FINANCEMENT DE STOCKS
Par prise de garantie
Sur les marchandises
Le Constat

L’octroi de crédit bancaire aux
entreprises est soumis à des mesures de
risque et de conformité extrêmement
st...
Si le refus de l’accès au crédit


se justifie pour unemajorité
de projets effectivement risqués
Une demande insatisfaite

   D’autres sont écartés,
   malgré une véritable légitimité
   économique liée
  aux débouchés...
Une réponse adaptée
 Le développement de solutions de financement
   alternatives aux solutions bancaires
   traditionnell...
Un nouveau métier

Ce système pourrait directement
contribuer au
développement économique du Maroc

et constituer à terme
...
une première expérience

Mon expérience
m’a amené,
par le passé,

à construire puis à participer directement
au développem...
…. Qui a conclu …


1.  Le marché existe
2.  Le produit fonctionne

3.  Projet à industrialiser
Un exemple

je déroulerai un exemple

S’il me reste un peu temps


                  Mais avant
Pourquoi je suis ici


       valider ce potentiel que constitue ce
        marché au Maroc,

        développer un « bu...
et
    élaborer une stratégie
     étayée par un plan d’action
     pragmatique
     pour le lancement de
     cette offr...
je cible donc des

 Clients potentiels
 Fournisseurs

 Investisseurs

 Banques

 Banques d’affaires

 Consultants
mais aussi, des

  Expériences
    similaires
ou approchantes
   à l’étranger
Et pour illustrer tout cela

o    Un contrat
     o  1.000  tonnes de Tôle galvanisée
     o  US$     1.183.000
     o  Tr...
Le client accepte une convention
 o  Demande    à BURAL de faire avaliser la traite
    par une banque
 o  Accepte de donn...
En garantie de ses engagements


       Le client produit une
       Caution de bonne fin
             ( déposit )
       ...
Avant d’aller à sa banque, BURAL


       A obtenu d’un importateur
            Établi, solvable
      Une option rachat ,...
La banque a délivré son Aval

Par subrogation sur
  Toutes les garanties du client

  L’option rachat , avalisée, de 85 ...
L’opération s’est faite


Au Grand bonheur
  Du client

  Du Fournisseur

  De la Banque

  De BURAL
Si cela vous interpelle



  Omar SAYEGRIH
  bural@bural.ma
+212 (0) 661 400 182
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2. omar sayegrih bural projet ignite

1 125 vues

Publié le

Présentation de Omar Sayegrih au Ignite Casablanca - Mars 2010

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 125
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
150
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2. omar sayegrih bural projet ignite

  1. 1. FINANCEMENT DE STOCKS Par prise de garantie Sur les marchandises
  2. 2. Le Constat L’octroi de crédit bancaire aux entreprises est soumis à des mesures de risque et de conformité extrêmement strictes, qui laissent tout un pan de l’économie en marge du financement bancaire traditionnel.
  3. 3. Si le refus de l’accès au crédit se justifie pour unemajorité de projets effectivement risqués
  4. 4. Une demande insatisfaite D’autres sont écartés, malgré une véritable légitimité économique liée   aux débouchés commerciaux qu’ils recèlent et   à la capacité de garantir leur bonne fin.
  5. 5. Une réponse adaptée Le développement de solutions de financement alternatives aux solutions bancaires traditionnelles   pour des projets économiques présentant de solides garanties commerciales   à partir de montages de Garantie et de Cautionnement est envisageable.
  6. 6. Un nouveau métier Ce système pourrait directement contribuer au développement économique du Maroc et constituer à terme un véritable marché alternatif au système bancaire traditionnel
  7. 7. une première expérience Mon expérience m’a amené, par le passé, à construire puis à participer directement au développement d’une telle offre de financement en mode « pilote ».
  8. 8. …. Qui a conclu … 1.  Le marché existe 2.  Le produit fonctionne 3.  Projet à industrialiser
  9. 9. Un exemple je déroulerai un exemple S’il me reste un peu temps Mais avant
  10. 10. Pourquoi je suis ici   valider ce potentiel que constitue ce marché au Maroc,   développer un « business case » auprès d’investisseurs et de partenaires potentiels pour soutenir le projet
  11. 11. et   élaborer une stratégie étayée par un plan d’action pragmatique pour le lancement de cette offre alternative de financement de projets à grande échelle.
  12. 12. je cible donc des  Clients potentiels  Fournisseurs  Investisseurs  Banques  Banques d’affaires  Consultants
  13. 13. mais aussi, des Expériences similaires ou approchantes à l’étranger
  14. 14. Et pour illustrer tout cela o  Un contrat o  1.000 tonnes de Tôle galvanisée o  US$ 1.183.000 o  Traite à avaliser par une banque ( échéance 3mois ) o  Le client ne peut pas avaliser la traite
  15. 15. Le client accepte une convention o  Demande à BURAL de faire avaliser la traite par une banque o  Accepte de donner cette marchandise en consignation o  Retirer toute la marchandise o  avantl’échéance o  Paiement comptant ( partiel ) o  Et …
  16. 16. En garantie de ses engagements Le client produit une Caution de bonne fin ( déposit ) De 20 %
  17. 17. Avant d’aller à sa banque, BURAL A obtenu d’un importateur Établi, solvable Une option rachat , avalisée De la marchandises consignée Pour 85 %
  18. 18. La banque a délivré son Aval Par subrogation sur   Toutes les garanties du client   L’option rachat , avalisée, de 85 %   Le déposit collatéral du client de 20%   Caution solidaire de BURAL
  19. 19. L’opération s’est faite Au Grand bonheur   Du client   Du Fournisseur   De la Banque   De BURAL
  20. 20. Si cela vous interpelle Omar SAYEGRIH bural@bural.ma +212 (0) 661 400 182

×