Meraviglia Project in Hong Kong 2015

388 vues

Publié le

#meravigliaproject is bringing made in Italy in Asia

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
388
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Meraviglia Project in Hong Kong 2015

  1. 1. HONG KONG M A S T E R S POST EVENT 2015
  2. 2. LONGINES HONG KONG MASTERS 2015 KEY FIGURES 85,000 FAcebook fans 5,000 VIPS TV BROADCAST REACH 420 m Households 5M USD media coverage value TICKETING SOLD-OUT 1M USD in advertising
  3. 3. THANKS TO ALL OUR PRESTIGIOUS PARTNERS
  4. 4. LUXURY LIFESTYLE CONTEMPORARY ART LUXURY LIFESTYLE MASTERS CLUB & HOSPITALITY
  5. 5. ENTERTAINMENT & SHOW AFTER-PARTY ENTERTAINMENT & SHOW GALA RUNWAY
  6. 6. ENTERTAINMENT & SHOW SANTI SERRA ENTERTAINMENT & SHOW PERFORMING ARTISTS IN THE VILLAGE
  7. 7. ENTERTAINMENT & SHOW ATMOSPHERE ENTERTAINMENT & SHOW LIVE PAINTING
  8. 8. BEST OF SPORT HONG KONG JOCKEY CLUB TROPHY BEST OF SPORT HKJC 130TH ANNIVERSARY RACES OF THE RIDERS
  9. 9. BEST OF SPORT LONGINES SPEED CHALLENGE BEST OF SPORT LAITERIE DE MONTAIGU TROPHY
  10. 10. BEST OF SPORT GUCCI GOLD CUP BEST OF SPORT MASSIMO DUTTI TROPHY
  11. 11. BEST OF SPORT LONGINES GRAND PRIX
  12. 12. ACTIVITIES MASTERCLASSES ACTIVITIES PUBLIC WALK THE COURSE
  13. 13. ACTIVITIES SIGNATURE SESSIONS ACTIVITIES CHILDREN AT THE LONGINES HONG KONG MASTERS
  14. 14. BACKSTAGE ARRIVAL OF THE HORSES BACKSTAGE VOLUNTEERS
  15. 15. HIGH PROFILE AUDIENCE PARTNERS COCKTAILS HIGH PROFILE AUDIENCE VIP VISIT OF THE STABLES
  16. 16. HIGH PROFILE AUDIENCE RED CARPET
  17. 17. HIGH PROFILE AUDIENCE THE PUBLIC 30.000 VISITS OVER FOUR DAYS
  18. 18. L es sports équestres n’échappent pas à la mon- dialisation… et surtout pas à l’appel de la Chine ! Depuis les Jeux olympiques de Pékin en 2008, l’Empire du milieu n’a en effet cessé de développer son in- térêt pour le cheval. La Chine est ainsi devenue en peu de temps un marché à conquérir pour les éleveurs et marchands de che- vaux européens, mais aussi pour les organisateurs des plus presti- gieuses compétitions de jum- ping. Jan Tops, le Néerlandais directeur du Longines Global Champions Tour, et Christophe Ameeuw, le Belge organisateur des Masters Grand Slam, ont ainsi mené durant quelques an- nées une petite bataille pour être les premiers à s’implanter sur le sol asiatique. Après de nom- breux reports, le Belge est deve- nu pionnier en posant ses valises à Hong Kong en 2013, soit un an avant Jan Tops qui a organisé sa première compétition à Shan- ghai en 2014. « Lorsque nous avons commencé à organiser les Gucci Masters à Paris, nous vou- lions créer une série mondiale fa- çon Grand Chelem comme en tennis », confie Christophe Ameeuw, dont le premier rêve est avant tout de mettre les sports équestres sous les projec- teurs. « Nous avions des parte- naires de qualité qui voulaient s’implanter dans des capitales mondiales, c’est comme ça que Hong Kong est venu, puis plus récemment Las Vegas. » Le choix de Hong Kong n’est évidemment pas anodin. En plus d’être une parfaite fenêtre entre l’Occident et l’Asie, la ville a aus- si été la première à offrir une quarantaine pour les chevaux de compétition. Les règles sani- taires veulent en effet que les équidés qui entrent en Chine n’en sortent plus, c’est pourquoi Christophe Ameeuw a dû un peu ruser pour faire venir les meilleurs cavaliers mondiaux – essentiellement européens – à Hong Kong. Le hall dans lequel se déroule la compétition se si- tue dans l’enceinte de l’aéroport et donc, techniquement, les che- vaux ne pénètrent pas sur le sol asiatique ! « C’est une véritable fête » « Il a fallu deux ans de négo- ciations pour arriver à cette so- lution », confie Christophe Ameeuw. « Heureusement, nous avons aujourd’hui des contrats à long terme et des partenariats so- lides, notamment avec le Jockey club de Hong Kong. En à peine deux éditions, nous avons déjà été classés parmi les meilleurs événements de la ville. » La Chine comptant très peu de cavaliers de haut niveau en jum- ping et les conditions sanitaires ne permettant pas le mélange de chevaux chinois et étrangers, ce sont essentiellement des Euro- péens qui concourent à Hong Kong. Mais il n’y a pas que les ca- valiers qui seront importés… Le sable, les obstacles, le personnel de piste et même Yves Mattagne, le responsable du catering : presque toute la logistique maté- rielle et humaine de l’événement est acheminée depuis l’Europe et essentiellement la Belgique. « Tout part par cargo d’Anvers, ce qui représente un stress énorme car on ne sait pas tou- jours exactement quand les ba- teaux arrivent », précise Chris- tophe Ameeuw. « Les cavaliers invités et les deux chevaux qu’ils emmènent partent quant à eux en avion depuis l’aéroport de Liège, ce qui représente un coût d’environ 15.000 euros par par- ticipant. » Cette année, une ca- valière hong-kongaise sera aussi du voyage depuis l’Europe, tout comme quatre chevaux des Ecu- ries d’Ecaussinnes dirigées par Christophe Ameeuw. Ceux-là se- ront montés par des jockeys lo- caux qui affronteront les meilleurs cavaliers de jumping dans une épreuve spéciale de vi- tesse. C’est aussi l’une des parti- cularités du Hong Kong Mas- ters : offrir, en plus d’un tradi- tionnel Grand Prix, des épreuves ludiques et accessibles à un pu- blic pas toujours familier du monde équestre. « Nous faisons en sorte que l’événement soit hos- pitalier, c’est pourquoi nous col- laborons avec les associations et écoles de Hong Kong. Le public est très enthousiaste de découvrir ce nouveau sport et met beau- coup d’ambiance. C’est une véri- table fête ! » Malgré toutes les contraintes logistiques et budgétaires, orga- niser ce concours à Hong Kong reste plus rentable pour l’équipe de Christophe Ameeuw que le Jumping de Bruxelles qu’il orga- nisait autrefois, et qui a été sup- primé faute de soutien. « Bruxelles m’a tout appris et je reste attaché à mon pays, c’est pourquoi toute l’organisation de Hong Kong est centrée autour de la Belgique. Néanmoins, les gros partenaires internationaux avec lesquels nous travaillons sont plus intéressés par de grandes capitales et Bruxelles reste trop petite au niveau commercial. Tout seul, je ne peux pas y arri- ver… » ■ MARIE-ÈVE REBTS Le savoir-faire belge s’exporte en Chine ÉQUITATION L’organisateur, le sable, les obstacles et Yves Mattagne : tous à Hong Kong Ex-organisateur du Jumping de Bruxelles, Christophe Ameeuw a été le premier Européen à organiser un jumping international en terre asiatique. La troisième édition du Hong Kong Masters débute ce vendredi. 32 Le Soir Vendredi 13 février 2015 32 SPORTS Chloé Leurquin était 34e à l’issue du 1er tour du Ladies Masters, à Gold Coast (Australie), achevé un coup au-dessus du par (4 birdies pour deux bogeys et un triple). La fille de Waterloo comptait 5 coups de retard sur le duo de tête et un coup de plus que Cheyenne Woods (22e ). © D. R. Ce samedi dans Références, retrouvez les résultats tant attendus de Top Employer 2015! Une aubaine commerciale L’intérêt de la Chine pour les chevaux se manifeste aussi dans la pratique de l’équita- tion. Les races locales étant mal adaptées au sport, le pays importe depuis plu- sieurs années des milliers de chevaux depuis l’Australie, l’Europe et la Belgique. Un Groupe d’intérêt écono- mique a ainsi vu le jour en 2013 pour promouvoir les acteurs équestres belges en Chine et faciliter les échanges. Depuis lors, plu- sieurs délégations ont fait le déplacement en Belgique pour sélectionner des che- vaux. Le créneau est intéres- sant pour les marchands puisque malgré le prix du transport aérien vers la Chine, les chevaux se négo- cient parfois jusqu’à trois fois plus cher… EN BREF Christophe Ameeuw reste attaché à son pays et a centré toute l’or- ganisation de Hong Kong autour de la Belgique. © JOE SCAMICI/BELGA. OUTSTANDING GLOBAL VISIBILITY MEDIA COVERAGE MEDIA PLAN 1M US$ ACCREDITED MEDIA 200 WEBSITE (UNIQUE VISITORS) 30,000 PAGES VIEWS 130,000 FACEBOOK (USERS REACHED) 100,000 MEDIA COVERAGE EQUIVALENT AD VALUE 5M US$ FACEBOOK FANS 85,500 MASTERS TV 500,000 views
  19. 19. OUTSTANDING GLOBAL VISIBILITY BROADCAST 110 COUNTRIES EBU MEMBERS 3 DAYS LIVE COMPETITION BROADCAST GLOBAL BROADCAST REACH TO 1,230 M HOUSEHOLDS WORLDWIDE TV 410 M WEB 820 M
  20. 20. OUTSTANDING GLOBAL VISIBILITY SOCIAL MEDIA
  21. 21. OUTSTANDING GLOBAL MEDIATISATION PRESS CONFERENCE
  22. 22. OUTSTANDING GLOBAL MEDIATISATION VISIBILITY IN THE CITY
  23. 23. 1 MILLION EUROS RECOGNIZED BY THE FEI, THE MASTERS GRAND SLAM SERIES OFFERS A SUPERBONUS TO THE WINNER OF THE THREE MASTERS GRAND PRIX IN HONG KONG, PARIS AND LOS ANGELES. 2015 THIS SUPER BONUS ADDS TO THE PRIZE MONEY ALREADY ON OFFER ON THREE CONTINENTS. 3 MILLION USD MASTERS GRAND SLAM SERIES
  24. 24. SEE YOU IN LOS ANGELES 1>4OCTOBER2015|LOSANGELESCONVENTIONCENTER
  25. 25. Produced by : EEM WORLD Design : Masters Grand Slam Photographs : Power Sports Images, Getty Images Contributors : Longines Masters Grand Slam All rights reserved INFORMATIONS & BOOKING PLEASE CONTACT OUR OFFICE Rue Blavier 3 7190 ÉCAUSSINNES Belgium Tel : +32 (0)67 48 51 84 Fax : +32 (0)67 44 28 77 Mail : info@eemworld.com
  26. 26. www.mastersgrandslam.com HONG KONG LOS ANGELES PARIS

×