Les i générations et le e-littératie

3 282 vues

Publié le

Support visuel de la présentation à l'AQPF (Association québécoise des professeurs de français) de la région de Québec, le 16 mars 2011

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 282
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
573
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les i générations et le e-littératie

  1. 1. Les i-générationset la e-littératieFrançois Guité
  2. 2. Les enfants ne ressemblentpas à leurs parents. Ilsressemblent à leur époque. Bertrand Tavernier
  3. 3. La machine numérique
  4. 4. 2000 2010ReflectionOf.Me : http://reflectionof.me/2000-vs-2010
  5. 5. La créativité à l’ère du binaire
  6. 6. La production d’information
  7. 7. Le prisme de laconversationBrian Solis: The Conversation Prism v.3 (2010) http://www.theconversationprism.com/
  8. 8. Le prisme de laconversation L’internet ne permet pas seulement de distribuer l’information à des millions de gens, il permet à des millions de gens de distribuer l’information. (Douglas Rushkoff)Brian Solis: The Conversation Prism v.3 (2010) http://www.theconversationprism.com/
  9. 9. La propriété intellectuelle
  10. 10. La taille deWikipédia Britannica Universalis Wikimedia (2010 )http://blog.wikimedia.fr/apprehender-la-veritable-taille-de-wikipedia-1249
  11. 11. Les réseaux
  12. 12. Olivier H. Beauchesne: Map of Scientific Collaboration between Researchers (2011) http://olihb.com/2011/01/23/map-of-scientific-collaboration-between-researchers/
  13. 13. q Ω
  14. 14. i-générations e-littératieélargir la lecture à l’horizon
  15. 15. i-générations e-littératieélargir la lecture à l’horizon
  16. 16. Les natifs d’internet...puise l’informationà plusieurs sources puisent l’information à plusieurs sources
  17. 17. Les natifs d’internet...font du multitâche
  18. 18. Les natifs d’internet...traitent les images etle son avant le texte
  19. 19. Les natifs d’internet...hyperlientsynthétiquement
  20. 20. Les natifs d’internet...apprennent quand lemoment est venu
  21. 21. Les natifs d’internet...ont une perceptiondifférente de lapropriété intellectuelle
  22. 22. Les natifs d’internet...contrôlent leurmonde virtuel
  23. 23. Les natifs d’internet...ont besoin destimulations
  24. 24. Les natifs d’internet...ont besoin destimulations
  25. 25. Les natifs d’internet...valorisent lawirearchy
  26. 26. Les natifs d’internet...ont un sentimentd’identité numérique
  27. 27. Le web acteur est un pauvre spectateur.
  28. 28. Pour le web acteur, la classe est au ralenti.
  29. 29. De ceci…
  30. 30. … à cela.
  31. 31. OCDE (2010) Educating Teachers for Diversity: Meeting the Challengehttp://www.oecd.org/document/38/0,3343,en_2649_35845581_44572006_1_1_1_1,00.html
  32. 32. TIC et didactique motivation scolaire contexte nature des apprenants engagement
  33. 33. TIC et didactiqueméthodes constructivistes apprentissage coopératif apprentissage expérientiel apprentissage par problèmes apprentissage par projets Source: Nicole Tardif
  34. 34. TIC et didactiqueméthodes cognitivistes apprentissage stratégique gestion mentale actualisation du potentiel intellectuel transfert des apprentissages enseignement explicite des stratégies Source: Nicole Tardif
  35. 35. TIC et didactiqueapproches individualisées programmes personnalisés enseignement modulaire enseignement à distance autogestion des apprentissages contrat d’apprentissage Source: Nicole Tardif / François Guité
  36. 36. TIC et didactiqueapproches connectivistes interaction en réseau co-construction partage apprentissage nomade
  37. 37. La linéarité est lordre logique par lequelon transmet la connaissance, et donccelui de l’enseignant, mais non celui delapprenant, dont lacquisition estpointilliste et synthétique.
  38. 38. Sagesse Connaissance Information DonnéesDIKW: http://en.wikipedia.org/wiki/DIKW
  39. 39. i-générations e-littératieélargir la lecture à l’horizon
  40. 40. La littératie est « l’ensemble desconnaissances en lecture et en écriturepermettant à une personne d’êtrefonctionnelle en société. » Office de la langue française
  41. 41. Les définitions de littératie numérique,reposent habituellement sur trois principes : les aptitudes et les connaissances voulues pour utiliser une série de logiciels et d’applications de médias numériques la capacité à comprendre et à jeter un regard critique sur les applications et les contenus des médias numériques les connaissances et les capacités à créer à l’aide de la technologie numérique Réseau Éducation-Médias (2010) http://www.media-awareness.ca/francais/organisation/galerie_de_presse/memoire_litteratie_numerique_pdf/memoirelitteratienumerique.pdf
  42. 42. Réseau Éducation-Médias (2010)http://www.media-awareness.ca/francais/organisation/galerie_de_presse/memoire_litteratie_numerique_pdf/memoirelitteratienumerique.pdf
  43. 43. Ce que font les utilisateurs Qui participe (usagers en ligne - États-Unis) Jeunes ados Jeunes Génération Y Génération X Jeunes boomers Vieux boomers Aînés 12 à 17 18 à 21 22 à 26 27 à 40 41 à 50 51 à 60 62+ Créateurs : publient des pages Web, bloguent, téléchargent des vidéos sur des sites comme YouTube 34% 37% 30% 19% 12% 7% 5% Critiques : commentent les blogues, évaluent et publient des critiques 24% 37% 34% 25% 18% 15% 11% Collectionneurs : ont recours aux fils RSS et aux outils dʼétiquetage pour colliger lʼinformation 11% 16% 18% 16% 15% 16% 11% Adhérents : utilisent les sites de réseaux sociaux 51% 70% 57% 29% 15% 8% 6% Spectateurs : lisent des blogues, regardent des vidéos produites par leurs pairs et écoutent des podcasts 49% 59% 54% 41% 31% 26% 19% Inactifs : sont en ligne, mais ne participent pas encore aux médias sociaux 34% 17% 21% 42% 54% 61% 70%
  44. 44. Adultes canadiensayant un faibleniveau de littératie. 48 % 52 % Conseil canadien sur l’apprentissage
  45. 45. Mes enseignants ont les compétences requises pourm’accompagner dans mon apprentissage des TI CEFRIO : Génération C http://www.cefrio.qc.ca/index.php?id=74&tx_ttnews[tt_news]=4820&tx_ttnews[backPid]=45&cHash=d5a0460346
  46. 46. Et si c’étaient les professeurs qui ne savaient plus lire? Mabrito M. et Medley R. (2008)http://www.innovateonline.info/pdf/vol4_issue6/Why_Professor_Johnny_Cant_Read-__Understanding_the_Net_Generations_Texts.pdf
  47. 47. Le savoir est plus...
  48. 48. accessible
  49. 49. filtrable
  50. 50. archivable
  51. 51. multimédia
  52. 52. multiculturel
  53. 53. multigénérationnel
  54. 54. maillé
  55. 55. collaboratif
  56. 56. social
  57. 57. collectif
  58. 58. interactif
  59. 59. intégré
  60. 60. expérientiel
  61. 61. synthétique
  62. 62. immédiat
  63. 63. aléatoire
  64. 64. organique
  65. 65. L’oral est volatil, l’imprimé captif,mais le numérique est ubiquitaire.
  66. 66. « Les médias électroniques ont un effet positif sur l’opinion desenfants à l’endroit de l’apprentissage et entraînent des occasionsd’engagement non reproductibles en imprimé. » Blanchard et Moore (2010)
  67. 67. i-générations e-littératieélargir la lecture à l’horizon
  68. 68. L’évolution de la lecture Bohn, R.E. et Short, J.E (2009) http://hmi.ucsd.edu/pdf/HMI_2009_ConsumerReport_Dec9_2009.pdf
  69. 69. À considérer… De l’attention profonde à l’hyper-attention (Cédric Biagini) Hypertexte : rendre visible l’invisible, communiquer avec ce qui est absent (Catherine Bacchetti-Bizot) Lintérêt technologique de la lecture réside dans les multiples avenues de son réinvestissement social.
  70. 70. Exemples d’usage des TIC en langue… blogues Commédiart (Institut St-Joseph) — http://st-joseph.qc.ca/commediart/ twittérature Institut de twittérature comparée — http://www.twittexte.com/ Twitteroman collectif sans E — http://eclectico.effetdesurprise.qc.ca/?p=220 Twitter en classe — http://www.ballajack.com/utiliser-twitter-classe Laurence Juin — http://maonziemeannee.wordpress.com/ codes QR Hyperlinked Librarian — http://www.coetail.asia/middletonb/2011/03/15/qr-codes/
  71. 71. livrels Alice for the iPad — http://www.youtube.com/watch?v=gew68Qj5kxw QBook — http://www.youtube.com/watch?v=Utt7GMcKxO8 Discover for iPad — http://www.youtube.com/watch?v=4DSBEmkeUzQ Flipboard — http://www.youtube.com/watch?v=v2vpvEDS00ovooks Vook — http://vook.com/kafkas-greatest-stories.htmllecture parentale A Story Before Bed — http://www.youtube.com/watch?v=Wt1zM3rgGwcle jeu en lecture (hyperfiction)
  72. 72. application d’écriture de poésie Poetry Writing Software — http://www.youtube.com/watch?v=PPgAY8vHlCQle jeu en lecture (hyperfiction)
  73. 73. http://www.offbeatearth.com/quiet-at-the-library/
  74. 74. i-générations e-littératieélargir la lecture à l’horizon
  75. 75. Neuroscience de l’apprentissage de la lecture brainSCANr (2010) http://www.brainscanr.com/Search?term_a=language%20learning
  76. 76. Les instruments d’apprentissage
  77. 77. L’individuation
  78. 78. Le cerveau et les microprocesseurs
  79. 79. Technologies émergentes… programme de détection et d’analyse du regard Text 2.0 — http://www.youtube.com/watch?v=8QocWsWd7fc les jeux éducatifs apprentissage mobile livres en réalité augmentée IPST 3D — http://www.youtube.com/watch?v=fWSSdUQF3J0 manuels scolaires la robotique Female Geminoid F — http://www.youtube.com/watch?v=9q4qwLknKag
  80. 80. Mercifrancoisguite.comtwitter.com/FrancoisGuite

×