Charte officielle MAU

537 vues

Publié le

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
537
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
284
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Charte officielle MAU

  1. 1. Charte  de  l’Association  Maison  de  l’Agriculture  Urbaine   PRESENTATION La Maison de l’Agriculture Urbaine (MAU) est le nom qui a été choisi pour notre association. Elle est issue d’une dynamique d’échanges entre les porteurs de projets de cette association et leurs partenaires associatifs, politiques et institutionnels. Ses projets d’aménagement urbains diversifiés portent sur des valeurs communes de partage, de créativité, de solidarité entre les communautés, d’aide aux personnes, de lien le monde vivant, de respect de notre environnement et de la personne. Les pratiques de la Maison de l’Agriculture Urbaine s’incarnent largement dans l’intelligence du partage, du développement, d’idées novatrices et de nouvelles expériences. Elles participent en cela à donner le goût du mieux-vivre que nous voulons pour demain. Le rapprochement avec la terre, sème les graines de nouvelles solidarités, de nouveaux échanges, de l’épanouissement personnel, du respect du monde vivant, du bien-être que l’on irrigue et que l’on amende comme le terroir d’un nouveau développement humain et durable.   I. Valeurs de la MAU - Une qualité de mise en oeuvre La Maison de l’Agriculture Urbaine s’engage à effectuer ces actions la Responsabilité Sociale et Environnementale RESPONSABILITE SOCIALE - Notre objectif est de faire reconnaître les bienfaits de l'Agriculture Urbaine en ce qui a trait à la santé physique et mentale en faisant la promotion de celle-ci dans le cadre des programmes sociaux, destinés à l'amélioration des conditions de vie des citoyens; - L'agriculture urbaine est une activité favorisant la mixité sociale, intergénérationnelle et interculturelle, tout en l'inscrivant dans les politiques et en lui accordant des financements spécifiques; - Nous encourageons et soutenons les initiatives citoyennes, et favorisons la prise en charge des projets d'Agriculture Urbaine en créant un programme d'accompagnement intégré en collaboration avec les acteurs du milieu de façon à pérenniser des projets. La Gestion Participative Elle organise des échanges entre les acteurs, Elle prend en compte les souhaits, les avantages et les contraintes, Elle s’efforce de faire place à la diversité́ des points de vue. Les règles d’accès (l’information, lieux) et de fonctionnement sont définies collectivement. Mixité Sociale La diversité́ des acteurs des projets, du public et des usagers favorise les rencontres, les échanges, l’entraide facilitant l’intégration des nouveaux habitants, l’adaptation aux besoins d’un public diversifié, etc...
  2. 2. L’animation Elle permet la pérennisation et l’évolution des projets. Elle est assurée par des personnes reconnues des acteurs, Elle est attentive à écouter la parole de tous et capable de comprendre et de guider les pratiques de chacun. L’échange Au sein de l’Association pour son activité, le Bureau et le Conseil d’Administration se réunissent régulièrement. L’échange par émail pour la rédaction, le suivi de projet est privilégié RESPONSABILITE ENVIRONNEMENTALE Il est assuré par la mise en œuvre de modes de gestion et de pratiques culturales favorisant la biodiversité́ (sauvage ou domestique), respectueuses du vivant, intégrant une gestion écologique des cycles naturels, de l’eau et des déchets. Reconnaître et favoriser la complémentarité de l'AU et de l'agriculture périurbaine avec un objectif d'accroître l'approvisionnement local. Intégration Paysagère - Les projets d’aménagements d’agriculture urbaine sont issus d’études et de recherches prenant en compte les caractéristiques environnementales des sites, la gestion et la mise en valeur des paysages. La qualité́ des aménagements et des constructions favorisent notamment l’auto construction dans de bonnes conditions. reconnaître l'AU comme un usage du territoire urbain nécessaire en tant que composante essentielle des milieux de vie durables, impliquant une cohabitation harmonieuse et un accès pour tous les citoyens; - Permettre l'utilisation d'espaces publics pour l'Agriculture Urbaine, tels que les toits, les murs, les stationnements, les friches, les espaces peu utilisés dans les parcs et autres espaces, notamment en identifiant ceux-ci et en facilitant le déploiement de projets sur ces espaces en partenariat avec les organisations, les citoyens, les groups mais aussi les politiques; - Nous souhaitons créer un comité en Agriculture Urbaine à l'échelle de la ville d’Angers pour intégrer l'Agriculture Urbaine dans le développement de corridors verts; favoriser une plus grande diversité des végétaux comestibles indigènes dans les programmes de verdissement - Nous incitons les entreprises et institutions à faire un plan d'action de réduction des déchets incluant les matières organiques; - Nous voulons créer une certification afin de favoriser l'achat local et de diminuer le transport des aliments; - Nous incitons les pouvoirs publics à adapter et clarifier le cadre réglementaire pour favoriser le développement des jardins et fermes urbaines et protéger les jardins et agriculteurs urbains pu péri-urbains existants dans le but de promouvoir les circuits courts
  3. 3. Alimentation, santé et sécurité alimentaire - prioriser le développement de l'Agriculture Urbaine dans les secteurs où il y a présence d'insécurité alimentaire; financer de façon récurrente les différentes initiatives afin d'assurer une production de qualité en quantité suffisante pour contribuer significativement à un besoin en sécurité alimentaire; intégrer l'AU à la politique d'aménagement du territoire afin de valoriser le potentiel de production et de distribution alimentaire de la ville d’Angers. Terreau fertile, éducation et recherche - inclure, dans le curriculum scolaire, l'éducation relative à l'agriculture urbaine et à l'alimentation de manière transversale dans les différentes disciplines scolaires; créer un centre de documentation et de référence en agriculture urbaine dans le but de recueillir et de diffuser l'information technique; soutenir les initiatives de partenariat entre les institutions éducatives et les communautés. créer des partenariats avec le monde de la recherche, les Universités et les écoles d’Ingénieur sur la mise en place de programme de recherche et d’expérimentation sur l’agriculture urbaine   II. Quelques principes d’action dans la mise en œuvre Dans la mise en oeuvre des actions présentées ci-dessus, voici quelques principes d’action que l’association se décide de suivre : Objectifs Projets Afin de valoriser au mieux les atouts du jardin, ils contribuent à̀ la richesse des projets à valeurs écologiques, sociales, culturelles, éducatives, artistiques, paysagers, thérapeutiques, etc... La Concertation - C’est la base indispensable de tout projet, elle implique la participation des habitants, des futurs usagers et des intervenants sociaux, incluant les élus, les techniciens, les associations, etc... Elle s’emploie à faire ressortir la diversité́ et l’évolution des besoins, d’une population diversifiée et en constante évolution; de tout âge, situation sociale, culturelle, financière et psychologique. Elle tente d’éviter la standardisation des interventions et des projets Les Besoins de nos Partenaires - L’aménagement intègre les besoins des acteurs visés de s’approprier leur espace que ce soit leur jardin ou autres types d’agriculture urbaine, selon les spécificités du territoire et leur mode de vie. La Souplesse - Permet l’émergence de nouveaux projets d’aménagements garants de leur pérennisation et de leur cohérence avec le contexte social, culturel, environnemental, économique et éducatif.

×