ECOLE POLYTECHINQUE D’ARCHITECTURE ET D’URBANISMEECOLE POLYTECHINQUE D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME
Atelier 4Atelier 4 émeé...
1- Définition et Historique1- Définition et Historique
Béton. Un mot qui revient sans cesse dans les discoursBéton. Un mot...
Charles-henri Besnard ,Charles-henri Besnard , église saint-christophe deéglise saint-christophe de
javeljavel
Paris , 193...
Bernard Laffaille ,Bernard Laffaille , hangar , Reims ,hangar , Reims ,
19311931
L'idée, attribuée entre autres au Françai...
Eugène Freyssinet ,Eugène Freyssinet , Pont sur l’Elorn enPont sur l’Elorn en
chantier , 1929chantier , 1929
Le béton préc...
Précontrainte d’un TirantPrécontrainte d’un Tirant
Pré contraindre un solide consiste, comme lePré contraindre un solide c...
Pour pré contraindre une structure en béton, il faut lui appliquer un effort normal dePour pré contraindre une structure e...
Définition du procédéDéfinition du procédé
La précontrainte par pré-tension consiste à tendre,La précontrainte par pré-ten...
Technologie de la précontrainte par pré-tension
les bancs précontraint
L’utilisation de ce procédé est essentiellement ind...
Les Constituants du Béton Précontraint par Armature AdhérenteLes Constituants du Béton Précontraint par Armature Adhérente...
Les GranulatsLes Granulats
Les granulats doivent répondre aux conditions qui leur sont demandées pour un béton armé de bon...
Principe de la précontraintePrincipe de la précontrainte
par post tensionpar post tension
c- PRECONTRAINTE PAR CABLES
TEND...
De nombreux procèdes de précontraintes par post-tension sont disponibles dont :
c-1- PROCEDES DE PRECONTRAINTE FREYSSINET
...
c-2- PROCEDES DE PRECONTRAINTE BBR-Bc-2- PROCEDES DE PRECONTRAINTE BBR-B
Le procédé BBR-B est d’origine Suisse ;Ce système...
c-3- PROCEDE CCL MULTIFORCEc-3- PROCEDE CCL MULTIFORCE
Ce procédé, distribué par la CIPEC, met enCe procédé, distribué par...
c-5- PROCEDE VSL
Il s’agit également d’un procédé utilisant des
torons parallèles de 13 mm et 15 mm, voire de
18 mm, dont ...
d- PRECONTRAINTE EXTERIEURE
Cette technique, utilisée depuis quelques années, est en fait un cas particulier de la post te...
Les Constituants du Béton Précontraint par Post –Les Constituants du Béton Précontraint par Post –
Tensions :Tensions :
Me...
Poutrelles PrécontraintesPoutrelles Précontraintes
Poutrelles précontraintesPoutrelles précontraintes
Poutrelles précontra...
Planchers et Pré dallesPlanchers et Pré dalles
Prédelles PrécontraintesPrédelles Précontraintes Prédelles Caissons Précont...
Longrines , Tableaux et piquetsLongrines , Tableaux et piquets
PrécontraintsPrécontraints
Tableaux précontraintsTableaux p...
Prelinteaux et poutrellesPrelinteaux et poutrelles
PréfabriquésPréfabriqués
Prelinteaux précontraintsPrelinteaux précontra...
PONTSPONTS
Pont en béton précontraintPont en béton précontraint
Nouveaux pont sur le RhinNouveaux pont sur le Rhin
Près de...
Ponts et ViaducsPonts et Viaducs
Pont de SHANGAIPont de SHANGAI
Viaduc de CrozetViaduc de Crozet
Pont de la CarentePont de...
Dalles et Mise en TensionDalles et Mise en Tension
Plan de ferraillage d’une dallePlan de ferraillage d’une dalle
Précontr...
BIBILIGRAPHIE :
1-Composant en béton précontraint , centre de recherche d’expérimentation SARET,
dunod,1977
2-Le béton pré...
Béton précontraint 04
Béton précontraint 04
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Béton précontraint 04

6 311 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 311
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
387
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Béton précontraint 04

  1. 1. ECOLE POLYTECHINQUE D’ARCHITECTURE ET D’URBANISMEECOLE POLYTECHINQUE D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME Atelier 4Atelier 4 émeéme Anneé Gr: 06 Encadré par : F.BAGHLI - M.MEZOUEDAnneé Gr: 06 Encadré par : F.BAGHLI - M.MEZOUED Exposé sur :Exposé sur : Présenté par : Yacine SALHIPrésenté par : Yacine SALHI
  2. 2. 1- Définition et Historique1- Définition et Historique Béton. Un mot qui revient sans cesse dans les discoursBéton. Un mot qui revient sans cesse dans les discours de Le Corbusier pour désigner ce matériau comme unede Le Corbusier pour désigner ce matériau comme une marque de modernité, comme un facteur exceptionnelmarque de modernité, comme un facteur exceptionnel d’expression pour peu que l’on s’attache à en exalter lad’expression pour peu que l’on s’attache à en exalter la nature et le caractère spécifique.nature et le caractère spécifique. depuis 1920, le culte du béton se pratique toujours avecdepuis 1920, le culte du béton se pratique toujours avec autant de fougue et d’enthousiasme, avec autant deautant de fougue et d’enthousiasme, avec autant de certitude et d’exigencecertitude et d’exigence Il se contente d’offrir à l’architecte son extrêmeIl se contente d’offrir à l’architecte son extrême disponibilité, sa capacité à résoudre toutes les questionsdisponibilité, sa capacité à résoudre toutes les questions qui lui sont posées et d’innover sans cesse pour se situerqui lui sont posées et d’innover sans cesse pour se situer au mieux, à la rencontre de l’esthétique , de la technologieau mieux, à la rencontre de l’esthétique , de la technologie et de l’économieet de l’économie François Le Cœur ,François Le Cœur , Lycée Camille – sée , rotonde ,Lycée Camille – sée , rotonde , Paris , 1934Paris , 1934 François Le Cœur ,François Le Cœur , bureaux de la poste de la rue Du temple ,Parisbureaux de la poste de la rue Du temple ,Paris
  3. 3. Charles-henri Besnard ,Charles-henri Besnard , église saint-christophe deéglise saint-christophe de javeljavel Paris , 1930Paris , 1930 C’est un matériau qui résiste bien et de façonC’est un matériau qui résiste bien et de façon économique aux efforts de compression; enéconomique aux efforts de compression; en revanche, du fait de son hétérogénéité, il résisterevanche, du fait de son hétérogénéité, il résiste mal aux contraintes de traction ou demal aux contraintes de traction ou de cisaillementcisaillement.. Le béton d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier. 11Le béton d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier. 11 n’arrête pas d’évoluer, de progresser.n’arrête pas d’évoluer, de progresser. C’est un matériaux plus maîtrise qu’il ne l’était il y a 40C’est un matériaux plus maîtrise qu’il ne l’était il y a 40 ou 50 ans .ou 50 ans . Toutes les disciplines artistiques, scientifiques etToutes les disciplines artistiques, scientifiques et techniques se sont alliées pour faire du béton letechniques se sont alliées pour faire du béton le matériau de construction d’aujourd’hui.matériau de construction d’aujourd’hui. Robert Maillart ,Robert Maillart , coque du pavillon du cimentcoque du pavillon du ciment Exposition natinale suisse , Zurich , 1939Exposition natinale suisse , Zurich , 1939
  4. 4. Bernard Laffaille ,Bernard Laffaille , hangar , Reims ,hangar , Reims , 19311931 L'idée, attribuée entre autres au Français JosephL'idée, attribuée entre autres au Français Joseph Monier, d'associer des armatures en fer auMonier, d'associer des armatures en fer au béton remonte au milieu du XIXe siècle. Il estbéton remonte au milieu du XIXe siècle. Il est maintenant, et depuis longtemps,maintenant, et depuis longtemps, universellement utilisé, ses principauxuniversellement utilisé, ses principaux avantages étant son économie et sa souplesseavantages étant son économie et sa souplesse d'emploi, sa faculté d'adaptation, sad'emploi, sa faculté d'adaptation, sa résistance aux agents atmosphériques ainsirésistance aux agents atmosphériques ainsi qu'au feu. Ses applications sont nombreuses:qu'au feu. Ses applications sont nombreuses: fondations, ossatures et planchers defondations, ossatures et planchers de bâtiments, radiers (ouvrages destinés àbâtiments, radiers (ouvrages destinés à répartir une charge sur le sol), voiles minces,répartir une charge sur le sol), voiles minces, murs de soutènement, pieux, poteauxmurs de soutènement, pieux, poteaux électriques, réservoirs, silos et toutes sortesélectriques, réservoirs, silos et toutes sortes d'ouvrages d'artd'ouvrages d'art Les progrès technique accomplis ont abouti a uneLes progrès technique accomplis ont abouti a une extrême diversification des bétons dont ontextrême diversification des bétons dont ont constate :constate : Béton non armeBéton non arme  Béton armeBéton arme  Béton précontraintBéton précontraint  Béton a haute performanceBéton a haute performance (BHP)(BHP)  Béton spécialBéton spécial  Béton de l’avenirBéton de l’avenir Pier Luigi Nervi ,Pier Luigi Nervi , stade , Florence,stade , Florence, 19301930
  5. 5. Eugène Freyssinet ,Eugène Freyssinet , Pont sur l’Elorn enPont sur l’Elorn en chantier , 1929chantier , 1929 Le béton précontraint et une invention françaiseLe béton précontraint et une invention française qui date de la fin du XIX siècle et tous sonqui date de la fin du XIX siècle et tous son mérite de développement revient a l’ingénieurmérite de développement revient a l’ingénieur français Eugène FREYSSINET qui a mis enfrançais Eugène FREYSSINET qui a mis en œuvre le béton précontraint. Depuis cetteœuvre le béton précontraint. Depuis cette époque les constructions dans les que11es ceépoque les constructions dans les que11es ce mode d’association acier béton est utilise semode d’association acier béton est utilise se sont multipliées et diversifiées : du bâtiment asont multipliées et diversifiées : du bâtiment a l’ouvrage d’art, de l’unidimensionnel aul’ouvrage d’art, de l’unidimensionnel au tridimensionnel, des superstructures auxtridimensionnel, des superstructures aux ouvrages de geo- technique souterraine. Cesouvrages de geo- technique souterraine. Ces avantages sont :avantages sont : •• la possibilité de réalisation, en usine, dela possibilité de réalisation, en usine, de grandes séries de produits par legrandes séries de produits par le recours à des moyens industriels derecours à des moyens industriels de fabricationfabrication •• l’assurance de durabilité des ouvrages,l’assurance de durabilité des ouvrages, grâce à l’efficacité de la protectiongrâce à l’efficacité de la protection des armatures de précontraintedes armatures de précontrainte Eugène Freyssinet et pierre Vago ,Eugène Freyssinet et pierre Vago , Basilique Pie-x , Lourdes , 1958Basilique Pie-x , Lourdes , 1958
  6. 6. Précontrainte d’un TirantPrécontrainte d’un Tirant Pré contraindre un solide consiste, comme lePré contraindre un solide consiste, comme le signifie ce mot lui-mème, à exercer sur lesignifie ce mot lui-mème, à exercer sur le solide considéré, préalablement à sonsolide considéré, préalablement à son utilisation normale, une contrainteutilisation normale, une contrainte Ainsi, par exemple, lorsqu’on désire souleverAinsi, par exemple, lorsqu’on désire soulever une pile de livres, il est nécessaire avantune pile de livres, il est nécessaire avant d’exercer l’effort vertical de les serrerd’exercer l’effort vertical de les serrer transversalement afin de les solidarisertransversalement afin de les solidariser cette action transversale préalable est unecette action transversale préalable est une forme de précontrainte que nous mettonsforme de précontrainte que nous mettons en pratique naturellementen pratique naturellement Le béton précontraint est un matériauLe béton précontraint est un matériau auquel on a fait subir un traitementauquel on a fait subir un traitement mécanique préalable pour le rendremécanique préalable pour le rendre apte à résister aux deux sens deapte à résister aux deux sens de sollicitations compression et tractionsollicitations compression et traction Ce traitement consiste à appliquer, avantCe traitement consiste à appliquer, avant les charges, des contraintes deles charges, des contraintes de compression agissantcompression agissant particulièrement dans les zones où lesparticulièrement dans les zones où les charges devraient faire naître descharges devraient faire naître des tensions ; en d’autres termes, le bétontensions ; en d’autres termes, le béton sera pré comprimé ou précontraintsera pré comprimé ou précontraint avant action des charges extérieures,avant action des charges extérieures, de telle façon que l’effet différentielde telle façon que l’effet différentiel de la précontrainte et des charges nede la précontrainte et des charges ne laissera plus subsister que des zones PrécontraintePrécontrainte d’une Dalled’une Dalle 2- Principe de la Précontrainte2- Principe de la Précontrainte
  7. 7. Pour pré contraindre une structure en béton, il faut lui appliquer un effort normal dePour pré contraindre une structure en béton, il faut lui appliquer un effort normal de compression, initial, artificiel, permanent. Ceci peut être réalisé à l’aide de dispositifscompression, initial, artificiel, permanent. Ceci peut être réalisé à l’aide de dispositifs externes à la pièce ou à l’aide de dispositifs internes, le plus souvent des câbles d’acier. Ceexternes à la pièce ou à l’aide de dispositifs internes, le plus souvent des câbles d’acier. Ce sont ces derniers systèmes qui sont les plus courants et qui ont le plus contribué ausont ces derniers systèmes qui sont les plus courants et qui ont le plus contribué au développement de la précontrainte.développement de la précontrainte. La précontrainte peut être appliquée au béton de deux manières différentes, par pré-tension ouLa précontrainte peut être appliquée au béton de deux manières différentes, par pré-tension ou par post-tension des armaturespar post-tension des armatures •• La précontrainte par pré-tension est réalisée par des armatures tendues avant bétonnage sur desLa précontrainte par pré-tension est réalisée par des armatures tendues avant bétonnage sur des bancs de traction fixes.bancs de traction fixes. •• La précontrainte par post-tension est réalisée par des armatures mises en tension par appui surLa précontrainte par post-tension est réalisée par des armatures mises en tension par appui sur le béton suffisamment durci de l’ouvrage, et munies d’organes d’ancrages à leurs extrémitésle béton suffisamment durci de l’ouvrage, et munies d’organes d’ancrages à leurs extrémités.. a - DISPOSITIFS DE PRECONTRAINTEa - DISPOSITIFS DE PRECONTRAINTE EXTERIEURS A LA STRUCTUREEXTERIEURS A LA STRUCTURE Ces dispositifs,qui mettent généralement en oeuvre desCes dispositifs,qui mettent généralement en oeuvre des vérins plats pour l’application des efforts, ne sontvérins plats pour l’application des efforts, ne sont utilisés que dans des cas très particuliersutilisés que dans des cas très particuliers.. Principe de la techniquePrincipe de la technique Les vérins s’appuient sur deux culées fixes ou solidariséesLes vérins s’appuient sur deux culées fixes ou solidarisées et compriment alors la pièce Les vérins peuventet compriment alors la pièce Les vérins peuvent éventuellement être retirés après calage de la pièceéventuellement être retirés après calage de la pièce.. 3- Differentes types de dispositions3- Differentes types de dispositions
  8. 8. Définition du procédéDéfinition du procédé La précontrainte par pré-tension consiste à tendre,La précontrainte par pré-tension consiste à tendre, préalablement au coulage du béton, des câblespréalablement au coulage du béton, des câbles d’acier entre deux culées fixes. On vient alorsd’acier entre deux culées fixes. On vient alors couler le béton autour de ces armatures. Après quecouler le béton autour de ces armatures. Après que le béton a suffisamment durci on désolidarise lesle béton a suffisamment durci on désolidarise les armatures de leurs culées d’ancrage. Les armaturesarmatures de leurs culées d’ancrage. Les armatures ont tendance à se raccourcir pour reprendre leuront tendance à se raccourcir pour reprendre leur longueur initiale (élasticité), mais comme elles sontlongueur initiale (élasticité), mais comme elles sont noyées dans du béton durci elles ne peuvent senoyées dans du béton durci elles ne peuvent se raccourcir librement et elles entraînent le bétonraccourcir librement et elles entraînent le béton adjacent par ADHERENCE,ce qui met le béton enadjacent par ADHERENCE,ce qui met le béton en compression. C’est donc l’adhérence entre lescompression. C’est donc l’adhérence entre les armatures de précontrainte et le béton qui permet learmatures de précontrainte et le béton qui permet le transfert de la tension des câbles en compression dutransfert de la tension des câbles en compression du béton.béton. .. . Précontrainte par fils adhérentsPrécontrainte par fils adhérents Avantages et inconvénients du procédé La mise en oeuvre de la précontrainte par prétension ou fils adhérents implique: - des installations lourdes concevables dans des usines de préfabrication; - une résistance élevée du béton à très court terme (entre six heures et douze heures après mise en oeuvre), de l’ordre de 25 a 40 MPa, obtenue par un traitement thermique parfaitement maîtrisé - une résistance du niveau haute performance a long terme, de l’ordre de 50 à 8o MPa à 28 jours, de façon à limiter le fluage du béton sous précontrainte; - un contrôle rigoureux de chaque phase de la fabrication et des produits finis. b- PRECONTRAINTE PAR CABLE TENDUS AVANT LE COULAGE DU BETONb- PRECONTRAINTE PAR CABLE TENDUS AVANT LE COULAGE DU BETON (PROCEDES PAR PRE-TENSION OU PAR FILS ADHERENTS)(PROCEDES PAR PRE-TENSION OU PAR FILS ADHERENTS)
  9. 9. Technologie de la précontrainte par pré-tension les bancs précontraint L’utilisation de ce procédé est essentiellement industrielle, la mise en précontrainte n’étant pas effectue élément par élément, mais en série à l’aide de bancs de précontrainte . Les éléments ainsi fabriqués peuvent aller de quelques mètres (poutrelles) à plus d’une dizaine de mètres de portée. Banc de précontrainte par fils adhérentsBanc de précontrainte par fils adhérents Banc de précontrainteBanc de précontrainte pour poutrellespour poutrelles
  10. 10. Les Constituants du Béton Précontraint par Armature AdhérenteLes Constituants du Béton Précontraint par Armature Adhérente LE BÉTONLE BÉTON Le Béton de PrécontrainteLe Béton de Précontrainte Le CimentLe Ciment Les ciments les plus couramment employés sont les CPA (ciment portland artificiel) 400 et CPALes ciments les plus couramment employés sont les CPA (ciment portland artificiel) 400 et CPA 500 pour leurs résistances à court terme élevées. il doit répondre à la double condition500 pour leurs résistances à court terme élevées. il doit répondre à la double condition suivante:suivante: • teneur en chlore des chlorures inférieure à 0,02 %,teneur en chlore des chlorures inférieure à 0,02 %, • teneur en soufre des sulfures inférieure à 0,10 %.teneur en soufre des sulfures inférieure à 0,10 %. désignation Resistance minimale en bars Compression Traction CPA 400 CPA 500 2 j 7 j 28 j 2 j 7 j 28 j 160 315 400 35 55 65 200 355 500 40 60 70
  11. 11. Les GranulatsLes Granulats Les granulats doivent répondre aux conditions qui leur sont demandées pour un béton armé de bonneLes granulats doivent répondre aux conditions qui leur sont demandées pour un béton armé de bonne qualité. Une attention particulière doit être portée à leur propreté.qualité. Une attention particulière doit être portée à leur propreté. Les AdjuvantsLes Adjuvants Leur utilisation peut être soumise à l’accord préalable du bureau deLeur utilisation peut être soumise à l’accord préalable du bureau de contrôle, notamment lorsque le béton est étuvé, des résultats d’essais decontrôle, notamment lorsque le béton est étuvé, des résultats d’essais de compatibilité devant alors être produits.compatibilité devant alors être produits. La Composition du béton de précontrainteLa Composition du béton de précontrainte Les dosages utilisés sont de 400 à 450 kg/m3 de ciment, voire parfois dansLes dosages utilisés sont de 400 à 450 kg/m3 de ciment, voire parfois dans certains cas 500 kg/m3. Ces forts dosages en ciment ne présentent aucuncertains cas 500 kg/m3. Ces forts dosages en ciment ne présentent aucun risque quant aux problèmes de retrait du fait de la précontrainte.risque quant aux problèmes de retrait du fait de la précontrainte. LES ArmaturesLES Armatures Les armatures de précontrainte pour la pré-tension sont constituées deLes armatures de précontrainte pour la pré-tension sont constituées de fils non lisses ou de torons en acier, à haute résistancefils non lisses ou de torons en acier, à haute résistance
  12. 12. Principe de la précontraintePrincipe de la précontrainte par post tensionpar post tension c- PRECONTRAINTE PAR CABLES TENDUS APRES LE DURCISSEMENT DU BETON (ou procédé par post-tension) Définition du procédé On crée artificiellement une réservation à l’intérieur de la structure à pré contraindre à l’aide d’une gaine ou d’un tube placé dans le coffrage avant la mise en place du béton. Une fois le béton durci, on vient mettre en tension un câble enfilé dans cette gaine ou ce tube. La mise en tension du câble s’effectue à l’aide d’un ou deux vérins prenant appui sur le béton lui-même Par conséquent au fur et à mesure de l’augmentation de la tension du câble, le béton est comprimé par la réaction du vérin . Il n’est pas nécessaire de mettre le câble en tension à ses deux extrémités simultanément. L’intensité de la précontrainte est fonction de l’allongement du câble Tout procédé de précontrainte par post-tension doit comporter - des moyens d’ancrage, actifs et passifs, des câbles sur les vérins et sur le béton de la structure - un système de vérins - un système d’injection de coulis de ciment et des gaines - et naturellement, les câbles.
  13. 13. De nombreux procèdes de précontraintes par post-tension sont disponibles dont : c-1- PROCEDES DE PRECONTRAINTE FREYSSINET Ces procédés sont commercialisés par la Société FREYSSINET INTERNATIONAL (STUP pour la France). On peut classer ces procédés en deux familles - le procédé “classique” dans lequel l’ancrage des câbles est réalisé par blocage entre un cône mâle et un cône femelle - les procédés mono-couronne et mono-groupe dont l’ancrage est réalisé par clavetage. Principe d’injection d’une gainePrincipe d’injection d’une gaine Détail des orifices d’injectionsDétail des orifices d’injections Dispositif d’ancrage d’un cableDispositif d’ancrage d’un cable De precontrainte par post - tensionDe precontrainte par post - tension
  14. 14. c-2- PROCEDES DE PRECONTRAINTE BBR-Bc-2- PROCEDES DE PRECONTRAINTE BBR-B Le procédé BBR-B est d’origine Suisse ;Ce système, comme celui que nous décrironsLe procédé BBR-B est d’origine Suisse ;Ce système, comme celui que nous décrirons ensuite, est distribué en France par la CIPEC, division de l’IB Morin. Son principeensuite, est distribué en France par la CIPEC, division de l’IB Morin. Son principe repose sur l’utilisation de fils parallèles dont les extrémités sont “boutonnées” surrepose sur l’utilisation de fils parallèles dont les extrémités sont “boutonnées” sur des ancrages métalliquesdes ancrages métalliques Le bouton est obtenu par refoulement à froid du fil. Chaque ancrage métallique est fileteLe bouton est obtenu par refoulement à froid du fil. Chaque ancrage métallique est filete afin de pouvoir être saisi par le vérinafin de pouvoir être saisi par le vérin Principe du vérin de mise en tensionPrincipe du vérin de mise en tension Du système B.B.RDu système B.B.R Détail d’ancrageDétail d’ancrage du système B.B.Rdu système B.B.R
  15. 15. c-3- PROCEDE CCL MULTIFORCEc-3- PROCEDE CCL MULTIFORCE Ce procédé, distribué par la CIPEC, met enCe procédé, distribué par la CIPEC, met en oeuvre des câbles formés de torons deoeuvre des câbles formés de torons de diamètres 12,4 mm et 15,2 mm, parallèles,diamètres 12,4 mm et 15,2 mm, parallèles, ancrés individuellement sur des plaquesancrés individuellement sur des plaques par l’intermédiaire de clavettespar l’intermédiaire de clavettes.. c-4- PROCEDE DYWIDAG Ce procédé, d’origine Allemande, met en oeuvre, comme les procédés FREYSSINET multi force et CCL, des câbles formés de torons parallèles ancrés à l’aide de clavettes en trois parties Coupe d’un ancrage actif a clavettesCoupe d’un ancrage actif a clavettes du système CCLdu système CCL Ancrage fixe du systèmeAncrage fixe du système DYWIDAG a toronsDYWIDAG a torons
  16. 16. c-5- PROCEDE VSL Il s’agit également d’un procédé utilisant des torons parallèles de 13 mm et 15 mm, voire de 18 mm, dont les ancrages sont réalisés à l’aide de systèmes de clavettes. Les unités classiques vont de 1 T 13 à 37 T 15, offrant des forces de rupture de 166,7 KN à 9328 KN (resp.) c-6- PROCEDES PCB Le procédé PCB met en oeuvre un câble monotoron constitué de fils de diamètre égal ou inférieur à 5 mm. Le nombre de fils est fonction de la puissance de l’unité désirée.. Ce type de câble permet de disposer d’une grande puissance de précontrainte ; il permet également une grande souplesse d’utilisation Ancrage fixe a épanouissementAncrage fixe a épanouissement Du système V.S.LDu système V.S.L Ancrage a bosses du système P.C.BAncrage a bosses du système P.C.B
  17. 17. d- PRECONTRAINTE EXTERIEURE Cette technique, utilisée depuis quelques années, est en fait un cas particulier de la post tension. La précontrainte extérieure consiste à disposer les câbles de précontrainte dans des gaines qui ne sont plus noyées mais extérieures au béton en partie courante. Ces gaines ne sont placées dans le béton qu’aux extrémités de l’élément et de place en place dans des «bossages de déviation». Ce dispositif est généralisé en pratique sur les ouvrages d’art exécutés par voussoirs préfabriqués. Précontrainte extérieurePrécontrainte extérieure Exemple de déviateur de câbleExemple de déviateur de câble au moyen d’entretoiseau moyen d’entretoise Précontrainte extérieurePrécontrainte extérieure Exemple de déviateur de câbleExemple de déviateur de câble au moyen de bossagesau moyen de bossages
  18. 18. Les Constituants du Béton Précontraint par Post –Les Constituants du Béton Précontraint par Post – Tensions :Tensions : Meme constituants du beton precontraint par armature adheranteMeme constituants du beton precontraint par armature adherante en rajoutant :en rajoutant : LES GAINESLES GAINES Ces gaines sont généralement réalisées en feuillard métalliqueCes gaines sont généralement réalisées en feuillard métallique ondulé (pour obtenir une meilleure rigidité) mais dans certainsondulé (pour obtenir une meilleure rigidité) mais dans certains cas les câbles peuvent être placés dans des tubes d’acier (c’estcas les câbles peuvent être placés dans des tubes d’acier (c’est le cas des caissons de réacteurs nucléaires) ou même dans desle cas des caissons de réacteurs nucléaires) ou même dans des gaines plastiques.gaines plastiques. C’est à l’intérieur de ces gaines que sont disposés les câbles ou lesC’est à l’intérieur de ces gaines que sont disposés les câbles ou les barres de précontrainte. On peut soit pré-enfiler les câbles dansbarres de précontrainte. On peut soit pré-enfiler les câbles dans les gaines avant le bétonnage,ce qui est préférable dans lales gaines avant le bétonnage,ce qui est préférable dans la plupart des soit les enfiler après le bétonnage, ce qui nécessiteplupart des soit les enfiler après le bétonnage, ce qui nécessite alors des gaines de plus gros diamètre et ce qui pose parfoisalors des gaines de plus gros diamètre et ce qui pose parfois des problèmes en cas de déformations des gaines lors dudes problèmes en cas de déformations des gaines lors du coulagecoulage LES CABLES D’ACIERLES CABLES D’ACIER Ces câbles sont classés en deux groupes : les câbles à fils parallèles et les câbles à toronsCes câbles sont classés en deux groupes : les câbles à fils parallèles et les câbles à torons qui peuvent être eux-mêmes parallèles ou torsadésqui peuvent être eux-mêmes parallèles ou torsadés Gaine de type feuillardGaine de type feuillard MétalliqueMétallique Ondule agrafe en spiraleOndule agrafe en spirale Câble a fils parallèlesCâble a fils parallèlesCâble a torons parallèlesCâble a torons parallèles
  19. 19. Poutrelles PrécontraintesPoutrelles Précontraintes Poutrelles précontraintesPoutrelles précontraintes Poutrelles précontraintesPoutrelles précontraintes Mise en tensionMise en tension Poutrelles précontraintesPoutrelles précontraintes Mise en tensionMise en tension Poutrelles précontraintesPoutrelles précontraintes
  20. 20. Planchers et Pré dallesPlanchers et Pré dalles Prédelles PrécontraintesPrédelles Précontraintes Prédelles Caissons PrécontraintesPrédelles Caissons Précontraintes Planchers PrécontraintsPlanchers Précontraints Bétonnage de la dalleBétonnage de la dalle
  21. 21. Longrines , Tableaux et piquetsLongrines , Tableaux et piquets PrécontraintsPrécontraints Tableaux précontraintsTableaux précontraints Longrines précontraintesLongrines précontraintes Longrines précontraintesLongrines précontraintes Piquets PrécontraintsPiquets Précontraints
  22. 22. Prelinteaux et poutrellesPrelinteaux et poutrelles PréfabriquésPréfabriqués Prelinteaux précontraintsPrelinteaux précontraints Prelinteaux précontraintsPrelinteaux précontraints Poutre préfabriquéPoutre préfabriqué Poutre préfabriquéPoutre préfabriqué
  23. 23. PONTSPONTS Pont en béton précontraintPont en béton précontraint Nouveaux pont sur le RhinNouveaux pont sur le Rhin Près de Strasbourg FRANCEPrès de Strasbourg FRANCE
  24. 24. Ponts et ViaducsPonts et Viaducs Pont de SHANGAIPont de SHANGAI Viaduc de CrozetViaduc de Crozet Pont de la CarentePont de la Carente Viaduc de la RivoireViaduc de la Rivoire
  25. 25. Dalles et Mise en TensionDalles et Mise en Tension Plan de ferraillage d’une dallePlan de ferraillage d’une dalle PrécontraintePrécontrainte Préparation du radier pourPréparation du radier pour La dalleLa dalle Mise en tension de la dalleMise en tension de la dalle Dalle préfabriquéDalle préfabriqué
  26. 26. BIBILIGRAPHIE : 1-Composant en béton précontraint , centre de recherche d’expérimentation SARET, dunod,1977 2-Le béton précontraint , Michel Lorrain et Gérard PONS , MONITEUR , 1984 3- construire avec les bétons , MONITEUR , Juin 2000 4- Site internet : http// : www.google.fr , Search : le béton précontraint

×