Féminin - Masculin  « Que nous apprennent  les photos de classe? » Voici quelques photos de classe de 1900 à 1995…
~1900
<ul><li>Environnement, décor :  </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, dans une cour qui ressemblerait plu...
~1913-1914
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur. Derrière le groupe, une porte en boi...
~1920
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur. Le groupe d’élèves se trouve devant ...
1939
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, sur les marches d’entrée de l’école,...
1943
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur devant la porte d’entrée de l’école. ...
? 1953
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’intérieur de la classe, les enfants regroupés d...
1963
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>La prise de vue de cette photo est en diagonale. Cette photo est prise à ...
1972-1973
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’intérieur de la classe. Derrière le groupe d’él...
1984-1985
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>La photo est prise à l’intérieur de la classe. Derrière les élèves, on pe...
1994-1995
<ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, devant la fontaine du village. On di...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diaporama Classe

2 024 vues

Publié le

Photographies de classes au travers des âges et des genres.

Publié dans : Sports, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 024
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diaporama Classe

  1. 1.   Féminin - Masculin  « Que nous apprennent les photos de classe? » Voici quelques photos de classe de 1900 à 1995…
  2. 2. ~1900
  3. 3. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, dans une cour qui ressemblerait plus à une cour de ferme qu’à une cour d’école. Le sol est très irrégulier, fait de terre battue avec des cailloux et ne ressemble en rien à une cour d’école actuelle. A l’arrière-plan, des arbres et une maison villageoise servent de décor. D’après l’environnement, nous pouvons supposer que nous sommes dans un village ou un petit bourg. Sur la gauche de la photo, nous pouvons voir une partie d’une façade. Peut-être s’agit-il de l’école ? </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Le groupe est partagé en deux : les filles à gauche, les garçons à droite. L’enseignant se trouve au centre, faisant ainsi ressortir son rôle prédominant dans le groupe tout en mettant l’accent sur la séparation entre les filles et les garçons. Celui-ci adopte l’attitude de quelqu’un qui pose de façon formelle : les main derrière le dos, la jambe gauche légèrement en avant. </li></ul><ul><li>Parmi les 17 garçons, 6 sont assis, soit sur des tabourets en bois, un banc ou une bûche. Les autres sont debout : 4 au dernier rang et de côté ont les bras croisés. Quatre élèves tiennent un camarade par l’épaule, geste démontrant une bonne camaraderie. Parmi les 19 filles, 3 sont assises sûrement sur des tabourets, 2 sont accroupies. Lorsque nous pouvons distinguer leurs mains, elles sont généralement croisées devant elles, ce qui évoque d’avantage une posture féminine. </li></ul><ul><li>Les élèves gardent leur sérieux et ne sourient pas. Les filles sont v êtues de blanc et les garçons sont habillés en noir. Ceci marque encore la séparation entre féminin et masculin. Sur cette photographie, nous ressentons une volonté de distinguer et de garder la distance entre les filles et les garçons. Le ma ître marquant clairement cette frontière. </li></ul>
  4. 4. ~1913-1914
  5. 5. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur. Derrière le groupe, une porte en bois et deux fenêtres qui sont peut-être une partie de l’école mais qui nous font penser à une maison campagnarde. Le sol est formé de pierres. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Sur cette photo, nous pouvons voir que les filles et les garçons sont mélangés dans le groupe. L’enseignant est plutôt centré et donne l’impression d’en faire davantage partie. Il se tient de ¾, derrière deux élèves, les mains dans le dos. </li></ul><ul><li>Les enfants sont regroupés de part et d’autre de l’enseignant. Un autre groupe est assis devant, vraisemblablement sur des marches d’escalier. Il y a 19 garçons et 10 filles. Nous voyons une fille assise sur un tabouret, 2 sur un banc. Sur la droite, 3 enfants sont debout se tenant à une barrière. </li></ul><ul><li>D’après leurs postures, les élèves nous apparaissent comme étant complices et proches les uns des autres. Nous remarquons également que les deux filles du milieu et deux élèves assis devant, tiennent ensemble un livre, ce qui donne le sentiment d’un esprit studieux et intéressé. Enfin, la fille, assise les jambes croisées tient une fleur dans sa main, probablement pour agrémenter la photo. Nous pensons qu’il n’aurait pas été envisageable qu’un garçon tienne ce r ôle à l’époque; les fleurs évoquant la féminité. </li></ul><ul><li>Sur cette photo, nous ne percevons pas cette volonté de séparer filles et garçons, peut- être cela provient-il du fait que les élèves sont plus jeunes. </li></ul>
  6. 6. ~1920
  7. 7. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur. Le groupe d’élèves se trouve devant une façade qui est sans aucun doute l’école. Au fond à gauche, nous pouvons d’ailleurs distinguer la barrière de la cour. Trois garçons sont assis sur le rebord des fenêtres, ce qui donne l’impression d’une mise en scène bien réfléchie. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Sur cette photo, nous dénombrons 8 filles et 16 garçons. Bien que le groupe soit mélangé, les filles se tiennent d’avantage à l’avant de la photo : 5 à gauche et 3 à droite. Elles sont toutes assises. 5 se tiennent les mains sur les genoux et 1 a les bras croisés. </li></ul><ul><li>Comme nous l’avons vu 3 garçons sont assis en hauteur, sur 3 rebords de fenêtres. En dessous d’eux, il y a 2 rangées d’élèves. La première rangée se compose de 4 garçons debout, les bras croisés qui semblent surélevés. Devant eux, sur la deuxième rangée, 4 autres garçons sont debout, les bras le long du corps. Les autres élèves sont disposés de part et d’autre de l’enseignant, qui est assis au milieu, les mains sur les genoux, tenant son chapeau. Enfin, deux élèves, sur la gauche, sont assis par terre, de profil, dans la même position, ce qui accentue la mise en scène de la photo. </li></ul><ul><li>Les élèves sont habillés de manière uniforme à l’aide de tabliers boutonnés de couleurs foncées. Ces v êtements sont d’abord conçus pour être pratiques mais peuvent également exprimer une volonté d’estomper la différence entre les filles et les garçons. Nous observons ici, les prémices de l’uniforme scolaire. </li></ul>
  8. 8. 1939
  9. 9. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, sur les marches d’entrée de l’école, cela lui donne un aspect plutôt officiel. Nous voyons trois poteaux derrière les élèves qui pourraient, d’après l’époque, très bien être des porte-drapeaux. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Les élèves sont tous debout sur quatre rangées, ils adoptent tous la même posture : les mains le long du corps. L’enseignante est sur la gauche, à côté du groupe d’élèves, elle se tient comme eux et adopte un air sérieux m ême un peu sombre. Elle ne semble pas être heureuse de figurer sur la photo. Dans cette classe de 29 élèves, il y a 18 garçons et 11 filles. Ils sont tous mélangés. Certains enfants sourient et semblent contents et d’autres restent sérieux voire m ême indifférents. </li></ul><ul><li>Il ne semble pas qu’il y ait une volonté quelconque de voir les filles et les garçons séparés; cela est s ûrement dû au fait que les élèves sont très jeunes. </li></ul><ul><li>Les enfants ne sont pas habillés de façon uniformes et semblent avoir gardé leurs habits de tous les jours. </li></ul>
  10. 10. 1943
  11. 11. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur devant la porte d’entrée de l’école. Il y a une recherche de symétrie nette dans cette photo : les deux fenêtres encadrent le groupe, la porte d’entrée se trouvant au milieu de ce dernier. Le revêtement du sol est goudronné. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Les élèves sont disposés sur trois rangées : les filles sont sur celle du milieu, elles sont assises. Au premier rang, les garçons sont assis en tailleur, au dernier rang, ils sont debout. Cette disposition donne l’impression que les filles sont comme entourées et « protégées » par les garçons. </li></ul><ul><li>Sur leurs genoux, deux filles assises au milieu tiennent une ardoise qui indique la date. L’enseignant se tient debout, derrière les élèves sur la gauche. Il se tient les mains derrière le dos; sa posture para ît très officielle et rappelle les postures militaires. Quelques élèves esquissent un sourire et d’autres restent impassibles. </li></ul><ul><li>Les enfants ont fait un effort vestimentaire, les parents de ces derniers ont probablement été avertis de la venue d’un photographe. Les filles sont en robes fantaisie et portent des bijoux. Certaines d’entre elles ont adopté des coiffures plus travaillées. Quant aux garçons, certains portent des vestons et un col fermé jusqu’au dernier bouton. </li></ul>
  12. 12. ? 1953
  13. 13. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’intérieur de la classe, les enfants regroupés devant le tableau noir. Sur la gauche, on voit une armoire et sur la droite d’entrée de la classe. Il y a un bouquet de fleur sous le tableau noir, au centre de la photo. Le livret sept et la division par sept sont inscrits au tableau noir. Il y a un thermomètre accroché à l’armoire. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Constatation inhabituelle : l’enseignante ne figure pas sur la photo. En serait-elle l’auteur ? </li></ul><ul><li>Les enfants sont disposés comme précédemment sur 3 rangées, les filles sur celle du milieu, assises sur des chaises. Il y a dans la classe 14 élèves. Sur 7 filles, 4 ont les bras croisés et 4 tiennent leurs mains sur leurs genoux. Sur la gauche, il y a un garçon accroupi à la hauteur des filles. Sur la première rangée, les enfants sont assis par terre en tailleur. Deux d’entre eux ont les bras croisés. Sur la dernière rangée les 6 garçons sont debout, laissant la place au milieu d’entre eux pour que le bouquet de fleurs soit visible. </li></ul><ul><li>Les élèves portent des v êtements du quotidien et ne semblent pas être spécialement apprêtés pour l’occasion. Les filles portent des robes à colerettes et sont toutes coiffées de la même façon, avec la coupe au carré et la frange droite. </li></ul><ul><li>Tous les enfants adoptent une attitude uniforme. </li></ul>
  14. 14. 1963
  15. 15. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>La prise de vue de cette photo est en diagonale. Cette photo est prise à l’intérieur. On peut distinguer deux rangées de pupitre sur trois. Ce mobilier de classe se retrouve encore parfois dans nos classes actuelles. Sur les tables, il y a parfois des plumiers et les cartables sont accrochés sur le côté des tables Dans le fond, il y a la porte d’entrée. La classe n’est pas du tout décorée. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Il y a 27 élèves dans cette classe, dont 18 filles. Deux tiers de la classe sont assis à leur place, les autres sont debout contre le mur. Nous pouvons observer qu’il n’y a jamais un garçon assis à côté d’une fille à une même table. Tous les élèves assis ont les bras posés sur la table. L’enseignant est debout, au fond, appuyé contre l’encadrement de la porte ; il a les bras croisés. Il ne désirait certainement pas être mis en avant. </li></ul><ul><li>Même si cette classe vient d’un village (Oulens), les demoiselles semblent suivre la mode de l’époque en adoptant des coupes de cheveux typiques des années 60. Les élèves sont, en général, souriants et expriment un contentement de figurer sur la photo. </li></ul>
  16. 16. 1972-1973
  17. 17. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’intérieur de la classe. Derrière le groupe d’élèves, on voit un panneau d’affichage sur lequel est accroché des productions d’élèves. Il y a également un calendrier au coin supérieur gauche. Tout en bas de la photo, au premier plan, on aperçoit deux plumiers et deux cahiers. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Les élèves sont disposés sur trois rangées, la dernière étant nettement moins distincte. Seuls les élèves de la première rangée sont assis, les autres sont debout. On voit clairement, même si la classe est mélangée, que les garçons sont plutôt regroupés à gauche et les filles à droite de la photo, du côté de l’enseignant. Celui-ci se tient debout, à droite, derrière ses élèves. On ne voit que son visage, il n’est pas démarqué et se fond dans le groupe classe qui regroupe 24 élèves, 14 filles et 10 garçons. On remarque, également, qu’il n’y a qu’un seul garçon sur la rangée de devant. </li></ul><ul><li>Au niveau de la posture, les élèves semblent plus libres. Certains croisent les bras, d’autres se tiennent les mains, d’autres encore ont les mains sur les genoux. Sur les cinq filles, une seule est assise les jambes croisées. Enfin, les élèves sont en général assez souriants et adoptent une attitude naturelle. Nous n’observons dans ce cas pas de différence flagrante entre les filles et les garçons ni de part la posture, ni de part l’attitude. </li></ul>
  18. 18. 1984-1985
  19. 19. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>La photo est prise à l’intérieur de la classe. Derrière les élèves, on peut voir la bibliothèque. Il s’agit d’un modèle que l’on retrouve encore dans nos classes actuelles. Sur la gauche, il y a un petit magasin avec lequel les enfants peuvent jouer. En haut, on voit des peintures A3 réalisées par les élèves. Pour leur confort, des coussins et des petits fauteuils adaptés à la taille des enfants sont disposés vers la bibliothèque. On distingue également des tapis sur le sol. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Dans cette classe multiâge, il y a 25 élèves, au total, mais seulement les treize élèves de 1 ère année figurent sur la photo. L’autre moitié de la classe a été photographiée à un autre moment. Sur ces treize élèves, il y a six filles et sept garçons. Les filles et les garçons sont mélangés. Malgré leurs bas âges, les élèves sont très libres dans leur posture. Debout, assis, couché… une certaine mise en scène a été créé pour cette photo, on le voit notamment sur la gauche : un élève se trouve derrière le magasin et une autre est debout, appuyée contre la bibliothèque. L’élève couchée sur les coussins est au centre de la photo, au premier-plan. L’enseignante adopte également une position décontractée : accroupie derrière deux élèves, sur la droite, pour donner l’équilibre à la photo. </li></ul><ul><li>Dans l’ensemble et de prime abord, les garçons et les filles ne sont que peu dissociables les uns des autres. </li></ul>
  20. 20. 1994-1995
  21. 21. <ul><li>Environnement, décor : </li></ul><ul><li>Cette photo est prise à l’extérieur, devant la fontaine du village. On distingue, à l’arrière-plan, la façade d’une église. La fontaine est au centre de la photo, entourée des élèves. Il y a un pot de géraniums roses posé sur le pilier de la fontaine. La photo est prise de face. </li></ul><ul><li>Postures et attitudes : </li></ul><ul><li>Il y a 23 élèves dans la classe : 11 sont assis sur le mur derrière la fontaine et les douze autres sont debout devant ou à côté de la fontaine. L’enseignante est également debout sur la droite de la photo. Les filles et les garçons sont mélangés de manière aléatoire. Il y a 11 filles et 12 garçons. Au niveau de la posture, on voit que les élèves sont attentifs à ne pas trop bouger. Ils ont des postures homogènes. </li></ul><ul><li>Les parents de ces jeunes élèves ont veillés à les habiller de façon soignée; les filles portent des robes colorées et fleuries et certains garçons se sont parés d’un nœud papillion. </li></ul>

×