2011 06 gestion_recherche_info_internet

667 vues

Publié le

Powerpoint de l'animation ayant eu lieu le 08.06.2011 au CIDOC.

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
667
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2011 06 gestion_recherche_info_internet

  1. 1. Gérer l’information sur internet…<br />Une gageure?<br />
  2. 2. Détails organisationnels…<br />La séance durera de 09h à 11h<br />Une pause café-croissants interviendra au milieu (à peu près)<br />La connexion wifi du CIDOC est à votre disposition! <br />Un dossier ad hoc est remis à chacun d’entre vous.<br />La présentation powerpoint elle-même vous sera mise à disposition par mail.<br />
  3. 3. Pour commencer…<br />Un tour de table …<br />
  4. 4. Une certitude…<br />On ne pourra pas tout voir!<br />Proposition : axer sur des principes de base, et vous montrer des outils « généraux ».<br />
  5. 5. Pour être clair<br />Phase de recherche : qu’est-ce qu’on cherche?<br />Phase du résultat : qu’en fait-on?<br />
  6. 6. Au menu du jour…<br />Quelques principes élémentaires de recherche (sur Google ou ailleurs…)<br />Flux RSS<br />Surveillances de pages web (alertes)<br />
  7. 7. Comment s’informer dans un monde pareil? (quelques chiffres en vrac…)<br />En mai 2011, 16 milliards de pages web étaient indexées par les plus grands moteurs de recherches (Google, Bing, Yahoo!). http://www.worldwidewebsize.com/<br />2 milliards de personnes sont connectées à internet. http://www.itu.int/net/itunews/issues/2010/10/04-fr.aspx<br />Il est grand temps que nous apprenons tous à mieux nous approprier des outils qui nous permettront de vivre/apprivoiser ce monde numérique<br />
  8. 8. Google donne aussi le vertige…<br />87 milliards de requêtes sur Google en un mois (en 2010). http://royal.pingdom.com/2010/02/24/google-facts-and-figures-massive-infographic/<br />Depuis 2008, Google est le moteur de recherche par défaut de 93% des suisses -> monopole de l’informationhttp://www.zorgloob.com/2009/03/14/les-parts-de-marche-de-google-dans-le-monde/<br />
  9. 9. Sans compter le web invisible…<br />Le web invisible est l’ensemble des données non indexables par les moteurs de recherche. Il serait 90% plus volumineux que la partie visible du web.<br />
  10. 10. Principes méthodologiques embryonnaires<br />S’informer, c’est d’abord savoir sélectionner ses sources. C’est un travail que vous devez faire vous-même en vous posant la question :<br />Qu’est-ce que je cherche? <br />Où est-ce que je veux avoir l’information?<br />Comment est-ce que je veux la recevoir? <br />
  11. 11. Savoir distinguer le type d’information<br />Recherchez-vous une information factuelle?<br />Exemple : date de l’arrivée de la Réforme dans le Pays de Vaud = fait indiscutable<br /><ul><li>Recherchez-vous un ensemble d’informations sur un sujet donné?</li></ul>Exemple : Causes et conséquences de la Réforme dans le Pays de Vaud = domaine de l’analyse et de l’interprétation!<br />
  12. 12. Ecueils dans la recherche d’information (1) : LE BRUIT<br />
  13. 13. Solutions possibles contre le bruit<br />Utiliser les fonctions avancées de votre moteur de recherche<br />Affiner la recherche avec une requête supplémentaire (ex : Bible + Atlas)<br />Limiter les documents depuis une date de parution (ex : après 1995)<br />…et ainsi de suite!<br />N.B. : en pratique, avec un moteur de recherche comme Google, vous aurez toujours du bruit!<br />
  14. 14. Ecueils dans la recherche d’information (2) : LE SILENCE<br />
  15. 15. Solutions possibles contre le silence<br />Changer de mot-clé! (rechercher des synonymes)<br />Enlever un de vos critères (si vous en avez trop mis)<br />Contrôler si vous comprenez bien dans quel champ vous avez mis votre requête.<br />Utiliser la troncature * pour avoir toutes les variantes d’un mot (singulier, pluriel, masculin, féminin…). Exemple : cheva* (pour cheval et chevaux)<br />Une chose est CERTAINE : ce n’est pas parce que vous ne trouvez rien qu’il n’y a rien sur le sujet!<br />
  16. 16. Comment combattre le bruit et le silence?<br />Recherche avancée<br />opérateurs booléens<br />
  17. 17. Comment combattre le bruit et le silence?<br />Recherche avancée<br />opérateurs booléens<br />
  18. 18. Opérateurs booléens + de recherche<br />
  19. 19. Critères avancés de recherche les plus intéressants<br />
  20. 20. Opérateurs booléens + critères avancés de recherche<br />Il s’agit de très bon outils pour combattre le bruit et le silence dans les recherches que vous effectuez (voir document annexe)<br />La plupart d’entre eux sont très peu utilisés mais gagnent beaucoup à être mieux connus<br />
  21. 21. Croisez les informations!(lorsque vous avez le temps…)<br />Généralistes (// Google)<br />www.bing.com<br />www.yahoo.fr<br />www.exalead.fr<br />Un bon représentant du «clustering» : vous pouvez affiner les résultats par langue, par pays, par type de source (blog, forum), par type de fichier, par date…mais Google le fait également maintenant!<br />http://duckduckgo.com/<br />Moteur particulier pour deux raisons : il travaille sur la sémantique, et veut respecter la vie privée en n’enregistrant aucune information sur les utilisateurs.<br />
  22. 22. Utilisez des moteurs spécialisés! <br />http://www.wolframalpha.com/<br />Pour les mathématiques, l’économie et toutes les données factuelles.<br />http://wayback.archive.org/web/<br />Pour les pages de sites ayant disparu ou pour retrouver d’anciennes versions de sites webs.<br />www.gettyimages.fr<br />www.flickr.com<br />www.artres.com<br />www.picsearch.ch<br />Pour les images. Sur ce terrain-là, Google n’est pas seul! Pour certains de ces sites, il faut s’inscrire pour pouvoir télécharger des images sans filigrane.<br />
  23. 23. Google n’est pas (toujours) le meilleur…<br />Exemple (comparaison Exalead et Google sur une recherche link:www.cath.ch ).<br />Cela devrait montrer qu’il est utile, surtout lorsqu’on fait une recherche extensive, thématique, d’aller croiser ses informations en utilisant d’autres moteurs de recherche.<br />Cependant, faute de place nous en resterons là pour les moteurs de recherche.<br />
  24. 24. Conclusion intermédiaire:<br />Ces principes basiques sont valables pour tous les moteurs de recherche et tous les catalogues que vous consultez chaque jour du plus petit au plus grand…y compris Google!<br />
  25. 25. Avant la pause…<br />
  26. 26. Que faire des résultats intéressants que l’on a obtenus…?<br />Si vous visitez régulièrement les mêmes sites.<br />Si vous voulez être mis au courant lorsqu’une information est publiée sur le web sans devoir à chaque fois manuellement contrôler si c’est bien le cas?<br />
  27. 27. Trois outils en revue…<br />Flux RSS<br />Alertes <br />Détection de changement de page<br />
  28. 28. FLUX RSS<br />RSS = ReallySimple Syndication<br />
  29. 29. Une image pour résumer (1)<br />
  30. 30. A quoi bon les flux RSS? (1)<br />Si vous attendez une information, vous n’avez plus besoin d’aller quotidiennement sur le site qui vous intéresse pour savoir s’il y a du nouveau.<br />Le flux RSS vous amène l’information chez vous.<br />
  31. 31. Une image pour résumer (2)<br />
  32. 32. A quoi bon les flux RSS? (2)<br />Permettent de gérer/parcourir l’information beaucoup plus rapidement…<br />…un peu comme si vous lisiez un journal électronique en fait (sauf que c’est vous qui décidez ce qu’il y a dans ledit journal)<br />Avantage : en principe vous n’aurez que des informations qui vous intéressent<br />Inconvénient : vous restez dans un seul schéma de pensée : le vôtre!<br />
  33. 33. Pour lire les flux : un agrégateur!<br />
  34. 34. Un très bon exemple : GOOGLE READER<br />
  35. 35. Pour ceux qui ont un ordinateur portable<br />Créez-vous (si vous le désirez!) un login Google – ou utilisez celui que vous avez déjà<br />Abonnez-vous aux liens suivants :<br />www.questiondieu.com<br />www.pointkt.org<br />http://www.cath-vd.ch<br />http://www.evangile-et-liberte.net/<br />http://www.protestinfo.ch/<br />
  36. 36. Et si le site n’a pas de flux RSS? (1)<br />Un module complémentaire de Firefox : Update Scanner!<br />Ce module contrôle toutes les modifications d’une page web que vous avez définie.<br />http://updatescanner.mozdev.org/en/index.html<br />
  37. 37. Et si le site n’a pas de flux RSS? (2)<br />Si vous n’utilisez pas Firefox, vous pouvez également utiliser un site d’alerte comme http://www.changedetection.com/ ou http://www.changedetect.com/<br />Vous recevrez des alertes par email (ou par flux RSS)<br />
  38. 38. Ce qui est bien avec les flux RSS et les outils de type Update Scanner<br />Permet de gérer très facilement les sites pour lesquels vous voulez être tenu au courant.<br />Permet (s’ils sont bien gérés) de gagner un temps conséquent<br />Donne (peut-être) le sentiment de maîtriser un peu mieux un environnement informationnel numérique qui paraît souvent écrasant.<br />
  39. 39. Pourquoi (encore) GOOGLE?<br />C’est vrai qu’on est dans une logique de centralisation (Google tente de rendre captif son public en offrant un maximum de services gratuits).<br />Et si un jour Google (ou certains de ses services) devient payant (c’est possible…mais pas maintenant!) que faire?<br />
  40. 40. REPONSE : <br />Google offre la possibilité d’exporter ses données dans un fichier OPML…<br />…qui peut ensuite être intégré dans un autre agrégateur de Flux RSS.<br />C’est donc une sécurité pour garder ses données…<br />N’oublions pas que les données sur le web sont les plus instables qui soient!<br />
  41. 41. Emplacement fichier OPML<br />
  42. 42. (encore) Google<br />
  43. 43. Google Alertes<br />Vous n’avez pas besoin de vous inscrire pour créer une alerte.<br />Une adresse email suffit.<br />
  44. 44. Exemples de Google Alerts<br />Etablissez deux alertes :<br /><ul><li>Une alerte sur votre propre nom
  45. 45. Une alerte sur le thème de votre choix</li></li></ul><li>Google Alertes<br />Avantages :<br />Ciblées<br />Pas besoin d’aller sur une autre interface (consulter sa boîte email suffit)<br /><ul><li>Inconvénients :</li></ul>Risque de polluer une boîte email (souvent) déjà bien remplie<br />D’où l’intérêt d’une solution séparée avec des flux RSS.<br />
  46. 46. INTERROGATIONS…<br />Dans une utilisation extensive de Google Reader et des alertes, on peut se retrouver dans la situation que l’on voulait éviter au départ : <br />Se retrouver submergé par une foule d’informations qu’on ne lira jamais…<br />D’où l’importance d’une discipline personnelle : se poser à chaque fois la question : ce site (et son flux RSS) est-il réellement intéressant à long terme?<br />
  47. 47. INTERROGATIONS…<br />Pour aller sur un angle philosophique, voire théologique :<br />On est dans une société qui « consomme » de l’information…<br />…au point que s’informer est devenu une forme de divertissement… ( = infotainment)! Est-ce réellement si sain?<br />On se dirige vers une situation où nous sommes connectés (et donc atteignables) en permanence.<br />Et qui valorise l’immédiateté (à outrance?)<br />
  48. 48. Pour consulter tranquillement vos documents…<br />Le lien pour télécharger ou visionner cette présentation elle-même vous sera envoyée par mail sur slideshare.<br />
  49. 49. Merci de votre attention!<br />

×