Amh rezerva ovocitara

2 313 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 313
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
717
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Amh rezerva ovocitara

  1. 1. Août 2008 http://www.admed-ne.ch Numéro 41Dosage de lhormone anti-müllerienne ( AMH ) ouMüllerian inhibiting substance (MIS): dès le 01.09.20081. Introduction Une diminution de la réserve ovarienne est maintenant reconnue comme une cause de plus en plus importante de linfertilité. Des études épidémiologiques suggèrent que le 10% des femmes jeunes (∼ 30 ans) souffrent dinfertilité du fait dune diminution de leur réserve ovarienne. Actuellement, lAMH est le marqueur non-invasif le plus sensible à disposition pour lévaluation de la réserve ovarienne (nombre dovocytes de bonne qualité dans les ovaires). La concentration sérique en AMH correspond au nombre de follicules préantraux et offre donc un outil intéressant pour la prédiction de la réponse ovarienne lors dune stimulation. Rôle et valeur prédictive de lAMH en médecine de la reproduction : • Chez lhomme: marqueur prédictif potentiel de la présence de spermatozoïdes en cas dazoospermie non obstructive. • Chez la femme: marqueur prédictif de la réponse ovarienne à la stimulation sans toutefois pouvoir prédire les chances de grossesse: Différence statistiquement significative entre taux dAMH moyen lors de bonne (≥8 ovocytes) ou mauvaise (≤ 4 ovocytes ) réponse ovarienne. K.P. Tremelen et al, Austr.and NewZealand J.of Obst and Gyn., (2005), 45, 20-4 1.1 Indications / Informations diagnostiques Estimation de la réserve ovarienne dans une population infertile Marqueur du syndrome des ovaires polykystiques Marqueur tumoral pour le diagnostic et le suivi des tumeurs épithéliales des gonades (Sertoli ou granulosa).M:3_PrestationsADMED_Infodoc041_2008_07_30_AdmedInfo_AMH.docDate d’impression : 05.09.08 P. 1/3
  2. 2. 2 http://www.admed-ne.ch ADMED-INFO 412. Remarques générales Chez lhomme, lAMH est produite par les cellules de Sertoli durant la vie fœtale lors de la phase de différenciation sexuelle. Alors que chez la femme, il sagit dun phénomène post-natal. LAMH est sécrétée exclusivement dans lovaire par les cellules de la granulosa. Ainsi, chez la femme, lAMH est à peine détectable au moment de la naissance, le pic de production hormonal a lieu après la puberté. Au cours de la vie reproductive, le taux sérique dAMH diminue progressivement et il devient indosable en période de ménopause.3. Valeurs de références Sujet Concentration [pmol/L] Homme adulte 4.1 - 75.7 Femme, en cycle 12 - 38 18 – 29 ans 20 - 25 29 – 37 ans jusquà 10 Femme, ménopausée <3 Interprétation : Valeur cut off : 8.1 pmol/l Prédit une réserve ovarienne diminuée pour un cycle IVF avec : Sensibilité de 80 % Spécificité de 85 % Facteur de conversion : pmol/L x 0.14 = ng/ml ng/ml x 7.14 = pmol/L Interférence analytique : Les échantillons présentant des signes visibles dhémolyse peuvent engendrer des résultats faussement élevés.M:3_PrestationsADMED_Infodoc041_2008_07_30_AdmedInfo_AMH.docDate d’impression : 2008.09.05 13GR0010 P. 2/3
  3. 3. 3 http://www.admed-ne.ch ADMED-INFO 414. Analyse Principe, méthode: Technique immunologique ELISA Méthode corrélée à celle utilisée par les Hôpitaux Universitaires de Genève. Demande: Feuille sang, inscrire AMH dans la zone Remarques Préanalytique: Prélèvement sérum (exclusivement) sur Monovette à bouchon brun avec gel séparateur. Faire parvenir rapidement au laboratoire. Fréquence du 1 x / semaine dosage: Remarque: Le dosage se fait sur le site de la Chaux-de-Fonds. Prix: 60 points (Fr. 54.-) (code OFAS 8300.00)5. Renseignements Mme Véronique Viette , directrice, (veronique.viette@ne.ch) Dr Maurice Schmidt, directeur général, (maurice.schmidt@ne.ch)6. Bibliographie X.Deffieux, J.-M. Antoine, "Inhibines, activines et hormone anti-müllerienne: structure, signalisation, rôles et valeur prédictive en médecine de la reproduction", Gyn.Obst.&Fertilité, (2003), 31, 900-11 A.La Marca et al, "Anti-Müllerian hormone measurement on any day of the menstrual cycle strongly predicts ovarian response in assisted reproductive technology", Human Reproduction, (2006), vol 22, 3, 766-71 R.Franchin et al, "Dynamics of serum anti-Müllerian hormone levels during the luteal phase of controlled ovarian hyperstimulation", Human Reproduction, (2005), vol 20, 3, 747-51 T.Ebner et al, "Basal level of anti-Müllerian hormone is associtated with oocyte quality in stimulated cycles", Human Reproduction, (2006), vol 21, 8, 2022-26Edition: Septembre 2008M:3_PrestationsADMED_Infodoc041_2008_07_30_AdmedInfo_AMH.docDate d’impression : 2008.09.05 13GR0010 P. 3/3

×