Add 2009 10

1 504 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 504
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
173
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Add 2009 10

  1. 1. Une situation problème :
  2. 2. Rapport Brundtland « notra avenir à tous » 1987 : « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »
  3. 3. Rapport Brundtland « notra avenir à tous » 1987 : « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »
  4. 4. Rapport Brundtland « notre avenir à tous » 1987 : « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs » AGIR LOCAL, PENSER GLOBAL
  5. 5. Agriculture et développement durable I. Retour sur la notion de développement durable I1 Le concept en géographie : un concept «plastique» I2 Qui doit promouvoir le DD ? II. L'agriculture, un enjeu majeur du développement durable (les objectifs du millénaire pour le développement) II1 objectif 1 : réduire l'extrême pauvreté et la faim II2 objectif 7 : assurer un environnement durable II3 objectif 8 : mettre en place un partenariat mondial pour le développement III. Vers une agriculture durable ? III1 qu'est-ce qu'une exploitation durable ? III2 quels sont les actions entreprises pour développer l'agriculture durable ? BIBLIOGRAPHIE
  6. 6. UICN 1980 : « un type de développement qui permet la conservation des ressources vivantes, la préservation de la diversité génétique et le maintien des équilibres écologiques essentiels » Rapport Brundtland « notre avenir à tous » 1987 : « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »
  7. 8. http://www.un.org/french/millenniumgoals/
  8. 12. II. L'agriculture, un enjeu majeur du développement durable (les objectifs du millénaire pour le dévelopement) II1 objectif 1 : réduire l'extrème pauvreté et la faim II2 objectif 7 : assurer un environnement durable II3 objectif 8 : mettre en place un partenariat mondial pour le développement
  9. 13. II. L'agriculture, un enjeu majeur du développement durable (les objectifs du millénaire pour le dévelopement) II1 objectif 1 : réduire l'extrème pauvreté et la faim - état des lieux - quelles solutions pour accroître l'offre ? - quelles solutions pour limiter la demande ?
  10. 29. II. L'agriculture, un enjeu majeur du développement durable (les objectifs du millénaire pour le dévelopement) II1 objectif 7 : assurer un environnement durable - préserver la ressource naturelle (sols, eau, biodiversité) - protéger l'environnement
  11. 37. II. L'agriculture, un enjeu majeur du développement durable (les objectifs du millénaire pour le développement) II3 objectif 8 : mettre en place un partenariat mondial pour le développement - l'organisation des marchés agricoles - quelles actions, quelles solutions ?
  12. 42. http://www.terredeliens.org/spip.php?article5
  13. 45. III. Vers une agriculture durable ? III1 Les limites de l'agriculture productiviste III2 Qu'est-ce qu'une exploitation durable ? - des exemples d'exploitations durables - les critères de durabilité - différents stades de durabilité III3 Quelles sont les actions entreprises pour développer l'agriculture durable ? - des politiques aux objectifs convergents - un exemple de mise en oeuvre : le PNR des Boucles de la Seine Normande
  14. 51. III. Vers une agriculture durable ? III2 Qu'est-ce qu'une exploitation durable ? - des exemples d'exploitations durables - les critères de durabilité - différents stades de durabilité
  15. 59. III. Vers une agriculture durable ? III1 Les limites de l'agriculture productiviste III2 Qu'est-ce qu'une exploitation durable ? III3 Quelles sont les actions entreprises pour développer l'agriculture durable ? - des politiques aux objectifs convergents - un exemple de mise en oeuvre : le PNR des Boucles de la Seine Normande
  16. 63. Extrait de la charte du PNR
  17. 64. Accompagner les agriculteurs dans leur prise en compte de l'environnement Afin d’accompagner et de sensibiliser les agriculteurs à une meilleure prise en compte de l’environnement dans leur exploitation, le parc met à disposition son équipe pour apporter un soutien technique. Celui-ci prend la forme de conseils individualisés (création de haies, entretien de mares…) mais également de formations collectives (ateliers, journées de terrain). Le parc élabore également des documents spécifiquement destinés aux agriculteurs : - Des fiches techniques, apportant un éclairage environnemental à certaines pratiques agricoles : « Elevage : lutter contre les parasites en préservant l’environnement », « Entretenir et réhabiliter les arbres taillés en têtards »…, - Des fiches espèces, permettant de mieux connaître les espèces emblématiques des paysages agricoles de la vallée de Seine
  18. 65. Mettre en oeuvre des mesures agri-environnementales sur les milieux sensibles Pour répondre aux préoccupations environnementales de son territoire, le Parc est engagé depuis longtemps dans des actions agri-environnementales liées à la préservation des zones humides et au maintien des élevages en vallée de Seine. En collaboration avec de nombreux partenaires agricoles, plusieurs types de mesures agri-environnementales se sont ainsi succédées (Opération Locale des Zones Humides des Boucles de la Seine, Contrats Territoriaux d’Exploitation, Contrats d’Agriculture Durable …). Aujourd’hui, le Parc poursuit le travail engagé en mettant en œuvre les Mesures Agro-Environnementales Territorialisées sur son territoire.Le Parc anime et coordonne deux enjeux « Zones Humides du parc des Boucles de la Seine » et « Sites Natura 2000 du Parc des Boucles de la Seine ». Il propose à tout agriculteur volontaire une aide à l’élaboration de son contrat et la réalisation des diagnostics nécessaires aux choix de mesures. Au cours du contrat, un suivi technique est proposé avec de l'information, de la formation et des études d'évaluation.
  19. 66. Valoriser les exploitations respectant l'environnement Afin de promouvoir et de récompenser les entreprises qui prennent en compte l’environnement dans leurs activités, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande a lancé en 2001 son premier concours « Eco-Trophée ». L’édition 2001 du Concours Eco Trophée était ouverte aux entreprises industrielles et artisanales. Lors du renouvellement de l’opération, en 2003, le concours a été ouvert aux exploitations agricoles. Le lauréat de l’Eco-Trophée 2003 a été retenue pour sa démarche de création d’un ensemble paysager de qualité. Il s’agit de l’Ecurie du Val Loyer située sur la commune de Saint Sulpice de Grimbouville.
  20. 67. Lors de l'édition 2005 de l'Eco trophée, le prix a été décerné à Philippe Sellier, de Saint-Samson-de-la-Roque. Philippe SELLIER reprend en 2000 une exploitation d’élevage intensif dans la vallée de la Risle. Conscient de l’intérêt patrimonial de ces parcelles, et avec le soutien du Conservatoire du Littoral, ce jeune agriculteur fait le pari de transformer le système existant en un système tout herbe plus respectueux du milieu. Aujourd’hui, l’exploitation compte 121 ha de prairies humides situées en zones Natura 2000 et valorisées par un troupeau de charolais. Les prairies et les éléments naturels qui les entourent (haies, ruisseaux, mares) sont entretenus de façon à respecter leur valeur patrimoniale : pâturées de façon extensive, elles ne reçoivent aucun engrais chimique ou pesticide. Les animaux reçoivent des traitements vermifuges avec un impact limité sur l’environnement. Le fumier produit est apporté à des doses réduites et uniquement sur 15 ha par an. Les prairies humides de l’exploitation font l’objet de nombreux suivis scientifiques permettant de suivre l’évolution de la flore et de la faune de ce site sensible. Depuis 2001, l’exploitation s’engage dans des mesures agro-environnementales successives (Contrat Territorial d’Exploitation, Contrat d’Agriculture Durable, Mesures Agro-Environnementales Territorialisées) afin de maintenir et préserver ce milieu naturel particulièrement sensible. Pour compléter sa démarche environnementale, l’exploitant a initié une conversion à l’agriculture biologique et projette de créer un atelier de vente directe de viande. Adresse à suivre et à retrouver prochainement dans la rubrique «produits du terroir » de la section « découvrir le territoire ».
  21. 68. Valoriser les produits et les savoir-faire agricoles Afin de soutenir l’agriculture en vallée de Seine et de valoriser des productions permettant le maintien des paysages et des espaces naturels sensibles, le parc s’implique dans des actions d’animation, de communication et de promotion des produits vendus à la ferme ou en circuit court. Valoriser les restaurateurs et les producteurs du Parc, associer leurs savoir-faire et créer des habitudes de travail en commun, voilà ce que le Parc, en partenariat les CCI de Rouen et d’Evreux, a souhaiter amorcer en créant l’opération « Saveurs en Seine® » en 2002. Depuis, chaque automne une trentaine de restaurateurs et de producteurs se mobilise pour vous faire découvrir leur talent. Pendant l’opération, télécharger la plaquette «« Saveurs en Seine® » dans notre rubrique "brochures". Pour vous permettre de déguster les produits du parc toute l’année, un guide des produits du territoire est actuellement réalisé. En attendant sa parution, retrouvez toutes les adresses, les détails des techniques de production propres à chaque agriculteur ainsi que les marques et signes de qualité dans la rubrique « produits du terroir » de la section « découvrir le territoire » . Et pour vous donnez l’eau à la bouche, partez dès à présent sur la route des fruits, où des étales installées sur le bord de route ou à l’entrée des vergers vous proposent des fruits de saison. A Sainte-Opportune-la-mare, la Maison de la Pomme est également un véritable relais d’information et de promotion de la culture fruitière, production emblématique de notre territoire

×