour les efforts d’amélioration de la qualité et de FBR  Le système d’information et de gestion sanitaire (SIGS) dans un cadre avec peu de ressources n’inclut que peu voire pas d’indicateurs ou de contenu sur la qualité  Les sources de données primaires (entrées/registres médicaux) n’incluent souvent pas les données nécessaires à la construction de mesures de la qualité  La qualité des procédures cliniques (ex.: ressuscitation du nouveau-né) ne peut pas être évaluée à partir des données médicales; approches de mesure créatives nécessaires  Peu d’indicateurs de routine de la performance des fonctions essentielles du système (ex.: % de maternités dans le district avec sac et masque néonataux fonctionnels à côté du lit)  Faible capacité du personnel à la gestion de données (prestataires et managers)
  20. 20. Soins de routine contre soins de complications  Plus facile de mesurer les meilleures pratiques de routine pertinentes pour chaque patient: souvent une intervention simple pour laquelle une “case” peut être vérifiée dans une entrée de données standard (ex.: ENC, AMTSL; immunisation)  Plus difficile de mesurer la qualité des soins de complications  Diagnostic correct et à temps  Stabilisation et référence réussie et à temps (formation primaire)  Traitement/Suivi rapide et continu (hôpital)  Planification de la sortie d’hôpital et suivi 20
  21. 21. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% J08 F08 M08 A08 M08 J08 J08 A08 S08 O08 N08 D08 Percentage of pre-eclampsia and eclampsia case management standards achieved Jan-Dec 2008, average of 120 cases analyzed per month Based on detection in 120,000 patient contacts at 31 MOH facilities Mesurer l’adhérence aux meilleures pratiques relatives à l’éclampsie/la pré éclampsie pour améliorer les soins pédiatriques/d’urgence au Niger dans 31 formations 21 Changements mis en oeuvre: •Tri systématique à chaque contact •Tâches quotidiennes de l’organisation pour éviter les ruptures de stock •Gestion des cas d’urgence d’éclampsie standardisée •Protocoles de référence standardisés
  22. 22. Outil d’audit de diagramme pré éclampsie/éclampsie pour formation primaire 22 Diagrammes Evaluation 1 2 3 4 5 1. Pression sanguine (PS) enregistrée 1. Age gestationnel (AG) enregistré (selonl’un des critères indiqués dans le GUIDE) 1. Protéinurie quantifiée (jauge +, ++, +++) 1. Signes de danger évalués (cf. guide d’examen de diagramme) Diagnostic pré éclampsie ou éclampsie enregistré si critères remplis 1. Pression sanguine diastolique (PSD) > 90 et au moins 2+ pré- éclampsies protéinuriques (+ crise si éclampsie) Premier traitement et référence si formation primaire 1. 4 g. dose de chargement d’intraveineuse (IV) MgSO4; suivre pour toxicité (réflexes, production d’urine, respirations) 1. Si AG < 34 semaines administrer corticoïdes anténataux 1. Transférer avec accès IV (et prestataire si possible)
  23. 23. 23 Malgré des difficultés, il est possible de suivre les mesures de qualité à partir des entrées de données locales (modifiées) (ex.: ajouter colonnes aux registres; tampons aux entrées de données/partogrammes, etc.)
  24. 24. Consultation sur la Qualité des Soins de Santé Maternels Néonataux et Infantiles (SMNI) de l’OMS, Genève, décembre 2013: Objectifs Partager les expériences mondiales et régionales dans l’évaluation et l’amélioration de la qualité des soins de SMNI des formations Examiner/S’accorder sur un groupe d’indicateurs mondiaux essentiels et supplémentaires pour la responsabilité - suivi et reporting sur la qualité des soins de SMNI des formations Examiner les outils d’évaluation, méthodologies et processus utilisés dans la mesure de la qualité des soins de SMNI des formations
  25. 25. Groupe préliminaire d’indicateurs mondiaux relatifs au nouveau-né de la consultation de l’OMS: Mélange d’indicateurs structurels, de processus de la qualité des soins, et de résultat Proportion de formations sanitaires avec des services maternité qui ont un sac et des masques fonctionnels (2 tailles de masques néonataux) dans les zones d’accouchement Proportion de nouveaux-nés qui ont reçu tous les quatre éléments des soins essentiels au nouveau-né:  séchage immédiat et minutieux  Contact de peau-à-peau immédiat  Pincement du cordon retardé  Initiation de l’allaitement dans la première heure Proportion de formations sanitaires où les soins maternels dits “Kangourou” sont opérationnels, par niveau de formation Taux de mortalité néonatale de la formation désaggrégé par poids à la naissance: >4000 g, 2500-3999 g, 2000-2499 g, 1500-1999 g, < 1500 g Proportion de formations sanitaires offrant des services de maternité qui ont la certification BFHI et la re- certification de deux ans ou moins
  26. 26. Aligner le FBR avec les efforts d’amélioration de la qualité (AQ) et de renforcement du système de santé (RSS): Défis et opportunités  Les projets de FBR peuvent être intégrés dans, ou fournir des incitations à, l’effort d’AQ et de RSS  Mise en œuvre de la stratégie nationale d’AQ  Formation avant et durant le service & supervision basée sur la performance  Interventions sur la chaîne d’approvisionnement  Interventions d’améliorations du SIGS, etc.  Les projets de FBR peuvent fournir des incitations aux activités d’AQ et aux mesures de la performance qualité  Réunions régulières de l’équipe AQ  Collecte & analyse routinière par le district/la formation des mesures de la qualité avec plan d’actions  Amélioration continue de la qualité (ACQ) du district/de la formation: poser des objectifs; développer et suivre des mesures de qualité; tester des changements, partager les leçons….  Accréditation, etc.
  27. 27. Exemple de cas pays: le Zimbabwe  Dr. Patron Mafouna, Directeur médical provincial Province du Maniacaland  Mr. Ronald Mutasa, Banque mondiale
  28. 28. • Focalisation sur le remplissage complet des registres (“# de colonnes remplies”) plutôt que les processus de soins cliniques (interventionscliniques spécifiques) • Lourd accent sur la “qualité structurelle” (ex.: apparence de la formation, médicaments, fournitures, dotations en personnel) • Indicateurs de qualité clinique pauvrement définis (ex.: numérateur pas clairement défini), problèmes de fiabilité entre agents de notation • Analyse et suivi limités des éléments individuels de la checklist • Lien limité entre incitations et qualité des soins cliniques L’expérience du Zimbabwe avec les éléments de qualité d’origine de la checklist (18 districts; Hôpitaux et cliniques)
  29. 29. Améliorer la mesure de la qualité au cours du temps: Exemple illustratif de l’indicateur “Achèvement du partogramme” Phase projet FBR Indicateur Directivesdela checklist pourcalculerl’indicateur Phase initiale % partogrammes correctement complétésdans le derniertrimestre Pas de critère spécifié  mesure de la qualité faible Phase présente % partogrammes correctement complétésdans le derniertrimestre Examiner de manière aléatoire 10 partogrammes du dernier trimestre  Calculer le % de partogrammes qui documentent les critères spécifiques: rythme cardiaque du fœtus, dilatation du col de l’utérus, pression sanguine maternelle, pouls, température documentée à l’admission et au moins toutesles 4 heuresjusqu’àl’accouchement
  30. 30. Au-delà de la qualité structurelle: Introduire les incitations à la qualité pour les conditions de SMNI les plus lourdes par phase du projet Phase une du FBR (9-12 mois) Phase deux du FBR  SMN/PF de routine  Hémorragie post-partum  Travail obstrué  Sepsis maternelle & du nouveau-né  Pneumonie pédiatrique  Diarrhée pédiatrique  Paludisme pédiatrique Toutes les conditions prioritaires de la phase une plus:*  Pré éclampsie/Eclampsie  Asphyxie du nouveau-né  Gestion de fausse couche/avortement  Gestion de malnutrition aigüe
  31. 31. Zimbabwe: Au delà des incitations structurelles  Innovations pour introduire l’amélioration continue de la qualité et évaluer rigoureusement  Payer-pour-la-qualité (PPQ) seul contre  PPQ plus amélioration continue de la qualité  Soutenir le Ministère de la Santé MOHCC pour rédiger et mettre en oeuvre la stratégie d’AQ nationale/régionale…..aligner le FBR avec la stratégie  Soutenir le Ministère de la Santé MOHCC pour l’introduction d’indicateurs qualité dans le SIGS….. renforcer le SIGS
  32. 32. Zimbabwe: Les leçons que nous apprenons  La capacité technique et la substance sont importantes dans le PPQ, ainsi que l’économie politique et la construction de l’appropriation par les parties prenantes locales  Compromis complexe entre indicateurs de soins structurels et cliniques  Les prestataires de santé répondent aux indicateurs et aux incitations de PPQ  Les documents sources au niveau du prestataire sont importants  Se focaliser sur des principes d’AQ et les meilleures pratiques mondiales émergentes
  33. 33. Etude de cas pays: Liberia  Rianna Mohammed, Banque mondiale
  34. 34. • Taux d’infection et complications post- chirurgicales élevées • Pas d’usage systématique des directives cliniques • Les scores d’accréditation sur la qualité sont pires que ceux des formations primaires Faible qualité des soins en hôpital: 3 4 Hôpitaux caractérisés par: • Infrastructure pauvre; offre inadéquate de médicaments et d’équipements. • Personnel productif, réactif et compétent en nombre insuffisant • Longs temps d’attente • Financements externe et interne limités (ex.: 85% des dépenses de santé en 2009/10 dirigées presque entièrement au niveau des soins de santé primaires). LIBERIA: Négligence des hôpitaux… Une qualité des soins pauvre
  35. 35. ALIGNER LE FBP ET LE RENFORCEMENT DU SYSTEME: LE PROJET AU LIBERIA CHERCHE A ACCROITRE LA QUALITE GRACE AU FBP ET LA CONSTRUCTION DES COMPETENCES 35 FBP en hôpital Construction des compétences Incitations pour: a) qualité des soins améliorée (càd. adhérence aux protocoles cliniques) b) quantité de services fournis (y-compris formation en service des agents de santé) • Coaching et soutien à la vérification Meilleure compétence pour améliorer le processus de soins • Soutien au développement d’un Programme d’Internat Médical de 3ème cycle innovant. • Formation en service des infirmier(e)s, sage-femmes et assistant(e)s du médecin (AM) Liaison en synergie des composantes Motivation du personnel améliorée
  36. 36. OUTILS D’EVALUATION/DE SUIVI DE LA QUALITE 36 1 Complicated and assisted delivery (including C-section) Any labor that is made more difficult or complex by a deviation from the normal procedure. Complicated delivery is defined as: assisted vaginal deliveries (vacuum extraction or forceps), C-section, episiotomy and other procedures. 17 2 Normal deliveries of at risk referrals High-risk pregnant women referred by health center to the hospital but delivered normally. A high-risk pregnancy is defined as: evidence of edema, mal presentation, increased BP, multi-parity, etc. 17 3 Counter referral slips returned to health facilities Hospital returns counter referrals letter with feedback on the referred patient to the referring health center. The counter referral letter is completed in triplicate, with one also given to the patient, and one retained by the hospital. 2.5 4 Newborn referred for emergency neonatal care treatment and treated Newborns referred for emergency neonatal care due to: perinatal complications, low birth weight, congenital malformation, asphyxia, etc. 5 6 Referred infants and under-fives with fever Any surgical procedure that does not involve anesthesia or respiratory assistance. 2.5 7 Minor surgical intervention Any surgery in which the patient must be put under general spinal/anesthesia and given respiratory assistance. Major surgery in the case of this package of services is defined as any of the following: Herniarraphy, Appendectomy, Myomectomy, Sleenectomy, Salpingectomy, Hysterectomy, Thyrodectomy, Mastectomy. 5 8 Major surgery (excluding CS, including major trauma) Patients transferred from a lower-level facility (health center or health clinic) to the hospital for emergency treatment. 18 9 Patients transported by ambulance 2.5 10 Number of training sessions held by faculty for nurses, midwifes and PA according to in-service curriculum and defined protocols. These indicators will incentivize the in-service training activities. 50 11 Number of nurses, midwifes and PAs that received specialized in-service training, relevant to benchmarks 10 Verified Total EarningsDefinition Six Hospitals Total Fee (USD)Indicators Claimed (c) Checklist de Quantité Actual % Earned Points 1. Obstructed Labor 0.80 3.87 100% 33% 1.29 2. Hemorrhage 1.00 4.84 100% 71% 3.45 3. Maternal Sepsis 1.00 4.84 100% 50% 2.42 4. Eclampsia 0.70 3.39 100% 47% 1.59 5. Neonatal Asphyxia 1.00 4.84 100% 67% 3.23 6. Neonatal Sepsis 1.00 4.84 100% 54% 2.61 7. Prematurity 0.50 2.42 100% 47% 1.14 8. Maternal Newborn Best Practices 1.00 4.84 100% 54% 2.61 9. ETAT 1.00 4.84 100% 33% 1.61 10. Malaria 1.00 4.84 100% 71% 3.45 11. Pneumonia 1.00 4.84 100% 50% 2.42 12. Acute Diarrhea 0.80 3.87 100% 47% 1.82 13. Severe Acute Malnutrition 0.60 2.90 100% 67% 1.94 14. Surgical Safety 1.00 4.84 100% 54% 2.61 100% 60.00 100% 53% 32.20Total/Average Childbirth: Maternal-Newborn Pediatric (in-patient care) Surgical Care Quarter I III. Process of Care Detailed Score Checklists Weight (by importance) Point Allocation Max % (b) Checklists de Qualité du processus de soins Score 1.GENERAL MANAGEMENT (30pt) 2. HUMAN RESOURCES FOR HEALTH (16pt) 3. HYGIENE AND MEDICAL WASTE DISPOSAL (27pt) 4. DRUGS MANAGEMENT (30 pt) 5. EQUIPMENT AND SUPPLIES (84pt) TOTAL % Date of Verfication TOTAL (187pt) REPUBLIC OF LIBERIA Ministry of Health and Social Welfare (MOHSW) Hospital Quarterly Quality Assessment Name of the Hospital Name of Team Leader of Quality Verification Verification Period Quarterly Quality Verification Score I. Management II. Structural (a) Checklist de Gestion et Structurelle Indicators Max Points Actual Points Quarter I 1. General Management 30 2.6 2. Human Resources for Health 16 9 3. Hygiene and Medical Waste Disposal 27 0 4. Drugs Management 30 8 5. Equipment and Supplies 84 48 6. Aggregated Process of Care Score 60 32 Total 247 100 Total Percentage 100% 40% Total Quality Bonuses (USD) 159,678 64,517 Outil de calcul du bonus de FBP Plan d’Activités/d’Opérations Allocation des Bonus à l’Agent de santé LHSSP Indices Tool for Bonus Allocation to Individual Health Workers for Hospitals 1 200 50 30 300,000 0 6,944 2 200 70 30 420,000 0 9,722 3 150 80 30 360,000 0 8,333 4 - - - 5 - - - 6 - - - 7 - - - 8 - - - 9 - - - 10 - - - 11 - - - 12 - - - Quarter: Total PBF Incentives Earned % for Individual Bonus Attendance points [C] Hospital Name Total Individual Bonus Redemption Hospital July-Sept 2013 No Name of staff Staff category Monthly salary [A] Perfor- mance points [B] $50,000 50% $25,000 Total points = [A] x [B] x [C] Indices of the period PBF individual bonus Signature of receipt Min 50% Max 50% ~60 % ~20% ~20% (1)Suivicontinu (d) Evaluation d’impact
  37. 37. Checklists de qualité des soins pour les conditions de SMNI les plus lourdes (complications): Basées sur les normes de l’OMS et nationales Processus de soins Checklists Naissance: Maternel-Nouveau-né 1. Travail obstrué 2. Hemorragie 3. Sepsis maternelle 4. Eclampsie 5. Asphyxie néonatale 6. Sepsis néonatale 7. Prématurité Pédiatrique (soins en interne) 8. Meilleures pratiquesmaternelles et nouveau-né 9. Tri et traitement d’urgence 10. Paludisme 11. Pneumonie 12. Diarrhée aigüe 13. Malnutrition sévère aigüe Soins chirurgicaux 14. Sécurité chirurgicale 37
  38. 38. 38 Elements d’examen du diagramme (cf. guide d’examen du diagramme pour critères spécifiques) ; chaque élément si enregistré = 1 point Diagrammes 1. Admission 1 2 3 4 5 1. Dilatation du col de l’utérus enregistrée à l’admission (# de cm) 2. Fréquence et durée des contractions enregistrées sur le diagramme à l’admission 3. Présentaton foetale enregistrée sur le diagramme à l’admission 4. Partographe commencé lorsque dilatation du col de l’utérus est de 4cm ou plus Score Admission (x/4) 2. Suivi du travail (partographe) 1. Dilatation du col de l’utérus enregistrée au moins toutes les 4 heures 2. Fréquence et durée des contractions enregistrées au moins toutes les 30 minutes 3. Rythme cardiaque du foetus enregistré au moins toutes les 30 minutes Score Suivi du travail (x/3) Normes pour la gestion du travail obstrué: Checklist illustrative distillant les éléments de soins essentiels (admission, travail) Chaque élément a un guide d’examen de diagramme qui définit les critères Cinq diagrammes de patients examinés: score moyen (% d’adhérence avec les meilleures pratiques) se lie au bonus
  39. 39. VÉRIFIER LES MESURES DE QUALITE: LES DIAGRAMMES DE PATIENTS EXAMINES PAR UN CONSEIL INDEPENDANT 39 Etape 1: Trouver les patients pertinents dans le registre (ex.: patient “Paludisme” pour checklist paludisme) Etape 2: Enregistrerles noms et numéros depatients Etape 3: Demander aux agents de santé d’apporter les diagrammes • Equipe d’un minimum de 2 agents de vérification issus du Conseil Médical et Dentaire du Liberia (LMDC) compare diagrammes et guides/checklists • 5 diagrammes pour chacune des 14 checklists examinés par trimestre • Scores totaux calculés comme % d’adhérence pour chaque checklist • Points aggrégés sont rattachés au bonus sur la performance
  40. 40. INTEGRER DES INCITATIONS AUX ACTIONS D’AQ DANS LA PERFORMANCE DE L’HOPITAL: LA CHECKLIST DE GESTION 40 1.1 Structure de gestion de la performance opérationnelle • Le conseil de l’hôpital se réunit chaque mois et résout les problèmes • L’équipe de gestion sénior (EGS) se réunit chaque mois et résout les problèmes • L’équipe d’Amélioration de la Qualité (AQ) ou tout autre équipe pertinente se réunit au moins chaque mois et résout les problèmes 1.2 Plan d’activités (opérationnel) mis à jour et mis en oeuvre 1.3 Examen de la performance 1.4 Reporting et archivage des données clé 1.5 Gestion financière 1.6 Implication de la communauté 1.7 Mécanisme de dépôt de doléances 8pts 3pts 6pts 2pts 4pts 4pts 3pts Composantes de l’évaluation Points max.
  41. 41. INTEGRER LES ACTIONS D’AQ ET LE FBR: UNE EQUIPE D’AQ ET UN COACH MOTIVENT LES AGENTS DE SANTE A AMELIORER LA QUALITE EN SUIVANT LES MESURES DE LA QUALITE ET PAR LE COACHING 41 • Examen de diagramme hebdomadaire/quotidien • Examen mensuel de la checklist de gestion et structurelle 1 Auto-évaluation 2 15 20 30 40 0 50 W1 W2 W3 W4 % ex.: Sepsis • Poster les scores sur un mur • Donner un retour détaillé au personnel Suivi et retour 3 • Soutenir les activités d’amélioration (ex.: standardiserles diagrammes, ramassage des déchets, nettoyage) • Formation au protocole de traitement et à l’écriture des diagrammes Soutien aux activités d’AQ
  42. 42. Des niveaux multiples de gestion de la performanceaux niveaux des hôpitaux et du Ministère de la santé et du bien-être social : Inciter aux actions d’AQ 42 Equipe d’AQ en hôpital • Responsable de l’amélioration d’indicateurs de qualité spécifiques • Mener auto-évaluations de la qualité hebdomadaires/mensuelles et suivre les résultats dans chaque service • Fournir un retour, coacher et former les agents de santé Equipe de gestion sénior (EGS) • Développer plan d’activités avec superviseurs • Tenir les superviseurs pour responsables des indicateurs de qualité • (Au moins) un examen mensuel de la performance avec équipe d’AQ & soutien aux plans d’actions de l’équipe d’AQ Conseil de l’hôpital • Fournir supervision à la gestion hospitalière • Responsabiliser l’EGS pour les résultats et la mise en oeuvre du plan d’activités • Implications des communautés et doléance Comité technique • Surveillance générale des tendances de la performance et de la mise en oeuvre du projet
  43. 43. Leçons clé jusqu’à présent • Mesurer la qualité peut être vraiment compliqué – trouver où mettre l’accent et commencer petit est critique (ex.: pré-pilote, seulement cinq hôpitaux, en interne seulement). • Le renforcement de la gestion est essentielle mais pas facile à faire – plus d’expérimentations et de coaching pratique seront importants. • La formation initiale et continue sur les mesures de la qualité sont essentielles pour assurer que toutes les parties prenantes comprennent comment la qualité sera mesurée, et ont confiance dans l’outil et les agents de vérification. • Comprendre l’économie politique, et être flexible et ouvert au changement est important pour mener à l’appropriation parmi les parties prenantes. 43
  44. 44. MERCI

×