LES CARAIBES                   Par:ZAKI Radia   ANDERSON Odilon   RANTO Nike NACER Salwa    JABRI Imane  FARIS Fedoua
Aspect Géographique
   La mer des Caraïbes est une mer    tropicale formant une partie de    l’océan atlantique. Elle couvre une    superfici...
Aujourd’hui cette région inclut 22 territoires insulaires. Elle est bordée par douze étatscontinentaux. Les principaux pay...
Le tourisme aux Caraïbes
   Le Tourisme dans cette région constitue un "pari    souvent payant". Le bassin caraïbe constitue, à    l’échelle mondi...
   Deux raisons expliquent cette attirance :       - une série de facteurs liés aux conditions        naturelles (climat...
Les destinations les plus populaires des Caraïbes                     en 2010                           Destinations Arriv...
Des flux touristiques significatifs :   l’avènement du tourisme de masse dans la                    Caraïbe               ...
   La fin du XXe siècle a marqué l’avènement du tourisme dans les Caraïbes et    d’une plus grande diffusion des flux tou...
   Sur la partie continentale, quelques Etats se distinguent par des    croissances très soutenues comme le Belize et Pan...
   Enfin soulignons que les tensions internationales, qui caractérisent le    début du XXIe siècle (11 septembre 2001, l’...
   A l’exception de rares territoires trop instables    politiquement (comme haïti), l’ensemble des lieux    touristiques...
   Le chiffre d’affaires du tourisme international de la    région est estimé à 22 milliards de $ US en 2000,    soit plu...
Les 6 destinations les plus prisées
RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
Dans      les    Caraïbes,                     occupant les deux tiers                     orientaux de l’Ile de          ...
Le tourisme:       Avec ses côtes de sable blanche et ses mers decouleur bleu clair, le tourisme a une place importantedan...
Le tourisme en chiffre:- 1ère destinations aux Caraïbes- 4,124,543 de touristes en 2010- environ 70 000 chambres- 64 % du ...
CANCUN (Mexique)
Cancun est une ville du sud-estdu Mexique, elle se trouve sur lacôte caribéenne. Elle compte environ700 000 habitants.    ...
Le tourisme       La ville de Cancun est connue pour sonactivité touristique et est visitée par des touristesde tous les c...
Le tourisme en chiffre:- 2ère destinations aux Caraïbes- 2,531,745 de touristes en 2010- environ 30 000 chambres
CUBA
L’île de Cuba, située à lentrée du Golfe duMexique, se trouve à 170 km des côtesaméricaines et est la plus grande île des ...
Le tourisme:      Le tourisme est un secteur stratégique pourl’économie Cubaine. En 2001, les 1.7 Millions detouristes qui...
Le tourisme en chiffre:- 2ème destinations aux Caraïbes- 2,531,745 de touristes en 2010- augmentation de 11, 9 % par rappo...
JAMAIQUE
La Jamaïque est un pays                                insulaire des Grandes Antilles                                situé...
Le tourisme:       Léconomie de la Jamaïque dépend delagriculture (sucre, banane, cacao), l’exportationde bauxite et du to...
Les formes de tourisme:-Tourisme balnéaire: qui est le premier motif de visite ;- Tourisme culturel: en1968, lOffice du To...
Le tourisme en chiffre:- 4ème destinations aux Caraïbes-1,921,678 de touristes en 2010- environ190 hôtels repartis sur l’î...
PORTO RICO
Porto Rico est situé dans les                               Antilles, à lEst de la République                             ...
Le tourisme:     Le tourisme et l’industrie sont parmi lessecteurs stratégiques pour l’économie nationaledu pays. Grâce au...
Les formes de tourisme:-Tourisme balnéaire: qui est le premier motif de visite dupays;- Tourisme culturel: c’est un pays u...
Le tourisme en chiffre:- 5ème destinations aux Caraïbes-1,369,814 de touristes en 2010- ¾ des visiteurs viennent des Etats...
BAHAMAS
Les Bahamas, un archipel de                             700 îles et îlots sont situés                             dans loc...
Le tourisme:       L’économie du pays est dépend principalementde l’agriculture, l’industrie, le tourisme et les banquesof...
Le tourisme en chiffre:- 6ème destinations aux Caraïbes-1,368,053 de touristes en 2010- 60 % du PIB (environ: 7 Milliards ...
Conclusion    En l’espace d’une décennie, les dynamiques et les     enjeux touristiques ont pris une ampleur     considér...
   Parmi les clés pour l’avenir, il convient d’envisager    de nouvelles approches prenant mieux en compte    les réalité...
Les caraibes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les caraibes

1 554 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 554
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les caraibes

  1. 1. LES CARAIBES Par:ZAKI Radia ANDERSON Odilon RANTO Nike NACER Salwa JABRI Imane FARIS Fedoua
  2. 2. Aspect Géographique
  3. 3.  La mer des Caraïbes est une mer tropicale formant une partie de l’océan atlantique. Elle couvre une superficie de 2754000 km2. Elle sétend sur environ 2 415 km dest en ouest. L’appellation «Caraïbe» est issue du terme «Carib» qui désignait une des ethnies amérindiennes dominantes de la région à l’arrivée des européens à la fin du XVe siècle. Au lendemain de la découverte des Indes occidentales par Christophe Colomb en 1492 le terme hispanique «Antillas» fut attribué à ces îles.
  4. 4. Aujourd’hui cette région inclut 22 territoires insulaires. Elle est bordée par douze étatscontinentaux. Les principaux pays ou îles qui bordent la mer des Caraïbes sont :Le Mexique, le Honduras, le Nicaragua et le Costa Rica à louest; Le Panama, laColombie et le Venezuela au sud; Les petites Antilles (Grenade, Martinique,Guadeloupe, etc.) à lest ; les grandes Antilles (Porto Rico, Hispaniola, la Jamaïque etCuba) au nord.
  5. 5. Le tourisme aux Caraïbes
  6. 6.  Le Tourisme dans cette région constitue un "pari souvent payant". Le bassin caraïbe constitue, à l’échelle mondiale, l’une des destinations touristiques les plus prisées par les voyageurs occidentaux en quête d’exotisme tropical
  7. 7.  Deux raisons expliquent cette attirance :  - une série de facteurs liés aux conditions naturelles (climat chaud toute l’année, côtes basses et sableuses, etc…),  - la proximité de lénorme gisement de clientèle de l’Amérique du Nord (et surtout celui formé par les habitants de la mégalopole de la côte est), pays à hauts revenus. Les inconvénients de cet essor touristique sont multiples et finissent par avoir un effet néfaste sur le développement à venir de ces mêmes activités touristique.
  8. 8. Les destinations les plus populaires des Caraïbes en 2010 Destinations Arrivées en 2010 République Dominicaine 4,124,543 Cuba 2,531,745 Cancun (Mexico) 2,106,485 Jamaique 1,921,678 Puerto Rico 1,369,814 Bahamas 1,368,053 Aruba 825,451 U.S. Virgin Islands 691,194 Barbados 532,180 Martinique 476,492
  9. 9. Des flux touristiques significatifs : l’avènement du tourisme de masse dans la Caraïbe La fréquentation de la Grande Caraïbe peut être évaluée plus de 45 millions de touristes (OMT, 2003), dont 22,2 millions de touristes dans la partie insulaire qui n’en recevait que 3,5 millions en 1970 et 12,8 en 1990 (Caribbean Tourism Organisation, 2002). A ces touristes internationaux séjournant dans la région il convient d’ajouter quelques 4 millions de croisiéristes et plus d’un million de plaisanciers.
  10. 10.  La fin du XXe siècle a marqué l’avènement du tourisme dans les Caraïbes et d’une plus grande diffusion des flux touristiques à l’intérieur de la région. De nouvelles destinations concurrencent désormais des îles anglophones plus anciennement fréquentées : Cuba et la République dominicaine s’imposent avec respectivement des croissances moyennes annuelles de 18 et 11% entre 1995 et 2000. Cuba atteint désormais deux millions de visiteurs contre 340 000 en 1990.
  11. 11.  Sur la partie continentale, quelques Etats se distinguent par des croissances très soutenues comme le Belize et Panama (plus de 13% de croissance annuelle entre 1995 et 2000). Mais soulignons que dans ces pays d’Amérique centrale, les polarisations touristiques sont localisées sur les littoraux et principalement sur les côtés caribéennes et leurs archipels côtiers. Des liaisons privilégiées s’imposent entre certaines destinations et des métropoles européennes à l’image des Antilles françaises avec les clientèles quasi-exclusivement françaises, les Bahamas avec leur voisin états-unien ou des îles anglophones, comme Sainte-Lucie et la Barbade, qui maintiennent des relations privilégiées avec le Royaume-Uni.
  12. 12.  Enfin soulignons que les tensions internationales, qui caractérisent le début du XXIe siècle (11 septembre 2001, l’Afghanistan, l’Irak, le Proche-Orient Israël – Palestine), et la diffusion d’une menace terroriste multiforme semblent plutôt profiter aux rivages caribéens depuis une douzaine d’années. En cette période où les touristes occidentaux constituent désormais de nouvelles cibles particulièrement vulnérables entre les idéologies d’Huntington (2000) et dAl-Qaida (Dehoorne, 2003), s’imposent les deux maîtres mots de « safety and security » (Hall, Timothy, Duval, 2003).
  13. 13.  A l’exception de rares territoires trop instables politiquement (comme haïti), l’ensemble des lieux touristiques insulaires et/ou enclavés de la Grande Caraïbe connaissent une conjoncture favorable. Mais cette croissance de l’activité s’effectue dans un contexte de vive concurrence régionale qui s’explique par les situations de crises sociales et économiques caractérisant ces états en voie de développement.
  14. 14.  Le chiffre d’affaires du tourisme international de la région est estimé à 22 milliards de $ US en 2000, soit plus d’un doublement en l’espace d’une décennie. Le tourisme s’affirme donc comme une activité primordiale pour la plupart des économies de la région.
  15. 15. Les 6 destinations les plus prisées
  16. 16. RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
  17. 17. Dans les Caraïbes, occupant les deux tiers orientaux de l’Ile de L’Hispaniola, le pays est borné au nord par l’Océan Atlantique, au sud par la Mer des Caraïbes, à l’est par le Canal de La Mona et à l’ouest par la République d’Haïti. Elle possède une superficie deSelon la Banque Mondiale, 198 km².compte 9 48 le pays Sa capitale est Santiago .927 000 habitants en 2010 et l’Espagnol est lalangue officielle.
  18. 18. Le tourisme: Avec ses côtes de sable blanche et ses mers decouleur bleu clair, le tourisme a une place importantedans l’économie du pays. En effet, l’économieDominicaine dépend particulièrement du tourisme quireprésentent 64,6 % du PIB et compte 4 Millions devisiteurs en 2010. Ce secteur est suivi de l’industrie etde l’agriculture. Le pays est principalement une destinationbalnéaire par excellence même s’il y existe d’autrestypes de tourisme à savoir le tourisme de naturel,culturel et de sport etc.…
  19. 19. Le tourisme en chiffre:- 1ère destinations aux Caraïbes- 4,124,543 de touristes en 2010- environ 70 000 chambres- 64 % du PIB (PIB: 5,600 Milliards de dollars)- 300 000 emplois directs- hausse de 84% de touristes Russe en 2008
  20. 20. CANCUN (Mexique)
  21. 21. Cancun est une ville du sud-estdu Mexique, elle se trouve sur lacôte caribéenne. Elle compte environ700 000 habitants. En réalité, il existe 2 Cancun: - le centre-ville, situé sur la côte avec peu dhôtels et pas de plage - Isla Cancùn, sur la presquîle, qui est en fait une zone hôtelière bordée de plages
  22. 22. Le tourisme La ville de Cancun est connue pour sonactivité touristique et est visitée par des touristesde tous les coins de la planète. Elle est favorable au tourisme vu qu’ellepossède des plages au sable blanc où sedressent de nombreux palmiers, une mer bleueturquoise où de magnifiques bancs de corauxdécorent cette mer.
  23. 23. Le tourisme en chiffre:- 2ère destinations aux Caraïbes- 2,531,745 de touristes en 2010- environ 30 000 chambres
  24. 24. CUBA
  25. 25. L’île de Cuba, située à lentrée du Golfe duMexique, se trouve à 170 km des côtesaméricaines et est la plus grande île des grandesAntilles. Ce pays a une superficie de 110 860 km²et compte environ 11 Millions d’habitants en2010. Sa langue officielle est l’Espagnol et sacapitale est La Havane.
  26. 26. Le tourisme: Le tourisme est un secteur stratégique pourl’économie Cubaine. En 2001, les 1.7 Millions detouristes qui ont visité le Cuba ont généré environ1.85 Milliards de dollars; en 2010, ce nombre étaitde 2.53 Millions et générant ainsi 2.4 Milliards dedollars. Cependant, il est a noté que lessentiel destouristes viennent du Canada ou de lUnioneuropéenne et accaparent près de 2,1 Milliards dedollars des revenus cités ci-dessus.
  27. 27. Le tourisme en chiffre:- 2ème destinations aux Caraïbes- 2,531,745 de touristes en 2010- augmentation de 11, 9 % par rapport à la mêmepériode 2010- 50 000 chambres réparties sur les 300 hôtels- 2792 chambres ont été créées en 2010- 200 000 emplois directs et indirects- desservie par 30 compagnies de croisière
  28. 28. JAMAIQUE
  29. 29. La Jamaïque est un pays insulaire des Grandes Antilles située à 150 km au sud de Cuba, et séparée dHaïti par le détroit de la Jamaïque. Dune superficie totale de 10 991 km², lîle de la Jamaïque est la troisième plus grande île des Caraïbes, après Cuba et lîle dHaïti. Sa Capitale est Kingston.En 2009, le pays comptait 2 804 332 habitants dont plus de90 % parlent le créole jamaïcain comme langue maternelle,tandis que les autres parlent langlais.La Jamaïque est une monarchie constitutionnelle quifonctionne sur les bases du parlementarisme britannique. Lareine Élisabeth II est représentée par un gouverneur généralet le premier ministre est le chef du gouvernement .
  30. 30. Le tourisme: Léconomie de la Jamaïque dépend delagriculture (sucre, banane, cacao), l’exportationde bauxite et du tourisme qui est la principalesource de revenus et fournit environ un quart detous les emplois du pays soit 20% de la massesalariale. Même face à la concurrence de plus en plusforte, le tourisme jamaïcain est performant etconnait des croissances importantes chaqueannée. En effet, 90% des visiteurs sont anglo-saxons, une grosse majorité venant des Etats-Unis et du Canada.
  31. 31. Les formes de tourisme:-Tourisme balnéaire: qui est le premier motif de visite ;- Tourisme culturel: en1968, lOffice du Tourisme de laJamaïque (JTB) lance le programme « Meet the poeple »qui sadresse aux visiteurs qui souhaitent explorer laculture de cette île notamment le style de vie de laJamaïque, ses traditions et ses coutumes;- Tourisme d’affaires: reçu par les grands hôtelsinternationaux de type Four Seasons, Hilton, le Méridien, leRitz , Carlton qui sont implantés entre Kingston et MontegoBay.- L’écotourisme: est une voie d’avenir pour le pays quidispose de vastes ressources naturelles et très variées.- Le Tourisme sportif et d’aventure: est en pleinecroissance et reste un secteur à très fort potentiel.- Les croisières
  32. 32. Le tourisme en chiffre:- 4ème destinations aux Caraïbes-1,921,678 de touristes en 2010- environ190 hôtels repartis sur l’île- une croissance de 16 ,1% en 2002- environ 15 % du PIB (PIB: 13 690 Millions dedollars US en 2010)
  33. 33. PORTO RICO
  34. 34. Porto Rico est situé dans les Antilles, à lEst de la République dominicaine, et entre la mer des Caraïbes et la mer du Nord Atlantique. Peuplé de 3 725 789 habitants, la langue officielle est l’espagnol et l’anglais. La capitale est San Juan, située au nord-est de lîle.Porto Rico a le statut d«État libre associé aux États-Unis»(un Commonwealth pour les Américains) et jouit d‘uneautonomie politique et culturelle. Le pays na aucuneobligation vis-à-vis du fisc fédéral américain (ses habitants nepayent que des impôts locaux).
  35. 35. Le tourisme: Le tourisme et l’industrie sont parmi lessecteurs stratégiques pour l’économie nationaledu pays. Grâce aux effort mise en œuvre par lesresponsable du pays, lîle est devenue uneimportante destination touristique des Caraïbes.Les Américains sont les principaux visiteurs dupays du fait de son rattachement administratifaux États-Unis.
  36. 36. Les formes de tourisme:-Tourisme balnéaire: qui est le premier motif de visite dupays;- Tourisme culturel: c’est un pays une riche en histoire.La capitale est le lieu dattraction principal de lîle,notamment la vieille ville construite par les Espagnols;-L’écotourisme: qui est une nouvelle forme de tourismedéveloppée pour éviter le tourisme de masse;-Les croisières: Porto Rico a 1 350,3 Milliers decroisiéristes en 2001.
  37. 37. Le tourisme en chiffre:- 5ème destinations aux Caraïbes-1,369,814 de touristes en 2010- ¾ des visiteurs viennent des Etats-Unis- une recette de 2 486,4 Millions de dollars de1998 à 2002- Capacité hôtelière :50 000 Chambres
  38. 38. BAHAMAS
  39. 39. Les Bahamas, un archipel de 700 îles et îlots sont situés dans locéan Atlantique, à lest de la Floride et au nord des Caraïbes. La capitale est Nassau et la langue officielle est l’Anglais. Les Bahamas sont peuplés seulement par 307 451 habitants.Les Bahamas étant un Royaume du Commonwealth estreprésenté par un gouverneur général et le chef de létatest la reine Élisabeth II. Le chef du gouvernement actuelest le Premier ministre Hubert Ingraham.
  40. 40. Le tourisme: L’économie du pays est dépend principalementde l’agriculture, l’industrie, le tourisme et les banquesoffshore. Vu que la plus proche des 700 îles quicomposent larchipel nest située quà 75 km à lestde Miami, la destination est préférée parles Américains. Depuis 2007, le gouvernement amultiplié les efforts pour attirer des touristes venusdEurope, de Russie ou dAsie notamment parl’ouverture d’une ligne aérienne directe entre lacapitale et Paris.
  41. 41. Le tourisme en chiffre:- 6ème destinations aux Caraïbes-1,368,053 de touristes en 2010- 60 % du PIB (environ: 7 Milliards de dollars)- Les Américains représente 80% des visiteurs
  42. 42. Conclusion  En l’espace d’une décennie, les dynamiques et les enjeux touristiques ont pris une ampleur considérable dans l’économie de la Grande Caraïbe. Certes tous les territoires ne sont pas impliqués avec la même intensité dans ce processus et la diffusion des flux demeure sélective mais la concurrence est forte entre ces pays qui proposent des offres trop souvent réduites à quelques traits d’une tropicalité balnéaire. Le marché du tourisme de masse qui s’impose progressivement avec toutes les limites économiques et environnementales nécessite de reconsidérer les politiques de développement.
  43. 43.  Parmi les clés pour l’avenir, il convient d’envisager de nouvelles approches prenant mieux en compte les réalités environnementales humaines et biophysiques des espaces considérés. La recherche d’alternatives associant les communautés locales s’impose pour donner une nouvelle dimension au tourisme régional. Cela peut s’opérer à travers des projets d’écotourisme privilégiant des pratiques plus appropriées, plus viables au regard du fonctionnement global de ces sociétés, tant économique, qu’écologique, ou politique

×