1
Installateur en
Thermique et Sanitaire
2016
HUGHES-ROBERTS Richard
2
REMERCIEMENTS
Mes remerciements vont particulièrement à Monsieur Philippe Croussouard, Formateur en ITS.
Ses connaissanc...
3
SOMMAIRE
Remerciements Page 2
Présentation personnelle Page 4
Titre visé Page 5
Fiche descriptive de la pratique profess...
4
PRÉSENTATION
Après une éducation (dans des sujets scientifiques) au Pays de Galles, j’ai passé quelques
années à vivre m...
5
Nom patronymique : HUGHES-ROBERTS
Nom marital :
Prénom : Richard
Adresse : La Brigaudière, 35460 Saint Ouen La Rouërie
D...
6
7
FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE
CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N°1
Intitulé de l’activité-type : Réali...
8
Du 07/01/16 au 12/01/16
5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels,
o...
9
Préparation de l’ECF 1- partie acier
ECF 1 partie acier
ECF 1: partie Cuivre :
10
11
FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE
CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N° CP 2
Intitulé de l’activité-type : ...
12
3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée :
Nom de l’entreprise,
organisme ou association
Lieu Chantier...
13
ECF3 préparation d’une installation individuelle de chauffage et de sanitaire
________________________________________
...
14
15
FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE
CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N° 3
Intitulé de l’activité-type : Réa...
16
3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée :
Nom de l’entreprise,
organisme ou association
Lieu Chantier...
17
Sous-station de chauffage collectif.
Date : 25/04/16
18
19
- DIPLOMES, TITRES OU CERTIFICATS PRECEDEMMENT OBTENUS
ET PROCHES DU TITRE PROFESSIONNEL VISE -
(à remplir le cas échéa...
20
- DECLARATION SUR L’HONNEUR -
Elle garantit l’authenticité des informations et documents du dossier.
Elle doit être nom...
21
Mon mémoire en photos de la formation
Façonnage de Tubes acier noir (TAN) et tube acier galvanisé (TAG).
Outils : cintr...
22
Chapeaux de gendarmes
Réalisé à chaud à vide respectant un écartement de 1 cm des tubes à sauter de 2 différents
diamèt...
23
Installation des pièces en acier en cabine de simulation (tout installation épreuvé sous 3 bars
de pression de réseau e...
24
Préparation de l’ECF 1- partie acier
Façonnage par cintreuse hydraulique et à chaud au grès (pour l’alimentation du rad...
25
ECF 2 installation chauffage collective
Sous-station de chauffage collectif. Ceci étant à présent la pièce la plus impo...
26
Façonnage Cuivre.
Création d’une ‘nourrice’ de chauffage en cuivre
Piquages en du 32x1mm utilisant un extrudeur électri...
27
Salle de douche avec WC. 2 engravements réalisés dans
les règles de l’art avec l’alimentation eau froid gardé en-dessou...
28
ECF 1: partie Cuivre :
Le lavabo était installé à la préparation, et le traçage, façonnage et installation de la tuyaut...
29
ECF 3
Comprenant le traçage (à partir d’un trait de niveau sol fini) d’une installation de chaudière murale
gaz, l’alim...
30
Période 1 d’Activité en Entreprise. Novembre 2015.
Novembre 2015. EURL Eric GICQUEL, 35490 Chauvigné
Chauffe-eau sous é...
31
Plusieurs entretiens et dépannages de chaudières de différentes types :
Période 2 d’Activité en Entreprise. Mars 2016. ...
32
Installation et remplacement d’accumulateurs d’eau chaude sanitaire
Remplacement d’un VMC double flux
Ici, la difficult...
33
Installation d’un filtre type cartouche sur un surpresseur de puits
Avant et Apres
Utilisant une cintreuse électrique p...
34
Visite à la chaufferie du CHP de Saint Grégoire.
Chaufferie Disconnecteur contrôlable Vase d’expansion
Sous-station de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

dspp 300dpi

65 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
65
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

dspp 300dpi

  1. 1. 1 Installateur en Thermique et Sanitaire 2016 HUGHES-ROBERTS Richard
  2. 2. 2 REMERCIEMENTS Mes remerciements vont particulièrement à Monsieur Philippe Croussouard, Formateur en ITS. Ses connaissances larges de ce métier et son désir que ses stagiaires non seulement apprend des faits et méthodes mais comprend en profondeur le fonctionnement des systèmes restera avec moi. Je suis très reconnaissant aussi qu’il nous a quand même fait suivre le module électricité (qui malheureusement ne forme plus partie de cette titre) et une semaine sur les pompes à chaleur. J’aimerai aussi remercier Monsieur Cristian Socolofsky (Formateur ICCSER), et Monsieur André Andivar (Formateur itinérant ITS) pour leurs astuces en façonnage de tuyauterie, et c’est avec malheur que j’exprime mon reconnaissance du partage de son expérience en soudure et par SOA et façonnage acier que Monsieur Joseph Pelhate (chaudronnier et formateur périodique) nous a apporté; je me sens honoré d’avoir connu ce maitre humble. Merci à Monsieur Fabrice Bertholin (Frigoriste/chauffagiste et formateur périodique en ICCSER) pour une semaine très intéressant de cours sur les pompes à chaleur, y compris la chance d’assister à un manipulation de fluide frigorigène. C’est un domaine auquel j’aimerai beaucoup me former dès que possible. Merci à Monsieur Éric Gicquel (d’EURL Éric GICQUEL de Chauvigné) pour m’avoir accueilli pour un stage de découverte du métier avant la formation, et pour mon premier stage de formation. J’ai pu assister à une variété de chantiers de rénovation en chauffage et sanitaire et a des dépannages et entretiens de chaudières fioul, solaire et bois. J’ai beaucoup apprécié ce que j’avais appris de ses artisans très expérimentés. Merci beaucoup finalement à Monsieur Vincent Guilbert (de SARL Vincent GUILBERT de Saint Brice en Coglès) pour m’avoir comme stagiaire pour ma dernière période de stage de la formation. Monsieur Guilbert fidélise ses clients avec un ethos de ‘qualité avant tout’ et j’aspire à pouvoir exercer ce métier avec une façon de travailler similaire. J’admets que c’était avec une certaine fierté, que vers la fin de mon période de stage il m’a permis de compléter des éléments d’installations en autonomie.
  3. 3. 3 SOMMAIRE Remerciements Page 2 Présentation personnelle Page 4 Titre visé Page 5 Fiche descriptive de la pratique professionnelle du CCP1 Pages 7 et 8 Photographes en illustration de cette activité type Page 9 Résultat d’évaluation Page 10 Fiche descriptive de la pratique professionnelle du CCP2 Pages 11 et 12 Photographes en illustration de cette activité type Page 13 Résultat d’évaluation Page 14 Fiche descriptive de la pratique professionnelle du CCP3 Pages 15 et 16 Photographes en illustration de cette activité type Page 17 Résultat d’évaluation Page 18 Diplômes obtenus proche de cette matière Page 19 Déclaration sur l’honneur Page 20 Mémoire de mes pièces en formation avec photographes Page 21 à Page 34
  4. 4. 4 PRÉSENTATION Après une éducation (dans des sujets scientifiques) au Pays de Galles, j’ai passé quelques années à vivre ma passion des sports d’hiver en Savoie et Haute Savoie. De retour dans mon pays d’origine, mon expérience en tant que responsable de magasin de ski m’a permis de travailler comme responsable d’hôtel et puis (avec mes connaissances mécaniques) responsable d’un atelier de carrosserie d’un concessionnaire de voitures. Une opportunité de travail s’est présentée ensuite dans une nouvelle compagnie de production de sel de mer, que j’ai prise. J’ai passé treize années très instructives à développer tous les aspects de production d’un produit alimentaire, y compris des méthodes nouvelles d’évaporation et de cristallisation. Dans ce poste, j’ai pu acquérir des connaissances en installation, dépannage et maintenance de tuyauterie industrielle et des systèmes d’alimentation par gravité, divers genres de pompes et compresseurs et le perfectionnement de deux centrales d’évaporation sous vide. En 2014, nous (avec ma femme sarthoise et notre fille) avons décidé de retourner définitivement en France et se sommes mis à restaurer une longère en Ille et Vilaine. Pendant cette période j’avais rencontré plusieurs artisans très intéressants du bâtiment. Je m’intéresse dans les méthodes de rénovation durable, et suite à des entretiens avec une très bonne psychologue de travail à Rennes, j’ai postulé pour une formation de base pour pouvoir espérer atteindre un Titre Professionnel d’Installateur en Thermique et Sanitaire, pour pouvoir exercer ce nouveau métier. J’ai beaucoup apprécié les compétences acquises au fil de cette formation. J’ai acquis des méthodes de façonnage y compris cintrage précis des tuyaux en matériaux de synthèse, cuivre, acier noir et acier galvanisé, des méthodes de raccorder ces tuyaux de façon étanche. J’ai aussi développé une bonne base de compréhension du fonctionnement et des normes d’installation de réseaux sanitaires et de chauffage, qui me permettent aujourd’hui d’être capable de créer des installations et de comprendre le fonctionnement des systèmes présentés. J’espère pouvoir exercer ce métier qui me plait et qui correspond à mes attentes dès que possible. Je désire pouvoir développer ces compétences techniques et connaissances surtout dans les années qui viennent.
  5. 5. 5 Nom patronymique : HUGHES-ROBERTS Nom marital : Prénom : Richard Adresse : La Brigaudière, 35460 Saint Ouen La Rouërie DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Installateur en thermique et sanitaire (TP-00189m08) Votre objectif est d’obtenir un titre professionnel délivré par le ministère chargé de l’emploi soit par la VAE (cocher la case), soit par la formation (cocher la case). Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) Vous avez reçu la décision de recevabilité de la DDTEFP. Vous devez maintenant préparer votre parcours de validation. Pour cela, vous devez compléter ce dossier qui sera soumis au jury. Vous y décrirez votre pratique professionnelle et, à partir des informations fournies, le jury évaluera vos acquis par rapport aux compétences requises du titre que vous souhaitez obtenir. Votre intérêt est donc de remplir ce dossier avec le plus grand soin afin de mettre en valeur votre expérience. Pour compléter ce document, vous devez vous reporter au mode d’emploi ci-joint. Vous y décrirez de manière détaillée vos activités professionnelles à partir d’exemples concrets mettant en valeur votre pratique professionnelle. Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour vous aider à constituer ce dossier. La demande d’accompagnement est à adresser au centre qui organisera votre session de validation. Vous avez aussi la possibilité de fournir à l’accompagnateur et au jury des preuves concrètes de votre activité professionnelle qui illustreront les informations portées dans le dossier. Ces preuves pourront se présenter sur tout support (pièce, dossier, photos…). Parcours de formation Vous avez effectué des activités professionnelles soit avant d’entrer en formation, soit au cours de votre formation elle-même, lors d’une période d’application en entreprise ou dans votre organisme de formation. Vous devez compléter ce dossier afin de présenter et de valoriser ce que vous avez mis en pratique durant ces expériences. Ce document est complété avec l’aide du formateur, tout au long du parcours de formation. Le dossier est renseigné sous la responsabilité de l’organisme avec lequel a été signé le contrat de stage. Au cas où le parcours est réalisé dans différents organismes de formation, chacun de ces organismes doit s’assurer que le dossier décrit bien la pratique professionnelle du candidat pour la partie du parcours effectué sous sa responsabilité. A partir de ces informations, le jury évaluera les compétences que vous avez acquises au cours de cette période.
  6. 6. 6
  7. 7. 7 FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N°1 Intitulé de l’activité-type : Réaliser des éléments d'installations de chauffage et de sanitaire CP 002193 1 - les résultats directs de mon action : produits fabriqués, ouvrages, prestations de service ou autres productions que j’ai réalisé ou auxquels j’ai contribué : -Installer et raccorder en acier par raccord mécanique des émetteurs de chauffage. -Installer et raccorder en cuivre, des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires et l'alimentation en énergie de générateurs de chaleur (gaz et fioul). -Installer et raccorder en matériaux de synthèse ou cuivre recuit des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires. 2 - Description les tâches et/ou opérations que j’ai directement effectué en vue des réalisations indiquées ci-dessus ainsi que leur fréquence de réalisation : Préparation de l’ECF 1- partie acier Façonnage par cintreuse hydraulique et à chaud au grès (pour l’alimentation du radiateur et les 2 baïonnettes à faible encombrement), piquages á la scie cloche et façonnage des ‘gueules de loup’ pour le raccordement du radiateur à la lime demi-ronde, puis soudures en position homogènes par SOA ECF 1 partie acier Traçage, fixer supports, cintrage a la cintreuse hydraulique, filetage pour installer un purgeur automatique retreinte par soudure en position entre 15/21 et 20/27. Sous conditions d’examen avec la partie cuivre. ECF 1: partie Cuivre : Le lavabo était installé à la préparation, et le traçage, façonnage et installation de la tuyauterie était accomplie sous conditions d’examen (avec la partie acier mentionne avant). Un coude à épousement par cintreuse d’établi autour d’un coude de commerce et cotes très précis était les facteurs ici. Sous conditions d’examen avec la partie acier. Fréquence de réalisation : Très fréquemment Fréquemment Rarement 3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée : Nom de l’entreprise, organisme ou association Lieu Chantier, atelier, services ou autres (à préciser) AFPA 35069 RENNES Box de simulation. Réalisation des opérations seule. 4 - Indiquez la période de l’exercice de cette pratique professionnelle :
  8. 8. 8 Du 07/01/16 au 12/01/16 5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels, outils, techniques, matériaux, produits, logiciels,… : Préparation de l’ECF 1- partie acier Radiateur fonte 5 éléments, 3 consoles à visser de radiateur, coude de réglage et robinet de radiateur équerre en ⅜ˮ, robinet de vidange de radiateur en ½ˮ, purgeur de radiateur en ½ˮ, bouchon f en acier ½ˮ, manchon ½ˮd/g, vanne ff ¼ de tour ½ˮ en laiton chromé, tubes acier noir en 12/17mm et 15/21mm, niveau à bulle, cintreuse hydraulique Virax, manchon façonné en 12/17, bouchons façonné en bois, sable de plage brulé, marteau, étau, poste SOA chalumeau #1 avec buse 1000L et chalumeau # 1 avec buse 200L, baguette acier 2mm, perceuse électrique, scie cloche 16mm et foret pilote 6.5mm, lime ½ rond, filière Virax, têtes ½ˮ et ⅜ˮ (pas à droite) et tête ½ˮ (pas à gauche), huile, craie carrée, perforateur sds et foret 8mm, chevilles 8mm, pattes a vis 6x50mm, rosaces 14mm et 19mm, colliers atlas 18mm et 22mm, filasse de chanvre et pate a joint geb. Mamelon ½" en laiton et joint plat (pour éprouver). Clé à molette. Pare flamme céramique. ECF 1 partie acier Tube acier noir en 15/21 et 20/27, colliers atlas en 28mm, rosaces 9mm, pattes à visse 6x50mm, manchon réduite ff ¾ˮ/⅜ˮ, purgeur automatique ⅜ˮ, niveau a bulle, mètre, cintreuse hydraulique Virax, poste SOA, chalumeau # 1 avec buse 200L, baguette acier 2mm, filasse de chanvre et pate à joint geb, clé à molette et pince multiprise. ECF 1: partie Cuivre : Tubes cuivre écroui, colliers atlas en 16, 14 et 12mm, rosaces 14mm, 243gcu 16mm/⅜ˮ et 16mm/½ˮ écrous libres ½ˮ /14mm et 12mm, joints plats, filasse de chanvre et pate a joint geb, vanne mf ¼ de tour ½ˮ en laiton chromé, bouchon male ½ˮ, flexible inox ½ˮ ff, tube pvc 40mm, coudes 40mm pvc, te pied de biche pvc, bouchon a visser 40mm pvc, syphon 1¼ˮ/40mm de lavabo, colliers 40mm pvc, niveau a bulle, mètre, cintreuse établi et arbalète, fraise et extrudeur électrique Virax, matrice, toupie, marteau, poste SOA, chalumeau # 1 avec buse 160L, brasure tendre a l’étain et décapant liquide, et brasure forte au phosphore. Pare flamme céramique, clé à molette, lame de scie a métaux. 6 - Pour la réalisation de ces tâches ou opérations, avez-vous travaillé seul ou en équipe, avec ou sans consignes, en relation avec d’autres personnes de votre entreprises ou extérieures à votre entreprise …) ? Si oui, précisez dans quelles circonstances : Seul à l’AFPA, respectant les cotes et indications du dossier candidat 7 - Documents annexes 7 A – Le cas échéant, documents prévus dans le règlement du titre visé : 7 B - Documents complémentaires en option : indiquez ici la liste des documents que vous souhaitez présenter au jury Photographes de l’ECF + résultat de l’ECF
  9. 9. 9 Préparation de l’ECF 1- partie acier ECF 1 partie acier ECF 1: partie Cuivre :
  10. 10. 10
  11. 11. 11 FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N° CP 2 Intitulé de l’activité-type : Préparer la mise en œuvre d'installations individuelles de chauffage et de sanitaire. CP 002194 1 - les résultats directs de mon action : produits fabriqués, ouvrages, prestations de service ou autres productions que j’ai réalisé ou auxquels J’ai contribué : -Réaliser le tracé des réseaux d’une installation individuelle de chauffage et de sanitaire. -Organiser un chantier d'installation individuelle de chauffage et de sanitaire. -Installer un chauffe-eau solaire individuel. 2 - Description les tâches et/ou opérations que j’ai directement effectué en vue des réalisations indiquées ci-dessus ainsi que leur fréquence de réalisation : Sous conditions d’examen -établissement d’un trait de niveau à 1m du sol fini -pose d’un dosseret de chaudière murale Gaz à une cote défini -Dessin et traçage des réseaux d’alimentation d’eau chaude sanitaire, eau froide sanitaire, eaux usées, l’alimentation et positionnement d’un radiateur et un lavabo, et l’alimentation en gaz de la chaudière et un appareil du genre gazinière. -Réalisation d’une fiche de débit pour l’installation du radiateur. -établissement d’un croquis coté pour l’installation du réseau d’alimentation gaz. -façonnage et pose du réseau d’alimentation Gaz respectant les normes en vigeur. En plus des pièces requises, j’ai participé à l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel. Marquage, et montage des supports respectant les pentes requis pour permettre vidange automatique. Installation de 2 panneaux solaires 2m3 Giordano en système auto-vidangeable. Raccordement avec cuivre KMU ‘Wicu’ (recuit, pré-gainé) au ballon tampon a échangeur utilisant un réservoir de récupération en inox et un circulateur de marque Wilo. Contrôle des 2 sondes PT1000, alimentation et câblage du boitier de contrôle. Epreuve du circuit solaire au 3 bar du réseau eau de ville suivi par la mise à niveau et mise en route. Fréquence de réalisation : Très fréquemment Fréquemment Rarement
  12. 12. 12 3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée : Nom de l’entreprise, organisme ou association Lieu Chantier, atelier, services ou autres (à préciser) AFPA 35069 Rennes Box de simulation et atelier ITS 4 - Indiquez la période de l’exercice de cette pratique professionnelle : Du 24/04/16 au 05/05/16 5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels, outils, techniques, matériaux, produits, logiciels,… : ECF : Tube cuivre écroui 22mm et 16mm, te egal 22mm, réduction ff 22/16, raccords 3 pièces coniques a braser laiton 22 et 16mm, coquille coudée 2 gcu 22mm-¾ˮ, ROAI ½ˮ, RCA en ¾ˮ colliers atlas 22mm et 16mm, pattes à vis 6x50mm, chevilles 8mm, rosaces 10mm et 14mm, joints plats ATG, Cintreuse électrique, Perforateur a foret sds 8mm, poste SOA, chalumeau taille 0 avec buse 160, brasure étain ATG a l’argent, et phosphore ATG a l’argent (avec les décapants ATG nécessaires), niveau laser, règle, mètre, coupe tube et ébavureur cuivre, pince plat et clef a molettes. SOLAIRE : Tube cuivre recuit pre-gainé 14mm, raccords 3 pièces coniques a braser laiton 16mmx¾ˮ et 14mmx½ˮ, réductions acier mf 1ˮx¾ˮ, filasse de chanvre et pate a joints, doits de gants cuivre sortie capteur et entrée échangeur, rails mupro et colliers mupro 3/8ˮ, boulons m6x25, rondelles et écrous m6, colliers atlas 18mm, rosaces 14mm, Cintreuse arbalète, Perforateur a foret sds 8 et 10mm, tirefonds et chevilles 10mm, perceuse a foret hss, meuleuse d’ongle 125mm (disques à tronçonner et à lamelles) clés plats et a cliquet, Poste SOA, chalumeau taille 0 avec buse 160, brasure étain et phosphore (avec les décapants nécessaires), niveau laser, coupe-tube et ébavureur cuivre , tubiros pvc (cintré au décapeur thermique) et colliers tubiro, disjoncteur 20A et cable triple 2.5mm. 6 - Pour la réalisation de ces tâches ou opérations, avez-vous travaillé seul ou en équipe, avec ou sans consignes, en relation avec d’autres personnes de votre entreprises ou extérieures à votre entreprise …) ? Si oui, précisez dans quelles circonstances : Seul sur la pièce ECF3 mais avec des collègues de formation sur le CESI. 7 - Documents annexes 7 A – Le cas échéant, documents prévus dans le règlement du titre visé : 7 B - Documents complémentaires en option : indiquez ici la liste des documents que vous souhaitez présenter au jury Photographes de ECF3 , du CESI, + résultat de l’ECF
  13. 13. 13 ECF3 préparation d’une installation individuelle de chauffage et de sanitaire ________________________________________ Installation d’un CESI auto vidangeable ‘Giordano’ 4m3, 200L Effectué avec trois confrères stagiaires ITS: Rafi Amanyar, Sabin Firpion et Emmanuel LeBrun.
  14. 14. 14
  15. 15. 15 FICHE DESCRIPTIVE DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE CORRESPONDANT A L’ACTIVITE TYPE N° 3 Intitulé de l’activité-type : Réaliser des installations collectives de chauffage et de sanitaire. CP 002195 1 - les résultats directs de mon action : produits fabriqués, ouvrages, prestations de service ou autres productions que j’ai réalisé ou auxquels J’ai contribué : -Préparer et assembler, à l'établi, par SOA des éléments de tuyauterie acier. -Raccorder, en position, par SOA des éléments de tuyauterie acier. -Réaliser le schéma d’exécution d'une chaufferie de petite puissance et les croquis d’exécution des éléments à pré-fabriquer. 2 - Description les tâches et/ou opérations que j’ai directement effectué en vue des réalisations indiquées ci-dessus ainsi que leur fréquence de réalisation : ECF 2 installation chauffage collective Sous-station de chauffage collectif. Ceci étant à présent la pièce la plus importante en acier accompli comprenant plusieurs étapes : 1. Créer un simulateur de circulateur à brides utilisant un morceau de tube 1¼" (40/49) et 2 brides récupérées, soudé au SOA d’équerre et aligné. 2. Créer l’aller et le retour du circuit primaire (de la chaufferie imaginée) en 2" (50/60), y compris des retreintes forgées centrées, des brides 1 1/4" pour installer #1, et réussir deux piquages et façonnage des purgeurs manuel en 12/17 (3/8"). J’ai aussi façonné et soudé deux bouchons de tôle acier plat d’une épaisseur similaire à celle de la tube- les deux autres étant accomplis utilisant des ‘fonds bombé’ vallorec. 3. Fabriquer une bouteille casse pression avec purgeur, vidange et piquages pour le circuit primaire et les deux circuits secondaires. (règle des 3 pas suivi car le plus large tube dispo était 2".) 4. Tracer et façonner les descentes du circuit primaire, y compris façonnage de retreintes excentrées, des piquages sur le circuit primaire et soudures en position car je n’avais pas le droit d’utiliser des raccords union 3 pièces. 5. Façonner et équiper deux circuits secondaires- un en mélange (à droite sur la photo) et un en décharge, y compris des piquages soudées en gueule de loup pour réduire les pertes de charge et démontage des vannes trois voies pour assurer le bon sens de fonctionnement. Fréquence de réalisation : Très fréquemment Fréquemment Rarement
  16. 16. 16 3 - Lieux où cette pratique professionnelle a été exercée : Nom de l’entreprise, organisme ou association Lieu Chantier, atelier, services ou autres (à préciser) AFPA 35069 Rennes Box de simulation et à l’établi. Réalisation des opérations seul. 4 - Indiquez la période de l’exercice de cette pratique professionnelle : Du 01/09/2015 au 20/05/2016 5 - Précisez les moyens que vous avez utilisés pour accomplir les tâches décrites : matériels, outils, techniques, matériaux, produits, logiciels,… : Matériaux- Brides 1¼ˮ à quatre trous, tubes acier noir 2ˮ, 1¼ˮ, 1ˮ, ¾ˮ, ½ˮ, fonds bombé en 2ˮ, coudes vallorec en 1¼ˮ, 1ˮet ¾ˮ, vannes quart de tour ff ½ˮ, 1ˮet ¾ˮ, ⅜ˮ, raccords 3 pièce en acier noir ff ¾ˮ, vannes 3 voies ¾ˮ, circulateurs avec raccords a visser a écrous libre plats ¾ˮ, joints viton, tube cuivre en 16x1mm, 243 gcu en 16x⅜ˮ, raccords 3 pieces a braser coniques en laiton ¾ˮ/16mm, baguettes acier 2mm et 2.5mm, brasure tendre a l’étain et décapant liquide. Filasse de chanvre et pate a joint geb. Outillage- niveau à bulles, mètre, craie carrée, coupe tube acier, meuleuse d’ongle 125mm, scies cloches, perceuse, perforateur sds, foret sds 8mm, chevilles 8mm et tirefonds 6x50mm, clé a cliquet, poste SOA avec chalumeaux #1- buse 1000L, et #0 – buse 250L (malléable) et 160L, lime demi rond et ébavureur virax d’acier, équerre de brides, cintreuse hydraulique virax, sable de plage brulé, bouchons bois façonné, clé multiprise, clé a molette et clé a griffes, pare-flamme céramique, filière Virax avec têtes pas a droite Techniques- Piquage à la scie cloche, la perceuse et broche (pour les piquages à bord élevé en TAN) et façonnage des gueules de loup et pieds de biche, à la meuleuse et la lime demi rond. -cintrage de TAN par cintreuse hydraulique, à chaud au grès et à chaud à vide en respectant côtes défini. -retreintes centrées et excentrées à chaud utilisant un chalumeau chauffeur. -pointage d’éléments de tuyauterie en soudure homogène (TAN) à l’établi et en position -soudure homogène de raccords de commerce (Vallourec), brides et piquages façonnée a l’établi et en position -Façonnage d’une bouteille de casse-pression respectant des cotes défini. -traçage et pose de rails et colliers Mupro. -façonnage, pose et raccordement de 2 circuits secondaires sur la bouteille de 2 différentes configurations (mélange et décharge). 6 - Pour la réalisation de ces tâches ou opérations, avez-vous travaillé seul ou en équipe, avec ou sans consignes, en relation avec d’autres personnes de votre entreprises ou extérieures à votre entreprise …) ? Si oui, précisez dans quelles circonstances : Seul à l’AFPA, respectant des côtes et méthodes prescrites par le formateur. 7 - Documents annexes 7 A – Le cas échéant, documents prévus dans le règlement du titre visé : 7 B - Documents complémentaires en option : indiquez ici la liste des documents que vous souhaitez présenter au jury 2 Photos de la pièce finie de l’ECF 2, + résultat de l’ECF
  17. 17. 17 Sous-station de chauffage collectif. Date : 25/04/16
  18. 18. 18
  19. 19. 19 - DIPLOMES, TITRES OU CERTIFICATS PRECEDEMMENT OBTENUS ET PROCHES DU TITRE PROFESSIONNEL VISE - (à remplir le cas échéant) Indiquez dans le tableau ci-dessous le ou les certificats et/ou diplômes que vous avez déjà obtenus et qui sont proches du domaine professionnel du titre que vous souhaitez obtenir. Ils pourront, si l’arrêté de spécialité créant le titre professionnel que vous visez prévoit une équivalence, vous permettre d’alléger vos modalités d’évaluation et augmenter vos chances de réussite. Cette information communiquée au jury est donc importante. Intitulé de la certification obtenue (Titre, diplôme, CQP…) Autorité ayant délivré la certification (Ministère, branche professionnelle…) Date d’obtention Pas de certificats ou diplômes à ce jour obtenu proche du domaine d’ITS
  20. 20. 20 - DECLARATION SUR L’HONNEUR - Elle garantit l’authenticité des informations et documents du dossier. Elle doit être nominative, datée et signée. Déclaration sur l’honneur du (de la) candidat(e) Je soussigné(e) (Prénom et Nom) Richard HUGHES-ROBERTS déclare sur l’honneur de l’exactitude des renseignements fournis dans ce dossier et être l’auteur des réalisations jointes en annexe. Fait à Saint Ouen La Rouerie, le pour faire valoir ce que de droit. Signature : En cas de réussite partielle au titre (obtention de CCP), votre parcours de certification s’effectuera en plusieurs étapes sur une durée maximale de 5 ans. Dans ce cas, vous pouvez ajouter à ce dossier initial des compléments et/ou modifications acquis ultérieurement. Il convient donc de les lister dans le tableau ci-dessous. Liste des éléments ajoutés au dossier initial en cas de poursuite de votre parcours après une réussite partielle au titre (obtention de CCP) - Candidats par VAE et par formation - Liste des éléments ajoutés au dossier Dates Signature ’Book’ de photographes des pièces complétés pendant la formation et les périodes de stages en entreprises. 06/05/16 Vous pouvez ajouter une page complémentaire de commentaires.
  21. 21. 21 Mon mémoire en photos de la formation Façonnage de Tubes acier noir (TAN) et tube acier galvanisé (TAG). Outils : cintreuse hydraulique Virax, chalumeau #1 (plusieurs buses) et chalumeau chauffeur #2 (avec buse 1000L) ainsi que des bouchons bois façonné et du sable de plage brulé (grès). Etau 30 cm, marteau et 2 différentes broches de plombier. (Tout façonnage à chaud que sur TAN, et jamais pour TAG pour ne pas endommager la pellicule de zingue sur les tubes galvanisées). Bayonettes À la cintreuse hydraulique, respectant des côtes prescrites. Coudes à épousement 12/17 par cintreuse hydraulique, 15/21 cintré à chaud au grès avec buse 320L, et 20/27 cintré à chaud à vide utilisant un chalumeau chauffeur 1000L, respectant un écartement régulier des tubes.
  22. 22. 22 Chapeaux de gendarmes Réalisé à chaud à vide respectant un écartement de 1 cm des tubes à sauter de 2 différents diamètres (chapeaux en 15/21, 20/27 et 26/34). Les cotes jusqu’à la fibre neutre des tubes à sauter était en cours d’acquisition a ce point ! Retreinte et évasement centré Accompli utilisant un chalumeau chauffeur et un marteau plat avec le but de pouvoir mieux réussir des soudures autogène en colonne montante. Cintre à faible encombrement Accompli à chaud au grès sur 12/17: malgré le non-respect des rayons de cintrage minimal de la matière, ceci m’a permis de réduire la potentielle perte de charge par rapport à l’utilisation d’une coude de commerce avec des consoles courtes de radiateur, en même temps permettant une utilisation éventuelle d’un robinet thermostatique.
  23. 23. 23 Installation des pièces en acier en cabine de simulation (tout installation épreuvé sous 3 bars de pression de réseau eau de ville) Pose d’un appareil de chauffage Le radiateur en fonte était démonté et refait utilisant des nouveaux joints plats en papier pour assurer étanchéité. Raccordement par filetage (utilisant une filière manuel Virax en puces avec pas a droit et pas à gauche), étanchéité par filasse de chanvre lubrifié par pate a joint Jeb. Façonnage par cintreuse hydraulique et à chaud au grès et à vide (pour les coudes a épousement du circuit de retour et les raccordements radiateur). Façonnage de 2 cuillères à la cintreuse hydraulique (utilisant des manchettes filetées et manchonnés fabriquée préalablement.) Soudure de 2 ‘antennes’ pour pratiquer les soudures en position Le seconde épreuvé a 40Bar de pression avec une pompe manuel d’épreuve.
  24. 24. 24 Préparation de l’ECF 1- partie acier Façonnage par cintreuse hydraulique et à chaud au grès (pour l’alimentation du radiateur et les 2 baïonnettes à faible encombrement), piquages á la scie cloche et façonnage des ‘gueules de loup’ pour le raccordement du radiateur á la lime demi-ronde, puis soudures en position homogènes par SOA ECF 1 partie acier Traçage, fixer supports, cintrage a la cintreuse hydraulique, filetage pour installer un purgeur automatique retreinte par soudure en position entre 15/21 et 20/27. Sous conditions d’examen avec la partie cuivre.
  25. 25. 25 ECF 2 installation chauffage collective Sous-station de chauffage collectif. Ceci étant à présent la pièce la plus importante en acier accompli comprenant cinq étapes : 1. Créer un simulateur de circulateur a brides utilisant un morceau de tube 1 1/4" (40/49) et 2 brides récupérées, soudé au SOA d’équerre et aligné. 2. Créer l’aller et le retour du circuit primaire (de la chaufferie imaginé) en 2" (50/60), y compris des retreintes forgées centrées, des brides 1 1/4" pour installer #1, et réussir deux piquages et façonnage des purgeurs manuel en 12/17 (3/8"). J’ai aussi façonné et soudé deux bouchons de tôle acier plat d’une épaisseur similaire à celle de la tube- les deux autres étant accompli utilisant des ‘fonds bombé’ vallorec. 3. Fabriquer une bouteille casse pression avec purgeur, vidange et piquages pour le circuit primaire et les deux circuits secondaires. (règle des 3 pas suivi car plus large tube dispo était 2".) 4. Tracer et façonner les descentes du circuit primaire, y compris façonnage de retreintes excentrées, des piquages sur le circuit primaire et soudures en position car je n’avais pas le droit d’utiliser des raccords union 3 pièces. 5. Façonner et équiper deux circuits secondaire- un en mélange (à droite sur la photo) et un en décharge, y compris des piquages soudées en gueule de loup pour réduire les pertes de charge et démontage des vannes trois voies pour assurer le bon sens de fonctionnement.
  26. 26. 26 Façonnage Cuivre. Création d’une ‘nourrice’ de chauffage en cuivre Piquages en du 32x1mm utilisant un extrudeur électrique, les 2 bouchons de nourrice fabriqué en tôle de cuivre brasée a l’étain, cuillères façonnées en cintreuse arbalète, piquages d’arrivée façonnées en 22x1mm utilisant une pince d’emboiture 22mm a plusieurs étapes. Le 22x1mm Cintré avec cintreuse d’établi. Installations cuivre. (Chaque pièce épreuvé sous 3 bars du réseau d’eau de ville) Première pièce cuivre. Comprenant un chapeau de gendarme forme à chaud au grès, 2 cuillères à la cintreuse d’établi, une coude à épousement à chaud au grès 4 piquages a évasé la broche, et 2 a l’extrudeur électrique, une emboiture, quatre collets battus, 4x243GCUs brase a l’étain, et piquages brase a la brasure ‘forte’ (cupro-phosphore).
  27. 27. 27 Salle de douche avec WC. 2 engravements réalisés dans les règles de l’art avec l’alimentation eau froid gardé en-dessous de l’eau chaude et les tuyaux scellées dans les murs, fourreautés avant d’être brasés : Le WC suspendu était déballé de son emballage, monté, et réglé à la hauteur correcte avant d’être fixé et alimenté. L’alimentation d’eau de l’installation était par collets battu sur les vannes à boisseaux sphériques, puis par coudes d’épousement (à chaud à vide), les chapeaux de gendarme par cintreuse arbalète, les piquages par extrudeur électrique et l’installation étaient mis à l’eau.
  28. 28. 28 ECF 1: partie Cuivre : Le lavabo était installé à la préparation, et le traçage, façonnage et installation de la tuyauterie était accomplie sous conditions d’examen (avec la partie acier mentionnée avant). Un coude à épousement par cintreuse d’établi autour d’un coude de commerce et cotes très précis était les facteurs à prendre en compte ici. Installation chauffage et sanitaire en cabine Une pièce comprenant l’installation et alimentation d’un dosseret de chaudière murale gaz, l’alimentation et évacuation d’une machine à laver, d’un lavabo suspendu, une nourrice d’alimentation de radiateurs et un radiateur fonte. J’étais content d’avoir réussi l’installation sans être obligé de mettre des emboitures entre les façonnages de cintres et chapeaux de gendarme (des longueurs de tous les tubes de 2.5m). Les tuyaux sont également installés en ordre montant de température du bas jusqu’en haut pour respecter une bonne pratique. Les façonnages était accompli avec une cintreuse arbalète, une cintreuse électrique et pour les chapeaux d’ongle, j’avais choisi de les façonner à chaud au grès (qui m’a appris qu’il y a des limites à combien on peut réduire les rayons de cintrage des tubes cuivre !)
  29. 29. 29 ECF 3 Comprenant le traçage (à partir d’un trait de niveau sol fini) d’une installation de chaudière murale gaz, l’alimentation en eau froide et eau chaude sanitaire d’un lavabo, et un radiateur. Fiche de débit établi pour l’installation du radiateur. Façonnage et installation (à partir d’un croquis précisant cotes que j’ai établi) de l’alimentation gaz de la chaudière et d’un appareil (du genre gazinière). Ceci réalisé dans les normes gaz, sous conditions d’examen de 6 heures. Installation d’un CESI auto vidangeable ‘Giordano’ 4m3, 200L trois confrères stagiaires ITS: Rafi Amanyar, Sabin Firpion et Emmanuel LeBrun. Difficulté comprenant la maintenance des pentes des tubes des capteurs (et dans les capteurs même) pour assurer que l’auto-vidange fonctionne correctement.
  30. 30. 30 Période 1 d’Activité en Entreprise. Novembre 2015. Novembre 2015. EURL Eric GICQUEL, 35490 Chauvigné Chauffe-eau sous évier avant installation de la nouvelle cuisine: y inclus engravement pour alimentation. Plusieurs changements d’accumulateurs d’eau chaude percés. Installation d’une alimentation sèche serviettes: Installation salle de bains et WC Sani broyeur– chantier de rénovation
  31. 31. 31 Plusieurs entretiens et dépannages de chaudières de différentes types : Période 2 d’Activité en Entreprise. Mars 2016. SARL Vincent GUILBERT, 35460 Saint Brice en Cogles. Installation d’une chaudière murale gaz Wiessmann Radiateurs alimenté en multicouche pré-isolée serti, et le reste de l’installation réussi en cuivre avec un minimum de raccords de commerce.
  32. 32. 32 Installation et remplacement d’accumulateurs d’eau chaude sanitaire Remplacement d’un VMC double flux Ici, la difficulté était de décortiquer l’alimentation électrique (pas de tableau aux normes)
  33. 33. 33 Installation d’un filtre type cartouche sur un surpresseur de puits Avant et Apres Utilisant une cintreuse électrique pour façonner le cuivre 22x1mm. Vérification d’une chaudière/poêle bois 16KW (10KW pour chaudière et 6KW par rayonnement du poêle) avec ballon tampon échangeur pour le réseau chauffage. Une autre belle installation dans une vieille maison en rénovation isolé par l’extérieur. Remplacement d’une pompe d’épandage d’une fosse septique- chez moi ! (23:30H du soir – que la vie est belle !!)
  34. 34. 34 Visite à la chaufferie du CHP de Saint Grégoire. Chaufferie Disconnecteur contrôlable Vase d’expansion Sous-station de chauffage et sanitaire. Visite très intéressant pour voir le fonctionnement d’un hôpital moderne ou l’alimentation continu de chauffage, d’eau et air propre sont essentiel pour la survie des patients malades. Des systèmes de doubles redondance et maintenance d’un niveau extrêmement rigoureux en evidence. Manipulation de fluide frigorigène – Atelier ITSSER AFPA Rennes. Sur une pompe à chaleur air-air : 850g de fluide frigorigène R410a récupéré, système tiré à vide, et rechargé en fluide frigorigène. L’attention à ne pas perdre du fluide est impressionnant, et la séquence des manipulations qui doit impérativement être respecté pour achever ce but.

×