VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Porteurs projets Objets
AFCH (Culture
Hors Sol)
Paris sous les
fraises
Production maraichère de fraises sur membranes de c...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
PROJET – EXPÉRIMENTATION
• Objectif : Evaluation du potentiel économique, écologique
et social...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
DUREE DE DEPLOIEMENT : 3 ans
PROTOCOLE D’EVALUATION
Les critères d’évaluation : rendement, flu...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Zones sur la petite ceinture
dans le 15e
(où Espaces est déjà présente)
PROJET – EXPÉRIMENTATI...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
PROTOCOLE D’EXPERIMENTATION
• Etat des lieux initial : des caractéristiques agro-pédologiques,...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Espace de 200 à 300m² intérieur ou
en toiture. Potentiellement une
partie du toit de l’usine d...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
• Jan-Fév 2014 : Mise en place de l’installation
• Mars 2014 – Oct 2015 : Plantatio...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Terrain - Espaces de quelques
m² en pleine terre présentant
une zone d’ombre
PROJET – EXPÉRIME...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
3 premiers mois : constitution du groupe d’habitants impliqués
Du 6ème au 9ème mois...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Etablissements scolaires,
hôpitaux, stades et espaces
sportifs, en voirie sur les bandes
de st...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
• Fabrication des 20 Potagers ambulants : Septembre à Novembre 2013
• Mise en place...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
Territoire recherché :
Interstice urbain, espace de
voierie
PROJET – EXPÉRIMENTATION
L’expérim...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
AUTOMNE : préfiguration, recherche de partenaires locaux
HIVER : montage de la stru...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
>200 m2
Accessibilité aisée
aux toits
PROJET – EXPÉRIMENTATION
Projet de création de fermes ur...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
L’expérimentation se déroule sur une période de 3 ans. Après une enquête sur les at...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
• Tunnels ferroviaires de la
petite ceinture parisienne
• Annexe restaurant (par
exemple conta...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
AVANCEMENT DU PROJET : Solution techniquement opérationnelle
ÉVALUATION
• De la demande pour d...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
400 m2
Toiture ou RDC,
Accessibilité PMR
PROJET – EXPÉRIMENTATION
L’expérimentation cherche à ...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
Après une phase de préparation et mise en place de 3 mois, l’expérimentation se dér...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
>1000m² de terrain pour un
forêt fruitière urbaine;
Toits, terrasse ou cour d’école
Pied d’imm...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
• Sept 2013 à Mars 2014 : création d’un réseau d’acteurs, communication sur les pro...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
500m2 dans l’est parisien
PROJET – EXPÉRIMENTATION
L'expérimentation vise à tester la producti...
VÉGÉTALISATION
S INNOVANTES
CALENDRIER
• Sept à Déc : montage de la serre, construction du triporteur, montage de la caban...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine

3 124 vues

Publié le

Projets d'agriculture urbaine sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets Végétalisation Innovante lancée par la Ville de Paris en Partenariat avec Paris&Co (ex Paris Région Lab)

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 124
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 515
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AAP Végétalisation Innovante_Projets Agriculture Urbaine

  1. 1. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES
  2. 2. Porteurs projets Objets AFCH (Culture Hors Sol) Paris sous les fraises Production maraichère de fraises sur membranes de culture hydrobiologiques adaptées aux murs et toits. 1 Association Espaces Folies d'HUMUS Restauration de friches urbaines 2 Cita Farms Macadam Farms Performances agronomiques et économiques de 4 systèmes productifs d’agriculture urbaine 3 Eco-liens Eco-liens Des poulaillers participatifs en milieu urbain 4 Paris Label Le P'tit Follo Potager sur roues 5 TICS Production Potager Urbain Hybride Un jardin partagé hors-sol 6 Toits Vivants Toits Vivants Agriculture urbaine participative, sur toitures et terrasses. 7 UP-Cycle UP-Cycle Champignonnière (pleurotes sur du marc de café) pour la petite ceinture 8 Urbagri Urbagri Une nappe phréatique artificielle pour développer des potagers en toiture 9 Vergers Urbains Vergers Urbains Production fruitière, pour une ville comestible alliant pédagogie, sensibilisation et développement techniques 10 V'île Fertile Des poireaux en plein Paris ! Une ferme maraîchère valorisant les déchets organiques urbains 11
  3. 3. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES PROJET – EXPÉRIMENTATION • Objectif : Evaluation du potentiel économique, écologique et social d’espaces dédiés à la culture biologique hors sol maraichère de fraises au cœur de la ville • Technique : Système modulaire de membranes de végétalisation verticale confectionnées à partir de déchets et alimentées par des engrais biologiques. • Végétalisation mixte de fraisiers, aromatiques et plantes vivaces favorisant la biodiversité. • Exploitation, et production et commercialisation en circuit court des fraises par une SCOP, avec création d’emplois pour l’entretien PORTEUR DE PROJET ACFH ( Association Française de Culture Hors sol, murs et toits végétaux), association 1901, créée en 2008 à Grenoble. L’AFCH compte 12 membres actifs de plusieurs disciplines (architecture, urbanisme, physiologie végétale, agriculture et maraichage…). Paris sous les fraises par Association Française de Culture Hors-sol Production maraîchère de fraises sur membranes de culture hydrobiologiques adaptées aux murs et toits Terrain – mur ou toit d’une entreprise ou d’une collectivité. 1000 m2 minimum
  4. 4. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES DUREE DE DEPLOIEMENT : 3 ans PROTOCOLE D’EVALUATION Les critères d’évaluation : rendement, fluidité et durabilité du modèle économique, création effective d’emplois, satisfaction des acteurs mobilisés (évaluation par des entretiens) Collaboration avec une structure de recherches en sciences humaines via un projet de doctorat MODELE ECONOMIQUE: Le demandeur (collectivité ou entreprise propriétaire du mur ou de la toiture) finance l’installation, l’énergie et l’eau L’installateur (SCOP créée à l’occasion) assure gratuitement l’entretien de la surface végétalisée, grâce au revenu que lui apporte la commercialisation en circuit court des fraises Impacts sur le bâtiment • Structure de végétalisation autonome et amovible • Poids de l’installation : 2kg/m2 à nu et >= 10kg/m2 en culture • Raccordement nécessaire à l’eau (brute ou pluviale) et à l’électricité Bâtiment recherché • Surface linéaire verticale exposée S, SE, SO (façade, barrière de chantier), horizontales (toit plat) ou semi-horizontale (toitures en pente) • Surface accessible pour la récolte manuelle • Surface minimum : 1000 m2 • Bâtiment appartenant à une entreprise ou à une collectivité Paris sous les fraises 1
  5. 5. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES Zones sur la petite ceinture dans le 15e (où Espaces est déjà présente) PROJET – EXPÉRIMENTATION Expérimentation de stratégies de restauration de friches urbaines s’appuyant sur l’implication des habitants au travers de : • la récolte des déchets alimentaires végétaux qui, ajoutés aux déchets végétaux issus de l’entretien des lieux participeront à la production de compost, à l’enrichissement et la dépollution des sols, et ainsi à la biodiversité des friches • de la culture et de la cueillette partagée sur certaines parcelles • de la production de biens commercialisables : productions végétales (arbres, arbustes, vivaces, ou comestibles si le niveau de pollution le permet), matériaux vivants ou inertes (compost, biomasse, bois de chauffage, tuteurs,…), PORTEURS DE PROJET Association Espaces, déjà présente sur la petite ceinture, elle anime 14 chantiers d’insertion par l’écologie urbaine sur 3 départements. Partenaires : CCMEP (conseil agriculture biologique urbaine), Agence Babylone (aménagement paysager et urbanisme), BRS architectes urbanistes. Folies d’humus par l’Association Espaces Restauration de friches urbaines
  6. 6. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES PROTOCOLE D’EXPERIMENTATION • Etat des lieux initial : des caractéristiques agro-pédologiques, de la pollution et de la biodiversité des sols et estimation des capacités en biomasse, BRF et déchets végétaux du site retenu • Création de zones d’expérimentation avec différents substrats, différentes cultures et différents types de buttes à humus EVALUATION L’objectif est d’évaluer la stratégie de renaturation à l’aide de buttes à humus construites selon la technique des lasagnes, en particulier : • l’évolution des accroissements de biodiversité dans et sur le sol, • l’impact des pollutions du sol dans les plantes hôtes (pour valider la comestibilité des cultures) • L’autonomie hydrique des buttes à humus • L’intégration dans le paysage, et dans les balades urbaines Les procédures d’évaluation seront précisées avec le Comité scientifique, notamment avec AgroParisTech. Impacts /contraintes Installation de buttes à humus et de composteurs Implication de la mairie d’arrondissement dans la communication pour mobiliser les habitants Lieu de déploiement Sites de la Petite Ceinture entretenus et gérés par l’association Espaces avec intégration du projet dans les chantiers d’insertion encadrés par Espace Folies d’humus 2
  7. 7. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES Espace de 200 à 300m² intérieur ou en toiture. Potentiellement une partie du toit de l’usine d’eau d’Ivry PROJET – EXPÉRIMENTATION L’expérimentation consiste à comparer les performances de 4 systèmes productifs hors sol: - Hydroponie par percolation (plants dans des sacs de fibre coco) - Aeroponie ( maximisation de l’oxygénation d’une solution nutritive alimentant les plants) - Bioponie (utilisation d’engrais aux normes AB) - Aquaponie (élevage de poissons couplées à la production organique de légumes) L’objectif à terme est de développer une filière professionnelle d’agriculture urbaine. PORTEURS DE PROJET Cita Farmer SAS est une start up toulousaine éditrice du site marchand « macadam-gardens.fr » et productrice de plants de légumes anciens sous serre. Les partenaires sont: •GHE, fournisseur de matériel aéroponique et hydroponique •Jolymer, société de conseil experte en aquaponie Macadam farms Par Cita Farmer SAS Performances agronomiques et économiques de 4 systèmes productifs d’agriculture urbaine
  8. 8. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER • Jan-Fév 2014 : Mise en place de l’installation • Mars 2014 – Oct 2015 : Plantation et récolte successive de tomates, de salades et de fraises suivies pour chacune d’une analyse des résultats • Oct 2015 – Oct 2016 : Cultures libres et analyse des résultats PROTOCOLE Afin d’identifier le meilleur moyen de production et le meilleur modèle économique, seront réalisés : - Une analyse quantitative (biomasse, nombre de produits récoltés, poids) et qualitative (test consommateurs) des produits - Des tests de l’intérêt des cibles (restaurants parisiens, cantines scolaires, etc. ) Impacts sur le lieu Installation de la serre (utilisation d’une grue) Accès et présence quotidienne d’au moins une personne Lieu recherché 200 à 300 m2 en intérieur ou en toiture Macadam farms 3
  9. 9. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES Terrain - Espaces de quelques m² en pleine terre présentant une zone d’ombre PROJET – EXPÉRIMENTATION Tester la possibilité de créer du lien social et de promouvoir l'agriculture urbaine via une offre d'accompagnement gratuit pour mettre en place des poulaillers amateurs. Ces poulaillers utilisent: - La consommation de déchets alimentaires locaux - La valorisation des déjections en engrais - Le recyclage des matériaux pour la construction L’expérimentation se fera à différentes échelles: - Dans une copropriété pour créer du lien social au sein d’une communauté - Dans une maison de quartier - Dans un parc/jardin/recoin urbain PORTEURS DE PROJET L’association Eco-liens a été créée en 2011, pour promouvoir l’habitat participatif et l’agriculture urbaine à travers la mise en place de jardins potagers et de poulaillers participatifs. LES ECO-LIENS Des poulaillers participatifs en milieu urbain
  10. 10. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER 3 premiers mois : constitution du groupe d’habitants impliqués Du 6ème au 9ème mois : construction « anarchique » d’un poulailler temporaire 15ème mois : Bilan, amélioration du dispositif et de sa gouvernance Au bout du 30ème mois : adoption d’un rythme de croisière PROTOCOLE Un porte à porte et un questionnaire à remplir permettront d’évaluer : - La qualité de la cohésion sociale (les participants se connaissent, se saluent) - La qualité de la gestion collective amateur (mode de communication mis en place, répartition des tâches) Impacts sur le terrain Mise en place du poulailler Espace recherché Espaces de quelques m² en pleine terre présentant une zone d’ombre Géographiquement dans le Nord Est parisien LES ECO-LIENS 4
  11. 11. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES Etablissements scolaires, hôpitaux, stades et espaces sportifs, en voirie sur les bandes de stationnement ou sur les trottoirs PROJET – EXPÉRIMENTATION Décliner un projet de potager urbain mobile créé pour les foyers de travailleurs migrants à Paris pour l'espace public et d'autres lieux parisiens et franciliens Ce projet permet: • Une expérimentation sociale, du lien créé entre les différents acteurs de quartier... • Une proximité de végétalisation potagère (réseau d'une mini-agriculture urbaine) • Mobilité et partage • La création d'emplois PORTEUR DE PROJET Association loi 1901 Paris Label (présidente Brigitte Pujol), création du concept par Paule Kingleur/Cyrille Bosc, membres de l’association Le P'tit Follo* par Paris Label * Follo = jardin en langue soninké Potager sur roues
  12. 12. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER • Fabrication des 20 Potagers ambulants : Septembre à Novembre 2013 • Mise en place sur site : Septembre 2013 à Mars 2014 • Suivi de la démarche d'expérimentation de septembre 2013 à Septembre2014 PROTOCOLE D’EVALUATION • Sensibilisation (nombre de personnes impliquées) • Etat du potager, évolution et apport personnalisé des personnes impliquées • Données sur les espèces les plus appropriées • Nombre de « sorties en ville » pour participation à des évènements hors les murs • Nombre de demandes pour avoir des potagers ambulants Lieux recherchés • Etablissements scolaires, Hôpitaux, Foyers de Travailleurs migrants • Stades et espaces sportifs, Parcs et jardins partagés • Parvis et cours de mairies, lieux culturels, associatifs, théâtres, équipements franciliens • Voirie (bandes de stationnement réhabilitées ou trottoirs) • Terrasses et places de l'espace public, • Quais et Berges (Seine et canaux) Le P'tit Follo * * Follo = jardin en langue soninké 5
  13. 13. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES Territoire recherché : Interstice urbain, espace de voierie PROJET – EXPÉRIMENTATION L’expérimentation principale portera sur les usages et l’appropriation d’une UFU (Urban Farm) par ses usagers. Un des usages suivants sera développé : Jardin partagé, potager d’entreprise, cuisine de rue, espace pédagogique, en fonction du lieu d’implantation. La production agricole urbaine constituera un second volet de l’expérimentation (récupération des eaux de pluie, projets complémentaires pour ruches). En partenariat avec le Laboratoire d’Urbanisme Agricole, L’agence Le Sommer Environnement et la société Courtirey, une réflexion sera menée sur les matériaux utilisés. PORTEURS DU PROJET •TICS (Travaux d’Intérêts Culturels) Productions, SARL créée en 2012 •Damien Chivialle, designer indépendant, membre du Laboratoire d’Urbanisme Agricole en contrat avec la société Courtirey (Courtibox). Le potager urbain hybride par TICS Productions et le Laboratoire d’Urbanisme Agricole Un jardin partagé « hors-sol »
  14. 14. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER AUTOMNE : préfiguration, recherche de partenaires locaux HIVER : montage de la structure, semis PRINTEMPS : mise en route, communication ETE : autonomie, calage de l’équipe PROTOCOLE D’EVALUATION Un partenariat sera envisagé pour mener une étude sociologique (observations in situ, questionnaires/entretiens) Impacts/Contraintes Raccordement électricité/eau en fonction des activités annexes déployées Lieu recherché Interstice urbain, espace de voierie Collaboration possible avec les acteurs locaux Le potager urbain hybride 6
  15. 15. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES >200 m2 Accessibilité aisée aux toits PROJET – EXPÉRIMENTATION Projet de création de fermes urbaines sur toitures et terrasses, caractérisé par : - La création de supports modulaires (Le CITU : Cultures Intégrées sur Toitures Urbaines), co-construits et réplicables sur différents types de toits. - Une approche participative du projet : co-conception des modules, volontariat dans l’exploitation et la gestion, partage en circuit court - La volonté de développer un système économique local, inspiré des AMAP, (l’ASAT : Association pour le Soutien à une Agriculture sur les Toits) impliquant habitants de l’immeuble ou du quartier PORTEUR DE PROJET Toits vivants est une association Loi 1901 qui a pour objectif de se transformer en SCIC. L’équipe est composée d’un ensemble d’experts en développement agricole, urbanisme, terrasse Toits vivants Agriculture urbaine participative sur toitures et terrasses
  16. 16. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER L’expérimentation se déroule sur une période de 3 ans. Après une enquête sur les attentes des usagers et/ou habitants, des ateliers participatifs auront lieu pour co-définir le projet. Un travail sur le substrat sera réalisé fin 2013 et début 2014. La plantation et la récolte s’effectueront régulièrement sur les 3 années d’expérimentation. PROTOCOLE Seront produits au cours de l’expérimentation : - rapport écrit et illustré (retour d’expérience, conditions de mise en œuvre, freins, résultats) - Cahier des charges des modules, ateliers participatif, étude auprès des consommateurs - Convention ASAT type, suivi du nombre d’adhérents et de leur origine géographique, enquête satisfaction Impacts sur le lieu Raccordement eau potable/ eau de pluie Etanchéité et drainage Branchement EDF ou sur du photovoltaïque Les dispositifs installés sont réversibles Lieu recherché >200 m2 - Accessibilité au toit aisée Zone urbaine dense Potentiel d’implication des usagers/habitants Normes de sécurité respectées (garde corps) Portance suffisante (550kg/ m² mini) Toits vivants 7
  17. 17. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES • Tunnels ferroviaires de la petite ceinture parisienne • Annexe restaurant (par exemple container sur les quais de Seine) PROJET – EXPÉRIMENTATION Transposition de l’expérimentation de champignonnière en container (Appel à Projets Mobilier Urbain Intelligent) à une échelle permettant d’atteindre un équilibre économique : • Production agricole à très haute productivité et fort impact social. • Production locale de légumes ultra--‐frais (Pleurotes), distribués uniquement en circuits courts de proximité • Valorisation de déchets organiques urbains : le marc de café (café et distributeurs de café) • Production de substrat pour le maraichage urbain et péri- urbain • Valorisation du bâti et de ses caractéristiques thermiques PORTEUR DE PROJET Upcycle : SAS d’1 personne, créée en 2011 Sélectionné dans l’AAP Mobilier Urbain Intelligent (MUI) Upcycle Champignonnière (pleurotes sur du marc de café) pour la petite ceinture
  18. 18. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES AVANCEMENT DU PROJET : Solution techniquement opérationnelle ÉVALUATION • De la demande pour des produits frais et locaux et de la rentabilité de la production • De la mise en œuvre d’une filière locale d’approvisionnement de matière organique urbaine • De l’intérêt pour la ville et pour les parisiens d’avoir accès au substrat produit • De l’utilisation du réseau d’eau brute de la Ville dans la gestion thermique de l’installation Données recueillies : Volume de champignons produits, prix de revient de la production, nombre d’emplois créés Impacts Raccordement à l’eau brute et à l’électricité En fonction de l’état des tunnels : • Isolation par des tentes intérieures • Containers posés sur des wagons • Réhabilitation de wagons Lieux recherchés • Tunnels de la petite ceinture • Éventuellement des wagons à réhabiliter • Emplacement pour l’annexe restaurant : par exemple sur les quais de Seine Upcycle 8
  19. 19. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES 400 m2 Toiture ou RDC, Accessibilité PMR PROJET – EXPÉRIMENTATION L’expérimentation cherche à valider un système de potager en toiture qui s’appuie sur une nappe phréatique artificielle créée à l’aide d’une grille drainante (Géoflow) et d’une structure nid d’abeille (Siplast). Le toit est aménagé et permet de circuler entre des zones potager, poulailler, compost et une marre (accès à l’eau de la nappe). La légèreté du substrat, l’étanchéité multicouche et les aménagements respectent les différentes normes/avis techniques du CSTB. PORTEUR DE PROJET- EQUIPE • Urbagri : Agriculture Urbain e- porteur du projet • Nidaplast: fabriquant de la structure nid d’abeille • Siplast : étanchéité des toitures • Groupe Loiseleur : aménagement paysager • Air.be : Bureau d'études spécialisé dans la qualité de l’air, stratégie carbone et les ACV • CETEEst: Centre d’étude et d’équipement du Ministère de l’écologie, du DD et de l’énergie • AS2C : conseil en innovation et marketing URBagri Une nappe phréatique artificielle pour développer des potagers en toiture
  20. 20. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER Après une phase de préparation et mise en place de 3 mois, l’expérimentation se déroule sur une phase de 36 mois et se termine sur un bilan d’1 mois. PROTOCOLE Le protocole de l’expérimentation inclut des analyses de : - La capacité de rétention de l’ensemble - L’innocuité des aliments (eau de pluie utilisée, présence de polluants) - Des émissions polluantes et des bénéfices pour l’environnement (via une analyse du cycle de vie) - Un bilan financier pour le consommateur local et économique pour les entreprises régionales Impacts sur le lieu Fréquentation régulière de la toiture (flux de passage important et régulier) Pas de modification de la toiture, la sécurité est à la charge du gestionnaire Lieu recherché 400 m2 en toiture ou RDC, sécurisé par des garde- corps, Etanchéifié Accessibilité PMR Alimentation en eau de soutien et alimentation électrique URBagri 9
  21. 21. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES >1000m² de terrain pour un forêt fruitière urbaine; Toits, terrasse ou cour d’école Pied d’immeuble, résidence sociale PROJET – EXPÉRIMENTATION Expérimentation de 4 projets s’appuyant sur un réseau d’acteurs : - La création d’une forêt fruitière urbaine à Paris Intra muros, - Un programme pédagogique autour de l’arbre fruitier au sein d’établissements scolaires, - L’installation d’arbres fruitiers en pieds d’immeuble et sensibilisation des habitants - Développement d’outils et de techniques d’implantations fruitières hors sol (bacs modulables) L’objectif de l’expérimentation étant de tester la viabilité économique de ces projets. PORTEUR DE PROJETS Vergers urbains est une association constituée en juillet 2012 qui encourage la mise en place et la valorisation des écosystèmes fruitiers en milieu urbain. Vergers urbains Production fruitière, pour une ville comestible alliant pédagogie, sensibilisation et développement techniques
  22. 22. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER • Sept 2013 à Mars 2014 : création d’un réseau d’acteurs, communication sur les projets, plantations • Août 2014/2015 : récolte, mesure de l’état du sol • Nov 2014/2015: nouvelles plantations, chantier pédagogique PROTOCOLE D’EVALUATION Sont réalisés au cours de l’expérimentation : • Un reportage photographique • Un inventaire (Impact biodiversité ) • Une enquête sur la perception des habitants • Une étude de l’impact sur le sol et la qualité des fruits produits Impacts sur le terrain Raccord aux réseaux (eau, eau brute) Transformation du sol urbain, création d’une strate végétale dense Supports modulaires et mobiles pour les projets le nécessitant (écoles et pied d’immeuble) Espace recherché >1000m² de terrain en proche couronne dans un secteur dense (site proposé : La Chapelle Charbon) Toit, terrasse ou cour de récréation dans une école Pied d’immeuble, résidence sociale, espace accessible non clôturé Vergers urbains 10
  23. 23. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES 500m2 dans l’est parisien PROJET – EXPÉRIMENTATION L'expérimentation vise à tester la productivité et les dimensions techniques d'une ferme de 500m2, qui se positionne entre jardin partagé et maraîchage professionnel. Cette ferme utilise : • La récupération d’invendus de marchés et de crottin des haras de la ville, de broyas de bois pour faire du bois raméal fragmenté (BRF) • Plusieurs approche du compostage (en bacs, en andains, vermicompostage, paillis) Les sources de revenus sont : • La vente des récoltes, • Les produits à destination des jardiniers amateurs (compost, purins, plants), • L’effacement de déchet (Syctom), • Des prestations d’ateliers pédagogiques. PORTEUR DE PROJET V’île fertile est une association de citoyens bénévoles déjà impliqués dans un jardin partagé du XX° arrondissement qui a pour objectif moyen termes de se constituer en SCOP et de créer un emploi maraîcher. V’ÎLE FERTILE Une ferme maraîchère bio s’appuyant sur la récupération des déchets organiques urbains
  24. 24. VÉGÉTALISATION S INNOVANTES CALENDRIER • Sept à Déc : montage de la serre, construction du triporteur, montage de la cabane, épandage du BRF • Dès septembre : compost • A partir de février : culture • A partir d’avril : ateliers scolaires PROTOCOLE D’EVALUATION Les critères suivis : • Productivité maraîchère au m² et dans le temps • Traitement des déchets (volume global, rendement de chacune des techniques) • Utilisation des ressources et impact sur le lieu (volume d’arrosage, amélioration qualitative du sol) • Autre : temps de travail nécessaire, recettes, fréquentation des ateliers pédagogiques Impacts sur le terrain 1 serre tunnel (120m²) 130 m² de culture extérieure Cabane de 10m² Zone de compostage 100m² Espace recherché 500m² - Terrain ensoleillé et enherbé Raccordement au réseau d’eau potable et électrique, Accès piéton et voirie Est parisien V’ÎLE FERTILE 11

×