ICSI France

1 256 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 256
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ICSI France

  1. 1. LICSI en France en 2009Quelles données épidémiologiques et pharmaco-économiques Jacques de Mouzon, INSERM, Paris
  2. 2. Introduction• Contexte: • 1978: LOUISE BROWN (R.Edwards, P.Steptoe) • 1982: AMANDINE (R.Frydman, J.Testart) • 1990 : ICSI (Palermo, Van Steirteghem, Devroey) • 2007 : Total: 3 millions d ’enfants (160 000 France)  Par an : plus de 200 000 enfants dans le monde  12 000 en France (1,3 % des naissances) ICSI= près de 60 % en France en 2006
  3. 3. Introduction (2) Plan:  Données générales, France, Europe et Monde  Pratique et résultats de l’ICSI en France  Aspects pharmaco-épidémiologiques Données  France:  Agence de la Biomédecine 2006  Fivnat 2005  Europe: EIM 2005  Monde: ICMART 2004
  4. 4. Résultats nationaux AMP, France 1. Evolution des techniques 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006FIV 21726 21298 22221 21557 21604 21749 21506 20409ICSI 19618 21674 24344 25222 26303 28443 29897 30367Ponc 41344 42972 46565 46779 47907 50192 51403 50776TEC* 8285 9339 10396 10957 11474 12360 13764 14253Cycles 49629 52311 56961 57736 59381 32552 65167 65029
  5. 5. Evolution AMP, 1998-200610080604020 0-20 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 FIV ICSI Ponctions TEC Total
  6. 6. EVOLUTION FIV ICSI DE 1994 A 2006100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 FIV ICSI
  7. 7. Résultats nationaux AMP, France 2. Enfants nés 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006FIV 4428 4561 4578 4308 4389 4565 4477 4589ICSI 4551 5075 5507 5569 5674 6322 6788 7322Ponc 8979 9636 10085 9877 10063 10887 11265 11911TEC 954 1160 1290 1347 1526 1658 1908 2028Cycles 9933 10796 11375 11224 11589 12545 13173 13939
  8. 8. Evolution enfants AMP, 1998-2006 170 150 130 110 90 70 50 30 10 -10 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 FIV ICSI Ponctions TEC Total
  9. 9. Situation mondiale: Nombre de cycles d’AMP830 % 70730 Milliers de cycles 60630 50530 40430 30330230 20130 10 30 0 19911993 1995 19961997 1998 19992000 29912002 2003 20042005 Monde(n) Europe (n) Europe (%) EIM 2004-2005: +14.0%
  10. 10. Evolution ICSI, Monde 1,0 0,4 0,3 0,1 0,1100% 4,680% 45,0 43,7 39,9 54,3 47,6 GIFT60% 71,3 IVF ICSI40% 52,0 54,8 56,2 60,020% 44,7 24,1 0% 1995 1998 2000 2002 2003 2004
  11. 11. Pratique de l’ICSI selon les regions 100% 98,8 80% 76,0 60% 64,8 63,3 59,9 GIFT 56,6 IVF 51,7 40% ICSI 20% 0% Europe Europe Australia North Asia Latin Middle 2005 2004 & NZ America America East *excludes Israel
  12. 12. ICSI - Faible utilisation, Europe 2005 100 90 80 70 60 50 40 30 FIV 20 ICSI 10 0 Ireland orway Finland N Sweden France Bulgaria Denmark Russia C.I.S. United Kingdom The Netherlands
  13. 13. ICSI – Utlisation élevée, Europe 2005 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 Belgium Germany Hungary Italy Poland Spain Switzerland Turkey France FIV ICSI
  14. 14. Caractéristiques des couples Age et durée d ’infécondité38 637 536 Age F. FIV 435 Age F. ICSI Age H. FIV34 3 Age H. ICSI33 DurŽe infec FIV 232 DurŽe infec ICSI 13130 0 FIV ICSI 1995 2000 2005 femmes ≥ 40 : 16% 10% femmes ≥ 35 : 51 % 40%
  15. 15. Origine de l’infécondité, ICSI 2001 2002 2003 2004 2005Facteur masc-C 76,7 71,4 72,2 68,9 65,3Facteur masc-D 1,6 2,3 2,4 3,4 1,9Sperme normal 21,7 26,3 25,4 27,7 32,8
  16. 16. Origine du sperme en ICSI (%)Conjoint 2001 2002 2003 2004 2005 Ejaculé, frais 88,1 88,0 87,6 88,6 88,2 Ejaculé congelé 3,3 3,4 3,0 2,8 4,3 Epididyme, frais 1,2 0,7 0,5 0,3 0,5 Testicule, frais 2,0 1,6 1,35 0,6 0,6 Epididyme cong 3,7 3,0 3,3 2,1 2,2 Testicule cong 0,0 1,1 1,8 2,1 2,2Total ponctionné 6,9 6,4 6,9 5,1 5,5Donneur 1,7 2,3 2,5 3,5 2,0
  17. 17. Caractéristiques des couples Etude 2005 Ejaculé Ponctionné FIV ICSI Epid Test Con- frais frais geléAge femmes 33,8 32,5 32,0 32,0 32,1Age hommes 35,9 35,9 35,5 35,9 36,2Durée infertilité 4,9 5,2 4,9 5,1 4,9Ovo inséminés 8,3 7,8 7,9 7,7 7,5
  18. 18. Embryons4,5 43,5 3 ***2,5 Embryons 2 totaux1,5 Embryons 1 transfŽrŽs *** Embryons0,5 congelŽs 0 Epididyme, Testicule, PonctionnŽ ICSI, FIV frais frais congelŽ Žjaculat*** p<0.001
  19. 19. Taux de grossesses par ponction selon l’indication, ICSI 30 % 25 20 2001 15 2002 10 2003 2004 5 2005 0 Masculine-C Masculine-D Non masculine
  20. 20. Taux de grossesses par ponction et par transfert selon l’origine du sperme, ICSI 2001-200535 %3025 Ejaculat Epididyme frais20 Testicule, frais Epididymaire, congelŽ15 Testiculaire congelŽ CongelŽ autre10 Donneur 5 0 Grossesse / ponction Grossesse / transfert
  21. 21. Stimulations en ICSI : Choix des gonadotrophines 2001 2002 2003 2004 2005FSH 85,8 83,7 87,6 83,8 82,6FSH + HMG 3,7 2,7 2,0 1,6 4,4HMG SEULE 9,6 12,1 9,1 13,1 12,8SPONTANES 0,9 1,5 2,0 1,5 0,2
  22. 22. Taux de grossesses / ponction selon le protocole,2001-2005 FIV ICSI Agonistes courts 16,2 18,8 Agonistes longs 23,0 26,0 Antagonistes 18,1 21,5 Sans analogue 20,1 24,9
  23. 23. Résultats : ovocytes - embryons1210 8 Ovocytes FIV Ovocytes ICSI 6 Embryons FIV Embryons ICSI 4 2 0 2000 2001 2002 2003 2004
  24. 24. Résultats : devenir des embryons 6 Embryons 5 transfŽrŽs FIV Embryons 4 transfŽrŽs ICSI Embryons FIV 3 Embryons ICSI 2 Embryons congelŽs FIV 1 Embryons congelŽs ICSI 0 2000 2001 2002 2003 2004
  25. 25. Ponctions avec congélation %35302520 FIV15 ICSI1050 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
  26. 26. Répartition du nombre d’embryons transférés, ICSIEmbryons Extra embryons 2001 2002 2003 2004 2005 1 Non 10,0 10.7 11,3 12,3 11,9 Oui, Non congelŽs 2.5 2.8 2,8 3,0 3,6 Oui, CongelŽs 0.7 1.2 1,9 2,2 3,1 2 Non 12,7 13,1 13,8 14,7 16,2 Oui, Non congelŽs 19,5 21,2 20,8 24,8 23,5 Oui, CongelŽs 19,1 19,2 19,7 18,9 21,2 3 Non 8,1 8,1 7,5 6,3 7,5 Oui, Non congelŽs 16,1 13,4 9,8 9,5 9,0 Oui, CongelŽs 6,8 5,8 4,7 4,3 4,4 ³4 Non 1,7 1,9 3,3 1,7 0,6 Oui, Non congelŽs 2,4 2,2 2,9 1,5 0,7 Oui, CongelŽs 0,4 0,4 1,5 0,8 0,1
  27. 27. Taux de grossesses et embryons transférés, ICSI Transfert J2 / J3 BlastoEmbryons Extra embryons 2000 2001 2002 2003 2004 TOTAL TOTAL (n) 1 Non 10,3 8,7 10,4 11,9 10,9 10,4 12,7 (63) Oui, non congelŽs 13,4 13,7 12,8 12,9 15,2 13,6 20,5 (570) Oui, CongelŽs 32,3 26,7 25,2 27,3 31,8 29,2 40,0 (175) 2 Non 18,5 18,4 20,2 20,1 20,9 19,4 19,4 (72) Oui, Non congelŽs 28,6 28,3 27,0 27,6 29,3 28,1 33,0 (1275) Oui, CongelŽs 36,0 35,9 36,6 35,5 37,1 36,2 41,3 (601) 3 Non 24,6 23,7 23,4 25,2 23,3 24,1 30,4 (23) Oui, Non congelŽs 29,0 27,2 25,1 27,6 27,4 27,4 25,0 (368) Oui, CongelŽs 36,4 33,7 34,3 34,8 34,3 34,9 30,1 (73) ³4 Non 26,9 22,4 19,7 29,4 28,1 25,4 0,0 (8) Oui, Non congelŽs 30,1 25,1 22,5 24,2 24,2 25,4 13,2 (38) Oui, CongelŽs 30,5 31,2 37,5 32,1 33,0 32,4 0,0 (2)
  28. 28. ISSUE DES GROSSESSES – FIV et ICSI (2000 – 2004) FIV ICSIGROSSESSES 7833 9280AVS 17,9 17,3GEU 3,0 1,8Acct 75,0 76,4Jumeaux 23,8 22,8Triples 1,1 0,8Réductions 1,2 0,8
  29. 29. ICSI : taux de grossesses partransfert par pays, Europe, 200545 %40353025201510 5 0 Pol Spa Gree Ice Neth Czech Ukra Turk Russ Irel Hung lb Swed lovPortUK Denmerm A S G SwitCratia Fr Serb Nor Ita BelgLith Finl BulgMonten Maced <500 ponctions
  30. 30. ICSI en intraconjugal 40000 30000 29 364 786 29 27 909 25 876 26 269 078 26 24 975 23 034 20000 10000 6 7 160 694 6 092 661 7 7 174 6 6 675 5 5 6 046 4 689 102 543 5 579 217 0 Ponctions Transferts Grossesses* Accouchements Enfants nŽs vivants ABM 2008 2003 2004 2005 2006Acc/ponction 2003 :18,1 %; 2004 : 18,3 %; 2005: 18,9 %;2006 : 20,3 %
  31. 31. Données pharmaco-économiques en ICSI.F Fagnani*, S. Gadenne, J. de Mouzon, Cohen-Bacrie M.*Cemka-Eval, Bourg La Reine, France
  32. 32. Patientes et méthodes Etude médico-économique de type coût-efficacité, dans la perspective de l’assurance-maladie. Critère d’efficacité : nombre de grossesses évolutives obtenues au bout de 4 cycles successifs dans une cohorte de 1000 femmes débutant un premier cycle de FIV ou d’ICSI Répartition FIV/ICSI au premier cycle : 40 % en FIV et 60 % en ICSI, (selon les dernières estimations de la répartition en France des 2 techniques, ABM)
  33. 33. Patientes et méthodes. Hypothèses de l’étude Taux de grossesses évolutives après un cycle observés dans les 2 essais (EISG , MERIT)  ICSI : Menopur® 20,4 %; Gonal-F® 22,0 % Diminution relative du taux de grossesses évolutives : pré -définie à 5% par cycle pour les 3 cycles suivants, Taux d’abandons : estimés à 20 % par cycle, Passage de FIV en ICSI : en cas d’échec de la FIV, de 20 %
  34. 34. Patientes et méthodes. Coûts Coûts pris en compte : exclusivement ceux remboursés par l’assurance maladie  Stimulation (contrôles biologiques et échographie) et autres étapes du cycle d’AMP  Coûts des inducteurs estimés pour 75 unités:  Menopur® 22,19 € et Gonal-F 30,79 € Nombres d’unités par cycle selon les 2 essais. Bénéfices mesurés à la fois en termes de coûts évités et de grossesses cliniques obtenues.
  35. 35. Nombre total de cycles avec 2cohortes de 1000 couples FIV / ICSI 3000 2645 2590 2284 2500 2154 2000 1500 Menopur Gonal F 1000 500 0 FIV ICSI Calculs pour une cohorte 1000 couples, 4 cycles
  36. 36. Nombre total de grossesses avec 2cohortes de 1000 couples FIV / ICSI 534 540 520 500 476 480 464 450 Menopur 460 GonalF 440 420 400 FIV ICSI Calculs pour une cohorte 1000 couples, 4 cycles
  37. 37. Coût d’un cycle 1200 1016 1047 1000 808 767 800Euros 600 Menopur GonalF 400 200 0 FIV ICSI Calculs pour cohorte 1000 femmes, 4 cycles
  38. 38. Coût d’une grossesse 6242 7000 6000 5132 4756 5000 4000 3126Euros Menopur 3000 GonalF 2000 1000 0 FIV ICSI Calculs pour cohorte 1000 femmes, 4 cycles
  39. 39. Conclusion pharmaco économique Différence de Taux de grossesses coût / ponction Technique en faveur de Menopur GonalF Menopur FIV ∆= 2006 € 24,8 % 20,3 % ICSI ∆= 1484 € 17,0 % 18,4 %Au total,Hors indication spécifique, la FIV a un meilleur ratio efficacité Menopur a un meilleur ratio coût-efficacité
  40. 40. Conclusion L’ICSI augmente régulièrement en France  Mais à un rythme relativement raisonnable Ses indications bougent assez peu, privilégiant les infécondités masculines Ses résultats sont, en France et dans le monde, très proches de ceux de la FIV  Avec une politique de transfert voisine Son coût, supérieur, devrait la faire réserver à ses indications (infertilité masculine et échec de fécondation) L’aspect économique doit aussi être analysé et pris en compte dans les protocoles de stimulation

×