#ET11 - A15-Smartcity et tourisme

1 615 vues

Publié le

Intervention dans le cadre des #ET11, 11èmes Rencontres Nationales du etourisme institutionnel, à Pau-Aquitaine, les 21 et 22 octobre 2015.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 615
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
57
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#ET11 - A15-Smartcity et tourisme

  1. 1. A15 : Smart city : quel enjeu pour l’Office de Tourisme @philippevidal@jbsoubaigne @LaurentQueige @gip_littoral_aq
  2. 2. •  Réveil en douceur… •  Quelles « épreuves numériques » pour le e-tourisme institutionnel ? •  Quelles innovations au service de la smartdestination ? •  Une gouvernance « smart » de la pour le littoral aquitain
  3. 3. La Smart City, un engouement et un sujet d’actualité • l’économie, • la mobilité, • l’environnement, • les habitants, • le mode de vie, • l’administration Rudolf Giffinger
  4. 4. Quelles adaptations pour une « smartdestination » ?
  5. 5. GESTION DURABLE
  6. 6. Quelle place de l’acteur institutionnel du « tourisme » ? -  expertise ? -  expérimentation ? -  habitant / voyageur ? -  évolution de la gouvernance ? -  utilisation et partage de la donnée ? -  culture de l’innovation ? Quelle adaptation pour une destination touristique ? Quels usages possibles ? Quels nouveaux modèles ?
  7. 7. Le tourisme à l’épreuve des villes intelligentes Quelles « épreuves numériques » pour le e-tourisme institutionnel? @philippevidal •  Ne pas confondre « épreuve » et « gain de l’épreuve » •  Passer de « ville intelligente » à « ville intelligible » Objectif Moyen
  8. 8. Une « convention internet » s’est installée… •  Par des usages touris9ques qui supportent la conven9on (recours aux service d’e tourisme) •  Par des disposi9fs cogni9fs qui accompagnent l’aménagement et le développement numérique des territoires touris9ques (11 rencontres du E-tourisme ins9tu9onnel, TN4 de Deauville, etc.) •  Par des équipements individuels et/ou partagés qui rendent la conven9on tangible dans le quo9dien des acteurs et permeKent une adhésion massive à la conven9on (tableKes, écrans urbains, QR codes, disposi9fs de réalité augmentée, etc. ) •  Par des épreuves territoriales qui sont des espaces de valida9on ou d’invalida9on des démarches de mise en tourisme (épreuves de reconnaissance et d’adhésion)
  9. 9. La « ville intelligente » : nouvelle ligne d’horizon Ville intelligente Épreuves de l’équilibre et de la solidarité numérique Démat. de la commande publique FormaAon pour tous Montée en débit Épreuves d’entrée dans le numérique Web public territorial l’urbanisme règlementaire Wifi gratuit Internet mobile E éducaAon FormaAon des élus E-commerce de proximité Monnaie virtuelle E-tourisme E-Santé Economie collaboraAve Gouvernance contribuAve Solidarité inter- généraAonnelle Covoiturage Patrimoine numérique Épreuves de la sécurité numérique SenAnelles citoyennes Trace numérique GIX Data center Open data Smart grid Sécurité sanitaire Télé surveillance Economie créaAve Fablabs SouAen à l’innovaAon Télétravail Tiers- lieux Rencontres de l’économie numérique PPP FormaAon à l’innovaAon numérique Épreuves de l’emploi et de l’économie numérique Epreuve obligatoire Epreuve facultaAve Familles d’épreuves Légende Connexions entre familles d’épreuves
  10. 10. Les épreuves du e-tourisme institutionnel : Faire de la « ville intelligente » une « ville intelligible » Ville intelligible Epreuve de la valorisation collective du territoire Epreuve de l’innovation touristique Epreuve de réputation Epreuve d’entrées dans le numérique geocaching HotSpot Wifi Applications mobiles Prêts matériels mobiles Accès internet fixe greeters ambassa deurs labellisa tion Trip advisor … Set Jetting Mobilité hébergement découverte Evènem entiel Gaming coordination patrimoine Pré expérience touristique
  11. 11. Repérer, organiser et faire passer les « épreuves » du e-tourisme institutionnel Quelle place pour les Offices de tourisme dans la coordination territoriale de la « ville intelligible » ?
  12. 12. @LaurentQueige
  13. 13. + Paris & Co est l’agence de développement économique et d’innovation de Paris. Ses 3 principales missions : Accompagnement d’entreprises à travers la création et le développement de startups innovantes, ainsi que la prospection et l’accompagnement de sociétés internationales souhaitant s’implanter à Paris Développement d’une culture d’innovation sur le territoire francilien par des actions favorisant l’expérimentation, l’émergence et la diffusion de technologies, services et pratiques innovantes Promotion économique de la métropole à l’international à travers l’attractivité et la compétitivité de Paris et par la structuration et l’amélioration de l’offre territoriale, qu’elle anime ou fait animer
  14. 14. 30+ startups +6M€ levés en 2014 12partenaires clés 50+ événements En 2014 Tourisme, Marketing, Rencontres, Veille sociologique, Big Data, Accueil à Paris, Tourisme, Business, etc. etc. 110candidatures reçues lors de l’appel à projets 2015 1000+ m² d’incubation 75 emplois créés En 2014 Quelques exemples de l’actuelle promotion : Les 4métiers du Welcome City Lab Le Welcome Lab en chiffres…
  15. 15. Objectif ? Expérimenter des solutions nouvelles (numérique, achat, accueil) d’amélioration de l’expérience client en point de vente physique. Territoires /Lieux ? Territoires des membres fondateurs (Office du tourisme et des Congrès de Paris, Air France, Galeries Lafayette, Sodexo, Viparis….) en fonction de leurs besoins. Durée : 6 à 9 mois Méthodologie de l’expérimentation 1. Définition de la thématique, des conditions, de la durée et du territoire de l’XP (cahier des charges) 2. Appel à candidatures + Sélection 3. Début de l’expérimentation + suivi 4. Évaluation Les 3 conditions d’une expérimentation réussie: Il n’y aura aucun échange financier entre le territoire d’XP et les startups Une durée d’XP devra être fixée avant son commencement et se clôturera par une évaluation d’un organisme indépendant. Les solutions proposées devront être réversibles à tout moment. Le point de vente du Futur
  16. 16. Appel à innovations pour le commerce de proximité dans une logique de Smart City Lancé en 2015 par la Semaest, société de la Ville de Paris, CoSto (connected stores) est un réseau dédié aux commerçants de proximité, artisans et créateurs. Leur conviction ? c’est mathématique Numérique + Commerce de proximité + Paris = Une nouvelle économie de proximité forte au service de tous Leur mission ? booster le commerce de proximité Permettre aux commerçants de proximité d’exploiter le potentiel du numérique pour développer leur activité et accroitre leur visibilité. Favoriser la rencontre entre l’économie de proximité et l’innovation Identifier les solutions innovantes répondant à la problématique de la fidélisation client, enjeu essentiel pour le maintien et le développement du commerce de proximité indépendant. Test des solutions numériques au sein d’un « living lab » (laboratoire vivant composé d’un groupe de commerçants volontaires)
  17. 17. City-Locker, concept à la fois pratique, rapide et novateur qui propose pour la première fois en Europe, un service de consignes à bagages dans le centre de Paris. Le procédé est simple, 100% sécurisé et 100% digitalisé. Création d’agendas communautaires et développement d’une communication multicanale Open Agenda permet de créer des agendas •  géolocalisés •  multi-écrans •  multimédias •  multilingues •  accessibles •  téléchargeables •  exportables et open data •  Archives comprises. Ces consignes 2.0 apportent une solution de stockage aux touristes mais également aux sociétés de services souhaitant économiser le surcout d’un déplacement de matériel (exple : prêt de poussettes aux touristes) Nos Startups in the city !
  18. 18. Problème Difficulté à répondre efficacement à un besoin local et en « last minute » Pourquoi ? Par manque de visibilité sur les options disponibles maintenant et autour de soi Notre réponse Le very last minute géolocalisé ! L’appli mobile Toot Sweet sélectionne pour vous tous les événements disponibles à proximité (théâtres, soirées, concerts, ciné etc.) où vous pouvez vous rendre… tout d’suite! toot sweet Là, maintenant, tout d’suite!
  19. 19. Le « Mobile to Store » : un levier à fort potentiel pour les professionnels Pour les professionnels des secteurs visés, Toot Sweet est un outil de communication ultra ciblé qui leur permet d’attirer des clients et d’écouler toute forme de capacité disponible (places libres, billetterie invendue, ventes flash etc.). A ce prix là, j’y vais Toot Sweet ! 10€ le ticket si vous venez tout de suite
  20. 20. Aéroports Sites Industriels Hôpitaux ConvenAons Campus Universitaires Parcs d’aTracAon NAVYA fournit des floKes de véhicules sans conducteur & 100% électriques pour des applica9ons sur circuits fermés Opéra9ons du premier et dernier km
  21. 21. Avantages principaux FLEXIBLE Pas d’infrastructure dédiée, véhicule 100% autonome, facilité pour changer les circuits programmés GAIN DE PRODUCTIVITE OpAmisaAon des transports sur site Economie du temps de travail AmelioraAon des condiAons de travail DURABLE 100 % Electrique 100 % Doux 0 Emission de CO2
  22. 22. Contact : Laurent Queige Délégué Général du Welcome City Lab laurent.queige@parisandco.com @LaurentQueige MERCI
  23. 23. A15 : Smart city : quel enjeu pour l’Office de Tourisme @gip_littoral_aq Directeur GIP Littoral
  24. 24. L’accès aux plages Pas très smart
  25. 25. L’accès aux plages Pas très smart
  26. 26. L’accès aux plages Pas très smart Fréquentation de la plage du Grand Crohot – Lège- Cap Ferret – 2013. Capacité d’accueil du parking : 1 500 places
  27. 27. Action 1
  28. 28. Action 2 Protocole test de la solution sur 5 capteurs Phase 1 Avril – aout 2016 Phase 2 Hiver 2016 Phase 3 Pour la saison 2017 Développement API et modèle prédictif Test multi-sites

×