Tel : + 33 1 41 40 19 90 - e-mail : contact@scconseil.fr#SC CONSEILRELATIONS PUBLICSBRAND CONTENTSOCIAL MEDIA# SUIVEZ NOTR...
MAI 2013RELATIONS PUBLICS – BRAND CONTENT - SOCIAL MEDIAImpact du web 2.0 surl’Industrie du Tourisme2E-book*En juillet 201...
1.Panorama du e-Tourisme2. Essor du e-Tourisme3. Cas pratiques4. L’importance des réseaux sociaux5. Les avis de consommate...
41. Panorama du E-TourismeSource : Strategies-etourisme. Mars 2013Apparu en 1998, le e-tourisme désigne les activités du s...
5# Les trois phases importantes pour l’e-touriste ou « touristonaute »1. Panorama du E-Tourisme1- La préparation du séjour...
6# Les trois phases importantes pour l’e-touriste ou « touristonaute »1. Panorama du E-Tourisme3- Le témoignage à l’issue ...
71. Panorama du E-TourismeSource : Social Media Kapital 2012Pour chacune de ces phases,l’internaute peut s’appuyersur 6 gr...
82. Essor du E-TourismeSource : Telecom Review. Info ’e-tourismeMalgré la diminution en valeur du panier moyen, on assiste...
92. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# L’e-tourisme et le succès des smartphones et des ...
102. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# … on parle aujourd’hui de M-Tourisme (Mobile-tou...
112. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# … on parle aujourd’hui de M-Tourisme (Mobile-tou...
123. Essor du E-TourismeDepuis 2007, de nombreux sites indépendants sur le thème du e-tourisme ontvu le jour.Quelques exem...
133. Essor du E-Tourisme# Sites d’avis et de notationTripAdvisor est la référence dessites d’avis de consommateurs surtous...
143. Essor du E-Tourisme# Les acteur du e-tourisme sur les réseaux sociaux54% des professionnelles du tourisme ont déjà un...
154. Cas pratiquesVoyage-sncf.com à réalisé un chiffre d’affairesde 3,6 milliards d’euros avec 68 millions debillets vendu...
164. Cas pratiquesSource : La compagnie Vueling invite ses fans Facebook à baptiser un avion 01Net, Fevrier 2013Vueling, c...
174. Importance des Réseaux SociauxDans le domaine de l’e-tourisme, la tendance est au TOURISME SOCIAL, àl’utilisation des...
184. Importance des Réseaux Sociaux# Objectifs des Réseaux SociauxSource : Salon etourisme.com / infographie : Raffour / L...
194. Importance des Réseaux SociauxBénéficesPartage decontenus, d’informations, actualités, offresspéciales…Communauté dev...
204. Importance des Réseaux Sociaux# Partage d’informationsFoursquare : application mobilepermettant de se géo localiser. ...
214. Importance des Réseaux SociauxPinterest est une vitrine digitale, un outilde curation visuel. Nouveau « chouchou »des...
225. Importance des Avis ConsommateursEntre les réseaux sociaux et les différentessites d’avis, 67% des consommateursdonne...
23Pour conclureDans un contexte où les recommandations ont un fort impact sur lesdécisions d’achat, où l’expérience fait f...
24MERCIEn espérant que ce guide vous auraéclairé et inspiré, nous sommes àvotre disposition pour réaliser unaudit de votre...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme

11 626 vues

Publié le

Le web 2.0, le e-tourisme et les bouleversements sur le secteur du tourisme

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 626
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 981
Actions
Partages
0
Téléchargements
229
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'impact du web 2.0 sur l’industrie du Tourisme

  1. 1. Tel : + 33 1 41 40 19 90 - e-mail : contact@scconseil.fr#SC CONSEILRELATIONS PUBLICSBRAND CONTENTSOCIAL MEDIA# SUIVEZ NOTRE ACTUALITEwww.scconseil.frFacebookTwitter
  2. 2. MAI 2013RELATIONS PUBLICS – BRAND CONTENT - SOCIAL MEDIAImpact du web 2.0 surl’Industrie du Tourisme2E-book*En juillet 2011, le Syntec RP qui fédère notre profession, a appelé les agences à évoluer dans leur vision du métier de professionnels des relationsmédias et à qualifier leur expertise par l’expression « Relations Publics ». Cette modification intervient suite à une volonté du syndicat de clarifierl’image et l’identité des RP auprès de ses publics : « L’orthographe Relations « publics », est à la fois plus juste, plus explicite de nos métiers et beaucoupplus cohérente avec les expertises requises. », explique Thierry Wellhoff, président de Syntec Conseil en Relations Publics.
  3. 3. 1.Panorama du e-Tourisme2. Essor du e-Tourisme3. Cas pratiques4. L’importance des réseaux sociaux5. Les avis de consommateurs
  4. 4. 41. Panorama du E-TourismeSource : Strategies-etourisme. Mars 2013Apparu en 1998, le e-tourisme désigne les activités du secteur du tourismesur internet. Pour les usagers, le e-tourisme est un moyen depréparer, d’organiser et de réserver ses voyages via internet.
  5. 5. 5# Les trois phases importantes pour l’e-touriste ou « touristonaute »1. Panorama du E-Tourisme1- La préparation du séjour : prise derenseignements, préparation et réservation. Ellepermet de répondre aux questions : où ?Comment ?L’internaute se renseigne en consultant desavis sur différentesdestinations, hôtels, bons planstouristiques…2- Le séjour : organisation, décisions etréalisation du séjour. Elle permet de répondreaux questions : Quoi faire ? Quoi voir ?L’internaute se renseigne sur les conditionsmétéo, les sorties, bon-plans, soirées, activités sur place…Source : Social Media Kapital 2012
  6. 6. 6# Les trois phases importantes pour l’e-touriste ou « touristonaute »1. Panorama du E-Tourisme3- Le témoignage à l’issue du séjour : partage d’expérience, après le voyage.Dans le cycle du tourisme social cette ultime étape est la plus importante carelle participe à la création collective du contenu disponible sur internet. Enfonction de son degré d’implication sur internet, l’e-touriste sera plus oumoins actif, et produira ou non du contenu.Source : Social Media Kapital 2012
  7. 7. 71. Panorama du E-TourismeSource : Social Media Kapital 2012Pour chacune de ces phases,l’internaute peut s’appuyersur 6 grandes catégories desites e-tourisme
  8. 8. 82. Essor du E-TourismeSource : Telecom Review. Info ’e-tourismeMalgré la diminution en valeur du panier moyen, on assiste à un développement due-commerce de manière générale. D’après l’observatoire des usages Internet deMédiamétrie il y aurait eu en 2012 une augmentation de 4% de cyberacheteurs.Ce phénomène contribue directement au secteur du tourisme. On compte la mêmeannée une hausse de 9% de e-touristes.En 2012, 58% des personnes qui sontpartis en vacances on préparé leur voyageen ligne et 73% d’entre eux ont réservé enligne.010203040502003 2008 2012% de pers. ayant reservéen ligne
  9. 9. 92. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# L’e-tourisme et le succès des smartphones et des tablettes…60% des Touristonautes sont équipés d’un Smartphone35% des Touristonautes utilisent leur Smartphonepour préparer leurs vacances.L’autre aspect que les professionnels du tourisme doivent prendre encompte, est la variété des outils que l’e-touriste peut utiliser :ordinateur, Smartphone ou tablette.En effet, depuis le premier semestre 2011, l’internet mobile c’est multipliépar 4.
  10. 10. 102. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# … on parle aujourd’hui de M-Tourisme (Mobile-tourism)Durant leur voyage, la plupart des e-Touristes restent connectés. Pour cetteraison, nous avons vu le développement de la géo-localisation, des flashcodes, des avis immédiats, du partages de photos…Les hôtels ont dailleurs compris l’importance pour les touristes d’êtreconnectés (pouvoir parler de son séjour sur place) et, d’après une étuderéalisé par la chaine hôtelière HRS à travers l’Europe on voit que 67% deshôtels proposent le wifi gratuit à leur clientèle.
  11. 11. 112. Essor du E-TourismeSource : Le Monde Avril 2013/ Planete e-tourisme# … on parle aujourd’hui de M-Tourisme (Mobile-tourism)Parmi les professionnels du tourisme, 24% veulent créer un site « vitrine »pour mobile .L’objectif est de :- faciliter la réservation en ligne (pour 74%),- faciliter la consultation des disponibilités (pour 44%),- afficher l’avis des consommateurs (37%),- afficher des promotions spécifiques (pour 36%),- faciliter le paiement en ligne (33 %).
  12. 12. 123. Essor du E-TourismeDepuis 2007, de nombreux sites indépendants sur le thème du e-tourisme ontvu le jour.Quelques exemples…# Réseaux CommunautairesVirtualTourist : site communautairegratuit. L’internaute peut s’inscrire en tantque membre, il aura ensuite accès auforum en ligne, aux avis sur les différentshôtels, conseils, et, pourra aussi réserveren ligne.Realtravel invite linternaute à créer sonpropre « trip travel » : un blog qui racontetoutes les étapes de son voyage. Celles-ciseront ensuite reportées sur une carte avecune vue satellite Google Maps.
  13. 13. 133. Essor du E-Tourisme# Sites d’avis et de notationTripAdvisor est la référence dessites d’avis de consommateurs surtous types d’établissementtouristique.Vinivi permet aux voyageurs delaisser leur avis accompagnerd’une notes aux hôtels danslesquels ils ont séjournée.Hotel.com est un site où il estpossible de réserver son hôtel enligne mais également de voir lesavis et les notes des personnesayant déjà séjourné dans ce lieu.
  14. 14. 143. Essor du E-Tourisme# Les acteur du e-tourisme sur les réseaux sociaux54% des professionnelles du tourisme ont déjà unepage Facebook.25% veulent créer leur page FacebookSource : TourmagDe nombreux professionnels du tourisme se sont mis à l’e-tourisme etaux réseaux sociaux, leur résultats sont plus que satisfaisants.Tour d’horizon avec deux cas pratiques : Voyages-sncf.com et Vueling…
  15. 15. 154. Cas pratiquesVoyage-sncf.com à réalisé un chiffre d’affairesde 3,6 milliards d’euros avec 68 millions debillets vendus en 2012, soit 7% de plus quel’année précédente.Cette réussite a été accentuée grâce auxsmartphones qui représentent aujourd’hui unchiffre d’affaire de 162 millions d’euros : unehausse de 125% .Ce qui confirme les chiffres de la FEVAD :Voyages-SNCF.com est la 2eme application e-commerce, en couvrant 7% des mobinautesfrançais.Le dispositif mis en place parVoyages-sncf-Facebook : 11 863 Fans-Application mobile : 162millions d’euros de CA générée- Twitter : compte dédié au serviceaprès-vente et un corporate- Pinterest : 18 boards- Instagram : les voyageurspartagent des photos de leurvoyage, des repas,…- Youtube : histoire voyages-sncf, services, reportages, nouveauté…Source : Libération Avril 2013
  16. 16. 164. Cas pratiquesSource : La compagnie Vueling invite ses fans Facebook à baptiser un avion 01Net, Fevrier 2013Vueling, compagnie de transport aérien espagnole low cost.De Janvier à Décembre 2012, elle a transporté plus de14,794 millions de personnes soit une augmentation de20% en un an et un taux de remplissage de 77,7%.Afin d’accroitre sa visibilité et sa notoriété, Vueling autilisé les média sociaux et leviers du web 2.0Le dispositif mis en place par Vueling-Facebook : volonté de créer une vraie relation avec ses clients, elle proposait à ses fans(55 501) en Mars 2013 de l’aider à trouver le nom du futur avion (co-création).-Twitter : 78 948 abonnés- Application mobile : elle simplifie laccès des voyageurs aux services de lacompagnie, ils peuvent senregistrer en ligne, télécharger leur cartedembarquement, choisir leur siège, accéder à lhistorique de réservations,... Une vraieliberté en plus !-Pinterest : 4 boards (les différents avions, les équipements en vol, les destinations etle magasine Ling), 81 abonnés et 138 « j’aime ».-Youtube : informations sur les nouveautés, services, personnels, destination…
  17. 17. 174. Importance des Réseaux SociauxDans le domaine de l’e-tourisme, la tendance est au TOURISME SOCIAL, àl’utilisation des réseaux sociaux dans le secteur du tourisme.Source : salon-etourisme.com# Quelques Chiffres :58% des Français ne concrétisent leur réservationqu’après avoir consulté les avis d’autres internautes.59% des Français ont envie de découvrir une destinationprécise après avoir visité un blog50% des utilisateurs de Facebook disent avoir choisi lamême destination que leur amis après avoir vu leurphotos en ligne.Pendant le séjour : la moyenne du temps passé sur internet est de 1h34 par personne.Les internautes consultent leurs mails, se renseignent sur leur destination et, gardent lecontact avec leurs amis/famille via les réseaux sociaux.
  18. 18. 184. Importance des Réseaux Sociaux# Objectifs des Réseaux SociauxSource : Salon etourisme.com / infographie : Raffour / Locita / Skyscanner / Lh2 / Mediaprism. Avril 20121. Offrir une expérience nouvelle àl’internaute en répondant auxdifférentes phases du voyage :rêve, planification, voyage et partage.2. Créer l’envie, à la différence des sitese-commerce, les sites e-tourisme sontplus la pour créer le désir chez lesinternautes, leur donner des idées…3. Remettre l’humain au centre duvoyage en facilitant les interactionentre voyageurs.
  19. 19. 194. Importance des Réseaux SociauxBénéficesPartage decontenus, d’informations, actualités, offresspéciales…Communauté devoyageursVecteur de rêveFacebook, réseau socialqu’on ne présenteplus, compte 1,11 milliardutilisateurs dans le monde.# Partage de contenusYoutube est aujourd’huile plus grand portail devidéo à l’échellemondiale.Google + est l’espacecommunautaire du géantdu web.BénéficesPartage decontenus, d’informations, actualités,offres spéciales…SupportréférencementBénéficesCréation de contenuPartage de vidéos.Les réseaux sociaux peuvent être un atout de taille. Ils servent de relai entre vouset vos (futurs) clients. Mais, pour cela, il faut les utiliser à bonne escient.
  20. 20. 204. Importance des Réseaux Sociaux# Partage d’informationsFoursquare : application mobilepermettant de se géo localiser. Chaqueendroit visité est « chécké » et peut êtreagrémenté decommentaires, descriptions et photos.Twitter : réseau social de micro-bloggingcréé en mars 2011. Il compte aujourd’huiplus de 500 millions inscrits dans lemonde. Twitter révolutionne la manièrede partage d’informations.BénéficesRecommandations de lieux àvisiter.Guide touristique socialPartage d’expérience avec sesamisBénéficesSources d’informationPartages d’expérienceForte viralité pour les promotionset offres spéciales
  21. 21. 214. Importance des Réseaux SociauxPinterest est une vitrine digitale, un outilde curation visuel. Nouveau « chouchou »des internautes avec plus de 100 millionsd’utilisateurs, il permet de partager desphotos qui sont ensuite organisées dansdifférents dossiers appelés « board ».Instagram, application de partage etretouche de photo, a séduit en moinsde 3 ans plus de 100 millionsd’utilisateurs.BénéficesPublic féminin (80% de femmes –or ce sont les prescriptrices pourles voyages)Partage de photos.Vecteur de rêve immédiatBénéficesPartage de photosVecteur de rêve immédiatCréation de communautéautour d’une destination par lebiais des hashtags# Partage de visuels
  22. 22. 225. Importance des Avis ConsommateursEntre les réseaux sociaux et les différentessites d’avis, 67% des consommateursdonnent leur opinion ce qui prend une placede plus en plus importante dans la prise dedécision des internautes.90% d’entre eux lisent ces points de vus etpour 53% des internautes cela leur sert àfaire un choix entre 2 produits.Pour cette raison, les professionnellesgestionnaires de destinations sont obligerd’intégrer cette dimension dans leur approchemarketing et commerciale avec des modulesd’avis clients sur leurs sites web et denombreux sites spécialisés se sont développés(voir slide 13).Source : etourisme.info Mars 2013
  23. 23. 23Pour conclureDans un contexte où les recommandations ont un fort impact sur lesdécisions d’achat, où l’expérience fait foi et où la confiance envers les autresvoyageurs est très importantes, le tourisme devient indéniablement social !Pour les acteurs du tourisme qui auront pris ce tournant en investissant leweb 2.0 et en soignant leur e-réputation, les impacts sur le trafic serontindéniable.Pour les autres, prenons ce nouvel envol ensemble !
  24. 24. 24MERCIEn espérant que ce guide vous auraéclairé et inspiré, nous sommes àvotre disposition pour réaliser unaudit de votre présence sur le web2.0 ou pour vous proposer unecampagne e-tourisme sur-mesure.Sandrine CharpentierDirectricesandrine.charpentier@scconseil.fr01 41 40 19 90Facebook/SC Conseiltwitter.com/SCCONSEILGoogle +/SC ConseilNOUS SUIVREWWW.SCCONSEIL.FR

×