ICANN 49
Singapour
Synthèse d'activités pour le
secteur commercial
Pourquoi une synthèse d'activités pour le secteur
commercial ?
Ce recueil, présenté dans un langage convivial, est un aper...
l'ICANN a été le lieu pour que les candidats et les nouveaux opérateurs de registre
discutent de l'évolution du programme ...
Acronymes
APAC – Asie Pacifique
BGC - Boston Consulting Group
BCUC - unité constitutive des utilisateurs commerciaux
ccTLD...
1
Les débuts au niveau local : Singapour et la région sous les
projecteurs
Deux représentants du gouvernement de Singapour...
2
L'équipe chargée de la participation commerciale a travaillé étroitement avec l'équipe de
participation régionale et les...
3
• la mondialisation de l'ICANN et de l'IANA
• la gouvernance mondiale de l'Internet
Fadi a précisé quelques points essen...
1
 Soutien à l'industrie du DNS
dans des régions faiblement
desservies
 Atelier public sur les règles de
génération d'ét...
1
• Résumé et analyse des commentaires publics sur la spécification 13 Lire le blog
publié par Cyrus Namazi, vice-présiden...
2
« cadre de gestion de l'occurrence de collisions de noms de domaine » en coopération avec la
communauté, et à la publica...
3
Questions relatives à la sécurité et à la stabilité
La sécurité et la stabilité du DNS ont été des questions traitées co...
4
DNSSEC
Les entreprises peuvent aider à améliorer la sécurité de l'Internet par le déploiement du
DNSSEC. Le SSAC a tenu ...
5
Avis du GAC
Le communiqué du comité consultatif gouvernemental (GAC) de la 49e réunion de l'ICANN
été publié le 27 mars ...
6
Panorama de la gouvernance de l'Internet
Étant donné que la réunion mondiale multipartite sur l'avenir de la gouvernance...
7
Le coin des unités constitutives
Comme d'habitude, le groupe des représentants des entités commerciales (CSG) de la GNSO...
8
Les activités de sensibilisation faisaient également partie de l'ordre du jour de la réunion de
l'ISPCP, spécifiquement ...
9
Ressources supplémentaires et informations utiles
Appel à candidatures pour le programme de bourses de la 51e réunion de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ICANN 49 Business Digest_French

282 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
282
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ICANN 49 Business Digest_French

  1. 1. ICANN 49 Singapour Synthèse d'activités pour le secteur commercial
  2. 2. Pourquoi une synthèse d'activités pour le secteur commercial ? Ce recueil, présenté dans un langage convivial, est un aperçu non exhaustif des points saillants de la réunion publique de l'ICANN qui s'avèrent pertinents pour un large éventail de représentants commerciaux affectés par le travail de l'ICANN. Merci d'envoyer vos commentaires à l'équipe de participation commerciale de l'ICANN à businessengagement@icann.org. Dans le but de tenir les parties commerciales informées sur le travail de l'ICANN, la gouvernance de l'Internet et la participation des entités commerciales, cette édition de la synthèse d'activités pour le secteur commercial est cette fois-ci complétée par deux espaces en ligne destinés à communiquer et à échanger des idées avec les leaders commerciaux intéressés : le fil de Twitter @ICANN4biz et le groupe LinkedIn ICANN for Business. N'hésitez pas à nous rejoindre, à participer, à débattre, à vous engager et à nous faire parvenir vos commentaires. Résumé analytique La 49e réunion publique de l'ICANN a eu lieu à Singapour, du 23 au 27 mars 2014. Avec plus de 2000 inscriptions en ligne et 1940 participants vérifiés, la réunion a été un grand succès pour l'équipe de l'ICANN qui travaille dans le bureau régional de Singapour. Cette réunion n'a pas été la première réunion publique de l'ICANN tenue à Singapour. En fait, aussi bien la première que la 41e réunion de l'ICANN en 2011, ont été accueillies au même endroit. Toutefois, c'est la première réunion tenue après l'installation du bureau régional de l'ICANN à Singapour en août 2013. Le bureau régional de Singapour témoigne de l'engagement de l'ICANN envers la région Asie-Pacifique (APAC) : il y a 8 membres dans le bureau de la ville et un total de 14 personnes dans la région, un nombre qui sera certainement augmenté dans les années à venir. La 49e réunion de l'ICANN a été une réunion publique historique. Pendant la réunion, un processus a été lancé pour recueillir les opinions et les propositions de la communauté sur l'annonce du gouvernement des États-Unis concernant le plan de transition de la supervision des fonctions de l'IANA - l'autorité chargée de la gestion de l'adressage sur Internet coordonnée par l'ICANN - à la communauté mondiale multipartite. Le document de proposition préliminaire établi sur la base de commentaires initiaux de la communauté a été publié sur le site de l'ICANN seulement quelques jours après la réunion de Singapour, le 8 avril 2014. Pour s'assurer que la proposition éventuelle vient de la communauté et bénéficie d'un large soutien, l'ICANN s'engage à collecter et intégrer l'apport et le feedback de la communauté multipartite mondiale. Les commentaires peuvent être envoyés à tout moment à la liste de diffusion ianatransition@icann.org. Quelques informations incontournables : • s'appuyant sur le succès de la programmation commerciale de la 48e réunion de l'ICANN, l'équipe chargée de la participation commerciale a travaillé en étroite collaboration avec l'équipe de participation régionale d'Asie-Pacifique (APAC) pour organiser plusieurs événements destinés à la communauté locale si dynamique, pour aider à expliquer le travail de l'ICANN et la façon dont l'organisation soutient la réussite des entreprises. • avec le programme des nouveaux domaines génériques de premier niveau (gTLD) en pleine étape de mise en œuvre, les questions relatives à la collision de noms et les enchères de dernier ressort ont été le centre de la discussion. La 49e réunion de
  3. 3. l'ICANN a été le lieu pour que les candidats et les nouveaux opérateurs de registre discutent de l'évolution du programme des nouveaux gTLD avec le personnel et se mettent au courant des meilleures pratiques pour l'opération des registres. • la 49e réunion de l'ICANN a été cruciale pour les marques qui ont présenté leur candidature aux nouveaux gTLD, grâce à l'adoption de la spécification 13 du contrat de registre des nouveaux gTLD (RA), disponible pour les opérateurs de registre qui opèrent un TLD reconnu par l'ICANN comme un « TLD .Brand ». • la sécurité et la stabilité de l'Internet sont des volets qui ont occupé le premier plan, notamment dans le contexte de la transition de la supervision des fonctions IANA. Des questions telles que le traitement des listes de recherche et les attaques par déni de service distribué (DDoS) sont particulièrement pertinentes pour les entreprises car elles peuvent avoir un impact sur la fonctionnalité de leurs réseaux.
  4. 4. Acronymes APAC – Asie Pacifique BGC - Boston Consulting Group BCUC - unité constitutive des utilisateurs commerciaux ccTLD – nom de domaine de premier niveau géographique CSG - groupe des représentants des entités commerciales DDOS - déni de service distribué DNS - système des noms de domaine DNSSEC - extensions de sécurité du système des noms de domaine GAC – comité consultatif gouvernemental GDD – division des domaines mondiaux GNSO - organisation de soutien aux extensions génériques gTLD - domaine générique de premier niveau IANA (Internet Assigned Numbers Authority) – Autorité chargée de la gestion d'adressage sur Internet IDN – nom de domaine internationalisé ISIF – fonds d'innovation pour une société de l'information IPC - unité constitutive des représentants de la propriété intellectuelle ISPCP - unité constitutive des fournisseurs de services Internet RA - contrat de registre SSAC - comité consultatif sur la sécurité et la stabilité Pour plus d'informations sur les acronymes contenus dans le présent rapport, consultez la liste d'acronymes de la GNSO de l'ICANN.
  5. 5. 1 Les débuts au niveau local : Singapour et la région sous les projecteurs Deux représentants du gouvernement de Singapour ont participé de la cérémonie d'ouverture de la réunion de Singapour : M. Leong Keng Thai, directeur général adjoint et directeur général de l'Infocomm Development Authority de Singapour (IDA) et président du Singapore Network Information Center (SGNIC) et le Dr. Yaacob Ibrahim, ministre des communications et des informations de Singapour. Voici quelques chiffres intéressants de l'Internet de Singapour qu'ils ont partagés : • les dépenses prévues pour les TI en 2014 devraient dépasser les 20 milliards de dollars, c'est à dire une augmentation de presque 4,4 % sur 2013. • environ 84 % des foyers de Singapour ont accès au service Internet à haut débit. le taux de pénétration des appareils mobiles est de 156 %, et la plupart de ces abonnés aux services mobiles ont au moins une connexion 3G et 24 % ont déjà une connexion 4G. • quatre vingt pour cent des entreprises de Singapour sont connectées à la large bande, et 46 % environ sont présentes sur le Web. • la prochaine génération du réseau national à large bande de Singapour offrira une connectivité à large bande par fibre à très haut débit de jusqu'à un gigaoctet par seconde à plus de 95 % des foyers et des entreprises. • la concurrence entre les fournisseurs de services de vente au détail a fait que le prix d'un gigaoctet par seconde soit inférieur à 40 USD par mois pour le consommateur. • pour les entreprises, la large bande par fibre à très haut débit permettra de réduire les coûts de connectivité pour les centres de données et d'augmenter des flux de production. À cause de sa connectivité, Singapour accueille environ 7000 sociétés multinationales qui utilisent Singapour comme centre régional pour soutenir leur travail en Asie. • Singapour, qui a obtenu une note de 31 par rapport au développement de l'Internet avec de faibles frictions (e-friction), occupe la 15e place au monde parmi les pays ayant moins de friction en termes de développement de l'Internet. Cet indicateur a été défini dans un rapport du Boston Consulting Group (BCG) commandé par l'ICANN. Le rapport du BCG, intitulé « Graisser les rouages de l'économie d'Internet », trouve quatre types de friction qui empêchent les pays de développer tout le potentiel de l'Internet : 1. friction liée à l'infrastructure, 2. friction liée à l'industrie, 3. friction individuelle, 4. friction liée à l'information. L'équipe APAC de l'ICANN a organisé une série d'événements spécifiquement adressés aux parties prenantes de la région : Formation DNSSEC avant la 49e réunion de l'ICANN, conférence d'affaires des PME, « l'Internet et votre entreprise » , session du forum du DNS, fonds d'innovation pour une société de l'information (ISIF), présentation d'Asie sur les projets de TI pour le développement dans la région Asie-Pacifique, engagement de l'ICANN en Asie- Pacifique - un rapport sur la stratégie d'engagement et les activités du bureau régional d'APAC.
  6. 6. 2 L'équipe chargée de la participation commerciale a travaillé étroitement avec l'équipe de participation régionale et les parties prenantes de la région pour mettre en place des activités de sensibilisation stratégique et de préparation pour la réunion. Vous pouvez écouter le séminaire en ligne réalisé avant la 49e réunion de l'ICANN destiné aux nouveaux arrivants commerciaux, qui explique la dynamique des réunions de l'ICANN et quelles sont les unités constitutives commerciales du secteur qui participent activement du développement de politiques ici. Résumé de la cérémonie de bienvenue et du discours d'ouverture du président Le président du Conseil de l'ICANN, Steve Crocker, a démarré la séance d'ouverture de la 49e réunion de l' ICANN avec une petite à l'approbation officielle du programme des nouveaux gTLD par le Conseil d'administration de l'ICANN au cours de la dernière réunion de l'ICANN à Singapour (ICANN 41), en juillet 2011. Le Dr. Crocker a parlé brièvement des nouvelles concernant la transition de la supervision des fonctions de l'IANA du gouvernement américain. Le Dr. Crocker a accueilli M. Leong Keng Thai et le Dr. Yaacob Ibrahim du gouvernement de Singapour, qui ont discuté de la position très avancée de Singapour dans le domaine des TIC ainsi que des plans pour protéger et développer davantage l'infrastructure Internet du pays. Yu-Chuang Kuek, vice-président de la participation des parties prenantes pour l'Asie, est monté sur scène pour présenter les prix ISIF. ISIF reconnaît les contributions importantes à l'innovation des TIC dans quatre catégories : 1. innovation sur la fourniture d'accès ; 2. innovation sur l'apprentissage et la localisation ; 3. code pour le bien commun ; 4. droits. Le Président-directeur général de l'ICANN Fadi Chehadé a également pris la scène et, en réfléchissant sur les deux années de son mandat, a montré au public quels sont les thèmes traités, les questions à aborder dans l'avenir et où l'ICANN doit se concentrer pour réussir au déroulement des prochaines étapes. Cela commence avec les principales activités l'ICANN : • la division des domaines mondiaux (GDD) • la participation des parties prenantes mondiales (GSE)
  7. 7. 3 • la mondialisation de l'ICANN et de l'IANA • la gouvernance mondiale de l'Internet Fadi a précisé quelques points essentiels qui vont façonner l'avenir de l'écosystème mondial de l'Internet. En ce qui concerne la mondialisation de l'ICANN et de l'IANA, il a précisé la différence entre la transition de la supervision des fonctions de l'IANA à la communauté mondiale multipartite et l'avenir de la responsabilité globale de l'ICANN, une fois que le contrat actuel de l'ICANN pour les fonctions de l'IANA viendra à échéance en 2015. En ce qui concerne la gouvernance mondiale de l'Internet, il a décrit le travail et les objectifs du groupe de haut niveau sur la coopération mondiale de l'Internet et les mécanismes de gouvernance et la réunion mondiale multipartite sur l'avenir de la gouvernance de l'Internet (NETmundial). Opérations de la division des domaines mondiaux Le travail de la division des domaines mondiaux de l'ICANN est important pour les entreprises qui ont présenté leur candidature à un nouveau domaine générique de premier niveau et aussi pour les sociétés qui envisagent de présenter leur candidature lors d'une prochaine série. Les entreprises qui envisagent de faire évoluer leur présence en ligne par l'enregistrement de nouveaux noms dans les gTLD disponibles suivent également leur travail de près. Avec plus de 175 nouveaux gTLD ayant été délégués, la 49e réunion de l'ICANN à Singapour a permis aux candidats et aux nouveaux registres de mener avec le personnel de l'ICANN un débat sur l'évolution du programme des nouveaux gTLD et de se mettre au courant sur les meilleures pratiques en matière d'opération des registres. Des questions comme la mise en œuvre des enchères, la collision de noms, les opérations de registre actuelles et futures, et d'autres ont été abordées dans plusieurs séances. Voici la liste des liens vers toutes les séances de la division des domaines mondiaux (GDD) lors de la 49e réunion de l'ICANN :  Mise à jour du programme des nouveaux gTLD  Collision de noms  Services d'annuaire des données d'enregistrement : aujourd'hui et l'avenir  Enchères du programme des nouveaux gTLD  Acceptation universelle des TLD  Explorer des pistes pour le remplacement du WHOIS - Les services d'annuaire de prochaine génération  Expériences du processus de lancement des TLD et intégration des registres  Programme des variantes TLD IDN  Registres TLD – Gestion permanente  Foire aux questions sur le RAA 2013
  8. 8. 1  Soutien à l'industrie du DNS dans des régions faiblement desservies  Atelier public sur les règles de génération d'étiquettes (LGR) IDN dans la zone racine – Panels d'intégration et de génération Pour une brève description de chaque session, lisez le blog, « 49e réunion de l'ICANN : Singapour - Sessions de la division des domaines mondiaux (GDD), » par Akram Atallah , président de la division des domaines mondiaux de l'ICANN. En savoir plus : GDD et le programme des nouveaux gTLD • Séminaires en ligne de la GDD. L'ICANN accueille différents séminaires en ligne sur des questions relatives au programme des nouveaux gTLD. Vous pouvez voir les enregistrements, écouter l'audio et / ou télécharger les présentations et les documents de questions / réponses. Vous pourrez également trouver les dates des prochains séminaires en ligne. • Annonces Accédez aux informations les plus récentes concernant le programme des nouveaux gTLD, y compris les statistiques sur les contrats. • Statistiques du programme des nouveaux gTLD Un aperçu des candidatures au fur et à mesure de leur progrès à travers les différentes séries du programme. Mise à jour hebdomadaire. Les sujets d'intérêt des participants à la 49e réunion de l'ICANN49 comprennent : la spécification 13, les ventes aux enchères, la collision de noms et la protection des marques. Chacun de ces sujets est décrit plus en détail ci-après. Spécification 13 Après des mois de travail en collaboration avec la communauté, l'ICANN a publié le processus pour qualifier à la spécification 13 le 14 Avril 2014. Téléchargez le formulaire de candidature. Le groupe d'enregistrement des marques a joué un rôle crucial dans la définition et la rédaction de la spécification. Pour en savoir plus sur le groupe, visitez leur site Web et écoutez ou bien lisez la transcription de leur session lors de la 49e réunion de l'ICANN. La spécification 13 fournit des hébergements limités aux opérateurs de registre de TLD qui qualifient pour les « TLD .Brand ». Par exemple, un TLD .Brand ne serait pas soumis aux mêmes exigences que les autres registres liés à leur relation avec les bureaux d'enregistrement. Un tiers de toutes les candidatures aux nouveaux gTLD pourrait qualifier pour un TLD .Brand. L'ICANN a publié une proposition préliminaire de la spécification 13 du contrat de registre 2013 pour commentaires publics le 6 décembre 2013. La version préliminaire finale a été soumise au comité du programme des nouveaux gTLD (NGPC) du Conseil de l'ICANN pour son analyse, et a été approuvée pendant la 49e réunion de l'ICANN à Singapour. En savoir plus : Spécification 13
  9. 9. 1 • Résumé et analyse des commentaires publics sur la spécification 13 Lire le blog publié par Cyrus Namazi, vice-président de l'engagement de l'industrie du système de noms de domaine (DNS) de l'ICANN. • Foire aux questions sur la spécification 13 Enchères pour les ensembles conflictuels des nouveaux gTLD Comme chaque nouveau gTLD ne peut être opéré que par un seul opérateur de registre, il existe un certain nombre de mécanismes pour résoudre la situation où plus d'une partie s'est portée candidate au même TLD ou chaîne. L'ICANN encourage les registres en concurrence pour la même chaîne à résoudre les conflits entre eux. Les enchères du programme des nouveaux gTLD sont la méthode de dernier recours pour résoudre le conflit de chaînes. La communauté a été impliquée dans les discussions qui définissent les enchères et d'autres éléments du programme dans le Guide de candidature. Les règles préliminaires régissant les enchères ont été publiées le 1er novembre 2013 et ont par la suite été révisées pour prendre en compte l'avis de la communauté. Une version mise à jour des règles régissant les enchères a été publiée et rendue disponible pour les commentaires du public sur le site de l'ICANN en décembre 2013. Vingt trois commentaires ont été soumis avant la date de clôture en février 2014, et le rapport des commentaires publics a été publié le 5 mars 2014. Ces commentaires, ainsi que les préoccupations soulevées par le groupe de candidats aux nouveaux gTLD (NTAG) pendant la 49e réunion de l'ICANN à Singapour, ont été utilisés pour mettre au point les règles régissant les enchères et le contrat d'enchère. Les candidats aux nouveaux gTLD doivent signer le contrat d'enchère avant de participer au programme d'enchères des nouveaux gTLD, et doivent se conformer aux règles régissant les enchères. En savoir plus : vente aux enchères • Page Web des enchères des nouveaux gTLD La plupart des informations mises à jour sur les enchères. Apprenez les bases ou visitez la section ressources des enchères pour que les candidats aux nouveaux gTLD puissent télécharger des documents tels que les règles en matière d'enchères, le contrat d'enchère, les formulaires pour l'enchérisseur et le calendrier des enchères. Collision de noms Les entreprises et leurs opérateurs de réseau doivent être conscients que leurs réseaux internes peuvent être affectés par la délégation des nouveaux gTLD si ceux-ci ont été configurés d'une manière qui les rend sensibles à la « collision de noms ». Une collision de noms se produit lorsqu’une tentative de connexion d'un nom utilisé dans un espace de noms privé (par exemple, dans un réseau interne, l'utilisation d'un domaine de premier niveau non délégué, ou avec un nom court ou non qualifié) donne lieu à une interrogation au DNS public. Lorsque les frontières administratives entre l'espace de noms privé et public se chevauchent, les recherches d'adresses d'Internet peuvent entraîner des résultats inattendus ou nuisibles. En mai 2013, l'ICANN a commandité une étude pour explorer la portée et les risques de la collision de noms pour les nouveaux gTLD. Il s'en est suivi une série de propositions et de périodes de consultation publique, qui ont abouti au plan de gestion de l'occurrence de collisions de noms dans les nouveaux gTLD, à la sélection d'un responsable de la création d'un
  10. 10. 2 « cadre de gestion de l'occurrence de collisions de noms de domaine » en coopération avec la communauté, et à la publication de rapports sur la voie alternative de délégation pour toutes les chaînes de nouveaux gTLD à l'exception de 25 d'entre elles. La voie alternative de délégation donne aux candidats la possibilité de procéder à la délégation sans attendre l'évaluation de l'occurrence de collisions de noms, grâce à l'adoption de mesures conservatrices d'atténuation de la collision et le blocage initial d'une sélection de domaines pendant la durée de l'évaluation. Le 26 février 2014, l'ICANN a publié un rapport indépendant des conseillers du JAS intitulé « réduction des risques de collision dans l'espace de noms du DNS ». Le rapport a proposé un ensemble de recommandations concrètes sur la façon d'atténuer les risques potentiels de la collision des noms de domaine L'ICANN a mené des activités de sensibilisation sur la collision de noms depuis l'été de 2013. Ces efforts ont abouti à une couverture médiatique dans 14 pays et en 6 langues, ainsi qu'à établir des liens avec plus de 100 associations de l'industrie des technologies de l'information à travers le monde pour les informer (elles-mêmes et leurs unités constitutives), sur les problèmes potentiels. Ces efforts ont été amplifiés à travers les médias sociaux via LinkedIn, Twitter et Facebook. En savoir plus : Collision de noms • Information sur la collision de noms et du centre de ressources sur le site Web de l'ICANN. • Contacter GDD-Communications@icann.org pour recevoir le kit d'information sur la collision de noms. • Rejoignez une liste de diffusion publique : o Mesures d'atténuation de la collision de noms o Coordination et analyse de la collision de noms Protection des marques Chaque entreprise possédant une marque, ou ayant des préoccupations concernant l'utilisation de ses noms et marques sur Internet, doit être consciente de la manière de protéger ces actifs. Il existe plusieurs outils à leur disposition. Le mécanisme de protection des droits (RPM) pour les nouveaux gTLD inclut des mesures aussi bien proactives que réactives pour défendre les marques commerciales. L'infographie ci-après est utile pour comprendre l'utilisation du centre d'échange d'information sur les marques (TMCH), le système uniforme de suspension rapide et la procédure de règlement de litiges après délégation. Ces mécanismes sont parmi les plus innovants et les plus importants développés dans le cadre du programme des nouveaux gTLD et ils vous aideront à la protection des droits dans le DNS. Les entités possédant des marques devraient envisager l'enregistrement de ces marques avec le centre d'échange d'information sur les marques comme une première ligne de défense contre la violation des droits en ligne.
  11. 11. 3 Questions relatives à la sécurité et à la stabilité La sécurité et la stabilité du DNS ont été des questions traitées constamment pendant la 49e réunion de l'ICANN, en particulier celles liées à la mondialisation des fonctions de l'IANA. Le Comité consultatif sur la sécurité et la stabilité (SSAC) a tenu sa séance publique le 27 mars. Patrik Fältström, président du SSAC, a discuté leurs deux derniers rapports : le SAC064 sur le traitement des listes de recherche et le SAC065 sur attaques DDoS au DNS. Traitement des listes de recherche L'avis SAC064 a été publié le 13 février 2014. L'avis examine la manière dont les systèmes d'exploitation et les processus des applications cherchent des listes. L'avis précise les questions liées au comportement de la liste de recherche actuelle, et propose à la fois une solution pilote pour améliorer le traitement de la liste de recherche sur le long terme et les options d'atténuation que l'ICANN et la communauté Internet devraient envisager dans le court terme. Le traitement des listes de recherche a été faiblement normalisé dans les premiers appels à commentaires (RFC) et mis en œuvre dans la plupart des systèmes d'exploitation. Toutefois, comme l'Internet s'est répandu, le comportement de la liste de recherche a été diversifié. Les applications (par exemple, les navigateurs Web et les clients de messagerie) et les résolveurs du DNS traitent les listes de recherche différemment. En outre, certaines de ces conduites présentent des questions relatives à la sécurité et la confidentialité qui peuvent conduire à des problèmes de performance pour l'Internet, et pourraient causer une collision avec les noms mis à disposition dans les domaines de premier niveau récemment délégués. Attaques DDoS et le DNS L'avis SAC065 a été publié le 18 février 2014. Il analyse plusieurs conceptions critiques non résolues et des questions liées au déploiement des questions cruciales qui ont permis des attaques DDoS de plus en plus fortes, plus nombreuses et graves en utilisant le DNS. Dans son avis, le SSAC signale qu'alors que les attaques DDoS peuvent exploiter plusieurs caractéristiques de l'infrastructure et des opérations du réseau, la prévalence et la criticité du DNS signifie que la sécurité représente un défi et devient urgente. Ces problèmes de DNS non résolus et les attaques DDoS connexes représentent un danger réel et actuel pour la sécurité et la stabilité de l'Internet. Le SSAC recommande vivement à tous les types d'opérateurs DNS et aux opérateurs de réseau de prendre des mesures immédiates pour aborder les problèmes de conception et de déploiement qui font que les attaques DDoS soient possibles à grande échelle. Ces attaques ont augmenté au fil du temps, et perturbent les entreprises individuelles, des réseaux entiers, des applications, des services critiques, et des pays entiers. L'ampleur des attaques va continuer d'augmenter si la communauté de l'Internet ne prend des mesures.
  12. 12. 4 DNSSEC Les entreprises peuvent aider à améliorer la sécurité de l'Internet par le déploiement du DNSSEC. Le SSAC a tenu ses séances habituelles sur les extensions de sécurité du système des noms de domaine (DNSSEC) :  DNSSEC pour tous -- Un guide pour débutants.  Atelier sur DNSSEC. Pour une liste complète des rapports et des rapports consultatifs du SSAC, cliquez ici.
  13. 13. 5 Avis du GAC Le communiqué du comité consultatif gouvernemental (GAC) de la 49e réunion de l'ICANN été publié le 27 mars 2014. Le GAC a analysé la proposition du groupe d'enregistrement des marques pour entreprendre un processus simplifié en vertu d'un avenant au contrat de registre (RA) pour l'approbation des noms de pays et des codes à 2 caractères au deuxième niveau (par exemple country.brand [pays.marque], de.bmw). Le GAC a suggéré que les propriétaires de marques cherchent l'approbation de leurs noms directement avec les pays concernés. En outre, afin de faciliter le processus aux candidats à .Brand, le GAC a proposé la création d'un registre des pays qui n'exigent pas des demandes individuelles. En ce qui concerne les nouveaux gTLD, le communiqué a salué le rapport disant qu'un accord a été conclu entre la ville de Spa, en Belgique et l'un des candidats à .SPA, et a exprimé son inquiétude sur le temps écoulé pour arriver à une décision sur la chaîne .AMAZON. Le GAC a appuyé la demande du gouvernement de l'Inde de ne pas donner suite aux chaînes .INDIANS et .RAM pour des questions de sensibilité religieuse. Enfin, le GAC a réitéré son avis sur le préjudice potentiel et la confusion pour le consommateur découlant de l'utilisation du singulier et pluriel du même mot ainsi que son avis déjà émis sur la protection des organisations internationales gouvernementales (OIG) et les termes associés au mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-rouge. Le document intégral peut être consulté ici : Communiqué du GAC de Singapour. Pour visualiser le contenu de toutes les autres réunions du GAC cliquez ici.
  14. 14. 6 Panorama de la gouvernance de l'Internet Étant donné que la réunion mondiale multipartite sur l'avenir de la gouvernance de l'Internet approche, la réunion de Singapour a offert des séances publiques pour discuter des questions portant sur la gouvernance de l'Internet et un espace de coordination pour que la communauté planifie sa participation à la réunion de São Paulo :  l'ICANN et la gouvernance mondiale de l'Internet : La route vers São Paulo, et au-delà - Cet événement d'une journée, organisé par l'unité constitutive des entités non commerciales ( NCUC), avait pour but de fournir une occasion de dialogue intercommunautaire intensif sur les principales questions de fond devant être abordées au NETmundial. Le programme pour la journée comprenait des discussions sur l'ordre du jour de la réunion, les principes de gouvernance de l'Internet, et la feuille de route pour l'évolution de l'écosystème.  le groupe de travail intercommunautaire sur la gouvernance de l'Internet (CCWG) au NETmundial - Le 9 mars 2014, le CCWG a produit et présenté une contribution à la réunion du NETmundial. Cette session a été l'occasion de recueillir les commentaires de la communauté et le feedback sur la soumission. Le document est publié pour commentaires publics jusqu'au 21 mai 2014. Pour en savoir plus sur le CCWG, cliquez ici.  mise à jour des questions liées à la gouvernance de l'Internet - Cette session a fourni des informations sur les événements à venir et des initiatives en cours dans l'espace de la gouvernance de l'Internet. Plus précisément : le forum de gouvernance de l'Internet (IGF) à Istanbul, le groupe de travail sur la coopération renforcée de la commission de science et technologie pour le développement des Nations Unies (CSTD) (WGEC) et le processus de révision du travail de coordination régionale pour le sommet mondial de la société de l'information (SMSI+10). Vous pouvez lire le document final de la réunion du Brésil, la déclaration et obtenir plus d'informations sur www.netmundial.br.
  15. 15. 7 Le coin des unités constitutives Comme d'habitude, le groupe des représentants des entités commerciales (CSG) de la GNSO et ses unités constitutives ont tenu des discussions dynamiques sur un éventail de thèmes liés à l'ICANN. Le CSG représente les points de vue des utilisateurs commerciaux et des fournisseurs de connectivité ; sa mission consiste à veiller à ce que les politiques et les contrats de l'ICANN soient cohérents avec le développement d'un Internet sûr pour les transactions entre les entreprises et les transactions entre les entreprises et les consommateurs, avec des communications basées sur des niveaux élevés de confiance des entreprises, des utilisateurs et des consommateurs. BC - Unité constitutive des utilisateurs commerciaux (BC) Pendant la réunion du BC des questions telles que les rapports des panels de stratégie de l'ICANN ainsi que les problèmes auxquels font face les entreprises comme par exemple les listes premium, les pré-enregistrements et les annonces de la période d'enregistrement prioritaire, entre autres, ont été abordées. Les questions de gouvernance d'Internet faisaient également partie de l'ordre du jour. Les membres de l'unité constitutive ont aussi discuté du rôle et de la participation du secteur privé à la réunion du NETmundial. Enfin, une séance a été tenue avec le personnel de l'ICANN pour analyser la façon d'améliorer la sensibilisation. Pour en savoir plus sur ces questions qui intéressent toutes les entreprises présentes sur Internet, visitezwww.bizconst.org ou contactez info-BC@ICANN.org. Unité constitutive des représentants de la propriété intellectuelle (IPC) La session de l'IPC a inclus plusieurs séances d'information avec les membres du personnel de l'ICANN où des questions telles que le démarrage des TLD, les révisions des nouveaux gTLD, l'exactitude du WHOIS et la conformité contractuelle ont été abordées. Pour en savoir plus sur l'IPC et son travail, veuillez vous rendre surwww.ipconstituency.org. Unité constitutive des fournisseurs de services Internet et de services de connectivité (ISPCP) L'ISPCP a abordé un certain nombre de développements de l'ICANN, y compris les implications de l'annonce de la transition de la supervision des fonctions IANA, les forums de gouvernance de l'Internet et les panels de stratégie de l'ICANN. L'ISPCP est préoccupé par les collisions de noms de domaine et les conséquences sur les variantes TLD d'IDN.
  16. 16. 8 Les activités de sensibilisation faisaient également partie de l'ordre du jour de la réunion de l'ISPCP, spécifiquement les plans visant à organiser des événements avec le PDG de l'ISP et les activités de sensibilisation prévues pour la 50e réunion publique de l'ICANN à Londres. Pour en savoir plus sur les activités de l'ISPCP, visitez www.ispcp.infoou contactezsecretariat@ispcp.info.
  17. 17. 9 Ressources supplémentaires et informations utiles Appel à candidatures pour le programme de bourses de la 51e réunion de l'ICANN à Los Angeles Le programme de bourses de l'ICANN vise à attirer des participants des pays et des régions en développement dans le but de constituer une base plus large de parties prenantes capables de mettre à profit leur expertise pour devenir la voix de l'expérience dans leurs régions. Le programme a ouvert le dépôt de candidatures pour la 51e réunion de l'ICANN à Los Angeles, États-Unis, et encourage la participation des représentants du secteur privé : déposez votre candidature ici. La période de candidatures se poursuivra jusqu’au 30 mai 2014. Plateforme d'apprentissage en ligne de l'ICANN ICANN Learn a été lancée pendant la 48e réunion de l'ICANN. Cette plateforme gratuite et ouverte d'apprentissage en ligne vise à offrir des informations générales aux nouveaux participants et à partager des informations institutionnelles, dans le but d'accroître les connaissances des parties prenantes de l'ICANN. ICANN Learn a besoin de contributions et de commentaires pour s'assurer que la plateforme est le plus utile possible. Rendez-vous sur learn.icann.org, créez un compte, inscrivez-vous à quelques séances et commencez à apprendre. En savoir plus : • Mise à jour mensuelle des développements de politiques de l'ICANN. • Bulletins d'information et alertes de l'ICANN. • Suivez-nous sur les médias sociaux :  Twitter : @ICANN4biz.  Groupe LinkedIn : ICANN for Business.

×