Eric Legale - @elegale
Directeur Général
Issy Média
Jeudi 11 avril 2013
Hashtag Twitter: #sodigital
Seine Ouest Digital
Favoriser la diffusion des innovations et le développement économique par le numérique
3 objectifs
Promouvoir
Grand Paris
Seine Ouest
comme un pôle
d'innovation
majeur
Faire de Grand Paris
Seine Ouest une
terr...
www.seineouestdigital.fr
Soutenir les filières d’excellence
en lien avec les pôles de compétitivité
Une centaine
d’entrepr...
www.seineouestdigital.fr
Promouvoir l'expérimentation
et tester de nouvelles pratiques
Le rôle de l’agence sera :
• d’iden...
Obtenir le label “Living Lab
européen”
www.seineouestdigital.fr
www.seineouestdigital.fr
Faciliter l’appropriation
des nouveaux usages numériques
Etudier les usages de demain :
• Très ha...
www.seineouestdigital.fr
Une plateforme mutualisée de gestion de l’Open Data
L’objectif de mettre en place une plateforme ...
www.seineouestdigital.fr
Créer un accélérateur de Start-up
• parrainer des start-up en sélectionnant des projets, en
accom...
www.seineouestdigital.fr
Animer les espaces de Co-Working
Les espaces de co-working actuels ou projetés sont au
nombre de ...
www.seineouestdigital.fr
Une stratégie de marketing territorial
• Une marque : So Digital
• Des outils 2.O
• seinouestdigi...
www.seineouestdigital.fr
La gouvernance
Un Groupement d’Intérêt
Public (GIP)
• Des membres de droit,
représentants des
col...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

So Digital : le projet d'agence numérique et la création d'un Groupement d'Intérêt Public (GIP)

635 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
635
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • La dynamique tertiaire de l'Ouest parisien et l'écosystème d'innovation spécifique au territoire de Grand Paris Seine Ouest contribuent de façon déterminante au rayonnement francilien et à la création de valeur ajoutée à l'échelle régionale et nationale. Au travers de la démarche du Grand Paris qui ambitionne de développer des pôles économiques majeurs autour de la capitale, les signataires du Contrat de Développement Territorial de Grand Paris Seine Ouest, validé en novembre 2012, souhaitent promouvoir la construction de la Ville numérique, créative et durable de demain.

    Le Contrat de Développement Territorial prévoit la création d'une agence numérique communautaire, structure d'accompagnement des projets numériques sur le territoire de la communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest, qui aura pour principale mission de favoriser la diffusion des innovations et le développement économique par le numérique sur l'ensemble du territoire.
  • Parce que l'innovation technologique et numérique est le moteur du développement du pôle économique de Grand Paris Seine Ouest, l’agence numérique répond à trois principaux objectifs :

    Promouvoir Grand Paris Seine Ouest comme un pôle d'innovation majeur
    - Créer et structurer le réseau des acteurs de l'économie numérique du territoire
    - Participer au rayonnement de la filière
    - Animer la filière numérique par l’organisation d’évènements d'information et de vulgarisation
    - Représenter le territoire dans ses relations avec les autres institutions liées à l'innovation (autres territoires, pôles de compétitivité Cap Digital et Systematic, etc.) et - favoriser les liens avec tous les territoires d'innovation.
     
    Faciliter l'appropriation des nouveaux usages numériques
    - Observer les usages numériques et renseigner des indicateurs d'évolution
    - Réfléchir aux nouveaux enjeux sociaux
    - Accompagner l'évolution des politiques publiques portant sur le numérique
     
    Promouvoir l'expérimentation et tester de nouvelles pratiques
    - Participer à l'émergence de nouvelles technologies numériques
    - Répondre à des appels à projets franciliens, français et européens
    - Utiliser le territoire comme terre d'expérimentations selon la méthodologie des « Living Labs » européens
     
    Pour remplir ces objectifs, l'Agence numérique peut intervenir dans les domaines suivants :
    - création et développement d'outils numériques
    - création et/ou gestion d'équipements
    - conseil et assistance dans le domaine du numérique
  • Le soutien aux filières d'excellence doit aussi conduire Grand Paris Seine Ouest à mieux tirer profit de l'existence des deux pôles de compétitivité présents sur le territoire. A ce jour près d'une centaine d'entreprises du territoire appartiennent à deux pôles de compétitivité : SYSTEM@TIC PARIS REGION qui regroupe les entreprises spécialisées dans l'ingénierie des systèmes complexes et le développement des contenus numériques et CAP DIGITAL qui intervient dans le secteur de la création, l'édition et la diffusion des contenus numériques.

    Ces pôles de compétitivité se positionnent principalement sur le développement de la R&D et de l'innovation technologique. A l'initiative de Grand Paris Seine Ouest, des espaces de collaborations entre entreprises existent déjà au travers des Matinales de l'Innovation qui ont pour objectifs de mettre l'innovation en réseau et de favoriser les rencontres entre jeunes pousses et financeurs potentiels.

    Certains supports existent au travers des pôles de compétitivité identifiés ou des filières en cours de structuration. Ainsi, dans celle du numérique, intervient un réseau qui regroupe une cinquantaine d'entreprise TPE-PME de Grand Paris Seine Ouest du secteur de l'image (concepteurs, réalisateurs, producteurs, monteurs, diffuseurs, agences de communication, fabricants, photographes...). Ce réseau a été retenu lors de l'appel à projet « grappes d'entreprises » initié par la DATAR et pourra profiter pleinement de synergies avec les autres réseaux existants dans ce large domaine de la création audiovisuelle (notamment sur le Territoire de la Création). Ce réseau s'attache également à promouvoir une éco-responsabilité de ses membres dans leur engagement professionnel.
  • Dans le cadre de ses missions, l’Agence So Digital identifiera des terrains d’expérimentations qui permettent aux porteurs de projets innovants de tester de nouveaux équipements, de nouvelles technologies, de nouveaux services, de nouveaux usages dans les domaines intéressant la communauté d’agglomération et/ou les villes qui la composent (déplacements, développement durable, solidarité, éducation, urbanisme, culture, tourisme, économie, etc.)

    Les quelque 300.000 habitants et 160.000 salariés de Grand Paris Seine Ouest, particulièrement avertis sur ces questions, permettront de précieux retours d’expérience d’utilisateurs.

    L’Agence encourage le foisonnement et l’innovation technologique sur le territoire, accompagne les porteurs de projets, facilitant les contacts nécessaires et valorisant les tests, mais peut aussi coordonner ceux-ci dans le cadre d’un projet européen, national ou régional.
  • La vocation de l’Agence numérique est de faire du territoire de Grand Paris Seine Ouest un laboratoire de l’innovation au service de la ville durable.
     
    Un Living Lab regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations, des acteurs individuels, dans l'objectif de tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux. Il s'agit de sortir la recherche des laboratoires pour la faire descendre dans la vie de tous les jours, en ayant souvent une vue stratégique sur les usages potentiels de ces technologies. Tout cela se passe en coopération entre des collectivités locales, des entreprises, des laboratoires de recherche, ainsi que des utilisateurs potentiels. Il s'agit de favoriser l'innovation ouverte, partager les réseaux et impliquer les utilisateurs dès le début de la conception.

    Le programme Living Labs Europe est un projet européen lancé en 2006 par la présidence finlandaise de l'Union Européenne. Il a pour objectif de fédérer des initiatives locales, pour qu'elles puissent agir et développer leurs initiatives en réseaux. 47 living labs sur les 320 labellisés par ENoLL (European Network of Living Labs) depuis 2006 sont français, ce qui représente le plus fort contingent national de l'association européenne.

    La labellisation « Living Lab » permet de faciliter les échanges entre les acteurs de l'innovation, en France et à l'étranger (le concept s'étend aujourd'hui au-delà des frontières européennes) et de participer à des projets européens qui recherchent spécifiquement la mise en œuvre de la « méthode Living Labs ».

    La labellisation de Grand Paris Seine Ouest sur de nouvelles niches permettrait d'accroître sa visibilité dans la métropole francilienne et de favoriser l'innovation expérimentale sur des technologies pour lesquelles le territoire est considéré comme leader.

    Grand Paris Seine Ouest pourrait demander sa labellisation comme Living Lab sur une niche technologique à fort potentiel d'innovation, spécifique au territoire comme l'impression 3D, les jeux vidéo, la robotique, les services mobiles.

    Cette démarche offrirait l'avantage de mettre en place une méthodologie de concertation avec les acteurs de l'innovation du territoire et de mobiliser les étudiants autour d'expérimentations sur le numérique (concours de création d'applications à partir d'open data, par exemple).

    Sa labellisation lui permettra de participer à des projets cofinancés par l'Union Européenne, et d'expérimenter ainsi les nouveaux services numériques de demain.
    Le réseau européen des Living Labs (ENoLL) lance régulièrement un appel à candidature pour la labellisation des living labs. Généralement, l'appel est lancé lors d'un évènement européen d'envergure à l'automne. Chaque candidat doit adresser un document décrivant son concept et présentant sa démarche comme s'inscrivant dans la méthodologie Living Labs. La sélection finale est organisée au printemps suivant l'appel à candidature.
  • Elle contribue ainsi à faciliter l'appropriation, par les communes et les services de la communauté d'agglomération, des nouveaux usages numériques en adoptant une stratégie de veille et de partage d'information avec les responsables municipaux.

    Sa mission est aussi d’observer les usages numériques et de produire chaque année des indicateurs clés au travers des études ou des consultations d’échantillons représentatifs de la population de l’agglomération.
  • La multiplication des portails d’opendata lancés par les collectivités locales nuit aux objectifs de réutilisation facile des données publiques par des tiers. Comment, en effet, imaginer des développeurs d’applications rechercher, collectivité par collectivité, les sources de données ?

    Les partenaires pourront utiliser sur leurs sites respectifs la même plateforme, partageant un catalogue de données, un forum et une licence de réutilisation.

    La plateforme sera ouverte à d’autres partenaires, qui pourront rejoindre la démarche soit en participant à son financement, soit en conventionnant avec les collectivités déjà engagées afin que leurs données puissent être hébergées gratuitement sur le portail.
  • Un accélérateur de Start-Up pourrait permettre de sélectionner des porteurs de projets afin de leur faire bénéficier d'une aide juridique, comptable et financière.

    Centré sur des projets web innovants ou de logiciels, un jury composé de partenaires et d'experts appréciera la pertinence des projets par rapport au marché, les profils de poste et CV des candidats, le niveau d'anglais, la qualité de l'innovation et aura pour objectif de détecter les futures « pépites ».

    Le réseau aurait ainsi vocation à parrainer des start-up en sélectionnant des projets, en accompagnant les porteurs et en leur apportant son offre de service et surtout un ensemble de liens, contacts et partenariat et une visibilité afin de leur donner toutes les chances de réussir. Plusieurs partenaires pourraient intégrer ce dispositif dont Seine Ouest Entreprises qui dispose déjà d'une convention avec la CCIP (Pack Créa) pour un accompagnement de 15 porteurs de projets annuels mais aussi de partenariats (HDSI, Boutiques de gestion), de permanences juridiques ou RH. D'autres partenariats sont à établir avec par exemple l'incubateur ESSCA INVEST ou l'Association de Business Angels Investessor dénommée aussi Seine Ouest Angels. Cette structure qui permet des financements de projets doit devenir un partenaire et pouvoir organiser ses réunions sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest.
  • Ils sont tous intégrés à des espaces publics : deux espaces au sein des relais de proximité de Seine Ouest Entreprises et Emploi et un dans un espace municipal (Ville d'Avray).

    La gestion des infrastructures (bâtiments, matériels mis à disposition des co-workers et gestion des plannings) reste sous la responsabilité de Seine Ouest Entreprises et de la Ville de Ville d'Avray.

    So Digital pourrait également gérer les évènements spécifiques organisés dans ces locaux à destination des co-workers : petits-déjeuners d'accueil intégration, conférences ou formations, ateliers, permanences ponctuelles d'experts.
  • Une véritable marque de fabrique, "So Digital", présentant l'avantage d'être bilingue et de clairement positionner l'agglomération sur le terrain du savoir-faire et du faire-savoir.

    L'ambition affichée est de faire connaître le poids du secteur numérique dans l'économie de notre territoire et, plus largement, de la région. Si l'image d'Issy-les-Moulineaux est fortement marquée par la présence d'entreprises leaders comme Microsoft, Cisco ou Bouygues Telecom, peu de personnes savent que de nombreuses entreprises innovantes sont installées dans les différentes communes de l'agglomération, certaines rayonnant à l'international.

    Près de 400 entreprises innovantes ont été recensées par Seine Ouest Entreprises, l’organisme en charge du développement économique de Grand Paris Seine Ouest . La première mission de l'agence numérique doit être de favoriser les échanges entre ces entreprises pour favoriser l'émergence de nouveaux projets.
     
    Une plateforme inter organisations de partages d'expériences et de travail collaboratif peut être développée et mise en ligne. Elle pourrait permettre aux entreprises de So Digital :
    de présenter leurs projets et faire appel aux membres pour y travailler,
    de se faire connaitre,
    de communiquer entre elles,
    de recevoir des informations publiées par l’agence sur les actions, évènements, etc.
     
    Un projet de plateforme est en cours de développement (Sté PIXIGEO) par un porteur de projet du territoire accompagné dans le cadre du Pack Créa avec la CCIP et participant au lancement de SO Digital. Ce réseau social des entreprises peut s'inspirer de cette base et ce principe (sans préjugé de la solution technique qui sera retenue).
  • Pour remplir ses missions, la structure envisagée doit être caractérisée par la souplesse dans son fonctionnement, la légèreté de son organisation et sa capacité à réagir rapidement. Le modèle de Groupement d'Intérêt Public (GIP) répond à ces impératifs.
    Le GIP est, en effet, une personne morale de droit public, dotée de l'autonomie administrative et financière. Il est constitué par convention, approuvée par l'Etat soit entre personnes morales de droit public, soit entre l'une ou plusieurs d'entre elles et une ou plus personnes morales de droit privé.

    Les membres du Groupement d’Intérêt Public sont les représentants des entreprises, institutions publiques, établissements d'enseignement supérieur souhaitant contribuer à l'objectif commun de faire de la communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest un pôle majeur d'innovation du Grand Paris.

    Le conseil d'administration est composé :
    - d'un Collège de représentants des Institutions et collectivités territoriales
    La Communauté d'Agglomération Grand Paris Seine Ouest
    Les Villes membres de Grand Paris Seine Ouest
    Le Conseil Général des Hauts-de-Seine
    - d'un Collège de partenaires
    Seine Ouest Entreprises
    La SEM Issy Média
    Art 3000
    La Caisse des Dépôts et Consignations
    La CCI
    ….
    - d’un Collège de personnalités qualifiées.
    Jean-Jacques Damlamian, ancien directeur de la recherche de France Telecom
    Un représentant de l’IUT de robotique de Ville d’Avray
  • So Digital : le projet d'agence numérique et la création d'un Groupement d'Intérêt Public (GIP)

    1. 1. Eric Legale - @elegale Directeur Général Issy Média Jeudi 11 avril 2013 Hashtag Twitter: #sodigital
    2. 2. Seine Ouest Digital Favoriser la diffusion des innovations et le développement économique par le numérique
    3. 3. 3 objectifs Promouvoir Grand Paris Seine Ouest comme un pôle d'innovation majeur Faire de Grand Paris Seine Ouest une terre d'expérimentations Faciliter l'appropriation des nouveaux usages numériques www.seineouestdigital.fr
    4. 4. www.seineouestdigital.fr Soutenir les filières d’excellence en lien avec les pôles de compétitivité Une centaine d’entreprises du territoire sont membres de ces pôles
    5. 5. www.seineouestdigital.fr Promouvoir l'expérimentation et tester de nouvelles pratiques Le rôle de l’agence sera : • d’identifier des porteurs de projets souhaitant expérimenter • de rechercher les partenaires concernés par la solution à tester • de mettre en relation les entreprises et les partenaires concernés • de participer au suivi de l’expérimentation • de participer à l’analyse des impacts
    6. 6. Obtenir le label “Living Lab européen” www.seineouestdigital.fr
    7. 7. www.seineouestdigital.fr Faciliter l’appropriation des nouveaux usages numériques Etudier les usages de demain : • Très haut débit (THD, FTTH, 4G/LTE, etc), • Plateforme de gestion Open Data • l’Internet des objets • le bureau du futur (co-working, télécentres) • l’habitat du futur (Le Fort d’Issy) • les Arts Numériques (Le Cube) • la cartographie en 3D (Smart City+) • les services numériques dans les lieux publics (Gares)
    8. 8. www.seineouestdigital.fr Une plateforme mutualisée de gestion de l’Open Data L’objectif de mettre en place une plateforme mutualisée des données libérées par les collectivités territoriales de la communauté d’agglomération permettra de mieux gérer les données ouvertes, en mettant en commun des fonctions mutualisables afin d’optimiser leurs charges respectives et obtenir un meilleur impact de réutilisation.
    9. 9. www.seineouestdigital.fr Créer un accélérateur de Start-up • parrainer des start-up en sélectionnant des projets, en accompagnant les porteurs et en leur apportant son offre de service; • sélectionner des porteurs de projets afin de leur faire bénéficier d'une aide juridique, comptable et financière; • en partenariat avec Seine Ouest Entreprises, la CCIP, des business angels, etc,
    10. 10. www.seineouestdigital.fr Animer les espaces de Co-Working Les espaces de co-working actuels ou projetés sont au nombre de trois (Sèvres, Vanves, Ville d'Avray). L’agence So Digital pourrait gérer l'animation en organisant des séances de travail collaboratif basées sur les besoins et volontés exprimés par les utilisateurs de définir des plages horaires thématiques pour travailler ensemble sur des projets.
    11. 11. www.seineouestdigital.fr Une stratégie de marketing territorial • Une marque : So Digital • Des outils 2.O • seinouestdigital.fr • une page Facebook • un groupe Linkedin • @SO_digital
    12. 12. www.seineouestdigital.fr La gouvernance Un Groupement d’Intérêt Public (GIP) • Des membres de droit, représentants des collectivités territoriales • Des membres actifs, représentants les partenaires ou des personnalités qualifiées SO Digital GPSO Les Partenaires publics Les Villes Seine Ouest Entreprises Les personnalités qualifiées Les partenaires privés

    ×