Territoires à Energie Positive : impulser des dynamiques de         généralisation  Expérimentation en Bourgogne          ...
Transition énergétique : où                            en est la Bourgogne ? 48 900 GWh consommés en 2009 (SOeS)          ...
Territoire à Energie Positive :     les forces du concept– La force sémantique du concept    • Une représentation claire d...
Quelques facteurs de           réussite– L’engagement d’un décideur ou d’un leader  local très motivé– Un premier projet E...
Comment généraliser les    TEPos en Bourgogne ?– En respectant certaines contraintes et en valorisant les  atouts régionau...
Comment généraliser les   TEPos en Bourgogne ? Phase de lancement mi-2013/mi-2014 sur 8 territoires pilotes– Objectifs de ...
Boîte à outilsOutil de bilan énergétique                                          Les Territoires à énergie positive en Bo...
Des attendus         supplémentaires…– Poursuivre et renforcer la structuration  territoriale de l’accompagnement– Organis...
Pour plus d’infos…                                         Les Territoires à énergie positive en Bourgogne    Franck DUMAI...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Territoires à énergie positive: expérimentation en Bourgogne

2 353 vues

Publié le

Territoires à énergie positive : impulser des dynamiques de généralisation

INTERVENANTS:
Michel MAYA, Maire de Tramayes, fondateur du réseau TEPos
Claire LE STRAT, Chargée d’études, Energies Demain
Peggy KANCAL, Conseillère régionale déléguée au Plan Climat, Région Aquitaine
Benoît LECLAIR, Vice-Président à l'énergie et au climat, Région Rhône-Alpes

ORGANISATEUR ET ANIMATEUR:
Yannick REGNIER, Responsable de projets au CLER, Animateur du réseau TEPos

Un territoire à énergie positive est un territoire dont les besoins d’énergie ont été réduits au maximum et sont couverts par les énergies renouvelables locales, selon les 3 principes de la démarche négaWatt : sobriété énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables. Cet objectif est atteignable pour les territoires majoritairement ruraux.

L'originalité du concept repose sur la combinaison de critères touchant à l'engagement politique, la méthodologie employée et l'approche systémique, en plus des résultats chiffrés sur les énergies. Les promoteurs du territoire à énergie positive postulent qu'il faut "cesser de faire des projets sur les territoires, et engager des projets de territoire". Cela constitue une nouvelle manière d'appréhender les projets énergétiques, non plus via une approche "filière", mais plutôt par une approche "territoire".

Une définition homogène du territoire à énergie positive a été établie au niveau européen, dans le cadre du projet "100% RES Communities" coordonné par le CLER. Elle permettra très bientôt d'identifier les territoires à énergie positive de 12 pays européens (Allemagne, Autriche, France, Italie…).

De nombreux acteurs régionaux impulsent aujourd’hui des dynamiques de généralisation des territoires à énergie positive : financement des études stratégiques, élaboration d’outils territorialisés, animation régionale… Ces différentes approches favorisent l’émergence d’un intérêt et l’engagement des territoires.

En savoir plus : www.territoires-energie-positive.fr

Cet atelier a eu lieu le 29 janvier 2013 pendant les Assises de l'énergie des collectivités locales à Grenoble.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 353
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
961
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Territoires à énergie positive: expérimentation en Bourgogne

  1. 1. Territoires à Energie Positive : impulser des dynamiques de généralisation Expérimentation en Bourgogne Les Territoires à énergie positive en Bourgogne 29 janvier 2013 – Assises de l’énergie 1
  2. 2. Transition énergétique : où en est la Bourgogne ? 48 900 GWh consommés en 2009 (SOeS) Un accompagnement des projets dans la région structuré autour de « relais techniques territoriaux » 4 500 GWh renouvelables produits (83% bois-énergie) en 2010 (Alterre Bourgogne)Evolution de la consommation d’énergie de 90 à 2009, SOeS Les Territoires à énergie positive en Bourgogne 8 territoires de PCET « obligés » 4 territoires « volontaires » (hors villes des obligés ) Les « Territoires à Energie Positive » : 2 une piste à étudier ?
  3. 3. Territoire à Energie Positive : les forces du concept– La force sémantique du concept • Une représentation claire de l’objectif visé • Un double sens évocateur et fédérateur– Un concept qui privilégie les territoires ruraux • Les territoires ruraux sont a priori mieux armés pour devenir TEPos: ressources importantes, besoins limités Les Territoires à énergie positive en Bourgogne • Un seuil optimal de 75 hab./km² ? (calcul Solagro à partir de négaWatt) Territoire à Energie Positive : une perspective « post- carbone » pour les territoires ruraux– Une approche résolument tournée vers l’action • L’engagement des TEPos est souvent né de premiers projets, EnR en général • Une approche dictée par le pragmatisme 3
  4. 4. Quelques facteurs de réussite– L’engagement d’un décideur ou d’un leader local très motivé– Un premier projet EnR réussi– Des moyens humains dédiés (chargé de Les Territoires à énergie positive en Bourgogne mission, direction des services techniques,…)– Une mobilisation élargie des acteurs qui deviennent moteurs dans l’élaboration des projets et parfois parties prenantes de leur financement– Le projet TEPos abordé comme générateur de développement économique local 4
  5. 5. Comment généraliser les TEPos en Bourgogne ?– En respectant certaines contraintes et en valorisant les atouts régionaux : • Contraintes budgétaires : dans une optique de généralisation, la logique « guichet » n’est plus possible • Favoriser la montée en compétence des acteurs locaux (élus, agents des collectivités, acteurs économiques,…) Les Territoires à énergie positive en Bourgogne • S’appuyer sur les relais locaux : Syndicats d’énergie, Conseils en Energie Partagés, Agences locales, Espaces Info-Energie, relais agri-énergie, etc. • Volonté de « fonctionner en réseau » • Cohérence et participation au réseau européen des TEPos– Imaginer une démarche collective, pourvue : • D’une animation en réseau • D’un cadre méthodologique simple 5 • D’outils autoportants
  6. 6. Comment généraliser les TEPos en Bourgogne ? Phase de lancement mi-2013/mi-2014 sur 8 territoires pilotes– Objectifs de la phase de lancement (« phase- test ») : Les Territoires à énergie positive en Bourgogne • Tester et améliorer les outils • Susciter la montée en compétence des relais territoriaux • Vérifier certains partis-pris • Identifier les mailles territoriales pertinentes (en fonction des compétences, de la taille, de la densité,…) • Bref, capitaliser 6
  7. 7. Boîte à outilsOutil de bilan énergétique Les Territoires à énergie positive en Bourgogne Animation du réseau 7
  8. 8. Des attendus supplémentaires…– Poursuivre et renforcer la structuration territoriale de l’accompagnement– Organiser la montée en compétence des relais territoriaux et gagner en transversalité Les Territoires à énergie positive en Bourgogne– « Cesser de faire des projets sur les territoires et engager des projets de territoire »– Préparer une éventuelle évolution des financements régionaux 8
  9. 9. Pour plus d’infos… Les Territoires à énergie positive en Bourgogne Franck DUMAITRE f.dumaitre@ademe.fr Claire LE STRAT claire.lestrat@energies-demain.com 9

×