Les pages professionnelles sur Google+    Analyse de l’agence ROSE           15/11/2011
Les pages sur Google +• Les pages ne constituent pas une véritable révolution par rapport  aux profils utilisateurs.     –...
Les atouts et avantages :          Un modèle résolument tourné vers la relation client• La multiplication des « marqueurs ...
Les atouts et avantages :                                                        Le levier « Google »• Google propose déso...
Les limites :                    L’administrateur unique et ses conséquences• L’administrateur de la page est celui qui l’...
Les limites :                                        Un manque de personnalisation• Les URL des pages ne sont pas personna...
Les limites :                                  D’autres points négatifs à améliorer• Le manque de vérification sur l’ident...
La création d’une Google Page• Créer une page sur Google+ est  simple et rapide. Il suffit de choisir le  type de page, le...
Facebook vs Google                 Facebook                               GoogleVisuels          Avatar en haut à gauche +...
Google + sur le mobile
Conclusion• Les pages Google+ sont résolument tournées vers la relation de  proximité entre la marque et les utilisateurs....
Alors que faire ?• En attendant les améliorations promises par Google+, nous vous  conseillons de créer votre page Google+...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les pages Google +

400 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
400
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les pages Google +

  1. 1. Les pages professionnelles sur Google+ Analyse de l’agence ROSE 15/11/2011
  2. 2. Les pages sur Google +• Les pages ne constituent pas une véritable révolution par rapport aux profils utilisateurs. – On y trouve les mêmes caractéristiques et les mêmes fonctionnalités.• Esthétiquement et fonctionnellement parlant, on retrouve les « marqueurs » traditionnels de Facebook. Avatar en haut à gauche Ligne 5 photos en haut de page Bloc d’interaction / liste des abonnés / pages suivies par la marque
  3. 3. Les atouts et avantages : Un modèle résolument tourné vers la relation client• La multiplication des « marqueurs » d’adhésion à la page et à ses contenus – Bouton « +1 » et la possibilité d’ajouter la page à ces cercles • Les internautes risquent de ne pas comprendre la différence entre ces deux items. – Au niveau de chaque article, la possibilité de lui attribuer un « +1 » et de le commenter. – Enfin, la possibilité de partager la page• Les fonctionnalités inhérentes à Google + – Les vidéos-bulles qui permettent de discuter en face à face via la vidéo conférence (jusqu’à 9 personnes) • Cette possibilité pourrait permettre de développer la relation clientèle à distance : rencontrer un conseiller, un commercial, poser des questions techniques au SAV… – Classer les followers en cercles • Cela peut permettre d’offrir des contenus exclusifs à certains d’entre eux.
  4. 4. Les atouts et avantages : Le levier « Google »• Google propose désormais une offre globale et met à la disposition des internautes et des marques un ensemble de services : Youtube, Maps, Chrome, Gmail et maintenant Google +.• Les pages Google pourront s’appuyer sur cet ensemble et notamment sur le moteur de recherche pour émerger sur la toile. En effet, le référencement naturel des Google Pages sera bien meilleur que celui des pages Facebook. – Ainsi, en tapant le nom d’une marque sur Google, le moteur de recherche devrait faire remonter dans les premiers résultats la page Google de la marque (et non sa page Facebook comme c’est le cas actuellement)• La fonctionnalité Direct Connect (encore en phase de test) est prometteuse. – Elle va permettre aux internautes de trouver et de suivre les pages Google+ via le moteur de recherche Google. L’internaute doit simplement taper « +NomDeLaMarque » dans la barre de recherche.
  5. 5. Les limites : L’administrateur unique et ses conséquences• L’administrateur de la page est celui qui l’a créé. Il n’est pas possible de désigner un autre administrateur ou d’en ajouter. – Si une page d’entreprise a été créée à partir d’une adresse mail perso, il n’est pas possible d’opérer un transfert. La seule solution est donc de supprimer la page et de recommencer. – De la même manière, si le community-manager change, il faudra soit transmettre les coordonnées du compte, soit en recréer un.• Pour les entreprises, la solution est de créer un compte Google d’entreprise que plusieurs personnes pourront utiliser pour alimenter la Google Page. Cependant, cette solution n’est pas totalement satisfaisante car : – On ne peut pas savoir qui prend la parole – Il n’y a pas de processus de validation, d’approbation des publications. Ainsi toutes les personnes ayant le mot de passe du compte peuvent publier sur la page de l’entreprise.• De plus, la distinction entre l’administrateur et la page ne se fait pas bien. Il n’est pas aisé de basculer d’une page à son profil personnel.
  6. 6. Les limites : Un manque de personnalisation• Les URL des pages ne sont pas personnalisables. Il faut donc se contenter des URL à 21 chiffres. – Le problème est d’ailleurs le même pour les profils personnels• L’impossibilité de créer des onglets ou des espaces dédiés sur la page. – Comme c’est actuellement le cas avec Facebook et les onglets iFrame.• L’interdiction de faire des concours et des promotions.• Impossibilité d’envoyer un message privé à l’ensemble de ces abonnés• De manière globale, les possibilités de personnalisation de la page sont très faibles. – Le logo est forcément un carré – On ne peut renseigner qu’une seule biographie (qui n’est d’ailleurs pas très riche) – Et si l’on indique une adresse, il n’y a même pas Google Maps.
  7. 7. Les limites : D’autres points négatifs à améliorer• Le manque de vérification sur l’identité du détenteur de la page. En effet, n’importe qui sur Google + peut créer une page au nom de l’entreprise. Il est donc difficile de distinguer les fausses pages des pages officielles. – Quelques grandes entreprises ont fait vérifié leur nom sur Google et ont obtenu l’étiquette « Nom vérifié ». Cependant, si elles changent de nom, elles l’a perdent automatiquement et doivent refaire une demande à Google.• La page ne possède (pour le moment) aucune statistique. – Mais une mise-à-jour devrait les inclure prochainement.• Il n’existe actuellement aucun moyen d’automatiser la publication sur le flux de la page. – Impossibilité de brancher le flux RSS à votre compte Twitter ou Facebook pour qu’il alimente votre Google Page ou d’utiliser l’API Google+ qui ne permet pour l’instant que l’accès en lecture seule. – En revanche, si vous utilisez Chrome, l’extension Publish Sync aide à synchroniser Google+, Facebook et Twitter.
  8. 8. La création d’une Google Page• Créer une page sur Google+ est simple et rapide. Il suffit de choisir le type de page, le nom de celle-ci et une catégorie. – Actuellement, Google propose 5 types de pages : Les petites entreprises et adresses locales, les produits et les marques, les entreprises, institutions et organisations, les arts divertissements et sports, et une dernière catégorie « autres ».• Ensuite, la page peut commencer à être alimenter par l’ajout d’une phrase de présentation, d’un avatar et d’un site associé. – L’ajout de l’avatar peut poser quelques difficultés si celui-ci n’est pas parfaitement au format de Google (5x5)
  9. 9. Facebook vs Google Facebook GoogleVisuels Avatar en haut à gauche + ligne de Sensiblement le même que celui de photo en haut Facebook (mis à part l’absence de Module d’interaction, liste des fans publicité) et des pages suivis dans la colonne de gaucheAbonnement à Bouton Like qui marque le fait de Bouton +1 qui marque l’approbationla page suivre la page mais pas l’adhésion à la page Possibilité d’ajouter la page à ses cercles et donc de la suivreInteractions Possibilité de commenter chaque Idem publications de la marque.Publications Publiques ou réservées aux fans Publiques ou réservées à l’ensemble Photos / Vidéos / Liens / Questions des cercles ou encore réservées à certains membres. Photos / Vidéos / Liens / PositionCréation Oui – Possibilité de créer des Nond’onglet onglets et de personnaliser la pageAdministrateur Administrateurs multiples Un seul administrateur Gestion statistiques Pas de statistique
  10. 10. Google + sur le mobile
  11. 11. Conclusion• Les pages Google+ sont résolument tournées vers la relation de proximité entre la marque et les utilisateurs. – Les vidéos-bulles – L’organisation des amis par cercles – Forts marqueurs d’adhésion• C’est un outil à fort potentiel (Direct Connect – Référencement) mais qui manque d’originalité et de fonctionnalité par rapport à son concurrent direct Facebook.• Pour devenir un vrai vecteur de communication pour les marques, il doit encore être amélioré. – Plusieurs améliorations sont déjà en cours : multi-administrateur, statistique…
  12. 12. Alors que faire ?• En attendant les améliorations promises par Google+, nous vous conseillons de créer votre page Google+ car cela vous permettra de vous : – Familiariser avec ce nouvel outil – Optimiser votre référencement naturel – Eviter que votre page soit sqatter• Que faut-il publier sur Google ? – Google+ n’a pas le même public que Facebook. Aujourd’hui, ce réseau social est le terrains du jeu des early adopters qui sont déjà adeptes de Twitter et Foursquare. Ce sont des professionnels qui travaillent dans l’univers du web, des nouvelles technologies ou des médias. – Nous vous conseillons de ne pas publier le même contenu que sur Facebook mais un contenu moins dense et plus cibler à destination de ce public de « pro ».

×