Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 1 
« Entreprises, être sur internet ? Pour 
quoi faire ? Comment ? Combien ?...
L’intervenant 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 2 
 30 années d’expérience 
professionnelle - 20 ans dans 
l...
Bonjour ! 
SOUFYAAN BABAÏ 
RESPONSABLE DIGITAL LUVI OGILVY 
SB@LUVI-OGILVY.COM 
WWW.LUVI-OGILVY.COM
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 4 
Pourquoi être sur Internet ?
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 5 
« Nous sommes bien en train de vivre la 
troisième révolution de l’humani...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 6 
« Rien n’est permanent, sauf le changement » 
Héraclite d’Ephèse il y a 2...
L’Internet 
est partout 
… 
… avec les 
mobiles … 
… et 
change le 
monde ! 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014...
Une Macro-économie qui émerge : 
L’économie numérique 
10% du PIB 
mondial ! 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 201...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 9 
59 
millions 
en 
France
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 10 
10 ans 
Seulement !
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 11
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 12
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 13 
Un commerce qui se digitalise : 
E-Commerce : 
France : 51 milliards € 
...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 14 
Un Internet qui devient mobile… 
 2014 : 25% du 
trafic internet est 
m...
Le décollage en cours du paiement mobile 
M-PESA, un 
phénomène observé 
mondialement 
Remy Exelmans Consultant Expert Nov...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 16 
Les comportements des 
consommateurs sont 
transformés !
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 17 
ZMOT : Zero Moment of Truth !
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 18 
Le consommateur « ROPO » 
8 Français sur 10 
effectuent des 
recherches ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 19 
5 contextes de « ROPO »
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 20 
La moitié de la relation client sera 
numérique en 2015 
Le Web et l’E-m...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 21
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 22 
Opportunité – Danger
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 23
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 24 
FRANCE : 
Seulement 42% des TPE-PME françaises ont 
un site Web actif, c...
L’Internet 
est très 
présent 
Beaucoup 
de 
potentiel 
Le mobile 
est 
crucial 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 26 
L’écart d’équipement avec la métropole se 
comble rapidement 
+ de 420 0...
Les Réunionnais achètent de plus en plus 
en ligne 
+ de 10 000 colis de 
ce marché arrivent de 
l’extérieur tous les 
jou...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 28 
L’offre locale se développe mais qui reste 
limitée 
+ de 200 sites de v...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 29
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 30
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 31
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 32 
77% des 
internautes de La 
Réunion sont sur 
Facebook contre 
69% en m...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 33 
Démocratisation de l’accès à Internet 
Arrivée prochaine de 
la 4G 
Pr...
Le swot 
Faiblesses 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 34 
• Manque de conscience du 
commerce local 
• Pas de...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 35
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 36 
POUR QUOI FAIRE ?
Visibilité 
Commerce 
Relation 
client 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 37
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 38 
Augmenter massivement sa visibilité
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 39 
Développer son image 
L’entretenir et la protéger
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 40 
Marketing de contenus 
Le marketing de 
contenus coûte 
62 % moins cher ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 41 
Développer son chiffre d’affaire
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 42 
Marché hyper-dynamique 
• + 13,5 % entre 2012 et 
2013 
• 600 millions d...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 43 
Profiter de la tendance
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 44 
Optimiser et améliorer sa relation client
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 45 
Point de vente connecté 
Enrichir l’expérience client
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 46 
« Le client, notre meilleur 
ambassadeur »
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 47 
Comment faire ? 
Etape N° 1 et indispensable : 
Accepter de revoir sa « ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 48 
Ma stratégie : un préalable impératif pour 
Assurer la 
pérennité de 
mo...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 49 
2 grandes approches guerrières 
La guerre subtile La guerre brutale 
Rus...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 50 
Une démarche stratégique simple … 
Diagnostic 
Formulation 
de la 
strat...
« Bien se 
connaître … » 
c’est 
ESSENTIEL ! 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 51
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 52 
Quel est notre vision de l’entreprise ? 
Quels BUTS ?
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 53 
REVISITONS NOTRE BUSINESS MODEL
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 54 
Nouveau : Le Lean Canvas
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 55 
REALISONS NOTRE CANEVAS 
STRATÉGIQUE
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 56 
Des objectifs précis, simples, mesurables
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 57 
Adapter son modèle et son organisation 
« Éviter les rigidités 
organisa...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 58 
Des compétences numériques ? 
« Les entreprises n’ont 
pas toujours les ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 59 
L’implication VISIBLE du dirigeant 
« Comme pour tout 
changement de cap...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 60 
Un minimum d’Investissements 
• Prendre du temps pour 
élaborer sa strat...
Combien ? 
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 61
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 62 
Plus concrètement : 
Un site internet 
Soit de 1 à 100 selon le besoin
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 63 
Plus simplement 
Site vitrine ou blog : 
 L’hébergement et le nom de do...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 64 
Des critères à prendre en compte 
Quel type de site souhaitez vous ? 
Qu...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 65 
Au delà du cout 
 Réalisé un diagnostic et revisité son business 
model...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 66 
« Le digital est une formidable opportunité pour 
l’entreprise d’aujourd...
« Le nouveau ne sort pas de l’ancien, mais apparaît à 
côté de l’ancien, lui fait concurrence jusqu’à le ruiner »
Internet
« Airbnb vaut désormais 10 milliards de dollars » 
Le Monde
CAS N°1 : Marque X 
Comment rester en contact avec ma cible tout en 
transcrivant mes valeurs ?
OBJECTIF
 +25 000 fans recrutés en un an 
 Un très fort taux d’engagement 
 Une augmentation visible des 
visites en magasin 
 ...
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 86 
« La simplicité est l’ultime sophistication » 
Léonard de Vinci
Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 87 
MERCI pour votre attention
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014

686 vues

Publié le

"Entreprise, votre présence sur internet ? Pourquoi faire ? Comment ? Combien ?"
Remy Exelmans - Consultant Expert en Stratégies Digitales (Certifié HEC Paris) et en Pilotage Stratégique et Organisationnel - Fin connaisseur du tissus économique et des entreprises de l'Ocean Indien -
Soufyaan Babaï - Responsable Digitale LUVI Ogilvy Reunion

Publié dans : Marketing
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
686
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
121
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Comment j’ai atterri dans le digital ? : passionné digital, administrateur technique chat-réunion, admin tech wanadoo
    Quel est mon parcours ? Commerce, gestion touristique, marketing, auto entrepreneur, chef de projet digital, responsable digital
    Ma partie ? Faire la démonstration à travers des cas pratiques de l’importance des retombées du digital
  • après le passage de l’oral à l’écrit et de l’écrit à l’imprimerie. L’organisation de notre société et des entreprises est bouleversée »
  • Ce qui est nouveau, c’est l’accélération et l’amplification du mouvement.
    Le changement va plus vite, plus fort, plus loin et l’écart se creuse avec ceux qui souhaitent ou espèrent - en vain - que rien ne bouge…
  • 20% de la croissance mondiale
    NASDAQ : 13% de la capitalisation mondiale
  • Des Medias sociaux qui recrutent
  • Entre 50 et 80 milliards d’objets connectés d’ici 2020 ….
    Le monde devient digital !
  • Monde : 1 500 milliards $
  • Majoritairement par les Smartphones
  • 20 millions de kenyans, soit 45% de la population, dispose du service.
  • Il n’y a plus de frontière entre les canaux digitaux et le commerce physique
  • Le nouveau facteur-clé : La recherche d’information sur Internet AVANT d’aller en point de vente
  • Research on line, purchase offlinerecherche en ligne puis achat en magasin
    Ils le font de plus en plus souvent
    Ils se renseignent sur le prix et les caractéristiques (seulement 31% sur la disponibilité)
    Ils consultent en moyenne 2,2 sources d’informations

    Moins de la moitié ont une idée bien précise sur le modèle, la marque ou le distributeur qu’ils vont cibler

  • L’achat “coup de coeur”, pour satisfaire une envie sans idée précise ;
    L’achat “idée fixe”, pour transformer un besoin précis ;
    L’achat “réassurance”, pour les acheteurs qui ont un doute sur le produit / service ;
    L’achat “SOS”, qui correspond à une urgence (justifiée ou non) ;
    L’achat “expérience”, pour les acheteurs qui ont besoin de voir et/ou toucher le produit avant de passer à l’acte.
  • Les Médias sociaux et les applications mobiles : représentent près de 15% des interactions.
  • 57% des professionnels sondés par Ipsos considèrent qu'ils n'ont pas besoin de communiquer sur Internet ;
    23% que ce serait trop coûteux ;
    18% qu'ils ne disposent pas des ressources humaines nécessaires
  • 84 % des individus disposent d’au moins un téléphone mobile (idem métropole)
  • Entre 80 000 et 110 000 acheteurs chaque mois
    Des consommateurs locaux non satisfaits (bien culturels et loisirs, vêtements et accessoires, bien être, puériculture)

  • Une offre locale très limitée (High-tech, tourisme, banque, assurance, export produits locaux)
  • Soit plus de 300 000 ….
    Jusqu’à 60 000 fans …
  • L’importance de l’accès au Web via un Smartphone sera d’autant plus cruciale.
  • Conclusion du pourquoi ?
  • Se faire connaître, Développer sa notoriété, conquérir de nouveau client, se différencier, renforcer son image de marque
  • Avec les médias sociaux qui permettent de créer une communautée
    Sans oublier le blog, influenceur N°1
  • Le taux de conversion est près de 6 fois plus élevé et les marques rédigeant 15 billets de blogue par mois génèrent environ 1 200 prospects/mois
    70 % des consommateurs préfèrent en apprendre davantage sur une compagnie via des articles (Source: ContentPlus)
    Les entreprises B2C possédant un blogue génèrent 88 % plus de prospects que celles n’ayant aucun blogue (source : Hubspot)
    71 % des internautes affirment que les blogues affectent leur décision d’achat (source:
    90 % des consommateurs trouvent le contenu personnalisé utile et 78 % croient que les entreprises ayant rédigé ces contenus sont intéressés à bâtir une bonne relation avec leurs clients (Source:McMurray/TMG)

  • Fidéliser ses clients, faire du e commerce, élargir sa proposition de valeur, développer sa reputation
  • L’arrivée permanente de nouveaux acheteurs sur le web
    L’offre « digitale » qui se développe
    La logistique qui évolue et s’adapte
  • Développer son image de marque Et sa reputation, gérer la relation à distance mais aussi en face à face , Faire parler de soi
  • … qui facilitera la mise en place de notre stratégie digitale
  • D’ou venons nous ?
    Notre organisation
    Notre business model actuel
    Mon environnement
  • Notre Métier
    Nos Ambitions
    Nos Valeurs
    Nos Engagements
  • Afin de formuler clairement notre stratégie
  • Une transformation numérique change les business models, les processus, les façons de travailler, …
    Il est nécessaire de s’adapter…. »
    Revisitons notre organisation, profitons en
    La transformation digitale peut également être un prétexte pour transformer son organisation ??? Pourquoi pas ?
  • Il ne s’agit pas d’avoir que des geeks … Il en faut quelques-uns, pointus si possible pour initier, et pour faire « boule de neige » 
  • Avoir la vision et la partager avec son staff afin que les RH puissent travailler comme facilitateur 
    Se former au digital, prenez un coach digital ??? Why not ??? Ca existe pas ? Et bien, on va l’inventer 
  • Ca dépend …. De votre stratégie, de vos moyens, de vos objectifs ….
    « un site vitrine d’une petite dizaine de page n’est pas comparable avec celle d’un portail web composée de plus de 500 pages, avec un espace membre, un back office, une dizaines de modules, etc …. »
  • Ca dépend « un site vitrine d’une petite dizaine de page n’est pas comparable avec celle d’un portail web composée de plus de 500 pages, avec un espace membre, un back office, une dizaines de modules, etc …. »
  • 1ère année : création (étude, conception, design et programmation), Optimisation, Référencement (optimisation du contenu et travail du référencement naturel) et Hébergement
    2ème année : Idem sans création
  • Un blog ? Un site vitrine ? ou un site marchand ?
    Si vous n’êtes pas graphiste = un prestataire
    Un site avec du texte ou un site marchand, ou un site avec des fonctions spécifiques (gestion d’une communauté d’Internaute) = Développements spécifiques = un prestataire
  • Une relation de plus en plus individualisée, le client est partenaire et partie prenante… 
    Non conformisme de la pensée digitale 
    Imprimante 3D, intelligence artificielle, big data, mobile …
    Renverse le modèle pyramidal top-down et casse les silos, pour construire des logiques bottom-up permettant à la base de devenir vecteur d'information et d'innovation, de (re)trouver de l’agilité et une capacité à s’adapter et à agir collectivement »

  • Si je vous parle de destruction créatrice, vous me dites ?
     
    « Schumpeter »
     
    Cet économiste autrichien est célébré pour avoir popularisé diverses théories, dont celle de « la destruction créatrice »
     
    Selon cette théorie, l’innovation, moteur du capitalisme, est un cyclone perpétuel qui peut engendrer pour certaines entreprises une destruction de valeur impressionnante.
     
    Pour entreprendre, il faut renverser un ordre existant ! On assiste à une succession de cycles se remplaçant les uns les autres et ayant pour objectif la création de richesses.
  • Schumpeter était donc un visionnaire et internet en est son exemple. internet est le « cyclone Bejisa » d’aujourd’hui et nous allons le démontrer à travers divers exemples nationaux puis locaux.
     
  • Les véhicules de tourisme avec chauffeur cassent les codes des chauffeurs de taxi traditionnels, grâce à la géolocalisation et aux applications mobiles.
    Dans ce cas, l’ordre existant c’est qu’un taxi doit payer un droit d’entrée élevé et faire un travail qui n’a pas besoin d’innovation.
  • Mais il y a aussi, AirBnb et les loueurs d’appartements entre particuliers qui bousculent les hôteliers bien qu’ils font tout le lobbying possible pour empêcher ce mouvement, mais qui en parallèle, se voient dans l’obligation de réinventer leur métier. Ici, l’ordre existant, c’est que l’hôtellerie, c’est une affaire de professionnels.
  • Le Bon Coin et les sites d’annonces gratuites ont renversé les journaux de petites annonces qui ont littéralement sombré corps et biens. L’ordre existant, dans ce cas, c’était qu’une petite annonce, ça se paye.
  • Apple et les fabricants de smartphones ont balayé Nikon et les fabricants qui soutenaient l’ordre existant suivant : un téléphone, ça sert à téléphoner !
  • Dernier exemple, les Mooc, les massives on line Open courses, menacent les centres de formation traditionnels : l’ordre existant étant ici qu’en matière d’éducation et de formation, on a besoin d’un face à face avec ses élèves.
  • Tous ces exemples démontrent qu’internet a été la source de l’innovation destructrice.
  • Je suis à peu près sur que si vous êtes là aujourd’hui, c’est que quelque part, votre métier est lui aussi concerné d’une façon ou d’une autre par l’alerte cyclonique internet.
  • L’objectif même de cette conférence, c’est de ne pas lutter contre les forces en place, les idées nouvelles, car ce sont les idées qui tiennent le monde, et elles finissent toujours par l’emporter !
  • Si vous luttez, vous perdrez. Bien au contraire, il faut être capable de jouer avec ces forces en place, ces idées et ces nouveaux outils pour ne pas louper cette révolution et ce nouvel ordre.
     
    Inutile d’être un expert technique, car, dans tous les exemples, les outils sont déjà présents, mais sont sous exploités ou méconnus.
  • Comme le disait Remy, les marques locales sont déjà présentes sur internet et le font savoir !
     
    C’est le cas de notre Marque X ! 

    La Problématique business de la marque :
    Notre client veut développer sa stratégie d’information et d’amélioration de la qualité de sa relation client. Leur page Facebook, seule source d’information numérique de la marque, était peu consultée et peu alimentée. Leur cœur de cible était réellement en attente d’une présence de la marque claire et définie. L’engouement lors du relai de ses nouveaux catalogues renforcer la conviction qu’internet était un média stratégique pour la communication de la marque. Il était donc essentiel pour cette marque de renouveler, voir de structurer sa présence digitale à la hauteur des attentes consommateurs.
     
    Toutefois, notre marque a souhaité améliorer la modernité de sa présence en digital et toucher son cœur de cible dans leur style de vie (sports, musique, etc.)
     
    Contexte
    Notre marque a comme impératif stratégique de devenir la référence à la réunion en terme de mode accessible à tous.
     
    La problématique consiste à définir une stratégie digitale en cohérence avec cette stratégie de développement. Notre dispositif porte 2 ambitions :
    Conserver l’axe de communication fonctionnel, propre à l’image de notre marque au travers d’un écosystème digital de référence pour les consommateurs.
    Développer un écosystème de référence autour du thème « Marque X née dans la rue » pour jeunes et inscrire la marque comme vecteur incontournable d’informations sur le street, son art de vivre, les nouvelles tendances, la mode, la culture, les lieux incontournables et les stars….
  • Notre marque X souhaite toucher de nouvelles cibles en sortant d’une pure logique d’information pratique afin de :
    devenir une marque appréciée des consommateurs en développant la proximité et une communication « plus affective »
    toucher la communauté street grâce à l’information sur cet univers
    faire connaître et valoriser les boutiques

    Cibles : adolescents et jeunes adultes (18-25 ans)
     
    Profil 1 :
    Émilie est collégienne et s’identifie clairement aux stars pour s’habiller. Elle veut s’assurer que notre marque peut lui permettre de se rapprocher d’eux en adoptant leur style vestimentaire : « Que portent-ils ? » « Quelles sont les tendances ? »
     
    Profil 2 :
    Simon est lycéen et s’identifie clairement comme « street  artiste », il aime faire des graffs bien que cela soit interdit et cherche une marque qui transcrit les valeurs de son univers avec laquelle il peut s’identifier voir être valorisé par celle-ci.
     
  • Objectifs :
    Améliorer de façon pérenne et pertinente l’écosystème digital de notre marque pour optimiser au quotidien la proximité et la satisfaction client dans le but d’améliorer l’image de marque perçue par nos clients.
    Relance sur le digital de la page Facebook comme génératrice de tendances pour le street à la Réunion.
  • Solution de l’agence : Construire une plateforme digitale de marque.
     
    Définir la présence digitale de notre marque, pour lui permettre d’accomplir efficacement ses missions de vente et de proposer la meilleure expérience à ses utilisateurs.

    Notre vision est que la marque X ne doit plus uniquement relayer ses catalogues produits sur leur page Facebook, mais de construire une ligne éditoriale autour d’un univers, le street, pour échanger et construire une relation durable avec son public.

    C’est ce que nous appelons la plateforme digitale de la marque.
  • L’idée stratégique : La nouvelle plateforme de la marque doit permettre de répondre aux besoins des internautes pour l’ensemble de leurs attentes.
     
    Cette plateforme permet par ailleurs de :
    Intégrer de manière efficiente la nouvelle dimension sociale du web
    Multiplier les points de contact potentiel, et ainsi les sources de trafic
    Accroitre la visibilité de la marque, ses services et ses produits
    Augmenter la satisfaction
    Faire connaître les boutiques
     
    Aspects innovants et différenciation :
    La marque X se différencie par son ancrage local renforçant ce souhait de proximité par rapport à des marques nationales, mais aussi par l’introduction d’un processus de « co-création » avec ses utilisateurs.
     
    Mise en place opérationnelle :
    Durée : Depuis octobre 2013
     
    Choix créatifs :
    Modernisation graphique apportant clarté et accessibilité. L’iconographie reprend des visuels « d’hommes et de femme » et incarne ainsi l’objectif stratégique de la marque, accompagner ses clients.
  • Étapes :
    — Phase d’audit et de conseil
    — Co-création avec l’annonceur des supports et contenus pertinents sur le dispositif
    — Réalisation
     
    Création et animation de la page Facebook :
    Création, personnalisation et modération quotidienne de la page
    Evénementialisation : jeux-concours, etc.
    Intégration des consommateurs dans le processus de sélection des produits des prochaines collections : les fans sont invités à voter pour les produits qui composeront la nouvelle collection.
    Utilisation d’égérie locale pour les catalogues de la marque recrutée directement via la page Facebook
  • Résultats :
    — Le nombre de fans a augmenté de 25 000 fans avec une portée moyenne de plus de 100 000 utilisateurs.
    — Un taux d’engagement touchant particulièrement notre cœur de cible et ayant donc répondu au brief initial
    — Une augmentation marquée du trafic en magasin
  • Je pense que vous avez vu assez de slideshow jusqu’à présent. Pour le cas numéro 2 sur lequel je vais clôturer ma présentation, je vous propose de découvrir une petite vidéo le présentant.
  • Conférence AMR Stratégie et Digitale du 20 novembre 19112014

    1. 1. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 1 « Entreprises, être sur internet ? Pour quoi faire ? Comment ? Combien ? »
    2. 2. L’intervenant Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 2  30 années d’expérience professionnelle - 20 ans dans l’Océan Indien  Consultant Expert en Pilotage STRATEGIQUE et ORGANISATIONNEL  Certifié HEC Paris Executive Education en « STRATEGIES DIGITALES »  Conseiller du Commerce Extérieur de la France Remy EXELMANS
    3. 3. Bonjour ! SOUFYAAN BABAÏ RESPONSABLE DIGITAL LUVI OGILVY SB@LUVI-OGILVY.COM WWW.LUVI-OGILVY.COM
    4. 4. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 4 Pourquoi être sur Internet ?
    5. 5. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 5 « Nous sommes bien en train de vivre la troisième révolution de l’humanité ». Pascal Buffard, Président du CIGREF (Réseau des grandes entreprises en France)
    6. 6. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 6 « Rien n’est permanent, sauf le changement » Héraclite d’Ephèse il y a 25 siècles !
    7. 7. L’Internet est partout … … avec les mobiles … … et change le monde ! Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 7
    8. 8. Une Macro-économie qui émerge : L’économie numérique 10% du PIB mondial ! Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 8
    9. 9. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 9 59 millions en France
    10. 10. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 10 10 ans Seulement !
    11. 11. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 11
    12. 12. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 12
    13. 13. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 13 Un commerce qui se digitalise : E-Commerce : France : 51 milliards €  7% du commerce de détail  + 13% de croissance  Drive : 1,6% du chiffre d’affaires des GMS
    14. 14. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 14 Un Internet qui devient mobile…  2014 : 25% du trafic internet est mobile  D’ici 3 ans : 40 à 50% du trafic global !
    15. 15. Le décollage en cours du paiement mobile M-PESA, un phénomène observé mondialement Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 15
    16. 16. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 16 Les comportements des consommateurs sont transformés !
    17. 17. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 17 ZMOT : Zero Moment of Truth !
    18. 18. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 18 Le consommateur « ROPO » 8 Français sur 10 effectuent des recherches sur le web avant de faire un achat
    19. 19. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 19 5 contextes de « ROPO »
    20. 20. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 20 La moitié de la relation client sera numérique en 2015 Le Web et l’E-mail restent les 2 piliers essentiels
    21. 21. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 21
    22. 22. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 22 Opportunité – Danger
    23. 23. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 23
    24. 24. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 24 FRANCE : Seulement 42% des TPE-PME françaises ont un site Web actif, contre plus de 60% au Royaume-Uni
    25. 25. L’Internet est très présent Beaucoup de potentiel Le mobile est crucial Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 25
    26. 26. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 26 L’écart d’équipement avec la métropole se comble rapidement + de 420 000 internautes 150 000 Smartphones se connectent tous les jours à internet
    27. 27. Les Réunionnais achètent de plus en plus en ligne + de 10 000 colis de ce marché arrivent de l’extérieur tous les jours ! Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 27
    28. 28. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 28 L’offre locale se développe mais qui reste limitée + de 200 sites de vente en ligne (biens et services) 10 PME vivants du E-Commerce
    29. 29. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 29
    30. 30. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 30
    31. 31. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 31
    32. 32. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 32 77% des internautes de La Réunion sont sur Facebook contre 69% en métropole. De manière générale, Facebook est utilisé par les grandes marques locales
    33. 33. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 33 Démocratisation de l’accès à Internet Arrivée prochaine de la 4G Projets multiples de hot spot Wifi pour tous
    34. 34. Le swot Faiblesses Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 34 • Manque de conscience du commerce local • Pas de points relais • Peu de livraison sous 24H • Peu de visibilité de l’offre locale et peu d’acteurs locaux Opportunités • TVA et taxes variables • Demande et offre locale peu • Jeunesse de la population • Développement du nombre de clients connectés Forces exploitée • Proximité • SAV/Garantie locale • Réseau TPE et PME souples et dynamiques • Langue Créole Menaces • E-Commerce extérieur en forte progression • Livraison internationale adaptée au DOM • Situation économique incertaine
    35. 35. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 35
    36. 36. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 36 POUR QUOI FAIRE ?
    37. 37. Visibilité Commerce Relation client Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 37
    38. 38. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 38 Augmenter massivement sa visibilité
    39. 39. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 39 Développer son image L’entretenir et la protéger
    40. 40. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 40 Marketing de contenus Le marketing de contenus coûte 62 % moins cher que le marketing traditionnel Il génère jusqu’à 3 fois plus de prospects
    41. 41. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 41 Développer son chiffre d’affaire
    42. 42. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 42 Marché hyper-dynamique • + 13,5 % entre 2012 et 2013 • 600 millions de transactions en 2013 • Panier moyen : 84,50 € • 18 achats/an en moyenne
    43. 43. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 43 Profiter de la tendance
    44. 44. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 44 Optimiser et améliorer sa relation client
    45. 45. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 45 Point de vente connecté Enrichir l’expérience client
    46. 46. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 46 « Le client, notre meilleur ambassadeur »
    47. 47. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 47 Comment faire ? Etape N° 1 et indispensable : Accepter de revoir sa « Stratégie globale d’entreprise »
    48. 48. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 48 Ma stratégie : un préalable impératif pour Assurer la pérennité de mon organisation Me développer
    49. 49. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 49 2 grandes approches guerrières La guerre subtile La guerre brutale Ruse et influence Organisation et discipline « La guerre est un acte de violence destiné à contraindre l’adversaire à exécuter notre volonté. » Clausewitz (1780-1831) « L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat. » Sun Tzu (544-496 av. J.-C.)
    50. 50. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 50 Une démarche stratégique simple … Diagnostic Formulation de la stratégie Exécution de la stratégie Management stratégique Management opérationnel
    51. 51. « Bien se connaître … » c’est ESSENTIEL ! Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 51
    52. 52. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 52 Quel est notre vision de l’entreprise ? Quels BUTS ?
    53. 53. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 53 REVISITONS NOTRE BUSINESS MODEL
    54. 54. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 54 Nouveau : Le Lean Canvas
    55. 55. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 55 REALISONS NOTRE CANEVAS STRATÉGIQUE
    56. 56. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 56 Des objectifs précis, simples, mesurables
    57. 57. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 57 Adapter son modèle et son organisation « Éviter les rigidités organisationnelles ! Et les effets de silo !
    58. 58. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 58 Des compétences numériques ? « Les entreprises n’ont pas toujours les compétences pour démarrer »
    59. 59. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 59 L’implication VISIBLE du dirigeant « Comme pour tout changement de cap important, il faut que le dirigeant s’implique positivement »
    60. 60. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 60 Un minimum d’Investissements • Prendre du temps pour élaborer sa stratégie, • Le cout de la transformation de l’entreprise ; • Le cout des outils digitaux à mettre en place • Les couts récurrents (maintenance site, campagnes)
    61. 61. Combien ? Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 61
    62. 62. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 62 Plus concrètement : Un site internet Soit de 1 à 100 selon le besoin
    63. 63. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 63 Plus simplement Site vitrine ou blog :  L’hébergement et le nom de domaine : 30 à 50€/an  La conception à partir de 500€  Le référencement naturel à partir de 1 500€/an. Un site marchand :  L’hébergement (mutualisé ou dédié) 150€/an et 600€/an  La conception à partir de 1 000€  Le référencement naturel à partir de 2000€/an.
    64. 64. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 64 Des critères à prendre en compte Quel type de site souhaitez vous ? Quelle identité visuelle ? Quelles fonctionnalités ? Développement de votre site sur un système propriétaire ? Engagement d’un an ou plus ? Offre évolutive ? Quel type d’hébergement - mutualisé ou dédié ?
    65. 65. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 65 Au delà du cout  Réalisé un diagnostic et revisité son business model = Economies (financer votre transformation)  La relation client est simplifiée et donc moins couteuse  Une transformation digitale partagée et réussie amène de l’adhésion et de la motivation
    66. 66. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 66 « Le digital est une formidable opportunité pour l’entreprise d’aujourd’hui, quelque soit sa taille et son activité » « Ouvre le champ des possibles » « Rapproche l’Entreprise et le Client » « Fait tomber les murs entre les employés »
    67. 67. « Le nouveau ne sort pas de l’ancien, mais apparaît à côté de l’ancien, lui fait concurrence jusqu’à le ruiner »
    68. 68. Internet
    69. 69. « Airbnb vaut désormais 10 milliards de dollars » Le Monde
    70. 70. CAS N°1 : Marque X Comment rester en contact avec ma cible tout en transcrivant mes valeurs ?
    71. 71. OBJECTIF
    72. 72.  +25 000 fans recrutés en un an  Un très fort taux d’engagement  Une augmentation visible des visites en magasin  Une visibilité multipliée par 3 lors des opérations commerciales  Une moyenne de 3 prises de contact/jour
    73. 73. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 86 « La simplicité est l’ultime sophistication » Léonard de Vinci
    74. 74. Remy Exelmans Consultant Expert Novembre 2014 87 MERCI pour votre attention

    ×