AGA de Stornoway 2015

1 423 vues

Publié le

Assemblée Générale Annuelle 19 octobre, 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 423
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
810
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AGA de Stornoway 2015

  1. 1. VERS LA PREMIÈRE MINE DE DIAMANT DU QUÉBEC Assemblée générale annuelle du 19 octobre 2015, Montréal Matt Manson Président, Chef de la direction & Administrateur Patrick Godin Chef des Opérations & Administrateur
  2. 2. 2 Information prospective Cette présentation contient de l’« information prospective » au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes. Les informations et énoncés de cette nature, appelés « énoncés prospectifs », datent du présent communiqué de presse et la Société n’entend pas les mettre à jour et n’a aucune obligation de le faire, sauf si elle y est tenue par la loi. Ces énoncés prospectifs comprennent notamment des énoncés se rapportant aux objectifs de Stornoway pour l’exercice à venir, à ses objectifs à moyen terme et à long terme et à ses stratégies en vue d’atteindre ces objectifs, ainsi que des énoncés concernant nos opinions, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations et intentions. Bien que la direction estime que ces hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information dont elle dispose actuellement, elles pourraient s’avérer inexactes. Les énoncés prospectifs se rapportent à des événements futurs ou à un rendement futur; ils reflètent les attentes ou les opinions actuelles concernant des événements futurs et ils comprennent, sans s’y limiter, des énoncés à l’égard i) de la quantité de ressources minérales et de cibles de prospection; ii) de la quantité de la production future pour une période donnée; iii) de la valeur actualisée nette et des taux de rendement internes de l’exploitation minière; iv) des hypothèses relatives à la teneur récupérée, à la récupération moyenne du minerai, à la dilution interne, à la dilution minière et à d’autres paramètres miniers indiqués dans l’étude de faisabilité de 2011 ou l’étude d’optimisation; v) des hypothèses relatives aux produits bruts des activités ordinaires, aux flux de trésorerie d’exploitation et à d’autres éléments des produits des activités ordinaires indiqués dans l’étude de faisabilité ou l’étude d’optimisation de 2011; vi) du potentiel d’agrandissement de la mine et de sa durée de vie prévue; vii) des délais prévus pour la délivrance des permis et des approbations réglementaires liés aux activités de construction menées au projet diamantifère Renard; viii) du calendrier prévu pour l’achèvement de la mine à ciel ouvert et de la mine souterraine du projet diamantifère Renard; ix) du calendrier prévu pour l’achèvement de la construction et le démarrage de la production minière et commerciale du projet diamantifère Renard et des obligations financières de Stornoway ou des coûts engagés par celle-ci relativement à l’aménagement de cette mine; x) des plans de prospection futurs; xi) des cours futurs des diamants bruts; xii) des avantages économiques d’utiliser une centrale électrique alimentée au GNL plutôt qu’au diesel; xiii) des sources de financement et des besoins de financement prévus; xiv) de la prise d’effet, du financement ou de la disponibilité, selon le cas, du financement lié à la production, de l’emprunt garanti de premier rang, de la FDC et de la facilité relative à l’équipement et de l’emploi du produit tiré de ceux-ci; xv) des attentes de la Société en ce qui concerne la réception du reste des acomptes aux termes du financement lié à la production et de sa capacité à honorer ses obligations de livraison aux termes de cette entente; xvi) des répercussions des opérations de financement sur les activités, l’infrastructure, les occasions, la situation financière, l’accès aux capitaux et la stratégie globale de la Société; xvii) du taux de change entre le dollar américain et le dollar canadien; et xviii) de la disponibilité de la capacité de financement excédentaire pour la construction et l’exploitation du projet diamantifère Renard. Toute déclaration qui exprime ou implique des discussions en ce qui concerne les prévisions, attentes, croyances, plans, projections, objectifs, hypothèses ou événements ou rendement futurs (souvent, mais pas toujours, en utilisant des mots ou expressions tels que « s’attendre à », « prévoir », « planifier », « projeter », « estimer », « supposer », « avoir l’intention de », « stratégie », « buts », « objectifs », « calendrier » ou des variantes de ceux- ci ou en indiquant que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » être pris, survenir ou être atteints ou en utilisant le mode futur ou conditionnel à leur égard ou encore la forme négative de l’un de ces termes ou d’expressions similaires) n’est pas un énoncé de faits historiques et peut être un énoncé prospectif. Les énoncés prospectifs sont établis en fonction de certaines hypothèses formulées par Stornoway ou ses consultants et d’autres facteurs importants qui, s’ils se révèlent inexacts, pourraient amener les résultats, performances ou réalisations réels de Stornoway à différer considérablement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous- entendus dans ces énoncés. Ces énoncés et renseignements s’appuient sur plusieurs hypothèses en ce qui concerne les stratégies et perspectives d’entreprise actuelles et futures ainsi que le contexte dans lequel Stornoway exercera son activité à l’avenir, y compris le prix des diamants, les coûts prévus et la capacité de Stornoway d’atteindre ses objectifs, le rendement financier prévu, l’évolution réglementaire, les plans de mise en valeur, les activités de prospection de mise en valeur et d’exploitation minière et le taux de change entre le dollar américain et canadien. Bien que la direction estime que ses hypothèses concernant ces questions sont raisonnables compte tenu de l’information dont elle dispose actuellement, elles pourraient s’avérer inexactes. Parmi les hypothèses importantes posées par Stornoway ou ses consultants dans le cadre de ses énoncés prospectifs, on note entre autres les suivantes : i) les investissements requis et les besoins estimatifs en matière de main-d’œuvre; ii) les estimations de la valeur actualisée nette et des taux de rendement internes; iii) les délais prévus pour l’achèvement de la construction, le démarrage de la production minière et l’aménagement d’une mine à ciel ouvert et d’une mine souterraine au projet diamantifère Renard, lesquels dépendent largement, entre autres, de la disponibilité et du rendement d’une main-d’œuvre qualifiée suffisante, notamment des ingénieurs et des travailleurs de la construction, de l’efficacité du matériel minier et de l’équipement de chantier ainsi que de l’obtention en temps opportun des composants; iv) les formations géologiques que l’on s’attend à rencontrer; v) les prix du marché pour les diamants bruts et leur incidence possible sur le projet diamantifère Renard; vi) le respect de toutes les conditions sous-jacentes au financement lié à la production, à l’emprunt garanti de premier rang, à la FDC et à la facilité relative à l’équipement, ou la renonciation à ces conditions, de manière à pouvoir prélever, aux termes de ces ententes, les fonds nécessaires à l’achèvement des travaux d’aménagement et de construction liés au projet diamantifère Renard; vii) l’interprétation par Stornoway des données de forage géologique recueillies et de leur incidence potentielle sur les ressources minérales indiquées et la durée de vie de la mine; viii) les plans de prospection et les objectifs futurs; ix) la réception du reste des acomptes aux termes du financement lié à la production et la capacité de la Société à honorer ses obligations de livraison aux termes de cette entente; et x) la
  3. 3. 3 Projet diamantifère Renard, le 16 septembre 2015 robustesse persistante du dollar américain par rapport au dollar canadien. Des risques additionnels sont décrits dans la notice annuelle récemment déposée par Stornoway ainsi que dans d’autres documents d’information disponibles sous le profil de la Société à l’adresse www.sedar.com. Par nature, les énoncés prospectifs comportent des incertitudes et des risques inhérents, tant généraux que spécifiques, et il y a un risque que les estimations, les prévisions, les projections et les autres énoncés prospectifs ne se concrétisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas la réalité future. Nous avertissons les lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés, étant donné que différents facteurs de risque importants pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des opinions, des plans, des objectifs, des attentes, des prévisions, des estimations, des hypothèses et des intentions qui sont exprimés dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque peuvent être généralement décrits comme le risque que les hypothèses et estimations mentionnées ci-dessus ne se matérialisent pas, incluant l’hypothèse figurant dans plusieurs énoncés prospectifs selon laquelle d’autres énoncés prospectifs seront exacts. Stornoway invite le lecteur à prendre connaissance des incertitudes et risques énumérés dans la notice annuelle récemment déposée par Stornoway, le rapport de gestion annuel et intérimaire ainsi que dans d’autres documents d’information disponibles sous le profil de la Société à l’adresse www.sedar.com et prévient le lecteur que la liste des incertitudes et des risques énumérés dans ces documents d’informations de la Société et qui peuvent influer sur les résultats futurs n’est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles peuvent survenir de temps à autre. Les lecteurs sont aussi invités à consulter le rapport technique du 28 février 2013 intitulé : « Le projet diamantifère Renard, Québec, Canada, Mise à jour de l’étude de faisabilité, Rapport technique conforme au Règlement 43-101, 28 février 2013 » relativement à l’étude d’optimisation de janvier 2013 et le rapport technique du 14 octobre 2015 intitulé « 2015 Mineral Resource Update, for the Renard Diamond Project, Québec, Canada, NI 43-101 Technical Report”. Les données de nature scientifique ou technique dans cette présentation ont été préparées sous la supervision de Patrick Godin, ing. (Québec), Chef de l’exploitation, et de Robin Hopkins, géologue (T.N. – O./NU), Vice-président, Exploration, tous deux « personnes qualifiées » en vertu du Règlement (NI) 43-101 – L’information concernant les projet miniers. Mme. Darrell Farrow, PrSciNat, P. Géol. (C.-B.), Ordre des géologues du Québec (Autorisation spéciale no. 332) de Geostrat Consulting Services est la personne indépendante qualifiée responsable de la préparation de l’estimation des Ressources minérales du projet diamantifère Renard. Information prospective (suite)
  4. 4. 4 Stornoway Diamond Corporation TSX:SWY Construction selon échéancier et budget 47,4% de la construction complétée comparé aux 42,9% planifiée à la fin septembre 2015. Prévisions de coût pour compléter à l’intérieur du budget de 811m $CA. Mise à niveau de l’usine H2 2016. Production commerciale Q2 2017. La construction du projet Renard, la première mine de diamant du Québec Site Overview Sep 16, 2015Projet diamantifère Renard, le 16 septembre 2015
  5. 5. 5 De l’AGA de 2014 … 50 Stornoway Diamond Corporation TSX:SWY Nos priorités www.stornowaydiamonds.com Solide exécution de projet Budget, échéancier et excellence opérationnelle Gestion rigoureuse de la trésorerie et des dépenses Un bilan solide Réaliser sur la base d’une marge solide et du flux de trésorerie potentiel Ensuite… Conserver d’être exposer à des actifs d'exploration à travers des coentreprises Avec la construction réussie et la mise en service derrière nous, regarder vers l'avenir
  6. 6. 6 Bonne opportunité Le financement du projet Renard complété le 8 juillet, 2014 En avril 2015 Blackstone Tactical Opportunities, une filiale de Blackstone (NYSE-BX), a acquis une position de 5% dans le capital-actions de Stornoway et un intérêt minoritaire de 4% dans l’entente de vente à terme des diamants de Renard au moyen d'une transaction sur le marché secondaire avec Orion Mine Finance ("Orion") Les deux des trois premières tranches de l’entente de la vente à terme de Renard ont été encaissées en mars et septembre 2015, conformément à l’échéancier. La troisième et dernière tranche est prévue pour mars 2016 À la suite de la clôture de l'opération Type Montant ( % du total) Description Capitaux propres ordinaires C$374M (40%) • Placement public de reçus de souscription d’un capital de 132 M$ CA • Placement privé d’un capital de 242 M$ CA auprès d’Orion (110 M$ US), de RQ (100 M$ CA) et de la Caisse (22 M$ CA) Achat de la production de diamants US$250M(29%) • 20 % de la production de diamants (Orion 16 % et la Caisse 4 %) avec un paiement continu d’environ 56 $ US/ct1 Débentures convertibles US$81M (9%) • Fourni par Orion; 7 ans, coupon 6,25 %, prime de conversion de 35 % sur prix d’émission Prêt de premier rang C$120M (11%) • Fourni par IQ; paiement amorti 7 ans, taux fixe (obligation QC) + 5,75 % ou taux préf. + 4,75 % Financement équipement US$35M (4%) • Fourni par Caterpillar Facilité en cas de dépassement des coûts C$48M (5%) • Tranche de 20 M$ CA fournie par IQ (même modalité que le prêt de premier rang) • Tranche de 28 M$ CA fournie par la Caisse (non garantie, durée de 7 ans, coupon 10 %) Total C$946M (100%) Suppose un taux de change de 1,00 $ US = 1,10 $ CA 1. Comprend le remboursement des frais de commercialisation Contrepartie Montant ( % du total) Orion Mine Finance C$367M (39%) IQ / Ressources Québec C$240M (25%) Caisse de dépôt et placement du Québec C$105M (11%) Caterpillar Financial C$39M (4%) Public C$195M (21%) Total C$946M (100%)
  7. 7. 7 Bonne opportunité: sources et utilisation des fonds au 31 juillet 2015 Au taux de change actuel C$:US$, non vérifié sauf indication contraire (Tous les montants en millions $CA) Planifié Utilisation des produits au 31 juillet 2015 Projet de diamant Renard Dépenses en capital 811 311 Extension Route 167 (1) 70 70 Coût de financement, intérêt durant la construction 58 24 Garantie financière de fermeture 16 2 Revenu net de pré-production (26) - Total des dépenses du projet 929 407 Besoins généraux de l’entreprise Frais actions & coûts de transaction 18 29 Fond de roulement et dépenses administratives et salariales 14 6 Utilisations totales 961 442 Dépenses Notes 1. Le montant total emprunté aux termes de l’emprunt lié au chemin minier du projet Renard s’établit à 77 M$, dont une tranche de 70 M$ a été utilisée pour la construction du chemin minier Renard et une tranche de 7 M$, pour des travaux de génie civil liés à la piste d’atterrissage. Les coûts liés à la piste d’atterrissage ont été inclus dans les dépenses d’investissement de 811 M$ dans le tableau ci‐dessus.. 2. Le 30 Septembre, 2015, Stornoway a reçu la deuxième tranche de 80 millions $US du financement l’Entente de vente à terme, qui a ensuite été converti en $CA à un taux de change de 1,336 $, ce qui représente un gain de trésorerie de 18,9 millions de $ CA par rapport au plan de financement de juillet 2014, lequel assumait un taux de change de $CA: $US de 1,10 $. 3. La facilité en cas de dépassement des coûts inclus $20 million de prêt de premier rang, Tranche B et $28 million de facilité avec la CDPQ 4. En supposant un taux de change $CA: $US de 1,25 5. Cette prévision suppose un coût de projet de 811 millions $ (comprenant les niveaux anticipés d’indexation et d’éventualités), la satisfaction de toutes les clauses et les conditions préalables pour le financement futur, et un taux de change $CA: $US de 1,25 $ pour les engagements de financement non capitalisés libellés en dollars américains. (Tous les montants en millions $CA) Sources des fonds Dépôts du « Stream » non encore encaissé(2) 213 Prêt de premier rang, Tranche A 100 Facilité en cas de dépassement des coûts(3) 48 Facilité de financement d’équipement(4) 17 Sources non utilisées des fonds Au 31 juillet 2015, Stornoway prévoit une capacité de financement excédentaire disponible pour compléter le projet d'environ 101 millions $, incluant 53 millions $ de comptant, provenant de crédits d'impôt et de recevables et 48 millions $ de fonds prévus non-tirées des facilités en cas de dépassement des coûts (5)
  8. 8. 8 Bonne opportunité : Marché des capitaux Activités récentes d'émissions d’actions dans le secteur minier Total des émissions secteur mine Émissions secteur mine : 2014 et 2015 à ce jour Sub-Sector # Deals C$MM Gold 35 $1,687.2 Uranium 6 $78.3 Silver 3 $1,828.5 Rare Earth 2 $79.0 Zinc 0 $0.0 Coal 0 $0.0 Molybdenum 0 $0.0 Nickel 2 $10.0 Total 63 $5,346 2015 YTD Mining Sector Breakdown Diamonds 6 $169.8 Diversified 7 $1,480.8 Lithium 1 $8.0 Iron Ore 0 $0.0 Sub-Sector # Deals C$MM Gold 64 $2,396.4 Diversified 23 $1,407.0 Uranium 12 $166.2 Copper 4 $188.5 Lithium 1 $15.8 Silver 5 $127.3 Rare Earth 4 $37.8 Coal 1 $0.0 Molybdenum 0 $0.0 Nickel 0 $10.2 Total 129 $4,789 2014 Mining Sector Breakdown Zinc 4 $36.2 Iron Ore 2 $3.0 Diamonds 9 $400.6 En 2014, 4,8 milliards $CA ont été amassés dans le secteur minier grâce à de nouvelles émissions d'actions, incluant la transaction de juillet 2014 de Stornoway. La grande majorité était dans le secteur de l'or, suivi par les secteurs diversifiés et celui du diamant (y compris la transaction de juillet 2014 de Stornoway). A l’exception des 2 grandes transactions en 2015 (Silver Wheaton; 1,0 milliard $, First Quantum; 1,4 milliard de dollars), les financements en 2015 sont inférieurs à 2014. Le focus jusqu’à ce jour en 2015 a été l’argent, représentant 35.0% des dollars levés dans le secteur minier. Les financements diamantifères jusqu’à maintenant en 2015 ont été nettement inférieurs en proportion des nouvelles émissions d’actions de 2014. Pas d'amélioration prévu en 2015 sur les marchés de capitaux propres pour les émetteurs publics dans le secteur des ressources. Commentaires $12.9 $7.9 $19.9 $12.1 $8.2 $6.9 $5.5 $4.8 $5.3 255 110 188 303 261 148 129 129 63 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 YTD C$Bn # Copper 1 $4.0 Source: Dundee Equity Capital Markets and FP Infomart.
  9. 9. 9 Bonne opportunité : le marché de la construction Priorité sur les meilleurs travailleurs, entrepreneurs et équipements CWX X-Ray Machines, en fabrication Vaporisateur pour GNL, en fabrication PROMEC Mob. pour la centrale énergétique Crible vibrant, livré Camion Caterpillar 60t UG, livré Centrifugeuse de l’usine, en fabrication Renard est présentement la seule mine en construction dans l’Est du Canada. Avantages pour Stornoway: • Priorité sur les meilleurs travailleurs, entrepreneurs et équipements • Raccourcie le processus d'appel d'offres • Réduit les délais de livraison des équipements clés • Contrôle des coûts
  10. 10. 10 50 100 150 200 250 300 350 1-Jan-09 1-Jan-10 1-Jan-11 1-Jan-12 1-Jan-13 1-Jan-14 1-Jan-15 Indexto2009=100 Index du brute de WWW, modèle de croissance du prix à Renard, en termes réels CAD USD Bonne opportunité : le marché du diamant et le dollar canadien Prix du diamant brute 2009-2015 May 2011 FS Diamond Valuation EF 2.5% Modèle de prix (Nominal, ajusté à IPC) avec une sensibilité de +/- 10% Index du prix du diamant brute de WWW
  11. 11. 11 Explorateurs, développeurs et producteurs de diamant coté en bourse Consensus des analystes sur la valeur Ticker Price (16/10/15) Shares O/S (mm) Market Cap ($mm) NAV/sh(1) Current P/NAV(1) Target (1) % Return to Target Annual Dividend Diamant - Producteurs ALROSA ALRS:M ₽56.06 7,365.0 ₽412,880 (n/a) (n/a) ₽77.17 40% ₽1.47/sh Dominion Diamonds DDC:T $13.95 85.1 $1,187.6 $29.88 0.5x $24.80 81% US$0.40/sh Gem GEMD:LN £1.08 138.3 £149.7 £2.16 0.5x £1.84 73% US$0.05/sh Lucara LUC:T $1.73 379.6 $656.6 $2.48 0.7x $2.50 47% $0.04/sh Petra PDL:LN £0.94 512.1 £478.8 £1.85 0.5x £1.78 93% £0.02/sh Diamant - Developpeurs Firestone FDI:LN £0.22 309.0 £67.6 £0.51 0.4x £0.45 104% (n/a) Mountain Province MPV:T $4.16 159.7 $664.2 $7.15 0.6x $6.69 61% (n/a) Stornoway SWY:T $0.74 732.3 $541.9 $1.47 0.5x $1.21 64% (n/a) Diamant - Explorateurs Kennady Diamonds KDI:LN $2.95 46.3 $136.4 (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) North Arrow Minerals NAR:V $0.25 54.0 $13.5 (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) Peregrine Diamonds PGD:T $0.175 282.7 $49.5 (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) Shore Gold SGF:T $0.17 248.7 $42.3 (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) (n/a) Notes: 1. Bloomberg and Thomson One Analyst Consensus Toutes les monnaies en $ CA sauf indication
  12. 12. 12 Actionnariat Cours de l’action (TSX-SWY) : 16 octobre 2015 C$ $0.74 52 semaines Haut-Bas : C$ $0.46–$0.85 Volume quotidien moyen : Derniers 12 mois 374,593 Capitalisation boursière : C$ 542 million Nombre total d'actions en circulation : 732 million Options/bons de souscription : (28.2m options $0.59-$5.36; 123.8m bons de souscription $0.90-$1.21) 152 million Trésorerie consolidée1,2: (au 31 juillet 2015) C$ 270 million Dette consolidée1: (au 31 juillet 2015) C$ 220 million Engagements de financement non utilisées2,3: (Sous réserve de l'accord de financement CPs) C$ 352 million Bilan Bilan et structure du capital Notes 1. Non vérifié 2. N’inclus pas les fonds reçus de la seconde tranche de l’Entente de vente à terme de diamant reçu le 30 septembre 3. Présume un taux de change $CA:$USde $CA 1.10 Investissement Québec 28.6% 22.7% Orion Mine Finance 19.5% 17.5% CDPQ 6.1% 6.2% Publique 45.8% 53.6% DiluéBase -100.0% -50.0% 0.0% 50.0% 100.0% 150.0% One Year Equity Performance of Selected Diamond Companies SWY DDC GEMD LUC PDL FDI MPV KDI NAR PGD SGF
  13. 13. 1313 Ressources minérales et la cible pour exploration future
  14. 14. 800m 900m 1100m 1200m 1000m Hypothèses d’opération du plan de mine de Renard Une opération combinée à ciel ouvert et souterraine 14 0m 100m 200m 400m 600m 700m 500m 300m Renard 4 Renard 9 Renard 65 Renard 2 Renard 3 Estimation des Ressources Minérales en date du 24 septembre 2015 (NI 43-101) 13 mcarats Ressources Minérales Présumées 33 à 71 mcarats CEF 30 mcarats Ressources Minérales Indiquées Une mise à jour du plan de mine de Renard, prévue pour Q2 2016, devrait inclure la production additionnelle de la mine à partir des nouvelles Ressources minérales indiquées de Renard 2 et Renard 65, l'approfondissement de la fosse à ciel ouvert Renard 2-3, l’extension de la mine souterraine jusqu’à 700m et un calendrier pour la mise à niveau de l'usine et sa montée en puissance. Plan de mine basé sur les Réserves1 (Optimisation EF jan.2013 et option LNG EF oct. 2013) Durée de vie de la mine 11 ans Réserve Minérale 17.9 M carats Prix moyen des diamants2 $180/carat Taux de production 2.2 M tonnes/an Production moy. diamant 1.6 M carats/an Revenu brut (M$ CA)2 $4,268 Dép. Immobilisation initial3 $811 M Frais d’exploitation4 $58/t ($76/carat) Marge d’exploitation5 67% Récupération de l’investis. 4.8 ans Notes 1. Key Assumptions:C$1=US$1, Oil US$95/barrel, 2.5% real terms diamond price growth, 82.9% ore recovery, 23.8% mining and internal dilution, 0cpht dilution grade. 2. Expressed in May 2011 terms. Average price US$190/carat in March 2014 terms. 3. Expressed in October 2012 terms, as adjusted in October 2013 LNG FS. Includes C$754m of costs and contingencies and C$57m of escalation allowance. 4. Expressed in October 2012 terms. Operating costs C$54/tonne in October 2013 LNG FS terms. Excludes capitalized preproduction costs. 5. Before stream Les catégories des réserves et des ressources sont conformes aux normes de l’ICM sur les définitions pour les ressources et réserves minérales. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’ont pas de viabilité économique établie. La quantité et la teneur possibles d’une CEF sont de nature conceptuelle, et rien ne garantit que l’exploration plus poussée entraînera la délimitation de la cible comme une ressource minérale.
  15. 15. 15 Forme de la cheminée à la surface (1,89 ha) CEF maximale à 1 250 m (1,38 ha) Notes 1 Ressources et réserves sont classifiées selon les normes de l’ICM sur les Ressources et les Réserves minérales. Des Ressources minérales qui ne sont pas des Réserves minérales n’ont démontré aucune viabilité économique. 2 Les totaux peuvent différer de la somme par l’arrondissement des données. 3 Carats par cent tonnes. Estimation avec un tamis d’une coupure de +1 DTC. 4 Les évaluations diamantaires utilisées pour les essais de projection d’extraction économique et rentable proviennent de l’exercice d’évaluation diamantaire de mars 2014 (voir Notice annuelle de Stornoway de juillet 2015). 0 m 700 m 850 m 1250 m INDIQUÉES PRÉSUMÉES CEF 600 m: Seuil précédent de ressources indiquées Profondeur sous la surface Tracé de la kimberlite à la surface (0,75 ha) CEF minimale à 1 250m (0,62 ha) Nouveau seuil des ressources indiquées Ressources minérales indiquées(1,2,4) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(3) Renard 2 (tout) 21,58 +15,6% 25,70 +38,3% 84 -16.4% Renard 2, sans REB2A, REB 20,39 +11,0% 20,52 +15,9% 99 -4,3% REB-2A 0,29 +2,6% 0,90 +2,6% 32 -- REB 0,90 s.o. 4,28 s.o. 21 s.o. Ressources minérales présumées(1,2) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(3) Renard 2 (tout) 3.88 -48.0% 6.59 -44.0% 59 -7.2% Renard2, sans REB 3.36 -46.1% 4.08 -22.0% 82 -30.9% REB 0.53 -57.6% 2.51 -61.6% 21 +10,5% Cible pour exploration future(1) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(2) Renard 2 (tout) 3,7 à 15,5 6,1 à 15,5 60 à 100 Vue nord Ressources minérales estimées Renard 2 (Règl. 43-101) Cible pour exploration future de Renard 2 Notes 1 Représente le potentiel de croissance auquel on peut raisonnablement s’attendre, compte tenu de la nature et de la teneur de la matière trouvée dans les ressources minérales 2015 actuelles. L’importance et la teneur de toute cible d’exploration est conceptuelle, il n’y a pas assez d’information pour la classer ressource minérale, et il est incertain que l’exploration future résulte dans sa délimitation comme ressource minérale. 2 Carats par cent tonnes. Estimation avec un tamis d’une coupure de +1 DTC. Pincement dans modèle par manque de forage Classification des ressources de Renard 2 en date du 24 septembre 2015. Changements à l’estimation précédente en italiques.
  16. 16. 16 Modèle géologique et teneur des entités en date du 24 septembre 2015. Changements à l’estimation précédente en italiques. Dans les ressources minérales indiquées Teneur moyenne (cpct)(1) Dilution moyenne (%)(2) Kimb 2a (“Bleue”) 76 +3,0% 52 -0,9% Kimb 2b (“Brune”) 145 +1,0% 30 -0,9% Kimb 2c (KH)3 229 +0,5% 12 -3,1% REB-2a 32 -- 93 -- REB 21 s.o. 96 s.o. Dans les ressources minérales présumées Teneur moyenne (cpct)(1) Dilution moyenne (%)(2) Kimb 2a (“Bleue”) 67 -2,4% 65 +9,2% Kimb 2b (“Brune”) 145 +0,3% 30 +1,5% Kimb 2c (KH)3 229 +0,5% 12 -3,1% REB 21 +10,5% 96 -- Notes 1 Carats par cent tonnes. Estimation avec un tamis d’une coupure de +1 DTC. 2 Représente la quantité moyenne de roche encaissante bréchique non diamantifère estimée dans chaque entité géologique 3 L'entité Kimb 2c (kimberlite hypabyssale, ou KH) est un constituant de chacune des entités Kimb2a, Kimb2b, REB et REB-2a. Teneur moyenne en Ressources minérales de Renard 2 par entité géologique Kimb2b (“Brunes”) Kimb2a (“Bleue”) REB REB-2a Kimb2c (KH) Vue ouest Contact Photos d’entités géologiques de l’échantillonnage en vrac souterrain de 2007 0 m 700 m 850 m 1250 m INDIQUÉES PRÉSUMÉES CEF 600 m: Seuil précédent de ressources indiquées Profondeur sous la surface Vue nord Pincement dans modèle par manque de forage
  17. 17. 17 Forme de la cheminée à la surface (1,89 ha) Tracé de la kimberlite à la surface (0,75 ha) Kimb2b (“Brune”) Kimb2a (“Bleue”) REB REB-2a Vue plongeante de la surface Vue plongeante de la surface 0 m 700 m 850 m 1250 m INDIQUÉES R2 PRÉSUMÉES R2 CEF R2 Profondeur sous la surface INDIQUÉES R3 PRÉSUMÉES R3 CEF R3 Vue nord-est Les ressources sont classifiées selon les normes de l’ICM sur les Ressources et les Réserves minérales. Des Ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’ont démontré aucune viabilité économique. L’importance et la teneur de toute cible d’exploration est conceptuelle, il n’y a pas assez d’information pour la classer comme ressource minérale, et il est incertain que l’exploration future résulte dans sa délimitation comme ressource minérale. . Renard 2 Renard 3 Renard 2 Renard 3 Intersection de 126,6 m à R3 dans DDH R2-81J (en rouge) à partir de 942,2 m en plongée: largeur réelle de 47m CEF R3 : potentiel >500 m entre les intersections de forage Modèle géologique de Renard 2 et convergence Renard 2-Renard 3 en date du 24 septembre 2015
  18. 18. 18 Ressources minérales indiquées(1,2,4) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(3) Renard 2 (tout) 21,58 +15,6% 25,70 +38,3% 84 -16,4% Renard 2, sans REB- 2A, REB 20,39 +11,0% 20,52 +15,9% 99 -4,3% REB-2A 0,29 +2,6% 0,90 +2,6% 32 -- REB 0,90 s.o. 4,28 s.o. 21 s.o. Renard 3 1,86 +2,3% 1,82 +3,4% 102 -1,0% Renard 4 4,44 +3,0% 7,25 -- 61 +3,0% Renard 65 2,30 -- 7,87 -- 29 -- Ressources minérales indiquées totales 30,17 +11,4% 42,63 +20,2% 71 -7,4% Resources minérales présumées(1,2) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(3) Renard 2 (tout) 3,88 -48,0% 6,59 -44,0% 59 -7,2% Renard 2 sans REB 3,36 -46,1% 4,08 -22,0% 82 -30,9% REB 0,53 -57,6% 2,51 -61,6% 21 +10,5% Renard 3 0,61 -- 0,54 -- 112 -- Renard 4 2,46 +3,5% 4,75 -- 52 +3,5% Renard 65 1,18 -- 4,93 -- 24 -- Renard 9 3,04 -- 5,70 -- 53 -- Lynx 1,92 -- 1,80 -- 107 -- Hibou 0,26 -- 0,18 -- 144 -- Ressources minérales présumées totales 13,35 -20,8% 24,49 -17,5% 54 -4,0% Ressources minérales présumées Ressources minérales indiquées CEF à haut potentiel Renard 65 prof. 775 m Renard 4 prof. 775 m Renard 9 prof. 775 m Renard 2 prof. 1 250 m Renard 3 prof. 1 250 m Vue nord-est Ressources minérales estimées Projet diamantifère Renard (43-101) 24 septembre 2015. Changements à l’estimation précédente en italiques. Notes Les ressources sont classifiées selon les normes de l’ICM sur les Ressources et les Réserves minérales. Des Ressources minérales qui ne sont pas des Réserves minérales n’ont démontré aucune viabilité économique. Les zones jaunes sont des zones qui n’ont pas été forées et qui pourraient constituer une cible supplémentaire pour exploration future hors les ressources minérales estimées actuelles et qui ne sont incluses dans les cibles d’exploration future actuelles.
  19. 19. 19 Potentiel exploratoire projet diamantifère Renard en date du 24 septembre 2015. Changements à l’estimation précédente en italiques. Notes 1 La cible pour exploration future représente le potentiel de croissance auquel on peut raisonnablement s’attendre, compte tenu de la nature et de la teneur de la matière trouvée dans les Ressources minérales 2015 actuelles. La forme de Renard 2 a été projetée à 250 m sous l’intersection de kimberlite la plus profonde, 1000 mètres sous la surface. Les fourchettes de tonnage et de teneurs ne sont pas directement applicables au total de carats potentiels. L’importance et la teneur de toute cible d’exploration est conceptuelle, il n’y a pas assez d’information pour la classer comme Ressource minérale, et il est incertain que l’exploration future résulte dans sa délimitation comme Ressource minérale. L’importance et la teneur de toute cible d’exploration est conceptuelle, il n’y a pas assez d’information pour la classer Ressource minérale, et il est incertain que l’exploration future résulte dans sa délimitation comme Ressource minérale. 2 Carats par cent tonnes. Estimation avec un tamis d’une coupure de +1 DTC. Notes Les ressources sont classifiées selon les normes de l’ICM sur les Ressources et les Réserves minérales. Des Ressources minérales qui ne sont pas des Réserves minérales n’ont démontré aucune viabilité économique. Les zones jaunes sont des zones qui n’ont pas été forées et qui pourraient constituer une cible supplémentaire pour exploration future hors les ressources minérales estimées actuelles et qui ne sont incluses dans les cibles d’exploration future actuelles. Vue nord-est Ressources minérales présumées Ressources minérales indiquées CEF à haut potentiel Renard 65 prof. 775 m Renard 4 prof. 775 m Renard 9 prof. 775 m Renard 2 prof. 1 250 m Renard 3 prof. 1 250 m Cibles pour exploration future(1) Carats contenus (millions) Tonnes (millions) Teneur (cpct)(2) Renard 1 1,7 to 3,9 8,6 to 13,0 20 to 30 Renard 2 (tout) 3,7 to 15,5 6,1 to 15,5 60 to 100 Renard 3 3,6 to 6,3 3,4 to 3,8 105 to 168 Renard 4 5,6 to 11,8 11,1 to 15,4 50 to 77 Renard 65 7,3 to 13,5 29,0 to 40,9 25 to 33 Renard 7 1,9 to 3,8 6,3 to 9,4 30 to 40 Renard 9 2,0 to 4,3 3,9 to 6,3 52 to 68 Renard 10 0,7 to 2,1 1,2 to 1,7 60 to 120 Lynx 3,0 to 3,8 3,1 to 3,2 96 to 120 Hibou 3,6 to 6,1 3,5 to 4,0 104 to 151 CEF totales 33,0 +28% to 71,1 +40% 76,2 +49% to 113,2 +51% R10 R7 R1 R65 R4 R9 R2 R3
  20. 20. 2020 Rapport de construction (Patrick Godin)
  21. 21. 21 Environnement, Santé, Sécurité, et l’équipe Stornoway “Le Courage de prendre action” Sur votre sécurité personnelle Sur la sécurité de vos collègues Sur l’environnement Avec notre main d’œuvre multiculturelle Taux d’incidents avec perte de temps Employés de SWY : 0.0 (43,453 heures travaillées à la fin sept.) Entrepreneurs : 0.7 (79,149 heures travaillées à la fin sept.) Total à Renard : 0.44 Industrie de la construction du Québec : 2.2 Industrie minière du Québec : 0.8
  22. 22. 22 10.15 carat Approche de construction de la Mine Renard Chevrolet/Cadillac La Route Le terminal de l’aéroport Le camp permanent La dry et les bureaux de la mine Usine de traitement des diamants La centrale énergétique La piste de l’aéroport La gestion de l’eau Le garage et l’entrepôt Les équipements miniers « Chevrolet » « Cadillac »
  23. 23. 23 Les étapes de la construction de Renard 2H 2H 2H 2H1H 1H 1H1H 2013 2014 2015 2016 Le tout en parallèle avec le début des opérations minières (ciel ouvert et souterrain) R2-R3 R65 Camp Process Plant Portal 1. Infrastructure d’accès (Route et Aéroport) 3. Fermeture des bâtiments (de l’extérieur vers l’intérieur) 2. Infrastructure d’accueil (Complexe résidentiel/Bureau) 4. Aménagement des équipements dans les bâtiments 5. Démarrage des opérations
  24. 24. 24 La Route minière et l’aéroport de Renard L’extension de 240 km de la Route 167 et l’aéroport Clarence & Abel Swallow Pont de la rivière Eastmain mars 2015 sept 2015juillet 2014 jan 2015 L’inauguration officielle de l’aéroport, mars 2015 juillet 2014
  25. 25. 25 Le campement et le bureau de la mine sept 2014 oct 2014 jan 2015: Occupation sept 2015 juin 2015
  26. 26. 26 Le Garage et l’entrepôt Complété approximativement 6 mois en avance sur l’échéancier juillet 2015avril 2015 Cérémonie d’inauguration, 24 septembre 2015 octobre2015
  27. 27. 27 Le concasseur et la centrale énergétique au GNL sept 2015oct 2015
  28. 28. 28 L’usine de traitement des diamants Mises à jour en direct de la construction de l’usine à www.stornowaydiamonds.com oct 2014 sept 2015Première coulée Le 7 avril, 2015 août 2015juillet 2015
  29. 29. 29 Exploitation à ciel ouvert Les fosses Renard 2&3 ont débuté en mars 2015 R2-R3 Pre-Strip, mars 5, 2015 Open Pit Mining Team, mars 5, 2015 R2-R3 R65 Portal R2-R3 Pit, May 23, 2015 Decline Ventilation, May 10, 2015 Progrès minier Au 31 juillet 2015 (FY16 Q1) 1,842,582 tonnes extraites de R2/R3 par rapport aux 2,042,680 tonnes planifiées (93%) R2-R3 Pit août 2015
  30. 30. 30 août 2015 sept 2015 R2-R3 R65 Portal Avancement de la rampe Au 31 juillet 2015 (FY16 Q1) 486m par rapport aux 504m planifiés (96%) Exploitation minière souterraine Développement du portail en déc. 2014 - Développement de la rampe amorcé en mars 2015
  31. 31. 31 Signature de l’Entente Mecheshoo, Mars 2012 La license sociale de Renard travailler avec les communautés locales Signature de la Déclaration des Partenaires, Juil.2012 Le groupe d’échange sur l’environnement à Mistissini La conception du projet et l’étude d’impact environnemental et social de décembre 2011 ont été développées en collaboration avec un Groupe d‘Échange Environnemental qui s’est rencontré au cours de l'année 2011 à Mistissini. Le projet Renard a été conçu pour minimiser l'impact sur la qualité de l'eau et de l'habitat du poisson qui était la principale préoccupation des Cris. Le projet a été "construit en fonction de sa fermeture", et 100% des garantis financières de restauration ont été assemblée avec le MERN En Juillet 2012 Stornoway a conclu une “Déclaration des Partenaires” avec les communautés de Chapais et Chibougamau. La Déclaration prévoit un cadre pour adresser les problématiques et initiatives d’intérêt commun telles que l’emploi, la diversification économique et l’attrait de nouveau arrivants dans la région En mars 2012 Stornoway a conclu une Entente sur les Répercussions et Avantages (ERA), la « Convention Mecheshoo », avec NCM et le Grand Conseil des Cris (EI). La Convention Mecheshoo prévoit des opportunités d’emplois et d’affaires pour les cris, favorise la culture, comprend des mesures de protection environnementale et sociale et prévoit la participation des cris au succès financier à long terme du projet.
  32. 32. 32 Les principaux entrepreneurs au site minier en 2014-2015 Construction Talbon Matoush-Grimard Manseau & Perron inc MY Surveying Sakhiikan Consortium Kesi Construction Eskan Company RCM Habitation Modulaire Jos Ste-Croix Swallow-Fournier inc Kiskinshiish Camp Services Tessier Ltée CommunicationsTelesignal SPI Santé/Sécurité Structures GB Ltée Prevost et Frères H2O Innovation Nordic Structures Bois Anixter Canada Recyclage Ungava Plomberie Chibougamau Sanivac Réseau Blasteck International Barette et fils Convoyeur Continental ASDR Environnement Installations AC Washeyaabiin Const. Industrie Fournier Biron Yves Lacombe Pétrole MJ Roche Ltée Mabarex Equ. Pétrolier Lac St-Jean Hewitt Construction Proco Corner Cast Air Creebec Revetement RHR Petronor Groupe Industriel Premium Dyno Nobel Canada Mansour Mining Techno. Groupe Robert PAR Tanguay (WEC) Total des dépenses réelles encourues (290M$) La license sociale de Renard Participation locale et régionale – Dépenses réelles encourues de sept. 2014 à août 2015 Dépenses réelles encourues au Québec (245M$) CHIB-CHAP-MIST MONTREAL BEAUCE ABITIBI SAGUENAY-LAC ST-JEAN GASP-BSL-COTE-NORD MAURICIE-CENTRE-SUD QUEBEC QUEBEC ONTARIO OTHER PROVINCES USA Elsewhere (SA, TURKEY, SWITZERLAND) Quebec 86% Chib.-Chap.- Mistissini. 38%
  33. 33. 33 Statistiques d’emploi en septembre 2015 Moyenne de 410 personnes/jours travaillant au site du projet Renard en septembre 2015 Longueuil 43% Renard… Vancouver 9% Toronto 8% Chiboug. et Mistissini… Cris 58% Non- Cris 42% Cris 22%Non-Cris 78% Longueuil 20% Renard 75% Vancouver 2% Toronto 2% Chibougamau et Mistissini 1% Le personnel au site sept 2014: 193 sept 2014: 68 Employés de Stornoway sept 2015: 410 sept 2015: 290
  34. 34. 34 Une approche innovante La centrale énergétique au gaz naturel liquéfié Le 21 octobre 2013, Stornoway a annoncé qu’elle procèdera à la mise en place d’une génératrice alimentée au GNL grâce à la capacité de recevoir régulièrement des livraisons de GNL cryogénique par le chemin minier de Renard. The Renard LNG plant will comprise seven 2.1MW rated gas gen-sets, providing sufficient power generation capacity for the project’s normal operating specification of 9.5MW. GNL a des avantages significatifs sur diesel. Réduction des coûts d’opération de 8-10 M$/an pour un coût en capital additionnel de 2,6 M$, et le réduction des gaz à effet de serre (GES) de 42%. GNL sera acheté auprès de Gaz-Métro à Montréal, avec des livraisons de trois camions-citernes par jour par la route. Diesel continuera à être utilisé pour les activités minières et de la construction. Renard sera l'une des premières mines alimentées au GNL au Canada - rendue possible par l'accès routier
  35. 35. 35 PKC Stérile Mort-terrain Portail de la rampe Usine de traitement Usine de traitement des eaux minières Fossé de collecte Station de pompage Une approche innovante La gestion de l’eau sept 2014 jan 2015 Usine de traitement des eaux minières oct 2015 bioréacteur pour le traitement des eaux usées domestiques, sept 2014 jan 2015 Schéma de gestion des eaux usées 100% des précipitations de surface et des eaux usées de la mine Renard sont collectées et traitées avant d’être rejetées.
  36. 36. 36 Une approche innovante La première mine de diamant qui utilise l’empilement à sec Processed Kimberlite Containment (PKC) L’empilage à sec de la kimberlite traitée minimise les impacts du projet sur l'habitat du poisson et la qualité de l'eau La centrifugeuse dans l’usine de traitement assèche la kimberlite usinée (PK)… …produisant un gâteau facile à manipuler... Le gâteau de PK est chargé… …transporté par camion… …et déposé sur le site du PKC qui sera restauré progressivement.
  37. 37. 3737 Regard sur l'avenir (Matt Manson)
  38. 38. 38 Le défi de trouver et développer de nouvelles mines de diamants “Tier 1” defined as mines with Ultimate reserves greater than US$20B: Jwaneng, Orapa, Mir, Udachnya, Venetia, Catoca, Premier Découvertes de kimberlite depuis1870 6,800 1,000 65 7 875 420 20 1 10 100 1,000 10,000 Kimberlites Discovered Diamondiferous Economic Tier 1* Récentes mines de diamant Source: De Beers/SWY Les kimberlites économiques ne représentent que 1% de toutes les découvertes faites depuis 1870 (1.7% au Canada) Temps de la découverte à la première production Ekati (1998, BHPB, now Dominion) 7 ans Diavik (2002, Rio Tinto/Dominion) 9 ans Victor (2008, De Beers) 20 ans Snap Lake (2008, De Beers) 11 ans Karowe (2012, Lucara) 10 ans Grib (2013, Lukoil) 18 ans Ghaghoo (2014, Gem) 23 ans Renard (2017, Stornoway) 16 ans Gahcho Kué (2017, DeBeers/MPV) 21 ans Bunder (2019, Rio Tinto) 15 ans Les projets prennent plus de temps à développer
  39. 39. 39 Renard va faire de Stornoway un important producteur de diamant Producteurs de diamants actuels et futurs Ventes des derniers 12 mois/Prévisions de production future 1 De Beers (Anglo/Botswana) $6,312m 2 Alrosa (Russia) $4,901m 3 Dominion Diamond (TSX: DDC) $872m 4 Rio Tinto (ASE: RIO) $801m 5 Petra (L: PDL) $425m 6 Stornoway (note 2; TSX: SWY) $310m 7 Mountain Province (note 2; TSX: MPV) $259m 8 Gem Diamonds (TSX: GEMD) $241m 9 Lucara (TSX: LUC) $196m 10 Firestone (note 3; L: FDI) $123m 11 Others $2,560m Total $17,000m DeBeers 37% Alrosa 29% Dominion 5% RioTinto 5% Petra 2% SWY 2% MPV 1% GEM 1%LUC 1%Firestone 1% Others 15% Notes: 1. Renard estimated at FS average annual diamond production of 1.63 million carats, and WWW March 2014 weighted diamond price of US$190/ct, un-escalated 2. Gahcho Kué estimated at 49% of Revised FS average annual production of 4.45 million carats, and average modeled diamond price of US$118/ct, un-escalated 3. Firestone estimated at FS average annual production of 1.15 million carats at an average price of US$107/ct un-escalated 6 Stornoway (note 1; TSX: SWY) $310m Source: Kimberly Process, WWW and Company Reports
  40. 40. 40 Flux de trésorerie potentiel de Renard Paramètres économiques de base Renard devrait générer des flux de trésorerie substantiels au cours des 11 premières années de l'exploitation minière Après impôt, après vente à terme, flux de trésorerie d'exploitation entre 150 $ et 250 millions $ ou 0,20 $ à 0,30 $ par action hypothèses Basé sur les réserves minérales seulement Coûts d'investissement et paramètres des coûts d'exploitation tels qu'établis dans l’Étude d‘Optimisation de janvier 2013 et d’octobre 2013 (GNL EF) Prix du diamant tiré du cas de base de mars 2014 ; sans les diamants « Special ». Hausse réelle des prix du diamant de 2.5% annuellement Taux de change $CA-$US de C$1.10 Selon les modalités de la transaction de financement conclue le 8 Juillet 2014 Assume l'entière conversion de capitaux propres de 81 millions $US de la débentures convertibles résultant en 825M d’actions en circulation.
  41. 41. 41 Stornoway va vendre 100% de la production de diamant de Renard aux enchères à Anvers, 10 fois par an, toutes les 5 semaines. Cela va créer une "Semaine de ventes Stornoway " dans le marché du diamant. À cette fin, une filiale en propriété exclusive de Stornoway FCDC Sales and Marketing a conclu un accord de vente et marketing avec le célèbre courtier d'industrie du diamant et diamants bruts distributeur Bonas-Couzyn, qui agira comme commissionnaire de vente et agent d’enchères pour les ventes sur le marché sans lien de dépendance. Les ventes des diamants découlant de l‘Entente de vente à terme de Renard (« Stream ») seront entreprises par Bonas-Couzyn sur une base indivise au nom de FCDC et des partenaires de l’Entente. Autrement que dans des circonstances exceptionnelles, Stornoway vendra 100% de sa production et n’entreposera pas en dehors du cours normale des opérations et sera un preneur de prix du marché. Les Ventes de diamants de Stornoway A titre d’exploitant minier, Stornoway se concentrera sur la production minière et sur l'efficacité des coûts. Les ventes de diamants seront réalisées par enchères sans liens de dépendance à Anvers, 10 fois par année. Stornoway soutiendra les initiatives canadiennes ou québécoises d’identification de marque de ses clients à travers la chaîne de certification de la traçabilité.
  42. 42. 42 Produit de Renard Les diamants du Québec dans le marché mondial Évaluation des diamants de mars 2014 (WWW International Diamond Consultants Ltd.) Kimberlite Valuation Sample (carats) WWW mars 2014 Sample Price (US$/carat)1 WWW mars 2014 Base Case Price Model (US$/carat)1 Sensitivities (Minimum to High) Renard 2 1,580 $187 $197 $178 to $222 Renard 3 2,753 $179 $157 $146 to $192 Renard 4 2,674 $101 $106 ($155)2 $100 to $174 Renard 65 997 $262 $187 $175 to $211 Notes 1. All prices in US$/carat. Samples utilizing a +1 DTC sieve size cut-off. 2. Should the Renard 4 diamond population prove to have a diamond population with a size distribution equal to the average of Renard 2 and 3, WWW have estimated that a base case diamond price model of $155 per carat based on mars 2014 pricing. Source: WWW mars 2014 Valuation Update L’estimé de la valeur de base des diamants selon une méthodologie basée sur les meilleures pratiques Estimé de la valeur moyenne des diamants en mars 2014 pour les Réserves Minérales à US$190/ct (non-indexé). Production de haute qualité Les kimberlites de Renard ont des populations de diamants très similaires mais marginalement différentes avec une incidence élevée de grosses pierres blanches et 1% en poids de « Boart ». XRT technologie à l'usine pour la récupération des grosses pierres Courbe de distribution granulométrique de Renard 2 prévoit trois à six pierres de 50-100ct et une à deux pierres de +100ct chaque100,000 carats (chaque 2 semaines). Schéma du procédé: • Concasseur primaire à mâchoires de < 230mm • Circuits DMS double de +1mm -19mm • Circuit RGD de +19mm -45mm, extensible jusqu’à 60mm • Fraction grossière de +45mm au concassage secondaire à cônes • Résidus RGD et DMS de +6mm -19mm au concassage tertiaire (HPGR)
  43. 43. 43 Renard : La prochaine mine d’importance au Québec Quatorze ans pour y arriver Les diamants Demande croissante, soutenue par les traditions de don qui sont universels et interculturelles... …mais miné : l'offre est limitée et définie Pour Stornoway Focus sur le budget, le calendrier, l'excellence opérationnelle, les flux de trésorerie Stornoway Diamond Corporation (TSX: SWY) Nos priorités www.stornowaydiamonds.com
  44. 44. 4444 Merci

×