Paris - Communiqué presse du mercredi 9 février 2011Financement du risque dépendance :les 50-65 ans pour la taxation du pa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Financement de la dépendance: Baromètre Planet.fr/Ifop des 50-65 ans

916 vues

Publié le

Planet.fr et l’Ifop ont révélé les résultats de la 2e vague d’enquête de l’Observatoire des 50-65 ans Planet.fr-Ifop. Génération pivot au poids électoral déterminant, ces derniers étaient interrogés sur le thème de la dépendance.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
916
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Financement de la dépendance: Baromètre Planet.fr/Ifop des 50-65 ans

  1. 1. Paris - Communiqué presse du mercredi 9 février 2011Financement du risque dépendance :les 50-65 ans pour la taxation du patrimoinePlanet.fr et l’Ifop ont révélé les résultats de la 2e vague d’enquête de l’Observatoire des 50-65 ansPlanet.fr-Ifop. Génération pivot au poids électoral déterminant, ces derniers étaient interrogés surle thème de la dépendance.Des craintes fortes concernant la dépendanceLes Français âgés de 50 à 65 ans apparaissent largement confrontés au problème de la dépendance : plus dutiers d’entre eux (39%) a dans son entourage au moins une personne en situation de dépendance. 86% disentcraindre de ne pouvoir assumer seul les gestes de la vie quotidienne. Près des trois quarts (72%) déclarentcraindre de ne plus pouvoir subvenir à leurs besoins de santé. La solitude s’avère une conséquence du grand âgeun peu moins redoutée mais tout de même mise en exergue par six seniors sur dix (61% dont 31% « tout à fait»).Les mutuelles santé, plus crédibles pour prendre en charge le risque dépendanceLes personnes interrogées placent les acteurs privés avant la solidarité nationale, en citant leur mutuelle (43%)avant l’assurance maladie. Les institutions publiques tirent leur épingle du jeu et en premier lieu l’échelondépartement et régional (29%). L’État apparaît en effet nettement moins mentionné (14%) et la communeencore moins (9%).La taxation du patrimoine, solution la plus populaire pour le financement du risque dépendancePrès d’un Français âgé de 50 à 65 ans sur deux estime que les dépenses liées au risque dépendance devraientêtre assurées par les plus aisés à travers une cotisation prélevée sur les revenus du patrimoine (47%). L’idée d’unimpôt supplémentaire et touchant aux revenus du travail séduit peu, et la suppression d’un jour férié non plus. Lefacteur le plus prédictif s’avère être l’attachement partisan : 65% des sympathisants de gauche plaident en faveurd’une cotisation sur les revenus du patrimoine.DSK jouit seul d’une confiance majoritaire sur le dossier de la dépendance, Roselyne Bachelot endernière position du classementSeul Dominique Strauss-Kahn bénéficie d’une confiance majoritaire chez les seniors (53%) mais seuls 9% des50-65 ans déclarent lui faire « tout à fait confiance ». Plus globalement les socialistes apparaissent comme lesplus crédibles sur ce dossier, avec Martine Aubry en deuxième position avec 44% de confiance. A droite, FrançoisFillon apparaît comme la personnalité politique à laquelle les 50-65 ans accordent le plus de confiance (39%) ; ildevance assez nettement le Président de la République (31%) et la Ministre des solidarités et de la cohésionsociale, Roselyne Bachelot (19%) qui a la dernière place de ce classement.Contact : Benjamin QUESNEL 01 53 06 62 82 / 06 99 37 51 89 / benjamin.quesnel@seniorplanet.fr www.planet.fr/elections-2012L’enquête de ce baromètre a été réalisée du 7 au 14 janvier par l’Ifop, auprès d’un échantillon de 2055 personnes représentatifde la population âgée de 50 à 65 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge,profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu parquestionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing).En tant qu’expert et media online leader sur les 50-65 ans, Planet.fr a vocation à rendre compte des attentes, préoccupations etopinions de cette génération. Le site s’est associé à Elus2.0 pour son expertise politique et l’Ifop, spécialiste des sondages etenquêtes d’opinion, pour interroger les « ex- soixante-huitards » sur leurs attentes en matière de politique.« L’expérience montre que le rôle de la génération de Mai 68 a été déterminant lors des grandes échéances politiques etélectorales passées – ils ont notamment joué un rôle d’arbitre lors de la dernière présidentielle. Pourtant, il n’existait à ce jouraucun Observatoire dédié à leurs comportements et opinions en matière politique », explique Patrice Angot, Directeur associéde Planet.fr.

×