Stornoway 2013 AGA Francais

1 392 vues

Publié le

Assemblee General Annuelle 2013 Stornoway

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 392
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Stornoway 2013 AGA Francais

  1. 1. VERS LA PREMIÈRE MINE DE DIAMANT DU QUÉBEC Assemblée générale annuelle du 23 octobre 2013 Matt Manson Patrick Godin Président et Chef de la direction Chef des Opérations & Administrateur
  2. 2. 2 Information sur les déclarations prospectives Cette présentation contient des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes et du terme « forward-looking statements » dans la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis. Cette information et ces énoncés prospectifs, appelés dans les présentes « énoncés prospectifs », sont préparés à la date de cette présentation, et la Société n'entend pas les mettre à jour et n'a aucune obligation de le faire, sauf si elle y est tenue par la loi. Les énoncés prospectifs se rapportent à des événements futurs ou à un rendement futur; ils reflètent les attentes ou les opinions actuelles concernant des événements futurs et ils comprennent, sans s'y limiter, des énoncés à l'égard i) de la quantité de ressources minérales et de gisements minéraux potentiels des cibles d'exploration; ii) de la quantité de la production future pour une période donnée; iii) de la valeur actualisée nette et des taux de rendement internes de l'exploitation minière; iv) des hypothèses relatives à la teneur récupérée, à la récupération moyenne du minerai, à la dilution interne, à la dilution minière et à d'autres paramètres d'exploitation minière indiqués dans l'étude de faisabilité ou dans l‟étude d‟optimisation; v) des hypothèses relatives aux produits bruts des activités ordinaires, aux flux de trésorerie opérationnels et à d'autres éléments des produits des activités ordinaires indiqués dans l'étude de faisabilité ou à l‟étude d‟optimisation; vi) du potentiel d'agrandissement de la mine et de sa durée de vie prévue; vii) des délais prévus pour la délivrance des permis et des approbations réglementaires et la prise de décision de production; viii) des plans d'exploration futurs; ix) des cours futurs des diamants bruts; et x) des sources de financement et des besoins de financement prévus. Toute déclaration qui exprime ou implique des discussions en ce qui concerne les prévisions, attentes, croyances, plans, projections, objectifs, hypothèses ou événements ou rendement futurs (souvent, mais pas toujours, en utilisant des mots ou expressions tels que « s'attendre à », « prévoir », « planifier », « projeter », « estimer », « supposer », « avoir l'intention », « stratégie », « buts », « objectifs » ou des variantes de ceux-ci ou en indiquant que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » être pris, survenir ou être atteints ou en utilisant le mode futur ou conditionnel à leur égard ou encore la forme négative de l'un de ces termes ou d'expressions similaires) n'est pas un énoncé de faits historiques et peut être un énoncé prospectif. Les énoncés prospectifs sont établis en fonction de certaines hypothèses et d'autres facteurs importants qui, s'ils se révèlent inexacts, pourraient amener les résultats, performances ou réalisations réels de Stornoway à différer considérablement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sousentendus dans ces énoncés. Ces énoncés et renseignements s'appuient sur plusieurs hypothèses en ce qui concerne les stratégies d'entreprise actuelles et futures ainsi que le contexte dans lequel Stornoway exercera son activité à l'avenir, y compris le prix des diamants, les coûts prévus et la capacité d'atteindre les objectifs. Parmi certains facteurs importants qui pourraient amener les résultats, performances ou réalisations réels à différer considérablement de ceux prévus dans les énoncés prospectifs, on compte i) les estimations de la valeur actualisée nette et des taux de rendement internes; ii) la réception des approbations réglementaires selon des modalités acceptables dans des délais habituels; iii) l'hypothèse selon laquelle une décision de production sera prise et cette décision sera positive; iv) le calendrier prévu de mise en production de la mine; v) le calendrier prévu des consultations avec la collectivité et l'incidence de ces consultations sur le processus d'approbation réglementaire; vi) les cours des diamants bruts et leur possible impact sur la valeur du projet Renard; et vii) les plans d'exploration et les objectifs futurs. Des risques additionnels sont décrits dans la notice annuelle et les rapports de gestion annuel et intermédiaire récemment déposés par Stornoway, ainsi que dans d‟autres documents d‟information disponibles sous le profil de la Société à l‟adresse www.sedar.com. Lorsqu'ils se fient à nos énoncés prospectifs pour prendre des décisions concernant Stornoway, les investisseurs et les autres parties doivent soigneusement considérer les facteurs ainsi que les autres incertitudes et événements potentiels évoqués plus haut. Stornoway ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, qu'ils soient écrits ou verbaux, qui peuvent être faits de temps à autre, par elle ou en son nom, sauf si elle y est tenue par la loi. Robin Hopkins, personne qualifiée et vice-président, Exploration de la Société, a examiné l‟information technique figurant aux présentes.Il y a lieu de se reporter au rapport technique daté du 29 décembre 2011 en ce qui a trait à l‟étude de faisabilité de novembre 2011 pour le projet diamantifère Renard, au rapport technique daté du 28 février 2013 en ce qui a trait à l‟étude d‟optimisation de janvier 2013 et au communiqué de presse daté du 23 juillet 2013 en ce qui a trait à l‟estimation des ressources minérales de juillet 2013 pour obtenir des renseignements supplémentaires et les hypothèses relatifs au projet. Ces rapports techniques et ce communiqué de presse indiquent le nom des personnes qualifiés aux fins de ces études.
  3. 3. 3 Votre Conseil d’administration et les gestionnaires de Stornoway Directeurs Exécutifs Siège social : Longueuil, Québec Bureau d’exploration : North Vancouver, CB Matt Manson President, CEO & Director Pat Godin COO & Director Bureaux régionaux : Mistissini & Chibougamau Zara Boldt CFO and VP Finance Directeurs non-exécutifs Ebe Scherkus Independent/ Board Chairman Michel Blouin Independent/ IQ Designate Yves Harvey Independent Hume Kyle Independent John LeBoutillier Independent/ IQ Designate Monique Mercier Independent/ IQ Designate Peter Nixon Independent Serge Vézina Independent Principaux gestionnaires Ghislain Poirier VP Public Affairs Yves Perron VP Engineering & Construction Robin Hopkins VP Exploration Martin Boucher Brian Glover Guy Bourque VP Sustainable Development VP Asset Protection Chief Mining Engineer Helene Robitaille Mario Courchesne Orin Baranowsky Jean-Charles Dumont Freddie Mianscum Director, HR Construct. Manager Director, IR Corporate Controller IBA Implem. Officer
  4. 4. 4 De l’AGA de 2012…
  5. 5. 5 Commentaires sur le financement de projet Stornoway Le Projet Renard est prêt à être construit Le financement final du projet est le dernier défi restant avant que la construction commence En dépit de conditions de marché très difficiles au cours des 18 derniers mois, Stornoway a organisé avec succès jusqu'à $144M de dollars de financement ($124M en dette et $20M en capitaux propres) pour la construction de la route et de l'aéroport, le processus d‟autorisation, l‟optimisation de la conception des travaux, l'ingénierie et les coûts du financement. L'achèvement en temps opportun du projet de financement final de la mine, et son impact sur l‟échéancier du projet est le principal risque auquel fait face Stornoway présentement. Les discussions sur le financement du projet avec les prêteurs et les investisseurs potentiels sont en cours et progressent bien. Stornoway se concentre sur l'achèvement en temps utile du financement du projet.
  6. 6. 6 Pourquoi le projet Renard se démarque-t-il ? Quel autre projet minier offre tous ces avantages aux investisseurs ? Renard aura une grande marge avec un flux de trésorerie élevé : il s'agit d'un nouveau projet de grande envergure. Renard a une forte acceptabilité sociale. Renard est dans l'un des endroits les plus sûrs au monde pour l'investissement minier (encore). Renard sera la première mine de diamant au Canada avec une route praticable à l‟année. Renard a des ressources potentielles suffisantes pour des décennies d'exploitation minière potentielles. Renard est détenue à 100% par Stornoway : nos partenaires sont nos actionnaires et dans nos communautés. Les diamants sont un élément essentiel de notre culture, et ils sont très difficiles à découvrir
  7. 7. 7 Renard : la première mine de diamant du Québec
  8. 8. 8 Les kimberlites de Renard 0 1 2 Kilometers N 60 0 60 120 Kilometers Laforge 2 Laforge 1 R10 LG2 R7 Hibou LG3 Foxtrot Property R1 Wemindji R65 R4 Eleonore R2 Renard Western Troy Eastmain Mine Strateco R8 R9 Brisay LG4 Troilus Mine R3 Temiscamie Mistissini Lynx Matagami Kimberlite avec Réserves Probables Kimberlite avec Ressources Présumées Kimberlite avec potentiel de ressources LÉGENDE: Chibougamau Legend Propriété de Stornoway Installations d‟Hydro-Québec Kimberlites Renard Dyke kimberlitique Kimberlites régionales Hydro-Québec Ligne électrique Prolongement Route 167 et Route minière Renard Route Projets miniers
  9. 9. 9 Paramètres clés du projet Plan de mine sur la base des Réserves Renard 65 29/24cpht (Étude de faisabilité Nov 2011 - Optimisation Jan. 2013) Vie de la mine 11 ans Réserve Minérale Cap-ex initial 17,9 mcarats $752M Coût d’opération Marge d’opération $58/t ($76/carat) 67% Flux de trésorerie 0m Renard 3 103/112cpht $2.7MM Valeur moyenne des diamants Production moyenne VAN après impôt (7%-jan 2013) TRI après impôt Démarrage du projet $180/carat 1,6 mcarats/an 100m 200m 300m 400m 500m $391M 16,3% Décembre 2015 *Key Assumptions: C$1=US$1, Oil US$95/barrel, 2.5% real terms diamond price growth Q311-Q425, 82.9% ore recovery, 23.8% mining and internal dilution, 0cpht dilution grade, January 1 2013 effective date for NPV and IRR calculation. Plan long terme (En fonction des autorisations) Inclus le développement de 17mcarats de Ressources Présumées dans les limites existantes des infrastructures de l’Étude de Faisabilité : extension de la vie de mine, augmentation de production annuelle , augmentation de l’évaluation du projet. 600m 700m Renard 4 60/50cpht Renard 9 53cpht Renard 2 104/119cpht 27 mcarats en Ressources Indiqués 17 mcarats en Ressources Présumées 26 à 48 mcarats en potentiel d’exploration Notes: Grades illustrated are for Indicated and Inferred Mineral Resources respectively at a +1DTC sieve size cut-off. Reserve and Resource categories are compliant with the "CIM Definition Standards on Mineral Resources and Reserves". Mineral resources that are not mineral reserves do not have demonstrated economic viability. The potential quantity and grade of any Exploration Target (previously referred to as a “Potential Mineral Deposit”) is conceptual in nature, and it is uncertain if further exploration will result in the target being delineated as a mineral resource. Mineral reserves are not a sub-set of mineral resources.
  10. 10. 10 Le potentiel de croissance des ressources de Renard Un Projet avec une longue suite de ressources et le potentiel d’une vie de mine très longue 0m Renard 65 29/24cpht Renard 3 103/112cpht Millions deTonnes 140 Exploration Target High Range Exploration Target Low Range 100m Inferred Resource 120 200m Probable Reserve 300m 100 400m 80 500m La Vision : le gisement est toujours ouvert 600m 60 700m 40 Renard 4 60/50cpht Renard 9 53cpht Renard 2 104/119cpht Le potentiel de croissance en profondeur de Renard est de classe mondiale. 20 Les permis et le Plan d’affaire long terme La Faisabilité : 11 ans de production 0 Quoique possédant un important impact positif, les Ressources Notes: Reserve and Resource categories are compliant with the "CIM Definition Standards on Mineral Resources and Reserves". Mineral resources that are not Minérales Présumées du projet ne sont pas incluses dans mineral reserves do not have demonstrated economic viability. The potential quantity l‟analyse économique de l‟Étude de Faisabilité conformément au and grade of any Exploration Target is conceptual in nature, and it is uncertain if further exploration will result in the target being delineated as a mineral resource. règlement 43-101. Mineral reserves are not a sub-set of mineral resources.
  11. 11. 11 Vue général du projet Renard Empreinte environnementale totale du projet : 3.1km2 - Impact environnemental modéré Aire de confinement de la kimberlite usinée Fosse R65 Empilement de stérile Usine Fosse R2-R3 Empilement minerai Campement Route vers Chibougamau Empilement mort-terrain
  12. 12. Plan d’exploitation 12 Combinaison d’exploitation à ciel ouvert et souterraine Mine à ciel ouvert (années 1-2) Renard 65 Mine souterraine (années 3-11) Méthode souterraine : abattage par forages longs trous avec séquence par panneaux retraités et remblai provenant des résidus des fosses. Renard 3 Accès par rampe jusqu‟au niveau 610m Capacité de l‟usine 6,000 tpj (2.2 mtonnes/an) extensible à 7,000 tpj (2.5 mtonnes/an) Renard 4 Renard 2 Fosse à Renard 65 initialement comme banc d‟emprunt et bassin de décantation des eaux usées dans l‟attente de la conversion des ressources. Vue vers le nord-est Renard 2 Renard 3
  13. 13. 13 Échéancier de production et flux de trésorerie Pour les Reserves Opérations à ciel ouvert et souterraine Ore Tonnage (t) 2,500,000 2,000,000 1,500,000 1,000,000 500,000 R2 Pit R3 Pit R2 UG Production de diamant 2027 R4 UG Revenu brut (chiffres absolus) 500,000 Revenue (k C$) 600,000 2,000,000 2026 2025 R3 UG 2,500,000 1,500,000 1,000,000 500,000 400,000 300,000 200,000 100,000 - R2 R3 R4 R2 R3 R4 2027 2026 2025 2024 2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2027 2026 2025 2024 2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 Diamonds (carats) 2024 2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 -
  14. 14. Renard va faire de Stornoway un important producteur de diamant 14 Les producteurs de diamant actuels et futurs Données de production mondiale de 2012 / Prévisions de production future 1 De Beers (Anglo/Botswana) $6,100m 2 Alrosa (Russia) $4,610m 3 BHPB/Dominion Diamond (TSX: DDC) $894m 4 Rio Tinto (ASE: RIO) $741m 5 Petra $403m 6 Stornoway 7 Mountain Province (note 3; TSX: MPV) $273m 8 Gem (L: GEMD) $202m 9 Lucara (note 4; TSX: LUC) $118m 10 Others $2,200m Total $15,817m (note 1; L: PDL) (note 2; TSX: SWY) Alrosa 29% BHPB/ Dominion 6% RioTinto 5% $306m DeBeers 38% Petra 2% Others 14% LUC 1% GEM 1% SWY 2% MPV 2% Notes: 1. Petra 12 month results for period ending June 30, 2013 2. Renard estimated at FS average annual diamond production of 1.7 million carats, and WWW April 2011 weighted diamond price of $180/ct, un-escalated 3. Gahcho Kue estimated at 50% of FS average annual production of 4.5 million carats, and WWW April 2011 weighted diamond price of $121/ct, un-escalated 4. Karowe estimated as per Lucara FY2013 Operating Guidance. Source: Kimberly process and Company Reports
  15. 15. 15 12 mois de progrès
  16. 16. 12 mois de progrès Qu’est-ce qui a été accompli depuis septembre 2012 ? 1. 2. 3. 4. La route est ouverte Les autorisations sont en place La ressource a continué de croître Le projet a été optimisé 16
  17. 17. L’Extension de la Route 167 et la Route minière de Renard 17 Un projet de mine de diamant canadien avec une route accès. La construction d'une route d'accès toutes saisons reliant Renard au réseau routier du Québec a débuté en février 2012. Aux termes d'un accord en novembre 2012 entre Stornoway et Québec, les segments A & B (143 km) sont construits par le Ministère des Transports en tant que route à 2-voies « l‟Extension de la Route 167 » et les segments C & D (97 km) sont construits par Stornoway comme route à une voie «la Route minière de Renard» Aux termes de l‟accord de financement de décembre 2012, Québec a fourni une facilité de crédit à Stornoway pouvant aller jusqu'à 85 millions de dollars afin de compléter ses travaux, le tout remboursable à la production commerciale de Renard. Le 3 septembre 2013, Stornoway a annoncé que les quatre segments avaient été connectés et que la route était ouverte à la circulation pour la construction, et ce, deux mois en avance sur l‟échéancier. Stornoway prévoit que le coût pour terminer la Route Minière de Renard sera de 70 millions de dollars, soit environ 10% inférieure au budget initial. Projet Renard Lac Naococane Km240 Segments C & D Stornoway Route minière 97 km (50km/h) Lac Hecla Km195 Eastmain WesternTroy Abitex Km143 Strateco Km82 Segments A & B Min. desTransports Route régionale 143km (70km/h) Légende Projet Renard Lac Km 0 Mistassini Lac Albanel Site minier Propriété de Stornoway Parc projeté AlbanelTémiscamie-Otish Mistissini A : 0-82 km B : 82-143 km C : 143-195 km D : 195-240 km 50 km
  18. 18. 18 Les étapes de construction de la route Déboisement et travaux civils Installation de ponceaux Préparation de l’Infrastructure Installation d’un pont Travaux de gravelage Dernière étape : la surface de roulement
  19. 19. 19 Vues de la Route minière de Renard KM 210 KM 155 KM 237
  20. 20. 20 Vues de la Route minière de Renard KM 236 KM 215 KM 228
  21. 21. 21 Les ponts Stornoway a construit 16 ponts sur la Route Minière de Renard. Des ponts temporaires ont d‟abord été installés sur les traverses de rivières jusqu‟en avril 2013. En date d‟octobre 2013 ,12 des 16 ponts permanents avaient été installées. Tout les ponts sont fabriqués avec du bois d‟ingénierie récolté localement et fourni par Nordic Structures Bois, une filiale à part entière de Chantiers Chibougamau Ltée.
  22. 22. Tous les segments de la route sont connectés au 1er septembre 2013 Deux mois en avance sur l’échéancier et 10% en-dessous du budget Stornoway reconnaît le professionalisme et la performance de ses entrepreneurs de la Route minière de Renard : The Eskan Company Eenatuk Forestry Corp. Swallow-Fournier inc. Kiskinchiish Corp. Nordic Structures Bois Petronor Jos Ste-Croix & Fils Ltée 22
  23. 23. 23 Début des travaux de construction à l’aérodrome de Renard L‟aérodrome sera situé à 8 km au sud du site du projet Renard. La piste d'atterrissage sera certifiée par Transport Canada pour recevoir des Dash 8-300 turbopropulseurs et des avions Hercules Critères de conception (3C-NP): Surface de gravier 30m de largeur par 1,494m de longueur Voie de circulation et tablier de100mx100m Équipé d'une capacité d'atterrissage assistée Le trafic sera de 3 à 5 vols par semaine avec 48 travailleurs par vol. L'aérodrome de Renard sera disponible pour l'usage du public et contribuera à l'amélioration du transport aérien dans la région Monts Otish au Québec. Le 10 octobre, Stornoway a annoncé une entente avec Québec pour commencer immédiatement la construction de l'aérodrome de la mine Renard en utilisant le montant résiduel de la facilité de crédit disponible pour la construction de la Route Minière de Renard. Site du projet Renard accotement Piste Voie de circulation Tablier
  24. 24. Les progrès de l’aérodrome 24 Octobre 2013 Zone déboisée Axe de la Piste
  25. 25. 25 Les progrès au site Octobre 2013 Route minière de Renard Échantillon en vrac et usine DMS Déboisement R9 R2 R4 Camp de Construction R65 Banc d’emprunt R65
  26. 26. Autorisations et acceptabilité sociale Un appui public et réglementaire fort pour la première mine de diamant du Québec Acceptabilité sociale Mars 2012 : Entente sur les répercussions et les avantages (“ERA” ou l‟Entente Mecheshoo) avec la Nation Crie de Mistissini et le Grand Conseil des Cris (EI). Juillet 2012: Déclaration des Partenaires signée avec Chibougamau et Chapais. Mai 2013: règlement du régime fiscal du Québec Autorisations Oct. 2012: Émission du bail minier du Québec. Déc. 2012: Émission du Certificat d‟Autorisation par Québec Déc. 2012: Le plan de fermeture est approuvé. Mai 2013: Émission du permis pour la route minière Juillet 2013: Réponse positive de l‟évaluation environnementale du Fédéral. Tous les accords avec les communautés et les autorisations réglementaires requises afin de procéder à la construction sont en place. 26
  27. 27. 27 Régime réglementaire et fiscal du Québec fixé Les 12 derniers mois ont vu des changements proposés au système d‟imposition et de redevances minières au Québec ainsi qu‟aux cautionnements reliés à la fermeture de mines. Stornoway a participé au processus de consultation du gouvernement du Québec et, bien que touchée par ces changements, est heureuse de l'approche équilibrée qui a été prise. Québec demeure une destination phare pour l'investissement minier et nous sommes impatients de développer Renard dans un climat de certitude réglementaire et fiscale. Pour la planification minière, Stornoway adopte le nouveau régime fiscal hybride, soit le plus élevé de « l‟Impôt Minier Minimum» ou «l‟Impôt Minier Progressif sur les Profits » Stornoway ne prévoit pas d‟impact majeur sur le projet Renard provenant de la nouvelle Loi sur les Mines qui est encore en cours d'évaluation à l'Assemblée Nationale du Québec Québec demeure l‟une des meilleures juridictions minières au monde: • Stabilité réglementaire • Appui institutionnel • Expertise • Infrastructure
  28. 28. L’Étude d’optimisation de Renard 28 Publiée en janvier 2013 Depuis la publication de l„Étude de Faisabilité de Renard en novembre 2011, Stornoway a cherché à améliorer les paramètres de fonctionnement et les coûts du projet. L‟Étude d‟optimisation de Renard a été rendue publique en janvier 2013 et incluait : • Un coût en capital initial réduit, principalement par le report du puits. • Augmentation du TRI et de la VAN du projet. • Maintient d‟une haute marge d‟exploitation. • Un raffinement de la séquence d‟exploitation souterraine et de la conception des points de soutirage. Des travaux d‟optimisation supplémentaires ainsi que des travaux d'ingénierie sont en cours en partenariat avec une coentreprise formée de SNC-Lavalin Inc. et AMEC Americas Ltd en vertu d'un accord intérimaire dans l‟attente de l'achèvement du contrat d'IAGC au moment où le financement du projet sera complété. Complexe d’hébergement Usines de traitement et de génération d’énergie
  29. 29. Usine de génération d’énergie au Gaz Naturel Liquéfié Étude de faisabilité publiée en octobre 2013 En vue d‟optimiser le projet, Stornoway a étudié des solutions de remplacement plus efficaces sur le plan des coûts pour l'alimentation en énergie autrement que le diesel traditionnel alimentant des groupes électrogènes. Une ligne électrique d'Hydro-Québec a été exclue à court terme en raison des dépenses en capital trop élevé. Le 21 octobre, Stornoway a annoncé qu„elle allait procéder avec la mise en place d‟un groupe électrogène alimenté au GNL, rendue possible par la capacité de recevoir régulièrement des livraisons de GNL cryogéniques par la Route minière de Renard. L'usine de GNL de Renard comprendra sept unités électrogènes au gaz de 2.1MW, capables de fournir suffisamment d'électricité pour les spécifications de fonctionnement normal du projet de 9,5 MW 29
  30. 30. Usine de génération d’énergie au Gaz Naturel Liquéfié 30 Étude de faisabilité publiée en octobre 2013 Une centrale électrique alimentée au GNL pour Renard offre de nombreux avantages par rapport au diesel : • Réduit considérablement les coûts d'exploitation annuels de 8 à 10 millions de dollars par année, pour un faible coût additionnel en capital de 2,6 millions de dollars. • Jusqu'à 43% de moins de gaz à effet de serre. • Marché d'approvisionnement stable à long terme utilisant le réseau de distribution commerciale existant au Québec. • Élimination de propane sur place, puisque le GNL sera utilisé pour la construction et le chauffage de la mine souterraine Le diesel continuera d‟être utilisé pour la flotte mobile et les activités de construction L'amélioration des coûts avec GNL Coût unitaire de l‟énergie (C$/kWh) 1 Frais d‟exploitation unitaire (C$/tonne) 1,2 Coûts en capital initial (C$m) 1 Dépenses en capital – vie de la mine (C$m) 1,3 Consommation annuelle diésel (million litres) Consommation annuelle GNL (millier m3/an) Consommation annuelle Propane (millier m3/an) Notes 1. January 2013 Optimization Study costs expressed in October 2012 terms. 2. Excludes capitalized preproduction costs. 3. Includes all initial, sustaining and deferred capital, contingencies and escalation Jan 2013 Étude Optimisation avec Diesel Jan 2013 Étude Optimisation avec GNL $0.299 $57.63 $0.188 $53.84 (-37%) (-7%) $752.1 $754.0 (+0.3%) $1,013 $1,010 (-0.3%) 27.5 5.9 (-79%) n/a 41.7 3.5 n/a Key Assumptions Based on the 11 year reserve-based mine life (17.9 mcarats) contained within the January 2013 Optimization Study, with a normal operating load of 9.49MW, C$1=US$1, Oil US$95/barrel
  31. 31. 31 Renard : une ressource qui continue de croître Déclaration revisée des Ressources Minérales – publiée en juillet 2013 En juillet 2013 Stornoway a publié les résultats d'une déclaration de ressources minérales révisée avec une augmentation de 14% en carats contenus dans la catégorie des Ressources Indiquées Renard 65 Renard 3 Ceci fait suite au succès d'un échantillon en vrac de 5000 tonnes à Renard 65 en 2012 et la récupération de 997 carats de diamants pour l'évaluation. L‟échantillon en vrac de Renard 65 a donné des diamants avec la plus grande valeur obtenue à ce jour sur le projet Renard. L‟évaluation de mars 2013 se chiffre à US$250/ct, ce qui donne un modèle de base de US$180/ct (sensibilités de 203 $ et 169 $). Lors de la conversion en Réserve Minérale, ce matériel peut être incorporé dans le plan minier de deux façons: 1. ajouter 1 an à la vie de la mine et augmenter la production à 2,5 Mt/a ou 2. ajouter 3 ans à la vie de la mine comme une production en réserve à la fin avec un taux de production de 2,1 Mt/a Le coût de développement d'une fosse profonde 75m à Renard 65 est déjà contenue dans l'étude de faisabilité Notes: Reserve and Resource categories are compliant with the "CIM Definition Standards on Mineral Resources and Reserves". Mineral resources that are not mineral reserves do not have demonstrated economic viability. The potential quantity and grade of any Exploration Target is conceptual in nature, and it is uncertain if further exploration will result in the target being delineated as a mineral resource. Mineral reserves are not a sub-set of mineral resources. Renard 4 Renard 9 Renard 2 Trois diamants de R65 : 9,78 ct et 6,41 ct diamants récupérés à partir de l'échantillon en vrac de 2012 et une pierre de 4 carats découvert en carotte de forage en 2003
  32. 32. 32 Renard : une ressource qui continue de croître L’expansion des ressources en 2013, et au-delà Renard 4 Renard 3 Renard 2 490 m asl Renard 65 Renard 9 0 m 1 2 3 -275 m asl 790 m 1. Conversion des Ressources Présumées de Renard 65 en Ressources Indiquées jusqu‟à 150m de profondeur (Juillet 2013 : Complété) 2. Addition de la “Country Rock Breccia” à la fois aux Ressources Présumées et Indiquées de Renard 2 (Juillet 2013 : Complété) 3. 6.2 mcarats dans 5.23 Mtonnes (à 119 cpct) dans les Ressources Présumées de Renard 2 entre 610m et 700m et 4.2 à 7.3 Mcarats TFFE entre 700m et 770m. Ouvert sous le niveau 770m. (Cible pour exploration future) 27 mcarats en Ressources Indiqués 17 mcarats en Ressources Présumées 26 à 48 mcarats en potentiel d’exploration
  33. 33. 33 Les ressources potentielles de Renard Ressources Présumées et le TFFE - au-delà des Réserves du plan de mine Les Ressources Présumées de Renard et le TFFE représentent un potentiel d‟accroissement de 160% 0m 100m 2.7 mcarats 1.2 mcarats à 240% au-delà des Ressources Indiquées définies jusqu‟à maintenant. 200m Chaque kimberlite demeure ouverte au delà de 770m de profondeur 300m 2.4 mcarats 0.6 mcarats 1.2 mcarats 400m 500m 0.8 to 2.8 mcarats 6.2 mcarats 600m 700m 27 mcarats en Ressources Indiqués 7.3 to 13.5 mcarats 5.6 to 11.8 mcarats 17 mcarats en Ressources Présumées 2.0 to 4.3 mcarats 4.2 to 7.3 mcarats 26 à 48 mcarats en potentiel d’exploration Notes: Reserve and Resource categories are compliant with the "CIM Definition Standards on Mineral Resources and Reserves". Mineral resources that are not mineral reserves do not have demonstrated economic viability. The potential quantity and grade of any Exploration Target (previously referred to as a “Potential Mineral Deposit”) is conceptual in nature, and it is uncertain if further exploration will result in the target being delineated as a mineral resource. Mineral reserves are not a sub-set of mineral resources.
  34. 34. 34 Les diamants de Renard Évaluation effectuée par WWW International Diamond Consultants Ltd. March 2013 Les cheminées de kimberlite de Renard ont une population de diamant similaire mais marginalement différence et caractérisée par une distribution granulométrique grossière et une grande proportion de grosses pierres blanches. 99% en poids de qualité gem/near-gem. 1% qualité industrielle (boart). Distribution granulométrique grossière : potentiel significatif pour des “Specials” qui n‟a pas été tenu en compte dans les ressources actuelles (trois à six pierres de 50-100ct et une à deux pierres de +100ct à chaque 100,000 carats) Stornoway a récemment évalué les échantillons de diamant provenant de Renard avec la firme WWW International Diamond Consultants Ltd. en Mars 2013. Échantillon en vrac de Renard 3: Dimension WWW Mars WWW Mars de 2013 - Prix de 2013 - Modèle Kimberlite l’échantillon l’échantillon de prix de base pierres de plus de 2 carats. “Run of Mine” Sensibilité (Minimum à supérieur (carats) (US$/carat)1 (US$/carat)1 Renard 2 1,580 $180 $171 to $214 Renard 3 2,753 $173 Renard 4 2,674 $100 $190 $151 $104 ($150)2 Renard 65 997 $250 $180 $169 to $203 $141 to $185 $98 to $168 Notes 1. All prices in US$/carat. Samples utilizing a +1 DTC sieve size cut-off. 2. Should the Renard 4 diamond population prove to have a diamond population with a size distribution equal to the average of Renard 2 and 3, WWW have estimated that a base case diamond price model of $150 per carat based on March 2013 pricing.
  35. 35. Les Mouvements dans le prix du diamant brute 35 Le Marché du diamant de Janvier 2010 à Septembre 2013 May 2011 Valuation utilized in the FS based on the average of 5 diamantaires c.10% below the WWW rough index price A tracking of the diamond market since the publication of the November 2011 FS indicates rough diamond prices have generally remained within the bounds of sensitivities contained within the FS financial model (May 2011 spot prices and a 2.5% real terms annual price escalator).
  36. 36. 36 L’héritage de Renard
  37. 37. 37 L’héritage de Renard Création de valeur pour nos actionnaires Un exemple de partenariat constructif avec les populations locales • La relation de Stornoway avec les Cris de Eeyou Istchee • La relation de Stornoway avec Chibougamau et Chapais L‟actionnariat institutionnel du Québec • Le plus important actionnaire de Stornoway est Investissement Québec, à 35% (entièrement dilué). Un moteur économique dans la région de la Baie James au Québec • Emplois directs et indirects à long terme • Contrats et achats local à long terme Un catalyseur pour le développement d‟infrastructures publiques • La Route 167 Extension/Route minière de Renard • Un nouvel aérodrome dans les Monts Otish Un revenu important pour le gouvernement • Impôt du fédéral et du Québec • L‟impôt minier du Québec • Impôt personnel et taxes de vente 10.15 carat gem quality octahedron
  38. 38. L’héritage de Renard 38 Les mines sont génératrices de richesse Au cours des premiers 11 ans seulement : $907m en contributions d‟impôts, redevances minières et paiements aux fins d‟infrastructures publiques. Les montants associés au plan d‟affaire à longterme du projet sont encore plus substantiels. Redevance à DIAQUEM $94 Contribution à la route d‟accès de Renard et l‟aérodrome $77 Redevances minières du Québec $372 Impôt du Quebec $163 Notes: As estimated by Stornoway based on the Renard Feasibility Study Optimization dated January 2013, and existing tax regimes. In nominal terms. Québec Mining Duties subject to certain refundable credits Impôt fédéral $188 Contribution à la maintenance de la route d‟accès $13
  39. 39. L’héritage de Renard 39 Les gens employés à la mine Environ 7000 année-personnes d‟emploi seront créées durant la construction (2014-2016). Moyenne annuelle de 482 emplois directs (Stornoway et entrepreneurs) créés durant l‟exploitation minière (2016-2027). 405 employés de Stornoway avec un salaire moyen de $115,000 (incluant les bénéfices). Emplois directs à Renard 600 Dépenses annuelles d‟exploitation de 120 M$ dont près de 90 M$ (73% du total) en achat de biens et services au Québec. Construction 500 Main d’oeuvre Environ 740 emplois maintenus et supportés chez les fournisseurs et marchands locaux 700 Contractors 400 Process Plant 300 Underground 200 100 0 Notes: As estimated by Stornoway based on the Renard Feasibility Study Optimization dated January 2013 Open Pit G&A
  40. 40. 40 A quoi s’attendre
  41. 41. 41 Échéancier du projet 2011 2H 2013 2012 1H 2H 1H 2H 2014 1H 2H 2016 2015 1H 2H 1H 2H BFS (Complété) ESIA (Complété) Audiences publiques(Complété) Autorisations (Complété) Autorisations sectorielles (50) Ingénierie de détails Financement du projet Construction de la route Accès premier véhicule First Vehicle Access Construction de la mine Mise à niveau et rodage Production commerciale Avec l'accès des premiers véhicules sur la Route minière de Renard, le financement du projet minier est maintenant l’élément central sur lequel repose l’échéancier
  42. 42. 42 La première mine de diamant du Québec est prête à construire Le projet a le feu vert : Autorisations reçues Ententes en place avec les communautés Équipe d‟exploitation de Stornoway en place Route d‟accès ouverte Ressource en croissance Conception du projet entièrement optimisée Environnement économique favorable Stornoway se concentre sur l'achèvement en temps opportun du financement de projet

×