SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15

1 198 vues

Publié le

Il est aisé de créer une page ou un site communautaire (wiki, outils de collaboration, forum, réseaux sociaux), il est bien plus dur d’en faire un succès. Nous réfléchirons ensemble au degré de difficulté lié à la création d’une communauté, aux problèmes les plus courants avant de parler des bonnes pratiques pour les participants, pour les gestionnaires de communautés et pour la direction. On parle souvent du comment, mais on parle rarement du pourquoi et du pour qui. Plus que des réponses toutes faites, Régis Barondeau vous amènera à vous poser des questions.Bio: Consultant, conférencier et formateur Web, Régis Barondeau est également spécialiste wiki et étudiant finissant au doctorat en administration à l’Université du Québec à Montréal, sur la collaboration wiki dans le domaine de la santé au Québec. Sa compétence distinctive se situe à l’intersection entre la recherche, la pratique et la technologie. Il se donne pour mission de promouvoir l’alphabétisation numérique lucide et de penser la technique.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 198
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
745
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Fidélité = trustworthiness
  • On peut créer des communautés en ligne qui n’existe pas avant Ex : Peeragogy Handbook => connaissances TI, ouverture, temps, etc.

    Mythe de la Sillicon Valley Sebastien Provencher
  • WELL et Whole Earth 'Lectronic Link. Il s'agit de l'une des plus anciennes communautés virtuelles encore en opération
  • Michel Cornu COOPTIC
  • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7e/Coase_scan_10_edited.jpg/974px-Coase_scan_10_edited.jpg
  • Se faire connaître - ex : Valérie demander à la BAnQ, etc.
  • SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15

    1. 1. Créer une communauté et la maintenir SLA Journée de la Section de l’Est du Canada 29 mai 2015 Régis Barondeau
    2. 2. Pourquoi nous contenter de relayer l’information et de commenter l’actualité, sans caractère distinctif, alors que nous pourrions dialoguer avec nos communautés et les accompagner en enrichissant leur expérience? Goulet, M-A. et Allnutt, V. Médias sociaux et professionnels de l’information : où en sommes-nous? Oct-Déc. 2014 Documentation et Bibliothèques p.172
    3. 3. Des regroupements socioculturels qui émergent du réseau lorsqu’un nombre suffisant d’individus participent à ces discussions publiques pendant assez de temps en y mettant suffisamment de cœur pour que des réseaux de relations humaines se tissent au sein du cyberespace. Rheingold, Howard (1995), Les communautés virtuelles (trad. Lionel Lumbroso), Paris, Addison-Wesley France, p.6 Communauté virtuelle
    4. 4. « Ma définition de travail » de la communauté virtuelle sera dans un premier temps minimaliste : cette expression désignera le lien d’appartenance qui se constitue parmi les membres d’un ensemble donné d’usagers d’un espace de clavardage, d’une liste ou d’un forum de discussion, ces participants partagent des goûts, des valeurs, des intérêts ou des objectifs communs, voire dans les meilleurs des cas, un authentique projet collectif. Proulx S., Poissant L. et Sénécal M., 2006 Communautés virtuelles - Penser et agir en réseau p.17 Communauté virtuelle
    5. 5. Whereas physical capital refers to physical objects and human capital refers to properties of individuals, social capital refers to connections among individuals - social networks and the norms of reciprocity and trustworthiness that arise from them. Putnam R. D., Bowling Alone, 2000 p.19 Capital social
    6. 6. Il est question d’un virage sociétal qui nous éloigne du groupe et nous amène vers un individualisme de réseau : les gens se lient plus en tant qu’individu qu’en tant que membres d’un noyau familial, d’une communauté, d’une famille élargie, d’un cercle de travail ou d’une organisation. […] Pendant que grimpe la connectivité, la cohésion fléchit. Wellman B. et Hogan B., Internet, une présence immanente dans Communautés virtuelles - Penser et agir en réseau, 2006 p.52-53 Individualisme de réseau
    7. 7. Tianjin Eco-City (Chine) Brasilia (Brésil) Songdo (Corée du Sud) King Abdullah Economic City (Arabie Saoudite)
    8. 8. Le gros avantage c’est que l’on peut tout intégrer et penser, l'inconvénient c’est que l’on part de rien, il n’y a pas de culture, pas d’âme.
    9. 9. La communauté existe t-elle déjà hors ligne? • Les membres se connaissent-ils? • La culture est-elle ouverte aux technologies de collaboration? • Les participants sont-ils motivés? • Les participants ont-ils le temps? • Les participants vont-ils s’impliquer? • Y a-t-il un objectif rassembleur?
    10. 10. Inspiré par Michel Cornu COOPTIC Mobiliser / Impliquer
    11. 11. Lorsque l’on souhaite opérer une transaction sur un marché, il est nécessaire de rechercher son ou ses contractants, de leur apporter certaines informations nécessaires et de poser les conditions du contrat, de conduire les négociations instaurant ainsi un véritable marché, de conclure le contrat, de mettre en place une structure de contrôle des prestations respectives des obligations des parties, etc. Coase R., L’entreprise, le marché et le droit, éd. d'Organisation, 2005, p. 23. Coût de transaction
    12. 12. Faire ou faire faire ?
    13. 13. Gestionnaires • Co-faciliter les échanges • Définir des règles • Écouter les membres • Valoriser les membres • Supporter les membres • Intégrer votre communauté • Composer avec les trolls • Apprendre à collaborer • Se faire connaître
    14. 14. Membres • D’horizons divers • Disposés à s’impliquer • Intéressés • Ouverts aux TIC • Aimants pour la communauté
    15. 15. Direction • Souligner la création de valeur pour l’organisation • Allouer des ressources • Faire le pont avec l’organisation • Décider qui est en charge • Évaluer l’éco-système des communautés (doublons)
    16. 16. www.regisbarondeau.com
    17. 17. Crédits images • upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b0/Monuments_(Tianjin,_China).jpg/1280px- Monuments_(Tianjin,_China).jpg?uselang=fr • future.arte.tv/fr/les-villes-du-futur • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/45/WEC-69F-C.jpg/736px-WEC-69F-C.jpg • https://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92uf_%C3%A0_cheval#/media/File:Oeuf_%C3%A0_cheval.JPG • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7e/Coase_scan_10_edited.jpg/974px- Coase_scan_10_edited.jpg • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1e/Troll_cows_ill_jnl_artlibre.png • https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Howard_Rheingold_(5).jpg • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cc/JK_bridge_Brasilia_lights.jpg

    ×