Surprises du monde vivant XXVII

282 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
282
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Surprises du monde vivant XXVII

  1. 1. SURPRISES DU MONDE VIVANT XXVII par Contemporasciences
  2. 2. Qu'est-ce qui rend ce poisson unique ? - Il n'a pas d'écailles - Il vit sous la glace - Son sang est transparent
  3. 3. Tout est vrai Le poisson-glace à ocelles (Chionodraco rastrospinosus) vit à 1km de profondeur sous les glaces de l'Antarctique. S'il est dénué d'écailles, une caractéristique qu'il partage avec d'autres espèces de poissons, il est par contre le seul vertébré connu dont le sang est transparent. La raison ? Il ne possède que très peu d'hémoglobine, la molécule circulante qui colore le sang en rouge. Depuis sa découverte en 2011, les scientifiques cherchent à expliquer par quel mécanisme ses cellules sont approvisionnées en oxygène : certains pensent qu'il utilise le plasma sanguin pour véhiculer l'oxygène, d'autres disent qu'il est capable d'absorber l'oxygène dissous dans l'eau directement à travers sa peau lisse. .
  4. 4. Cette orchidée mesure... - 3 cm - 10 cm - 20 cm
  5. 5. Phragmipedium kovachii, la Géante de la Montagnela Géante de la Montagne L'orchidée rose de Kovach est la plus grande orchidée connue au monde, découverte en 2002. Cette fleur pousse sur les pentes des montagnes au Pérou, entre 2000 et 2700m d'altitude, sur une mince couche de mousse qui recouvre des roches calcaires brûlées par le soleil. Géante toutes catégories, l'orchidée de Kovach mesure jusqu'à 20cm de large, et possède des racines de plus d'un mètre de long ! Et pour le bonheur des botanistes, elle consent à fleurir deux fois par an, au printemps et en automne.
  6. 6. Qu'est-ce que cela peut bien être ? a) Un champignon toxique dévoilant ses spores b) Un coquillage bénitier à la saison des perles c) Une limace de mer portant sa ponte
  7. 7. Voici l'Histiophryne psychédélique : comme son nom latin ne l'indique pas, il s'agit d'un poisson-grenouille sauteur. Comme le requin-marcheur, il préfère s'appuyer sur ses nageoires pectorales pour avancer, et il se propulse de la manière la plus cocasse sur le fond marin, par petits sauts disgracieux. Ce faisant, il expulse de l'eau par ses ouïes pour augmenter sa force de propulsion. C'est pour cette raison que les anglophones l'ont nommé "frogfish". A noter qu'il s'agit quand même d'un poisson, en aucun cas d'un batracien. Autre particularité, et non des moindres : ses deux yeux sont orientés vers l'avant sur sa large face plate. C'est un des rares poissons à posséder une vision frontale. Le Poisson-Grenouille psychédélique
  8. 8. Ce mille-pattes a en réalité... - seulement 997 pattes - mille pattes empoisonnées - Ce n'est pas un mille-pattes, c'est un serpent.
  9. 9. Le Mille-Pattes Dragon Rose Créature au design digne d'un jeu vidéo, Desmoxytes purpurosea est un myriapode rose découvert en Thaïlande en 2007. D'un rose vif presque appétissant, il émet en outre un délicat parfum d'amande. Mais - car il y a un hic - une telle couleur n'est pas arborée pour faire saliver les éventuels prédateurs mais pour les avertir d'un danger. "Trop voyant pour être comestible", telle est la règle chez les animaux. Le mille-pattes dragon rose est en effet pourvu de glandes sécrétant du cyanure (d'où l'odeur d'amande caractéristique). Si ce poison violent est souvent utilisé comme insecticide, le mille-pattes, lui, semble s'en accommoder.
  10. 10. Ce poisson sait se rendre invisible. Comment fait-il ? - Il nage à la vitesse de la lumière - Il change de couleur à volonté - Il n'a pas d'odeur
  11. 11. Le poisson sans odeur Et oui ! Première nouvelle, les poissons se reconnaissent et se détectent les uns les autres majoritairement grâce à leur odorat. Chaque poisson en nageant laisse un sillage de molécules chimiques qui trahissent son identité. Ainsi, un poisson prédateur doit d'abord "renifler" l'eau pour savoir s'il a affaire à du lard ou du cochon. Enfin, à du bar ou de l'espadon. La perche Pirate, elle, a décidé de se faire discrète. Inodore et sans saveur comme son élément favori, l'eau des rivières, elle frétille dans la plus grande quiétude, protégée par son absence de parfum. Pour nous qui sommes très visuels, cette tactique peut sembler surprenante. Cependant, d'autres espèces essaient de masquer leur odeur en émettant un parfum quelconque. La perche pirate est néanmoins le seul exemple connu d'animal absolument dépourvu d'odeur.

×