DR OLIVIER MOULIN
CH LE MANS
21/04/2015
VENTILATION NON
INVASIVE
PHYSIOLOGIE
• Intérêt plus à démontrer:
• Augmente la ventilation alvéolaire
• Améliore l’hypoxémie
• Evite l’épuisement r...
UTILISATION VNI SELON SÉVÉRITÉ
PATHOLOGIE ET INDICATION (1)
Sévérité de L’IRA Prévenir une
aggravation
Eviter une IOT Alte...
BPCO
• Augmentation des résistances expiratoires
bronchiques
• Collapsus des petites voies aériennes avec
limitation du dé...
BPCO
BPCO
• Entraine
• Une diminution du Vt
• Mal compensée par augmentation de la FR
• Augmentation de l’hypercapnie basale
BPCO
• Utilisation en VS-AI-PEP
• Meilleur indication de la VNI
• Niveau preuve G1
BPCO
• Utilisation en VS-AI-PEP
• Meilleur indication de la VNI
• Base physiologique
• PEP  lutte contre le PEPi
• AI  d...
BPCO
BPCO
• Réglages initiaux:
– AI initiale : 8mmHg
– PEP initiale: 4mmHg
– Fi02: 50%
• Réglages pendant la ventilation
– AI c...
ASYNCHRONISME
• Lors du déclenchement:
• Eviter les fuites de l’interface (position du masque)
• Trigger le plus petit san...
ASYNCHRONISME
• Lors de la pente de pressurisation
• Inconfort, fuite majeur
Temps de pressurisation optimal 100 et
200ms
ASYNCHRONISME
• Niveau d’AI:
– Si AI trop élevé = PEPi= effort inspiratoire inefficace
– Si AI trop élevé = aérophagie = v...
ASYNCHRONISME
• Cyclage:
• Réglage du trigger expiratoire
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU
TRIGGER EXPIRATOIRE
30% : plus sensible20% : moins sensible
ASYNCHRONISME
• Cyclage:
• Réglage du trigger expiratoire
• Augmenter le trigger expiratoire 40-60%
OAP
Ventilation non invasive
Ventilation non invasive
Ventilation non invasive
Ventilation non invasive
Ventilation non invasive
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ventilation non invasive

463 vues

Publié le

Ventilation non invasive, ces indications, son mode de fonctionnement, sa physiopathologie

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
463
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ventilation non invasive

  1. 1. DR OLIVIER MOULIN CH LE MANS 21/04/2015 VENTILATION NON INVASIVE
  2. 2. PHYSIOLOGIE • Intérêt plus à démontrer: • Augmente la ventilation alvéolaire • Améliore l’hypoxémie • Evite l’épuisement respiratoire • Evite le recours à l’intubation endotrachéale • Mais variable dans son intérêt selon la pathologie • Physiopathologies différentes
  3. 3. UTILISATION VNI SELON SÉVÉRITÉ PATHOLOGIE ET INDICATION (1) Sévérité de L’IRA Prévenir une aggravation Eviter une IOT Alternative à l’IOT Sévère BPCO HYPOXEMIE DECISION de non intubation Modéré BPCO HYPOXEMIE OAP Débutante BPCO
  4. 4. BPCO • Augmentation des résistances expiratoires bronchiques • Collapsus des petites voies aériennes avec limitation du débit expiratoire • Augmentation du volume pulmonaire avec phénomène d’hyperinflation dynamique
  5. 5. BPCO
  6. 6. BPCO • Entraine • Une diminution du Vt • Mal compensée par augmentation de la FR • Augmentation de l’hypercapnie basale
  7. 7. BPCO • Utilisation en VS-AI-PEP • Meilleur indication de la VNI • Niveau preuve G1
  8. 8. BPCO • Utilisation en VS-AI-PEP • Meilleur indication de la VNI • Base physiologique • PEP  lutte contre le PEPi • AI  diminue le travail inspiratoire
  9. 9. BPCO
  10. 10. BPCO • Réglages initiaux: – AI initiale : 8mmHg – PEP initiale: 4mmHg – Fi02: 50% • Réglages pendant la ventilation – AI cible : • pour Vt 6-8ml/kg de poids théorique • Max 20mmHg – PEP cible: clinique majoré la PEP de 2 en 2mmHg jusqu’à diminution des efforts inspiratoires inefficaces
  11. 11. ASYNCHRONISME • Lors du déclenchement: • Eviter les fuites de l’interface (position du masque) • Trigger le plus petit sans d’auto déclanchement • Si effort inspiratoire inefficace: Augmenter la PEP de 2 en 2 mmHg Visé une aide avec Vt à 6- 8ml/kg
  12. 12. ASYNCHRONISME • Lors de la pente de pressurisation • Inconfort, fuite majeur Temps de pressurisation optimal 100 et 200ms
  13. 13. ASYNCHRONISME • Niveau d’AI: – Si AI trop élevé = PEPi= effort inspiratoire inefficace – Si AI trop élevé = aérophagie = vomissement – Si AI trop élevé = fuite de l’interface AI titré sur Vt expiré= 6-8ml/kg Si effort inefficace et Vt (10- 12ml/kg) diminuer AI avant d’augmenter PEP
  14. 14. ASYNCHRONISME • Cyclage: • Réglage du trigger expiratoire
  15. 15. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU TRIGGER EXPIRATOIRE 30% : plus sensible20% : moins sensible
  16. 16. ASYNCHRONISME • Cyclage: • Réglage du trigger expiratoire • Augmenter le trigger expiratoire 40-60%
  17. 17. OAP

×