CERIS
Centre de Recherche en
Inclusion Sociale
UMONS
Prof. Prénom Nom
Fonction
« Titre du Lab’InSight »
Lieu, date
Prof. W...
DOMAINES DE COMPÉTENCES
 La précarité
 Les pratiques et les formes élémentaires de l'exclusion
 La stimulation, le renf...
La précarité énergétique
vécue par des habitants des régions du Borinage et du Centre,
en particulier les femmes et les pe...
Smart grid, Smart consumers?
EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION
LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
En général
Les analyses quantitative...
Smart grid, Smart consumers?
EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION
LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
Notre positionnement
Via une analyse...
Smart grid, Smart consumers?
EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION
LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
Méthodologie
Démarche ethnographique...
Smart grid, Smart consumers?
EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION
LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
Interlocuteurs
Smart grid, Smart consumers?
EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION
LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
 Problèmes du logement (Absence ou ...
 Services de type « Formation »
4 axes thématiques :
1. Développement du pouvoir d’agir des personnes en difficulté socia...
 Services de type « Audit/Analyse »
Annuaire fédéral sur la politique
en matière de lutte contre la pauvreté
et l’exclusi...
 Services de type « Recherche »
Enquêtes ethnographiques
Objectif : mieux comprendre les modes de fonctionnement psychiqu...
Recherche-action
Objectifs pouvant être poursuivis
∙ Connaître, analyser et comprendre l’évolution d’un phénomène social
∙...
Recherches
Objectifs pouvant être poursuivis
∙ Dresser un portrait sociologique de la trajectoire et des modes de vie
de l...
Prof. Willy Lahaye
Chef de service des Sciences de la Famille,
membre fondateur du CeRIS
willy.LAHAYE@umons.ac.be
+32(0)65...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CeRIS UMONS

570 vues

Publié le

Lab'InSight "Smart grid, smart consumers", le 30.03.2015, à l'Unamur
Présentation du CeRIS (Centre de Recherche en Inclusion Sociale), Prof. Willy Lahaye et Assist. de recherche Amélie Sibeni

Thème « La précarité énergétique vécue par des habitants des régions du Borinage et du Centre »

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
570
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
31
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CeRIS UMONS

  1. 1. CERIS Centre de Recherche en Inclusion Sociale UMONS Prof. Prénom Nom Fonction « Titre du Lab’InSight » Lieu, date Prof. Willy Lahaye Assist. de rech. Amélie Sibeni « La précarité énergétique vécue par des habitants des régions du Borinage et du Centre »
  2. 2. DOMAINES DE COMPÉTENCES  La précarité  Les pratiques et les formes élémentaires de l'exclusion  La stimulation, le renforcement ou la consolidation de la mise en place de dispositifs de cohésion sociale  Les souffrances psychiques dans les mutations sociales Smart grid, Smart consumers?
  3. 3. La précarité énergétique vécue par des habitants des régions du Borinage et du Centre, en particulier les femmes et les personnes âgées Précarité énergétique (PE) ? Une personne est en PE lorsqu’elle rencontre des difficultés particulières, dans sa demeure, à bénéficier de la quantité d’énergie suffisante pour combler ses besoins élémentaires, notamment, à cause de ses conditions de logement et de ses ressources inadaptées*. * Rapport Pelletier (2009, in Tyszler et al., 2013), Palt (2010, in Huybrechs et al., 2011) HUYBRECHS, F. MEYER, S. et VRANKEN, J. (2011). La précarité énergétique en Belgique. Rapport final. TYSZLER, J. BORDIER, C. et LESEUR, A. (2013). Lutte contre la précarité énergétique : analyse des politiques en France et au Royaune-Uni. Etude climat n°41 Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE
  4. 4. Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE En général Les analyses quantitatives se basent sur:  des chiffres (datant souvent d'années antérieures)  des groupes, des catégories d'individus
  5. 5. Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Notre positionnement Via une analyse qualitative:  Approche biographique (longitudinale) ← Parcours de vie ne pouvant être pensés de façon irréversible, unilinéaire  Analyse en terme de trajectoires communes ← Superdiversité de la population → Causes de la PE? Y a-t-il une « trajectoire type » de la PE? Conséquences de la PE?  Comment mieux cibler les politiques sur base des trajectoires?
  6. 6. Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Méthodologie Démarche ethnographique :  observation  description  enquête de terrain → 10 entretiens → Retranscription → Analyse de contenu
  7. 7. Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Interlocuteurs
  8. 8. Smart grid, Smart consumers? EXEMPLE RÉCENT DE COLLABORATION LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE  Problèmes du logement (Absence ou mauvaise isolation et/ou appareils défectueux)  Dilemmes dans les dépenses → Privations, sacrifices, « choix » (Se nourrir vs Se chauffer, s'éclairer)  Distance sociale vis-à-vis des services, confiance vs défiance par rapport aux institutions  Manque d'informations concernant les aides possibles  Atteintes aux liens sociaux et familiaux Premiers enseignements
  9. 9.  Services de type « Formation » 4 axes thématiques : 1. Développement du pouvoir d’agir des personnes en difficulté sociale ; 2. Stimulation des liens sociaux, communautaires et familiaux ; 3. Formalisation de projets d’action sociale et mise en réseau des dispositifs d’aide ; 4. Processus d’évaluation prospective des projets d’inclusion sociale : mesurer l’impact à court, moyen et long terme des dispositifs d’inclusion sociale. Smart grid, Smart consumers? OFFRE DE SERVICES FORMATION, AUDIT/ANALYSE, RECHERCHE …
  10. 10.  Services de type « Audit/Analyse » Annuaire fédéral sur la politique en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale Smart grid, Smart consumers? OFFRE DE SERVICES FORMATION, AUDIT/ANALYSE, RECHERCHE …
  11. 11.  Services de type « Recherche » Enquêtes ethnographiques Objectif : mieux comprendre les modes de fonctionnement psychiques des individus et les contextes sociaux, à partir de l’expérience vécue de personnes directement concernées. Public cible : divers Exemples : ∙ Abus de pouvoir et dynamiques d’emprise ∙ Generation and Gender ENergy Deprivation: Realities and Social policies Smart grid, Smart consumers? OFFRE DE SERVICES FORMATION, AUDIT/ANALYSE, RECHERCHE …
  12. 12. Recherche-action Objectifs pouvant être poursuivis ∙ Connaître, analyser et comprendre l’évolution d’un phénomène social ∙ Stimuler la mise en place d’un dispositif d’inclusion sociale ∙ Offrir une vision globale du phénomène étudié en utilisant des données quantitatives disponibles ∙ Recueillir des données qualitatives (trajectoires de vie, récits de vie) Public cible : divers Exemples : ∙ Pauvreté, précarité et fragilité sociale en Communauté germanophone de Belgique ∙ Evaluation prospective du Contrat de ville durable de La Louvière Smart grid, Smart consumers? OFFRE DE SERVICES FORMATION, AUDIT/ANALYSE, RECHERCHE …
  13. 13. Recherches Objectifs pouvant être poursuivis ∙ Dresser un portrait sociologique de la trajectoire et des modes de vie de la population concernée ∙ Recueillir des données qualitatives (entretiens semi-directifs) Public cible: communes, villes Exemples: ∙ Recherche sur le Développement local durable ∙ Etude de programmation urbanistique et opérationnelle de réhabilitation d’un quartier d’une Cité du Borinage Smart grid, Smart consumers? OFFRE DE SERVICES FORMATION, AUDIT/ANALYSE, RECHERCHE …
  14. 14. Prof. Willy Lahaye Chef de service des Sciences de la Famille, membre fondateur du CeRIS willy.LAHAYE@umons.ac.be +32(0)65/37.31.58 CeRIS centre de recherche en inclusion sociale 18, place du parc 7000 Mons http://www.sciencesdelafamille.be/ UMONS Smart grid, Smart consumers? @

×