CLIMATISEURS POUR ARMOIRES
ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ?
Guide économique comparé
1
CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ?
Les composants électriques sont au cœur du
dispositif de...
CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ?
3
5
7
ABSENCE DE CLIMATISATION :
COMBIEN ÇA COÛTE ?
LE CHO...
3
ABSENCE DE CLIMATISATION :
COMBIEN ÇA COÛTE ?
Vous avez fait le choix de ne pas avoir recours à la climatisation pour vo...
4
ABSENCE DE CLIMATISATION :
COMBIEN ÇA COÛTE ?
CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ?
PAYER PLUS...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[EBOOK] Modèle économique comparé des climatiseurs pour armoires électriques

50 vues

Publié le

Dans cet ebook, découvrez les coûts induits par la présence ou non de climatiseurs pour armoires électriques, et les leviers d'économies des nouvelles technologies hybrides.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
50
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[EBOOK] Modèle économique comparé des climatiseurs pour armoires électriques

  1. 1. CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ? Guide économique comparé
  2. 2. 1 CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ? Les composants électriques sont au cœur du dispositif de production industrielle. Eléments cruciaux, leur dysfonctionnement ou leur panne complète engendre des défauts de fabrication et des pertes importantes de capital. La maintenance préventive des armoires électriques est donc nécessaire pour en assurer le fonctionnement optimal. Elle passe notamment par : Un entretien préventif régulier, Un soin particulier apporté à l’environnement des installations, La maîtrise de la température à l’intérieur des armoires électriques et de leur étanchéité L’investissement dans un système de climatisation actif (ex : ventilateurs, échangeurs thermiques air-air, échangeurs thermiques air-eau ou climatiseurs) est indispensable pour le bon fonctionnement des outils de production. Si elles contribuent toutes à pérenniser vos équipements, de façon plus ou moins durable, ces solutions n’impliquent néanmoins pas les mêmes investissements et les mêmes coûts. Vous pensez peut-être, compte tenu du nombre important d’armoires électriques que vous possédez, l’investissement à réaliser pour toutes les équiper d’un climatiseur sera trop important ? En réalité, le coût lié à l’investissement pour des climatiseurs est limité comparé aux coûts induits par l’absence de climatiseurs. Grâce à ce guide, en comparant l’investissement nécessaire pour un climatiseur aux coûts liés à l’absence de climatiseur, vous idendifierez les économies réelles que vous pouvez et devez réaliser sans plus tarder grâce aux nouvelles solutions de climatisation ! Lorsqu’on sait que la consommation électrique représente plus de la moitié du coût de revient global d’un climatiseur, une réduction de près de 75% de la facture d’électricité peut pousser à réfléchir.
  3. 3. CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ? 3 5 7 ABSENCE DE CLIMATISATION : COMBIEN ÇA COÛTE ? LE CHOIX DE LA CLIMATISATION : QUEL COÛT ET QUELLE RENTABILITÉ ? LA SOLUTION BLUE E+ : UN TCO AVANTAGEUX SOMMAIRE
  4. 4. 3 ABSENCE DE CLIMATISATION : COMBIEN ÇA COÛTE ? Vous avez fait le choix de ne pas avoir recours à la climatisation pour vos armoires électriques en vous disant que les mesures alternatives de maintenance préventives suffisaient. C’est peut-être vrai, mais ce n’est pas sans coût. L’absence de climatisation implique en effet de : FAIRE INTERVENIR PLUS RÉGULIÈREMENT UN TECHNICIEN SUR VOS ARMOIRES CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ? Cesopérationsdecontrôlepermettentdemaintenirlaperformance de vos composants, de réduire leur probabilité de défaillances et ainsi de les pérenniser. • Même s’il travaille à temps plein, l’heure de travail pour votre technicien est précieuse. • Avoir recours à un technicien de façon ponctuelle devient très onéreux à mesure que la fréquence de ses visites s’intensifie. • le coût d’une intervention de maintenance ponctuelle est d’environ 45€/heure • un technicien à temps complet coûte environ 3 200€/mois REMPLACER RÉGULIÈREMENT SON MATÉRIEL L’absence de climatiseur précipite l’usure des composants. L’échauffement entraîne en effet des réactions en chaîne correspondant à la formule d’Arrhenius. Touteaugmentationdelatempératured’environ10°Créduitsaduréedeviedemoitié.Touteaugmentation de la température d’environ 10°C double son taux de défaillance. Fig.1. Durée de vie et taux de défaillance selon la formule d’Arrhenius Manuel système de mise en armoire, SINAMICS S120 Booksize / SIMODRIVE -10 °C 0% 0,00 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 7,00 8,00 20% 40% 60% Duréedevie Charge nominale* Tauxdedéfaillance 100% 120% 9,00 80% -5 °C 0 °C 5 °C 10 °C Variation de température 15 °C 20 °C 25 °C 30 °C Une commande nu- mérique d’armoire électrique coûte entre 10 000 et 15 000 €. Une mauvaise tempé- rature risque de divi- ser sa durée de vie de moitié, ce qui repré- sente un décaissage prématuré dans votre trésorerie.
  5. 5. 4 ABSENCE DE CLIMATISATION : COMBIEN ÇA COÛTE ? CLIMATISEURS POUR ARMOIRES ÉLECTRIQUES : UN LEVIER D’ÉCONOMIE ? PAYER PLUS CHER POUR SON ASSURANCE Le risque de défaillance accrue rendra de plus en plus nécessaire la souscription à une assurance de perte d’exploitation. Le montant des cotisations du contrat pertes d’exploitation dépend : • de la nature de votre activité, de l’importance des matériels ou des machines et, bien sûr, de la durée d’indemnisation choisie. La nature et l’étendue des protections contre l’incendie ainsi que la structure des unités de fabrication et les possibilités de dépannage en cas de problème sont des éléments que l’assureur prend également en compte, • du taux applicable à l’assurance de dommages directs de l’entreprise, • des différents coefficients liés à la durée d’interruption de l’activité, ou à la limitation contractuelle d’indemnité, • de la période d’indemnisation. En résumé, le taux de primes dépend de la « qualité du risque ». Généralement, il varie, comme pour l’assurance dommages, entre 0,8 et 5 pour 1000. PRENDRE LE RISQUE D’UN ARRÊT DE PRODUCTION • Les pannes liées aux composants électriques ou électroniques ont un impact direct sur la ligne de production, qu’elles risquent d’arrêter. Mesurez-vous ce coût ? • A titre indicatif, l’arrêt d’une ligne peut représenter : Chez Renault, l’arrêt d’une ligne de production de moteurs et de boîte de vitesse a des conséquences qui peuvent être très coûteuses puisqu’il empêche la production d’1 moteur par minute, c’est à dire une perte de 3500 € / minute. 4 000€/h de pertes pour l’industrie agroalimentaire 10 000€/h de pertes pour l’industrie automobile 50 000€/h de pertes pour la métallurgie Téléchargez l’intégralité du guide économique ici

×