Réunion du Groupe d’orientation politique du
Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest
Dr Damien Helly, Chargé de programme...
• Mandat: production indépendante de
connaissance et rôle de facilitateur dans les
relations Afrique/Sahel- Europe depuis ...
•En mode d’écoute des praticiens: pas
d’agenda forcé ni d’objectifs autre que notre
mandat
•Exploration et questionnements...
1. Introduction : contexte régional & débats
2. Analyse comparée des stratégies Sahel
1. Enjeux et opportunités pour la co...
1. Introduction : contexte régional & débats
Structure de la présentation
Page 5ECDPM
• Tendances lourdes: Atlas du club du Sahel
• Nouvelles crises (Ebola, Boko Haram) ont eu
un impact sur les dynamiques rég...
Quelle lisibilité de cette soupe
d’alphabets ?
ECDPM
1.2 Quels débats? (1)
ECDPM
Le Mali, épicentre des dynamiques
régionales ?
Quels points d’action dans la
tectonique région...
• Pourparlers d’Alger
• Concentration des énergies sur l’épicentre sahélien
(Mali) – violences récentes
• 15 mai: accord s...
1.2 Quels débats ? (2)
Page 10ECDPM
• Concurrence et efforts de visibilité par des
organisations, Etats et groupements
rég...
1.2 Quels débats? (3)
ECDPM
Stabilité, complémentarité et leadership des
exécutifs de la région
Quel dosage entre dimensio...
2. Analyse comparée des stratégies Sahel
Structure de la présentation
Page 12ECDPM
• Objectifs: Soutien à la coopération régionale pour 1)
faire émerger des visions communes du Sahel, 2)
lier stratégies et...
2.2 Analyse comparée des stratégies
Sahel : lecture géographique
Page 14ECDPM
2.3 Analyse comparée des stratégies
Sahel : lecture géographique
Page 15ECDPM
Convergence sur les objectifs larges / secteurs et les pays
mais variété des définitions floues qui aident peu la
mise en ...
Des stratégies à l’impact:
Peu d’information sur les capacités réelles de mise en oeuvre
sur le terrain
Implications pou...
2.4 Analyse comparée des stratégies
Sahel : quelques chiffres (3)
Page 18
Défi :
une meilleure gestion des connaissances pour
augmenter l’impact avec les populations
Une « Sahel clearing house » s...
2.5 Elargir la cartographie des stratégies
Sahel: Etats européens, Etats-Unis,
Norvège, Suisse
• Aide humanitaire
• Assist...
3. Enjeux, opportunités et approches pour la
coopération régionale au Sahel
Structure de la présentation
Page 21ECDPM
3.1 Quels enjeux et défis pour les
structures de coordination? (1)
ECDPM
• L’impératif de coordination, paravent des
concu...
3.1 Quels enjeux et défis pour les
structures de coordination? (2)
ECDPM
Quelles forces
d’attraction?
•Magnétisme des acte...
3.2 Scénarios pour la coopération régionale
ECDPM
Inevitable pluralité des cadres de coordination
Responsabilité diffuse,...
ECDPM
Modes d'action Définition Exemple
1. Diplomatie
internationale
accords internationaux entre les Etats, les
organisat...
Opportunités et approches innovantes:
•Soutenir des espaces de synergies sur le
terrain – niveaux local, national et régio...
• Lier stratégies, plans d’action et mise en
oeuvre concrète sur le terrain avec les
populations et les opérateurs
• Appli...
Merci
www.ecdpm.org
Page 28
Veuillez addresser toute
question à:
Damien Helly
dhe@ecdpm.org
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Restitution des travaux sur les stratégies Sahel

341 vues

Publié le

Réunion du Groupe d’orientation politique du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest

Dr Damien Helly, Chargé de programme adjoint, European Center for Development Policy Management (ECDPM)

Paris, 11 juin 2015

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
341
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
65
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • ONU, UA, CEDEAO, Banque mondiale, AfDB se demandait, G5, UE.
  • Contribution aux missions PSDC
    24 Etats-membres contribuent a EUTM Mali
    9 Etats-membres contribuent a EUCAP Mali
    9 Etats-membres contribuent a EUCAP Niger
  • Message implicite des stratégies: les efforts devront être menés au niveau régional dans une perspective de plusieurs décennies.
  • Restitution des travaux sur les stratégies Sahel

    1. 1. Réunion du Groupe d’orientation politique du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest Dr Damien Helly, Chargé de programme adjoint, European Center for Development Policy Management (ECDPM) Paris, 11 juin 2015 Restitution des travaux sur les stratégies Sahel
    2. 2. • Mandat: production indépendante de connaissance et rôle de facilitateur dans les relations Afrique/Sahel- Europe depuis plus de 20 ans • Travail en partenariat avec les Africains – Sur les stratégies Sahel: ISS Dakar, entre autres • Financement: à 70% par des Etats européens sur la base de notre stratégie formulée par les équipes • Production de sources ouvertes ( www.ecdpm.org)) Travail d’ECDPM sur le Sahel (1) ECDPM
    3. 3. •En mode d’écoute des praticiens: pas d’agenda forcé ni d’objectifs autre que notre mandat •Exploration et questionnements sur notre valeur ajoutée après 2011 •Objectif aujourd’hui: partager nos modestes grilles de lecture et écouter les suggestions pour notre travail dans le futur. Travail d’ECDPM sur le Sahel (2) Page 3ECDPM
    4. 4. 1. Introduction : contexte régional & débats 2. Analyse comparée des stratégies Sahel 1. Enjeux et opportunités pour la coopération régionale au Sahel Structure de la présentation Page 4ECDPM
    5. 5. 1. Introduction : contexte régional & débats Structure de la présentation Page 5ECDPM
    6. 6. • Tendances lourdes: Atlas du club du Sahel • Nouvelles crises (Ebola, Boko Haram) ont eu un impact sur les dynamiques régionales • Le Sahel a-t-il un épicentre? • Multiplication des cadres de concertation et soupes d’alphabets: G5 Sahel (et déclarations de soutien), Plateforme Ministérielle de Coordination (PMC) de Bamako : ouverture au G5 + groupes thématiques, autres plateformes de coordination en action (AGIR, intra ONU, etc.) - Que faire de cette soupe d’alphabets ? 1.1 Tendances récentes, tendances lourdes et débats Page 6ECDPM
    7. 7. Quelle lisibilité de cette soupe d’alphabets ? ECDPM
    8. 8. 1.2 Quels débats? (1) ECDPM Le Mali, épicentre des dynamiques régionales ? Quels points d’action dans la tectonique régionale et internationale ?
    9. 9. • Pourparlers d’Alger • Concentration des énergies sur l’épicentre sahélien (Mali) – violences récentes • 15 mai: accord signé a Bamako par gouvernment et Plateforme (signature partielle) • Réunions à Alger produisent un document signé le 2 juin • Déclaration de la CMA: signature de l’accord prévue pour le 20 juin à Bamako • Quelle suite ? • Des processus à démarrer dans des délais courts (DDR, RSS, réconciliation, missions des IFIs, etc) • Pourtant la délivrance de l’aide a deja commencé. Récentes dynamiques au Mali & implications régionales Page 9ECDPM
    10. 10. 1.2 Quels débats ? (2) Page 10ECDPM • Concurrence et efforts de visibilité par des organisations, Etats et groupements régionaux. • Course à la légitimité
    11. 11. 1.2 Quels débats? (3) ECDPM Stabilité, complémentarité et leadership des exécutifs de la région Quel dosage entre dimensions africaines et dimensions internationales pour des solutions politiques ? (Comfort Ero – The problems with “African solutions”)
    12. 12. 2. Analyse comparée des stratégies Sahel Structure de la présentation Page 12ECDPM
    13. 13. • Objectifs: Soutien à la coopération régionale pour 1) faire émerger des visions communes du Sahel, 2) lier stratégies et impact pour les populations • Cartographie faite en septembre-décembre 2014 • Suite à la demande du Secretariat Technique (ST) ONU/UA de la Plateforme Ministérielle de Coordination (PMC) mais besoins partagés plus largement • 11 organisations : BAD, BID, BM, UE, UA, ONU, CEDEAO, UMA, CEN-SAD, CEEAC, OCI • 7 catégories de comparaison 2.1 Analyse comparée des stratégies Sahel : approche et méthodologie Page 13ECDPM
    14. 14. 2.2 Analyse comparée des stratégies Sahel : lecture géographique Page 14ECDPM
    15. 15. 2.3 Analyse comparée des stratégies Sahel : lecture géographique Page 15ECDPM
    16. 16. Convergence sur les objectifs larges / secteurs et les pays mais variété des définitions floues qui aident peu la mise en oeuvre: Développement & résilience (y compris infrastructures), gouvernance, éducation – soupe d’alphabet a un assez bon goût Ecarts entre types de stratégies avec ou sans ressources suffisantes et d’autres ayant moins de ressources mais forte légitimité Logique de concurrence, risque de domination par les acteurs les plus puissants / rapides  risque de querelle des architectures Peu de plans d’action malgré leur importance, veille et évaluation 2.4 Analyse comparée des stratégies Sahel : autres clés de lecture (1) Page 16
    17. 17. Des stratégies à l’impact: Peu d’information sur les capacités réelles de mise en oeuvre sur le terrain Implications pour la transparence et la compréhension par les populations Intention de travailler en partenariat: premiers exemples de synergies ONU/CEDEAO, BM/G5, AGIR/Etats, BAD/CILSS Intention de travailler en partenariat: Besoin d’espaces informels de dialogue et diffusion des bonnes pratiques sur des thématiques communes et concrètes 2.4 Analyse comparée des stratégies Sahel : autres clés de lecture (2) Page 17
    18. 18. 2.4 Analyse comparée des stratégies Sahel : quelques chiffres (3) Page 18
    19. 19. Défi : une meilleure gestion des connaissances pour augmenter l’impact avec les populations Une « Sahel clearing house » sur les financements disponibles :possible, souhaitable, déjà existante ?
    20. 20. 2.5 Elargir la cartographie des stratégies Sahel: Etats européens, Etats-Unis, Norvège, Suisse • Aide humanitaire • Assistance technique bilatérale • Missions de sécurité/militaires (France), et participation et soutien a la MINUSMA et missions PSDC de l’UE • Aide au développement, avec des approches nationales spécifiques • Présence géographique comparée: Mali (7 ambassades), Burkina Faso (6 ambassades), Niger et Mauritanie (3 ambassades), Tchad (2 ambassades).
    21. 21. 3. Enjeux, opportunités et approches pour la coopération régionale au Sahel Structure de la présentation Page 21ECDPM
    22. 22. 3.1 Quels enjeux et défis pour les structures de coordination? (1) ECDPM • L’impératif de coordination, paravent des concurrences pour capter les ressources ? • Risque que la prolifération des structures de coordination détourne les ressources et dilue les énergies nécessaires. • Des réflexions sur les méthodes de coordination sont probablement nécessaires
    23. 23. 3.1 Quels enjeux et défis pour les structures de coordination? (2) ECDPM Quelles forces d’attraction? •Magnétisme des acteurs politiques influents, y compris les acteurs de terrain qui agissent déjà. •Magnétisme financier à court et long terme: qui a la capacité d’agréger d’autres énergies politiques et économiques autour des initiatives de mise en œuvre? •Magnétisme humain et capacités techniques de changement Photo d'un aimant lévitant au-dessus d'un supraconducteur. Peter nussbaumer — German Wikipedia, original upload 11:59, 20. Nov 2005
    24. 24. 3.2 Scénarios pour la coopération régionale ECDPM Inevitable pluralité des cadres de coordination Responsabilité diffuse, à négocier, transparence Scénarios: •Absence totale de coordination. •Logique du « premier arrivé, premier servi ». •Mécanismes de coordination (trop?) institutionnalisés. •Des « coopérations renforcées » au sein d’un groupe restreint d’États/organisations/acteurs qui souhaitent avancer ensemble. •Des approches innovantes complémentaires
    25. 25. ECDPM Modes d'action Définition Exemple 1. Diplomatie internationale accords internationaux entre les Etats, les organisations régionales et internationales, ancrés dans le droit international en vertu duquel les acteurs ont une identité légale. Accords internationaux ou des protocoles d’accords; processus de Nouakchott. 2. Piliers nationaux des politiques régionales Construire les fondations nationales de piliers sur lesquels pourront s’appuyer des politiques régionales identifées dans les stratégies Coopération bilatérale a niveau nationale 3. Coopération renforcée entre des Etats Entre des groupes d’Etats, poursuivant les mêmes objectifs G5 4. Grappes d’activités transfrontalières Des voisins – et d’autres intervenants – travaillent de part et d’autres des frontières ou sur les frontières elles-mêmes. Interventions avec des peuples et communautés locales à cheval sur les frontières; infrastructures à terre, maritimes, fluviales, aériennes. 5. Actions transnationales Au-delà des frontières, couvrant des territoires sans tenir compte des limites territoriales des Etats. (flux financiers, industries extractives illicites, communications internet, relations religieuses et culturelles, imagerie satellite, migrations, crime organisé, extrémisme religieux, etc) 6. Agir en réseaux La composition dépend des participants et des règles internes des organisations membres. Organisations de la société civile (Eau-Vive); entreprises et secteur privé; organisation internationales; etc. 3.2 Opportunités: 6 modes d’action régionale
    26. 26. Opportunités et approches innovantes: •Soutenir des espaces de synergies sur le terrain – niveaux local, national et régional - avec ceux qui font déjà (développement-securité ; développement-humanitaire, court et long terme, etc) / risque d’actions isolées  approche pluri- disciplinaire et multi-acteur •Faire circuler, à travers les architectures institutionnelles, la connaissance, les bonnes pratiques, les solutions  approche des abeilles, butinage et bourses aux solutions 3.2 Opportunités pour la coopération régionale ECDPM
    27. 27. • Lier stratégies, plans d’action et mise en oeuvre concrète sur le terrain avec les populations et les opérateurs • Appliquer les approches innovantes (circulation, abeilles, butinage, espaces de synergie, gestion des connaissances) • Travail en partenariat avec tous les acteurs – Club du Sahel et Afrique de l’Ouest ? Remarques finales: Poursuite du travail d’ECDPM sur le Sahel ECDPM
    28. 28. Merci www.ecdpm.org Page 28 Veuillez addresser toute question à: Damien Helly dhe@ecdpm.org

    ×