1Chômage, précarité,crise financière, crise écologique…Commentprovoquer un sursaut ?
21. C’est plus grave que ce qu’on dit.2. On a tous les moyens de s’en sortir.3. C’est maintenant que ça se joue.Rassemblon...
31.500.000 chômeurs de plus en 5 ans
426.000 chômeurs de plus ?
5> La moitié de ceux qui quittent Pôle Emploine retrouvent pas de travail.> Les CDD de moins de 1 moisreprésentent plus de...
6
7Derrièreles chiffres…
8
9Lutter contre l ’injusticeEt ne jamais renoncerau Droit au bonheur
10Pour sortirdu chômage,peut-onencoremisersur lacroissance ?
11Le problèmeest le mêmedans tous lespays occidentaux.Y compris enAllemagne,où la croissanceest plus faiblequ’en France.So...
12Si l’Allemagnesemble enplein-emploic’est grâce à lamultiplicationdes petits boulots.
13
14
15151/ Dire la véritéSeuls les gouvernements croient à la reprise
16Il y a 2 bombes dans l’économie mondialeUSADette :365 %PIB
17USA mars 2013Malgré un déficitcolossalde 1.250 milliardssur un an,les USA n’arriventpas à sortirde la crise.Le taux d’em...
18En Chine, une bulle immobilièreplus grosse qu’en Espagne
19En Chine, une bulle immobilièreplus grosse qu’en Espagne
20La bullea éclaté
21"Il est fort possible que la situationsoit pire que ce que nous avons connu en 2008."Olivier Blanchard,Chef économiste d...
22"La prochaine crise risqued’être plus grave que celle de 1930"Mervyn King,Gouverneur de la Banque d’Angleterre
23« Les systèmestiennent souvent plus longtempsqu’on ne le pense mais finissentpar s’effondrerbeaucoup plus vitequ’on ne l...
24Une crise globale (dérèglement climatique)
2525Le problème, ce n’est pas seulement la Grèceou les banques espagnoles,Il est vital de changer radicalement demodèle de...
26Jusqu’en 1981,30 années de prospéritésans augmenterni la dette privéeni la dette publique.1981 arrivée de Ronald REAGAN....
2727Part des salairesdans la valeur ajoutée (PIB)pays de l’OCDE – 1976 / 2006Source : OCDE,« Croissance et inégalités »200...
28La dette,substitutaux revenusdu travail :ce qu’on nedonne paspar le salaire,on le fournitpar la dette privée…En juillet ...
29
30Chômage et précarité depuis 30 ansDéséquilibre de la négociation salarialeLa part des salaires diminue dans le PIBLa cro...
31« Depuis 2005,on s’est contentés dedéplacer les fauteuilssur le pont du Titanic.»
32Comme le Titanic… Marchés financiersMonnaies et changesRégulation des banquesChômagePrécaritéInégalitésCupiditéS’attaque...
333/ AgirComme à Philadelphie, priorité àl’emploi
34La Conférence affirme à nouveau les principes fondamentaux (…) :> le travail nest pas une marchandise ;> la pauvreté, où...
35
36Il n’y a aucune fatalité.Roosevelt l’a montré en 1933.Créé début 2012.Déjà 100.000citoyens engagés
37Trois priorités :1. Eviter l’effondrement2. Créer massivement emplois3. Changer l’Europe pour changer la mondialisation
389 mesures d’urgence pour éviter leffondrement1 Monétiser les vieilles dettes2 Créer un impôt européen sur les dividendes...
39Eviter l’asphyxie
40Réguler vraiment le secteur financier> Glass Steagal Act : séparer les banques de dépôts etles banques d’affaires : il f...
41Créer un Impôt Européen sur les dividendesSi le budget européenétait financépar un impôt européen,la France gagneraitcha...
42Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 42Kurzarbeit : baisse de 31% de la durée du travailpour 1,5 millions de...
43Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 43La vraie flexi-sécurité :>90% du salaire assurépendant 4 ans pour les...
44Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 44Evolution des coûts salariaux en Chine / autres pays de l’OMCRéguler ...
45Stopper les délocalisations intra-européennes.Négocier un vrai Traité de l’Europe socialeEn 2003,Romano ProdiSoutient le...
46
47Créer massivement des emplois> Investir massivement dans le logement,> Investir massivement dans les économiesd’énergie,...
48Investir vraiment dans le logementEconomie pour un 70 m2: 280 euros / mois
49Investir vraimentdans les énergies renouvelables« Baisser de 30 % nos émissions de gaz à effet deserre pourrait créer 6....
50> Séparer les banques de dépôt et lesbanques d’affaire -> Financer à destaux normaux les PME, les TPE, lesartisans> Favo...
51Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 517/ Négocier un autre partage de la productivitéSi le chômageest la ca...
52Question fondamentale :d’où vient le chômage ?
53Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 53La mondialisation n’est pas coupableLa production industrielle depuis...
54
55
56La révolution de la productivité
57Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 57La 1ère révolution
58Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 58La 1ère révolution
59Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 59La 2ème révolution
60Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 60La révolution ignoréeLa crise de l’intelligence
61« Cette crise est singulièrement différente des crisesprécédentes. Parce qu’elle dépend de circonstancesradicalement nou...
62« La question fondamentale est de mieux répartir lesbénéfices de la révolution de la productivité : unegrande partie de ...
63
64Evitons les faux débatsEn France,le partage actuel :> 39,4 heures pour les temps plein,> 0 heure pour 3 millions de chôm...
65Aux USA,avant la crise,durée moyenne de33,7 heures
66Mamie Nova, Fleury Michon,l’Agence verte, Inpig, Les Ducs de Gascogne,Monique Ranou, Entre-prises…> 1,6 millions d’emplo...
67400 entreprises sontdéjà passées à la semaine de 4 jours à la carte
68Cotisations – 8 % s’il y a bien 10 % d’embauche en CDISalaires à négocier au cas par casAutres mais maintien intégral du...
69
70Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 70
71Au total,Politique du logement + économies d’énergie + énergiesrenouvelables + Priorités PME + service public petiteenfa...
72« Le mondene sera pas détruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui les regardentsans rien faire.»Albert Einstein
7373Notre avenirest entre nos mains !www.Roosevelt2012.fr
74
75We choose to go to the moon
76
77« Le mondene sera pas détruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui les regardentsans rien faire.»Albert Einstein
78Une Europe vraimentdémocratique
79> Un Traité de convergence sociale
80
8181Notre avenirest entre nos mains !www.Roosevelt2012.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013

465 vues

Publié le

Présentation de l'analyse et des 15 propositions du collectif "Roosevelt2012" http://www.roosevelt2012.fr/

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
84
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • D’accord, mais quelle production industrielle? Gap versus la productivite, donc chomage, les delocalisations ont commence, et vont s’accelerer
  • Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013

    1. 1. 1Chômage, précarité,crise financière, crise écologique…Commentprovoquer un sursaut ?
    2. 2. 21. C’est plus grave que ce qu’on dit.2. On a tous les moyens de s’en sortir.3. C’est maintenant que ça se joue.Rassemblons nous et passons àl’action !3 idées simples
    3. 3. 31.500.000 chômeurs de plus en 5 ans
    4. 4. 426.000 chômeurs de plus ?
    5. 5. 5> La moitié de ceux qui quittent Pôle Emploine retrouvent pas de travail.> Les CDD de moins de 1 moisreprésentent plus de 60 % des embauches.
    6. 6. 6
    7. 7. 7Derrièreles chiffres…
    8. 8. 8
    9. 9. 9Lutter contre l ’injusticeEt ne jamais renoncerau Droit au bonheur
    10. 10. 10Pour sortirdu chômage,peut-onencoremisersur lacroissance ?
    11. 11. 11Le problèmeest le mêmedans tous lespays occidentaux.Y compris enAllemagne,où la croissanceest plus faiblequ’en France.Source :Financial Times Deutschland
    12. 12. 12Si l’Allemagnesemble enplein-emploic’est grâce à lamultiplicationdes petits boulots.
    13. 13. 13
    14. 14. 14
    15. 15. 15151/ Dire la véritéSeuls les gouvernements croient à la reprise
    16. 16. 16Il y a 2 bombes dans l’économie mondialeUSADette :365 %PIB
    17. 17. 17USA mars 2013Malgré un déficitcolossalde 1.250 milliardssur un an,les USA n’arriventpas à sortirde la crise.Le taux d’emploiest tombé à unplus bas historique.63,3%
    18. 18. 18En Chine, une bulle immobilièreplus grosse qu’en Espagne
    19. 19. 19En Chine, une bulle immobilièreplus grosse qu’en Espagne
    20. 20. 20La bullea éclaté
    21. 21. 21"Il est fort possible que la situationsoit pire que ce que nous avons connu en 2008."Olivier Blanchard,Chef économiste du FMINous sommes face au " risque dun effondrement delensemble du système économique mondial ".Jean-Pierre Jouyet,Président de lAutorité des Marchés Financiers
    22. 22. 22"La prochaine crise risqued’être plus grave que celle de 1930"Mervyn King,Gouverneur de la Banque d’Angleterre
    23. 23. 23« Les systèmestiennent souvent plus longtempsqu’on ne le pense mais finissentpar s’effondrerbeaucoup plus vitequ’on ne l’imagine. »Ken ROGOFF
    24. 24. 24Une crise globale (dérèglement climatique)
    25. 25. 2525Le problème, ce n’est pas seulement la Grèceou les banques espagnoles,Il est vital de changer radicalement demodèle de développement.Et c’estnotre problème à tous.
    26. 26. 26Jusqu’en 1981,30 années de prospéritésans augmenterni la dette privéeni la dette publique.1981 arrivée de Ronald REAGAN.Début de la dérégulation.Preuve del’efficacité du politique.Pour le meilleurcomme pour le pire.Quel est le bon diagnostic ? D’où vient la crise de la dette ?
    27. 27. 2727Part des salairesdans la valeur ajoutée (PIB)pays de l’OCDE – 1976 / 2006Source : OCDE,« Croissance et inégalités »2008Une baisse généralisée de la part des salaires
    28. 28. 28La dette,substitutaux revenusdu travail :ce qu’on nedonne paspar le salaire,on le fournitpar la dette privée…En juillet 2003 déjà, la BRI(Banque des RèglementsInternationaux) tire la sonnetted’alarme : risque de récessionmondiale car ce qui va auxsalaires est trop faible.
    29. 29. 29
    30. 30. 30Chômage et précarité depuis 30 ansDéséquilibre de la négociation salarialeLa part des salaires diminue dans le PIBLa croissance est maintenue grâce à la detteExubérance des marchés financiersCroissance artificielle et insoutenableLe chômage n’est pas seulement une conséquence de la crise,Il en est une des causes fondamentales.2/ Faire le bon diagnosticCeci n’est pas une crise financière…
    31. 31. 31« Depuis 2005,on s’est contentés dedéplacer les fauteuilssur le pont du Titanic.»
    32. 32. 32Comme le Titanic… Marchés financiersMonnaies et changesRégulation des banquesChômagePrécaritéInégalitésCupiditéS’attaqueren même tempsaux 2 partiesde l’iceberg
    33. 33. 333/ AgirComme à Philadelphie, priorité àl’emploi
    34. 34. 34La Conférence affirme à nouveau les principes fondamentaux (…) :> le travail nest pas une marchandise ;> la pauvreté, où quelle existe, constitue un danger pour la prospérité de tous ;Convaincue qu’une paix durable ne peut être établie que sur la basede la justice sociale, la Conférence reconnaît lobligation solennelle de réaliser :> la plénitude de lemploi et lélévation des niveaux de vie;> la possibilité pour tous dune participation équitable aux fruits du progrès enmatière de salaires, de durée du travail et autres conditions de travail, et unsalaire minimum vital pour tous ceux qui ont un emploi et ont besoindune telle protection.Avant Bretton Woods,Philadelphie en mai 1944 :Priorité à la Justice sociale
    35. 35. 35
    36. 36. 36Il n’y a aucune fatalité.Roosevelt l’a montré en 1933.Créé début 2012.Déjà 100.000citoyens engagés
    37. 37. 37Trois priorités :1. Eviter l’effondrement2. Créer massivement emplois3. Changer l’Europe pour changer la mondialisation
    38. 38. 389 mesures d’urgence pour éviter leffondrement1 Monétiser les vieilles dettes2 Créer un impôt européen sur les dividendes3 Mettre fin au sabordage fiscal national4 Lutter radicalement contre les paradis fiscaux5 Sécuriser les salariés, lutter contre les licenciements6 Sécuriser les chômeurs7 Séparer les banques de dépôt et les banques d’affaires8 Créer une Taxe sur les Transactions financières9 Lutter contre les délocalisations
    39. 39. 39Eviter l’asphyxie
    40. 40. 40Réguler vraiment le secteur financier> Glass Steagal Act : séparer les banques de dépôts etles banques d’affaires : il faut absolument muscler la loien 2electure.> Créer au plus vite et «Muscler» une vraie taxe sur lestransactions financières :> 100 à 200 mds par an> Boycotter et sanctionner les entreprises quitravaillent avec les paradis fiscaux : aucunecommande publique pour les entreprises quiutilisent les paradis fiscaux pour ne pas payerl’impôt.
    41. 41. 41Créer un Impôt Européen sur les dividendesSi le budget européenétait financépar un impôt européen,la France gagneraitchaque année21 milliardsde marge de manœuvre
    42. 42. 42Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 42Kurzarbeit : baisse de 31% de la durée du travailpour 1,5 millions de salariés.avec Maintien de 95 ou 97 % des revenus.A ne pas confondre avec Hartz 4mis en place 5 ans plus tôt et qui a dramatiquement aggravé la précarité.Récession2009Evolution du chômagesur 18 moisAllemagne - 4,7 % + 220.000France - 2,3 % + 1.200.0001/ Stopper l’hémorragie
    43. 43. 43Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 43La vraie flexi-sécurité :>90% du salaire assurépendant 4 ans pour lessalarié(e)s au chômage.2/ Sécuriser les chômeurs, comme au Danemark
    44. 44. 44Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 44Evolution des coûts salariaux en Chine / autres pays de l’OMCRéguler le commerce mondial :> L’Europe, 1erclient de la Chine, doit imposer leRespect de normes sociales et écologiquesSource : Factset 2007
    45. 45. 45Stopper les délocalisations intra-européennes.Négocier un vrai Traité de l’Europe socialeEn 2003,Romano ProdiSoutient les rédacteurs du Traité de l’Europe Sociale et demande à Giscardde l’intégrer dans le projet de Constitution.Giscard dit Non.Puisque de nouveaux traités sont en cours de négociation, puisque tous lespeuples d’Europe aspirent à plus de Justice, Reprenons le combat !
    46. 46. 46
    47. 47. 47Créer massivement des emplois> Investir massivement dans le logement,> Investir massivement dans les économiesd’énergie,> Investir dans énergies renouvelables,> Investir dans les transports en commun,> Développer un service public de la petiteenfance> Favoriser transmission des PME,> Développer les groupements d’employeurset les SCOP,
    48. 48. 48Investir vraiment dans le logementEconomie pour un 70 m2: 280 euros / mois
    49. 49. 49Investir vraimentdans les énergies renouvelables« Baisser de 30 % nos émissions de gaz à effet deserre pourrait créer 6.000.000 emploisdans la Zone euro COMPLETER LADATE.»« Une économie de 1.000 euros par anet par ménage. »> Quel financement ? BCE et BEI
    50. 50. 50> Séparer les banques de dépôt et lesbanques d’affaire -> Financer à destaux normaux les PME, les TPE, lesartisans> Favoriser la reprise et la transmissiondes entreprises> Aider à la création et au pilotage desentreprises
    51. 51. 51Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 517/ Négocier un autre partage de la productivitéSi le chômageest la cause fondamentale de la crise,quelle est la cause fondamentale du chômage ?
    52. 52. 52Question fondamentale :d’où vient le chômage ?
    53. 53. 53Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 53La mondialisation n’est pas coupableLa production industrielle depuis 2003Source : Eurostat
    54. 54. 54
    55. 55. 55
    56. 56. 56La révolution de la productivité
    57. 57. 57Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 57La 1ère révolution
    58. 58. 58Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 58La 1ère révolution
    59. 59. 59Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 59La 2ème révolution
    60. 60. 60Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 60La révolution ignoréeLa crise de l’intelligence
    61. 61. 61« Cette crise est singulièrement différente des crisesprécédentes. Parce qu’elle dépend de circonstancesradicalement nouvelles conditionnées par le fulgurantprogrès des méthodes de production.Pour la production de la totalité des biens de consommation,seule une fraction de la main d’œuvre disponible devientindispensable.Ce même progrès technique qui pourrait libérer leshommes d’une grande partie du travail nécessaire à leurvie est le responsable de la catastrophe actuelle. »Albert EINSTEIN
    62. 62. 62« La question fondamentale est de mieux répartir lesbénéfices de la révolution de la productivité : unegrande partie de la population est au chômage et negagne plus de quoi vivre, tandis que l’essentiel desgains de productivité va aux 1% les plus riches.La future seconde administration Obama, s’il y en aune, devra organiser une répartition plus juste desgains de productivité : une vraie réforme fiscalepermettra de réduire le temps de travail sansbaisser les revenus et en créant massivementdes emplois.»Robert Reich
    63. 63. 63
    64. 64. 64Evitons les faux débatsEn France,le partage actuel :> 39,4 heures pour les temps plein,> 0 heure pour 3 millions de chômeurs,> des millions de salarié(e)s à temps partiel.> très difficile avant 25-26 ans et très difficileaprès 57 ou 58 ans….
    65. 65. 65Aux USA,avant la crise,durée moyenne de33,7 heures
    66. 66. 66Mamie Nova, Fleury Michon,l’Agence verte, Inpig, Les Ducs de Gascogne,Monique Ranou, Entre-prises…> 1,6 millions d’emplois à la clefUn autre partage est possible :La semaine de 4 jours à la carte,Déjà plus de 400 pionniers
    67. 67. 67400 entreprises sontdéjà passées à la semaine de 4 jours à la carte
    68. 68. 68Cotisations – 8 % s’il y a bien 10 % d’embauche en CDISalaires à négocier au cas par casAutres mais maintien intégral du salaireen dessous de 1 500 eurosCréation emplois + 10 % en CDI_________________________Équilibre de la masse salarialeQuel financement ?
    69. 69. 69
    70. 70. 70Juin 2009,© Nouvelle Donne, www.nouvelledonne.fr 70
    71. 71. 71Au total,Politique du logement + économies d’énergie + énergiesrenouvelables + Priorités PME + service public petiteenfance + Emplois 4eAge + Agriculture durable + semainede 4 jours à la carte…> plus de 2.500.000 emplois
    72. 72. 72« Le mondene sera pas détruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui les regardentsans rien faire.»Albert Einstein
    73. 73. 7373Notre avenirest entre nos mains !www.Roosevelt2012.fr
    74. 74. 74
    75. 75. 75We choose to go to the moon
    76. 76. 76
    77. 77. 77« Le mondene sera pas détruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui les regardentsans rien faire.»Albert Einstein
    78. 78. 78Une Europe vraimentdémocratique
    79. 79. 79> Un Traité de convergence sociale
    80. 80. 80
    81. 81. 8181Notre avenirest entre nos mains !www.Roosevelt2012.fr

    ×