Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013 2 23
323Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
423Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic...
523Historique : ChrolonogieFrise chronologique de l’invention ET de l’innovationRenaud Mignerey • Oral de management Techn...
623> RÉVOLUTIONS HISTORIQUES accompagnées d’un contexte favorable> L’innovation vient du progrès scientifique, servant le ...
723> NOUVEAU DÉFIS : mondialisation, compétitivité... Dans uncontexte temps défini> ÉMERGENCE des TICS : aptitudes technol...
823Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic...
923Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013Schumpeter / Drucker / Robinston et stern... da...
1023>La tradition sociologique : Les classes : T.Veblen (1899) et G. Simmel (1904 )> Management Fashion : Conditions d’inc...
1123LE THÈME DE L’INNOVATION EST À LA MODE -dans une certaine mesure-> Corrélation entre les notions d’innovation et de mo...
1223Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihi...
1323> Google, Toyota, Ikea : En quoi sont-ils innovant?> La Valeur d’Usage Supérieure comme avantage concurrentiel> La clé...
1423> En tant que développement stratégique : Phénomène pouvant êtretracé dans la durée> RENAULT	 • Innovations organisati...
1523> Pas de modèles d’organisations créatrices répondant aux problèmesspécifiques d’une entreprise particulière.> Implica...
1623Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihi...
1723Mode : Imitation & SUIVI D’UN «MODÈLE DE RÉUSSITE»> Confrontation à un niveau élevé d’incertitude sur les besoins desc...
1823Une obligation des entreprises innovantes pour rester dans la course> “The Innovator’s Dilemma” (Clayton Christensen, ...
1923Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihi...
2023Une remise en question de la mode de l’ innovation> Cas Renault : Trace un développement stratégique (publie des casd’...
2123DES ÉLÉMENTS APPARAISSANT COMME TRANSITOIRES> Les modes managériales : capacité à sentir les besoins enterme de différ...
2223Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013Une remise en question de la mode de/dans l’ i...
2323Ipsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> «Peut-on identifier une typologie d’entreprise pour la-quelle l’inn...
2423Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihi...
Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013OUVRAGESarticles> BLANCO Sylvie, LE LOARNE Séverin...
Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013SITES WEBINTERVIEWS / ENTRETIENS> BARBAUX Aurélie,...
Le thème de l'innovation est-il à la mode? OMT 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le thème de l'innovation est-il à la mode? OMT 2013

2 190 vues

Publié le

OMT 2013, DESMA Grenoble école de management.
"Le thème de l'innovation est-il à la mode?"

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 190
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le thème de l'innovation est-il à la mode? OMT 2013

  1. 1. Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013 2 23
  2. 2. 323Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  3. 3. 423Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  4. 4. 523Historique : ChrolonogieFrise chronologique de l’invention ET de l’innovationRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  5. 5. 623> RÉVOLUTIONS HISTORIQUES accompagnées d’un contexte favorable> L’innovation vient du progrès scientifique, servant le progrès technique> IMPACT SOCIÉTAL : Révolution en terme d’accès à l’information,processus de fabrication...L’ÉVOLUTION D’un contexte, influant sur l’innovationHistorique : Les changementsRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  6. 6. 723> NOUVEAU DÉFIS : mondialisation, compétitivité... Dans uncontexte temps défini> ÉMERGENCE des TICS : aptitudes technologiques> LA NÉCESSITÉ d’innover : en réponse à la crise, aux attentes...> AIDES GOUVERNEMENTALES pour promouvoir l’innovationEntreprises, environnement social, NOUVELLES NORMESAujourd’hui : de nouveaux enjeuxRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  7. 7. 823Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  8. 8. 923Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013Schumpeter / Drucker / Robinston et stern... dans quel contexte?«Innovation is a central driver of economic growth, development, and better jobs. It isthe key that enable firm to successfully compete in the global marketplace, and theprocess by which solutions are found to social and economic challenge [...].» Francis GURRY, DG de WIPO, Global innovation index 2011> LES FORMES DE L’INNOVATION > Incrémentale, radicale (rupture)...> Produit, procédé, commercialisation, organisation, management...> «INNOVATION» comme «Buzzword?»L’innovation : Une notion fluctuante
  9. 9. 1023>La tradition sociologique : Les classes : T.Veblen (1899) et G. Simmel (1904 )> Management Fashion : Conditions d’incertitude = suivi des modèlesd’innovation promues par les cabinets de conseils, publications médiatiques... • Phénomène culturel, façonné par des normes de rationalité> Un exemple : «J’AI VU NAÎTRE UNE MODE MANAGÉRIALE» GAILLARD Pascal, Gérer & Comprendre, N° 3, 1986, p74-85«management fashion», ou les «tendances imposées»La mode, un phénomène culturelRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  10. 10. 1123LE THÈME DE L’INNOVATION EST À LA MODE -dans une certaine mesure-> Corrélation entre les notions d’innovation et de mode> «Peut-on identifier une typologie d’entreprisepour laquelle l’innovation n’est pas une modemais une stratégie?»Redéfinition de la problématiqueRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  11. 11. 1223Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  12. 12. 1323> Google, Toyota, Ikea : En quoi sont-ils innovant?> La Valeur d’Usage Supérieure comme avantage concurrentiel> La clé : un modèle pérenne («What a strategy», M.Porter, HBR)La stratégie des entreprises intégrant durablement l’innovationLes modèles de l’innovationRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  13. 13. 1423> En tant que développement stratégique : Phénomène pouvant êtretracé dans la durée> RENAULT • Innovations organisationnelles : Le FabLab’ • Innovations Produit : L’électrique • Innovation de P/service : Le twizy • Nouvelles considérations : le social, le connecté... • Cas logan : Innovation de rupture par le bas(Christensen, Harvard).> ... S’oppose à l’adoption de l’innovation en tant que modeLa stratégie des entreprises intégrant durablement l’innovationL’adoption de l’innovationRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  14. 14. 1523> Pas de modèles d’organisations créatrices répondant aux problèmesspécifiques d’une entreprise particulière.> Implication d’une prise de risque, non-connaissance du futur(Corrélation marché/produit?)> Le premier n’est pas forcément le meilleurLes entreprises «non-innovantes» face à la problématique de la modeUn choix à risqueRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  15. 15. 1623Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  16. 16. 1723Mode : Imitation & SUIVI D’UN «MODÈLE DE RÉUSSITE»> Confrontation à un niveau élevé d’incertitude sur les besoins desclients, les produits et des services, la concurrence...> L’imitation et l’innovation sont endémiques : Moins de risques de setromper. Libération des coûts de R&D> Importance de l’environnement dans le déroulement de projet> Vision court-termiste et but économiqueL’innovation comme protectionRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  17. 17. 1823Une obligation des entreprises innovantes pour rester dans la course> “The Innovator’s Dilemma” (Clayton Christensen, HBS)> Soucis de compétitivité : Concurrence, évolution technologique... etmode> Pour se protéger : L’avantage concurrentiel (Exemple : Nivéa)> Soucis d’image de l’entreprise, perçue comme innovanteExemple : AppleInnover en permanenceRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  18. 18. 1923Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  19. 19. 2023Une remise en question de la mode de l’ innovation> Cas Renault : Trace un développement stratégique (publie des casd’innovation, oriente sa stratégie) (Christophe midler)> Mesures gouvernementales : Financement des Startups...> Intégration de l’innovation dès l’école/ contraindre les entreprisesà innover (Les Échos, 04/04)> Des réseaux de coopération, se placer en tant qu’élementapportant une compétence clé (mode ou modèle pérenne?)> ... Cela constitue-t-il un investissement durable?L’innovation comme stratégie durable?Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  20. 20. 2123DES ÉLÉMENTS APPARAISSANT COMME TRANSITOIRES> Les modes managériales : capacité à sentir les besoins enterme de différentiation> R&D & RID, open-innovation, Design Thinking...> L’innovation Frugale> Innovation durable : - 2010 : démarche naturelle, récurrente et maîtrisée - 2011 : Product Lifecycle devient Product in Life - 2012 : L’innovation durable devient un concept financier - 2013 : ... SocialLa mode dans l’innovationRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  21. 21. 2223Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013Une remise en question de la mode de/dans l’ innovation> La mode comme vecteur d’innovation? • Exemple 1 : Nokia qui ne crée pas de téléphone à clapet, plébiscité parles consommateurs • Exemple 2 : Le modèle de Zara> Cas Renault : «schizophrénie interne» • Conception réglée & conception innovante • Dualité dans l’organisation interne> Evolutions et innovations futures viendront bousculerles modèles établis> Redéfinitions : À la manière du développement durable,il est possible que l’innovation s’impose comme norme taciteL’évolution de l’interdépendance entreinnovation et mode
  22. 22. 2323Ipsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> «Peut-on identifier une typologie d’entreprise pour la-quelle l’innovation n’est pas une mode mais une stratégie?»> 2 typologies d’entreprises • Innovation : Stratégie...................................................Vision pérenne • Innovation : vecteur de communication/ mimétisme...Vision éphémère> Prise en compte du temps> Contraintes de marché : Soit l’entreprise suit la mode, soit elle lacrée : Recourir intelligement à la mode, comme vecteur de créativité> Cas Renault : Vendre de la mobilité durable accessible à tous • Se baser sur les tendances de marché pour créer une ruptureConclusionRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  23. 23. 2423Explictia saessernatur solorro rIpsame preris quae evelluptur, soluptum aut am ra> Agnam corenihitiis et es aut omnihic ilitatu rerchitas esequidquae voluptatus exeris et, est, incipsanimos sit omniet odis velil id magnist, omnihillaci ulpa sequasi tatquis rrio. Sedit, aut re-peres adi sitatem demper> ndant vendign istrunt fuga. Udae. Nam eos aut pliquam, occabipsae mos est, officii sitatem eum landi doluptatipro doloris conplatia sequid modiatem fugitiis dignis min> um harum ipsae qui tem. Busa nectestrum fugit et accusant,odianis aut la sunt dit, simendi utectae. Lut quae nossi nia samusra corem am que in exped que sa ventem inum as alia nusa voluteveristis evel ella num aceperoratur re non non entionet voluptae-cat offictiorpor sit doluptat estrunt aut magnimpRenaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013
  24. 24. Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013OUVRAGESarticles> BLANCO Sylvie, LE LOARNE Séverine, «Management de l’innovation», Broché, 2009> DJEBBAR Ahmed, GOHAU Gabriel : «Pour l’histoire des sciences et des techniques», Hachette, 2006, p78> DUTTRA Soumitra, «Global Innovation index 2011», INSEAD, 2011, p01-54> FREYSSENET Michel, «Renault : une stratégie « innovation et flexibilité »à confirmer», Éditions numériques, 2007> GIRARD Bernard, «Une révolution du management - le modèle Google», M21 Editions, 2008, 215 p> MIDLER Christophe, «L’auto qui n’existait pas», Dunod, 2006, 233 p> WILLEMARK Patrick, «Innover pour durer», De Boeck, 2006, 156 p> GAILLARD Pascal, «J’ai vu naître une mode managériale», La gazette de la société et des techniques, numéro 37, Bi-mensuel, Juin 2006> MIDLER Christophe, «La logique de la mode managériale», Gérer & Comprendre, N° 3, 1986, p74-85> PORTER E. Michael, «What is strategy», Harvard Business Review, December 1996> RÜLING, Charles-Clemens, «Popular concepts and the business management press», Scand. J. Mgmt., 2005, p177–195
  25. 25. Renaud Mignerey • Oral de management Technologique • ESC Grenoble • 2013SITES WEBINTERVIEWS / ENTRETIENS> BARBAUX Aurélie, Blog usine nouvelle, (En ligne), 21/09/2011 [Consulté le 21/04/2013]Disponible sur : http://blog.usinenouvelle.com/innovation/financement/l’innovation-est-elle-passee-de-mode/> CECIL, Hypertextual, (En ligne), 04/09/2009 [Consulté le 20/04/2013]http://thehypertextual.com/2009/12/04/innovation-definitions-mythes-et-management/> GRANGIER Élodie, L’espress, (En ligne), 17/11/2010 [Consulté le 22/04/13]Disponible sur : http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-entreprises-les-plusinno-vantes_242697.html> GUILLAUD Hubert, Internet Actu, (En ligne), 11/02/08 [Consulté le 15/04/2013]Disponiblesur:http://www.internetactu.net/2008/02/11/linnovation-agile-a-la-google-est-elle-un-modele-ou-une-anomalie/> OCDE, (En ligne), [Consulté le 12/04/2013]Disponible sur : http://www.oecd.org/fr/> RAULINE Nicolas, Les Echos, (En ligne), 04/04/2013[Consulté le 12/04/2013]Disponible sur : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/interview/0202684477504-fleur-pel-lerin-ce-n-est-pas-en-rasant-gratis-que-l-on-donnera-l-envie-d-innover-555301.php> BLANCO, Sylvie, professeur à GEM et co-auteur de «Management de l’innovation» (17/04/13)> FLECHON, Nicolas, Directeur adjoint des réseaux/directeur de programme Smart Energie (13/04/13)> RÜLING, Charles-Clemens, professeur à GEM et auteur de «Popular concepts and the business managementpress» (02/04/13)> UNGER, Lomig, Community manager chez Renault et en charge du FabLab’ (cellule d’innovation) (13 & 22/04/13)

×